Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

États-Unis : le retour de la fraude ?

Un documentaire de deux heures consacré à la fraude électorale démocrate vient de sortir aux États-Unis... Produit par l’homme d’affaires Mike Lindell, il remet sur le devant de la scène la question de la légitimité de l’élection de Joe Biden.

 

 

Preuve absolue de la fraude électorale : le documentaire de Mike Lindell avec les sous-titres français (traduction automatique)

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2661634
    Le 7 février à 22:28 par Raoul
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Je ne peux m’empêcher de penser que rien n’est terminé en voyant la vidéo de Mike Lindell. Cette collecte d’information est stupéfiante. Ils savent tout, où, quand, comment. C’est proprement stupéfiant. Je n’arrive pas à imaginer que cette collecte d’informations sensibles qui répond directement de la sécurité nationale d’un pays, si elle est authentique, ait pu être faite sans l’aval ou sans le patronage direct d’une autorité militaire. Auquel cas, soit les autorités militaires sont corrompus et ont choisi Biden (mais ils n’auraient jamais laissé fuiter ces données essentielles dans ce cas), soit il se trame des choses en coulisse dont nous ne voyons pas encore les effets. Trop de choses bizarres la-dedans. Q était une vaste opération psy, une guerre de l’information qui a été faite dans quel but ? Réveiller les gens ou identifier les opposants au grand reset ? Il y a tout de même une certaine logique dans les propos d’Alexis Cossette. Si l’armée doit intervenir avec une certaine légitimité, il est essentiel de montrer au public le niveau de corruption qui gangrène les USA et le monde et c’est une chose que de plus en plus de gens peuvent constater aujourd’hui de visu avec le covid, la censure, la pensée unique, la mise à mort économique de nos pays, l’idée de l’instauration d’un passeport biométrique, un vaccin inutile et dangereux, les affaires de pédophilie d’état, etc... La bête arrive comme disait Macron dans une de ses interview. Etrange cette évocation de l’apocalypse de Saint-Jean dans la bouche d’un président progressiste. Et la bête peut très bien représenter l’armée, la grande muette qui chasse quand on lui dit de chasser et qui finit par se retourner contre la grande prostituée écarlate. Il y a beaucoup d’allusions bibliques depuis le début de cette histoire. Je ne prétends pas savoir, je pose juste des questions. Le scénario semble déjà écrit et pesé. Ce qui est certain, c’est qu’il s’est passé trop de choses pour que cela finisse par un pschiiiit final et nos dirigeants ne semblent pas si sûr d’eux en fin de compte ...

     

    Répondre à ce message

    • #2661746
      Le 8 février à 09:15 par mais oui mon Raoul
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Si plus rien n’a besoin d’être caché à quiconque, c’est peut-être aussi que maintenant choisir de dire que intel ou Intel détient ces informations qui si elles étaient révéléés alors cela feraient tomber ceux qui ont bien voulu qu’elles soient révélées... Tout ça ne serait juste que du gros enfumage etats uniens, enfumage polymorphique avec une lettre ou une autre d’un alphabet ou un autre, mais enfumage quand même. Sinon notre réalite sociale ainsi que celle des etats uniens ne seraient pas devenue toujours pire, avec toujours pire au pouvoir, et des analyses de plus en plus romancées avec du vrai mélangé a potentiellement énormément de faux. Seuls les faits sont vrai avec certitudes. Et tout les faits sont plus ou moins contre Trump, derrière le blabla. Mais pour le faire revenir il faut bien tisser la trame de Q de Qossette... L’avenir te le montrera.

       
    • #2661755
      Le 8 février à 09:31 par hercule
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Alexis Cosette a répondu à toutes ces questions.
      Et "sa" logique tient.

      D’ailleurs, il est dit dans cette vidéo, que toute cette collecte de données (et bien plus encore) a été sciemment anticipée : par les services et l’armée.
      Donc, oui, selon toute "vraisemblance", c’était bel et bien un plan (à la Sun-Zu), préparé de longue date. Et maintenant un piège est en train de se refermer.

       
    • #2662149
      Le 8 février à 18:33 par Tetar 1er
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Emile avait tort de bosser sa réplique
      Car visiblement on peut tromper 1000 fois 1000 personnes. Faut juste bosser l’emballage, et tirer le bon échantillon

       
  • #2661716
    Le 8 février à 05:57 par Front populiste
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    C’est le modèle antifa
    La violence contre la violence
    Le racisme antiblancs contre le racisme
    La haine pour combattre la haine
    Finalement, la phrase qui définit le mieux tout cela c’est :
    Les fascistes de demain, s’appeleront eux-mêmes, antifascistes

     

    Répondre à ce message

  • #2661741
    Le 8 février à 08:25 par dixi
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Il ne faut pas se leurrer, le guignol qui est ou qui donne l’impression d’être président des US est juste un figurant .Ils ont posé la potiche devant la maison blanche en faisant croire qu’il y avait un commandant à bord, alors que ce n’est juste qu’une ombre .Tout ceci se terminera en ne durera que peu de temps .Cette prise de pouvoir est trop chaotique c’est le moins qu’on puisse dire et paraît plutôt non officielle .Le temps fera le reste et ils s’y préparent ,car je pense que tout cela ne se fait pas comme ça en claquant des doigts, mais avec beaucoup de précisions et un impact dévastateur qui aura des conséquences internationales par la déflagration émise .Beaucoup de démissions de grands patrons d’entreprises dans un premier temps que nous observons , ce qui est assez bizarre . Ils savent et connaissent par qui les votes de l’étranger par correspondance qui ont été émis et il va y avoir des comptes à rendre la aussi .Ils ont énormément de biscuits pour que cela reste en l’état .Pour moi lorsque ça va frapper, ça va frapper très fort

     

    Répondre à ce message

    • #2661775
      Le 8 février à 10:21 par hercule
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Oui. Il ne peut être autrement.
      C’est le grand creux avant le tsunami.

      Pourvu qu’ils puissent mettre la main (ou le pied) sur Soros et ses acolytes en diable,
      et la "montagne de sucre" (fessebouc) va fondre dans les flammes de l’enfer...

      Quelle jouissance, rien que d’y penser !

       
    • #2662218
      Le 8 février à 20:16 par Roger
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Concernant les démissions : Kevin Mayer (Tik Tok), Bob Swan (Intel) Jeff Bezos (Amazon), Brian Acton (Whatsapp), Alex Cruz (British airways), et je pense que j’en ai raté. Les événements me poussent à rester sceptique sur le lien présumé avec le Plan, mais il est tout à fait factuel que les démissions sont nombreuses et troublantes. Je voudrais juste dire aux plus optimistes que dans le monde des affaires, le conseil d’administration et les actionnaires sont le vrai pouvoir. Ils ont la possibilité, par divers moyens de pression, de pousser les PDG vers la porte de sortie. Ne nous arrêtons donc pas à cela pour tirer encore des conclusions hâtives, et voyons qui va les remplacer, et qui composent les conseils d’administration de ces entreprises. Les certitudes c’est rassurant, mais à force de tourner en rond, on avance plus.

       
    • #2662361
      Le 8 février à 22:54 par Heureux qui, comme Ulysse...
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @ dixi

      Afin d’enfoncer un coin dans le front des orgueilleux qui croient avoir tout compris, précisons que les procédures judiciaires introduites par Sydney Powell devant la SCOTUS et concernant la fraude électorale dans les "Swing States" sont inscrites au rôle des audiences du 19/02/2021.

      Bizarre pour des procès déclarés perdus par les merdias unanimes ? Non ?

      Après, le meilleur est à venir, vous constaterez bientôt que Donald Trump a probablement remporté 49 états sur 50 (tous sauf New-York en fait), et la question de la légitimité de Bidon (l’acteur qui n’a pas le choix) et de ses complices risque bien de se poser...

       
  • #2661751
    Le 8 février à 09:27 par vive la Fraude
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Bonne gueule la fraude je vais continuer de lui confier ma vie. J’ai que ça à foutre d’ailleurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2661986
    Le 8 février à 14:43 par toto
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    enfin les choses se précisent ! documentaire assez incroyable, ils ont vraiment le chic les ’ricains. ça me fait un peu penser à "reopen 9/11". Le truc flippant c’est l’implication de la Chine : si l’état Chinois est impliqué, on espère que ça ne dérapera pas en guerre chaude genre WW3 ... si quelques grandes sociétés (comme Alibaba citée dans le doc) sont impliquées, l’état Chinois dira qu’elles ont été noyautées par le deep state américain ... très encourageant néanmoins de voir que le dossier n’est pas clos.

     

    Répondre à ce message

    • #2662666
      Le 9 février à 12:03 par fadge
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @toto
      Ce que tu dis es terrible.
      Reopen911 est une entreprise d’opposition contrôlée dont le seul but est de cacher l’implication israélienne dans l’opération et pousser le narratif "inside job". reopen911 lutte de toutes ses forces pour exclure toute hypothèse qui les dérangent comme l’aspect psyop/montages mediatiques.
      Donc comparer le doc de Lyndell sur la fraude avec reopen911, c’est pas bon signe du tout

       
    • #2663131
      Le 9 février à 22:30 par toto
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @fadge merci pour ta remarque, en effet j’avais zappé cet aspect du dossier "reopen 911" très bien analysé notamment sur E&R par Laurent Guyénot ; je garde un bon souvenir du documentaire cependant car ça a été pour moi l’occasion d’une prise de conscience et l’ "entrée dans la dissidence" ; comme quoi même les docus de l’opposition contrôlée ont du bon ... Quant à celui là on n’est jamais sûr à 100% , mais les preuves ont l’air solide ...

       
    • #2668629
      Le 17 février à 07:23 par Pas kezako, un autre
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Vous avez plus de détails sur reopen 911 ?
      Le forum a l’air mort depuis plusieurs années. Les modérateurs étaient bien zinzins, à réécrire les postes de tous les participants (Suppression des petits HS...)
      Je salue d’ailleurs ce brave GTO au passage s’il est dans le coin.

       
  • #2662016
    Le 8 février à 15:25 par Heureux qui, comme Ulysse...
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Curieux, mais à part un ou deux imbéciles, l’armée de trolls qui s’était agitée ici pour nous vendre que l’intronisation de Bidon était réelle ne vient plus ramener sa science...
    Agir en meute contre celui qui dit vrai est plus facile quand les apparences lui donnent tort.
    J’aime assez constater du vent de panique qui s’abat sur les satanistes et leurs agents bien zélés, ils multiplient les erreurs et tombent dans tous les pièges qui leur sont tendus, un vrai régal !

    Puis franchement, le présentateur de la chaîne "L’Equipe" qui nous vendait hier soir la super ambiance dans le stade de Tampa pour la finale du Super Bowl au même moment que le réalisateur faisait glisser la caméra (oops, il l’a fait exprès !) sur les figurines en carton qui simulaient le public, jubilatoire !

    Après, Donald Trump n’a pas hésité à pousser l’exercice jusqu’au bout et le crétin de présentateur a accéléré sa propre déchéance en se montrant amusé par la publicité de la mi-temps. Cette dernière était pourtant destinée à ridiculiser les gens comme lui, carton plein monsieur le Président !

    L’acteur Matthew McConaughey (non pédophile et "trumpiste", cela existe chez les acteurs) a en effet joué le rôle d’une figurine en carton heureuse de se retrouver en "3D" après avoir avoir bouffé des chips du même non !

    Le remake, bien réel pourtant, du film "Face/Off" avec Killary Clinton qui découpe le visage d’un enfant pour se le mettre sur sa tronche de sorcière devrait passer comme une lettre à la poste !

    Dormez bien, cela ne durera plus très longtemps...

     

    Répondre à ce message

    • #2662216
      Le 8 février à 20:12 par chien dlacasse
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Le prend pas mal hein... Mais t’es au moins aussi rigolo que moi.

      Donc moi aussi je t’aime bien. J’attends donc que toi et l’armée trumpiste vienne me réveiller de mon sommeil. Ça va se passer comment vous allez venir frapper chez moi pour me foutre en quarantaine à durée indéterminée ou bien vous allez m’enroller dans l’armée des Q ?

       
    • #2662328
      Le 8 février à 22:16 par fadge
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Le plan Q, c’est toujours "demain", Ulysse EST le Troll en chef du système.
      Le piège est d’attendre, de ne rien faire, de laisser se dérouler le plan satanique sans intervenir.
      Donc après le 3 novembre, c’était le 14 décembre, puis le 20 janvier, maintenant le 19 février SCOTUS devrait se prononcer, et après cet énième déception, ce sera une autre date.
      La force du diable est de faire croire qu’il n’existe pas.
      Et Q est la là pour faire croire qu’en face il n’y a pas de plan des mondialistes satanistes, que le plan est du bon côté. En face, non seulement il y a un plans, mais des plans, et des contremesures, des anticipations, mais en plus ils s’affichent en clair. Ils avaient annoncé qu’ils se préparaient, le red mirage et l’arrivée des bulletins par correspondance. Qui peux croire que des milliardaires ne peuvent se payer leurs entrées dans les services de renseignement militaire. Tout c’est déroulé comme sur des roulettes. Ils ont même réussi a absorber un vote massif pour Trump comme qui rigole en stoppant le comptage le temps de faire venir davantage de bulletins, qu’ils avaient prévu. Ils avaient prévu le reichtag 2.0. Maintenant les nationalistes sont traqués comme terroristes.
      Trump n’a pas sécurisé les communications, et c’est la base dans une guerre. Pas de réseau social, pas de chaine de TV, pas de site internet centralisé RIEN qui ne soit contrôlé par l’ennemi.
      Ulysse travaille directement pour nos ennemis en poussant les gens à rester dans le canap.
      Il est plus que temps de se réveiller de cette psyop et travailler à notre indépendance au système au quotidien.

       
    • #2662343
      Le 8 février à 22:36 par Valerius
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Matthew McConaughey, n’est-ce pas celui qui joue dans la brillante première saison de True Detective ? Série dont l’intrigue évoque plutôt frontalement les délires pédo-satanistes de l’élite américaine ?
      Intéressant... Je ne le savais pas trumpiste. Mais bon, tant que James Woods l’est, de toute façon, mon panthéon cinématographique US reste solide (contrairement à tous mes anciens repères - ou presque - du Rock’n’Roll).

      En tous les cas, il restera toujours quelques chiens de la casse pour venir japper à vos trousses. C’est bon signe ;)

      Cordialement.

       
    • #2662646
      Le 9 février à 11:47 par Heureux qui, comme Ulysse...
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @ Valerius

      Tout est (hélas) bien prévisible car d’autres avant nous ont expérimenté la profondeur de la misère intellectuelle et morale de la meute quand elle n’a plus de bons maîtres.
      Vous aurez compris qu’elle m’indiffère, mon objectif aura été et demeure de faire émerger la véritable élite qui se terre parfois dans le désespoir.
      La période que nous traversons est une nécessité et je ne pense pas qu’il n’en a jamais été autrement dans l’histoire connue de l’humanité.
      Ce qui rend en revanche rend notre époque inédite c’est que pour la première fois, un petit groupe est en capacité de détruire sa propre espèce et l’environnement qui l’accueille.
      Y mettre un terme est donc une question de survie, pas un choix politique qui consiste à préserver un groupe particulier contre ou au dépend des autres groupes.
      Mais il est vrai qu’il s’agit là d’une entreprise ambitieuse car les moins endormis choisissent souvent la facilité qui les pousse à se ranger derrière des "experts" (le fameux "Quelles sont vos sources ?" ou encore l’argument d’autorité) au lieu de se remettre à penser de manière autonome.
      Voyez, il se passe beaucoup de choses en ce moment dans le domaine des applications technologiques qui découlent directement d’une science qui "n’existe pas", mais il n’y a personne pour en parler car la masse est aveugle.
      C’est pourtant par là que notre salut se met en place...Mais il faut pour le comprendre considérer que le savoir est hiérarchiquement au-dessus du pouvoir (occulte ou non), ce que les matérialistes, majoritaires même en "dissidence", ne peuvent admettre. C’est la raison pour laquelle ils occupent le terrain avec toute la fatuité des cuistres qu’ils sont.

       
    • #2662665
      Le 9 février à 12:03 par Heisenberg Wallace
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Fadge

      Ah bon sans Q, vous partiriez en guerre ???

      J’aimerais bien voir ça tiens. Qu’est ce que vous attendez puisque vous n’y croyez pas dans ce cas ??

       
    • #2662854
      Le 9 février à 14:57 par Heureux qui, comme Ulysse...
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      Complément d’information pour montrer, s’il en est encore besoin, le délire dans lequel les zélus sont plongés.

      La palme de cette (petite) histoire revient donc ce jour au maire de Tampa, madame Jane Castor (cela ne s’invente pas) qui vient de déclarer face caméra qu’elle entend poursuivre les gens qui ne portaient pas de masque pendant cette soirée "festive".
      Et d’ajouter : "those few bad actors will be identified !"

      Madame le maire va donc sévir contre des figurines en carton ("bad actors", en effet) qui ont refusé de porter la muselière réglementaire...

      Et parce qu’il est toujours amusant d’alimenter la bêtise insondable de ceux qui croient savoir, une dernière interprétation foireuse à la "Qanon" qui en cache une bien plus intéressante... Ou pas :

      trois bombardiers ont survolé le stade de Tampa à la fin de l’hymne national, un B-1, un B-2 et un B-52, soit une somme de 55 pour le 55ème Super Bowl

      One Flew Over the Cuckoo’s Nest...

       
  • #2662054
    Le 8 février à 16:05 par Benjamin
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Il semble que les gens restent d’éternels grand-enfants. Cosette fait pitié, il a construit un mythe Trump qui n’existe nul part... Trump, un génie de la tactique, quel blague. Trump est un très bon publicitaire, tout le monde sauf les grands naïfs, ont vu le résultat, c’est à dire perdre en ayant gagné de loin.

    Bac +15, bac -15, même combat. Ces naïfs sont la cause de tout le mal, sans eux, les réalistes pourraient régler le problème. Naïfs de gauches, naïfs de droites, ce sont eux qui éternellement reproduisent les mêmes schémas. Ces gens, c’est à dire la majorité sont la lie de l’humanité.

    Les patriotes Américains, quelle blague, ce sont de gentils crétins avec de gros flingues.

    Les grecques ont inventé la tragédie, les modernes ont inventé le pathétique.

     

    Répondre à ce message

  • #2662121
    Le 8 février à 17:55 par pierrot
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    Les forces de l’argent qui se cachent derrière le voile d’une gauche hypocrite et malsaine mais dont le discours plait au peuple, crétinisé par l’ inéducation internationale faucillisée et la télé-commande-vision,sont devenues trop fortes par la coupable négligence des peuples qui ne se réveillent que quand le mal est fait.
    Le communisme à venir fera donc non pas des millions de morts comme l’ancien mais des milliards. Il est même probable que la course à l’argent débouche un jour sur la disparition de l’humanité devenue inhumaine. Les " élites " se consoleront en s’ entourant de bijoux et de pierres précieuses dans les tombeaux en or qui leur serviront de bateaux pour leur dernier voyage.

     

    Répondre à ce message

  • #2663129
    Le 9 février à 22:24 par fion robin
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    s’ils peuvent entrer où ils veulent et dans n’importe quel machine , ça serait bien de revenir en arrière et de fouiller dans l’élection de Macron / le Pen et le désastre depuis qu’il est là !
    c’est bien pour çà qu’ils s’affolent et qu’ils se précipitent à cette vitesse

     

    Répondre à ce message

    • #2663451
      Le 10 février à 13:50 par Heureux qui, comme Ulysse...
      États-Unis : le retour de la fraude ?

      @ fion robin

      Ne vous faites pas de souci, les services de renseignement (y compris ceux de l’ex-France) ont toutes les informations.

      Le Micron ne contrôle plus rien depuis la visite de Mike Pompeo le 16 Novembre 2020, tout ce qui vous est donné à voir n’est que du cirque.

      Les mauvais acteurs qui se débattent dans les merdias ne nous montrent que leur tentative désespérée de survivre à la tempête qui va s’abattre sur eux.
      Ils sont cuits et les moins cons parmi eux le savent, raison pour laquelle les vieux briscards de la magouille politique et criminels de tous poils se sont mis en retrait depuis l’arrivée du jupitérien et balancent maintenant leurs agents subalternes (affaires Berry, Duhamel, etc.) pour détourner l’attention et les livrer à la vindicte populaire pour mieux protéger leur fuite.

      L’exode a commencé et il n’y a pas que Buzynski qui s’est fait la malle...

      Maintenant, La Marine n’est pas en reste, elle est parfaitement au courant et depuis le début que l’inverti zozoteur lui a volé son élection.

      Nous allons tirer la chasse et tous ces étrons risquent bien de ne pas bénéficier du détricotage de la Constitution et des lois qu’ils ont mis en place pour sauver leur cul ou condamner des innocents.

      Si le Coran ne protège pas des balles, leurs codes non plus ! Voilà, ça c’est drôle selon les critères imposés par eux.

      Le chapon qui joue au petit coq aurait mieux fait de ne pas nous déclarer en guerre car à circonstances exceptionnelles...Tribunaux exceptionnels !

       
  • #2663692
    Le 10 février à 20:29 par Nathalie
    États-Unis : le retour de la fraude ?

    A Heureux, qui comme Ulysse... le 10 février à 13h50

    Que Dieu vous entende,
    Que notre Sainte Mère Marie vous entende,
    Que son Doux et Divin Fils vous entende.

    Les Vrais Victimes méritent qu’on leur rende Justice !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents