Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

2011 : un épisode entier de la série New York, unité spéciale consacré à l’affaire Epstein

New York, unité spéciale (ou La Loi et l’Ordre : Crimes sexuels au Québec) est une série télévisée américaine créée par Dick Wolf et diffusée depuis 1999 sur le réseau NBC. Cette série qui met en scène les acteurs du système judiciaire américain dans l’arrondissement de Manhattan se concentre sur les crimes sexuels.

 

Dans cet épisode de 2011, un milliardaire new-yorkais possédant une île est accusé de viol par une mannequin de 12 ans qu’il aurait fait venir de Paris en jet privé...

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je suis content et très heureux de constater que la rédaction d’E&R m’ait cru concernant cette épisode de la série, que j’avais déjà signalé en commentant un précédent article consacré à Epstein.
    C’est très bien que le site prenne en compte les remarques des internautes, vraiment je ne peux dissimuler ma joie. Ce n’est pas un média mainstream qui aurait fait cela.

     

  • Ben voyons, si il y a bien des autorités qui ont couvert Jeffrey E. elles sont d’abord américaines. Évidemment, en pompant le scénario, sous couvert de dénonciation subversive, ils en profitent pour se faire passer pour des héros. Certes, c’est le fbi qui l’a arrêté.... Mais pourquoi à ce moment et sur ordre de qui ? Je ne cherche même pas la réponse, car personne ne l’a. Et on en a pas besoin, il y a déjà un tas d’éléments suffisant. Et ensuite, qu’est ce qu’on fait ? On cherche à savoir si il a été exfiltré, si il est sataniste, frankiste etc..... On peut continuer à accumuler des articles, des hypothèses et des analyses, c’est tellement confortable. Ça permet d’oublier à quel point, nous sommes condamné à l’inaction. Une petite note de lucidité.


  • #2278264
    le 15/09/2019 par Les cinéastes en savent plus que la justice
    2011 : un épisode entier de la série New York, unité spéciale consacré à (...)

    2011-2019
    On n’a rien voulu voir pendant 8 ans.
    Il est quasi sûr que nous savons aujourd’hui que par un empilement de conditions :
    - élections d’un président US hors système.
    - tentative de le démettre par l’affaire du faux vol d’email par la Russie dans les serveurs démocrates/ démocratique.
    - les principaux accusateurs du russiagate , sont aussi les plus impliqués dans le pizzagate (quand on montre la lune, faut avoir le doigt propre).
    - Epstein n’avait pas de protection juridique, car ni élu, ni officiellement dans un service (un service américain en droit).
    Quatre conditions au total.
    En plus, il a été suicidé opportunément.

     

    • Il ne fallait pas déranger l’Obamania....


    • Vous qui évoquez l assassinat du << loup prédateur >> Epstein vissionnez donc ce document vidéo récent troublant car on peut en apercevoir << la queue >> sur son ile ...
      https://www.informationtresvraie.co...
      Selon moi il s agit bien de Epstein !!! c est sa physionomie et sa gestualité et il provoque l objectif sans aucun complexe ! il faudrait de gros moyens techniques pour affiner davantage l image de la vidéo pour en etre tout à fait certain
      On a la preuve que TRUMP se paie notre gueule avec sa pseudo croisade contre la Pedosphère
      Les gardes du corps d Epstein sont en liberté ! la mère maquerelle Ghislaine Maxwell n est pas arretée ni localisée , l agent Français de mannequins suspecté d etre pourvoyeur de gamines est dans la nature aux USA dit on ( après l avoir vu s éclater en boite de nuit à Paris en juillet 2019 ) ! et Epstein se pavanne sur son ile ...


    • @ Greyfox Sylver

      Merci pour votre lien sur le réseau "présumé" d’Epstein ! Très instructif.
      Ce qui le rend crédible, c’est sa complexité. On ne peut pas penser que des gens aient pu perdre du temps à monter un document de cette importante sans but.

      En le parcourant, on se rend compte pourquoi les "autorités judiciaires" ne font rien depuis des décennies.

      Quelqu’un est-il en position de déposer ce document auprès du Procureur de la République à Paris ? Faut-il que nous fassions justice nous-mêmes ?


  • Il y a un site sur yutube qui a fait un travail immense pourmarriver a un organigramme sur Epstein & co, les ramifications sont énormes.

     

  • Il y a un an, 3 stars québécoises de la "web information" mettaient en ligne cette vidéo (l’un d’entre eux a remercié Marion Sigaut en Juillet dernier pour ses messages de soutien) : https://www.youtube.com/watch?v=YqV...


  • On sait que les policiers de NY voulaient aller jusqu’au bout de l’affaire.
    Pas le FBI.


  • L’affaire Epstein est assez fidèlement reproduite. Par contre ça reste un joli navet ! :-)

     

    • Je viens de le visionner :
      Tout y est, à l’exception des noms propres.
      Est-ce possible 20 coïncidences dans un même épisode ?
      Non !
      8 ans avant la justice, le scénariste savait tout.
      Comme le dit Lacroix-Ritz, "le peuple ne sait pas, mais dans les élites tout ce sait très vite, et dès le début".
      Nous, on doit attendre l’ouverture des archives historiques, après le décès des coupables.


  • Le flic black c’est Ice T du groupe "Body Count". Ils ont fait un morceau contre la stupidité du mouvement Black Lives Matter. Le morceau s’appelle "No Lives Matter" et musicalement c’est très bon.


  • Nous aurons remarqué la même méthode d’inversion accusatoire grotesque mais mais plus c’est gros plus ça passe - sauf là, que ce Jordan Hayes en a un petit, minute d’humour :) - il devient la victime d’une gamine de 14-16 ans, virginale et qui l’aurait violé, lui !!! dans sa salle de massage !

    Et vous observerez son avocat à lui d’insister, mon client est la victime. Le Verbe divin est détourné, inversé à des fins cupides et de mensonges.

    Celui qui pose la pierre d’achoppement (der Stein), le premier en cas de litige comme celui qui donne le premier coup de poing dans une rixe fonde la polémique, la discorde, l’introduit et parfois le premier coup désarme l’adversaire, le déstabilise, le renverse ce qui permet de continuer à lui taper dessus sans vergogne puisqu’à terre.

    L’inversion accusatoire ... c’est aussi la première pierre lancée à la femme adultère ... afin d’entraîner le monde à la provocation sans limite, une violence perpétuelle car les violents du Royaume des cieux sont entrés dedans - d’ailleurs imprudemment mais ils ne savent pas encore ce qui les attend ... comme ils pénètrent dans un corps innocent, vierge ainsi que leurs gynécos expulsent avec violence le fœtus lors d’un avortement hypocrite sacrilège nommé interruption volontaire de grossesse comme pour se défausser sur la femme enceinte, eux, toujours ni coupables, ni responsables, enfin le croient-ils .... suite des châtiments à venir ....

    Par ailleurs, ces séries ont pour rôle de rendre quasi humain ces monstres. Cette propagande du Mal qui ne dit pas son nom, a insidieusement pour objectif de déposer dans les âmes des spectateurs plus ou moins jeunes, le virus du Mal, de la laideur afin de les piéger, de les habituer aux mœurs dépravés de cette soi-disant élite délitée.

    En effet, suivre la presse people, c’est donner son attention donc sa tension mentale et fournir l’énergie nécessaire dont ils ont besoin pour vivre ... l’égrégore augmente et ils poursuivent leurs activités dans l’ombre.


  • Beaucoup de réalisateurs qui dénoncent dans leurs films des affaires de réseaux pédophiles ou de société secrète ect .. Ne le font que dans leurs fictions et ne prennent jamais la parole publiquement , à part Mocky je vois pas .
    J’ai peur que pour le grand public ça ne le conforte dans l’idée que tout ça n’est que fiction , cinéma et n’existe pas . Surtout pour la pédophilie la plupart des gens n’admettent pas , ils le mettent dans une case "oubli" au fond du cerveau .


  • Bande de complotistes tout ceci n’est que pur hasard ;-)

    Et vous savez quoi ? Un des acteurs de la série mort l’an dernier s’appelle Alvin (je vous donne dans le mille) Epstein.

     

  • Chaque épisode commence par un message d’avertissement sur le caractère imaginaire du scénario et des personnages.

    Mais certains épisodes sont bien trop réalistes pour être inventés à partir de rien, les scénaristes doivent avoir leurs sources dans la police et la presse : inceste, pédophilie, trafic et esclavage (sexuel) humains... Sur ces thèmes, les scénarios sont assez fouillés montrant la complexité de l’organisation de réseaux criminels, et l’implication de toute sorte de gens : du paumé dealer du coin de la rue aux gros bonnets juge ou maire de la ville qui tentent de s’en sortir en manipulant la loi ou en faisant jouer leurs relations.

    Il y a un épisode où le scénario est directement inspiré de l’affaire DSK... Avis aux amateurs !

    Cette série sordide et glauque montre de la dégeulasserie humaine à tous les niveaux de la société, elle a ce courage contrairement à d’autres bien tièdes où les affaires sont étouffées lorsque l’on dépasse le niveau du paumé dealer du coin de la rue. Mais il faut en modérer la consommation pour ne pas finir paranoïaque en croyant que le monde est plein de psychopathes guettant à chaque coin de rue.

    J’en profite pour signaler au CRIF qu’un épisode récent de la série SWAT montrait un gang de cambrioleurs israéliens qui volaient des diamants. Antisémite !

     

  • Le hasaaard !

    Le seul truc que le puritanisme n’est pas parvenu à briser chez les Wasp c’est la pédophilie ! Pourtant tout a été fait pour faire de la pédophilie un acte subversif anti-système, de rébellion contre un ordre moral oppressif afin d’inciter les gens à adopter cette pratique comme acte de révolte et libératoire...mais contrairement à la sodomie hétérosexuelle pratique répandue dans le monde puritain, cette stratégie n’a pas fonctionné pour la pédophilie, et même quand cela concerne des jeunes filles qui ne sont plus à proprement parlé sur un plan biologique des enfants, cela ne passe toujours pas chez les Wasp ! Rien à faire ! Ces Wasp bornés ne veulent pas qu’on touche aux fesses de leurs filles !


  • Cette histoire a fait du bruit aux états unis en 2008 la série l’a utilisée pour son scénario 3 ans plus tard. Rien d’étonnant ça arrive souvent.


  • Ces soit disant policiers braves et honnêtes luttant librement contre la pédophilie n’existent pas ou sont généralement retrouvés morts avant d’avoir pu commencer à s’organiser. Cette série est une nouvelle mascarade pour rassurer le peuple et lui donner l’illusion d’être dans un monde juste.

     

    • Aux États-Unis, le système judiciaire est composé de plusieurs échelons qui ne forment pas un bloc monolithique comme en France.
      Des affaires peuvent donc sortir, un peu plus facilement qu’en France. Ça n’est pas que le système est mieux, juste qu’il est plus bordélique.


    • Le hic avec le système judiciaire américain, c’est que le Procureur se fait élire comme un politicien. Donc certaines affaires peuvent sortir effectivement ; tout comme d’autres peuvent être bâclées, et même jetées aux oubliettes, pour servir les ambitions du Procureur.

      C’est là-bas où la majorité des affaires se soldent par un arrangement à l’amiable (une enveloppe de Ca$h), plutôt qu’un procès, et donc, où les criminels sont les moins punis finalement. C’est aussi aux USA que la caste des avocats est la plus puissante au monde et représente environ 20% du PIB, si j’me rappelle bien...

      Je ne dis pas que tu as tord ou que notre système est forcément mieux, c’était juste pour relativiser un peu. ;)


  • Comme par hasard la pub youtube a la fin de la vidéo c’est sur michel Bergé


  • Ils avaient également fait un épisode sur Straus-Khan


  • Mariska Hargitay, l’actrice principale, est la fille de Jayne Mansfield fidèle adepte de Anton LaVey, le fondateur de l’Eglise de Satan, est entièrement sous contrôle mental de type MK ULTRA. Ils ont également fait un épisode là dessus ou elle en était d’ailleurs la protagoniste principale, avec leur ironie sadique habituelle. Ce show est complètement cryptique et fait effectivement état de nombreux agissements de l’élite "hidden in plain sight", ou "eyes wide shut".

    Un reportage d’Arte qui vous en dira plus :
    https://www.arte.tv/fr/articles/tra...

     

  • À mon avis, sans l’avoir vu mais connaissant bien cette série, c’est sûrement la version très polie et édulcorée de ce qui s’est réellement passé, et de toute l’envergure de l’affaire. La série New-York : Unité Spéciale et toutes ses déclinaisons (Section Criminelle ; Police Judiciaire ; Cour de Justice), valide la plupart des clichés de la Bien-Pensance (Ben Laden a orchestré le 9/11, etc...)...
    Même s’il est vrai que parfois, ils en cassent quelques-uns (quand les risques sont minimes) pour se donner de la crédibilité ; et aussi parce que la série existe déjà depuis 20 ans > il faut bien trouver de nouvelles histoires...

    Cependant il est bon de remarquer que Dick Wolf (le producteur) ne s’y est pas opposé, alors qu’il a évidemment un droit de regard, et qu’il est pourtant issu de la même communauté (qu’on n’a pas le droit de nommer) qu’Epstein. Si ça se trouve, ils ont aussi fait un épisode sur Weinstein. À chaque époque son Frankenstein..

    Ça me rappelle The Wire. Il y avait eu une polémique autour de l’avocat pourri qui aide tous les bandits (durant toute la série), parce que visiblement, il était de la Communauté intouchable. Or il se trouve que l’un des deux Créateurs (David Simon) en fait lui même partie ; il avait alors répondu que cela reflétait son expérience du terrain, tout simplement, et qu’il suffisait de demander à n’importe quel flic de Baltimore...

     

    • Je te cite :
      " il est bon de remarquer que Dick Wolf (le producteur) ne s’y est pas opposé, alors qu’il a évidemment un droit de regard, et qu’il est pourtant issu de la même communauté (qu’on n’a pas le droit de nommer) qu’Epstein "

      C’est vrai, mais il ne pouvait pas prévoir ce qui vient d’arriver, puisque justement, cette communauté se considère comme intouchable ! Un artiste dirait que c’est "BorderLine" !

      La série "New-York : Unité Spéciale" a fait dans le "BorderLine" pour cet épisode !

      Il suffit maintenant de changer les dialogues et d’ajouter quelques images sordides, pour raconter la vérité sur Epstein ( à la manière du "grand détournement" ) !
      https://www.youtube.com/watch?v=l44...


    • Commentaire à mettre en parallèle avec celui de @Marie juste au dessus...
      A part les "génies de type Rain Man" et encore, personne finalement ne crée réellement ex-nihilo au sens strict, l’inspiration vient toujours en gros en réaction à quelque chose et/ou de ce qu’on a vu ou connu...( je résume à l’extrême hein).
      Qu’on soit écrivain, scénariste, producteur, musicien, etc ....

      Donc quand on sait qui "à la main" sur Hollywood et ses déclinaisons, y compris télévisuelles, rien de surprenant qu’on y trouve quoi qu’il arrive des "pépites de compréhension du monde réel".
      Reste juste après à savoir le pourquoi du comment, que certains aient la volonté de dénoncer subtilement et sincèrement après tout pourquoi pas....
      Mais je crains que pour la majorité on en soit très très loin....

      Entre les volontés conscientes ou inconscientes de propager telle ou telle idéologie, de profiter du buzz du moment, de "suivre le mouv" en bon collabo chimiquement pur, ou comme l’a rappelé @Julius se fabriquer une crédibilité pour mieux faire passer tout le reste.... bref les "motivations" sont aussi diverses que variées et innombrables, quelque soit le thème choisi.

      Pour celui de la pédocriminalité surtout de réseaux, on en trouve pas mal d’autres des "pépites de compréhension", mais celle-ci est particulièrement éblouissante.... j’ai regardé que les 4-5 premières minutes et déjà on croirait un "biopic" sur l’affaire Epstein....
      Et avec donc déjà trop de "points communs" pour ne pas se poser de question sur la source d’inspiration du script....

      Après pourquoi l’avoir transposé à l’écran aux yeux de tous.... dénonciation ou cynisme pervers telle est la question....
      Car ils sont tout à fait capables de le faire avec plusieurs motivations en prime :
      - le plaisir pervers de montrer leurs pratiques à la masse qui prend ça pour de la fiction pure
      - se faire un billet au passage .... c’est combien l’épisode cette série phare ?....
      - sans oublier que sur le long terme ça revient aussi à "habituer" le public au sujet, afin sûrement qu’un jour il s’y "habitue" tellement qu’il finira par être prêt à trouver ça "normal"

      A chaque fois que je suis tombé sur une pépite de ce genre dans un film ou une série, et que j’ai fait des recherches sur les auteurs, acteurs, producteurs, etcc
      La plupart du temps je suis tombé sur des infos comparables à celle de @Marie.
      Drôles de coïncidences à force....


    • Tout à fait d’accord avec vous deux. ;)



      A chaque fois que je suis tombé sur une pépite de ce genre dans un film ou une série, et que j’ai fait des recherches sur les auteurs, acteurs, producteurs, etcc
      La plupart du temps je suis tombé sur des infos comparables à celle de @Marie.



      Pareil de mon côté.
      Même dans les séries banales, genre Smallville, l’actrice Allison Mack (la blonde qui était mignonne à croquer) s’est avéré être une "recruteuse" d’esclaves sexuelles pour une secte.
      Alors je n’imagine même pas pour les séries qui font l’inverse, genre Lucifer... :(


    • @KIPIK
      "Après pourquoi l’avoir transposé à l’écran aux yeux de tous.... dénonciation ou cynisme pervers telle est la question...."

      Tout d’abord, il s’agit d’une initiation. Ils veulent nous initier à leur culte satanique et psychopathologique (pléonasme) en nous racontant leurs belles histoires afin que nous y soyons tout doucement habitués pour lever nos barrières. Nous et nos enfants, et les enfants de nos enfants etc... Leur travail s’effectue par génération. Voir les ouvrages de Pierre HILLARD qui en parle et décrit très bien le phénomène.

      Ensuite, le démon a besoin de notre assentiment, de l’engagement de notre volonté pour nous damner pour l’éternité. Or on ne peut plus dire qu’on ignorait ce qu’il passait... Ce qui fait qu’à terme, le Seigneur pourra nous reprocher à MINIMA de ne pas avoir assez prié pour livrer bataille du monde de l’invisible vers le monde visible. Je sais que cela peut sembler incertain si vous ne croyez pas en Dieu. Mais croyez moi, EUX, Ils y croient fermement.


    • @Marie
      Juste pour compléter un peu ce que tu as dis ;)



      Ensuite, le démon a besoin de notre assentiment, de l’engagement de notre volonté pour nous damner pour l’éternité. Or on ne peut plus dire qu’on ignorait ce qu’il passait... Ce qui fait qu’à terme, le Seigneur pourra nous reprocher à MINIMA de ne pas avoir assez prié pour livrer bataille du monde de l’invisible vers le monde visible. Je sais que cela peut sembler incertain si vous ne croyez pas en Dieu. Mais croyez moi, EUX, Ils y croient fermement.



      En fait, ce n’est pas vraiment pour nous "damner pour l’éternité" ; ça c’est plutôt un bonus, c’est le petit effet Kiss Kool. C’est surtout et avant tout, pour prouver qu’il avait raison, et que Dieu avait tord. C’est pour prouver qu’il a eut raison de ne pas s’agenouiller devant l’Humain, et que Dieu a eut tord d’élever celui-ci au rang d’être Parfait.

      C’est même en partie par excès de Zèle, que Lucifer refuse de plier le genou devant l’Homme, puisqu’il affirme que seul Dieu est parfait et mérite qu’on s’incline devant lui. En réalité, personne ne croit plus en Dieu que Lucifer ; il est un peu l’équivalent d’un Fan qui harcèle son idole. ^^’

      En fait, son véritable but est de prouver que l’Humain, une fois placé devant le choix du Bien ou du Mal, choisira généralement le Mal plutôt que le Bien. C’est pour cette raison précise, que l’Homme doit toujours avoir conscience de ce Choix avant de prendre sa décision, sinon cela n’aurait aucune valeur.

      Cependant, il faut comprendre que la religion Catholique fait exception, car presque toutes les autres croyances sont dans la Gnose, c.a.d qu’elles font la critique des Dieux, et par opposition, l’éloge de Lucifer. Dans la Mythologie Grecque par exemple, c’est Prométhée (son équivalent) qui a créé l’Homme à partir d’argile ; et s’il fut déchu des cieux, s’il fut puni, c’est pour avoir voler le Feu Sacré des Dieux pour l’offrir aux Humains, afin qu’ils puissent Évoluer. C’est d’ailleurs en référence à Prométhée, que Lucifer signifie le Porteur de Lumière, puisque ce premier porte le Flambeau volé aux Dieux de l’Olympe (le signe des jeux Olympiques).

      NB : Je rappelle qu’il y a par exemple, une statue de Prométhée devant le Rockefeller Center.

      Je ne suis pas du tout en train de dire qu’ils ont raison, j’essaie de montrer que dans leurs esprits, ils sont convaincus d’avoir raison et de faire le bien, en ce sens où ils estiment rétablir une vérité, corriger une injustice.


    • Pour pousser le raisonnement un peu plus loin, d’un point de vue philosophique, et surtout pour ceux que ça intéresse, car cela ressemble de plus en plus à un monologue d’Hamlet. Et aussi pour mon premier lecteur, celui qui valide les commentaires sous les articles d’E&R haha :D

      La première question qu’une personne censée devrait se poser, est la suivante :
      Pourquoi Dieu n’a-t-il pas fait disparaître Lucifer en un "claquement de doigts" si j’ose dire, au lieu de le Punir ? Car on ne punit quelqu’un que lorsqu’on estime qu’il peut revenir sur le droit chemin, c’est le sens même de la punition, d’où l’expression "Qui aime bien, châtie bien...". Si Dieu estimait que Lucifer était irrécupérable et fondamentalement mauvais, il ne se serait pas contenté de le punir.

      Et d’ailleurs, peut-on réellement considéré cela comme une punition ? Cela ressemble davantage à une Mise à l’Épreuve (il y a même le mot Preuve, dans Épreuve). Dieu ne punit pas Lucifer en l’envoyant sur Terre (avec un Tiers dans Anges) ; il le met plutôt au défi de prouver qu’il a raison.

      C’est pour cela que Tous ceux qui attendent de Dieu qu’il intervienne et les sauve de toute la souffrance qui existe sur Terre, peuvent toujours attendre... ils patienteront longtemps.... car tout le but de l"opération" réside justement et précisément dans le fait que Dieu et Lucifer ne peuvent intervenir Directement. Ce serait aussitôt considéré comme de la Triche... La seule chose qu’ils peuvent faire, c’est nous envoyer des signes / nous tenter vers le Bien ou le Mal, et laisser notre Libre Arbitre faire le reste...

      Voilà ce que vous devez répondre à un Athée lorsqu’il dit que Dieu n’existe pas en prenant à témoin la situation passée, actuelle ou même future de l’Humanité. Il ne sait simplement rien de la Genèse, ou ne l’a pas encore comprise. ;)

      Fin du monologue ^^’


  • Je préfère agence tous risques (déjà le générique en français, d’un ringard à couper le souffle, genre : " L’agence tous risques, c’est vraiment la dernière chance du moment", ouch) ou true justice avec Steven Seagal, initiales euh assez typées. Là c’est du sérieux sans en être.


  • j’aurais préférer un film de Strasky & Hutch la prochaine fois !.....


Commentaires suivants