Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Venezuela : un homme brûlé vif par les "manifestants" anti-Maduro

Le vrai visage de la contestation

On croyait avoir tout vu de la part de l’extrême droite vénézuélienne (rhabillée en « combattante de la démocratie » par les médias français) : formation par les paramilitaires colombiens, terrorisme, attentats à l’explosif, destructions de centres de santé et de maternités, sous-traitance de violences par la pègre, utilisation d’enfants-mercenaires, assassinats et tortures [1]. Eh bien non.

On peut toujours faire mieux dans la barbarie. Avoir la peau trop foncée n’est pas conseillé si on veut participer aux manifestations des fils des beaux quartiers d’Altamira ou de Chacao (est de Caracas) : on peut être pris pour un « chaviste infiltré [2] ». Ces photos et cette vidéo montrent un des manifestants éloigner ses comparses pour mettre le feu à Orlando Jose Figuera (21 ans) après l’avoir tabassé, jeté au sol et aspergé de combustible. Ces faits ont eu lieu le 20 mai 2017.

Images déconseillées aux âmes sensibles.

 

 

 

Pour les historiens Mario Sanoja et Iraida Vargas-Arenas :

« Aujourd’hui, dans les coiffures des quartiers chic de Caracas, les clientes qui dénigrent à voix haute le “singe Chávez” et les singes bolivariens en général oublient que les choses noires qui lavent leurs cheveux, leur soignent les pieds, leur vernissent les ongles, habitent des quartiers populaires comme Santa Cruz ou Las Minas, tout comme les « cachifas » (domestiques) qui s’occupent de leurs enfants, leur font la cuisine, lavent leur linge et s’occupent de leurs jardins. »

Après avoir fui la misère de leur Europe originelle, devenues élite sociale par la négation de l’Autre, ces communautés d’origine européenne (minoritaires sociologiquement car 95 % de la population vénézuélienne est métissée de sang africain) ont vu leur statut se banaliser par les efforts d’inclusion sociale de la révolution bolivarienne, et nourrissent une rage raciste décuplée contre les chavistes.

 

Le groupe de chanteuses vénézuéliennes afrodescendantes « Eleggua » :

 

 

À ne pas manquer, les projections-rencontres sur Hugo Chávez
avec Vincent Lapierre dans le Grand-Est :

Notes

[1] http://wp.me/p2ahp2-2zk

[2] Sur le racisme de l’opposition vénézuélienne, lire « Afrique, mère patiente de la révolution bolivarienne », https://venezuelainfos.wordpress.com/2012/05/26/afrique-mere-patiente-de-la-revolution-bolivarienne/

Sur le Venezuela, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Petit rappel de ce qui s’est passé à Kiev pendant l’hiver 2013-2014.

     

    • Oui, des flics ukrainiens brûlés au cocktail Molotov et parfois même blessés par balles par de gentils "manifestants pacifistes" (dont nous savons aujourd’hui qu’ils font partie de l’extrême droite néo-nazie ukrainienne : Svoboda et Pravy Sector entre autres).


    • #1733779

      Petit rappel de 2010-2011, quand des forces occultes ont mis au pouvoir Alassane Ouattara en Cote d’Ivoire, sous l’impulsion de Sarkozy l’américain, avec l’aide de tribus islamistes soutenues par la fumeuse "communauté internationale".
      Des pneus avec de l’essence étaient mis autour des corps avant d’y mettre le feu.


    • #1733950

      Petit rappel de ce qu’est une manif :
      C’est un peu comme un raid dans wow (word of warcraft),
      tu ne sais pas ce qu’il se passe, tu vois plein de gens, tu les suis, et c’est cool !


  • Ou quand les antifas tentent de se servir du geste de Thich Quang Duc, le salissant en le pervertissant, et que comme ils sont tous dégénérés, ils brûlent un des leurs, cad un opprimé du Peuple par les "élites", et qui leur est supérieur en bien des points, car il les défendait et les considérait du Peuple, malgré leur mauvaise fois homicide et leur condamnation, ultime.


  • insoutenable et inadmissible ! tout ça orchestré par les yankees.
    Ce que Chavez avait construit pacifiquement, ces enculés sont en train de le détruire dans la violence et sans aucune honte.

     

    • C est surtout le niveau du prix du pétrole qui permet toutes les manipulations US, en période de disette budgétaire, dans un pays où on importe presque tout, l’instinct grégaire refait vite surface, et on s allie pour chasser en meute sur des critères animales, facilement constable, ici la couleur de peau, là la manière de s’exprimer, etc
      Triste Vénézuela qui depuis 60 ans n’a jamais vraiment connu de répit


  • #1733761

    Probablement le geste de trop. En tout cas il révèle le vrai visage, pour ceux qui ne le savait pas, de la "colère" du "peuple" du Vénézuéla : un Maïdan bis fomenté en sous-main par qui on sait !!


  • Mais ces sauvages ne sont pourtant pas musulmans ! Nous aurait-t-on menti ?! La barbarie ne serait donc pas l’apanage d’une religion ni d’une race ? Il en pense quoi Zemmour ?

     

    • Il en pense que "la foule n’a pas de conscience" comme dirait Napoléon !
      Le niveau d’intelligence et de conscience baisse automatiquement à partir du moment que des individus sont regroupés et forment une foule !
      Même si la foule serait constituée des meilleurs "ingénieurs" du monde ! Le sentiment de responsabilité peut s’évaporer à tout moment.....
      Rien à voir avec la religion ou la race..... !


  • Malheureusement la violence et surtout la criminalité n’ont jamais été éradiquéet ou même vraiment combattu sous Chavez.

    Ce manque de volonté politique fût une faute énorme. On peut se demander pourquoi Cuba ne fut pas pris comme modèle en ces domaines.

    Mais surtout Chavez n’a pas rendu son pays auto suffisant en denrées alimentaires. Il fut un visionnaire mais pas un bon président.


  • A-t-on des nouvelles du type ? Il va bien ? Il est vivant ?

    Ça me rappelle les antifas se chez nous tentant de brûler des policiers !

     

  • Vous paierez ça, chiens !
    "Je prendrai sur eux une grande revanche, je les châtierai dans ma fureur. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur quand j’aurai ma revanche sur eux."
    Ezekiel, 25.17


  • Vous avez oublié qu’on a les mêmes en France, les flics brûlés dans leurs voitures par des bobos strotskystes se faisant passer pour des sans dents !!Mettre la police contre le peuple pour la mettre du côté du système !!


  • Et en France une gosse de quinze ans brûlée vive aussi (visage, dos) par une tueuse de quinze ans dans la cour de récré, mercredi dernier.
    Pour des broutilles.


  • #1733942

    Faux la population est composé de 50% de métis ( indigènes et blancs comme la plupart des pays sud américains ) 42% de blancs et 3.5% de noirs
    Il n’y a pas de 95% de sang africains arrêter d’extrapoler, bientot en France on va nous sortir la même chose


  • Etonnant : la victime sur son lit d’hôpital a déclaré : "n’abandonnez pas la lutte dans la rue, jusqu’à réussir à libérer le Vénézuela de ce régime". Message relayé par son père en vidéo (Palabras de Víctor Salazar padre del joven quemado durante manifestación). Combien de bolivars a t-il empochés ?

    Maduro a lui déclaré "Jamais nous n’avions vu ici une personne incendiée comme le font les terroristes de l’Etat Islamique".
    Puis "plusieurs des chefs de groupes mercenaires sont déjà en prison".
    Nommant les choses par leur nom, comme un petit message aux grands pontes du mercenariat international.


  • #1734006

    Hugo Chavez le magnifique avait, grâce à son bolivarisme égalitariste, redonné un peu de dignité (accès gratuit aux soins et à l’éducation) aux Noirs descendants d’esclaves, au petit peuple.

    Ce faisant, il s’était aliéné la sympathie de la bourgeoisie d’affaires hispano-descendante blanche qui n’aspire qu’à singer le capitalisme nord américain.

    Ce sont les enfants monstrueux de cette minorité blanche frustrée par le populisme de Chavez qui s’attaque à ceux que Chavez protégeait jadis. Triste revers de l’histoire "en marche" vers plus de barbarie de caste, de race et de sexes.

     

    • C’est surtout que l’économie planifié socialiste est intenable a long terme : même sans ingérences Americaine ce modèle n’est que voué a l’écheque sur le long terme...

      L’économie ne marchait que par quotas, pénurie, prix contrôlés depuis des décennies tuant toute activité économique...


    • @ Nicolas Tesla

      réserves pétrolifères du Venezuela= 1 360 milliards de barils, dont 514 milliards techniquement exploitables= plus du tiers des réserves mondiales et de plus qu’à 3000km des usa. CQFD
      une "économie planifiée socialiste":ça c’est pour les gogos crédules et avaleurs de couleuvres et qui n’a rien à voir en regard de tels événements.
      il y a eu des précédents, comme le Chili d’Allende qui avait nationalisé les mines de cuivre (premier producteur au monde) tout comme Chavez qui avait, lui, nationalisé le pétrole. les deux sont morts de façon suspecte, pour le moins !


    • ps : n’importe comment, quand ça merde quelque part posez-vous la question avant tout, si les USA et/ou Israël n’ont pas d’intérêts stratégiques ou l’intention de faire main basse sur des matières premières.


    • A banzai votre réponse me donne raison !

      Comment un pays avec de telle réserves peut il finir ainsi ! ?

      D’autres avec dix fois moins de richesses construisent des tours de 800 mètres de hauteur et des autoroutes !

      Il y a évidemment un problème de "management"...

      Quand on veut raser gratis pour tous ça se termine en guerre civile et ça sans l’aide de L’Empire...


  • Capriles, opposant à Chavez et Maduro est soi-disant un descendant de déportés Polonais à Treblinka. Toujours les mêmes hystériques partout. Je dis ça, je dis rien.


  • Qui est l’opposant à Chavez et Maduro ?
    Issu d’une des familles les plus riches du pays et petit-fils de déportés polonais morts dans le camp de Treblinka1, il est le fils de l’entrepreneur Henrique Capriles García et de Mónica Cristina Radonski Bochenek. Sa famille possède les quotidiens Últimas Noticias, le plus diffusé au niveau national, et El Mundo, des radios, une chaîne de télévision et le Cinex, la seconde chaîne de cinéma du pays2′3. Après avoir été scolarisé dans une école privée de Caracas, il fait des études de droit à l’Université Catholique Andres Bello 4 et devient avocat5.

    Famille des plus riches et petit-fils de déportés ... Un hasard ?


  • #1734589
    le 27/05/2017 par Chevalier Lefebvriste & -C9M-
    Venezuela : un homme brûlé vif par les "manifestants" anti-Maduro

    On est plus dans la guerre , on est dans la barbarie !
    C’est bien le monde d’aujourd’hui hélas !
    Féminisation, hystérie, bande, trotskisme, meute on est au bout du bout !
    Le modèle Serge et Beate Klarsfeld, et leurs rejetons LDJ, Betar, Antifas, Femen, bataillon Azov, Daesh, islamo-racailles de banlieues , Ulcan ,le PIR, etc...
    Force & Honneur à tous les natios, catholiques identitaires, royalistes !
    Pour nous sortir de cette ignominie !


  • Maduro n’a qua envoyer l’armée, faire une répression sanglante contre ces petits bourgeois terroriste d’extrême droite pro américains. Et si sa déclenche une guerre civil sa donnera Maduro une occasion d’en finir définitivement avec eux.


  • Images de barbarie où certain laisse libre cours à leur abominable nature de psychophate dans l’impunité des mouvements populaires... J’ai peur qu’ils soient nombreux, beaucoup plus qu’on ne le pense, voire que cela soit la nature profonde de l’homme. L’humanité est la richesse de peu d’élus. Concernant le Vénézuela, vivant au Panama, je remarque que de plus en plus de vénézuélien viennent ici. Ils sont environ 1,3 millions aujourd’hui. La population du Vénézuéla compte environ 30 M d’habitants soit donc 4% de la population. Au début, c’était des familles riches, éduquées qui fuyaient le pays (on peut comprendre que Chavez leur faisait peur) mais force est de constater qu’aujourd’hui et depuis pas mal de temps ce sont des jeunes, pauvres ou pas très riches, diplômés assez souvent, qui fuient le pays. C’est-à-dire toutes les forces vives du pays qui s’expatrient ici et aux USA pour les plus riches ou le plus brillants (c’est un fait)... Ils viennent ici pour travailler et ils tirent les salaires vers le bas (il y a toujours de bonnes âmes pour profiter d’une situation). Je pense que l’économie planifiée est encore une fois un échec. Il faut arrêter avec les idéologies économiques et laisser s’organiser et favoriser voire accompagner le commerce entre les gens pour créer une couche de classe moyenne. Il faut que les jeunes diplômés est confiance dans leur pays et s’installent pour y travailler au lieu de s’expatrier dès qu’ils ont terminé leurs études. Une économie un peu trop confiscatoire provoque toujours les mêmes effets. Ils faut trouver un équilibre entre juste redistribution de la richesse et libre entreprise. C’est le rôle de l’état... il faut arrêter avec les idéologies politiques qui ne sont que des carcans trop rigides pour être éfficace.


Commentaires suivants