Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°5 – Émission du 28 septembre 2015

Invités : Pierre de Brague et Alain Soral

 

Pour ce cinquième numéro de L’Heure la plus sombre, nos animateurs-journalistes Vincent et Xavier recevaient Pierre de Brague... et un invité surprise !

 

Écouter l’émission :

 

Écouter l’émission en format mp3 :

 

 

 

Pour s’abonner à la revue Faits & Documents : faitsetdocuments.com

Voir aussi :

23 octobre
L’Heure la plus sombre n°88 – Émission du 23 octobre 2017
Invité : Jean-Noël
13
9 octobre
L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017
Invité : Francis Cousin
80
24 août
L’Heure la plus sombre n°86 – Émission du 20 juillet 2017
Invité : Alain Soral
111
19 juillet
Retour de Corée du Nord – Alain Soral en exclusivité sur ERFM
38
10 juillet
L’Heure la plus sombre n°85 – Émission du 3 juillet 2017
Invité : le Pr Henri Joyeux
39
3 juillet
L’Heure la plus sombre n°84 – Émission du 26 juin 2017
Invité : Jérôme Halzan
101
26 juin
L’Heure la plus sombre n°83 – Émission du 19 juin 2017
Invité : Jean-Michel Vernochet
12
19 juin
L’Heure la plus sombre n°82 – Émission du 12 juin 2017
Invités : Alain Soral et Pierre Jovanovic
48
12 juin
L’Heure la plus sombre n°81 – Émission du 5 juin 2017
Revue de presse (avec Faits & Documents)
11
5 juin
L’Heure la plus sombre n°80 – Émission du 29 mai 2017
Invités : Bluj’ et Mister Mayo
5
29 mai
L’Heure la plus sombre n°79 – Émission du 22 mai 2017
Invité : Damien Viguier
24
22 mai
L’Heure la plus sombre n°78 – Émission du 15 mai 2017
Invitée : Ayssar Midani
9
8 mai
L’Heure la plus sombre n°77 – Émission du 7 mai 2017
Émission spéciale : soirée électorale 2
37
24 avril
L’Heure la plus sombre n°76 – Émission du 24 avril 2017
Émission spéciale : soirée électorale
47
17 avril
L’Heure la plus sombre n°75 – Émission du 17 avril 2017
Invité : Stéphane Blet
21
10 avril
L’Heure la plus sombre n°74 – Émission du 10 avril 2017
Invités : Alain Soral et Youssef Hindi
53
3 avril
L’Heure la plus sombre n°73 – Émission du 3 avril 2017
Tour anniversaire E&R – Perpignan
6
27 mars
L’Heure la plus sombre n°72 – Émission du 27 mars 2017
Invitée : Marion Sigaut
20 mars
L’Heure la plus sombre n°71 – Émission du 20 mars 2017
Invité : Youssef Hindi
26
13 mars
L’Heure la plus sombre n°70 – Émission du 13 mars 2017
Invité : Laurent Guyénot
29
6 mars
L’Heure la plus sombre n°69 – Émission du 6 mars 2017
Invité : Roger Holeindre
33
27 février
L’Heure la plus sombre n°68 – Émission du 27 février 2017
Invités : Stéphane Blet et Philippe Guêpe
11
20 février
L’Heure la plus sombre n°67 – Émission du 20 février 2017
Invité : Patrick Mbeko
19
13 février
L’Heure la plus sombre n°66 – Émission du 13 février 2017
Invité : Charles Robin
75
7 février
L’Heure la plus sombre n°65 – Émission du 6 février 2017
Invité : Toussaint Jouanneau
24

À ne pas manquer, sur E&R :

Se procurer l’affiche Pornographie mémorielle dans la boutique E&R :

Retrouvez Pierre de Brague et Alain Soral chez Kontre Kulture :

À lire également, chez Kontre Kulture :

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau musical entendu durant l’émission :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1279645

    Merci pour cette émission riche et dynamique. Je trouve cette émission hebdomadaire excellente mais malheureusement trop courte. Ca peut paraitre "consomateur" comme remarque mais pas du tout. On est un peu en manque d’authenticité, et ce genre d’émission est un bol d’air pour chacun des auditeurs que nous sommes et dont je fais partie. Donc rester en apnée entre chaque intervention dissidente est un peu difficile. Nous devons devenir la pensée dominante et faire un pied de nez amical à Marx en lui montrant que pour ce faire, nul besoin de faire partie de la fameuse classe dominante dont elles sont censées émaner :) Mais pour cela nous devons êtres omniprésent sur la toile. Je suppose que les animateurs, très efficaces et justes dans leur capacité à "rester à leur place" sont de purs bénévoles et donnent donc déjà de leur temps pour ce faire, mais j’exprime mon ressentis quand même :) En ce qui concerne l’intervention d’A.Soral, je me réjouis de pouvoir l’entendre en dehors de "Soral répond", c’est toujours un plaisir, même si pour le coup on a moins entendu la parole toute aussi intéressante de Pierre, qui, je l’espère, sera du coup réinvité ultérieurement. Les invités dissidents ne courent pas les rues donc l’idée n’est pas forcément d’augmenter la cadence des émissions, mais leur durée ;) Ce n’est que mon avis... Bon courage les gars, à +

     

    • Personnellement le format me convient tout à fait, ER se démarque justement d’autres émissions comme MZ ou Radio Courtoisie, plus longues, plus approfondies. ERFM peut donc être écoutée plus facilement, d’une traite, et participe ainsi activement à la diffusion des auteurs KK et autres. Je pense qu’il est préférable de ne pas avoir copié le format MZ ou Radio Courtoisie.

      N’oubliez pas non plus que c’est certainement une masse de travail importante, qui s’ajoute au travail militant déjà effectué par nos camarades !


    • c’est justement parce que c’est tellement bon que ca parait court !

      si c’etait une emission de 10min je dirais ok, mais la 1h avec 1 ou 2 invites, ca change deja de la tele avec les faux debats avec 8 intervenants chez taddei ou il faut faire un hold up comme soral pour en placer une.

      pour moi c’est parfait, ca s’ecoute facilement. vraiment y’a du niveau, et de la qualite chez ER, tout ce qu’il font marche du tonnerre !

      Dire qu’il y a 10 ans, Soral faisait 30,000 vues sur ses videos mensuelles, et qu’il en arrive’ aujourd’hui a promouvoir toute une jeune generation de gens courageux et intelligents qui grace a ER font eux aussi 30,000 vues c’est un sacre’ resultat ! En gros, il s’est multiplie’ en 10 ans. S’il mourrait aujourd’hui (ce que personne ne souhaite car son talent a manier les concepts avec concision est unique) ER ne mourrait pas grace a toute l’organisation mise en place !


  • Je suis très content qu’E&R se lance dans la radio, et en plus c’est réussi !


  • Excellente émission.


  • Très charmante surprise. Il me semble que quand vous aviez mis en ligne, le nom de Soral n’y figurait pas encore ou j’ai cliqué trop vite.

    Toujours est-il que ça a été assez jubilatoire du coup, de l’entendre débarquer à l’improviste.


  • Une fois de plus, concernant les trois mousquetaires responsables de la lourde tâche concernant la conceptualisation des sociétés de contrôle, à savoir Foucault, Deleuze et Guattari, on entend régulièrement n’importe quoi.

    Ces trois là on par exemple reconnu que "Trente années d’expériences nous conduisent à ne faire confiance à aucune révolution, même si l’on peut comprendre chaque révolte...".

    De plus, concernant Foucault, il a conceptualisé ce que sont les formations discursives (soit discours-visibilité sous deux formes hétérogènes, pour faire vite), ce qui donne raison à Soral lorsqu’il parle, par exemple, du retour du concret infirmant certains propos des intellectuels à la solde des médias de masse.
    De la même manière, lorsque les imbéciles se complaisent à tourner en ridicule les fameux complotistes et leur théorie du complot, rappelons que Foucault à également théorisé ce qu’étaient les rapports de Pouvoir-Savoir et conceptualisé le fait qu’une société humaine est irrémédiablement réductible à Dispositifs et Stratégies (dispositifs qui englobent l’ensemble des lois et stratégies qui consistent pour la classe dominante à conserver ses privilèges).
    Foucault a aussi théorisé ce que devait être L’attitude Critique (ou l’art de n’être pas tellement gouverné) dans la conférence de 1978 devant la Société française de Philosophie (texte rare publié pour chez Vrin... seulement en 2015) en réaction aux concepts des Adorno, Habermas et leurs camarades des yéshivas de Francfort (à qui l’on doit également L’institutTavistock).
    Ainsi il ressucite le vieux concept grec de la parrêsia (1983-1984 dernières années de cours au Collège de France) qui consiste à interroger la fonction du "dire-vrai" en politique, afin d’établir pour la démocratie, un certain nombre de conditions éthiques irréductibles aux règles du consensus : courage et conviction.
    Alors le parrèsiaste devient celui "qui a le courage de dire la vérité au risque de mettre sa vie en danger". Cela doit te parler Alain ?

    Rappellons aussi que Deleuze fut un des premiers intellectuels français ouvertement pro-palestinien et à avoir alerté sur l’imposture de BHL et des nouveaux philosophes. Il dira : La seule chose qu’ils ont inventé, c’est d’avoir ramener en France le marketing littéraire, c’est creux, ils ne fabriquent aucun concept, ils ne font pas le travail.

    Un sympathisant E&R qui en a marre d’entendre n’importe quoi sur les travaux de Foucault.

     

    • #1280991
      le 30/09/2015 par Surveiller et Punir Pierre Riviere Pour Karl Marx
      L’Heure la plus sombre n°5 – Émission du 28 septembre 2015

      Marre d’entendre n’importe quoi c’est vite dit ça.
      Foucault comme Deleuze d’ailleurs s’essaient à disqualifier Marx, le centre de son œuvre est une tentative de la part de Foucault, d’envoyer Marx aux oubliettes en essayant d’en faire un ringard.
      Deleuze avec sa micro-philosophie, mets au rencard les luttes, et finalement son Spinosisme n’est qu’un cache sexe contre le vieil Hegel.
      Althusser s’essaie dans une recherche, de rupture épistémologique laborieuse du jeune Marx, des manuscrits, fait exactement la même besogne que les deux autres.
      Ce n’est pas pour rien que ces philosophes ont été tant aimés en Amérique.
      Aujourd’hui que reste -il ?
      Le vieux Marx.
      Alain Soral connaissant parfaitement le sujet, se permet de donner un avis que j’ai compris tout de suite.
      NB
      Au sujet de ton "le courage de dire la vérité au risque de mettre sa vie en danger" Hegel dans Phénoménologie de l’Esprit, la dialectique du Maître et de l’Esclave a largement devancé Foucault, qui n’enfonce qu’une porte déjà ouverte.


  • Très bon format et très belle ballade musicale de La Motta qui clôt cette émission.


  • Excellent boulot ! Bravo à Pierre et à Alain. Ainsi qu’aux animateurs-journalistes Vincent et Xavier. Courage à Alain pour ses procès. Je vais de ce pas faire une commande chez KK en guise de soutien.


  • Bonne émission, mais dommage que l’invité surprise ait phagocyté le temps de parole rapidement après son arrivée...
    Ce qui fait que finalement, le sujet de l’émission a été traité par l’invité principal pendant à peine la moitié du temps de l’émission.
    Il faudra ré-inviter De Brague afin qu’il puisse tranquillement développer son sujet plus à fond.


  • Excellente émission !
    Pour contribuer éventuellement au débat lancé dans la deuxième partie de l’émission, concernant les figure intellectuelles française "old school" (Lacan, Derrida, etc.), je trouve ça quand même étrange que le travail de Jean Baudrillard n’ait pas été mentionné (et plus généralement le peu, ou carrément pas, d’égard qu’il reçoit chez Contre Culture, mais c’est un autre débat). Je ne sais pas si c’est parce que Baudrillard à été contemporain d’AS, et qu’il n’a peut être pas eu le recul nécessaire pour étudier son travail, mais ça n’est pas un hasard si la figure de l’intellectuel moche et pédant à été ringardisé à l’aune des années 80. Simulacre et simulation est ce qui a conceptualisé cet intellectualisme coupé du réel et expliqué comment il peut être mis au service du marché ou de tout autre idéologie dominatrice. C’est Baudrillard (fils de paysan, lui aussi) qui a tué Lacan et Derrida et pris aujourd’hui leur place comme incarnation du génie français en philosophie moderne, de par le monde (un peu grâce à Matrix, certes).
    Bref ça serait chouette de voir du Baudrillard chez KK.


  • #1280388

    Vif intérêt pour le travail global de Pierre de Brague,ça vaut tout de même une seconde émission avec Pierre de Brague, j’ai enfin découvert pourquoi PJ Proudhon sentait le souffre, dès qu’on aborde la question avec un économiste d’aujourd’hui.
    Il serait intéressant pour le néophyte que je suis, de savoir dans quelles conditions relationnelles entre PJ Proudhon & K Marx amena ce dernier à écrire Misère de la philosophie.
    Alain Soral en grande forme (même au saut du lit) qui passe à la moulinette la culture post soixante-huitarde, et revisite ce qu’il reste aujourd’hui de Lacan et Deleuze.
    Très bonne radio.


  • Bonne émission avec un virage en milieu vers la Soral-Fury Road ! Il est vrai que la "France Libre" ressemble aussi à cette formation du Cercle Proudhon quelque part, il s’agit d’un vrai mouvement de re-vitalisation de la France (maintenant c’est E&R qui fait le job) car incarnant très bien à cet "esprit français" dont parle Pierre. La musique, entre François de Roubaix et Morricone est séduisante à souhait.


  • Enorme les gars, continuez.
    Faites vous plaisir au niveau des jingles ça serait vraiment marrant !

    Et n’hésitez pas à mettre la misère à France Inter/Culture/mon cul sur la commode en allant là où ils ne peuvent pas aller.


  • Précision quand même, Deleuze s’est suicidé parce qu’il était en phase terminal d’une horrible maladie respiratoire. Il a pas pleurniché après une aide à la mort, il a décidé que c’était fini et il a stoïquement mis fin à son existence... Rien d’infamant, au contraire !


  • Excellentisime ! Bravo !


  • La Terre veut bien être Reine mais pas l’ombre d’un Roi... Les courbes généreuses de cette Terre, pleine de ressources et de richesses, autrement dit une Terre en Prospérité, devraient renseigner les sociétés patriarcales, sous entendu les penseurs d’humanité... sur l’essence même de l’économie (l’opposé de la Prospérité) et de la politique (mensonges), de tous ces manques qui rendent difficile l’émergence d’une réelle Conscience Collective. S’appuyer sur le Passé pour avancer en tenant compte de la réalité présente est une chose, mais dans ce cas, comment se fait-il que jamais l’idée du Futur ne soit abordée concrètement et nommée en accord avec les Lois du Vivant ? Et le Ciel alors dans tout ça ? L’Autorité et la Justice... Heureusement, il y a de la résonance dans l’air, la preuve en est ces Hommes de bonne volonté qui appellent le Cercle de la Vie... Mais les ingrédients constituant l’alchimie parfaite pour une évolution certaine sont-ils vraiment tous réunis ?


  • Pas d’esprit embrouillé Alain, bien au contraire, que de la clarté et du bon sens intellectuel. Merci à tous, avec LaMottA en fin musical, c’était un régal.


Afficher les commentaires suivants