Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Lettre de Saint Cyr

Cher monsieur Soral,

Avant toute chose, merci. Merci pour l’espoir que vous insufflez aux jeunes que nous sommes.

Nous incarnons une jeunesse un peu particulière, parce que nous avons fait le choix des armes, par idéal d’une certaine vision de la France. Nous avons suivi notre formation d’officiers à l’École spéciale militaire de Saint Cyr (c’est pourquoi vous trouverez joint à cette lettre ce petit « Casoar » sur lequel nous reviendrons). Jeunes officiers, nous avons ressenti une immense fierté d’intégrer cette École, vieille de plus de deux cent ans, et qui a vu passer des noms illustres : de Charles de Foucault à Tom Morel, de Lyautey à de Gaulle... Des noms qui incarnent la grandeur, le courage et le dévouement.

Nous sommes sortis depuis quelques années de cette belle École et avons découvert avec stupeur l’état de délabrement dans lequel notre armée est plongée. Délabrement matériel, humain mais aussi moral. Grâce à vos analyses, que nous suivons avec assiduité, nous avons obtenu les clés de compréhension de cette situation désastreuse (mise en lambeaux de la souveraineté française, etc.) et de notre contexte général (mise en exergue des tensions communautaires, etc.).

Cette lettre n’a pas pour but de reprendre ce que vous vous escrimez à nous répéter depuis des années, mais nous voulions cependant faire entendre la voix qui est la nôtre. Nous sommes de fait issus d’un milieu dit favorisé, et évoluant dans un monde plutôt traditionnel où les schémas de pensées sont assez figés. Néanmoins, adhérant à la nécessité impérieuse d’une Réconciliation Nationale, nous avons pu dépasser ces schémas, voire à notre humble niveau essayer de les faire évoluer autour de nous.

Veuillez trouver avec ce courrier un cadeau qui revêt pour nous une importance particulière. Le Casoar, attribut traditionnel de Saint Cyr, est en fait formé de deux parties : le « shako » qui constitue la partie coiffe, et le « casoar » à proprement parler (les plumes rouges et blanches) qui est très lourd de sens pour nous. Il représente le « panache », c’est-à-dire l’insolente élégance devant le danger, devant l’oppression, voire même devant la mort. Et c’est pourquoi il nous paraissait important de vous remettre cette miniature artisanale, confectionnée avec exactement les mêmes matériaux que les grandeur nature.

Par cette lettre, nous voulions simplement vous témoigner qu’à l’autre bout du spectre social, vos écrits, vos conférences et vos publications trouvent aussi un écho favorable. Et de manière croissante.

En espérant répondre présents le jour où il le faudra.

Chic à Cyr !

Voir aussi :

15 juin
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
18 mai
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
3 mai
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
12 avril
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
6 avril
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
17 mars
Courriers des lecteurs
46
5 mars
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"
23
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10
Novembre 2017
Courriers des lecteurs
Poursuivez votre œuvre et votre combat aussi nobles que dangereux
3
Septembre 2017
Courrier des lecteurs
Égypte – Une enfance dans la rue
10

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir l’histoire de France avec Jacques Bainville
et les éditions Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #927779
    le 08/08/2014 par Odile
    Courrier des lecteurs

    Une lettre qui m’a fait pleurer tellement elle m’a émue. J’étais tellement déçue de la dernière interview de Bricmont qui se plaint que personne ne bouge à part en manifestant. Tout le monde n’a pas la chance d’être aux premières loges !
    Quant à moi j’ai eu plusieurs jours cette semaine un ami ambassadeur d’un pays européen à la maison...ce qui m’a permis de faire part de la situation en France...qui semblait si mal perçue !!
    C’est à chacun de faire un travail de réinformation sur soi-même et ses semblables.
    Oui Soral a du panache contre cette engeance qui détruit l’humanité.
    Bien fraternellement

     

    • #928087
      le 08/08/2014 par Catholique & Français
      Courrier des lecteurs

      Pour "bouger", comme vous dites, il faudrait qu’il y ait une solution politique viable à la terrible crise que traverse la France ; le "système", qui sait se défendre, à défaut de produire le bien, a bien fait ce que l’on attend de lui et a comme bétonné l’avenir : plus aucun prince (ceux qui restent sont des rois fainéants et jouisseurs quand il faudrait un Clovis, un Charles Martel ou un Hugues Capet), plus un général ou un soldat respecté de tous, plus un politicien honorable, plus un homme charismatique capable de fédérer les forces encore vives de la nation. Alors, dans de telles circonstances, "bouger" serait le meilleur chemin vers l’anarchie (probablement très sanglante, au vu de l’effondrement de la moralité publique) qui est BIEN PIRE que la plupart des régimes et, en particulier, que celui que nous subissons et qui tue la France à petit feu. Toutefois, ne jamais désespérer : travailler, rester à sa place, éveiller les consciences, crier inlassablement dans le désert et, surtout, pour ceux que cela concerne, prier et supplier le Ciel d’avoir pitié de la France, jadis "le plus beau royaume après celui des Cieux" !


  • #927792
    le 08/08/2014 par kamisar
    Courrier des lecteurs

    ils sont combien derrière cette lettre à écouter les analyses de Soral ?
    quand je pense que Tsahal recrute dans les synagogues en toute légalité gràce à la double nationalité. Silence radio au FN. peut être qu’il est prévu chez euxun amendement style " Sera fait exception aux juifs de servir l’etat d’Israel vu que....."

     

    • #928137
      le 08/08/2014 par Eloise
      Courrier des lecteurs

      Le FN n’est pas au pouvoir. Adressez-vous a votre depute, conseiller, maire, etc


    • #929223
      le 09/08/2014 par voronine
      Courrier des lecteurs

      Dans les Armées, en particulier dans "celles qui sont à la peine " sur les théatres extérieurs, toutes catégories confondues , officiers, sous officiers ,militaires du rang, , comme dans les commissariats de police, les compagnies de CRSet escadrons de moblots ....Le site ER est l’un des plus consultés , et les synthèses de A. SORAL les plus suivies .


  • #927892
    le 08/08/2014 par GERARD
    Courrier des lecteurs

    Bel hommage ! Qui ne plaidera certainement pas, en faveur d’une non-dissolution d’ E & R... ;)


  • #927935
    le 08/08/2014 par sAVEAN
    Courrier des lecteurs

    le genre de message qui fait chaud au coeur !!


  • #927941
    le 08/08/2014 par Réveillez-vous
    Courrier des lecteurs

    MAGNIFIQUE LETTRE. Plaisante à lire et synthétique. Merci à l’un de ces corps constitués (comme le définit si bien Soral) de s’exprimer ainsi.


  • #927989
    le 08/08/2014 par yanis
    Courrier des lecteurs

    Sa fait vraiment plaisir que notre armée ouvre les yeux sa me rassure vraiment que vous avez compris ce qui ce passe dans notre pays ceux gouvernement cherche vraiment à nous diviser mes restons groupés compatriote.
    Autre sujet :
    J espère que les chrétien de France ont compris par qui ils étaient persécutés en orient....souvenez-vous de qui passait de plateau télé à plateau télé pour aidé les sauvages qui devait retourner Bachar al Assad nous français musulmans somme catastropher ce voir ce qui si passe....n oubliés de demander des comptes à Laurent Fabius et bhl .....
    Grand MERCIIIIII à cette officier de st syr

     

    • #929498
      le 09/08/2014 par jacques
      Courrier des lecteurs

      ce n’est pas notre armée qui parle mais un militaire de cette armée c’est pas pareil


  • #928032
    le 08/08/2014 par soujoud01
    Courrier des lecteurs

    Trés émouvant sa fait chaud au coeur


  • #928033
    le 08/08/2014 par Malcolm MILTON
    Courrier des lecteurs

    Magnifique !!!! C’est ça ma France et j’en suis fier.

    Signé un petit fils de Tirailleur marocain

    Tous ensemble pour Notre France


  • #928041
    le 08/08/2014 par MESLE
    Courrier des lecteurs

    Bravo ST CYR, vous êtes l’honneur de la France, et le déshonneur n’est pas du coté de Alain Soral, cet homme est un gars super ! bon d’accord c’est un peu réducteur, il incarne comme Dieudonné, comme Coluche, l’amour d’un pays, l’insoumission, et la quenelle n’est finalement pas grand chose si on réfléchit un peu, au regard de ce que supportent un bon nombre de français ! parce que moi qui suis une simple femme de 55 ans, je lui dis un grand Merci, pour tous ces combats, Mme Soral je vous salue ! "c’est vrai ça ! on ne parle jamais de la famille qui doit parfois trembler, pour cet homme courageux " et puis merde à tous les salops du système, qui nous bousillent notre beau pays ! ça se paiera un jour, qui n’est peut être pas si loin. Il faut bien se rendre compte ce que représente cette lettre, Merci à ces officiers de Saint Cyr !


  • #928111
    le 08/08/2014 par Jacques Abel
    Courrier des lecteurs

    En espérant répondre présents le jour où il le faudra.

    Nec pluribus impar !

    Il le faudra, tenez-vous prêts et assurez une protection discrète... envers ce qui vous sera cher !

    Ils... auront tout fait pour nous faire croire, que la France était mortelle et, qu’elle est morte, en laissant place à cet horrible faîtage qui servirait d’abri chaud ou frais, à toutes leurs lubricités, certains qu’ils sont, qu’en nous, ils ont élevé le germe d’une bêtise génétiquement modifiée dans laquelle, aucun patriotisme ne saurait être !

    Ils se sont lourdement trompés !...

    Soldats, ils ont semé, la Liberté !

    Que de force nous puisons, dans la Maison où l’Éternel a façonné les guerriers... qui vont conduire Lucifer, à son expiation !
    Sa, soumission totale et irréversible, à Dieu !

    Pour ce combat-là, la noblesse... est à conquérir !

    Nous servons le Seigneur, c’est à la France et aux Français qu’il a confié la grâce de restaurer la Foi !

    Quoi qu’il nous en coûte, nous resterons forts devant cette mission, c’est à la Bête d’avoir peur !

     

    • #929751
      le 10/08/2014 par Némi
      Courrier des lecteurs

      Ce type d’analyse m’est cher, parce qu’effectivement, je pense que le combat, au delà de nos petites personnes et de nos micro-mondes, est d’ordre spirituel : mais come il est dit dans les Ecritures, Dieu a déjà gagné. Une lutte terrible eut déjà lieu au Ciel entre Dieu et Lucifer (la plus belle des créatures de Dieu, l’Ange de Lumière, Archange en haut de la hiérarchie Divine. Mais de créature, il s’est pris pour le Créateur. Alors que de par sa position privilégiée il avait une pleine conscience de Dieu, il a choisi sa propre gloire, c’est pour cela qu’il a été damné à jamais). Nous les humains sommes pardonnables, car englués dans notre biologie si difficile à transcender, nous n’avons conscience de Dieu que par intermittence, dans le meilleur des cas... Mais plus nous prenons conscience et avançons sur le chemin spirituel (ou de la Connaissance) plus nous serons tenus pour responsables de nos actes...
      Lucifer (qui devient alors Satan, la bête, le dragon, le serpent etc) chute du Ciel sur la terre, et devient prince de ce monde. Beaucoup de personnes lui firent allégeance plus ou moins conscients, et obtinrent gloire, biens matériel en abondance, célébrité, reconnaissance et pouvoirs. Mais perdirent leurs âmes... Et cela va en s’amplifiant en ces périodes troubles.... Lucifer gagne proportionnellement sur la terre ce qu’il perd au Ciel. Méfiez-vous donc de l’esprit de ce monde, il est tordu !! Et souvenez-vous : "les derniers seront les Premiers" a dit St-Jean.


  • #928192
    le 08/08/2014 par Eloise
    Courrier des lecteurs

    Des corps constitues en detresse qui doivent realiser que la France profonde l’est d’autant plus. Eux on tout de meme le statut de fonctionnaire.

     

    • #929193
      le 09/08/2014 par jplgra
      Courrier des lecteurs

      Des corps constitues en detresse qui doivent realiser que la France profonde l’est d’autant plus. Eux on tout de meme le statut de fonctionnaire.




      Justement non....


  • #928257
    le 08/08/2014 par Clothilde
    Courrier des lecteurs

    La France de la République !

    Une lettre pleine d’espoir.


  • #928303
    le 08/08/2014 par oileb
    Courrier des lecteurs

    prendre la plume contre le "systeme", c’est bien mais vous ,militaires, gendarmes, policiers, vous seul pouvez vraiment mettre fin à tout ce merdier, alors prendre les armes, puisque qu’on vous les a confiés, en échange de la protection du peuple, de votre peuple serait certainement plus efficace...

     

    • #928365
      le 08/08/2014 par espero
      Courrier des lecteurs

      #oileb

      tout à fait d’accord avec vous.
      Ok, ca fait plaisir et chaud au cœur de lire ce type de lettres. Mais quand est-ce que ces corps constitués (Armée, Police en tête mais aussi la Justice) font ils se bouger le cul et faire en sorte que notre pays stoppe son inexorable descente aux enfers ?

      Quand ces gens, plein de valeurs et de hautes considérations pour ce pays et sa République, se sont engagés, ils se sont bien engagés pour déféndre la République contre les ennemis extérieurs mais aussi contre les ennemis intéreurs, non ?
      On leurs a coupé les couilles ? (désolé, je ne devrai pas, mais je ne peux pas me retenir).

      Messieurs, Mesdames les militaires, gendarmes, policiers (ainsi que tous les patriotes dans la Justice, les médias notamment) : la situation est grave et quasi-déspèspérée.
      ALORS BOUGEZ-VOUS ET RAPIDEMENT SVP !! (je sais que ce n’est pas facile et risqué, mais c’est votre devoir, et vous avez signé pour ca)
      Une bonne partie du peuple vous suivra, j’en suis convaincu


    • #928657
      le 09/08/2014 par leoni
      Courrier des lecteurs

      Justement ! en tant que dépositaires de la force, et garants de la paix , ce n’est pas aux "gens d’armes" d’ouvrir un cycle de violence...ou de faire le coup force...
      Déjà parceque le peuple n’est pas menacé physiquement,ni réprimé de manière excessive.
      Malgrès tout il y a encore la paix,une solution politique est toujours possible.


    • #929001
      le 09/08/2014 par Harko
      Courrier des lecteurs

      +1
      Si les militaires choisissent de ne pas bouger, ça veut dire qu’ils pourraient choisir d’obeir aux ordres du NOM et de tirer dans le peuple qui se sera decidé à bouger pour reprendre son pays et sa souverainete de force aux mains des banquiers, des lobbies et autres communautés.


    • #929123
      le 09/08/2014 par azzedine
      Courrier des lecteurs

      Bonjour à tous
      Je crois que la nation et les corps constitués vont s’attendre les uns les autres longtemps encore, mais de mon point de vue c’est d’abord à la nation qu’il revient de descendre dans la rue, cela se fera quand la vie ou la survie deviendra insupportable, ce n’est pas encore le cas, car l’Etat à encore les moyens d’acheter la paix sociale. Patience...


    • #929200
      le 09/08/2014 par jplgra
      Courrier des lecteurs

      prendre la plume contre le "systeme", c’est bien mais vous ,militaires, gendarmes, policiers, vous seul pouvez vraiment mettre fin à tout ce merdier, alors prendre les armes, puisque qu’on vous les a confiés, en échange de la protection du peuple, de votre peuple serait certainement plus efficace...




      A condition que la majorité du peuple veuille bien suivre.... Ce qui n’est pas le cas actuellement....


    • #929348
      le 09/08/2014 par espero
      Courrier des lecteurs

      @leoni

      "ce n’est pas aux "gens d’armes" d’ouvrir un cycle de violence...ou de faire le coup force.."
      je n’ai pas parlé d’ouvrir un cycle de violence, ou de tirer d’en le tas. Simplement, de défendre les intérêts du peuple et de la République.

      "Déjà parce que le peuple n’est pas menacé physiquement,ni réprimé de manière excessive."
      Nous n’avons plus de monnaie,, plus de frontière, et les politiques vont régulièrement des actions ou prennent des décisions qui ne vont pas dans l’intérêts du peuple et puis, rappelez vous du référendum sur le traité de Lisbonne.... le peuple a dit NON et les politiques ont répondu quelques mois plus tard "OUI".... si ca, ca ne s appelle pas de la trahison, comment appelez vous ca ?

      "Malgrè tout il y a encore la paix,une solution politique est toujours possible."
      l’insécurité est croissante et n’est pas prêt de s"arrêter avec la crise économique.... moi, je n appelle pas ca la paix
      Les politiques sont tous des vendus. cela fait bien longtemps que les gens honorables, respectables et vertueux ont été éjectés du système. A chaque fois qu’une personnalité verueuse apparait, les médias se chargent de la décridibiliser.

      bref, pour moi, il n y a plus que les militaires pour arrêter tout cela
      Mettre tous ces traitres aux arrêts.... et remettre en place un vrai projet démocratique et surtout, refaire de la France un pays souverain (avec sa monnaie, ses frontières....)


  • #928510
    le 09/08/2014 par MaxdeCannes
    Courrier des lecteurs

    Après le "quarteron de généraux en retraite", un quintet d’aspirants bientôt désarmés.

     

    • #929450
      le 09/08/2014 par Don Quichotte
      Courrier des lecteurs

      On peut toujours rêver, surtout lorsqu’on sort frais émoulu d’une école militaire que ce soit Saint Cyr, West Point ou Sanderst. Dans nos "démocraties" occidentales, l’armée curieusement n’est pas protégée par les abus et les vices du pouvoir. Elle est faite pour obéir et servir sans état d’âme. Les militaires qui ont bombardé des populations civiles tant en Normandie, qu’à Dresde, Hiroshima, Nagasaki, au Vietnam, et plus proche de nous dans l’ex-Yougoslavie, l’Irak, la Lybie, ces militaires ont accompli leur mission, point barre. L’Armée française n’a pas pour vocation de faire des putschs. Depuis avril 1961, elle a compris ! Par contre, ce qui se passe aujourd’hui en Ukraine est "un laboratoire" qui permet de voir comment l’armée, la police qui sont aux ordres, réagissent. Pour revenir en France, il ne serait pas surprenant qu’un écrèmage idéologique se fasse au sein des corps constitués ?


  • #928670
    le 09/08/2014 par c.
    Courrier des lecteurs

    le sentiment de réconciliation qui grandit en lisant les lettres (d’horyzons différents) est d’une importance capitale , car il permet d’élargir notre je à ce nous .
    ce nous qui prend conscience de son état de demembrement actuel.

    en esperant que les lettres de ce genre continuent d’affluer , car elles résonnent et balaies d’un souffle ,l’air des joueurs de flutes mediatique.

     

    • #932349
      le 13/08/2014 par Laurent Franssen
      Courrier des lecteurs

      Ce serait encore mieux de se réconcilier dans une oeuvre que contre un ennemi...


  • #928687
    le 09/08/2014 par aristide
    Courrier des lecteurs

    Ne pas confondre Jean Pierre FoucaulT et Charles de FoucaulD !
    Juste comme ça.

    La lettre est saisissante.


  • #928701
    le 09/08/2014 par leptitcafai
    Courrier des lecteurs

    Cette lettre et ce présent lourd de symboles, en l’offrant à Soral c’est un peu comme si vous l’offriez à tous ceux qui autour d’eux essayent de propager ce qu’il enseigne même si c’est avec beaucoup moins de panache et de courage que lui. Celà nous donne de l’espoir. Non tout n’est pas perdu, au contraire. Merci à vous, à Soral et à ER.


  • #928743
    le 09/08/2014 par Aventure
    Courrier des lecteurs

    Intéressant courrier où l’on apprend que de nombreux jeunes officiers sortis de St-Cyr suivraient SORAL et se sentiraient proches de ses analyses.
    Mouais...
    Ancien officier sorti de Coët, fils de Colonel et frère de Général, je suis encore en relation avec nombre d’officiers d’active.
    Tout d’abord St-Cyr a toujours été une école largement fréquentée par des jeunes gens aux opinions très marquées à droite (extrême-droite ?), catholiques tradis. Ainsi, les idoles les plus inspirantes de l’école sont encore aujourd’hui les officiers putschistes d’Algérie au premier rang desquels figure le Commandant de St-Marc. Il est donc naturel que les cyrards s’intéressent à cette nouvelle "branche" de leur famille de pensée qu’est E.R.
    Mais de là à s’engager pour lutter contre les actuels maîtres de l’empire et donc de la France, je n’y crois pas.
    Car ces jeunes gens sont d’abord des petits bourgeois privilégiés en ces temps de chômage, carriéristes et soumis dont la flamme s’éteint bien vite au fil des années. En réalité il suffit qu’on leur fasse miroiter des breloques en chocolat (les cul de hamster de Dieudonné), des étoiles de général où une belle reconversion pour qu’ils courbent l’échine et lèchent le cul du premier politicard qui passe.
    Ils n’ont pas vécu l’intensité des combats et les aventures tellement intenses qu’on connu ceux de la génération exceptionnelle du Commandant de Saint-Marc dont je conseille fortement la lecture des livres, et particulièrement celui écrit avec Laurent Beccaria :
    http://www.heliedesaintmarc.com/La_...
    Eux, ils rêvent plutôt de gloire facile, de positions sociales avantageuses et même d’argent.
    Regardez leurs chefs :
    Puga, l’un des plus purs et durs en parole dans sa jeunesse, aujourd’hui général 5 étoiles devenu l’un des plus sûrs valets au service de la politique de sous-chien d’Hollande après avoir été celui de Sarkozy.
    Villiers l’aristo. de tradition, devenu CEMA par de distinguées courbettes, incapable de mettre ses menaces de démissionner à exécution en cas de baisse des crédits de défense (http://www.libertepolitique.com/Act...) comme ses 3 autres camarades Chefs d’Etats-Majors.
    Favier, l’ancien héros du GIGN, devenu à force d’habiletés politiques le directeur de la Gendarmerie qui obéit au doigt et à l’œil à VALLS et qui trahit lamentablement son camarade Soubelet qui avait révélé la vérité sur l’insécurité.

     

    • #929529
      le 09/08/2014 par bix
      Courrier des lecteurs

      OUI,hélas,c’est vrai,
      mais ne gâchons pas l’idéalisme des jeunes,
      demain est un nouveau Jour
      et La République se relèvera !


    • #931229
      le 11/08/2014 par Anonyme
      Courrier des lecteurs

      C’est évident.Ces jeunes là sont"privilégiés",donc avec une mentalité de privilégié.Ils ont un plan de carrière et passent par la subversion soit par effet de mode,soit pour attirer le système et se faire courtiser par celui-ci (ce qu’Aventure résume très clairement et très bien.C’est un peu tapiner le mieux pour être embauché par le meilleur des macs.


    • #933755
      le 14/08/2014 par Mythe
      Courrier des lecteurs

      Comme quoi si on croit pas en l’au-delà...


    • #946386
      le 27/08/2014 par Gènes7083
      Courrier des lecteurs

      Bonjour Mesdames et Messieurs,
      je rejoins les propos et l’idée maîtresse de Monsieur Aventure et d’autant plus que les rêves idylliques de ces jeunes gens (en grande majorité) s’émoussent assez rapidement depuis plus de vingt ans (c’est un minimum) à l’approche d’une "gourmandise" qui valorisera leur carrière.
      Je ne doute pas de L’INTENSITÉ DE LEUR DÉSIR QUE DE VOULOIR SERVIR LA PATRIE...mais la servent-ils avec la même foi et le même discernement alors que la majorité d’entre eux est nantis et favorisée au contraire de ceux qui font partie de la nébuleuse et sont discriminés parmi le reste des officiers...ou des sous-officiers qui restent et demeurent contre tout attente et toute présomption...et pourtant d’aucuns sont dans des situations parfois, voire, souvent précaires...( conjoncture oblige ?)
      C’est dans l’adversité qui caractérise la vie de chacun que l’on peut évaluer l’opiniâtreté , la pugnacité, la détermination et la foi de ceux qui veulent prendre la tête ou le commandement avec la conviction et avec l’empathie si caractéristiques du chef qui aime sans distinction ses hommes !
      Mais ils sont jeunes, et parce que je suis à leur contact je peux témoigner que les seuls moments ou ils défient l’autorité ce sont lors de "perches", des jeux de potaches. La faute ne leur incombe pas vraiment leur encadrement direct à peine plus âgé (de quatre années) les infantilise comme il le fut lui-même.
      Parce que j’ai refusé ostensiblement de me compromettre en obéissant à des ordres qui n’en étaient pas auprès de ces fougueux jeunes gens (de Lieutenant à Lieutenant-colonel) épris d’un "but sublime" (le moi-je !) ou de chimères éphémères, et dont l’ego démesuré et l’orgueil mêlé (élus parmi les autres se mirant dans leur propre reflet) ne correspondaient pas à l’humanisme ou au respect que chacun dans notre institution se doit de faire preuve à l’égard de son prochain, je savais que je freinerai inéluctablement ma carrière ... aucun d’entre eux ne voudraient et ne pourraient prendre position lorsque l’aberration du commandement est avérée...aucun, parce qu’il en va de la suite de leur carrière.
      Ils sont sur la voie lactée qui les amène aux étoiles qu’ils briguent.
      Même si, à l’heure actuelle, beaucoup démissionnent, quand ils prennent conscience que les restrictions qui sont voulus depuis une cinquantaine d’années prennent effet grâce aux "apatrides" et aux "sans foi ni loi" qui ont succédé au Générale de Gaulle. Les vrais chefs n’existent plus.


    • #946420
      le 27/08/2014 par Gènes7083
      Courrier des lecteurs

      Suite du message précédent.

      Plutôt que de démissionner ; la lutte doit continuer en notre sein pour remédier à la situation et améliorer voire anoblir notre institution qui se recroqueville comme une peau de chagrin. On tente d’éliminer toutes ses forces vives en usant de tous les prétextes : célibats géographiques (impossibilité de vendre les maisons ou appartements...) favorisant par là même (radotage) des situations financières précaires...et la dislocation des familles....tout cela est nourrit par une horde d’irresponsables en ressources inhumaines de l’armée de Terre qui répondent comme de bon chiens à leurs maître...apatrides.

      S’il existe parmi ces jeunes gens de la conviction, compte tenu de leur nombre et de la soi-disant cohésion dont il font montre, ils n’ont pas à rejoindre un chef potentiel...(eu égard le respect que j’ai pour Monsieur Soral) leur réseau est suffisamment dense solide et important pour remédier à l’inertie, au cancer qui ronge notre pays.
      Si leurs ainés (les vrais officiers... parce qu’issus de Saint-Cyr) sont fait de la même trempe dont il se revendiquent, alors les chefs existent peut-être....

      Qu’attendent ils ? que le vent tournent favorablement en leur faveur ? un minimum de prise de risque car il perdraient tout leur privilège ? selon l’expression consacré dans notre milieu "pas de couilles , pas d’embrouilles ?"

      Je fais parti de la fratrie mais parce que j’appartiens à la nébuleuse je n’ai pas droit à la parole (comme tous les officiers du même statut que moi) et pourtant...si nous avions le même réseau nous agirions davantage... qu’en ralliant ER ou dans de minimes actions au jour le jour.

      Un officier subalterne, parmi tant d’autres de la nébuleuse.


  • #928867
    le 09/08/2014 par pff
    Courrier des lecteurs

    Merci pour ce petit mot qui fait chaud au coeur. Les Français ont besoin de savoir que leurs militaires ne sont pas des marionnettes sans âmes au service de l’étranger sioniste.
    .
    Casoar bas !! Et PANACHE !!!!


  • #929650
    le 10/08/2014 par alexandrian
    Courrier des lecteurs

    Ben mon colon,quand j’ai fait mon service pratiquement tous les gradés etaient des types d’extreme droite visceralement anti-communistes et socialiste,profondement racistes,ils s’en cachés pas et ne perdaient jamais une occasion d’humilier les appelés musulmans et parfois ceux d’outre mer.Ils etaient admiratfs d’israel et de son armée "qui savait comment parler aux arabes".Ils votaient deja tous fn a l’epoque et se vantaient de leurs ratonnades.Ils ne faut pas se leurrer nous n’avons pas en France une armée du peuple et je doute qu’ils iront dans ce sens.Ils se pensent trop comme une caste et ne verront que leurs interets.


  • #929683
    le 10/08/2014 par Stolio
    Courrier des lecteurs

    Les corps constitué peuvent soutenir le peuple en tant qu’individus faisant part d’un corp constitué mais pas en tant que corp.
    Les corps constitués dépendent de l’argent des impôts prélevé et détenus par les élites pour exister.Ils ne génèrent pas leur propre revenus.
    Un putch n’est plus possible de nos jours.L’armé est trop désorganiser avec ses 5000 généraux.On est en temps de paix (la Lybie et le Mali c’est à sens unique ça compte pas comme temps de guerre) donc faible influence politique de l’armée.
    La révolution des oeillets etait profitable au NOM donc pas d’ingerence d’autre état voir peut etre du soutien financier de leur part.Salazar était aussi moins vicieux que ceux a qui on a faire aujourd’hui.Ils se feront pas avoir par le même coup.
    Quand bien même si les corps constitué français arrivent à s’insurger même pacifiquement contre le système on auras à faire à de l’ingérence de l’ONU, UE, Etats-unis et tous les emmerdeurs de ce genre.Ils vont vendre des armes au antifa pour qu’ils fassent les rebelles combattant pour la démocratie-freedom-peace-on-est-les-gentils.


  • #929721
    le 10/08/2014 par awrassi
    Courrier des lecteurs

    Beaucoup rêvent d’une révolte militaire, pour ne pas dire d"un putsch" ... Ce rêve restera rêve, parce que notre armée est une armée de métier, une armée de mercenaires sans âme ni foi (nationale). Il en est également ainsi des "corps constitués", que les oligarques ont transformés en milices personnelles. La révolution sera populaire ou ne sera pas. Jamais les élites n’ont levé le petit doigt pour le peuple ... Tout au plus, les penseurs l’ont-ils guidé sur quelques pas.

     

    • #930496
      le 11/08/2014 par Stolio
      Courrier des lecteurs

      C’est faux.L’armée est un bastion de patriotisme français issue d’une longue tradition anterieur au régime fantoche actuel qui pose problème au systême.
      Ils apprennent la marseillaise et accepte de mourir pour le drapeau français.C’est en quelque sorte leur motto.
      Ce sont en majorité les trés haut gradé et généraux de salon issue des académies qui sont soumis.Eux n’ont pas été influencé par les traditions patriotique des casernes.


    • #930956
      le 11/08/2014 par werner
      Courrier des lecteurs

      bonjour Awrassi, y’a pas une fois où j’ai été en désaccord avec tes écrits. merci


    • #932479
      le 13/08/2014 par brigadier33
      Courrier des lecteurs

      je crois que la réconciliation est mal parti, avec de tel discourt !!!!!!! l’armée vient du peuple et ces la premiere qui a appris le vivre tous ensemble !!!!!


  • #930456
    le 11/08/2014 par kamisar
    Courrier des lecteurs

    les commentaires sont affligeants, la plupart veulent remettre le pouvoir aux militaires, ils réclament des chefs pour se faire botter le cul.
    Pour ces paresseux dela chose publique, s’engager en politique ? vous n’y pensez pas, c’est trop ringard, et puis ces enfants ou petits enfants de mai 68 ont pris cette habitude de sale gosse d’avoir tout tout de suite , ils sont découragés avant même de commencer. La politique c’est aussi un travail , un engagement... on préfère derrière l’écran fantasmer sur un Père aux gros bras qui fera le boulot à notre place...
    La servitude volontaire des plaintifs impuissants

     

    • #930953
      le 11/08/2014 par werner
      Courrier des lecteurs

      Dans les années 30 en Europe ou plus récemment au Venezuela ou au Burkina Faso, la prise du pouvoir par les militaires a fait ses preuves, conjugué parfois ou non avec la grève générale. Regardez Franco, Salazar avec le général Carmona, Pétain, Chavez, Sankara... le monde politique en ces lieux et temps était tellement pourri que des hommes aux doctrines saines et fortes se sont levés, parmi les corps constitués, pour prendre le pouvoir. De plus, le coup n’a parfois été prolongé que pour qq années, le temps d’assainir les esprits par l’éducation remise sur pied et la purge des agents de l’étranger, laissant place ensuite à une république ou une monarchie, mais bien assise. Les personnes soutenant les militaires en France pour un coup d’état connaissent leur histoire et celles des pays s’étant affranchi, à un moment donné, de la "ténébreuse alliance".
      Il est affligeant de penser que faire de l’entrisme dans un parti du système, ou créer un parti validé par ce dernier, réussira à changer la donne. les esprits sont bien trop subvertis pour une réussite durable par le suffrage universel.


    • #931169
      le 11/08/2014 par kamisar
      Courrier des lecteurs

      @ vous citez Chavez mais ce dernier a suivi la voie dite démocratique des urnes...ceci dit je trouve que vous partagez peut être une vision "romantique " un certain gout du panache, du fait d’arme dans un monde désenchanté ... D’abord un coup d’état nécessite un fort soutien de l’opinion publique , L’OAS dans les années soixante ou Boulanger à la fin du 19è ont échoué faute d’appui populaire.. ; Même la Grèce aujourd’hui ne se révolte pas...
      Je pense que pour l’instant c’est le FN qui tient lieu de coup d’état dans l’opinion , les français choisiront d’abord le FN et si le FN échoue , toute solution est alors envisageable... Le FN peut il appliquer son programme arriver au pouvoir sans renier son programme ? Oui s’il a 50% des voix à lui seul :un vrai plébiscite !!!! il faudrait qu’il double ses scores !!!! ce doublement en quelques années équivaudrait à une réelle révolution du comportement électoral...on en est encore loin...
      Enfin notre armée est intégrée dans l’OTAN, elle est donc bien surveillée , et qui me dit que vos jeunes mousquetaires qui lisent du Soral ne sont pas déjà fichés ?


  • #932142
    le 12/08/2014 par steffy88
    Courrier des lecteurs

    Juste comme ça,moi je me méfierais de ce petit cadeau !


  • #933753
    le 14/08/2014 par Mythe
    Courrier des lecteurs

    Excellente nouvelle ! Très grande nouvelle !


  • #943140
    le 24/08/2014 par Poiuy
    Courrier des lecteurs

    Très belle lettre qui remet un peu d’espoir. Je pense que le jour est déjà arrivé et qu’il est vrai qu’il faut que les militaires se disent bien que la France est en danger… Mais on les éloigne sur des missions avec aucun équipement, ça évite de leur donner envie d’intervenir en France...


  • #945813
    le 26/08/2014 par Toulic.
    Courrier des lecteurs

    St-cyr ?!..
    en Coet quidan, chez nous , en Bretagne ...au bord de notre forêt légendaire de " Brocéliande " qu’ils abiment, dont ils mettent régulièrement le feu !!..faut le savoir !
    les riverains , les bretons , en on marre, ER MAEZ..PARTEZ !!
    on vous met dans la caboche du fransaoui et vous ne soupçonnez même pas la culture, la civilisation autre qu’il y a à vos pieds.
    Une forêt vous est plus appropriée, celle en phase avec votre culture fière et arrogante...le bois de boulogne, cela vous conviendra.
    Ne bado’ket atav.


Afficher les commentaires suivants