Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Le Covid-19 est le résultat d’une ingénierie de laboratoire" : un scientifique italien prolonge la thèse de Montagnier

Un livre polémique vient de sortir en Italie sur les origines de ce virus qui a bouleversé le monde au cours des six derniers mois. Le professeur Luc Montagnier, décrié dans les médias en avril dernier, voit son affirmation que le virus était le résultat d’une manipulation humaine, et s’était échappé (accidentellement) du laboratoire de Wuhan, aujourd’hui reprise dans ce livre.

 

(...)

Ce livre paru récemment en Italie arrive aux mêmes conclusions, relançant certainement le débat qui intéresse le monde entier car pour l’instant la doxa, c’est son « origine naturelle », même si les autorités américaines ont déclaré être attentives aux nouvelles informations.

Joseph Tritto son auteur, est un Italien à la carrière médicale et universitaire internationale. Il est microchirurgien, expert en biotechnologie et nanotechnologie et président de la WABT (Académie mondiale des sciences et technologies biomédicales).

La chimère qui a changé le monde, est destiné à provoquer un débat mondial, car l’ouvrage montre, avec des preuves scientifiques, que le coronavirus SARS-CoV-2 responsable de la Covid-19 était le résultat d’une ingénierie de laboratoire. En l’occurrence, le laboratoire de haute sécurité de Wuhan.

(...)

Prof. Tritto, pourquoi avez-vous écrit ce livre, en soutenant une thèse contre la version partagée par la communauté scientifique ?

Il y a deux motifs. L’un est personnel : j’ai des amis médecins italiens qui ont opéré en première ligne pendant l’épidémie. Certains sont tombés malades, l’un d’eux s’est retrouvé en soins intensifs, et s’en est sorti miraculeusement. La deuxième raison est professionnelle : je dirige une ONG, le WABT, qui vise à analyser de manière éthique l’impact de la biotechnologie sur l’être humain.

 

Pourquoi pensez-vous que, d’un point de vue scientifique, le virus SARS-CoV-2, responsable de la Covid, n’a pas d’origine naturelle, mais est une chimère recombinante créée en laboratoire ?

L’hypothèse accréditée jusqu’à présent par plusieurs scientifiques est que ce virus a été généré dans la nature par la combinaison d’un virus de chauve-souris et d’un virus de pangolin. Mais pour que cela se produise, il faudrait d’abord attendre entre 40 et 200 ans, selon les experts, et ensuite que les deux espèces concernées partagent la même niche écologique, ce qui n’est pas le cas ici. En outre, il devrait y avoir un hôte intermédiaire qui contracte le virus recombiné et le transmette aux humains : mais, en ce qui concerne le SARS-CoV-2, il n’a pas encore été trouvé. Ces éléments suffiraient à rendre l’hypothèse d’une origine naturelle du virus statistiquement improbable et pour l’instant scientifiquement indémontrable. Mais il existe un autre facteur dans le génome du SARS-CoV-2 qui rend cette hypothèse non plausible.

 

Et quelle est-elle ?

Dans plusieurs publications, par exemple dans l’étude des chercheurs de l’Indian Institute of Technology de New Dehli basée sur les génomes des patients, recueillis dans des bases de données mondiales, il est démontré que le SARS-CoV-2 n’est pas seulement un hybride entre le virus de la chauve-souris et le virus du pangolin. Mais, à l’intérieur, il y a de petits inserts de résidus d’acides aminés du virus VIH-1, responsable du SIDA. La présence de ces inserts dans un virus développé dans la nature ne pourrait jamais se produire. Et ce n’est pas tout. Le génome du SARS-CoV-2 présente une autre modification sur ce qu’on appelle le furin intracellulaire, comme le confirment deux études, l’une chinoise, l’autre franco-canadienne. Les deux inserts ont une fonction spécifique : l’insert VIH-1 permet au SARS-CoV-2 de s’ancrer à la cellule humaine et de pénétrer dans la cellule. Il est donc vraisemblablement responsable de la forte infectivité du virus. La modification du site de clivage furinique permet au virus de se multiplier dans la cellule et le rend hautement pathogène.

 

Dans quel but ce virus chimique aurait-il été créé ? Comme arme de bioterrorisme ou uniquement pour des études scientifiques ?

Pour donner une réponse, nous devons revenir en 2005. Après l’épidémie de SRAS, l’Institut de virologie de Wuhan a été fondé, dirigé par le professeur Shi Zheng-Li, qui a repéré des coronavirus de certaines espèces de chauves-souris et les a recombinés avec d’autres composants viraux afin de créer des vaccins.

En 2010, elle est entrée en contact avec des chercheurs américains dirigés par le professeur Ralph Baric, qui travaille à son tour sur des virus recombinées basés sur des coronavirus.

Grâce aux virus « mère » fournis par Shi, Baric crée en 2015 une chimère SARS-virus de la souris, qui a un effet pathogène sur les cellules humaines in vitro. À partir de ce moment-là, la Chine et les États-Unis entrent en concurrence. Shi veut travailler sur un virus plus puissant pour fabriquer un vaccin plus performant : elle combine in vitro un virus de chauve-souris avec un virus de pangolin et en 2017 elle publie les résultats de cette recherche dans plusieurs articles scientifiques.

Ses recherches suscitent l’intérêt du secteur militaire et médico-biologique chinois qui s’intéressent aux armes biologiques utilisées comme moyen de dissuasion à des fins défensives et offensives. Ainsi, Shi est soutenue par des médecins et des biologistes du milieu politico-militaire, comme Guo Deyin, spécialiste des vaccins contre le SIDA et l’hépatite virale et expert en techniques de recombinaison génétique.

L’introduction des nouveaux inserts dans le génome du virus est le résultat de la collaboration entre l’équipe de Shi et celle de Guo Deyin. La réalisation de cette nouvelle chimère, d’un point de vue scientifique, est un succès. À tel point qu’une fois l’épidémie déclenchée, les deux chercheurs ont demandé à l’OMS de l’enregistrer comme un nouveau virus, le H-nCoV-19 (Human new Covid-19), et non comme un autre virus dérivé du SARS. Il est raisonnable de penser que Shi a agi uniquement du point de vue du prestige scientifique, mais sans tenir compte des risques de sécurité et des intérêts politico-militaires que ses recherches auraient suscités.

Lire l’intégralité de l’article sur francesoir.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est interessant de constater que France Soir - une fois de plus - est le seul journal mainstream à interviewer des scientifiques qui conteste la these officielle...

     

    • La publication est confuse et confusante, pour alimenter les discours de terrasse.
      tout en validant la thèse du vaccin pour tous. Voilà une raison de publier de la "Covirde" pondu par une urologue.


    • Mais c’est pas pour ça qu’ils disent la vérité pour autant !


    • En effet.. une fois de plus.. France Soir va devenir Le quotidien de référence pour les gens qui réfléchissent (les vrais intellectuels)


    • Effectivement, si vous n’avez pas eu l’occasion de lire, un article paru le 30 ou 31 juillet dernier. Je vous le conseille.
      Dans cet article, c’est le Dr Nicole Delépine qui raconte, une réalité toute différente, que celle matraquée, sur les plateaux TV.


    • France soir cesse d’être publié en version papier en 2011, puis reparaît en version numérique en 2013. Ce n’est plus un journal mainstream ... Son patron si j ai bien compris a même un diplôme MIT.


    • Certains sont sceptiques ici... Perso n après avoir lu l’étude du professeur Perez (Montagnier) en mai dernier et surtout sa conclusion qui disait que le virus intrinsèquement est instable à cause de bouts (ARN) du VIH introduits par manipulations humaines., mutera continuellement jusqu’à parvenir à une configuration stable mais quand, on ne le sait pas. C’est ce qu’on observe aujourd’hui le virus mute sans arrêt., le Pr Perez indiquait aussi que le virus devrait aller vers des mutations de moins en moins danggereuses... Attendons de voir l’automne si cette hypothèse se confirme...
      Mon feeling c’est qu’on aura pas de vaccin qui marche ds tous les cas à cause des mutations continuelles du virus et ce que je redoute le plus c’est un version du virus qui dépeuple complètement l’Afrique noire et là on sera pas loin des théories du complot et du contrôle chinois du monde.... Je rappelle que la Chine a besoin de posséder l’Afrique pour devenir le maitre du monde....


  • Cette histoire de Couillonavirus commence vraiment maintenant à sentir le faisandé...seules les hyènes et les charognards semblent encore aujourd’hui à s’en accommoder !!!

     

  • Tout cela étant destiné à nous faire croire que le virus est très dangereux et incontrôlable puisqu’il n’est pas naturel.

     

    • On peut observer qu’aucun état ni gouvernement
      dans le monde entier
      n’emet l’hypothèse d’un accident de manipulation au laboratoire
      pour la bonne raison que beaucoup de puissances
      seraient mise en cause
      personne n’est assez stupide pour penser que des dizaines de pays font des recherches d’armes bactériologique et chimiques
      Donc c’est je te tiens tu me tiens par la barbichette
      Obervez bien le silence des grandes puissances
      dont la France


  • Beaucoup de thèses contradictoires.

    Perso, j’ai du mal à y croire. Je vois pas pourquoi ils se seraient emmerdés à fabriquer un virus en laboratoire.
    Ça explique pas non plus les écarts démentiels de taux de mortalité entre les pays occidentaux et les autres.

    Ils ont pas eu besoin de fabriquer la Grippe A en laboratoire, ni le Virus Zika pour créer la psychose.

    Une grosse campagne de propagande médiatique suffit.

     

    • Sauf qu ils sont prêts à tous pour arriver à leurs fin


    • Le professeur Montagnier expliquait que le trafiquage de virus est voué à l’échec à moyen terme ou à court terme ; toutefois à ses débuts, le virus peut frapper des populations exposées (personnel médical, gens fragiles) et ses effets peuvent être terribles (trous dans les poumons...).
      Mais comme il y a de l’implant, il y a rejet assez vite des particules ajoutées. Le SARS covid 19 devient un virus corona ordinaire, avec les effets et la courbe en cloche d’un simple virus de grippe.


    • « Je vois pas pourquoi ils se seraient emmerdés à fabriquer un virus en laboratoire. »

      Parce que : la Haine !!!
      Ce virus existe vraiment, il faut pas le dénier, ses conséquences peuvent être très néfastes si on le laisse évoluer, c’est un fait - c’était le but puisque BUZYN & SALOMON ont interdit la chloro, donc il existe bien.

      Si leur but (aberrant) est de supprimer une bonne partie de l’humanité, l’arme biologique est un des meilleurs moyens.


    • @SacréToi

      La Grippe A aussi existe, allez sur Wiki aujourd’hui, c’est aussi léger qu’un rhume.

      C’est pour ça que je vois pas l’intérêt de créer un virus en carton-pâte dans un laboratoire.

      La deuxième réponse à mon commentaire est déjà plus intéressante, si d’autres personnes ont des infos...

      ( je crois savoir que certains ici sont assez calé en science/virologie )


    • Et n’oubliez pas que la professeure zi c’est fait virer des usa parce que ses travaux sur les coronavirus étaient trop dangereux, le pur hasard qu’elle travaillait aussi sur les coronavirus à wuhan ? Parce qu’il y a aussi peut-être un autre secret d’État ? Que ce virus très mutant puisse encore se modifier et devenir féroce ? Pour l’instant, mathématiquement ,c’est une ingénierie de destruction de presque tout. Mais c’est peut-être aussi un essai volontaire ou pas d’une guerre bactériologique ?


  • « travailler sur un virus plus puissant pour fabriquer un vaccin plus performant » ;
    « Il est raisonnable de penser que Shi a agi uniquement du point de vue du prestige scientifique »

    De sorte à écarter tous les autres comme Yves LEVY mari d’Agnès BUZYN ?!
    Ça me fait penser à ces histoires de kidnappeurs d’enfants "isolés"...

    J’ai peur qu’il n’est pas la bonne clé de lecture. C’est avec ce genre de bouquin qu’on laisse les gens dans la caverne...

    *Préface de James GOLDBERG, quand même !

     

  • et pour le 11/09 ? qui c’est qui prolonge la thèse de Bigard


  • Mon médecin de famille, à vu une recrudescence de janvier jusqu’à mi février de cas de Zona et multiples boutons sur la peau, et diarrhées (Dont mon cas aucun problème pulmonaire, mais laryngite, pharyngite et sinusite). Nous étions début janvier, il m’a donné du Valaciclovir. Et m’a demandé de passer à son cabinet une fois par semaine, semaine 2/3 et 4. Il a eu une trentaine de cas comme le mien, avec ou sans complication pulmonaire, ou bout des 3 semaines, il s’est questionné si ce n’était le COVID, avec une séquence qui diffère, et par précaution m’a prescrit 5 jours d’amoxiciline. Il était assez interrogatif, à 71 ans, il n’avait jamais vu cela, Ce n’est pas la virulence qui l’avait interpellé, sinon la diversité des cas, d’ailleurs, lui a pris la décision de faire baisser la charge virale, dans tout les cas de figures, pour soulager les patients, sans se poser de questions, en me disant que le soupirante c’était une ineptie.J’espère que les scientifiques et les médecins, seront assez efficace pour faire clairement passer le message : 1/ Sur l’origine du virus 2/ Sur l’inutilité des masques, et sur la dictature qui se déguise en fausse politique sanitaire.

     

  • "Shi veut (a) travailler sur un virus plus puissant pour fabriquer un vaccin plus performant"
    "Il est raisonnable de penser que Shi a agi uniquement du point de vue du prestige scientifique (ou de la connerie supérieure), mais sans tenir compte des risques de sécurité et des intérêts politico-militaires que ses recherches auraient suscités." :
    Mououououais....

     

  • Il ne faut pas cesser de répéter que ce covid est arrivé au moment où les conséquences de la crise financière usurière de 2008 non réglées allaient exploser et amener les peuples à tout changer !


  • Si cela s’avère exacte , il y a une question qui surgit a propos de sa fuite d’un labo : Est ce accidentel ou volontaire ?

     

    • Dans tous les cas Fauci savait qu’il y allait avoir une "fuite", puisqu’il a annoncé une pandémie "surprise" (a surprise outbreak) des semaines avant le déclenchement à Wuhan... Soit il est Nostradamus, soit il y avait un projet dans les cartons.


    • @GHQ Fauci avait annoncé une pandémie mondiale non pas quelques semaines avant, mais bien 1 an avant l’arrivé du COVID. Il l’a annoncé en rapport à Trump comme quoi Trump aura à faire face à une pandémie mondiale.
      Comment un représentant de l’état peut tenir ce genre de propos sans avoir eu vent d’une stratégie mise en place bien avant cela.
      De toute façon échafauder une stratégie tel que celle ci à l’étendu mondiale cela ne se fait pas en 1 jour.


  • qu’a-t-on besoin des vaccins de ces salopards qui ont créé les virus à des fins bassement commerciales ? surtout s’il existe d’autres alternatives pour la guérison moins coûteuses.

     

    • dans une économie communiste, faire du profit est impossible (et inepte).

      la course à la cupidité est responsable de tous nos maux : immigration (esclaves importés), mariage homo’ (hédonisme masturbatoire réciproque), mort du spirituel (consumérisme)...

      quand est-ce que les nationalistes vont le comprendre ? le monde cosmopolite/post-national est l’idéal des libéraux, pas celui des communistes...

      Geof’ ; communiste tradi’


    • @Geoffray, soit dit sans méchanceté,
      si la course à la cupidité (capitaliste) est la source de tous nos maux, d’où peuvent bien provenir la réalité des 150 millions de morts qu’a provoquée le communisme ? Sans parler de la destruction du "spirituel" (à moins que la religion n’en soit pas) - quelle drôle de dialectique "scientifique".


    • c’est toute la différence entre le communisme originel des chasseurs cueilleurs et la manipulation politique marxiste léniniste de la dictature du prolétariat (soit un capitalisme d’état puisque l’URSS participait activement aux flux financiers internationaux (la banque centrale russe est toujours restée privée (à la française, c-a-d avec un cache sexe institutionnel)


  • Les professeurs J-B Fourtillan, Serge Rader, Christian Tal-Schaller et Frédéric Chaumont expliquent sur le site verite-covid19.fr que l’Institut Pasteur et Microsoft ont les brevets du Covid19. Et qu’il n’est pas chinois mais français, avec des recherches en rapport préalables faites par les E-U pendant la guerre du Vietnam. Ces quatre chercheurs expliquent aussi le rapport (effrayant) entre le vaccin, la 5G, votre portable et la smart city.
    Le vaccin devrait devenir obligatoire, c’est dans les plans de gens qui tutoient le premier ministre en plein conseil (dit-on).
    Rappel : "Code de la Santé Publique. Art. L1111-4 Toute personne a le droit de refuser ou de ne pas recevoir un traitement... Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut-être retiré à tout moment."
    A lire sur https://www.conseilnational.fr

     

    • "Toute personne a le droit de refuser ou de ne pas recevoir un traitement"

      Essais donc de mettre ton gosse a l’école sans ses 11 vaccins à l’aluminium.
      Personne ne viendra te faire l’injection de force, déjà tu peux compter sur au moins 50% des gens qui irons en courant se faire piquer car ils pensent être en danger de mort... pour les autres suffira d’interdire des lieux, des services aux personnes non vaccinées... la plupart accepterons l’injection pour se simplifier la vie...


  • émission soral répond sur « 03:09 : SIDA : Montagnier versus De Harven »

    https://radio.erfm.fr?podcast=SORAL...


  • Il n’y a plus aucun mort Covid depuis un mois en Suède, pays qui a laissé les gens travailler, les écoles ouvertes, tous les lieux publics ouverts et aucun masque n’a été même suggéré.

    Ils ont eut moins de 6000 morts covid pour une population de 10 millions. dont 70% avaient au moins 80 ans. A cette même époque, chaque année environ 6000 personnes meurent.

    Ce succès est dû uniquement au fait que personne n’ait été confiné et que l’immunité de groupe a réglé le problème, comme de tout temps dans l’histoire de l’humanité.

    La Suède prouve factuellement l’action criminelle des gouvernements de l’Europe.


  • Encore un livre destiné au pied d’une table branlante.


  • Où sont les profs de SVT ? Quel est leur niveau d’expertise en ce moment ? Faut-il avoir fait Bac +15 pour feuilleter un article dans une revue scientifique ?


  • " Mon feeling c’est qu’on aura pas de vaccin qui marche ds tous les cas à cause des mutations continuelles du virus et ce que je redoute le plus c’est un version du virus qui dépeuple complètement l’Afrique noire et là on sera pas loin des théories du complot et du contrôle chinois du monde.... Je rappelle que la Chine a besoin de posséder l’Afrique pour devenir le maitre du monde.... " SLIM

    Tu t’inquiètes d’un possible dépeuplement de l’afrique alors que ce continent a des populations qui pullulent...
    Moi en tant que celte-gaulo-viking je suis plutôt préoccupé par une surnatalité africaine se déversant sur nous.
    Quant à la Chine, elle n’a pas besoin de posséder l’afrique, il lui suffit d’acheter ce que les africains vendent .
    L’afrique a 2-3000 ans de retard.
    Qu’attendent les habitants pour relier les villages entre eux avec des chemins empierrés ?
    Qu’attendent-ils pour collecter les immondices pour créer autour de leurs villages des vergers, du maraîchage ?

     


    • Qu’attendent les habitants pour relier les villages entre eux avec des chemins empierrés ?
      Qu’attendent-ils pour collecter les immondices pour créer autour de leurs villages des vergers, du maraîchage ?



      Ils attendent peut-être que l’occident arrête de zigouiller tout chef qui essaie de tirer son peuple vers le haut : Thomas Sankara en est un bon exemple.

      Votre questionnement est soit le comble de la naiveté soit le comble de l’arrogance ; dans tous les cas vous êtes en bout de chaine d’un processus bien huilé pour exploiter un continent et vous osez accuser les victimes d’un complot qui consiste à les empêcher de se développer pour continuer à pillier les ressources à très bas prix... (un chien de garde du système ne ferait pas mieux !)


    • @ RKrishna

      Et pour les 19 siècles qui ont précédé ?

      Ça fait vraiment 1900 ans que les méchants occidentaux zigouillent des Sankara en Afrique ?

      Éclaire nous.

       

      • Je n’y peux rien si les occidentaux n’ont pas les ressources de leur « ingéniosité technique », ce qui les pousse à maintenir un désordre partout sur la planète afin de piller tout en se targuant d’acheter (au plus bas prix bien sûr).

        Il faudrait peut-être les remercier de ne pas tout simplement faire disparaitre les peuples qu’ils veulent piller tout comme ils ont fait dissoudre le corps de Patrice Lumumba dans de l’acide.

        Il faut une sacré dose d’audace pour oser poser vos prétendues questions « naïves » lorsqu’on sait que les anciens égyptiens (+ de 3500 ans) sont tous bien africains et l’origine de toutes les sciences occidentales, ou encore lorsqu’on connait l’histoire du Mali (Mansa Moussa).

        Mais au final, l’audace, l’élite occidentale n’en manque pas ; c’est d’ailleurs elle qui leur permet de raconter n’importe quoi sur cette pandémie sans jamais sourciller. Cette élite n’a jamais hésité à massacrer son propre peuple : il faudrait que Delavier sorte un bouquin pour nous expliquer pourquoi des gens en bout de chaine d’une machination et profitant des miettes ne se rebellent jamais efficacement contre l’élite issue de leur sein et qui se fout de leur gueule en permanence !


    • @RKrishna

      Pas la faute si les Africains sont persuadés d’être assis sur une mine d’or, mais qu’ils ont besoin de la technologie des Occidentaux pour l’exploiter.

      Faut arrêter de se raconter des fables.

      Et vous me la baillez-belle avec le Mali... Excellent.

      Où sont les Versailles, les Mont Saint-Michel, les Notre-Dame... De l’Afrique ? En France, une église par village, plus de 50 000 églises ( tu peux pinailler, je sors ce chiffre de tête, il est sûrement approximatif)

      Et concernant le patrimoine immatériel, où sont les Corneille, Racine, Pascal...

      Et je donne volontairement des exemples qui précèdent la colonisation Européenne.

      Les Africains ont pas eu besoin des Européens pour accuser du retard.

      Tu connais l’histoire du Libéria ? Tu sais ce qu’ils en ont fait de la solidarité Africaine ces esclaves affranchis en arrivant là-bas ? Mais sûrement leur âme avait déjà été corrompue par les vilains Occidentaux, ces pour ça qu’en débarquant là-bas ils ont traité les autochtones comme du bétail.

      Soyez gentil, arrêtez de demander repentance et de raconter des histoires.

      Aujourd’hui oui, l’Europe, l’Afrique, le monde est soumis par les mêmes y’a pas de problèmes.

      Mais comment se fait-il qu’en deux millénaire d’histoire, l’Afrique n’a rien produit ?

      En Amérique on trouve des civilisations Incas, Mayas, des Aztèques..

      Merci de répondre, sans te cantonner à la Méditerranée. Et quand bien même, pas la peine d’essayer de faire du relativisme culturel en nous racontant que la Casbah d’Alger, ça vaut Montmartre.

      Heureusement, il y a les Égyptiens, mais je serai curieux de savoir s’ils ont le sentiment d’appartenir à la même civilisation que des Togolais...

       

      • Bref, on va s’épargner une discussion longue et fastidieuse (je cherche pas d’amis) !

        Je ne crois pas argumenter en faveur d’une quelconque repentance ; la vérité suffira !
        Pour les lecteurs intéressés, faites un tour du côté de l’est africain où les plus anciennes constructions (pyramides ou autres) sont recouvertes par le sable. En fait tout est rapidement recouvert par des tonnes de sables, ce qui permet aux ignorants de sortir des arguments de compétition de bâtisses entre les peuples comme si tous les peuples avaient à coeur cette notion de compétition.

        Certains semblent avoir du mal à comprendre qu’une civilisation peut refuser d’utiliser une science si elle estime que celle-ci va provoquer plus de catastrophe que de bienfait (mais c’est là une notion qui dépasse l’horizon du tout profit occidental) !

        Et oui, je connais l’histoire du Liberia et de son pendant la Sierra Leone, histoire qui résume parfaitement tout ce que j’ai dit jusqu’à présent sur l’esprit occidental.


    • Tiens vous endossez tout d’un coup la thèse de Montagnier qui transforme le COVID en une sorte de HIV transmissible par voie aérienne. Voilà qui relancerait bien à propos la menace globale du SIDA qui a tellement marqué les esprits ces quarante dernières années mais qui commençai à s’émousser quelque peu. Rappelons quand même que Montagnier a trempé dans une fraude scientique majeure faisant du HIV la cause virale du SIDA alors que ses recherches comme celle du professeur Gallo n’ont respecté aucun des postulats épidémiologiques du protocole de Koch. Que ce gars-là cherche maintenant à la ramener, en accréditant la thèse du virus tueur hautement transmissible, quoi de plus naturel quand on est maladivement esclave de sa notoriété, qui sert admirablement les desseins des politiques mondialistes.Heureusement que certains médecins et chercheurs font preuve de rigueur scientifique pour ramener les esprits à la raison. Autrement nous serions les jouets des pseudo scientifiques qui usent et abusent des arguments d’autorité pour accréditer des thèses qui n’ont de validité que celles de leur concordance avec les intentions politiques qui les motivent. Comme le rappelait le professeur Raoult, jouer avec les peurs n’a rien de scientifique, mais relève plus de la charlatanerie de la part de gens qui prétendaient mettre la raison positive au dessus de toutes les superstitions et autres croyances religieuses chassées de l’arène publique par la déesse Raison. Cette divinité laïque s’est muée en marâtre sans scrupule avide de profiter de sa position de contrôle des esprits pour imposer des mythes qui font appel aux ressorts les plus primaires de l’agitation des foules dans un but de transformation sociale au risque de nier tous mes principes philosophiques qui ont légitimé la République.

       

    • Le transhumanisme par le vaccin...On comprend donc mieux la manipulation sur la population mondiale ! Un tel agenda ne pourrait se faire démocratiquement avec le consentement des populations.
      Intéressante video sur YouTube du Dr. Carrie Madej ( sous titre en Français )
      "Human 2.0" ? A Wake-Up Call To The World


    • Encore une censure sur YouTube. Immunité collective bientôt atteinte ? Vidéo censurée sur YouTube en 20 minutes de Silvano Trotta ! Article de France Soir qui devient le second site de réinformation après E&R en France.


    • Pas de masque pas de travail, pas d’école, pas de voyage, pas d’hôpital, pas de shopping, pas de transport en commun, de lieux publics... Remplacer le mot masque par le mot vaccin ! Coût d’état mondial des GAFAM vu la censure opéré !


    • L’ensemble de sa démonstration laisse la Chine seule sous les projecteurs.
      La raison de la diffusion de la maladie serait donc le "prestige" mégalomaniaque des chercheurs apprentis sorciers (essentiellement chinois).
      Malgré "l’audace" (scientifiquement contrôlée) de cette démonstration, ça reste très politiquement correct, vu la mise en branle "fiévreuse" et immédiate des forces de la globalisation (qu’on connaissait déjà très bien), mettant en œuvre des moyens quasi illimités afin de transformer l’essai sur le plan politique et sociétal.
      Le professeur ignore délibérément plusieurs aspects de cette histoire, et en "confirmant" seulement la partie encore avouable, restreignant le champ de questionnement à la seule Chine, ses révélations semblent constituer une manœuvre de diversion des véritables commanditaires, qui ne peuvent être que des principaux bénéficiaires. (On les connait aussi, c’est les mêmes.)
      Parmi des nombreuses informations qu’il garde sous silence, il suffit de mentionner toutes les actions déjà mise en œuvre depuis plusieurs années afin de se "préparer" à l’arrivée de nouvelles maladies respiratoires infectieuses qu’on savait donc curieusement "inévitables" dès lors :(j’ai enlevé le lien, cherchez 2019-2022_roadmap_en.pdf) Et le programme politico-sociétal qui devait l’accompagner était également prêt : (idem : GPMB_annualreport_2019.pdf)
      Nous ne connaissons déjà que trop tous les autres détails (manipulation des "chiffres" sinon décès provoqués, interdiction ou carence des moyens de soins disponibles, etc...), pour apercevoir que par la partialité de son analyse, il tente de canaliser l’opinion "complotiste" afin de l’enfermer dans la thèse "chinoise". Alors que de toute évidence, l’exploitation mondiale et surtout occidentale qui en est faite, laisse hautement suspecte une telle limitation de l’analyse.


    • En même temps, si c’est vraiment l’oligarchie qui l’a commandité (publication d’un livre quand même), et qu’il n’est pas le produit d’une vision semi-audacieuse spontanée, alors il faut avouer que c’est habile.
      Habile et d’autant plus pernicieux vis-à-vis de la vérité intégrale.
      Accident chinois produit par la concurrence malsaine entre égos scientifiques surdimensionnés et socialement irresponsables. (On pourrait rajouter : "parce que chinoises".)
      Donc, l’oligarchie est prête à nous "révéler" 10% de l’histoire (ce qui est la partie visible de l’eisberg), pourvu qu’on s’en contente et qu’on passe l’éponge sur le reste.
      Il y a aussi une deuxième remarque à faire : cette analyse, toute seule, sans son nécessaire prolongement politico-sociétal, valide en passant tout le spectacle morbido-anxiogène déversé par les médias, des politiques et des "scientifiques" vendus à bigpharma. Anxiété, qui est le moteur indispensable qui draine "l’opinion" vers acceptation de la dictature sanitaire, l’antichambre de la gouvernance mondiale, du "pax judaica" et autres évènements antéchristique à venir.
      Je tenais pour important d’écrire tout ça à chaud, afin de tenter prévenir que d’autres tombent dans ce piège, habilement tendu.
      (en espérant que cette fois mon message va passer, svp)


    • Je vous conseille plutôt de regarder cette video plus éclairante...et surtout de la télécharger parce qu’elle est censurée rapidement.
      https://www.youtube.com/watch?v=SEM...


    • Donc, rien sur l’implication de l’INSERM dans cette affaire ? Tiens donc...


Commentaires suivants