Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Des patriotes de souche et de branches réagissent à l’affaire Conversano

Bonjour M. Soral,

J’ai regardé l’émission Niveau Zéro dans laquelle vous étiez invité à débattre face au suprémaciste blanc Conversano. Je pense que l’émission s’est passée comme elle aurait dû se passer. Même si d’ordinaire je crois qu’un débat doit se passer dans le calme et sans violence (physique ou verbale), vous avez eu une réaction totalement compréhensible et naturelle. Il n’aurait pas été possible de discuter plus longtemps avec ce merdeux. De plus, ce qu’il a reçu de votre part n’est rien comparé à la violence qu’il déverse impunément sur Internet. Les gens qui savent ce qu’est réellement la violence physique savent que ce que vous lui avez mis n’est en réalité pas grand-chose. Une fessée, comme vous dites.

C’était la première fois que j’écoutais parler ce type et même si j’ai été choqué par la stupidité et la violence de son raisonnement (le mec accoudé au bar, avec son pichet de rosé, au PMU d’à côté de chez moi à un discours bien plus sensé et raisonnable), je me suis réjoui de deux choses.

Je me suis réjoui que cet abruti comprenne qu’on ne peut pas insulter, manquer de respect, et appeler à la violence impunément. Beaucoup trop de gens comme lui, sur Internet, qui ont oublié comment ça se passe dans la vraie vie entre deux personnes physiques. Même si ça risque de vous desservir parce que certaines personnes vont certainement utiliser les images de violences physiques, sorties de leur contexte, pour vous incriminer ; je pense que les coups qu’il a reçus ont, comme vous dites, une vertu pédagogique, pour lui comme pour les spectateurs.

Au-delà de la fessée physique, je me suis aussi réjoui de la fessée du discours que vous lui avez mis. On a pu entendre ce type parler, c’était affligeant. Ce mec qui se prétend philosophe, penseur ou je ne sais quoi, n’a absolument rien compris aux enjeux économico-sociaux de la politique imigrationniste européenne. Il n’a absolument rien compris à la complexité sociale, culturelle et historique des « Français de branches ». Il a été extrêmement insultant sur ses propos raciaux, j’ai d’ailleurs été surpris par la patience de Dieudonné lors de leur échange à deux.

Ensuite on a pu vous entendre parler et même si j’ai l’habitude de vous écouter, c’est le contraste qui m’a impressionné. Je pense que c’est une bonne chose d’avoir vos deux discours juxtaposés de cette façon pour que les gens comprennent que votre raisonnement est bien plus cohérent et qu’il prend en compte des notions bien plus complexes que le supposé QI des Africains. Je suis content qu’on puisse voir explicitement que vous n’avez rien à voir avec ce genre de merdeux racialiste. J’ai souvent des débats à votre sujet avec des gens qui ne vous ont jamais vraiment écoutés ou lus et l’argument de votre supposé racisme ressort systématiquement. Avec cette vidéo la question est réglée de façon claire et explicite.

Merci pour le partage de vos analyses, votre courage et votre détermination. Vous donnez de l’espoir à beaucoup de gens.

Baptiste, 25 ans

 


 

Monsieur Soral,

Je suis un Belge d’origine marocaine de 23 ans, étudiant en dernière année d’ingénierie en génie civil à Bruxelles, ville dans laquelle je suis né et j’ai grandi. Je vous suis de près depuis mes 18 ans. Certes, je ne suis pas français mais votre combat peut aisément se transposer aux pays européens voisins, et particulièrement à la Belgique. Vous m’avez appris à aimer mon pays et à assumer pleinement ma nationalité. Égalité & Réconciliation représente, à mes yeux, une France « parfaite » : juste, libre, respectueuse et chrétienne.

Oui, je suis musulman pratiquant et je suis totalement pour le retour d’une France (et d’une Belgique) chrétienne et pour mettre un terme aux méfaits de cette fausse religion qu’est la laïcité. Une France chrétienne vaut bien mieux qu’une France franc-maçonne, c’est une évidence. Même si j’ai toujours pensé cela, je n’ai jamais osé y croire jusqu’à ce que je découvre Marion Sigaut, Alain Escada et Youssef hindi, et que je comprenne qu’il n’y a aucune honte à ce qu’un musulman soutienne ses frères chrétiens dans nos valeurs communes, infiniment plus nombreuses que ce qui nous sépare (Trinité, place du Christ, etc). Ces points de divergence, aussi grands qu’ils soient, n’ont cependant aucune raison de créer quelque conflit que ce soit : « À vous votre religion, à moi la mienne » (s.109-v.6).

Personne ne veut islamiser l’Europe si ce n’est quelques énergumènes illuminés par le wahhabisme. Qu’ils commencent pas réislamiser le Maghreb, où les pires vices régissent les grandes villes. L’immense majorité dont je fais partie et que je côtoie quotidiennement, pour ne pas dire constamment, vit l’islam comme des chrétiens peuvent vivre leur catholicisme, avec leurs célébrations et/ou leurs petites restrictions alimentaires. On rencontre des Maghrébins dans tous les milieux professionnels, beaucoup à l’université et même en politique. Leur niveau social s’élève énormément et les postes qu’ils occupent sont de plus en plus importants. Cependant, notre présence devient trop marquée, nous sommes « trop » nombreux, je le vois et je l’avoue. La perte totale d’identité des Français (et des Belges) de souche ainsi que l’immigration trop importante nous entraînent inéluctablement dans cette situation pré-chaotique aux relents de guerre civile. Je trouve difficilement des solutions à ce chaos si ce n’est une rémigration que je songe sérieusement à entreprendre.

J’ai vu votre « débat » avec Conversano. La raclée était magistrale, nécessaire et éducative. Cela va probablement paraître stupide, mais je vous remercie de nous avoir défendus, nous, musulmans du quotidiens et majoritaires parmi les Français et Européens de branche. Malgré les appels à la guerre de Conversano, ses soutiens sont nombreux d’après ce que j’ai pu voir. La réconciliation nationale n’est clairement pas pour tout de suite mais elle fait son chemin et il ne faut surtout pas lâcher. Ce qui est étonnant, c’est de voir que le soutien d’ «  Arabes » peut être aujourd’hui aussi affligeant que le soutien de Faurisson ou de Ahmadinejad. J’en suis navré pour vous et j’espère que les Français de souche comprendront qu’E&R mène une lutte noble pour tous les Français, et surtout pour eux. Gaucho pour les fachos, facho pour les gauchos, aujourd’hui vous représentez l’Extrême pour les extrémistes mais la Justesse pour les Français consciencieux et patriotes, quelles que soient leurs origines.

Merci Monsieur Soral, que Dieu vous bénisse. Bonne continuation dans votre noble combat. Vous avez tout mon soutien, en espérant qu’il ne vous portera pas trop préjudice.

S.

 


 

Bonjour M. Soral,

Je vous envoie ce message pour vous exprimer tout mon soutien et ma gratitude en tant que musulman patriote pour avoir cassé la gueule à ce petit homme haineux envers les Français d’origine maghrébine ou africaine.

Né en France de parents d’origine marocaine qui ont travaillé durement toute leur vie et qui m’ont inculqué les valeurs propres à ce que vous appelez « la droite des valeurs », je ne me reconnais absolument pas dans la caricature de l’Arabe décrite par ce monsieur. Votre réaction saine et innée sur le plateau de Niveau Zéro m’a donné encore plus de sympathie pour vous. Respect et longue vie à vous.

Amicalement,

T.

 


 

Bonjour Monsieur Soral,

Votre analyse sur la symétrie racailles/identitaires me semble parfaitement vraie, sa démonstration est d’une simplicité déconcertante lorsque l’on compare les deux discours.

Dénué de tout bagage intellectuel ou idéologique, niant l’analyse de classe, fantasmant un gène profond du prolétariat blanc, Conversano présente un discours simpliste d’une dangerosité extrême qui risque d’embrigader quelques esprits faibles. Non seulement souhaite-t-il l’avènement d’une guerre civile, mais il nie tout espoir de réconciliation. On peut même qualifier son discours de pure incitation à la haine raciale.

Peut-on le qualifier d’idiot utile du système ?
Certainement, mais il faut tout de même se demander s’il n’existe pas de forces obscures qui mettent tout en oeuvre pour propager son idéologie sur Internet. Sur cette hypothèse, seul l’avenir nous permettra d’en tirer un constat.

Je ne vais pas m’attarder sur son sujet parce que vous avez déjà parfaitement synthétisé la situation. J’espère de tout coeur que sa pensée restera marginale, elle est un véritable poison pour le projet que vous voulez porter.

Ainsi en opposant le discours identitaire et le vôtre, j’ai pu comprendre à quel point la solution que vous proposez est sensée et réfléchie.

Déjà, votre projet est réalisable. Il ne demande pas de changements idéologiques radicaux et s’ancre parfaitement dans ce que vous qualifiez de « modèle français ». Il me semble très important de souligner que votre pensée est modérée et donc compatible avec la pensée majoritaire.

En rappelant qu’il existe bel et bien une classe moyenne musulmane parfaitement intégrée (partageant de ce fait les mêmes intérêts que le « prolétariat blanc ») vous balayez la plupart des arguments postulant l’impossibilité d’une réconciliation et par la même vous réaffirmez la supériorité de l’analyse marxiste de classe.

En somme, parfaitement compatible avec le « modèle républicain », l’idée d’une réconciliation nationale entre des Français de toutes origines, réunis autour de valeurs et d’intérêts communs, me semble être la solution la plus modérée et donc la plus naturellement réalisable.

Je tiens à vous remercier d’avoir pris le temps de lire mon message.

De la part d’un « Français de souche ».

J.

 


 

Bonjour,

Je vous apprécie comme homme de bon caractère et pour votre intelligence. Je suis français d’origine nord-africaine, de sang arabe, de Vikings, de Vandales, qui sait ? Je suis d’origine algérienne, j’ai une double nationalité, je suis fier de vivre avec des Français comme vous dans mon pays et suis solidaire du peuple de France de toutes confessions, d’origines, comme vous pacifistes, respectueux.

Vous avez réagi avec votre sang car votre ligne est droiture, il méritait certes une droite, une balayette en coulisse, avec du recul. Mais cela n’entache pas votre cœur ni ne nuira à votre véritable réputation. E-réputation, en tous cas.

C’est finalement comme le coup de tête Zidane : un geste regrettable mais amplement mérité. Un jour, qui sait, si vous recevrez les honneurs d’un président de la République pour votre travail d’amour pour la France et tous ses enfants, pour le rassemblement de tous ses concitoyens, pour le message de paix que vous n’avez cessé de marteler avec vos authentiques amis et fidèles...

C’est la raison pour laquelle je vous estime. Qui n’a jamais eu de gestes réflexes jette la première pierre ! Vous avez, Monsieur Soral, défendu l’honneur de la France. La seule vraie et unique France, la France des résistants, la France qui se sacrifie pour une noble cause, une France en toute cohérence, avec ses principes de bon sens.

Bravo l’ami, et chapeau bas pour tour le reste.

Un fidèle depuis toujours, au chômage, et comme je fais pas le tapin pour gagner ma vie, je peux encore te dire merci. Merci merci, bénédictions,

Et paix de Dieu l’Unique et sans associé.

M.

 


 

Bonjour à toutes et à tous !

Félicitation à Alain Soral pour son intégrité, ça fait du bien un peu de gymnastique, rien que pour ça je vous soutiens ! J’aurais fait la même chose, grand respect M. Alain Soral !

On a bien rigolé ! Merci pour cette fessée en direct, Dieudo était limite aussi avec le jeune gland à barbe et quelle garde ? Hahaha !

Bon courage, les emmerdements arrivent encore et encore... !

@+

Den (50 ans)

 


 

Monsieur Soral bonjour,

Je m’appelle Jordan, je suis un Francais blanc de 24 ans, Je vous écris à la suite du visionnage de l’épisode Niveau Zéro avec M. Conversano.

Monsieur, je veux vous remercier pour la parole que vous portez. En effet, comme vous, mais à une autre échelle, j’ai rencontré un certain nombre de personnes d’origines maghrébines avec qui j’ai pu avoir nombre de conversations de fond sur leur culture, leur religion. Certains sont aujourd’hui des amis.

Ceci pour vous dire que, entendre les discours de M. Conversano est très difficile pour moi et les gens dans ma situation. Les sentiments sont entre profonde tristesse et colère. Mais vous répondez avec brio à ce discours et ça, ça redonne de l’espoir.

Ce M. Conversano tient le discours d’un enfant qui s’est fait violenter au cours de ces jeunes années par ces « Arabes » comme il les nomme. J’ai tenu ce discours dans mes années collège, je sais donc de quoi il parle. Mais je sais aussi aujourd’hui à quel point il est réducteur, éloigné de la réalité et tellement dangereux.

Je souhaite que votre voix se fasse entendre plus qu’elle ne l’est déjà, pour un jour voir venir cette réconciliation.

Je terminerai sur un conseil si je puis me permettre ; je pense, Monsieur, qu’il ne soit pas nécessaire de rentrer dans le débat de qui frappe le mieux ou qui est le plus fort, physiquement j’entends. Vous perdez selon moi en crédibilité car vous êtes un homme d’idées qui n’a rien à prouver sur sa condition physique.

Je vous remercie, Monsieur Soral, et continuez car l’avenir de la France a besoin de vous,

Jordan

 


 

Bonjour Monsieur Soral,

Je vous écris afin de vous remercier d’avoir corriger cette petite m**** de Conversano (image caricaturale de ces jeunes gens sans épaules qui se prennent pour des warriors, alors qu’une bise peut les faire tomber), enfin, dans notre société efféminée qui est la nôtre, on entend toujours que l’on ne règle rien par la violence ou que la violence est le langage des gens qui n’ont rien a dire, mais je préfère la définition de Sorel (la non-violence est prônée par les bourgeois, pour se défendre de la violence du prolétariat), en tout cas, merci a vous pour tout ce que vous faites.

M.

 


 

Monsieur Alain Soral,

Je vous écris pour la première fois, poussé par la révolte que suscite en moi l’affaire Con-versano. Je n’avais jamais entendu parler de cet individu mais il ne m’a pas fallu longtemps pour le jauger en regardant le contenu qu’il propose... (Je voulais me faire mon opinion en ayant toutes les données du problème.)

De par mon humble vécu, je sais que cet individu est dans le faux : « Blanco » de la classe moyenne, élevé par une nourrice tunisienne et ses enfants, dont le père trimait à l’usine et a tout donné pour qu’ils fassent des études supérieures. Après mon bac je me suis engagé dans l’Armée de terre, où je suis resté 10 ans et j’ai pu côtoyer des camarades musulmans (noirs comme arabes), en grande majorité des hommes intégrés, travailleurs, parfois pères de famille. Bref, des gens qui aiment leur pays et sont prêts au sacrifice ultime pour lui.

Ne laissons pas les tristres sires dont ce Daniel C. provoquer une guerre civile et raciale.

Aujourd’hui plus qu’hier, E&R bénéficie de mon soutien. Merci pour votre travail de ré-information.

Patriotiquement vôtre,

E.

 


 

Bonjour,

Mon défunt père est arrivé d’Algérie en 1946 et à travaillé en tant qu’asphalteur jusqu’en 1989 . Il à participé à la reconstruction de la France et est mort d’un cancer dû à l’amiante lié à son ancien boulot.

Ma mère est actuellement femme de ménage dans un musée.

Ce couple à engendré : 1 avocat fiscaliste, 2 infirmières, 1 conseiller en insertion, 1 chauffeur de bus, 1 voyagiste d’affaires.

Voila un exemple réelle de l’analyse de M. Soral.

Nationalement et que Dieu te préserve,

T.

 


 

Bonjour monsieur Soral,

Je m’appelle H., étudiant ayant grandit dans le 93 et résidant actuellement dans le 95 pour mes études.

Je vous envoie ce mail, tenant à vous remercier. Ainsi, j’ai entierement reconnu mon père lorsque vous parliez dans votre discours d’immigrés s’étant battu afin que leurs enfants fassent des études.

En effet, mon père (Algérien vivant en France avec une carte de résidence) a travaillé dur toute sa vie afin que je puisse faire les études que je désirais, ce qui me permet actuellement d’être, comme mon adresse mail le montre, étudiant à l’Essec.

Ainsi, je tenais a vous remercier de nous defendre, nous les 99 % d’Arabo-musulmans de nationalité française, qui fréquemment faisons face à ces discours amalgamistes incitant à la haine et la délinquance.

C’est ainsi que je vous encourage à continuer votre démarche afin de montrer à ces... je ne trouve même pas d’adjectif pour les qualifier, je dirais donc ces personnes, qui contribuent à dévaloriser ma communauté et moi-même.

Un dernier grand merci à vous, cordialement.

H.

PS : Bien que je n’incite pas à la violence, le coup de poing que vous avez porté a cet ignoble homme était plus que mérité, d’autant plus qu’il fut bien moins violent que son discours.

 


 

Salut Alain,

Récemment on a vu pas mal de personnages publics quitter les plateaux télé pour montrer leur insoumission à un système malhonnête et pervers. Cependant, quand certains se permettent d’insulter, de diffamer et de pousser au crime, quitter le plateau est totalement contre-productif et vous avez fait la chose juste en vous occupant de manière virile et frontale de ce petit sauvageon de l’Internet.

Avec tout mon support et mon amitié,

Olivier

 


 

Bonjour monsieur Soral,

Bien que le sujet soit encore un peu chaud et que normalement je préfère réfléchir avant de m’exprimer, je vous envoie ce message car je ressens le besoin de vous faire part de mon soutien (si tant est qu’il ait une importance) car encore une fois, vous allez en prendre plein la gueule.

Il est toujours moche de voir quelqu’un se faire frapper et vous m’avez appris pourquoi, lorsque j’ai dû user de mes poings, il m’arrivait de pleurer ; je regrette que vous ayez été poussé à bout par un blanc-bec inculte, il arrive malheureusement même aux grands hommes de ne pouvoir se retenir ; dans votre cas, c’est assez exceptionnel que vous ayez réussi à garder votre sang froid jusqu’à maintenant, car les coups sont visibles mais la violence psychologique à laquelle vous êtes soumis est plus difficilement perceptible.

Vous avez usé de la violence mais peut-être cet individu réfléchira à deux fois maintenant avant de pousser les gens à se battre, puisqu’il aura maintenant été ramené au réel (l’éternel retour du réel ?).

Cette fois, si vous finissez au tribunal, vous aurez au moins pu vous défouler un peu...

Je ne sais si mon message sera bien compris, alors pour résumer : je tiens à vous transmettre tout mon soutien en vous souhaitant courage pour ce qui vous attend, soyez fort.

Un jeune homme de 24 ans, debout au milieu des ruines

PS : un peu hors sujet, merci pour vos leçons de drague, elles me sont fort utiles en ce moment.

 


 

Bonsoir,

Soutien total à Alain Soral face à cette épave intellectuelle !

Ça fait du bien de voir un homme qui se défend. Comme dirait Clint, génération mauviette ! Il est pas sur Facebook le gars ! Dans la rue c’est pour de vrai, si tu blagues tu prends des coups...

Bravo pour tout.

Respect !

L.

 


 

M. Soral,

Rien ne change, je garde définitivement l’affection et le respect que je vous porte !

Vous avez eu une saine colère, je me fous de savoir si c’était bien ou mal, il y avait manque de respect, vous l’avez châtié.

Mes parents m’ont transmis ces valeurs fondamentales, respect, humilité devant les aînés, qui ont des valeurs et des principes moraux, qui ont de l’éducation.

Un mec de 30 piges qui tutoie un homme de 58, sans en avoir eu en préambule l’autorisation, déjà par définition ça m’agace grandement ! Il ne me viendrait jamais à l’idée de vous tutoyer, je suis soucieux de cette hiérarchie morale.

On peut tutoyer les petits cons, les voyous, mais quelqu’un qui œuvre pour le bien, et qui se met en danger pour les autres, par amour pour toutes ces valeurs, non, y a pas ! On ne manque pas de respect !

Rien ne change, respect à vous et à votre équipe !

J’espère un jour avoir la chance et l’honneur de vous serrer la main !

Ce message est un peu brut de pomme, je fais avec mes mots à moi.

Chaleureusement,

K.

 


 

Suite à l’émission niveau zéro, je voulais remercier Mr Soral pour la double leçon politico-sportive.

En résumé : gauche du travail en jab, droite des valeurs en crochet, suivi plus loin d’un middle kick en guise de réconciliation faisant suite à des propos haineux. Soral : de la théorie à la pratique !

Cette séquence aura certainement une vertu, montrer aux jeunes que violence réelle et violence virtuelle sont deux choses différentes. Le choc psychologique que peut recevoir le spectateur en visionnant cette (petite) scène de bagarre n’a rien à voir avec ce que l’on ressent devant une explosion hollywoodienne ou les combats de Jackie Chan. La violence, c’est sale. Tout comme la politique qui est une lutte à mort pour le pouvoir. J’espère que Mr Soral va tenir face à cette déferlante de violence et de noirceur auxquelles il est confronté depuis tant d’années. Être en contact permanent avec ce que l’humanité produit de plus sordide, se sentir seul face à la haine, être conscient d’un rapport de force aussi déséquilibré... de quoi se flinguer.

Mieux vaudrait pour Alain qu’il prenne une retraite méritée aux pays basque, plutôt qu’il sombre dans la dépression ou qu’il se fasse agresser mortellement. D’où vient cette résistance ? Est-ce le fait d’avoir été confronté à cette violence par le biais du père étant jeune, qui le pousse, aujourd’hui, à lui faire face, à l’attirer même, comme pour la banaliser et vivre avec ? Ou bien est ce le goût de la justice et la conviction de devoir accomplir un destin qui lui permet de la dépasser ?

En visionnant cette séquence, je crois qu’on à la un résumé de la vie de Soral ; aller au devant de la violence pour l’extérioriser quand elle se fait verbalement, moralement et psychologiquement trop forte pour la garder en soi et la tolérer.

Au fond, cette altercation fut un nettoyage, un assainissement, une purge nécessaire. Celle d’un discours insupportable sur le fond et la forme, incohérent politiquement et immature moralement. Non ce ne fut pas une réaction de racaille, Lino Ventura ou Jean Gabin eurent certainement réagi pareil ; ce fut simplement une réaction d’homme et de pére.

Merci Alain, et prend soin de toi.

 


 

Bonjour Mr Soral,

Je me présente, C., j’ai 27 ans, je suis enseignant de SVT depuis trois ans. Je ne m’étendrai pas sur la chute du niveau des élèves et à l’abrutissement généralisé auquel j’assiste malgré tous mes efforts pour leur faire remonter la pente et de faire d’eux des adultes pourvus d’intelligence...

J’ai fait votre connaissance il y a près de 4 ans grâce à un ami qui m’a montré l’une de vos vidéos, à l’époque, dépourvu d’une quelconque conscience politique, je savais néanmoins que quelque chose dans le monde ne tournait pas rond mais je n’avais pas les mots pour l’exprimer. Depuis, grâce à vos analyses, vous m’avez apporté ces mots pour exprimer le mal-être dans lequel j’étais depuis toujours (dévirilisation de la société, paupérisation progressive...).

J’ai visionné l’émission Niveau zéro au cours de laquelle vous avez remis à sa place ce petit merdeux haineux. En tant qu’homme, je supporte totalement votre réaction saine. Vous n’avez pas à supporter les insultes de cet ignoble personnage qui n’a rien compris, et qui est comme vous l’avez très bien dit la symétrie des racailles de banlieue. J’ai des amis musulmans, intégrés, tout comme des élèves qui le sont, et voir cette ordure les insulter ainsi m’a profondément mis mal à l’aise. Autant j’ai bien peur que cela ne vous apporte encore plus d’ennuis, vos ennemis ne manquant pas de se servir de cette petite séquence pour vous diaboliser davantage et vous faire passer pour un personnage violent, mais, ai-je envie de dire, seul un homme d’honneur peut comprendre votre réaction.

Pour en venir à l’essentiel, je me contenterai juste de vous dire que c’est vous Mr Soral qui m’avez appris à aimer mon pays. C’est vous qui m’avez aidé à comprendre pourquoi je me sentais aussi mal avant, vous qui m’avez montré (et vous le faites toujours, comme Dieudonné) ce qu’est le vrai courage.

Grâce à vous, je n’ai plus peur depuis longtemps d’assumer ma virilité, ayant été victime de ce matraquage féministe de merde. Vous représentez une France que je n’ai connue qu’à travers les films de Gabin, Ventura, etc, et je sais qu’elle n’est pas encore morte, et qu’elle peut revenir grâce à votre travail.

Vous êtes un héros français, dont le combat noble ne peut pousser qu’à l’admiration.

Je vous transmets tout mon soutien, aussi petit soit-il,

Dieu vous protège.

C.

 


 

Bonjour monsieur Soral

Je tenais à vous présenter tous mes respects et mon soutien suite à votre altercation avec monsieur Conversano car j’ai trouvé votre réaction très saine, contrairement à ce monsieur que je trouve très malsain (laissez couler le sang ça fait « warrior »)...

Je suis un F de souche, je vis en banlieue parisienne, j’ai grandi en banlieue parisienne, j’ai des voisins algériens, sénégalais et en règle générale tout se passe très bien... Après les attentats du Bataclan un jeune homme est venu me parler, me disant « vous savez monsieur je suis musulman et j’ai pas envie de tuer des catholiques ».

En résumé votre vision est infiniment plus proche de ce que je vis au quotidien que celle de ce monsieur.

je tiens aussi a préciser qu’étant moi meme d’origine italienne ce monsieur me fait doublement HONTE, merci de lui avoir mis une double correction.

PS : pardon si mon message est un peu ridicule ou ennuyeux, ainsi que pour l’orthographe et la ponctuation

F.

Voir aussi :

30 septembre
Courrier des lecteurs
Égypte – Une enfance dans la rue
10
16 septembre
Courrier des lecteurs
De la théorie soralienne à la pratique quotidienne
10
28 août
Courrier des lecteurs
Soutien d’un handicapé
8
21 août
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Français libre
11
12 août
Courrier des lecteurs
Vous êtes un rebelle
11
29 juillet
Courrier des lecteurs
Le Socrate de notre génération
6
30 juin
Courrier des lecteurs
Après les jeux vidéo, la lecture
8
28 mai
Courrier des lecteurs
Soutien d’un "gitan français"
7
19 mai
Courrier des lecteurs
"La France tombera très bas mais se relèvera très haut"
7
10 mai
Courrier des lecteurs
Soral Président !
9
8 mai
Courrier des lecteurs
Un musulman : "J’ai voté pour Marine au premier tour, pas au second"
162
5 mai
Courrier des lecteurs
Soutien d’un juif du quotidien à Alain Soral et Marine Le Pen
17
2 mai
Courrier des lecteurs
Je suis français musulman et je vote Marine
9
29 avril
Courrier des lecteurs
"Je préfère une France proche de Le Pen et Mélenchon qu’une France où l’argent est roi"
24
27 avril
Courrier des lecteurs
"Marine Le Pen doit tendre la main aux musulmans"
116
22 avril
Courrier des lecteurs
Les catholiques avec Alain Soral
11
14 avril
Courrier des lecteurs
Soutiens de France et de Navarre !
4
24 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un "éloigné du piège SOS Racisme"
5
16 mars
Courrier des lecteurs
Trois remerciements complémentaires
11
10 mars
Courrier des lecteurs
Le Théâtre de la Main d’Or, épicentre de la résistance française
8
3 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un Corse né en Corse de parents corses
15
25 février
Courrier des lecteurs
Un soutien franc et enthousiaste
16
21 février
Courrier des lecteurs
Lettre d’un éducateur belge
7
1er février
Courrier des lecteurs
Quand Facebook désactive certains comptes...
13
26 janvier
Courrier des lecteurs
Lettre d’un ancien "électron libre" d’extrême gauche
17

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

 

Soutenir Alain Soral via la boutique E&R :

 

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par PayPal

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis

 

Militer pour la réconciliation nationale aux côtés d’Alain Soral et Dieudonné :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1620004
    le 09/12/2016 par ursus
    Courrier des lecteurs

    J’en connais bon nombre de musulmans originaires du Maghreb et de Turquie (patriotes ?) paisibles et totalement insérés dans le paysage français.
    Le jour où ils auront le courage de sortir de leur communautarisme "obligé" et de se désolidariser totalement et d’une manière non équivoque des "islamo-racailles" qui nuisent à leur réputation, alors la réconciliation sera possible... une bonne partie des cartes est dans leurs mains.

     

    • #1620326
      le 09/12/2016 par Redskins
      Courrier des lecteurs

      Comme si toi par ta " blancheur " tu es d office patriote !!!

      que ne faut il pas lire


    • #1620370
      le 09/12/2016 par Un français
      Courrier des lecteurs

      Comment ? Faut-il vous envoyer un trombinoscope ou une lettre personnalisée ? Nous attendons vos suggestions. =) (Sérieusement, c’est assez compliqué de convaincre tout le monde, même les gens lucides, commes vous paraissez l’être)

      PS : merci pour lui avoir infligé cette correction et défendu les "Arabes", interdits de ce genre de réaction sous peine de passer pour des primates violents.Espérons que la leçon sera comprise.


    • #1620743
      le 10/12/2016 par Pierre Loup
      Courrier des lecteurs

      @ursus
      alors les français ’’de souche blanc’’ devront se désolidariser a chaque fois que des pédophiles ou des criminels ’’de souche blancs’’ seront arrêtés ? Franchement mais quel résonnement ridicule !
      Jérôme Cahuzac viens d’être condamné à de la prison ferme pour corruption(vol des contribuables/citoyens français) et étrangement personne ne demande aux ’’français blancs’’ de se désolidariser de ce ’’français blanc’’.... vous nous faites le coup du bon vieux deux poids deux mesures ou vous êtes juste aveuglé par des préjugés ?


  • #1620116
    le 09/12/2016 par mmvv
    Courrier des lecteurs

    Beaucoup de claques dans la vie sont données par amour !


  • #1620127
    le 09/12/2016 par Pim ! pam ! pouf !
    Courrier des lecteurs

    Alain, par ta contribution physique lors de ce débat et intellectuelle depuis de nombreuses années.Tu hausse le niveau moral du pays réel, à ce niveau c’est de la chevalerie !
    Par cet acte de salubrité public tu inculque l’idée à certains esprits faibles que le "choc des civilisations" n’aura pas lieu en France.
    Les Francais (de franc : noble et libre) te remercient pour ce virile rappelle à l’ordre et te sont reconnaissant.
    Ne change pas Alain !
    Que le dieu de Moïse Jésus et mohamed t’ouvre les portes de sa miséricorde....amen.


  • #1620130
    le 09/12/2016 par cphilippe74
    Courrier des lecteurs

    J’ai bien entendu visionné ce débat viril entre l’intelligence aussi musclée que son physique, de SORAL et la pensée squelettique de CONVERSANO.
    J’ai ensuite visionné la vidéo debrief de ce dernier pour écouter son analyse, ses arguments.
    Ensuite j’ai réfléchi posément car la réaction de SORAL m’était apparue dans un premier temps excessive et inappropriée.
    En dernière instance, comme dirait le président, je me suis souvenu d’une petite raclée de mon père un jour qu’adolescent arrogant j’avais dépassé les bornes et voulu jouer à l’homme en oubliant le respect dû . Je n’ai jamais autant respecté mon père que ce jour (ce fut un père formidable, ne jouant ni au maître ni au censeur et sur lequel j’ai toujours pu compter au moindre coup du sort).
    C’est cette scène que j’ai finalement revue lors d’un second visionnage. SORAL a été effectivement pédagogue, paternel à l’égard de CONVERSANO, certes sans affect mais pédagogue et paternel tout de même.
    Et enfin, sans qu’il soit nécessaire de développer, Politiquement SORAL a la pensée la plus élaborée et intelligible que j’ai entendue. Même si parfois je suis un peu réticent à l’admettre, le bien fondé et la pertinence de ses analyses me convainquent et m’arrachent l’assentiment. N’étant pas un esprit très malléable j’admire cette capacité chez lui à me convaincre et à convaincre les autres. Et j’ai un profond respect pour l’homme et le combattant qu’est SORAL pour ces raisons.
    Enfin, pour ce qui concerne la fessée administrée à CONVERSANO, elle pût paraître injuste à certains, je pense cependant qu’elle aura en définitive plus que vertus que de défauts. Entier soutien à SORAL.


  • #1620162
    le 09/12/2016 par Peter
    Courrier des lecteurs

    Zinedine Zidane qui devait entendre sa mère et sa sœur se faire insulter sans broncher car c’est ça l’esprit sportif et les enjeux étaient colossaux... à pourtant réagi autrement... Le débat d’idées comme le sport devrait être sur un autre terrain il est important de le rappeler... Mais en ces temps de tension on doit plaindre avant tout les provocateurs...


  • #1620169
    le 09/12/2016 par Sam
    Courrier des lecteurs

    Bonjour

    Ca me rappelle la fois où j’ai insulté un jeune Albanais juste parce que je me croyais tout permis

    Le mec m’a peté la gueule

    La semaine suivante je l’ai recroisé et je l’ai salué avec un grand sourir

    Je le remercie de m’avoir appris le respect

    J’espère la même chose pour conversano mais je doute ...

     

    • #1622478
      le 12/12/2016 par Untel
      Courrier des lecteurs

      1) Commentaire hallucinant de "soumission" heureuse.

      changez rien les gars...
      Finalement CONVERSANO, bien qu’il na pas les moyens de ses prétentions, a finalement des prétentions plus dignes que beaucoup de fier parleurs sur ce site (qui traitent de "ptit con" et de "ptit merdeux" à tout va, pour ressembler à leur maître).

      J’ai de l’estime pour Soral (de moins en moins pour ses suiveurs), mais je crains que la machine E&R ne lui échappe un peu. Un homme a ses faiblesses et ses contradictions. Mais sa mesure d’homme l’empêche de dépasser certaines limites. Or si cet homme devient une idole, alors ces limites sont franchement dépassées au sein de la masse collective qui l’adule. Soral n’a pas tabassé Conversano parce qu’il a un coeur arabe. Il l’a fait car son égo et son émotivité n’ont pas supporté le cri strident d’un "gamin" à son encontre. On est au niveau de cerveau reptilien, pas des grands concepts. Ce n’est qu’après l’altercation, sachant qu’il a peut-être dépassé les bornes, et que Dieudo lui en veut certainement, qu’il tente une défense honorable, en changeant de ton "j’en ai marre de te voir insulter les gens". Mais la vraie raison, il l’ a bien entendu donnée lors de la 1ere altercation (’je ne vais pas me laisser manquer de respect par cette petite merde... jamais").
      C’est d’une psychologie élémentaire, et perso je ne lui jette pas la pierre, il est comme ça notre président. Mais c’est quand ça devient de l’incantation répétitive de la part des "fidèles" que ça en devient flippant. Tant de "témoignages" d’invertébrés qui ont tous la même tournure (d’abord j’ai trouvé ça choquant et puis...) et puis quoi ? le patron m’a recadré le cerveau ? avec des concepts ? la violence c’est mal quand c’est conversano, et c’est bien quand c’est Soral ? Pas de tolérance avec l’intolérance ?? le gauchisme a bien gagné !! Vous êtes obligés de vous monter des films par assumer la contradiction d’un autre. Chez Soral cela reste sain/humain/compréhensible, chez vous cela prend des proportions inquiétantes, dont l’intervention plus haut que je commente en est le plus parfait exemple. "ah oui en fait quand on me frappe, moi le conversano, le faible, l’humilié qui tente une révolte disproportionnée, en fait c’est bien fait pour moi et je m’en réjouis, je souris à mon bienfaiteur..." non mais c’est possible d’aller plus loin dans la perversion conceptuelle ????


    • #1622484
      le 12/12/2016 par Untel
      Courrier des lecteurs

      2) J’ai pitié de voir ces petits blancs pacifistes par nature (n’étant pas obsédés par la salle de sport) et que le chaos actuel, l’abandon de nos élites, poussent à en venir à l’auto-défense (eux aussi n’ont-ils pas droit au minimum d’amour propre que revendique un Soral ?), et qui en plus se voient tabassés par l’un des leurs pour cette raison, sous l’applaudissement de la communauté « adverse ». L’image est terrible, et je crois que vous n’avez pas bien pigé la signification de ce geste, et sa portée "pédagogique".

      Je sais que ce n’est pas comme cela que Soral regardait Conversano (ou il n’aurait pas agi de la sorte) ; Il le regardait comme un petit emmerdeur du net qui lui fait du tort, alors qu’il n’a pas les moyens physiques de ce tort. Embué par sa colère, ll n’a pas pressenti le symbole. Une vraie tragédie grecque. Aussi, est-ce que E&R n’est pas en train d’échapper à Soral, est-ce que la foule des fidèles, en cherchant des justifications toujours plus tordues, n’est pas en train de faire de lui un monstre ? alors que se contenter de voir simplement les limites de l’homme, le contexte absurde de la situation (débat qui n’aurait pas dû avoir lieu, affrontement en mode « spectacle »), suffirait à avaler plus sainement ce genre de « turbulences » au sein de la dissidence, et apprendre de nos erreurs ?

      Aujourd’hui je crains que l’image d’un Soral "makloufisée" (comme dirait l’autre), soit de plus en plus difficile à contredire, surtout quand on lit les commentaires quasi unanimement approbateurs. Certains (la franche gauchiste d’E&R) se sont réjouis de voir la frange « identitaire » humiliée et sans doute prête au schisme (pour devenir un ennemi supplémentaire, dans le projet de réconciliation ???). Mettre sur un même pied racailles immigrées et milices de défense de souche est une ignominie envers le bon sens.

      Le président a besoin de vous, ne l’enfermez pas dans ses excès, ne le faites pas passer pour ce qu’il n’est pas.


  • #1620192
    le 09/12/2016 par sans dents
    Courrier des lecteurs

    je crois pour ma part que l ’immigration de peuplement est un crime contre l ’humanite et ce ne sont pas les descendants des apaches ou des aborigénes d’australie qui me diront le contraire . je pense d’ailleurs si l ’on pouvait consulter les courriers de ceux que l ’on nommait les pieds noirs d’algérie on y lirait peu ou prou les memes declarations que celles que l ’on trouve la .....et au final qu ’en est il resté ?
    la terre elle ne ment pas disait en son temps le vainqueur de verdun , et pour moi elle ne se partage pas tant elle a été sanctifiée par le sang de nos anciens victimes en leur temps comme nous le sommes actuellement de ce régime criminel qui nous gouverne , et je ne peux m ’empecher de penser a tous ces ponces pilate qui n ’ont meme pas une once de regret d’avoir livré leur terre . je tire mon chapeau a alain soral qui essaye d’eviter un conflit mais qui ne pourra pas arreter la mécanique infernale qui a été enclenchée d ’aller a son terme .
    contre chaque pierre que ramasse les pompiers ou les images que l ’on devrait montrer de ces deux policiers brulé au troisiéme degré , les mots sont vains et je crois que le discours le plus sage que j ’ai lu a été celui du sheikh imran hossein qui a incité au retour


  • #1620265
    le 09/12/2016 par Xavlepolak
    Courrier des lecteurs

    « Gaucho pour les fachos, facho pour les gauchos, aujourd’hui vous représentez l’Extrême pour les extrémistes »

    C’est exactement ça, et ça prouve que les ennemis d’E&R n’ont aucun argumentaire tenant la route.


  • #1620266
    le 09/12/2016 par Baladin
    Courrier des lecteurs

    Je vis en banlieue et croyez moi le Pere soral apres cette démonstration a gagné beaucoup de point parmis un tas de jeune gens .Un jeune m’a dit ceci "Soral est un vrai francais " .Ces jeunes gamins aime les types qui savent se faire respecter.D’ailleurs "les petits Blanc " qui vivent encore en banlieux y reste car viril et respecter .


  • #1620296
    le 09/12/2016 par Dani
    Courrier des lecteurs

    en tout cas on peut le remercier d’avoir mis les choses au clair avec Conversano. :)


  • #1620373
    le 09/12/2016 par Khaybar
    Courrier des lecteurs

    infiniment plus nombreuses que ce qui nous sépare (Trinité, place du Christ, etc)

    Ouep c’est deux fois, juste ce qui sépare l’agrément divin, et donc l’entrée au paradis...

    Le fondement de l’islam c’est l’unicité divine, c’est a dire reconnaitre que notre Créateur n’a pas de semblable dans Son essence, Ses actes et par conséquent dans Son droit sur Ses creatures qui est qu’on l’adorent Seul sans associé.

    En fait ce monsieur n’est qu’un musulman de nom qui n’a jamais étudié cette religion.

     

    • #1620738
      le 10/12/2016 par Ungoyparmidautres
      Courrier des lecteurs

      Cette question de la reconnaissance du chirk ou association en islam est très complexe en cette fin de l’histoire, il serait comme reconnaitre une fourmie noire sur un rocher noir pendant une nuit noire, dixit le Prophete que la paix soit sur lui. La question veritable c’est que quiconque rends licite "halal" ce que Dieu a rendu illicite "haram" ou quiconque rends illicite ce que Dieu a rendu licite commet un chirk, ex : prets à interet, guerres economique par embargos pour affamer des peuples entiers, desacralisation du lien du mariage par le mariage homo, la nudité c’est bien, la chasteté c’est mal et plein d’autres exemples de l’inversion totale des valeurs etc. La question de la divinité de Jésus paix sur lui sera réglé à son retour amen


    • #1620761
      le 10/12/2016 par Monotheisme
      Courrier des lecteurs

      D’accord avec vous, quand j’ai lu ça j’ai pensé qu’il n’a malheureusement rien compris à l’islam et l’appel des prohetes à savoir vouer l’adoration exclusivent à l’unique, l’unicité dans la seigneurie et dans les noms et les attribut qu’Allah se donne. Si tout cela n’est pas compris tous les actes fussent-ils aussi nombreux qu’une montagne sont caduques.


    • #1620887
      le 10/12/2016 par Un passant
      Courrier des lecteurs

      Pourquoi dites-vous qu’il n’a rien compris à l’Islam ? Il ne reconnait pas la Trinité ou Jésus comme Dieu, il dit justement que c’est cela qui différencie les musulmans et les chrétiens, mais que cette différence ne doit pas entraîner de conflit. Alors en quoi n’a-t-il rien compris à sa religion ?


    • #1620918
      le 10/12/2016 par Telecaster
      Courrier des lecteurs

      D’accord avec "Un passant " .
      Nos différences théologiques majeures ne doivent pas interdire la réconciliation . Faisons cette réconciliation en dépit de nos désaccords . En ce qui me concerne je prie pour les dirigeants de ce monde et pour tous ceux qui ne connaissent pas Jésus-Christ Fils de Dieu, Seigneur et Sauveur . Nous ne sommes pas là pour d’interminables batailles de versets .
      Aimer son pays, ses paysages, ses accents, sa cuisine, son histoire, ses valeurs gréco- chrétiennes , souhaiter une re-migration partielle et pacifique ; tout cela n’interdit pas l’adhésion au projet de réconciliation .


    • #1620980
      le 10/12/2016 par Abu france
      Courrier des lecteurs

      l’Unicité divine c’ est certainement pas venir ici en commentaire pour diviser les gens souhaitant s’unir dans leur pays au delà de ce qui les séparent religieusement parlant.

      D’autre part parler de plusieurs types d’unicité ce n’ est déjà plus de l’unicité mais une des pire innovation venue d une certaines secte de bedoins bien connue...donc si pour vous dans l’Islam il y a 3 types d unicité vous n’ êtes en realité pas si loin du dogme trinitaire chrétien cela devrait donc vous rapprocher d’eux et non vous en éloigner.


  • #1620411
    le 09/12/2016 par Ali
    Courrier des lecteurs

    Contre le virtuel, et assumant ses soutiens, nous serons heureux de verser obole aux rares hommes à la parole libre et droite, qui sont et seront encore condamnés demain.
    La gauche (du travail) dans ta gueule, et la droite (des valeurs) dans ta gueule, valent mille mots. Quant au p’tit con aux allures "nabiennes", qu’il se lève de bonne heure, qu’il aille à la messe, qu’il honore père et mère, qu’il fréquente les démunis, qu’il pratique le volontariat, qu’il fasse vœux de silence quelques temps, et il deviendra un homme.


  • #1620444
    le 09/12/2016 par Lovyves
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,
    La violence n’a jamais rien résolu dans l’Histoire de l’humanité et des individus.
    Même si la violence à des raisons, elle a toujours tort en final.
    Qu’est ce que je prouve avec la violence ?
    Que la raison du plus fort (physique) a raison.
    Avons nous envie de reste à "l’époque des cavernes" ?

    2° accord Toltèque : Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.
    C’est ainsi que l’on devient un humain, avec un cerveau, et des mains pour la fraternité, même avec les imbéciles (sans leur donner raison).

     

    • #1620745
      le 10/12/2016 par Gilles
      Courrier des lecteurs

      " We are the world we are the children ", " Faites l´amour pas la guerre. "
      Chaque système appuie son pouvoir sur la violence. En France tu peux tout faire, mais essaye de critiquer les esquimaus, ou de fonder ton entreprise, et tu viens me revoir que je me marre. C´est pas de la violence physique, donc c´est bien ; tu dois juste rester un esclave, et accepter la solidarité à ne rien foutre et déprimer, 10 millions de personnes, ou faire un boulot pour juste payer le quotidien, autre 30 millions. Les égyptiens n´avaient pas cette hypocrisie quand ils faisaient contruire les pyramides par les esclaves ; ni les romains qui tuaient et pillaient pour conquérir ; jamais au nom du bien, mais de Rome et de l´Empire.

      Je me suis battu une fois dans ma vie, c´est peu, il a eu et moi aussi de la chance, dans sa chute il aurait pû prendre plus cher qu´une énorme balafre sur le front et des points de souture, Olivier M, si tu me lis je te salue. Quelques années plus tard, je reprends contact avec lui en taxant un clop à un inconnu à la fac, finalement très connu. Avant de devenir pote, il reconnu rapidement qu´il avait pas volé sa raclée. Et bizarrement, plus personne ne m´a plus emmerdé dans la classe.

      Oui la violence c´est mal.
      Oui elle est parfois nécessaire, sinon on finit esclave.
      Je n´en suis pas heureux mais il fallait que je lui casse la gueule, pour qu´il arrête et comprenne.

      Le gauchisme a ravagé nombre de cerveau depuis 1968, surtout 1981, avec Joelle Mazard Pause-Café, puis l´élève au centre du système.

      Je te rappelerai juste que Jésus a été violent physiquement une fois, sans blesser personne. C´est même pour ca qu´il a été condamné. Il ne fallait pas s´en prendre aux changeurs de monnaie du temple ?


    • #1623323
      le 13/12/2016 par Henri
      Courrier des lecteurs

      "La violence n’a jamais rien résolu dans l’Histoire de l’humanité et des individus."

      Va dire ça à tous les morts du monde qui se sont battus pour se libérer d’un joug de telle ou telle nation, puissance, empire, organisation ...


  • #1620465
    le 09/12/2016 par Raskol
    Courrier des lecteurs

    Bon je commence par ça tout de suite, je suis un Francais de branche (origine algérienne). Je suis d’accord avec tout ce qui a suivi, mais ça m’énerve un peu en lisant tous les commentaires sur cette esclandre de lire les francais maghrébins comme moi minimiser les racailles et le harcèlement des petits blancs qui est un de leur passe-temps. Oui il y a des causes à expliciter, oui il convient évidemment de faire le distinguo entre cette minorité et nous le reste des gens d’ascendance nord-africaine, mais j’aimerais que dans le même temps il y ait un peu plus d’empathie pour les petits blancs et cette violence qu’ils prennent de la part de ces idiots qui sévissent dans masses de villes en France. Dans l’immnse majorité des messages que je lis de votre part, il y a toujours cette minimisation un peu facile de ce problème, ce qui empêche pas mal de monde comprendre le succès de petits identitaires racialistes comme Conversano. Passer son temps à minimiser ce problème élémentaire de la vie en France fait que pas mal de mecs en face se disent "merde les maghrébins tout ce qui leur importe c’est leurs emmerdes à eux, nous ils s’en foutent, alors je vois pas pourquoi je m’enfermerais pas dans mon ghetto de blanc". Si vous ne prennez cette donnée en compte, les années à venir risquent d’être assez dégueulasses pour tout le monde...


  • #1620576
    le 09/12/2016 par Aferybap
    Courrier des lecteurs

    Merci SORAL pour ce grand moment de virilité assumée. CONVERSANO a manqué de respect. Cette tafiole méritait une petite leçon d’humilité, une petite tacle pour lui remettre les idées en place. Dans ses vidéos d’artiste raté, il ne fait que propager des appels à la violence. Malgré son discours haineux et ultra violent, il n’est pas poursuivi. C’est la preuve que le milieu de la dissidence est largement infiltré par la communauté organisée qui cherchent à l’instar de ZEMMOUR à provoquer la guerre civile.


  • #1620613
    le 09/12/2016 par Grindsel Tirédunevi rosaire-medite.strikingly.com
    Courrier des lecteurs

    Point de vue d’un catholique (traditionnel s’entend) :
    - Aucune "réconciliation" possible sur une base spirituelle avec les musulmans (à part la conversion pure et simple) qui ne sont pas nos "frères" (à moins qu’ils se convertissent), pas plus d’ailleurs que les athées, les hérétiques de tous poils et la totalité des croyants des autres religions.
    - Le racisme est définitivement un péché (ou une simple tentation si l’on n’y cède pas), qu’on se le dise. Il y a des différences entre les races (qu’on peux faire remonter à Babel), mais pas de hiérarchie de valeur, d’intelligence, de perfection corporelle...
    Cordialement.

     

    • #1622491
      le 12/12/2016 par Untel
      Courrier des lecteurs

      Le racisme est définitivement un péché ????

      message d’un fervent disciple des droits de l’homme aurait été une plus juste introduction à ce message.



      pas de hiérarchie de valeur, d’intelligence, de perfection corporelle...



      Amen l’homme neutre
      Saint Benoit Joseph Labre et Gandhi c’est pareil
      le jazz et la ginguette c’est pareil
      la savane et Brocéliande c’est pareil
      Yaoundé et Saint Petersbourg c’est pareil

      Je ne sais même pas pourquoi je serais en recherche de quoique ce soit puisque tout se vaut ?
      Vous allez à la messe tradi ? mais qu’attendez-vous pour laisser tomber et rejoindre une cérémonie à tam tam et guitare puisque c’est pareil ??


    • #1622636
      le 12/12/2016 par Grindsel Tirédunevi rosaire-medite.strikingly.com
      Courrier des lecteurs

      Je ne fait que reprendre l’enseignement de l’Église sur deux points. Si ça ne vous plaît pas, libre à vous, mais chacun en tirera les conclusions qui s’imposent... Je rappelle que contredire sciemment un seul point de doctrine, c’est renoncer entièrement à la foi chrétienne.

      - Je n’ai pas dit qu’il n’y a pas de distinctions entre les races, il y a des différences et une variété évidente et naturelle, et ça doit être défendu. Mais il n’y a pas de hiérarchie de valeur entre les races , ni sur le plan physique, ni sur le plan de l’intelligence. Si vous aviez regardé le lien que je propose sur le racisme, vous auriez réalisé que c’est le dogme catholique, le magistère infaillible de l’Église, la parole de Dieu : Être raciste n’est pas chrétien, c’est un péché qui, étant totalement contraire à la charité, conduit en Enfer.

      - En revanche, sur le plan religieux, il y a une hiérarchie, et aucun terrain d’entente n’est possible, car le catholicisme est la seule et unique vraie religion, et la vérité ne dialogue pas avec le mensonge, elle le condamne, point. C’est la base de la charité. Les soit-disant chrétiens qui appellent les musulmans leurs "frères" dans le "front de la foi", ou encore qui appellent les schismatiques orientaux leurs "frères chrétiens d’orient" n’ont pas la foi ni la charité : ils insultent Dieu et leur prochain, en n’opposant pas la vérité au mensonge, en brouillant les pistes entre les deux, et en ne donnant pas à l’infidèle l’occasion de se convertir et de se sauver.

      Vous en faites ce que vous voulez, mais ça devait être dit.


  • #1620750
    le 10/12/2016 par Ombre au tableau
    Courrier des lecteurs

    Dire que la Réconciliation est vaine et a échoué est archi faux.
    Le boulot de Soral, Dieudo et des autres depuis 2009 est manifeste.

    Point de lynchage suite aux attentats (de l’Empire).
    Point de violence débile les uns envers les autres.
    Juste de la stupéfaction, de la compassion et de l’écoeurement pour ceux qui ont compris.
    Les attentats (de l’Empire) ne cherchent qu’à nous énerver.
    Certains français auraient pu tomber mille fois dans ces pièges dégueulasses.

    Que Conversano ne comprenne pas la manipulation façon "Gladio/Otan((()))" des événements qui adviennent en France et ailleurs montre bien sa piètre compréhension des choses.


  • #1620764
    le 10/12/2016 par Seb76
    Courrier des lecteurs

    Merci monsieur Soral, car tout d’abord votre agissement n’était sûrement pas pour montré votre force face un minable de ce genre mais plutôt cet réaction avait pour but de défendre l’unité nationale car la France ne peut ce permettre une guerre civil, ces inconscients propagent la haine à travers leur discours, je sais pertinemment que ce propagande de faire la zizanie est un jeu des pro sionistes ou sioniste car leur souhait est de créé une troisièmes guerre mondiale pour diminuer la race humaine qui ne leur ressemble pas !!! Donc un grand merci d’avoir fermer son clapet....


  • #1620791
    le 10/12/2016 par Youssef
    Courrier des lecteurs

    Je ne larmoie pas facilement, et à la lecture de ces lettres provenant de Français de tous bords, je dois dire que je suis très émue. C’est beau. Très beau. Vive E&R, et vive la France.


  • #1620977
    le 10/12/2016 par jojo
    Courrier des lecteurs

    Violence ou pas violence ?
    C’est une interprétation , quand on insulte un videur devant une boite de nuit
    ou qu’on dis a par exemple a un boxeur poids lourds qu’on ne le respecte pas , a essayer devant mike Tyson pour voir.
    Eh bien on s’en prends une et c’est bien normal et je dirais que c’est même très sain
    demandez vous ce qui est le plus destructeur : laisser des jeunes insulter, et menacer des profs ou leur mettre une mandale direct ?
    La plus grande violence restera toujours l’indifférence et le laisser faire
    Au moins Conversano aura au moins appris quelque chose mais j’ai des doutes je pense qu’il faudra plusieurs révisions a son portrait avant qu’il réalise que le respect mutuel est nécessaire pour engager un débat avec une personne.
    Une des grandes leçon de vie nécessaire, qu’il faudra qu’il assimile au plus vite.
    Alain Soral a fait preuve d’une grande maitrise, il ne l’as pas blessé gravement , juste touché pour que la leçon porte ses fruits.
    Je peux vous affirmer qu’il n’y a pas la moindre trace de violence là dedans, juste une réponse nécessaire pour recadrer une personne qui avait besoin de l’être.


  • #1621170
    le 10/12/2016 par chemin
    Courrier des lecteurs

    Soutiens à toi Alain, même si les images sont dures, Je t’adresse mes respects et mon soutien.
    Le type que tu avais en face est un "br....", coupé du réel et élevé au biberon des réseaux sociaux, un vrai gamin.


  • #1621304
    le 10/12/2016 par apkarian
    Courrier des lecteurs

    Ces lettres sont les meilleures réponses possibles à tous ce ramassis de sous-merde,de pseudo-dissidents,puceaux égocentriques et autres trysomiques qui pullulent sur le net,et qui osent-les cons ça ose tout,c’est même à ça qu’on les reconnait- avoir l’incommensurable prétention de donner des leçons de bien-séance,de morale ou de logos à Alain Soral ; bref, ça fait du bien de lire toutes ces lettres,surtout après une bonne émission-intéressante et "éducative"- avec Alain et Dieudo oû l’on ne s’est vraiment pas emmerdé !


Commentaires suivants