Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

Francis Cousin : "Juppé est au carrefour de toutes les impostures sociologiques, esthétiques, spectaculaires du crétinisme"

Francis Cousin analyse les résultats des élections régionales de 2015 et anticipe le déroulement probable des Présidentielles de 2017 :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1358403

    Francis Cousin est de loin le plus pertinent et le plus intelligent de tous les analystes ; c’est notre maître ( je n’oublie pas Adinolfi et Soral )

     

    • #1358507

      Oula ! Doucement non ? Notre maître ça fait un peu secte ce sont des gens qui intiment le respect c’est clair(pas comme taubira) mais des maîtres non il ne faut pas abuser .Si tu parle de l’expression "maître à penser" alors peut être oui c’est des personnes qui inspire là oui.


  • #1358429

    "La Nation comme résistance au mondialisme"...

    Francis Cousin n’a cessé de répéter, dans ces anciennes vidéos, que la Nation est une création de la bourgeoisie. La Nation, que tous les nationalistes défendent, a détruit les pays. Quelle différence entre un marché national et un marché mondialisé ? On perd sa vie de la même manière.

     

    • #1358482

      Et Francis Cousin a raison : la nation est effectivement une création du capital, à un moment où la progression de la marchandisation a rendu obsolète la forme archaïque de gestion politique de l’économie (la féodalité d’Ancien régime, basée sur des identités locales) et requérait d’en adopter une nouvelle, plus moderne, plus propice au libéralisme économique.

      Mais rien n’empêche de penser qu’aujourd’hui, à un moment ultérieur de l’histoire, alors que le Capital commande de passer désormais à des formes d’organisation supranationales, la Nation, forme moderne d’hier devenue forme archaïque, devienne une organisation politique de résistance à l’avancée du Capital, incarné aujourd’hui par la poussée des forces mondialistes (quand il l’était hier, c’est vrai, par les forces nationalistes).

      Autrement dit, d’une manière générale, à chaque moment M de la progression du monde vers le tout-marchandise, la forme politique du moment M-1 peut être utilisée comme levier pour faire résistance et différer (à défaut d’annuler) l’accroissement de l’emprise marchande.

      Bref, Francis Cousin a raison certes, mais Alain Soral aussi (et à toutes heures...).


    • #1358608

      L’Etat-Nation contemporain est une création de la bougeoisie, en effet, mais le sens de Nation renvoie depuis l’aube des temps (Athènes, Rome) à tout peuple lié par des réalités matérielles indéniables, dont les plus importants sont :

      Sang
      Culture (y compris langue)
      Religion

      Parfois leurs histoire commune permet à plusieurs Nations de former un peuple uni, mais c’est rare, car la moindre divergence d’objectifs soumet ces alliances à des tensions extrêmes. Des Nations différentes ont des visions du futur différentes, par nature.


  • #1358449

    "Juppé le repris de justice" : j’aime beaucoup cette expression.

    Il faudra penser à la ressortir lors des "grandes messes anti-racistes" ;


  • #1358492

    Francis Cousin, ce serait un peu Onfray avec une paire de balloches... et un peu plus de lucidité.


  • #1358522

    Jupé au carrefour de toutes les impostures sociologique, esthétiques, spectaculaires... mais du crétinisme...Jupé est une synthèse.

    Tout est dit, merci Françis


  • #1358603

    Comme tous les Marxistes, FC critique à juste titre l’esprit de silo des disciplines pseudoscientifiques habituelles (psycho, etc) mais tombe dans l’anti-hegelianisme primaire en déclarant que tout est en définitif articulé autour de la volonté économique qui en constitue le centre et le moteur. Cette attitude me semble confiner à l’autisme.

    On se rappellera les famines et pénuries "imprévues" tout au long de l’existence de l’URSS pour finir d’achever ce genre de concept fumeux.

    D’ailleurs, les Marxistes sont les derniers philosophes politiques à nier l’existence de la nature humaine (au sens psycho évolutionniste), sentant sans doute que cela porterait un coup fatal à leur architecture de pensée positiviste et constructiviste.

    Résultat : beaucoup d’air brassé et de mots savants mais aucune capacité à articuler la philosophie avec le réel, ce qui est un comble pour une philosophie dite matérialiste, et sans doute la raison principale pour laquelle (presque) plus personne ne les prends au sérieux.

     

    • #1358764

      Je pense que vous n´avez écouté aucune des conf de Francis Cousin, il répete toujours que Marx a renié le marxisme. Il dit uojours la meme chose dans ses confs d´une facon différente.
      Comparer Marx et les famines, c´est comme dire Nietzche donc Hitler, donc Soral.


    • #1359006

      Comme le dit Gilles, Francis Cousin dit toujours dans ses conférences que Marx n’a jamais cessé de dire qu’il n’était pas Marxiste, ce dernier ayant compris que le marxisme n’était rien d’autre qu’une autre de ces impostures détournées au service du Capital. Les « capitalismes d’état » de Lénine et Staline en sont un bon exemple.
      Quel dommage de penser encore aujourd’hui que l’URSS est représentative de la pensée de Marx et du communisme. C’est du même niveau que de rabaisser Marx à l’extrême gauche. Gauche, droite... Marx a toujours su que tout cela n’était que du vent. Encore une fois, Francis Cousin l’explique dans ses conférences...

      De plus « anti-hegelianisme » me parait être un terme bien excessif, la philosophie de Marx, ou « marxienne » se basant énormément sur celle de Hegel ; en y reprenant l’historicisme, le déterminisme et la dialectique, bien que d’une manière différente je le concède.


    • #1359068

      Mais c’est justement le marxisme que je critique, et non Marx.

      Or, si FC n’est pas marxiste, pourquoi raisonne-t-il comme un marxiste, et pourquoi tout le monde le désigne-t-il comme un "philosophe marxiste" ?

      Je rappellerais aussi à mes camarades que toutes les sociétés se prétendant marxistes ont subies les mêmes avanies que l’URSS, donc si rien de cela n’est du marxisme, il s’ensuit qu’aucun marxiste n’a compris Marx... Ou bien tous les marxistes de gouvernement étaient-ils des imposteurs ?


    • #1359155

      Effectivement aucun marxiste n’a compris Marx, le marxisme étant aux antipodes de la pensée de Marx, comme nous l’expliquons. D’ailleurs, n’a pas compris ou a utilisé la pensée de Marx.
      « Tout le monde » le caractérise de marxiste simplement parce que les gens ont besoin de catégoriser, et qu’ils s’imaginent que marxisme = Marx.

      Le communisme ne pouvant être qu’universel, « société » ou « état communiste » est un oxymore. Francis Cousin explique que notre système capitaliste ne peut être contré actuellement. Il finira par s’autodétruire par l’accumulation de ses contradictions, qu’il ne pourra plus dépasser comme il le fait depuis toujours. C’est sa thèse. Et elle est d’ailleurs assez frustrante : nous sommes impuissants et devons nous contenter de survivre en attendant l’échéance.

      Donc effectivement, si l’on part du principe que marxisme ≠ Marx, alors aucun marxiste n’a compris Marx.


  • #1358663
    le 31/12/2015 par Jérôme2709
    Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

    Bien résumé Monsieur Cousin ! Juppé également Young Leader de la French-American Foundation … Comme Macron, celui que l’Empire se réserve pour 2022. À moins que ne change le cours de l’histoire !


  • #1358756

    Il n’y a pas eu de "hausse de l’abstention" par rapport aux régionales de 2010. Entre le premier tour de 2010 et celui de 2015, l’abstention a baissé de 4 points.


  • #1358761

    Je me demande parfois si le Cousin n´est pas un génie, a savoir dire un truc tellement limpide et simple qu´on se demande comment on y a pas pensé avant.
    Bonne année.


  • #1358822

    Si Juppé se présente que va-t’il advenir de Sarkozy ? je ne penses pas que juppé puisse passer au régional les candidats socialistes sont passés. Si Sarkozy ne se représente pas c’est la prison pour lui et kouchner. Malgré les efforts de la presse à la botte du pouvoir Juppé ne semble pas être le candidat attendu des masses. Seul des personnes infiltrées à l’ex UMP pourrais nous en dire plus.

     

    • #1359497

      2 Janvier 2016, 13h55 : La une du Parisien  :" Juppé est - soit disant - plébicité par 2 français sur 3 pour devenir le prochain président de la république française"...
      F. Cousin tu es soit un génie, soit un visionnaire... Sourire.


  • #1358827

    FC doit sortir de sa lecture exclusivement sociale, en terme de classes, de la situation. La fracture prévalante du pays est désormais ethnique et non plus sociale. l’analyse uniquement en terme de classes ne fonctionne plus. Nous ne sommes plus au début du siècle. FC nomme les zones du "prolétariat", du "prolétariat historique", etc, à propos des zones péri-urbaines qui votent majoritairement FN où s’abstiennent, alors qu’elles sont en vérité les zones de peuplement blanc, de français de souches majoritaires, qui votent de plus en plus FN ou s’abstiennent. Il faut nommer les choses avec précision et ne pas tourner autour des mots.

     

    • Si les immigrés "noirs" disposaient chez eux des mêmes ressources que les prolétaires "blancs" qu’ils sont appelés à remplacer, je ne suis pas sûr qu’ils se déplaceraient.
      C’est bien parce qu’on a créé pendant longtemps des déséquilibres économiques localisés géographiquement tandis que se maintenaient les séparations ethniques naturelles qu’aujourd’hui, on peut croire que la lutte ethnique remplace la lutte économique.
      N’oubliez pas que les réfugiés stockés dans des camps ont déferlé en Europe à partir du moment où l’ONU a décidé de leur couper les vivres :

      http://fr.sputniknews.com/presse/20...

      En bref, ils ne déferlent pas sur l’Europe avec la volonté première de "remplacer le blanc". Ils déferlent sur l’Europe car les puissances financières ont décidé que désormais, c’est dans cette zone géographique que seraient éparpillés les quelques morceaux de papier chiffrés qui leur sont destinés.

      L’ethnie, c’est à la fois une réalité du développement biologique du grands corps de l’humanité, et un épouvantail dont nos maîtres se servent avec habileté pour camoufler leur prédation nuisible à ce même corps.

      Alors, en effet, la fracture actuelle est ethnique et nous sommes forcés d’y réagir. Mais est-elle possible à résoudre "par le haut" d’une manière autre qu’économique et surtout, que cache-t-elle ?


    • #1358900

      Demos,

      FC, lorsqu’il emploie le terme de prolétariat, ne parle pas du vendeur de maïs pakistanais de Saint-Denis. Le prolétariat n’est pas pour Cousin une catégorie économique, mais une catégorie historique.

      Les "zones de peuplement blanc" ne votent pas FN. C’est factuellement faux. En Bretagne, et surtout dans les grandes métropoles, forteresses de classe du capitalisme new-look, les "blancs" qui ont gentrifié les quartiers populaires ouvriers, votent à l’unanimité UMPS.

      Ce sont bien les blancs qui votent FN (en grande partie), mais surtout les blancs PROLETARISES.

      L’électeur "blanc" populaire a donc bien deux "adversaires" historiques : le sans papier ou l’immigré manipulé et la classe capitaliste "blanche" qui trône dans les métropoles ; ces deux éléments étant objectivement alliés aujourd’hui, contre l’électeur populaire souchien du FN.

      Le vote FN est un vote de classe ; avec des motivations ethniques et culturelles incontestablement, mais c’est avant tout un vote de classe. Toutes les statistiques de la sociologie électorale en ’attestent.


    • #1359060

      @Grz

      Les Africains disposent de ressources naturelles gigantesques, ce qui leur manque est le capital humain pour les mettre en valeur.

      Aucun noir ne veut émigrer de République d’Afrique du Sud. Pourquoi ?


    • @bofpwr
      Eclairez-moi.


    • #1359170

      @Grz

      Google : "smart fraction"


    • #1359191
      le 01/01/2016 par Georges 4bitbol
      Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

      @grz
      Francis Cousin nomme les sociétés non-occidentales " sociétés immobiles" ou sociétés sans luttes de classes historiques ( jacqueries paysannes, luttes ouvrières...).


    • @bofpwr
      La théorie de la "smart fraction" est totalement compatible avec le paradigme que déploie FC. Je ne vois pas où est la remise en cause de ses arguments.

      Au contraire, cette petite partie de la population me paraît soumise, encore plus que les autres, au milieu ambiant. Son QI n’est donc que l’expression de sa grande adaptabilité de jouisseuse et non l’expression d’un ressenti du projet plus vaste de l’humanité, qui demanderait à mon sens une action en faveur d’un changement radical du milieu et non sa répétition ad nauseam.

      Que fait la "smart fraction" face au déploiement du Capital ? Que fait-elle, à part en jouir efficacement ? Elle accumule elle-même du capital pour affronter les autres détenteurs du capital, dans une course à l’armement qui rappelle les plus belles heures nucléaires de la guerre froide ? Certains appellent cela la "trahison des élites", d’autre parlent de "Kali Yuga". En tout cas, cette "smart fraction" ne fait pas le boulot, c’est le moins qu’on puisse dire.

      Ce que je vois par contre, c’est l’incarnation du Katechon dans des gens simples comme Alain Soral ou Hugo Chavez. La "smart fraction", elle, reste bien planquée dans les poubelles de l’histoire et dans ses appartements feutrés. Grand bien lui fasse, son cadavre restera chaud plus longtemps que les autres. Mince, encore la lutte des classes qui resurgit...


    • #1359266

      Je pensés que si Marine Le Pen ne passe pas ni en 2017 ni en 2022 aux présidentielles que si le front national n’obtient pas de score phénoménale aux législatives les personnes obligés de rester en France devront s’attendre à un scénario proche du livre Eurocalypse disponible aux Éditions KK, un livre plus alarmiste que réactionnaire, instructif sans être Pedagogique. Et que le survivalisme ne sera plus une utopie mais l’unique alternative.


    • #1359618

      @Grz

      Oui on est un peu hors sujet, note que je ne répondais pas à FC mais à ta question sur les noirs et les blancs...

      Il me semble que selon Marx, l’élite cognitive est elle-même en grande partie génératrice de la culture d’une société, elle n’y est pas "soumise" (mais il y a des exceptions).

      Un dernier élément de réponse à ton questionnement :
      http://www.lagriffedulion.f2s.com/s...


  • #1358891

    Juppé était invité à la réunion Bilderberg 2015


  • #1358926

    J’voudrais pas faire mon rabat-joie, mais jamais Christian et Martine n’auront connaissance des faits énoncés par F. Cousin, bien trop absorbés par leur smartphone et la comparaison de leurs scores respectifs à Candy Crush. C’est perdu d’avance.

     

    • #1358974
      le 01/01/2016 par Georges 4bitbol
      Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

      Francis Cousin énonce que le système "capitaliste de la société du spectacle" implosera sous l’effet de ses contradictions et non pas parce qu’un tel ou une telle, par prise de conscience, souhaiterait y mettre fin. Le peuple souffrant (le vrai, pas les rentiers de la souffrance) est impuissant, il faut laisser le processus aller à son terme et tenter d’y survivre en ayant sauvé la part d’humain et de bien qui peut l’être. Lors de la chute de l’Empire Romain, tout ne s’est pas effondré uniformément, des îlots de résistance et de sauvegarde ont été le départ de la reconstruction.


  • #1358935

    De toutes façons ,la croisée des chemins se fera en 2017 ,soit on continu et ça ira au clache soit les Français se reprendront en main .
    Soit le mondialisme atlantiste subit ou l ’union des nations souveraines occidentales

     

  • #1358978

    Tout le monde se trompe. Le président en France en 2017 sera une FEMME.

     

  • #1359036

    Le scénario des présidentielles 2017 présenté par FC (2ème tour Juppé-Le Pen) est celui qui assurerait probablement la victoire la plus confortable à un candidat de l’UMPS. S’en suivrait une liquidation du PS et une reconfiguration de la bipolarisation politique autour d’un pôle atlantiste et d’un pôle souverainiste. Et de ce fait une véritable alternative au Sarkhollandisme ne pourrait être envisagée qu’en 2022. Voilà pour les plans sur une comète oligarchique somme toute relativement stable. Mais il peut se passer tellement de choses même d’ici 2017 qu’on ne peut évidemment jurer de rien, d’autant que le sarkhollandisme nous empêche toute maîtrise de notre avenir national. Nous sommes embarqués dans la guerre de l’Empire contre les forces de résistance à la mondialisation capitaliste ; et de ce fait notre pays pourrait bien devenir assez rapidement et pour longtemps (on est déjà en état d’urgence pour un temps indéterminé ce qui montre bien qu’il y a derrière tous les évènements un agenda politique majeur) un terrain privilégié de la confrontation violente entre les impérialistes et la résistance souverainiste pro-russe. Or cette confrontation pourrait se compliquer par le fait islamique issu de l’immigration économique initiale et maintenant renforcée par le chaos provoqué au moyen orient par les guerres énergétiques de l’empire. On voit que notre pays est déjà une cible privilégiée du terrorisme islamique, lequel représente une force autonome de conquêtes impériales (califat) ce qui peut entraîner une ligne de fracture supplémentaire durable très dangereuse. La France a intérêt à réprimer les manipulations qui visent les musulmans émanant tant de l’Etat Islamique que de l’Empire, ces deux forces pourtant par nature antagonistes car rivales ayant intérêt à affaiblir leur camp adverse commun, celui de la souveraineté. Le maintien de la paix civile en France passe obligatoirement par une politique de souveraineté renforcée par une véritable réconciliation nationale permettant d’améliorer l’intégration du fait musulman dans la République. Le FN a désormais une responsabilité historique : il est impératif que son discours et ses actes notamment concernant l’islam ne permettent de le diaboliser vis-à-vis des musulmans, ce que manifestement l’UMPS ne manque pas de faire. Et pour plagier Jean-Marie je dirais : "Marine, au secours !".


  • #1359807

    Les Charlies et les “sans-dents” vont voter contre Hollande et Sarkozy.
    Il aura fallu 40 ans pour comprendre qu’ils votaient contre un candidat à chaque élection, désormais il leur faudra au moins un siècle pour comprendre qu’ils votent contre deux candidats.


  • #1360063
    le 03/01/2016 par sempervirens
    Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

    J’ai tout de suite su que juppé serait the bachelor quand il est passé au bilderberg pour son adoubement. Bah, gouverneur de la France colonie US , pas de petite gamelle. Faut bien se rappeler, qu’après sa condamnation, il fut accueilli,quelques temps, les bras ouverts outre atlantique pour y panser ses blessures d’amour propre, il nous en est revenu frais comme un gardon.


  • #1360458

    Pour une fois je ne suis pas d’accord avec lui....Fillon est tout aussi vassalisable que Juppé et n’a pas eu d’affaires avec la justice. Et on voit clairement que la droite additionné avec les scores du FN aux régionales fait que la France est plus que jamais à droite...donc je pense que Fillon attend le bon moment pour sortir de sa tanière et sera celui qui deviendra président sans trop de mal...avec son amie Pécresse comme 1ère ministre...ce qui concorde sachant qu’on les a vus au Bilderberg il y a 2 ans...d’après moi c’est ce qui va se passer. Et il ne faut pas sous-estimer Fillon car il jouit malgré tout d’un certain respect chez certains de la gauche bourgeoise si ce n’est plus que Juppé.


  • #1371850
    le 15/01/2016 par PER CAPITA .................
    Alain Juppé, candidat du mondialisme en 2017 ?

    Attendez !.. ce ne sont ni Juppé, ni Marine Le Pen ou Hélène Bougelschmout ... ni les changements climatiques qui vont changer les choses ... car elles vont changer, ça c’est certain !..
    Ce sont les attentats énormes et à répétition qui nous attendent dans le monde entier et qui ne vont jamais plus cesser durant les années à venir, faisant non plus 2 ou 3 victimes ... ni 139 ... mais des milliers et des milliers, et très rapidement nous allons plonger dans des "Vêpres siciliennes" dont aucun citoyen vivant aujourd’hui ne peut avoir la moindre idée, et ce pour une simple raison, c’est qu’il n’y a bientôt plus un seul individu qui puisse avoir la moindre idée de ce qu’est le chaos ... les derniers spectateurs des grands chaos de 14/18 ou 39/45 étant presque quasiment tous "ad patres" !..


Commentaires suivants