Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

Après destruction et avant démantèlement

Ce prêt de soutien budgétaire, dont les fonds seront débloqués d’ici à la fin de l’année, d’après Jean-Yves Le Drian, servira à la reconstruction du pays.

 

À l’occasion d’un déplacement de Jean-Yves Le Drian en Irak, le ministère des Affaires étrangères a annoncé samedi à l’Agence France-Presse que la France allait accorder un prêt de 430 millions d’euros en 2017 à l’Irak. Le chef de la diplomatie française a indiqué au Premier ministre irakien Haider al-Abadi, lors d’un entretien à la mi-journée à Bagdad, que les fonds seraient débloqués avant la fin de l’année, a-t-on précisé de même source. «  La France a été présente dès le début des combats contre Daech, elle sera aussi présente dans la phase de paix qui s’ouvre désormais  », a souligné le ministre des Affaires étrangères lors d’un déplacement commun avec la ministre française des Armées, Florence Parly, en Irak. Au cours de cette visite, il a, en outre, remis à Haider al-Abadi une invitation du président français Emmanuel Macron à venir en France.

Il s’agit d’un prêt de soutien budgétaire pour encourager des réformes de fond et l’assainissement financier du pays. Ce prêt impose, comme ceux de la Banque mondiale, l’amélioration de la gestion des finances publiques et de la gouvernance des entreprises publiques ainsi qu’une plus grande efficacité énergétique. D’autres pays ont déjà accordé des prêts de soutien budgétaire ou d’investissement à l’Irak, comme l’Allemagne (500 millions d’euros). L’enveloppe de 430 millions d’euros représente toutefois un effort important pour la France au regard de ses contraintes budgétaires. Emmanuel Macron, élu en mai, a notamment décidé de réduire de 850 millions d’euros les crédits destinés à l’achat d’équipements militaires en 2017.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

 


 

Le démantèlement de l’Irak devrait avoir lieu le 25 septembre

 

Conformément aux engagements du président de la région du Kurdistan irakien, un référendum sur l’indépendance d’un État dénommé « Kurdistan » se tiendra le lundi 25 septembre 2017.

 

Ce « Kurdistan » comprendrait à la fois l’actuelle région du Kurdistan irakien et les territoires annexés par celui-ci en concertation avec Daech ; territoires dont il a largement expulsé les populations non-kurdes de manière à ce que les kurdes y détiennent aujourd’hui la majorité.

Lors de la chute de l’Empire ottoman, les États-Unis considéraient ces régions comme pouvant optionnellement rejoindre le Kurdistan qu’ils avaient proclamé par le Traité de Sèvres (1920), puis dissout par la Conférence de Lausanne (1923). Selon la Commission King-Craine, les populations de l’actuelle région du Kurdistan irakien et des territoires annexés n’étaient que minoritairement kurdes.

Les électeurs irakiens seront appelés à répondre à la question suivante : « Voulez-vous que la Région du Kurdistan et les zones du Kurdistan hors de la compétence de la Région deviennent un État indépendant ? ».

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Voir aussi, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1790453

    Que de mensonges ! Quelle bassesse !


  • Prêter, c’est à dire remboursement avec intérêts bien entendu.
    je vais peut être aller casser la bagnole de mon voisin et lui prêter 5000e pour qu’il m’en rembourse 8000 dans 2 ans, l’affaire me parait intéressante.


  • Petit rappel , en 1990 l’Irak comptait 16 millions d’habitants, aujourd’hui 39 millions ! L’instinct de reproduction plus fort que les bombes sionistes !


  • On donne deux milliards pour le métro d’Abidjan pour que ça retombe dans l’escarcelle des copains.
    Le schéma doit être assez similaire cette fois encore.

    Le montant est bien chiche pour un grand pays.

     

    • Les boîtes américaines doivent se servir en premier.

      D’ailleurs, au passage, il s’agit de la troisième guerre d’Irak en moins de 30 ans. C’est bien pratique ce petit pays que tu peux détruire puis reconstruire en finançant le tout sur ces ressources naturelles.

      Un concept qui a fait école depuis.


  • #1790498

    La France est un asile psychiatrique à ciel ouvert ! Ce pays tombe en ruine faute de faute d’argent mais le gouvernement trouve le moyen de prêter 430 millions d’euros à un pays étranger ! La langue française est impuissante pour exprimer le niveau de folie dans lequel nous avons sombré ! Les mots ne sont plus assez forts pour décrire cette époque !

     

    • #1790511

      J’en ai trouvé un de mot assez fort : l’intérêt !


    • C’est quoi 430 millions l’échelle d’un pays....rien !

      ça ne fait même pas 12 euros par tête d’irakien si on considère la population irakienne de 36 millions d’habitants !

      Je vous rappelle qu’en France il s’échange plus de 6000 milliards d’euros par an sur la chambre de compensation française CORE ! Autant dire que pour la France ce n’est rien !

      Toutes ces histoires de dettes c’est de la connerie qui a pour objectif de cacher qu’une très faible partie de la population s’accapare toutes les richesses. La France est immensément riche.

      Si on voulait vraiment effacer la dette, il suffirait de réquisitionner et vendre un petit quartier de Paris quand le mettre carré atteint parfois les 15 000 euros !!!

      La dette est là pour enrichir une élite et pour faire taire le peuple lui faire avaler toutes les couleuvres et pour maintenir le système en place !


    • #1790585

      Vrai pour l’asile psychatrique à ciel ouvert, surtout à Paris...

      Sinon nairod pas idiot ton raisonnement mais j’ai fait le calcul et on reste loin du compte avec l’immobilier parisien, 10 000 ha (soit les 3/4 de Paris intra périph) à 15 000 euro ça donne à peine 15 0000000 euros ( 150 milliards ), à ce moment là il faudrait au moins faire pareil à Bordeaux, Marseille (peu cher l’immobilier), Lyon, Nantes, et toutes les villes de notre charmant asile psy...

      ça ferait pas mal de fric si tout était à 15 000 e le m2 mais pas suffisamment pour sauver le pays, et puis faudrait reloger tout ces braves gens car le sdf ne rapporte pas grand chose , au mieux on peut en faire un woofeur util en milieu rural mais ça renflouerai pas une dette organisée depuis des siècles...après l’essenciel n’est peut être plus au remboursement mais à la simple survie de l’espèce a notre niveau !


  • #1790500

    Dans ce "Kurdistan" Irakien, le Mossad est tellement investi de longue que tu te demandes même si ce n’est pas une base arrière, "invisible" de l’autre côté du Tigre en attendant la mainmise sur l’Euphrate...


  • #1790536

    C est qd même curieux qu’ils trouvent du pognon pour les autres mais pas pour les retraites.. !!!
    Car ne nous y trompons pas..la france lorgne sur le petrole..rien d autre.
    Dehors les français !


  • Combien la France va-t-elle donner à la Syrie en dédommagement de tout les torts qu’elle lui a fait subir ? Maintenant il va falloir que nous reconstruisions la Syrie et effectivement plusieurs pays autour, que nous avons détruit.


  • Comment peut on prêter de l argent que l on a pas ?
    C est incroyable la conception de l économie moderne.
    Nous avons une dette de plus de 2100 milliard, un budget en déficit et on peut préter 430 millions.
    L économie est une science ? C est la plus vaste arnaque humaine. L argent fictif.

     

    • #1791154

      De la dette.

      Certes, elle "existe" - au moins comme élément de langage -, mais due à qui et pourquoi ?
      Une fois répondu à cela (si l’on veut) cette dette est à hauteur grosso modo du PIB de la France sur 1 an cependant que ses emprunts s’étalent à peu près sur 8 ans...
      Supposez même que l’on puisse emprunter à taux négatif cette dite dette et ce serait au(x) prêteur(s) de nous refiler de l’oseille.
      Tout ceci n’est que foutaise pour nous mettre l’élément de décor de Paul McCarthy, autrefois installée place Vendôme, là où vous savez et que, bouche-bée de surprise, nous la fermions.
      Que dalle !


  • Le titre de l’article n’est pas complet, il faut écrire :

    La France va emprunter 430 millions € pour les prêter à l’Irak.

    La France emprunte déjà entre 180 et 200 milliards tous les ans pour boucler son budget donc ces 430 millions sont forcément de l’argent emprunté ou à emprunter.
    Les pays occidentaux dits "riches" sont écrasés par des montagnes de dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser.

     

  • Le système est génial
    Un pays endetté de 2000 milliards se permet de preter de l’argent


  • #1790568

    Soyons sérieux : "La France va prêter".

    Avez-vous chers compatriotes été consultés pour avis, sur la nécessité de ce prêt à un pays détruit par l’axe us, alors que le servile valet de l’oligarchie, le Sieur Macron réduit tous les budgets régaliens ?

    On pourra dire "la France va prêter" une fois que le peuple aura été consulté et aura donné son accord pour ce genre de chose. Pour l’instant ce n’est pas la France, mais la poignée de voyous qui la contrôle, qui ont pris cette décision dans le cadre de la défense de leurs intérêts personnels.

    Et bien entendu ils osent parler au nom de "la France".

     

  • #1790569

    Ils rembourseront leur dette quand la Grèce ou tout autre pays endetté remboursera la sienne, c’est à dire un remboursement "Ad vitam æternam".
    L’utilité dans les prêts entre nations ce n’est pas d’avoir l’intérêt, mais l’asservissement.
    En plus, je suis quasi certain que le terme "France" dans cette transaction est juste un prête nom, on sait d’où vient l’argent prêté et où finiront les intérêts.


  • "La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak"

    430 millions de monnaie de singe "777"


  • #1790645

    Nos militaires Français galèrent grave , mais " la France " ( on aimeraient savoir qui c’est ça ) prête allègrement 430 millions par ci , 300 millions par là ...

    Si ça c’est pas du foutage de gueule !!!


  • #1790659

    Et nous les retraites on nous nous ponctionne 1.7% supplémentaire sur la CSG


  • #1790664

    Entre le début de la guerre Koweit-Irak et maintenant, j’ai compris que la réalité est un monstre travesti. La vie humaine ne vaut pas plus, pas moins qu’un éternuement. Que nos élites et leurs employés ne sont ni plus ni moins "nazies" (ou autre idéologie en temps de guerre...) que celles d’hier. Et que certains pour leur race, religion et pays sont capables de détruire tous les pays qui les environnent, de remodeler par le fer des régions entières, de contrôler le spectaculaire-marchand mondialisé.

    Le Kürdistan ? Ah ! Oui... Un de ces jours un petit pays nucléarisé nous aura définitivement mené à l’abime.


  • Donner à grand renfort de propagande 450 millions lorsque total, areva ... et autres multinationales ont, depuis 25 ans , pillées des milliards d’euros en se payant sur la bête comme en Libye et au Mali ! voilà qui relève de la fourberie la plus cynique ! Comme pour l’Iran que les politiques de l’umps ont tentés sur ordres d’Israël et de ses sous fifres de l’otan de détruire par des mensonges et des magouilles pendant des années ,et qui aujourd’hui se précipitent ventre à terre et kippa au vent (Comme le criminel Fabius ) pour décrocher des contrats et toute honte bue, encenser les dirigeants traités de Hitler hier encore !!!


  • #1792461
    le 30/08/2017 par Le petit chomiste
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    400 MILLIONS, ça permet d’approvisionner pas mal d’armes et munitions anti-émeutes pour mater la population , ça permet de s’en foutre plein les poches et d’envisager de belle rétro-commissions de remerciements !!!!

    ...en Irak ; on sait se tenir !!!!


Commentaires suivants