Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dis, la presse française, pourquoi tu travailles pas sur le réseau Epstein chez nous ?

« Un ancien animateur de centre aéré comparaît ce jeudi à Douai (Nord) pour des dizaines de viols et agressions sexuelles sur des enfants et adolescents, les faits s’étant parfois poursuivis après leur majorité. » ( Ouest France)

Des affaires de pédophilie non réseautaires sortent curieusement en nombre dans la presse ces derniers temps. C’est pour faire passer la pilule de la monstrueuse affaire Epstein qui touche la France ? Pardon, qui s’est arrêtée à nos frontières ?

 

Quand on sait que des jeunes et très jeunes filles en déshérence sociale ont été ciblées par le prédateur et ses rabatteurs, plus celles des agences qui ne seront jamais mannequins mais plus probablement prostituées, on peut se poser la question. On a l’impression que le Système lâche un peu pour ne pas lâcher le tout, du lest de menu fretin (sans faire insulte aux victimes) pour sauver le panier de crabes de la montgolfière… Les pédophiles indépendants, ceux d’en bas, morflent, ceux d’en haut restent intouchables. Rien ne change, finalement, dans ce paradis des pédocriminels qu’on appelle la France.

 

« La plupart racontent la même histoire  : l’accusé assurait les aimer, les complimentait, leur offrait des sucreries et cadeaux comme des places de cinéma ou d’événements sportifs, les invitait à faire un tour de moto, boire un verre ou regarder la télévision. À son domicile, il leur servait parfois de l’alcool avant d’abuser d’eux, et donnait à certains de l’argent. »

C’est ce que faisait Jeffrey Epstein, à coups de 300 dollars, à la différence que lui agissait avec un niveau d’organisation non pas local, ni national, mais international. La classe, quoi. Pendant que la presse française dénonce des auto-entrepreneurs du viol, le gigantesque réseau Epstein court toujours : on est sans nouvelles de Brunel et de la fille Maxwell, du coup on s’inquiète. Leurs parents doivent être très inquiets aussi : Jean-Luc et Ghislaine ont peut-être été enlevés par des pédophiles, allez savoir !
Peut-être qu’ils sont déjà morts et enterrés, en morceaux, par un salopard de Nordhal Lelandais quelconque, payé par un réseau, qui les a achevés dans un snuff movie (cette légende urbaine jusqu’à ce qu’on admette le cas Peter Scully) vendu très cher à de très gros clients amateurs de sensations très fortes…

L’histoire en anglais non sous-titré en français de l’ordure Scully :

 

Heureusement, dans les médias mainstream, des autorités morales tombées du ciel ou venues d’ailleurs veillent pour nous expliquer, avec condescendance et agressivité, que les réseaux c’est rien que du complotisme, qu’un mouton noir peut exister mais qu’il n’y a pas d’organisation derrière, que ce sont lubies de dangereux antisémites...

 

 

 

 

Dans le même ordre d’idées on a ce pauvre Jean-Yves Camus, payé pour dire aux Français que le nationalisme c’est mal et qu’E&R c’est très mal, qui nous sort dans Marianne que l’affaire Epstein c’est surtout de l’antisémitisme et du complotisme. Franchement, ils le font exprès où ils sont à ce point intoxiqués par leur propre propagande ?
La consigne officielle c’est, à l’instar du nuage de Tchernobyl ou des réseaux pédophiles de Nihoul-Dutroux qui se sont arrêtés à notre frontière, contaminant tous les Européens sauf nous, la chance !, « pas de ça chez nous » !

 

 

À notre humble avis, le mauvais Camus (le bon c’est Albert) ne devrait pas essayer d’amalgamer la recherche de la vérité sur le réseau Epstein avec du vulgaire antisémitisme de bistrot, ça pourrait lui retomber sur le nez. Cela revient à assimiler la moindre critique de la politique de colonisation de la Palestine et de massacres de Palestiniens par le malade Netanyahou à de l’antisémitisme !

Il y a bien une affaire Epstein, un réseau Epstein, et la France est touchée comme l’ont été les Français qui ont eu un cancer de la thyroïde après le passage du nuage mortel en 1986.
Dans la vidéo qui suit, on peut découvrir la progression du nuage radioactif sur notre cher et beau pays...

 

 

La version mensongère des informations de l’époque :

 

De ce point de vue, les autorités médiatico-politiques n’ont pas changé depuis 33 ans : le mot d’ordre, c’est toujours on ferme sa gueule et on fout la poussière sous le tapis, et tant pis pour les victimes.
Ici, nous découvrons la réaction de Jack Lang, dont les coordonnées de Caroline – sa fille – figurent dans les carnets de Jeffrey. Une malheureuse coïncidence de plus ! En tout cas, de quoi tomber de sa chaise, ou de son armoire.

 

 

Les Américains, ou plutôt les sites américains, pendant ce temps, pendant que les agents du Système français retiennent les murs, travaillent, et sortent des listes, des listes à la Schindler, pardon, à la Spielberg.

 

 

Il reste un gros travail à faire, on sent qu’on tient là une affaire à la 11 Septembre avec toutes les catégories de mensonges et d’omissions imaginables, et nous allons la suivre, jour après jour, dussions-nous faire un article par semaine pendant dix ans. On doit au moins ça aux victimes, et aussi aux responsables de la presse nationale.

Pour l’instant, cette dernière reste très prudemment très factuelle, et le traitement du Parisien, par exemple, est plutôt bon enfant. Pas une fois la confession d’Epstein – que la jeune présentatrice prononce Epstine, comme Poutine... – n’entre en ligne de compte, ouf !

« Cet appartement, [celui de l’avenue Foch] qu’il avait acheté en 2002, pourrait avoir abrité les activités illicites dont on le soupçonne et lui permettait de recevoir le tout-Paris, car l’homme d’affaires connaissait du monde, dans la capitale française... »

 

Bonus

En 2015 déjà, alors que tout le monde rigolait sous cape devant cette liste de personnalités sortie tout droit des cerveaux malades de conspirationnistes rendus fous par les séquelles idéologiques du 11/09, un site américain (Gawker.com) repris par pedopolis.com balançait ce que les anticomplotistes sont bien obligés de reconnaître aujourd’hui.
Dur à avaler pour la bande à Camus & Reichstadt, non ?

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents