Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

Après destruction et avant démantèlement

Ce prêt de soutien budgétaire, dont les fonds seront débloqués d’ici à la fin de l’année, d’après Jean-Yves Le Drian, servira à la reconstruction du pays.

 

À l’occasion d’un déplacement de Jean-Yves Le Drian en Irak, le ministère des Affaires étrangères a annoncé samedi à l’Agence France-Presse que la France allait accorder un prêt de 430 millions d’euros en 2017 à l’Irak. Le chef de la diplomatie française a indiqué au Premier ministre irakien Haider al-Abadi, lors d’un entretien à la mi-journée à Bagdad, que les fonds seraient débloqués avant la fin de l’année, a-t-on précisé de même source. «  La France a été présente dès le début des combats contre Daech, elle sera aussi présente dans la phase de paix qui s’ouvre désormais  », a souligné le ministre des Affaires étrangères lors d’un déplacement commun avec la ministre française des Armées, Florence Parly, en Irak. Au cours de cette visite, il a, en outre, remis à Haider al-Abadi une invitation du président français Emmanuel Macron à venir en France.

Il s’agit d’un prêt de soutien budgétaire pour encourager des réformes de fond et l’assainissement financier du pays. Ce prêt impose, comme ceux de la Banque mondiale, l’amélioration de la gestion des finances publiques et de la gouvernance des entreprises publiques ainsi qu’une plus grande efficacité énergétique. D’autres pays ont déjà accordé des prêts de soutien budgétaire ou d’investissement à l’Irak, comme l’Allemagne (500 millions d’euros). L’enveloppe de 430 millions d’euros représente toutefois un effort important pour la France au regard de ses contraintes budgétaires. Emmanuel Macron, élu en mai, a notamment décidé de réduire de 850 millions d’euros les crédits destinés à l’achat d’équipements militaires en 2017.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

 


 

Le démantèlement de l’Irak devrait avoir lieu le 25 septembre

 

Conformément aux engagements du président de la région du Kurdistan irakien, un référendum sur l’indépendance d’un État dénommé « Kurdistan » se tiendra le lundi 25 septembre 2017.

 

Ce « Kurdistan » comprendrait à la fois l’actuelle région du Kurdistan irakien et les territoires annexés par celui-ci en concertation avec Daech ; territoires dont il a largement expulsé les populations non-kurdes de manière à ce que les kurdes y détiennent aujourd’hui la majorité.

Lors de la chute de l’Empire ottoman, les États-Unis considéraient ces régions comme pouvant optionnellement rejoindre le Kurdistan qu’ils avaient proclamé par le Traité de Sèvres (1920), puis dissout par la Conférence de Lausanne (1923). Selon la Commission King-Craine, les populations de l’actuelle région du Kurdistan irakien et des territoires annexés n’étaient que minoritairement kurdes.

Les électeurs irakiens seront appelés à répondre à la question suivante : « Voulez-vous que la Région du Kurdistan et les zones du Kurdistan hors de la compétence de la Région deviennent un État indépendant ? ».

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Voir aussi, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1790565
    Le 27 août à 09:55 par Doumé
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Le titre de l’article n’est pas complet, il faut écrire :

    La France va emprunter 430 millions € pour les prêter à l’Irak.

    La France emprunte déjà entre 180 et 200 milliards tous les ans pour boucler son budget donc ces 430 millions sont forcément de l’argent emprunté ou à emprunter.
    Les pays occidentaux dits "riches" sont écrasés par des montagnes de dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser.

     

    Répondre à ce message

    • #1790715
      Le 27 août à 14:58 par Vaurien
      La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

      La dette est juste un outil comme d’autres. Une fois que l’outil devient inutile, on le jette et on prend un autre. Il n’y a pas de quoi s’en inquiéter pour les États.

       
  • #1790566

    Le système est génial
    Un pays endetté de 2000 milliards se permet de preter de l’argent

     

    Répondre à ce message

  • #1790568
    Le 27 août à 10:06 par Lancien
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Soyons sérieux : "La France va prêter".

    Avez-vous chers compatriotes été consultés pour avis, sur la nécessité de ce prêt à un pays détruit par l’axe us, alors que le servile valet de l’oligarchie, le Sieur Macron réduit tous les budgets régaliens ?

    On pourra dire "la France va prêter" une fois que le peuple aura été consulté et aura donné son accord pour ce genre de chose. Pour l’instant ce n’est pas la France, mais la poignée de voyous qui la contrôle, qui ont pris cette décision dans le cadre de la défense de leurs intérêts personnels.

    Et bien entendu ils osent parler au nom de "la France".

     

    Répondre à ce message

    • #1790636
      Le 27 août à 12:54 par Domino
      La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

      C’est comme quand on vous dit que c’est "l’Etat qui paie". Ça ne vient pas d’ailleurs que de votre poche ou de l’emprunt, c’est-à-dire aussi celle de vos enfants.

       
  • #1790569
    Le 27 août à 10:15 par H. K. Daghlian
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Ils rembourseront leur dette quand la Grèce ou tout autre pays endetté remboursera la sienne, c’est à dire un remboursement "Ad vitam æternam".
    L’utilité dans les prêts entre nations ce n’est pas d’avoir l’intérêt, mais l’asservissement.
    En plus, je suis quasi certain que le terme "France" dans cette transaction est juste un prête nom, on sait d’où vient l’argent prêté et où finiront les intérêts.

     

    Répondre à ce message

  • #1790606

    "La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak"

    430 millions de monnaie de singe "777"

     

    Répondre à ce message

  • #1790645
    Le 27 août à 13:05 par Pépé le Moko
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Nos militaires Français galèrent grave , mais " la France " ( on aimeraient savoir qui c’est ça ) prête allègrement 430 millions par ci , 300 millions par là ...

    Si ça c’est pas du foutage de gueule !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1790659
    Le 27 août à 13:35 par remigio
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Et nous les retraites on nous nous ponctionne 1.7% supplémentaire sur la CSG

     

    Répondre à ce message

  • #1790664
    Le 27 août à 13:49 par Mojo Risin
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    Entre le début de la guerre Koweit-Irak et maintenant, j’ai compris que la réalité est un monstre travesti. La vie humaine ne vaut pas plus, pas moins qu’un éternuement. Que nos élites et leurs employés ne sont ni plus ni moins "nazies" (ou autre idéologie en temps de guerre...) que celles d’hier. Et que certains pour leur race, religion et pays sont capables de détruire tous les pays qui les environnent, de remodeler par le fer des régions entières, de contrôler le spectaculaire-marchand mondialisé.

    Le Kürdistan ? Ah ! Oui... Un de ces jours un petit pays nucléarisé nous aura définitivement mené à l’abime.

     

    Répondre à ce message

  • #1790683

    Donner à grand renfort de propagande 450 millions lorsque total, areva ... et autres multinationales ont, depuis 25 ans , pillées des milliards d’euros en se payant sur la bête comme en Libye et au Mali ! voilà qui relève de la fourberie la plus cynique ! Comme pour l’Iran que les politiques de l’umps ont tentés sur ordres d’Israël et de ses sous fifres de l’otan de détruire par des mensonges et des magouilles pendant des années ,et qui aujourd’hui se précipitent ventre à terre et kippa au vent (Comme le criminel Fabius ) pour décrocher des contrats et toute honte bue, encenser les dirigeants traités de Hitler hier encore !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1792461
    Le 30 août à 14:47 par Le petit chomiste
    La France va prêter 430 millions d’euros à l’Irak

    400 MILLIONS, ça permet d’approvisionner pas mal d’armes et munitions anti-émeutes pour mater la population , ça permet de s’en foutre plein les poches et d’envisager de belle rétro-commissions de remerciements !!!!

    ...en Irak ; on sait se tenir !!!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents