Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Bolivie place Israël sur sa liste d’États terroristes

La Bolivie a placé Israël sur sa liste d’États terroristes pour protester contre les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza.

Le président bolivien Evo Morales a annoncé la décision mercredi lors d’une rencontre avec des enseignants dans la ville de Cochabamba.

« Nous déclarons (Israël) État terroriste », a-t-il déclaré, indiquant que l’offensive sur Gaza « démontre qu’Israël n’est pas un garant des principes de respect de la vie et des droits élémentaires qui régissent la coexistence pacifique et harmonieuse de notre communauté internationale ».

La Bolivie a rompu ses relations diplomatiques avec Israël en 2009 après une précédente opération meurtrière à Gaza, tout comme d’autres pays de la gauche radicale latino-américaine, dont le Venezuela ou Cuba.

Toutefois, jusqu’à présent, La Paz avait respecté un accord conclu en 1972 permettant aux citoyens israéliens d’entrer librement en Bolivie.

Après le Brésil et l’Équateur la semaine dernière, le Chili, le Pérou et le Salvador ont quant à eux rappelé mardi « pour consultations » leur ambassadeur en Israël.

Le Chili a notamment qualifié les opérations militaires israéliennes de « châtiment collectif à l’encontre de la population civile de Gaza », tandis que le Pérou voisin a regretté « profondément », la « violation du cessez-le-feu avec la reprise des opérations militaires d’Israël à Gaza ».

Voir aussi, sur E&R :

Sur la résistance à l’Empire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • quoi de plus normal de réagir ainsi ...ses ancêtres ont connu eux aussi le génocide... ! L’Amérique latine fait honneur !


  • Evo Morales, un Américain de souche !

    Sinon, on remarquera que la Colombie et la Géorgie ont défendu Israël :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%...

    Ça s’explique par la drogue, la mafia et les diamants pour l’Amérique du Sud.


  • Viva l’amerique du sud


  • Vive l’Amérique Latine !!!! Viva, viva, viva !!! J’aimerai habiter un de ces pays dont les dirigeants ont une vraie conscience politique, de vraies valeurs, principes...Sans compter leur courage. Je pense de plus en plus à migrer au Chili ou au Venezuela ...


  • Quelle décision exemplaire !!!
    il faut appeler un chat un chat !
    oui Israël est un état terroriste, raciste, apartheid et la grosse majorité de son peuple approuve cela.
    Israel tel qu’aujourd’hui coure à sa perte et a grande vitesse même.

    Salutations aux femmes at aux hommes qui en ont encore, les autres je les vomis.


  • même le Chili ! (qui reste formaté par Pinochet, même sous président "social-démocrate")


  • Voila de véritables hommes d’état ! pas des carpettes UMPS sur lesquelles les nazis Israéliens s’essuient le sang de civils massacrés pour leur voler leur pays !!!


  • C’est ce qu’on peut appeler un Homme digne, pas une pate a modeler !


  • il y a toujours un fameux hic* avec ces dirigeants soi-disant anti-empire, autant ils condamnent politiquement Israël et les États-Unis(manoeuvre pour flatter leur popularité en défendant des opprimés) autant ils ont des projets en cours avec les monstres comme Shell et Exxon Mobile.. Actuellement Shell est chargée de la construction d’un oléoduc géant entre le Brésil et la Bolivie ! C’est toujours la même arnaque, il résiste politiquement a l’empire(c’est du pure vent) mais dans les coulisses il sont déjà niqués par les multinationales qui représentent réellement l’Empire !

     

    • @Salim
      Et tant qu’il en sera ainsi, ils pourront continuer à crier leur indignation envers les ingérences militaires d’Israël et des USA, sans crainte de voir se fomenter dans leurs pays une de ces révolutions "spontanées" gardée bien au chaud dans les tiroirs de la CIA.
      C’est moins pire que si c’était plus mal !


    • Faire des affaires avec un gros groupe ne veut pas dire se soumettre à l’empire. Signer le traité transatlantique, ne rien faire contre l’évasion fiscale, laisser les banquiers écrire la constitution, ça c’est se soumettre. Là dessus, la Bolivie est moins soumise que... toute l’Europe de l’Ouest. Ils font mieux que nous alors on peut se réjouir. (en plus les raisons de se réjouir sont pas légion alors arrêtez de chipoter)


  • Comme quoi les Sud-Americains ne sont pas complétement à l’ouest...


  • Où l’on voit qu’en dehors d’actions symboliques comme celle-ci rien de concret ne peut être envisagé à l’encontre d’ Israël sans l’aval des Etats-Unis. Or quand ceux-ci lèvent le petit doigt c’est pour épauler leur allié sanguinaire.
    Seul un sursaut des peuples pourrait changer la donne, mais l’inertie naturelle liée au nombre, à la diversité et à tant de facteurs éminemment humains n’offre que peu d’espoir sur le court et moyen terme en tout cas.


  • L’Amérique du Sud, la Bolivie entre autre, est un exemple ! Je veux bien le croire. Par exemple les difficultés des Boliviens au Brésil en sont la vitrine.

    Il est de notoriété que bien des habitants des ces contrées, et pas seulement seulement de ces contrées par ailleurs. Des assassins, il en ont fait des dieux. Ils ont bien été aidé en cela par la politique étrangère des USA s’il y a quelques dizaine d’années.

    La pauvreté a donné des mouvements pour le moins démocratique, le sentier lumineux par exemple. D’autres révolutions et luttes armées a porté au pouvoir des démocrates exemple à Cuba, au Venezuela et Nicaragua. Depuis que ces démocraties sont établies, des centaines de milliers de Sud américains ont quitté et quittent ces paradis pour l’Amérique du Nord et l’Europe. Peu de ces ressortissants ne se pressent au portillon des démocraties d’Afrique du Nord, du moyen Orient au des Émirats. Je me demandes si l’accueil qui est réservé à des personnes qui pratiquent un autre religion que celle majoritaire dans ces pays ne provoquent quelques doutes sur la gentillesse de ces autochtone.

    Assurément, qu’une réaction plus proportionnée d’Israël au nombreux tirs de roquettes des membres du Hamas aurait moins soulevés de réactions.

    Israël c’est retirée de la bande de Gaza de sa propre initiative. Les israéliens, par la force, ils ont évacué leurs ressortissants en 2005.

    En 2006, le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza. Ce mouvement prévoit la destruction totale et définitive de l’état Israël. Depuis que le Hamas est au pouvoir, construit des tunnels afin d’organiser des attentats visant presque uniquement des civils et c’est muni d’armes pour viser les villes israéliennes.

    La Cisjordanie (la Palestine pour d’autres) était un territoire Jordanien. A été conquis par Israël suite à la guerre déclenchée par la Jordanie, l’Égypte et la Syrie dans le seul but de détruire l’état d’Israël. La Jordanie, suite à sa défaite militaire, à renoncé à ce territoire. Trop heureuse de se libérer de ces ressortissants devenus trop incombant pour le roi.

    Suite a sa défaite militaire, L’Égypte a, par la suite négocié un accord. Le Sinaï qui avait été perdu à été évacué et rendu par Israël.

    Le Golan perdu par la Syrie non. Il faut dire que la Syrie n’a pas encore renoncé à détruire Israël. Le programme scolaire syrien ne mentionne même pas d’existence de l’état d’Israël.

    Je vais arrêter car je n’ai plus de caractères à disposition.


  • Tenez , dirigeants européens imbus de votre supériorité , prenez une leçon , d’un pays du bout du monde ! ... La honte ne vous effleure même pas ? ....


  • Bravo !!!! Mais pourquoi se sont toujours les plus pauvres et ce qui en ont le moins les moyens qui se positionne en faveur de la justice ???


  • Par ailleurs Arafat n’avait pas le choix. L’identité palestinienne était la seul solution pour perpétuer la lutte. L’ennemi sioniste, c’ est dans l’ADN pour des raisons religieuses. Et Arafat, visionnaire, avait compris que les nations arabes avaient peu de chances militairement de l’emporter dans une guerre conventionnelle. Les affrontements de 67 et 73 lui ont rapidement donné raison. L’évolution démographiques sera aussi une donnée qui va compter. Je serais pas étonné que des tentatives d’invasion par le nombre soit prochainement tentées. Vous imaginez plusieurs millions de personnes désarmée forçant les frontières d’Israël. Ce dernier, oserait il donner l’ordre d’éliminer des millions de personnes marchant vers des soldats israéliens sans armes ?


  • VIVA MORALES ! VIVA EL BOLIVIA !


Afficher les commentaires suivants