Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

Les crimes sexuels d’Hollywood sont en train d’éclabousser tout l’establishment

Le président Donald Trump avait promis de nettoyer les écuries d’Augias. C’est bien ce qui a débuté à Hollywood avec l’affaire Weinstein. À son initiative ou simplement avec son appui, les principaux magnats d’Hollywood sont en train de tomber emportant dans leur chute les puritains du Parti démocrate. Replacé dans le contexte politique des États-Unis, cette affaire précède une opération similaire qui sera engagée contre la Silicon Valley et débouchera sur le Calexit.

 

Ce n’est pas une affaire mineure. Hollywood, l’un des principaux fiefs du pouvoir aux USA, avec ses mœurs érotiques souterraines, vient de subir un assaut simultané, du New York Times [1] et du New Yorker [2] à la fois ; c’est profondément destructeur, parce que le coup de projecteur sur le sexo-psychopathe israélo-US Harvey Weinstein révèle aussi ses connexions crapuleuses au niveau financier et politique. C’est Ronan, le fils de l’actrice Mia Farrow, qui a mis le feu aux poudres, avec un article qui avait été refusé par la censure sélective de NBC [3]. En effet, Noah Oppenheim, le directeur de NBC, est un coreligionnaire, très proche, de Harvey Weinstein [4].

Pour faire court, ce méga scandale sexuel concernant un légendaire producteur de cinéma, portant sur 64 femmes violées ou harcelées en un demi-siècle, est fort plaisant pour Trump, qui avait failli perdre l’investiture du Parti républicain puritain, pour sa main baladeuse avec des dames ; et il fait grand tort au Parti démocrate dont Hollywood est une sorte de bois sacré ; cela salit à la fois les Clinton (Bill, Hillary et leur fille Chelsea) et le couple Obama [5].

Tout le monde y passe : le chef de la minorité au Sénat, l’Israélo-US Chuck Schumer et même la sénatrice Elizabeth Warren, supposée parangon de pureté. Car Weinstein a été l’un des grands collecteurs de fonds d’Obama [6].

Quelque peu sadique, Harvey, qui a 65 ans, s’était attaqué à des stars, depuis Jane Fonda et Angelina Jolie jusqu’à Gwyneth Paltrow, qui avaient gardé un bien étrange silence syndical avant que l’actrice Rose McGowan ait le culot de faire découvrir les Sodome et Gomorrhe bibliques que sont les royaumes hollywoodiens où siège Weinstein.

Rose Mc Gowan ne s’est pas privée de signaler que le patron d’Amazon et philanthrope Jeff Bezos (l’homme le plus riche au monde, avec près de 90 milliards de dollars [7]), qui est propriétaire du Washington Post, est un rempart protecteur pour la pédophilie ; elle a aussitôt vu son compte Twitter censuré [8]. Le puissant GAFAT (Google, Apple, Facebook, Amazon et Twitter) protègerait-il le réseau sexo-criminel d’Hollywood ?

Certes, la conduite pendulaire et peu édifiante des stars iconiques laisse à désirer ; la jadis admirable Meryl Streep avait couronné Weinstein en le qualifiant de « Dieu », avant de participer ardemment à la curée. Le cercle vicieux, à proprement parler, constitué par l’entente des mondes financier, du divertissement et des médias, a pu s’offrir le luxe de cacher les turpitudes de Weinstein pendant presque un demi-siècle, souligne le New York Times [9].

Tout le monde peut se tromper : Harvey Weinstein avait reçu, il y a à peine deux ans, la médaille humanitaire du Centre Wiesenthal qui se qualifie de « Groupe international pour les droits humains juifs » [10]. Et il avait décroché un Oscar en 1999 pour son Shakespeare amoureux ; il avait brillé lors des campagnes des deux Clinton et de Barak Obama, et récolté des fonds énormes pour le Parti démocrate [11].

Avec un sens politique certain, les personnalités saillantes du dit Parti démocrate ont annoncé qu’elles restitueraient les dons empoisonnés, qui seraient redirigés vers des instituions caritatives ; mais la Fondation Clinton s’est abstenue.

Le Daily Mail, lié au MI6, le services d’espionnage britannique, s’en est donné à cœur joie, étalant le sexo-scandale, et offrant en exclusivité l’info selon laquelle Chelsea Clinton, dont la carrière politique se trouve quelque peu fragilisée, avait refusé de répondre aux journalistes quant à la restitution du quart de million de dollars reçus par la Fondation Clinton de Weinstein ; son père Bill a dû la faire protéger par une équipe de sécurité pour écarter les médias. Apparemment les filles de présidents démocrates se laissent séduire, au plan financier s’entend : Malia, fille d’Obama, jouit actuellement d’une bourse alimentée par Weinstein.

Lire l’article entier sur voltairenet.org

Notes

[1] “Harvey Weinstein Paid Off Sexual Harassment Accusers for Decades”, Jodi Kantor & Megan Twoheyoct, The New York Times, October 5, 2017.

[2] “From Aggressive Overtures to Sexual Assault : Harvey Weinstein’s Accusers Tell Their Stories”, Ronan Farrow, The New Yorker, October 10, 2017.

[3] “How Top NBC Executives Quashed The Bombshell Harvey Weinstein Story”, Huffington Post, October 11, 2017.

[4] “How NBC ‘Killed’ Ronan Farrow’s Weinstein Exposé”, Lloyd Grove, The Daily Beast, October 11, 2017.

[5] “Le soutien d’Harvey Weinstein aux démocrates refait surface et embarrasse Hillary Clinton et Barack Obama”, France Info et AFP, 11 octobre 2017.

[6] “Barack Obama’s Bundlers”, Open Secrets, 2012.

[7] “Amazon CEO Jeff Bezos Becomes Richest Man in the World”, Nucas Noland, Breitbart, July 24, 2017.

[8] “Rose McGowan Torches Jeff Bezos on Twitter : ‘Stop Funding Rapists, Alleged Pedos, and Sexual Harassers’”, Allum Bokhari, Breitbart, October 12, 2017

[9] “Meryl Streep Once Called Harvey Weinstein a ’God,’ Now Actress Is Calling Him ’Disgraceful’”, Janice Williams, Newsweek, October 9, 2017.

[10] “Wiesenthal Center isn’t withdrawing prize given to Harvey Weinstein, but denounces him”, Ben Sales, Jewish Telegraphic Agency, October 9, 2017.

[11] “Chelsea Clinton runs from questions about handing back Harvey Weinstein’s tainted $250,000 donations - and her father deploys security to keep the Press away”, Alana Goodman, Daily Mail, October 14, 2017.

Les liens occultes de l’Amérique surgissent au grand jour,
lire sur Kontre Kulture

 

L’affaire Weinstein ou l’affaire de la dominance israélo-américaine ?
Voir sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1852027
    Le 1er décembre à 12:54 par Pandemonium999
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Le Weinstein qui arrosait tout le monde avec son fric,

    quel poilade..

    Et Larry Flint qui offrait 10 Millons de $ollards pour

    destituer Trump, il en pense quoi ???

    https://www.egaliteetreconciliation...

     

    Répondre à ce message

  • #1852028
    Le 1er décembre à 12:56 par Edward
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Sachant que l’Apocalypse veut dire Révélations, on est en plein dedans les gars.

     

    Répondre à ce message

  • #1852051
    Le 1er décembre à 13:19 par Yasmine
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Il est quand même temps de tourner la page, non ? Et de laisser tous ces gens retourner tranquilles à leurs petites affaires ?

     

    Répondre à ce message

    • #1852296
      Le 1er décembre à 18:26 par Dumont
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      Les laisser tranquilles ? Avec le mal qu’ils ont fait à nombre de femmes (et d’hommes) dont les maux ont été bien réels et le silence très souvent acheté ou forcé ?

       
  • #1852065
    Le 1er décembre à 13:33 par awrassi
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Est-ce antisémite de constater que les gays/lesbiennes et les malades sexuels US sont ashkénazes pour la très grande majorité ???!!

     

    Répondre à ce message

    • #1852123
      Le 1er décembre à 14:51 par bertin
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      A Awrassi,
      Être anti-sémite,c’est ne pas comprendre ou accepter
      qu’il existe un et un seul peuple élu .
      Toute critique de ce Peuple,a un caractère blasphématoire.
      La séparation anti-sémitisme ,anti-sionisme n’a pas de sens
      Israël étant un état religieux ..

       
  • #1852071
    Le 1er décembre à 13:41 par Gustin
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Céline avait décrit tout cela dans "Bagatelles" en 1937, et d’une façon autrement hilarante .

     

    Répondre à ce message

  • #1852106
    Le 1er décembre à 14:28 par Yann Amar
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Si on tire tout le fil de la pelote on va arriver aux pieds de Satan .

     

    Répondre à ce message

  • #1852133
    Le 1er décembre à 15:14 par H.M.
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Piero Sangiorgio annonce pour très bientôt la révélation de scandales pédophiles dans les mêmes milieux. Il dit avoir des sources très bien informées sur le sujet.

     

    Répondre à ce message

    • #1852163
      Le 1er décembre à 15:49 par Juju
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      Ils peuvent révéler ce qu’ils veulent sur ce sujet, cela ne changera rien car la pédophilie est bien acceptée dans les milieux du spectacle et de la politique. Le Pizza-Gate n’a eu que peu d’impact et un certain député européen (con & bandit) connu pour ses écrits tendancieux n’a eu aucun mal à faire carrière.

       
    • #1852171
      Le 1er décembre à 15:57 par giustizia
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      Exact, j’ai pensé tout de suite à ce qu’il vient d’annoncer. Comme il dit : Préparons-nous !

       
    • #1853127
      Le 2 décembre à 23:17 par In illo tempore
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      Impossible de savoir si Rose MacGowann (celle par qui le scandale Weinstein est arrivé) a reçu des assurances trumpiennes qu’elle serait protégée si elle l’ouvrait, mais il est clair que cela cadre, enfin, avec le slogan phare de "drainer le marais" scandé par les clips de campagne (plutôt époustouflants) de D. J. Trump.

      L’issue pédophile ou non du grand déballage sera un excellent test. Il est d’autres voix (Veterans Today, pas vraiment "amis-du-système") pour dire que non, car l’actuel locataire est lui-même tenu et sous chantage : Trump et la Russie. Les questions qui ne sont pas posées
      N.B. : bien lire l’avertissement au lecteur à la fin de l’article sur la crédibilité à accorder au texte de G. Duff.

       
  • #1852154
    Le 1er décembre à 15:41 par Lima
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Franchement c’est hallucinant cette affaire tout le monde savait et ce mec était protégé en distribuant ses dollars à tout va nous avons le monde que nous méritons c’est à nous parents d’élever nos filles correctement et leur expliquer que l’argent ne fait pas tout et surtout leur expliquer que de tels comportements sont issus de gens malades

     

    Répondre à ce message

  • #1852211
    Le 1er décembre à 16:57 par maceo parker
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    La fille Obama bénéficie d’une bourse alimentée par Weinstein ? De quelle bourse parlent ils ? O’Buana fait des conférences à 200 000 dollars, doit toucher 20 millions de dollars de son éditeur pour ses prochains "mémoires" de président us le plus cool que la terre ait jamais eu...et il est même pas fichu de payer les études de sa fille ? C’est qui son mentor ? Jacques Chirac ?

     

    Répondre à ce message

  • #1852283
    Le 1er décembre à 18:15 par Jaoram
    L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

    Weinstein,Clinton,Obama mais plus rien dans les médias concernant Haziza.
    intervention de la célèbre organisation communautariste dont le nom commence par C pour éviter les ennuis judiciaires et étouffer l’affaire ?

     

    Répondre à ce message

    • #1852672
      Le 2 décembre à 10:27 par MPNF
      L’enfer pour Weinstein, Obama et les Clinton

      L’agent lazisounette est, encore, protégé par sa confrérie. Il peut encore servir d’agent déstabilisateur pour le compte de sa communauté. Son rôle : la chasse aux nazis blancs antisémites qui n’ont pas vécu la guerre mais c’est une guerre des mots dont il faudrait bâillonner les mauvais penseurs pensant différemment du concept mondialiste à tout crin que voudrait nous imposer un petit pays dominateur aux méthodes malsaines.

       
Afficher les commentaires précédents