Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La femme et une fille du chef militaire du Hamas tuées dans un raid israélien

La femme et une fille du chef militaire du Hamas ont été tuées mardi soir lors d’un raid aérien israélien à Gaza, a annoncé le mouvement islamiste palestinien tôt mercredi matin.

Dans un message sur Facebook, Moussa Abou Marzouk, numéro deux du bureau politique du Hamas, en exil, ne donne aucune précision sur le sort de Mohammed Deif, mari et père des victimes. Il écrit en revanche qu’Israël cherchait "un prétexte pour prendre pour cible un grand responsable du Hamas".

Les services de secours palestiniens sont revenus sur un précédent bilan, mentionnant trois morts dans une frappe sur une grande maison du quartier Sheikh Radwan, dans la ville de Gaza, et ont indiqué que les victimes étaient une femme et une enfant de deux ans. Par ailleurs, 45 personnes ont été blessées dans l’attaque, ont précisé les secours.

Il s’agit des premières victimes de raids israéliens depuis le 10 août et l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu, rompu mardi.

Mohammed Deif est devenu chef de la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, après la mort dans un raid en 2002 de son prédécesseur, Salah Chéhadé. Israël a tenté cinq fois par le passé d’assassiner Mohammed Deif, sans y parvenir.

Depuis plus de 20 ans, cet enfant de la bande de Gaza, né en 1965 dans le camp de réfugiés de Khan Younès (sud), est mêlé aux coups les plus durs portés contre Israël.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il partage dans sa chair le sort de ses frères du ghetto de Gaza ! Desormais, les perfides et les sots ne sauraient prétendre que le Hamas prend en otage la population ! Le Hamas est la population, il est la resistance ! Sion, quant à lui est l’archétype du mal, il est à la fois ses racines, son tronc, ses branches et ses fruits ! Sion est cet arbre putride dont le destin est de joncher le sol tumultueux de la Géhenne !

     

  • nous somme a dieu et a lui nous retournons


  • Il semblerait que le Boss n’a pas ete atteint,c’est toujours la meme chose
    femmes et enfants paient un prix elever,pourquoi femmes en enfants ne sont
    pas dans les tunnels ?autre question idiote.

     

    • La question c’est la lâcheté et criminel sioniste qui pour tuer un résistant tue des dizaines de civils.
      Si l’armée Française employait ce genre de méthodes les militaires passeraient en cours martiale.
      Nous avons une résistance légitime contre une armée d’occupation barbare criminelle lâche


  • Lâcheté, bassesse, ignominie ... l’armée la plus morale du monde ...


  • Une voix chrétienne venue de Palestine :
    (partie 1)

    Le Comité Action Palestine a diffusé le message suivant de Hannah Attallah, porte-parole de l’Eglise orthodoxe à Jérusalem.

    Il est essentiel, à notre avis, que la parole de ce dignitaire chrétien soit largement entendue. Trop de gens ignorent qu’il existe une véritable solidarité entre les chrétiens et les musulmans de Palestine, qui tous subissent dans une même mesure l’agression sioniste.
    Message de Hannah Attallah, porte-parole de l’Eglise orthodoxe à Jérusalem, au mouvement de solidarité en France (9 août 2014)

    Chers frères et sœurs rassemblés en France, à Paris, et dans les autres villes de France, en solidarité avec notre peuple en Palestine et dans la bande Gaza assiégée, en solidarité avec ceux qui subissent cette agression barbare depuis plusieurs semaines. Nous avons une grande estime pour vos positions et votre solidarité, et nous vous adressons de Jérusalem, Al Qods, du cœur de nos lieux saints, à chacun d’entre vous, notre respect total et notre fidélité pour votre soutien à notre peuple et à nos frères Gaza.

    Nous affirmons aujourd’hui : nous sommes un peuple uni, qui ne peut être divisé. Nous, Palestiniens, chrétiens et musulmans, luttons pour un même objectif, la fin de l’occupation et la réalisation des espoirs et ambitions de notre peuple arabe palestinien. Ces espoirs sont des espoirs de justice, notre peuple souhaite la liberté, la dignité, l’indépendance. Cette agression israélienne barbare contre notre chère bande de Gaza vise à nous mettre à genoux et affaiblir notre volonté. Elle vise à liquider la cause palestinienne.

    Mais je tiens à vous dire, du cœur de Jérusalem, capitale de la Palestine et de la dignité humaine, quelle que soit la violence de l’agression contre notre peuple, nous resterons accrochés à chaque parcelle de la terre de Palestine. Malgré leurs complots et leur volonté de liquider notre cause nationale, la Palestine restera palestinienne, Jérusalem restera palestinienne et nous ne renoncerons à aucun fragment de la Palestine et de Jérusalem.

     

    • @ BUK
      Hannah Attallah est une personnalité exceptionnelle. Il est l’incarnation de la résistance palestinienne qui, jamais, n’a baissé la tête ou ne s’est soumis. Il est la personnalité chrétienne la plus respectée et la plus aimée de Palestine. Toutes les factions de la résistance palestinienne, de quelque bord qu’elles soient, lui vouent un incroyable respect !


  • Une voix chrétienne venue de Palestine
    (partie 2)

    Mes chers amis, avec votre rassemblement à Paris et dans les villes de France, vous exprimez l’authenticité de votre humanité, ceux qui sont solidaires de Gaza et de la Palestine sont les défenseurs des valeurs humaines, des valeurs de la civilisation et de la morale, car notre cause est la cause du droit. C’est la cause de ces hommes dont la dignité, la liberté et la vie sont bafouées. C’est la cause de ceux qui aspirent à vivre libres dans leur patrie, la Palestine, notre seule patrie à nous Palestiniens, chrétiens et musulmans. Nous condamnons cette agression qui continue sans répit contre Gaza. Cette agression est une agression contre toute la Palestine, une agression contre tous les Arabes, une agression contre tous les êtres libres, où qu’ils soient. Ce n’est pas une attaque contre une partie plutôt qu’une autre, nous sommes tous ciblés, ces missiles ne font pas la différence entre les membres de telle ou telle faction, ils ne font pas la différence entre mosquées et églises, musulmans et chrétiens, nous sommes tous ciblés par cette agression.

    Mes chers amis, vous qui être rassemblés en France, quelle que soit votre religion, musulmans, chrétiens, juifs, vous vous rassemblez dans la diversité de vos fois avec pour boussole la Palestine, la libération de la Palestine, la solidarité avec Gaza, l’exigence de la fin de l’agression contre Gaza et notre peuple à Gaza. Il nous faut nous unir, et agir comme un seul homme dans notre soutien au peuple palestinien. C’est ainsi que nous mettrons en échec les complots et les plans qui visent à nous diviser, à nous affaiblir et à fragmenter nos rangs.

     

    • Une voix chrétienne venue de Palestine
      (partie 3)

      Aujourd’hui, il y a des forces qui souhaitent alimenter les divisions communautaires et religieuses dans notre région, et nous devons résister à la politique de division, par notre unité sans faille, nous sommes une communauté humaine rassemblée dans la solidarité avec la Palestine et la cause palestinienne. Je vous salue tous, mes chers, vous nos amis français, vous les enfants des communautés arabes, de la communauté palestinienne, de toutes les diasporas de France qui participent à cette manifestation. Je vous adresse mon amour, et ma fidélité à chacun d’entre vous. Je vous embrasse de Jérusalem, et vous envoie un baiser plein d’amour, de fidélité et de respect, de l’église du Saint-Sépulcre, de la mosquée sainte d’Al Aqsa.

      Soyez bénis, que vos efforts soient bénis !

      Votre frère, le prêtre Attallah Hannah, de Jérusalem, Al Qods.

      Monseigneur Atallah Hanna, archevêque orthodoxe d’Al-Qods

      La France ayant refusé son visa au Cheikh Ikrima Saïd SABRI, ancien Mufti de la ville d’Al-Qods , à la demande de ce dernier, l’archevêque chrétien a pris la parole pour tous les Palestiniens : autant les musulmans que les chrétiens.

      C’était le dimanche 26 mai 2013 à l’espace Viviani, à Lyon 8ème.

      Le Cheikh Ikrima Saïd SABRI, ancien Mufti de la ville d’Al-Qods était invité, tout comme Monseigneur Atallah Hanna, archevêque orthodoxe d’Al-Qods.

      Regardez cette vidéo de la conférence (arabe avec traduction française).

      http://youtu.be/pHVrYFbT194

      Source : http://www.comiteactionpalestine.or....


  • Moi ce que je comprends pas ,
    c’est
    dans un camp comme dans l’autre
    exemple ’ Il écrit en revanche qu’Israël cherchait "un prétexte pour prendre pour cible un grand responsable du Hamas".’
    Ils veulent s’entre-tuer ,
    ou pas ?
    Ils sont au courant ,
    ou pas ?
    Parce que en défaut de bon sens, il serait utile de garder l’honnetete.


  • coran : sourate 3 ,verset 154. Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier de Dieu qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.
    169. Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier de Dieu, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus.


  • Les Nazis, qui étaient des hommes, ne tuaient pas les femmes et les enfants de leurs ennemis politiques : ils respectaient un code de l’Honneur, inconnu des racailles sionistes .

     

    • C’est bien connu que les Nazis ne tuaient ni femmes ni enfants.
      Moi qui suis alsacien je vous défie de venir raconter de telles idioties dans ma région. Les femmes et les enfants étaient pris en otage et exécutés lorsque les maris et les pères refusaient d’aller au combat. Alors s’il vous plaît allez agiter vos connaissances historiques et politiques ailleurs.