Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Venezuela : l’augmentation des salaires et la baisse du chômage continuent

Occultés par les médias privés vénézuéliens et leurs relais internationaux (Le Monde, El Pais, Libération, NY Times, etc.), les chiffres révélés en janvier 2014 par l’Institut national de la statistique indiquent une nouvelle baisse du chômage, tombé à 5,6 % en décembre. Ce chiffre est le plus bas enregistré par le gouvernement bolivarien (rappelons que le chômage atteignait 11 % lors de l’élection de Hugo Chavez en décembre 1998).

De 1999 à 2013, l’économie vénézuélienne a décollé grâce au rôle moteur de l’État et aux investissements publics, permettant à 4 185 697 personnes de trouver un emploi. L’étude indique également que le travail « informel » qui occupait 55 % de la population active en 1999 a reculé en 2013 à 37,9 %. Dans la même période l’emploi formel a fortement augmenté, passant de 45,0 % à 62,1 % de la population. Signe des temps, le Venezuela est devenu, après l’Argentine, le deuxième pays latino-américain en nombre d’immigrants (en grande majorité espagnols) qui fuient l’Europe en quête d’un travail.

En janvier 2014, le président Maduro a décrété une nouvelle augmentation de 10 % du salaire minimum, ce qui en fait le plus élevé d’Amérique latine. De mai 2013 à janvier 2014, celui-ci a augmenté au total de 59 % pour s’établir actuellement à 3 270 bolivars. Parallèlement, les droits des travailleurs vénézuéliens ont été renforcés par une nouvelle loi du travail qui a brisé le carcan néo-libéral [1].

Lire la suite de l’article sur venezuelainfos.wordpress.com

Notes

[1] « La nouvelle loi du travail, un pas de plus vers la vraie vie » : http://venezuelainfos.wordpress.com/2012/05/04/nouvelle-loi-du-travail-au-venezuela-un-pas-de-plus-vers-la-vraie-vie/

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Des chiffres a faire copier par tous les politiques en France, et a faire dire par Flamby.
    Ce qui prouve que le système actuel pour la France n’est pas le bon.
    Et que disent nos chers économistes de la gauche ?
    Les syndicalistes et leurs représentants sont bien silencieux eux aussi...


  • J’ai cru pendant une fraction de seconde que ces nouvelles concernaient la France.


  • Salaire minimum +59 % en 8 mois. C’est impressionnant un pays sans sioniste au pouvoir.

     


  • qui fuient l’Europe en quête d’un travail



    tiens tiens...


  • Avec une dévaluation "officielle" de 66% en 6 ans du bolívar, l’augmentation de 10% ne permettra certaimenent pas aux Vénézuéliens de compenser les pertes de pouvoir d’achat accumulées. De toute manière il n’y a pas grand chose à acheter... Il n’y a même plus de PQ !
    Chavez a incontestablement changé les choses dans ce pays, parfois en bien, mais l’économie est en ruine et ce n’est certainement pas Maduro qui va arranger les choses.

     

  • Je veux bien croire que M. Soral provient d’un milieu marxiste au départ,mais si l’économie planifiée marchait si bien que ca la Chine n’aurait pas tourné le dos à ce modèle et l’URSS existerait encore. Le hic ici, un taux d’inflation de 40 à 50% l’an dernier et un déficit bugétaire de 8.5% du PNB, insoutenable à long terme.
    Un petit entrepreneur pourra toujours planifier plus adéquatement qu’un fonctionnaire dans sa tour d’ivoire et prendre des décisions rapides, corriger le tir rapidement et changer ses décisions si nécessaire


  • Quand les "États démocratiques" auront réglé leur sort à la Syrie et à l’Ukraine, ils s’occuperont d’instaurer la "Démocratie" au Vénézuela. Reste à savoir si ce sera avant ou après avoir "démocratisé" l’Iran.


  • Je comprends mieux maintenant pourquoi toute l’intelligentsia sioniste de France crache sur le gouvernement vénézuelien. Il nourrit son peuple au lieu de donner ses richesses aux banques internationales.

     

    • Si seulement c’était vrai .. Mais leur politique économique détruit les richesses à cause de l’inflation et autres trucs économiques dont je ne suis pas certains d’en comprendre moi-même les essences.

      D’un point de vue économique, le redressement de l’Allemagne de 193x reste ce qui se fait de mieux.


    • J´habite en Equateur. Malheureusement, la réalité est autre. Le Venezuela est ravagé par la bureaucratie, la corruption et la delinquance, l´illusion bolivarienne est comme un mirroir symétrique de l´illusion elyséenne.. Tout le monde spécule sur l´écart entre le taux de change du dollar officiel et le réel.. Entretemps, Maduro crée un Ministère du bonheur et voit dans des oiseaux la réincarnation de Chavez.


  • Bonjour à tous !

    Concernant l’augmentation du smic local, cela n’est que justice. Le vénézuela ne produisant pas grand chose, la majorité des produits cont importés, donc payés en euros ou dollars.

    Or quand on parle du smic, on parle d’un taux de change légal à 1 euro= 8,3 bolivars. Cependant, n’importe quel étranger allant là bas, vivra au taux parallel, et les importations or produits basics sont réalisées au taux parallel. Celui-ci est aujourd’hui autout de 1 euro= 95 bolivars, en janvier 2013 il était autour de 1 euro= 20 bolivars à peu près. donc pour un smicar ou la classe moyenne Vénézuelienne, c’est pas la fête...


  • On a rien à reprocher au Venezuela sur un point de vue Geopolitique. Mais on peut pas nier qu’économiquement, c’est un drame.


  • Cela fait un salaire de 400€ avec un coût des produits plus bas que celle de la France

    Heureusement que la France a son agriculture mais pour combien de temps

    Il y a eu les boites de pandores de l’autonomie monétaire, de la liberté d’expression , de la sphère privée ,de l’autonomie alimentaire qui ont été ouverte

    Il reste celle de la possession des terres arables par les agriculteurs,autonomie semencière a ouvrir

    Je pense que l’élection présidentielle de 2017 sera annulé

     

    • Il y a un sacré raccourci entre l’avant-dernière et la dernière ligne ! Cela ne remet pas en cause la pertinence de tes propos !
      Attention aux prédictions malgré tout, un ami d’E/R Pierre Jovanovic disait qu’on ne passerait pas 2012, rebelote en 2013. Le terrain de jeu est toujours ouvert en 2014, mais jusqu’à quand ?
      Je me range plus du côté d’un Michel Drac (le contrôleur de gestion a souvent un coup d’avance), qui parle de système dégradé pour nos sociétés occidentales, avec des salaires qui seront alignés sur les pays émergents entre autres, jusqu’à un effondrement d’ici 10 à 20 ans. Si tu penses que l’élection 2017 sera annulée, c’est que tu crois en la révolte des nations, je l’espère de tout coeur. Nos agriculteurs acculés pourraient bien être des Chouans en puissance.


  • Quels mensonges incroyables... Je n’en crois pas mes yeux.

    Je viens de passer 4 mois et demi au Venezuela avec ma femme Venezuelienne...
    Arretez de mettre sur ce site ces mensonges sur le Venezuela.
    Je viens sur ce site tous les jours. Je l’apprecie enormement. J’ai ete voir Alain Soral a Marseille en Janvier. Merci pour tout. Mais pas pour ces ERREURS enormes sur le Venezuela.

    Maduro vient juste de relever le taux de change officiel de 6,5 a 10 bols pour 1 dollar.
    Mais c’est juste le taux officiel qui ne veut rien dire car PERSONNE ne peut changer a ce taux (sauf les touristes etrangers qui se font voler).
    Les Venezueliens quand ils ont des bolivares doivent les changer au noir a 100/1. Si vous voulez creer un magasin de playstation par exemple a Caracas, les playstations que vous vendez aux Venezueliens il faut bien les acheter a l’etranger, non ?

    Les bolivares que vous gagnez en vendant ces playstation, il faudra bien les changer en dollars pour pouvoir vous reapprovisioner a l’etranger. Dans ce cas vous allez changer a 100/1.

    Si on dit que le salaire median est de 3000 bolivares. Il faut convertir ce salaire en dollar ou euros ou autres, pour pouvoir comparer ce salaire moyen aux salaires de autres pays.

    C’est une excroquerie de convertir ces salaires en bolivare en utilisant le taux officiel. Les vrais salaires sont divises par DIX (10). Imaginez vous !!!!

    Au taux officiel, un mac do coute 15 euros !!! Au black, il coute 1.5 euro.
    Un billet d’avion de Caracas a Paris coute 40,000 Bolivares. Faites le calcul.

    C’est le taux de change au noir qui compte pour 99% des Venezueliens (je ne parle pas des quelques 1% de la communaute organisee - oui oui elle existe aussi au Venezuela et possede tous les malls, immeubles et hotels)

    Au taux de change au noir, en ce moment, le salaire median des Venezueliens equivaut a 30 euros par mois...

    Arretez. S’il vous plait !!!

    Mr Soral, je vous en conjure. Lisez ce commentaire et ne le moderez pas. Les gens ont le droit de savoir que Maduro et Chavez sont des francs macons.

    Bolivar qui a des rues a son nom a Paris, et des statues dans toutes les places de Caracas etait un ami de Napoleon et un franc macon esclavagiste. Chavez le savait tres bien. En parlant de revolution Bolivarienne, il faisait un clin d’oeil a ses amis macons aux US et en Europe qui ont finance sa revolution comme ils avaient finance la conquete de l’Amerique du Sud en 1800.

     

  • Pour finir.

    10% d’augmentation du salaire minimum, quand l’inflation est au minimum de 100% par an... C’est ridicule.

    De Juillet a Novembre 2013, les prix ont double a Caracas. Je le sais. J’y etais. En arrivant je changais mes euros a 40/1. En partant j’ai change mes euros a 80/1 pour m’acheter mon billet d’avion.


  • il n’y a pas de miracle,

    c’est le premier pays au monde en réserves de pétrole, devant l’Arabie Saoudite.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste...

    ce n’est pas le système socialiste mis en place par Hugo Chavez qui produit des richesses.

    l’argent vient principalement du pétrole et l’État redistribue seulement, comme en Libye de Kadhafi.

    après, le défi c’est de diversifier l’économie et de créer des entreprises performantes, pour créer des richesses, exporter vers l’étranger, et diminuer la dépendance vis-à-vis du pétrole.


  • Cet article est entièrement partisan et truffé d’approximations. Je préfère me référer aux réformes Boliviennes plutôt que celles du Vénézuela. C’est le monétarisme qui pose problème là bas. Si bien que vivre à Caracas coûte aussi cher que de vivre à Paris, même avec des prix subventionnés.

    Quelques pays d’Amérique Latine vont devenir des pays à la croissance plombée par le niveau de leurs prix. Ce n’est pas le cas de celui d’Evo Morales qui subit la même chute vertigineuse du chômage.


  • Bémol : avec une inflation pas possible du "Bolivar" qui vient manger toutes les éventuelles les hausses de salaires...
    Idem pour moi je n’ai jamais été un fan de l’économie planifié et centralisée... Oui il sont pas sous les Sionistes ce qui est une très bonne chose mais de la a glorifier le système Marxiste/Socialiste je n’irais pas jusque la.
    Demandez aussi l’économie planifié de l’argentine avec l’autre bonne femme comme présidente (je sais plus comment elle s’appelle) une catastrophe aussi grosse que le Fujiyama...

     

    • l’Argentine économie planifié ? franchement vous ne savez pas de quoi vous parlez.
      Chavez et Maduro ne sont certainement pas Marxistes ni même des socialistes authentiques mais des social- démocrate cad que leur programmes sont conçu pour freiner les ardeurs des capitalistes de tout poils comme Radonski (un capitaliste industriel avant tout ).
      Apparemment la social démocratie de Maduro ne fait pas des émules chez certains, que voulez vous alors du capitalisme pur et dur inévitablement gangréné par des actionnaires véreux tel que Radonsky le souhaite ?
      Le capitalisme, financier ou industriel,produit de la thésaurisation à grande échelle qui engraisse une petite élite, je rappelle ça au catho et au musulmans car Jésus et Mohammed n’ont pas seulement combattu l’usure financière mais toute forme de thésaurisations.


    • Mais arrête ton char, en Argentine L’Etat contrôle tout : contrôle des prix, des importations, des changes, les gens n’en peuvent plus : on parle même de clan Fernandez. Le capitalisme est loin d’être parfait mais il faut reconnaitre l’échec total des économies planifiées comme le Venezuela et l’Argentine est un échec total !
      Relis Marx et le socialisme n’est qu’une version édulcorée du Marxisme...
      Résoudre la crise du capitalisme par le centralisme planifié est d’un stupidité sans nom...
      Demande aux gens qui vivent la bas il n’y a même plus de PQ ! Se débarrasser des Banques et des Impérialistes ne se signifie pas pour moi retomber dans un délire Étatique centralisateur, bien au contraire.
      Sérieux se libérer de l’un pour retomber dans les griffes de l’autre, pff !


  • Pas trop de capital et de finance qui pompe la plus value,
    pas d’immigration dumping ...

    Un chômage vers presque 5% soit le plein emploi, soit un rapport de force employé / employeur presque équilibré ...

    C’est un pays dangereux pour qui veux être rentier !


  • Création de millions d’emplois au pays de Chavez ! - Quelle baraka !


Afficher les commentaires suivants