Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gay Pride 2013 à Toulouse : entre laideur, ringardise et abjection

Rédaction E&R

 

Laideur et ringardise étaient déjà des compagnons de route du concept même de gay pride, mais l’accélération de l’histoire que nous a promis le Parti socialiste et le "changement de civilisation", du propre aveu de Madame le ministre de la Justice, nous mènent désormais tout droit vers l’abjection.

En effet, qu’est-ce que la gay pride si ce n’est la déambulation d’individus fiers de leur homosexualité, c’est à dire en définitive fiers de leur sexualité, fut-elle non naturelle, c’est à dire sortant de l’antédiluvien schéma reproductif mammalien ?

Or, il semble évident que l’enfant est étranger à la sexualité, tout le montre : sa biologie comme sa psychologie voire même ses simples centres d’intérêt. Et non seulement il l’est par essence mais il ne devrait pas le devenir par rencontre. Celle de la sexualité adulte par exemple.

Dès lors il ne nous semble pas déplacé de parler d’abjection lorsqu’on voit la mise en scène de deux petits enfants pour l’affiche de la gay pride 2013, laissant planer de sérieux doutes sur la finalité précise de celle-ci.

"Quel est le projet ?" aurait demandé un certain comique dont l’attitude fut bien moins criminelle mais davantage punie.

NB : il est piquant de noter que le seul couple hétérosexuel de cette manifestation homosexuelle sera peut-être ce couple d’enfants... Voyons-les, main dans la main au milieu de cette foule interlope, comme les innocents mais séditieux porte-étendards d’une société saine et d’une famille duelle auxquelles ils aspirent naturellement.

 


 

Photos diverses prises lors de la "Marche des Fiertés" de Toulouse :

 

Autour du sujet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme l’explique M. Asselineau dans une de ses dernières vidéos sur la soit disant envie de certains départements de vouloir être autonome (bretagne, alsace, pays-basque...) l’affiche montre un bel exemple "d’idée portée par un état étrangé" (suivez mon regard) pour déstabiliser un peuple :
    "I’m not gay, My dad is !" (cf affiche)
    Bel exemple d’émancipation et d’ouverture d’esprit, pourquoi vouloir le dire en américain ?

     

  • le grand cirque tout est dit.....

    I,236 :
    La fille aînée de l’Eglise sera divisée, partagée, déshonorée, souillée de crimes.

    I,163 :
    Le peuple français va descendre aux dernières limites de la honte et du mal.

    II,105 :
    Ils ont déjà la corde à la main, ceux qui vont conduire des milliers de Français à la mort la plus affreuse. La France devient le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écoute si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner. Oui, elle va bien bientôt sonner et le jour va bientôt entrer dans son déclin.

    III,67 :
    France, tu ne pourras renvoyer ces étrangers.

    III, 117 :
    Les gardiens de la paix seront interdits d’entrée et de circulation dans les villes. Ce sera le dernier moyen de laisser tout livrer, en liberté, au terrible pillage.

    III,118 :
    La guerre civile sera terrible.

    III, 56 :
    Lors de la mortelle crise révolutionnaire, les étrangers, dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France.

     

  • De la merde en barre de douze....


  • #438430

    Attention Mesdames et Messieurs, vous voici au festival de l’horreur !

    Savourez nos confiseries sexy ! Pomme d’amour enrobée de sperme, Pop-corn cacamerde , barbe à "parent 1" et boissons à l’urine.. Mais aussi ! De jolies sextoys-story et des poupées Femen pour vos enfants !

    Pardon, ou peut-on se procurer les deux enfants figurant sur l’affiche, sont bien mignons et ma femme Roberto en veut un..

     

  • La dernière photo, c’est Berger ?
    Le vieux ne s’est même pas maquillé. Oh le chien !

    Pourquoi les slogans sur les enfants sont en anglais ? Viennent-t-ils d’une GPA d’un pays anglophone ? Ou alors appartiennent-ils aux "Femen KIds" ?


  • DEGENERES ! ! ! Et l’affiche avec les enfants ; Quelle honte ! j’étais en train de boire un thé , du coup y’a plus rien qui passe !


  • Quand je parle de la Théorie du Gender (dont je rappelle qu’elle était en filigrane dans le projet du candidat HOLLANDE) à ceux de mes proches qui ignorent encore son existence, je lis d’abord dans leur regard un effroyable étonnement, puis un profond dégoût envers une forme d’abjection.

    Juste un petit rappel à Mr HOLLANDE et à tous ses complices :

    Il ne paraît pas qu’on puisse amener l’homme par quelque moyen que ce soit à
    troquer sa nature contre celle d’un termite ; il sera toujours enclin à défendre son droit
    à la liberté individuelle contre la volonté de la masse.

    Sigmund FREUD (1929) in MALAISE DANS LA CIVILISATION

    Tôt ou tard, ils le paieront. Et j’espère que l’addition sera salé.

    De toute façon rien ne vaut plus que les proverbes, dictons, adages et autres paroles des nations : En l’occurrence je rappelle toujours que "Chassez le naturel et il revient au galop"


  • Il faudrait qu’il y ait des manifestations de ce genre partout en France.L’électorat de droite serait tellement effrayé que sa radicalisation deviendrait inévitable.


  • Demain, vous verrez, on aura la pédozoophile pride, il suffit juste d’un matraquage médiatique répété sur du long terme pour faire changer les consciences des masses vautrées dans leur suffisances volontaire.

     

  • Cette bande de dégénérés est plutot inoffensive, mais la racaille sioniste qui les manipule l’est beaucoup moins .


  • Toujours les mêmes vieilles lunes... la prétendue "marche des fiertés", où un nombre si important de participants ressentent toujours le besoin de se faire exister en opposition au catholicisme. Ils s’imaginent être très subversifs, en cognant le cheval mort qu’est l’Eglise, et de tous les costumes de folles qu’ils pouvaient choisir, il a fallu qu’ils se déguisent en ecclésiastiques. Cette fixation pathologique est bien la preuve, pour ces individus, qu’en fait de "fierté", ils ont développé leur identité sexuelle de manière complètement adolescente, par pure opposition à un schéma traditionnel (et comme ils pensent avec leur anus, ils ont assimilé ce schéma traditionnel à un prétendu diktat de l’Eglise). Ils n’ont rien développé en propre, ils n’existent quasiment pas, ils ont eu beau creuser ils n’ont rien trouvé en eux de quoi être fier : alors ils se sont déguisés en religieux. Quelle aveu d’indigence mentale et identitaire !

     

    • On peut faire une autre analyse : ce n’est pas un hasard s’ils s’attaquent systématiquement et en toutes occasions aux symboles chrétiens, mais une volonté délibérée de révolte contre Dieu et son Église. C’est la définition du satanisme. Ces dégénérés ont donc choisi de contribuer objectivement à l’œuvre du Diable.


    • Ils n’existent pas, par contre il te font causer !


    • #438615

      @ Titus
      "Ils" ne s’attaquent pas systématiquement et en toutes occasions qu’aux symboles chrétiens, ils s’attaquent en fait à tout ce qui ne plaît pas à leurs caprices aléatoirement brefs (lol) de paumés ; ériger ça en "satanisme" serait leur accorder beaucoup, beaucoup trop de crédit...
      C’est pourquoi je trouve excellente sur ce point l’analyse de gotfried : "Ils n’ont rien développé en propre, ils n’existent quasiment pas, ils ont eu beau creuser ils n’ont rien trouvé en eux de quoi être fier." Et pour peu qu’on commence à imager "eu beau creuser" et "développé", on peut même rire de cette vaniteuse médiocrité...

      @Mélanie 09:18
      C’est lié, et la foule que tu vois se manifester souffrira encore bien plus davantage de cette situation libérale-libertaire à laquelle ils auront contribué. C’est très, très dur, pour un vieux pédé. Il n’y a pas de spiritualité dans le culte du corps et des plaisirs charnels.
      Il y a une très bonne chanson de Townes Van Zandt à ce sujet (version hétéro) http://www.youtube.com/watch?v=sx4P... dsl, pas trouvé la traduction http://www.songmeanings.net/songs/v...


    • @gotfried.............ta conclusion, juste, est sans appel pour eux...ou elles....ou les deux, non ?.....ces gens-là ne sont plus au monde, ils se " construisent " en creux, par rapport au sempiternel objet de leur haine (convoitise ?) : la religion ( ce qui relie), et évidemment tout particulièrement leur grand souffre-douleur, l’Eglise !


    • j’adore c très
      fin


  • La fête du trou de balle avec les « saucisses » de Tarlouses....répugnant.

     

  • La sexualisation (chosification) des enfants est en route, rien ne pourra l’arrêter.

    Rien.

    Fin de race, je dis.


  • Je suis assez en colère de voire que l’on parle de gay pride, Nabila et autres sujets superficiels alors que dans la santé et surtout en gériatrie tout va mal , la politique de l’autruche fonctionne très bien.nos aînés sont oubliés et les patients sont délaissés.


  • #438524

    lol, "foule interlope", l’auteur a fait d’une pierre deux coups !

    Pour le reste, pas lol, et si comme fallacieusement indiqué, c’eut été une "marche des fiertés", je laisse deviner le bain de sang...


  • Oui, les gay pride d’aujourd’hui (et déjà depuis un bon moment) n’ont plus aucun sens ni intérêt. C’est devenu de la provocation pure, une espèce de bloubliboulga malsain et sans message véritable.
    Je ne vois pas le lien entre ces deux enfants de l’affiche et les fausses nones, les plumes dans le cul qui se trimbalent négligemment sur les chars comme des clichés éculés (clichés toujours dans le même sens pour les nones d’ailleurs, pourquoi pas un imam, un rabbin ?). On ne peut même pas considérer ça comme un carnaval qui, lui, peut être interprété comme le symbole de l’union de tout un peuple.
    Où est la respectabilité, où est le tact ? Désespérant...

    Nous sommes bien loin du message premier pour la réconciliation. Enfin, c’est comme ça que je l’imaginais il y a une bonne dizaine d’années sans la conscience que j’ai aujourd’hui.
    Du coup, je me demande même si ce message de réconciliation aura été une seule fois à l’honneur lors de cette manifestation annuelle.
    Le caractère commercial y est présent et je ne sais vraiment plus dans quel but vu la teneur assez minable de cette démonstration qui le dessert. Ca se sent cet aspect commercial (volontaire, obligé ?) mais il n’y pas ça, pour que ces défilés soient aussi médiocres et perdurent ainsi.

    Comme pour les femen, qui ne représentent absolument pas les femmes, ni personne, mais seulement une mission dans la provocation, nous sommes en droit de nous demander qui paye quoi, comment, dans quel pourcentage et dans quel but ?


  • A Nantes, une belle affiche de propagande....http://media.paperblog.fr/i/642/642...

     

  • La sexualisation précoce des enfants par leurs propres parents ne date pas d’aujourd’hui notamment dans les classes populaires abreuvées de télévision. Il y a déjà plus de 20 ans de cela j’étais déjà choqué de voir ces petits garçon "grimés" en petit maquereaux et ces petites filles déguisées en prostituées. Cela me faisait le même effet que l’on a quand on voit un singe ou un chien sur lesquels on a mis des vêtements. Il y a quelque chose à la fois ridicule, malsain et insultant à la dignité de l’animal. Enfin bref contre nature tout simplement !


  • Le bonheur du porteur de lumiere doit etre à son comble quand il voie ses fideles profanner la parole de notre sauveur christ !


  • Cet aréopage de folles endiablées constituant un salmigondis de lubricité baroque m’a fait penser aux films de 2 cinéastes italiens, visionnaires et précurseurs dans la dénonciation de la décadence d’une certaine civilisation, stigmatisant la dégénerescence morale, sociale, spirituelle d’une société en bout de course.
    Federico Fellini illustra le baroque fellinien qui définit notamment des personnages exubérants, extravagants, grotesques, véritables caricatures vivantes proches de la commedia dell’arte, des maquillages et costumes outranciers, motifs carnavalesques, théâtralisation de scène, "où le traitement du temps : le réel et l’imaginaire, le rêve et la banalité quotidienne, le fantasme, l’hallucinatoire et l’univers familier ou encore le souvenir et le temps présent se confondent allègrement dans une mosaïque d’images et de visions hétérogènes". Le Satyricon de Fellini présente une société romaine en pleine décadence, où orgies et autres festins sont courants, la morale y étant absente.
    Pier Paolo Pasolini a quant à lui réalisé un film d’une noirceur et désespérance incroyables quelques temps avant son assassinat, interdit encore aujourd’hui, Salo ou les 120 jours de Sodome, dans lequel il dénonce le satanisme pur et la dépravation absolue dans l’apologie mortifère. Le film traite de la toute-puissance, de la jouissance immédiate et instinctive, voire puérile, acquise par l’autre disponible, de la disposition du corps du soumis, déshumanisé, objetisé. Le film traite avant tout du pouvoir absolu. Pasolini dit avoir traité de l’argent qui peut tout et du pouvoir nouveau d’après guerre, le consumérisme, qui efface toutes les cultures et toutes les valeurs en les marchandisant. Y compris les valeurs humaines et la valeur de l’humain. Il est minutieusement construit comme une descente progressive à travers différents cercles de la perversité, à l’image de l’œuvre de Sade. Pasolini considère la libération sexuelle comme une tromperie. Il s’élève contre la société de consommation et le capitalisme, qui asservissent la sexualité, qui devrait être libératrice, et expose les vies privées. Il dénonce donc dans son film, une nouvelle fois, les horreurs de la société bourgeoise : la sexualité, auparavant vue comme une grâce pour l’humanité, devient une simple marchandise à consommer, sans égard pour la dignité humaine. Les dernières scènes, particulièrement difficiles à soutenir, sont vues à travers des jumelles, afin d’installer une distance.


  • du grand n’importe quoi... y en a ils ressemblent carrément a des martiens !!!

    quels drôles d’êtres vivants...


  • Pauvres gosses sur l’affiche... (faudrait envoyer les parents en taule)

    Qu’ils aillent en enfer tout ses dégénérés...

    C’était pareil à Lyon samedi et c’est pas jojo hein... (ambiance bukkake)

    Se rendent-ils compte de ce qu’ils font/sont et de l’image qu’ils renvoient ?? (surement pas car trop de mdma et autres popperseries..)

    Après ils s’étonnent de se faire insulter et cracher à la gueule...

    Pas étonnant quand on joue à fond la provoc et blasphème à tout va.

    Par contre dans leur cas les flics/justice sont très réactifs à la moindre insulte/agression verbale ce qui n’était pas le cas lors des manifs pour tous, ou l’on se faisait copieusement insulter de facho et étions la cible des hystériques bobos antifa (alors qu’on se promenait tranquillement en famille* !! *les pauvres ne savent plus ce que ça veut dire => quelle tristesse...)

    Toujours ce deux poids deux mesures et ça me fatigue.

    La fin vite.

     

    • la fin arrive, et le bain de sang est pour bientot : c’est inevitable !!! voyez sodomr et gommorrhe : 3000 apres, le sarcheologues peuvent constater la "vitrification" de ces villes (viles !!!) par le feu du ciel !
      retirons nous de ce bourbier, et "vivons dans ce monde comme n’en étant pas !"(st paul...)


  • Pas étonnant que ça se passe à toulouse vue la communauté qui tient cette ville qui est jumelé avec tel aviv

    Toute cette souillure c’est pour accélérer la venue de leur macchia de merde !

     

    • La Gay Pride c’est partout en France, pas qu’à Toulouse, donc aucun rapport avec Israel, mais aussi dans beaucoup de pays européens ; partout dans le monde si l’homosexualité n’était pas illégale comme dans certains pays (l’Iran par exemple, probablement au nom de la défense des libertés individuelles)


  • C’est la fête pour la communauté gay, après le mariage , l’Etat vient de relégaliser les popers . Les poppers sont des produits chimiques à inhaler dont l’usage a pour conséquence l’abaissement des protections immunitaires.Un cocktail meurtrier étant poppers+coke. Il ne sera pas étonnant de constater dans quelques mois une recrudescence "du sida" en France...Ne fume pas d’herbe c’est interdit, sniffe du poppers c’est légal !

     

    • L’idée selon laquelle le poppers pourrait provoquer le sida était une hypothèse avancée au milieu des années 80 quand il y avait encore beaucoup d’ interrogations autour de cette maladie , mais aujourd’hui on ne peut plus sérieusement affirmer ca . Depuis 30 ans on aurait fini par s’en apercevoir si c’était vrai.


    • Les poppers (ou nitrites d’amyl) ont bien été l’une des causes des maladies diagnostiquées chez certains homosexuels californiens au début des années 80 et que l’on a par la suite attribué faussement à un virus hypothétique (pour les besoins de financement de la recherche sur les rétrovirus auquels on avait d’abord attribué la cause du cancer à l’époque de la WAR AGAINST CANCER de Nixon)... La consommation de substances extrêmement toxiques et agressives telles que les nitrites d’amyl provoquait des lésions noires sur la peau du visage et du torse (et, plus grave encore,des lésions pulmonaires de même nature...) Ces lésions ont été confondues à tort avec le Sarcome de Kaposi, un cancer de la peau à évolution lente que l’on trouvait chez des personnes âgées du Sud de L’Italie... Le soi-disant Sarcome de Kaposi a, dans les années 90, d’ailleurs été retiré de la liste des maladies constituant la définition du "SIDA"... Les maladies qui ont affectés les premiers malades du "SIDA" étaient en fait des maladies dues au style de vie et à l’utilisation massive de drogues et d’antibiotique par les "Gays" à l’époque de la "Révollution sexuelle" des années 60 et 70... En fait, lorsque des tests supposés des anticorps à l’hypothétique "VIH" (tests qui ne montrait que la présence de protéines non spécifique à un virus) beaucoup de ces malades du "SIDA" étaient séronégatifs... Je recommande à ce sujet la lecture de l’ouvrage magistral que le Professeur Peter Duesberg a publié en 1995 à ce sujet : "INVENTING THE AIDS VIRUS"... Cet ouvrage est désormais disponible en Français sous le titre "L’INVENTION DU VIRUS DU SIDA"
      ( http://www.resurgence.be/150-l-inve... )


  • Si un lobby "gay lesbien trans" est autorisé a manifester en faisant un défilé plus digne de la promotions des sex shop de Pigalle que de la décence humaine, alors qu’attendons nous pour créer le lobby hétérosexuel et manifester pareillement...

    Utilisons les mêmes recettes et montrons a ces revendicateurs égalitaires que le plus grand nombre reste digne et sain.

    L’autre comportement serait de ne pas mentionner ce déballage de bidoches avariés et que les gents ne viennent pas en voyeurs malsains, donner de la consistance a cette matière fécale au couleur de l’arc en ciel.

     

    • bonjour " ivan le terrible "

      vu le contexte actuel , je pense que vous tenez là une solution réellement utile ! .

      il faut contrarier ces aveugles télécommander , les bousculer dans leurs confort .

      puisque nous devons tous subir leurs pollution ( et avec le sourire ) ,

      il faut tout faire pour leurs renvoyer le ridicule de la situation .

      se serait tout de même fabuleux de pouvoir enfin manifesté

      dans une Hétéro Pride ( pour soutenir une race menacé d’extinction ! " quand même " ).

      Salutations et surtout un grand merci ,

      maintenant un seul mot d’ordre " tous à l’Hétéro Pride "

      ( et " touche pas à mon Goy " ) .



  • « Le grand cirque »




    Pas besoin de brûler 1 neurone pour comprendre ce qu’ils sont, ces clowns le disent eux même sur les banderoles.


  • Bienvenue en enfer !!


  • c’est du pur satanisme ; NKM qui est fière de s’être abstenue sur le vote de la loi Taubira est pire que tous ces dégénérés. Vive le Christ Roi.

     

  • Édifiant, tous ces gens qui se veulent avant-garde mais qui n’arrivent pas à se détacher des stéréotypes les plus usités. Une bande de ringards qui se la joue branchouille (mdr). ll’originalité de nos jours c’est la droiture et la probité. Le stupre et la scatologie se trouvent à tous les coins de rue et dans nos salons, rien n’est plus commun. La beauté est dans le minimalisme, mais y’en a kon rien compris.


  • Je n’en reviens pas que le système mette autant en avant des avaleurs de foutres...et les chômeurs, l’avenir du pays, nos enfants sont ils devenus des non-priorités ?


  • le carnaval "hetero" de rio c’est quand méme beaucoup plus beau.
    car là c’est moche et triste ... c’est grimaçant.


  • J’éspère que mes frères feront leurs devoirs en occupant Belgrade face à ce cirque ambulant ! Que c’est beau de penser que se foutre à poil est signe de soi-disant rebéllion contre babylone ! Quel bel exemple ces gens qui pensent être le centre de la France, du monde ! Svp on s’en fout de vos gue.les ! Ce que veut le Français, c’est une France LIBRE ! LIBRE ! Le reste que ces gens "civilisés" gardent leur bonheur sexuel à la maison ! Je n’irai pas là où les patrons au pouvoir ou plutot the new order veut nous mener ! Comme dit le bon us, ce n’est pas ma guerre colonel ! Ma guerre est le netoyage de notre France de ces sectes au pouvoir ! Ne rêvez chers amis, la France a son histoire écrite depuis des années, rien est un hasard ! L’adotpion se fera avec ou sans nos accords !... Faisons plutot un pas en avant et passons le cap et limite où l’on nous mène !


  • "Gay Pride" ça veut dire fier d’être gay,donc ces gens là montrent leur fierté d’être homosexuelles en défilant dans la rue presque a poils et habillé en clown comme si c’était un défilé de carnaval mais version porno, si demain on fait un "Hetero Pride" je ne pense pas qu’il y aura des couples hétérosexuelles qui défileront a poils et habillé en clown pour montrer leur fierté d’être hétérosexuelles, cela prouve que ces gens ne sont pas normaux, et le gouvernement ose leur donner les même droit que nous (pour ceux qui concerne le mariage et adoption) alors qu’on voit très bien qu’ils sont différent de nous.


  • c’est des jours comme ceux-là que j’ai honte d’être homo !

    je dois bien le reconnaitre , je ne connais personne de plus " dégénéré "

    que mes ( anciens ) frères gays/LGBT

    ( devenu les rois d’une " lobotomie réussi " ).

    bref , je remercie encore DIEU de m’avoir sortie de cet enfer !

    ( car j’étais vraiment mal barré ).


  • Ils n’ont même pas l’air de s’amuser.

    Maintenant qu’ils sont dans la norme ils n’ont plus la transgression pour ressentir quelque chose et ils commencent à s’emmerder.

    Normal leur problème est à l’intérieur d’eux même.


  • quoi de plus éloquent quand on regarde la photo numéro 1...utiliser un enfant pour faire la promotion du satanisme...l’innocence ( l’enfant )par essence est attaquée... !


  • avec ce genre de manifestations, faut faire attention de ne pas se tromper :

    "woahhh comme elle est bon... euhh.. elle ? il ? comme il est bonne ???... je sais plus trop là..."


  • Il y a quand même une photo qui n’y a rien à y faire. Vive les amalgames.


  • ça fait tellement longtemps que l on n a pas tiré la chasse.


  • “Mais le Centre est devenu la tête venimeuse sécrétant les mauvaises lois, les moeurs perverties, l’insouciance égoïste et jouisseuse, et tout le corps a été infecté de ces poisons, sans pouvoir défendre ses droits. C’est à Paris, au Centre, au coeur de la France que le crime sacrilège de la décapitation de Louis XVI a été perpétré, en haine du Christ en haine de l’Église, en haine du droit divin. Paris est devenu la capitale de l’esprit anti-Christ, nouvelle Babylone, nouvelle Sodome.”

    Les prophéties de La Fraudais.


  • Fierté de quoi ???

    Regardez les pompes compensées de la gothique, pour mémoire j’en avais trouvé une qui m’avait confié le prix dans les 150 roros mini, soit bien un paire de Nique Requin ...
    Fierté d’être des gogos de la consommation oui.

     

  • Pourquoi d’aucuns en veulent tant à /b/ ? On qualifie de trou du cul de l’internet ce qui se révèle plein de bon sens.


  • Le diable se cache sur une de ces photos : laquelle ?
    Ha non. En fait il est dans toutes.


  • L’oligarchie se sert de toutes les minorités potentiellement "opprimable" pour oppresser la majorité et garder un semblant de légitimité.

    Notre mise au pas est financé par nos propres impôts...


  • L’auteur parle de toulouse malheureusement pour nous, à Marseille, on va avoir droit à l’europride dont 100 000 euros de subvention vont être donnée au lobby lgbt ...Certes c’est 4 fois moins que pour david guetta mais la musique fait partie de la culture...pas l’homosexualité ! Mais personne le sait...donc la pétition ne devrait servir à rien...surtout avec ce gouvernement en bois massif...

    Donc sur le même laps de temps, fin juillet il me semble, A LA PLAGE (autant dire qu’ils vont faire carton plein.........................) on va avoir droit a cette *****.

    Vous savez donc ou ne pas aller cet été sur la période europride si vous étiez tenté d’aller tâter de la mer.

    ps : Pour ceux qui ont parlés d’une hétéropride, bonne idée, il faudrait les prévoirs en deux partie sur les fêtes des mères et pères qui vont être prochainement supprimer, histoire de faire comprendre que nous n’oublions pas.


  • Défilés et manifestations hautement encouragés par les politichiens et les maîtres qui nous dominent.
    D’ailleurs il n’y a plus que les abrutis dégénérés de la gay-pride ou fierté-gay qui sont fiers de quelque chose : le droit d’être admirés comme sodomisés et sodomites, magnifique "fierté" à laquelle tout un chacun est appelé à les congratuler. Les valeurs, l’avenir du pays, la dignité sont en de bonnes mains et les photos sont éloquentes.


  • Le message est clair : tout le monde il est gay, tout le monde il est heureux. Un modèle culturel importé d’Amérique reposant sur le consumérisme. Le gay comme agent de propagande d’un modèle culturel bling bling basé sur la consommation étendue aux êtres humains, adultes et enfants. La vie est une fête. Je consomme et je m’exhibe. J’ose le montrer et j’en suis fier.Génial. Je m’éclate ! Sur ces bases les dépressions ont de beaux jours devant elles...
    Un conseil pour résister à ce modèle dégénéré : la lecture. En priorité chez ContreKulture ! Et cela n’empêche pas de s’épanouir sur le plan sexuel. Bien au contraire car en la matière c’est pas l’accessoire qui compte. Mais évidemment cela ne fait pas marcher le commerce. Tant pis !


  • Mais en toute simplicité, en quoi y a t’ il motif de fierté dans tout ça ???
    La fierté n’a jamais trouvé refuge ni plébiscite dans le fond d’un caleçon ou d’un string ni même plus profondément, alors quoi ?


  • Le poppers a pour effet de dilater l’anus la durée de cet effet est courte, d’où l’hyper consommation de ce produit par ces dégénérés.


Afficher les commentaires suivants