Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël : Netanyahu interrogé sur des "cadeaux illégaux"

Arnaud Mimran, le marché des sous-marins allemands, les voyages en avion...

Jérusalem - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu soupçonné d’avoir reçu des « cadeaux illégaux » de la part d’hommes d’affaires doit être interrogé lundi par la police, ont indiqué des médias israéliens.

 

Selon ces derniers, des hommes d’affaires israéliens et étrangers proches de Benjamin Netanyahu lui auraient offert des cadeaux d’une valeur estimée à plusieurs dizaines de milliers de dollars ce qui pourrait, si ces faits sont confirmés, lui valoir une inculpation pour « abus de confiance ».

Interrogés par l’AFP, les porte-paroles de la police et du bureau du Premier ministre ont refusé de confirmer ou de démentir ces informations.

Selon la radio publique, le Premier ministre a accepté d’être interrogé « autant que nécessaire » par la police à sa résidence officielle à Jérusalem.

Dans des messages sur sa page Facebook, le Premier ministre a rejeté toutes ces accusations et accusé ses opposants politiques ainsi que certains médias de vouloir « le faire tomber non pas lors d’élections comme prévoit la démocratie », mais en montant une campagne contre lui.

La police a mené des investigations en secret sur ce dossier depuis huit à neuf mois. Les interrogatoires d’une cinquantaine de témoins ont permis à l’enquête « d’enregistrer une percée décisive », il y a trois semaines, ont poursuivi les médias.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Sionisme et matérialisme sur Kontre Kulture

 

Le marigot israélien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1635635

    Bibi s’est peut-être fait offrir des voyages en avion mais il a toujours refusé, malgré les conseils d’Obama, que son pays offre au gouvernement un avion officiel . Quand il se déplace c’est dans un avion de ligne normal . Rien à voir avec nos maquereaux de l’hexagone .

     

    • #1635675

      Barbe noir

      Ouai , c’est un type inccoruptible ton fameux bibi hein ?

      Bon tu ublie dans ta demonstratioon que sa campagne legislatif fut financer par le qatar (selon tzipi livni) et par les arnaqueurs a la taxe carbone rechercher en France. Mais bon.


    • #1635717

      réponse à Ten95 : je ne dis pas que Bibi soit incorruptible, mais si on les compare aux politiciens sionistes qui se gavent en France il faut bien reconnaître que les politiciens israéliens ressemblent à des Romains de la République et que les "nôtres" ressemblent à des Romains de la décadence . Tout n’est pas à jeter en Israël et Dieu sait si je ne suis pas sioniste .


  • #1635642

    Si l’enquête est concluante, 2017 commence plutôt bien !


  • #1635660

    Les politiciens israhelliens sont encore moins condamnés que les politiciens français, c’est dire !


  • #1635936

    @barbe noire & le rechin

    Arrêtez votre char !!! Les politiciens de sion ont autant de casseroles que les autres. Même chez nous on n’a pas eu un président violeur, c’est dire !!!!


  • Il me semble que les cadeaux du milliardaire Ron Lauder (président du Congrès juif mondial) sont plus intéressants que ceux du mafieux Mimran, considérant que ce dernier est un associé connu de longue date de Netanyahou. En tout cas, c’est une affaire à suivre...


  • #1636179

    Qui cherchent donc à se débarrasser de Bibi et pourquoi ? Voilà la vraie question.