Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’establishment et les antifas comme cul et chemise

De l’antifascisme au pouvoir de la Banque

Dimanche, un petit nombre de partisans du président Trump a décidé de se rassembler dans le campus de l’université de gauche, à Berkeley, en Californie, après l’annulation de deux manifestations similaires dans la région la veille. La raison des annulations était due au grand nombre de menaces violentes que recevaient les organisateurs pro-Trump.

 

Le jour où les partisans de Trump sont apparus dans la région de la baie de San Francisco, les gauchistes ont eu opportunité de concrétiser leurs menaces.

Les scènes sur le terrain à Berkeley ont montré des bandits porteurs de masques noir et de drapeaux rouges submergeant la ville et agressant quiconque était considéré comme un nazi. Il y avait un contraste flagrant avec l’image héroïque que les antifas ont gagné auprès des journalistes et des politiciens dans les semaines qui ont suivi les violences à Charlottesville.

Il n’y avait pas de nazis présent à Berkeley, juste des partisans lambda de Trump. Pourtant, cela ne les a pas sauvés d’une raclée des mains des antifas.

Curieusement, les antifas avaient fait l’éloge des sources les plus improbables au sein de l’administration Trump quelques jours seulement avant qu’ils n’assaillent une assemblée libre à Berkeley.

Dans une interview accordée au Financial Times, Gary Cohn, ancien dirigeant de Goldman Sachs et conseiller économique actuel de la Maison-Blanche, a réprimandé publiquement le tweet de son chef Donald Trump qui disait que les deux parties étaient fautives de la violence à Charlottesville. Il a également loué les antifas comme une force du bien.

« Les citoyens qui défendent l’égalité et la liberté ne peuvent jamais être assimilés aux suprématistes blancs, aux néo-nazis et au KKK », a déclaré le principal conseiller de Trump.

Il y a beaucoup de choses étranges au sujet d’une tête de gondole de Goldman Sachs, alignée sur Trump, qui loue les émeutiers anticapitalistes. Il est assez inhabituel de louer les gauchistes, qui consacrent leur vie à l’élimination de la liberté d’expression et combattent le droit à manifester librement, pour leur volonté de défendre la liberté.

Les antifas prouvent assez ouvertement qu’ils n’aiment pas ces libertés, comme en témoignent leurs actions à Berkeley. Il est donc difficile de dire [comme le fait Gary Cohn] qu’ils se battent pour la liberté – en particulier lorsqu’ils attaquent continuellement les Américains moyens qui soutiennent le Président pour lequel vous travaillez.

Ce qui est encore plus bizarre, c’est que les acteurs de Wall Street fricotent avec des gars qui rêvent d’assassiner les banquiers. Cohn défend efficacement des gens qui le voient comme un monstre maléfique qui mérite leur violence autant que les nazis.

Les gauchistes souhaitent détruire tout le système financier pour lequel Cohn a travaillé toute sa vie, alors pourquoi ce dernier les encense-t-il ?

La réponse est qu’il ne voit pas du tout les antifas comme une menace. Les gens de Wall Street ne doivent pas s’inquiéter de voir cette bande aux masques noirs les attaquer ou brûler leurs bureaux. S’ils étaient vraiment inquiets, le gouvernement fédéral les poursuivrait impitoyablement comme des terroristes domestiques.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Derrière les antifas, le fascisme ?
Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ouai enfin les guignols qui se rassemblent à 3 pour supporter Trump sont soient totalement crétins soient d’une naiveté confondante. Avant 33 en Allemagne, les communistes contrôlaient la rue et puis s’est engagé le plus gros bras de fer à coups de barres de fer et ils ont perdus.
    soient les patriotes américains se mettent au diapason cad en nombre et armés soient ils restent chez eux à boire de la Bud. Et qu’on vienne pas me dire que c’est une tactique pour faire sortir le loup du bois.


  • #1795999

    Ils sont certainement financés par des associations Soros. Churchill a dit que les fasciste de demain s’appelleront antifascistes. CQFD.

     

    • #1796020

      Les antifas sont l’armée civile proxy de l’Etat profond américain pour développer le chaos, comme les terroristes du type Gladio, comme Daesh est leur armée militaire proxy pour détruire le Moyen orient et mettre les nations et le souverainisme à plat tout en pillant les richesses, et les migrants leur armée civile proxy de déstabilisation pour détruire le souverainisme des peuples à travers leur identité culturelle et faire baisser les salaires,

      Tout cela n’a pour but que de créer le chaos pour que les peuples aspirant à une sécurité appellent à une gouvernance unique, mondiale.


  • #1796033

    1917...2017...,

    L’alliance profonde,que dis-je,l’Identité profonde
    Extrême gauche et Oligarchie Financière
    est historiquement prouvée .
    Les Soixante-huitards Cohn-Bendit,Krivine,
    l’ont montré ,Soljénitsyne,Soral,l’ont démontré .
    Les Français la vive au quotidien ,en subissant
    les médias financés et animés par les mêmes .
    Le système ,aux abois, intimide,corrompt,
    ou punit et élimine .Et pourtant il tremble..
    Un vent glacial venu de Sibérie serre les
    oreilles de nos élites ! .


  • #1796041

    Où étaient les belles âmes lorsque le lobby des garagistes portoricains commandaient à Georges Bush de bombarder des arabes innocents ? Avait -on entendu à l’époque des appels au meurtre contre Georges junior le faux chrétien de l’Ancienne Alliance ?


  • #1796067

    C’est vieux comme le monde ...

    Les Romains entretenaient des hordes de racailles , pour mettre la pression sur le petit peuple , au cas ou ce dernier oserait râler à force de se faire entuber !!!

     

  • #1796100

    Le rôle des antifas américains est de neutraliser le 1er amendment de la constitution...


  • Ah les Antifas, ces Freedom Fascists !


  • #1796442

    De l’autre coté ils sont condamnés d’avance au moindre coup , jugulés écrasés comme nous le sommes par le système ses médias et sa justice,mais s’ils s’organisent ............et l’armée ?