Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le gouverneur de la Banque de France menace : "Il faudra rembourser"

Avec quoi, ducon ?

 

Le gouverneur de la Banque de France, que personne d’en bas ne connaissait jusqu’à présent – le Français moyen pensait que c’était encore les Rothschild qui géraient la maison – est soudain partout. Il vient rassurer les milieux d’affaires et menacer les Français, ce qui est objectivement le rôle de la Banque dans une économie capitaliste qui délaisse de plus en plus la production pour la financiarisation.

« Dans la durée, il faudra rembourser cet argent. »

François Villeroy de Galhau est donc partout : dans le JDD, sur Europe 1, chez BFM TV. Partout il répand la bonne nouvelle : vous allez payer, ce qu’on vous avance aujourd’hui, vous allez le payer, bande de chiens, ne croyez pas qu’on vous file ce fric gratuitement, c’est pas écrit Banque sociale ici ! C’est dit un peu prosaïquement mais ça résume le propos.

La grande escroquerie économico-bancaire du coronavirus est en marche. Ce qui ne nous étonne pas, c’est que le discours des néolibéraux est toujours le même : on réduit les dépenses. C’est-à-dire le budget de l’État, des services publics. Après la qualité de vie, c’est au tour du niveau de vie des Français d’être touché, et ce sera par l’inflation ou la baisse des salaires, sinon les deux.

Le 1er avril, Galhau répondait aux questions des auditeurs d’Europe 1, dont un petit patron, qui lui rentre directement dans la gueule :

 

 

Heureusement, sur BFM TV (le 20 mars), on sait se tenir devant le Monsieur :

Le capitalisme financier nous a foutus dans la merde, sciemment, et ce n’est sûrement pas lui qui va nous en sortir, puisqu’il en profite. Les propos lénifiants du banquier, soi-disant là pour « redonner confiance » aux Français qui sont en train de se faire piller, sont en fait lourds de menaces. La dette publique, qui va passer à 115 % du PIB, va encore plus soumettre le politique à la Banque, et les Français à la dette, cette fameuse dette qui enrichit le secteur bancaire et les assurances privées à hauteur de 40 %.

Galhau nous fait croire que la prochaine croissance, estimée à 4,5 % en 2021, permettra de rembourser la dette. Le coup de la croissance, cela fait 35 ans qu’on nous le fait. À la place, on a toujours plus de chômage et toujours moins de services publics, avec un État de plus en plus faible, de plus en plus soumis à la Banque et au CAC40. Les petits entrepreneurs, qui sont pourtant l’écrasante majorité en France, sont le cadet de leurs soucis. Ça fera des chômeurs en plus, des assistés en plus, et puis c’est tout. L’État est là pour s’occuper des dommages collatéraux de l’enrichissement de la Banque.

Galhau veut restaurer la confiance pour « que les ménages consomment et que les entreprises continuent d’investir et d’embaucher comme elles le faisaient depuis quatre ans ». Mais la confiance est rompue depuis longtemps : le gouverneur a-t-il entendu parler des Gilets jaunes ? La crise couvait bien avant l’arrivée de ce virus providentiel... pour la Banque.

La réponse du politique, ce fameux gouvernement d’union nationale, avec des tocards comme Valls, le peuple se torche déjà avec. L’union nationale, si elle se fait, se fera contre eux.

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

103 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2440869
    le 20/04/2020 par Pour bien rire dans les tranchées14
    Le gouverneur de la Banque de France menace : "Il faudra rembourser"

    Le patronyme, l’arrogance, le mépris du peuple, tout y est pour donner des envies de guillotine.

     

  • Le poids de la fonction publique en Allemagne ne pèse pas aussi lourd qu’en France. En Allemagne, il est de l’ordre de 55% (corrigez moi) alors qu’en France, on caresse allègrement les 65%.
    Nous avons trop de fonctionnaires en France, c’est indéniable ! D’un côté, on pressurise certains secteurs alors qu’il y en a d’autres qui ont les doigts de pied en éventail.

     

    • C’est ça, virons ces députés et sénateurs inutiles !!!!!! Mais je suppose que vous parliez des petits fonctionnaires sans doute. Attaquer les plus faibles, le jeu favori du français soumis.


    • Tu ne dois pas beaucoup réfléchir en économie ; les fonctionnaires exercent des "métiers non productifs", donc il faut réduire leur nombre, les dépenses "sociales", etc., etc. Mais quid de la consommation ? Sans consommateurs, on produit moins donc on a plus de chômeurs ... Et puis, les fonctionnaires ne sont pas improductifs ; ils ne produisent pas de valeur ajoutée marxiste au capitalisme et c’est cela que les capitalistes n’aiment pas. Mais ils sont plus utiles à l’humanité que les patrons du CAC 40 ! Ce n’est pas en s’attaquent aux plus faibles maillons de la société (ceux que le capital désigne toujours comme des "inutiles") que l’on arrivera à combattre l’Empire ...


    • Evidemment que je parlais des petites gens... cela va de soi !
      Arrêtez donc de réfléchir à la place des autres ou leur faire dire ce dont ils n’ont pas dit.
      Pourtant, il est simple de comprendre que le poids de la fonction publique est ignoblement lourd en France... Maintenant à vous de comprendre ce que vous voulez !
      D’ailleurs, chez les petits fonctionnaires, ce sont tous des anges... sans avantages d’aucunes sorte... des avantages insensés, inexplicables et injustifiables ! Allez donc voir la fonction municipale... des tires au flanc !


    • 100.% d accord...La France est sur-administrée. La FPT en est le plus fragrant exemple...


    • La FPT c’est la forêt qui cache la jungle des fonctionnaires inutiles.
      A l’Education Nationale, près de 40% des employés ne sont jamais devant un élève : ce sont les fameux profs chargés de mission pédagogique, les administrateurs et les récteurs et inspecteurs.
      A l’hôpital, c’est très simple : un fonctionnaire sur deux ne rencontre jamais un patient. 40% du budget de l’hôpital passe dans de l’administratif.
      La FPT tout le monde connaît, ça ne sert à rien de s’étendre dessus. La FPT ça sert aux élus pour acheter des voix.


    • #2441751
      le 21/04/2020 par lefoutagedegueulepermanent
      Le gouverneur de la Banque de France menace : "Il faudra rembourser"

      @vengeur13, Y a t il trop de fonctionnaires ou y a t il trop d’imbéciles heureux ? La banque aidera qui à votre avis après la crise ? En quoi le fait de ruiner les services publics vont aider la France Monsieur le Banquier ?


    • Ruiner le pays... tout de suite, les grands mots.
      Si pour vous, il est justifié et justifiable d’employer 500 zigotos pour faire le boulot réel de 250... c’est vous qui voyez.
      Ce n’est pas en prenant les exemples extrêmes pour illustrer votre position que cela vaut pour tous. Il y a des services guinguettes !


  • Non, ce n’est pas nous (le peuple) qui avons pris la décision d’endetter ce pays, si un type frappe chez moi en me disant : "tu dois rembourser ce que j’ai décidé d’emprunter pour toi, à ta place et sans jamais te consulter" l’arnaque apparait de manière claire à tout le monde.

    Vous voulez des comptes ? Allez les demander à ceux qui ont décidé d’emprunter à notre place, pas à nous. Nous, c’est l’annulation de la dette pour motif de non consultation. On n’a jamais rien signé.


  • lui il vient de se mettre en téte de liste .

     

    • Faisons des listes, comme sous l’Occupation, ou à la "libération" . En tête : Macron et sa vieille pygmalionne, autant dire nos Ceausescu . Sortons, pour l’aérer un peu, cette brave guillotine qui prend la poussière à Fresnes depuis 1981, elle trépigne à l’idée de reprendre sa place oh combien utile, à la Concorde .


  • Il a compté même les masques, pour essayé d’arriver à ses chiffres.


  • Une meilleure solution :bruler la dette

    Mussolini brucia il debito pubblico al Vittoriano
    https://www.youtube.com/watch?v=sbK...

     

  • Cela pose instantanément la question suivante : cet enculé va-t-il être limogé comme il se doit et comme l’a été récemment le directeur de l’agence régionale de santé du Grand-Est suite à sa merveilleuse et lumineuse sortie sur la nécessité de continuer de mener à bien la politique de suppression de lits dans les services hospitaliers ? Ce faisant, il s’en tirerait encore à bon compte. En d’autres temps et d’autres circonstances, ... bref !


  • La croissance annoncée pour 2021 proviendra de la vente forcée de biens immobiliers appartenant à la classe moyenne ainsi que de l’outil de production des petites PME qui ne se relèveront pas de cette crise ci...

     

    • Bonne nouvelle ! Cela permettra de liquider des biens immobiliers pensant qu’avoir des murs est comme avoir une rente de chef d’Etat... beaucoup abusent !
      Ou bien ceux qui se mettent au ras du cul juste pour se dire "je suis propriétaire". Alors qu’ils ont gentillement enroulé la corde autour du cou.


  • Rembourser le faux argent avec du vrai travail ? Autant mourir tout de suite, vous ne méritez pas qu’on se crève le cul pour vous..

     

  • La France ne produit presque plus rien, à part les produits de luxe. Les salariés du tertiaire sont les plus nombreux et nous consommons presque tout étranger (fruits et légumes, médicaments, machines outils, etc.). Je ne sais pas comment "ils" (?) calculent le PIB, mais ce PIB ne représente certainement pas la production brute "intérieure" ... A moins que la manutention d’un fenwick chez Conforama, CDiscount ou Amazon soit une forme de production ! A part Michelin Air Liquide, quelqu’un peut-il me donner le nom de nos industries exportatrices et donc réellement créatrices de plus value (au sens marxiste) ? Selon Wikipédia, site a-complotiste : "L’industrie française emploie 2,7 millions de salariés (hors intérim) qui représente 10 % du PIB national en 2016. Le chiffre d’affaires s’élève à 870 milliards d’euro hors taxe. Ainsi on retrouve 235 000 entreprises industrielles." Le "PIB" serait-il plus proche d’un indice de consommation que de production ?

     

    • Aujourd’hui ce qui rapporte le plus à la France c’est le LUXE, pas l’industrie . LVMH pèse 170 milliards, Renault 5 milliards, Peugeot 12 milliards : 17 milliards à eux deux : 1/10ème de LVMH ! Ahurissant . Que Brizitte soit habillée par Vuitton est très significatif . les 9/10ème de son CA et de son bénéfice LVMH les fait à l’étranger . Que préféreriez vous : travailler à la chaîne chez Renault ou couper de la toile cirée pour faire un sac Vuitton ? La France pays du luxe, pour l’industrie c’est l’Allemagne . Le jour récent où la boutique Vuitton a réouvert à Wuhan : 2,5 millions de CA !


    • Attention, dans le PIB ils incluent maintenant le trafic de drogue et la prostitution. Ca doit représenter quelque chose comme 4%, je crois. C’est étonnant que ça ne représente pas plus, car des p...tes en France, y’en a un paquet !!! Et ce n’est pas de celles qui arpentent le trottoir dont je parle…..


    • Et en revanche Appel fait 1000 milliard de dollars de capitalisation et Amazon en fait encore plus. :-(

      Ca me rend triste de ne voir dans le Cac 40 que des entreprises centenaires contrôlées par des fonctionnaires énarques.


  • q’il commence à montrer l’exemple et qui rende l’argent que l’etat à donné au banques en 2008 à cause de leurs magouilles . ces individus ont la memoire courte


  • Toi, enc.. ! Tu vas devoir, comme beaucoup d’autres, apprendre à courir ! Et comme, vu ton blase, tu n’as probablement de joker "je me tire et je rentre à la maison mère", tu ferais bien de t’inquiéter !


  • Stop confinement vite retour au travail pour rembourser !!


  • Les Français n’ont rien demandé jusqu’à présent , ils essayaient de se sortir les doigts du cul, comme d’habitude, payant des impôts toujours plus chers et des prélèvements toujours plus lourds, sans oublier de les matraquer sur les autoroutes avec les péages, radars et Cie, enfin tout ce qu’ils peuvent pour alléger l’escarcelle du pauvre goy .
    Et lorsqu’ils revendiquent, quelques LBD, lacrymogènes pour les éborgner au passage ou à l’occasion leur exploser une main (détail) .
    Pas content de ça, un virus apparaît soudain, et alors là fiasco dans la cabane présidentielle, rien n’est prévu .Normal, la loi des retraites est passée par la alors le plus simple, puisque personne n’est content, c’est d’en éliminer quelques-uns .
    Dans tout ce fatras, le goy gaulois n’a toujours rien demandé, enfoncé jusqu’aux naseaux par les charges sociales avec l’aide des banquiers , notre chère gouverneure de la banque de France nous dit la bouche en cœur :"Il faudra rembourser" .
    Rembourser quoi . Vous nous avez mis dans une situation déplorable, parce que votre gestion est déplorable depuis des années, vous avez joué avec l’argent des Français qu’ils ont payé pour sauver vos guenilles,une première fois.Pas content de cela et en plus de les avoir tabassés, fait mourir, ruiné, il va falloir qu’ils payent .Mais avec quoi ? et pourquoi ? pour vos fautes de gestion ? c’est celui qui faute ou qui vole en principe qui paye .A quel moment vous arrêtez de prendre les Français pour des cons ,avant qu’ils vous foutent dehors à grands coups de pieds au cul .

     

    • Fruits de + de 60 ans de partis politiques qui se succèdent les uns aux autres et qui ont pour point commun de nous enc**** allègrement.
      Mais comble du comble, ces merveilleux Français ont privilégié l’alternance en espérant que cela change les choses.
      Lorsque des gars étiquettés d’un bord, te baisent systématiquement, tu as tendance à aller voir ailleurs si l’herbe y est plus verte.
      Le veau Français, fait des choix... et se plaint des conséquences de ses choix... du bétail. Les élites ont raison de considérer le peuple ainsi.


  • « Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses. »
    film Le bon, la brute et le truand


  • Ce virus met en avant ces personnes extrêmement visqueuses, nocives, les plus atrabilaires, égocentriques et histrioniques.

    Cette période est un éclairage sur ces personnalités-là, il faut être obstiné et/ou aveugle pour ne pas s’en rendre compte.

    Par contre, que ces connards fabriquant les crises économiques-bancaires, accouplées à chaque fois à un virus, remboursent ce que, eux-mêmes, ont engendré par messianisme, idéologies et sadismes pour voir les pauvres crever.

    1984-1989 : krach boursier => virus : (affaire du sang contaminé)
    2000 : krach boursier => virus : (grippe aviaire, HN)
    2001 : 11/09/2001 => fièvre aphteuse
    2008-2009 : krach financier => H1N1
    2014-2015 : krach boursier chinois => virus : (ébola)
    2019-2020 : krach bancaire => virus : (covid 19)


  • Je vais t"en mettre du remboursement...a coups de pieds dans le cul,bande d’escrocs parasites manipulateurs !!Cela fait des décennies qu’ils nous la mettent bien profond en s’enrichissant sur le malheur et l’appauvrissement du peuple et des états et en plus,il faudrait les remercier et payer la facture... !!Il faut vraiment être "con" et ça,ces arnaqueurs l’ont très bien compris !!A dégager avec perte et fracas...


  • #2440914

    Non seulement ils vont se servir de cette crise économique fabriquée pour justifier la réduction des dépenses publiques mais ils vont s’en servir pour justifier l’augmentation des prélèvements obligatoires sur
    1) l’épargne
    2) les biens immobiliers
    3) les entreprises
    4) les revenus du travail
    5) (...)

    Ce sont les entreprises françaises qui vont encaisser des centaines de milliards d’Euros d’argent public mais ce sont les contribuables français qui devront rembourser cette somme.

    Si la République était la Justice, les entreprises seraient contraintes de rembourser l’argent que l’Etat leur a prêté.

    Bref, les entreprises privatisent leurs profits et nationalisent leurs pertes.

    Chaque année, depuis des décennies, 300 000 Français se tirent définitivement à l’étranger pour des raisons fiscales ou / et des raisons politiques ou / et des raisons religieuses ou / et des raisons économiques.
    https://www.youtube.com/watch?v=pEL...

    Telle est la raison pour laquelle
    - ce chiffre est secret. Le chiffre qui est publié chaque année est la différence entre le nombre de résidents de la France qui s’expatrient et le nombre de nouveaux résidents de la France.
    - le nombre d’étrangers qui obtiennent un visa ou la carte de résident permanent de la République française est une fonction croissante du temps depuis des décennies.

    A cause de la crise économique actuelle et à cause de l’inflation fiscale qui va s’abattre sur les résidents de la France, le nombre de Français qui se sont expatriés sera encore une fonction croissante du temps durant des décennies.

    Les grandes fortunes et les Bac + 10 partent, des pauvres et des Bac - 10 entrent. Ce phénomène se produit toujours quelques décennies avant l’effondrement économique total d’un pays.


  • A quoi sert la Banque de France lorsqu’on a la Banque Centrale Européenne ? Encore une structure inutile qui coûte un pognon de dingue, comme une Assemblée Nationale, un Sénat, une Cour des Comptes, un Conseil d’Etat, etc... Tout ceci a été créé pour une France libre, indépendante, souveraine.

     

    • Statuts de 1993 de la Banque de France.JC Trichet, ancien gouverneur de la Banque de France a écrit :

      « Instruit par les échecs des précédentes expériences d’émission de papier-monnaie et soucieux de garantir la confiance du public, Bonaparte a voulu accorder à la Banque de France,dès sa création une certaine autonomie vis-à-vis du pouvoir exécutif.Assurer la confiance des Français dans les billets de banque implique de maintenir la stabilité de la monnaie, souhait essentiel de tous les porteurs.La pleine indépendance de la Banque de France et le caractère primordial de l’objectif de lutte contre l’inflation qui lui est assigné ont été introduit dans notre droit,après modification de la Constitution, en 1993, au moment où la banque se voyait confier la responsabilité de la définition et de la mise en oeuvre de la politique monétaire. »

      L’arnaque elle est surlignée en gras dans le texte ci-dessus.


  • Deja vu personne n’arrive a rembourser les dettes aujourd’hui, alors demain !

     

    • Le paiement des intérets de la dette coûte 45 milliards aux Français, sur un PIB de 2400 milliards... En 1788 le service de la dette représentait LA MOITIE du budget de la France : actuellement il est de 1000 milliards, c’est comme si le service de la dette coutait aux Français... 500 milliards ! On en est loin, heureusement !


  • CICE CIR ou sont 193 milliard de la sécu ? voila comment s’en sortir sinon esclavage moderne


  • Et le détournements des quelques tonnes d’or sous Sarko aussi ???


  • Le nom " François Villeroy de Galhau " évoque irrésistiblement les noms des grands aristocrates ministres des finances de Louis XVI, absolument incapables de faire payer l’impôt aux privilégiés - dont ils faisaient partie .

     

  • Le problème est insoluble en France , la dette va encore croître, mais comme moins d’un français sur deux paye une contribution directe, et que l’autre moitié perçoit des compléments de revenus , qu’aucun gouvernement à ce jour n’ose diminuer, et qu’au contraire on augmente le nombre des bénéficiaires de ces aides, y compris en les rameutant d’au delà des mers.
    et surtout qu’aucun leader , ou parti politique n’est capable de fédérer les contribuables pour demander ce que l’on fait de l’argent reverse à l’état, tout ce Titanic va continuer à voguer vers son iceberg final...

     

  • Si, depuis 1945, mais plus encore depuis 2010, les pays d’Europe donnent des millions de cartes de résident à des non-Européens, et même à des personnes qui sont entrées clandestinement sur son territoire donc même à des criminels, ce n’est pas pour leur faire un cadeau mais pour acquérir rapidement des millions de nouveaux con-tribu-ables.

    Depuis des décennies mais plus encore depuis quelques années, des Européens intelligents et instruits se tirent par millions en Amérique du Sud ou en Amérique Centrale ou en Asie du Sud-Est ou en Europe de l’Est.

    Ils sont remplacés par des Arabes ou Asiatiques ou Américains ( du Centre ou du Sud ) ou Africains naïfs qui n’ont d’autre choix que de frauder le fisc, violemment, pour pouvoir réaliser leur rêve ( devenir riche rapidement ), comme le prouve la vidéo YouTube intitulée "Enquête Exclusive La multinationale des vendeurs à la sauvette".

    Nous les comprenons.

    Quand les résidents européens d’origine étrangère vont subir la hausse des prélèvements obligatoires justifiée par "la plus grande crise économique de tous les temps", soit ils vont se tirer d’Europe, soit ils vont péter les plombs.


  • Tout le monde sait très bien que la dette ne sera pas remboursée en totalité, très probablement par le biais de la sortie de l’euro, ou de l’inflation


  • Il y en a de l’argent, beaucoup d’argent, Dans les paradis fiscaux...


  • Il suffirait de faire de la création monétaire pour venir en aide aux particuliers et aux entreprises( les vrais entreprises et non pas les start-up bidons).

    Pas de risque d’hyper-inflation puisque ça vient suppléer l’appauvrissement des individus et des entreprises utiles à la nation.

    Trump a distribué 1000 $ à chaque américain lors de cette crise en créant 2000 milliards de $ ( passé sous silence par les merdias en France).

    Il convient également d’annuler tout ou partie de la dette ( on le fait pour les pays d’Afrique)
    Encore eut-il fallu que l’Etat français maintienne sa banque centrale en France et non pas à Francfort en Allemagne.

    Les medias main-stream ne vous le diront pas et relaieront le discours des banquiers consistant à ordonner à la population de rembourser éternellement la dette et se serrer la ceinture.

    « Si le peuple comprenait notre système bancaire et monétaire, il y aurait une révolution avant demain. » (Henry Ford)

     

    • "la création monétaire pour venir en aide aux particuliers et aux vrais entreprises" comme la diminution sans contrepartie de la dette, est la dernière carte du système actuel, on y est presque mais cela ne changera rien aux systèmes.


    • la création monétaire se fait tous les jours
      ce sont les banques privées qui la font

      on crée de l’argent chaque fois qu’on fait un pret

      la banque ne prete pas l’argent elle le crée.

      voir la creation monétaire wikipédia


    • L’argent se crée sur la base d’un contrat de confiance. Promesse de remboursement par le contractant... permettant à la banque d’inscrire sur ses comptes les sommes prévues en remboursement.
      Cela leur permet de créer un paquet financier, qu’ils vont monter avec d’autres valeurs pour diluer prétendumment sa toxicité et la jouer en bourse.
      La banque gagne de 1) sur la promesse de remboursement avec intérêts (dans le pire des cas, saisi du bien immobilier), 2) la valeur monétaire créé est jouée en bourse.
      Pile je gagne, face du perds.
      Quelle est la différence entre un faussaire et une banque ? L’autorisation de l’Etat.


  • Ce qui est dommage, c’est que même votre "spécialiste" de la finance - Ian Purdom - se trompe sur l’ "hélicoptère money" en affirmant qu’elle crée de l’inflation.

    Cela dépend comment c’est fait. L’idée n’est évidemment pas de faire pleuvoir de l’argent sur la population sans observer les conséquence.

    Une possibilité de mise en œuvre est de fixer une somme mensuelle, modérée dans un premier temps (env 300 euros), versée à chaque majeur (sous condition de plafond fixé au niveau du revenu et du patrimoine médian) au moyen de la planche à billet (ce qui est très largement fait pour les ultra riches via le refinancement des banques).

    On scrute alors l’évolution de l’inflation.

    Si elle n’augmente pas ou peu (inférieure à 3%) la somme versée augmente de 100 euros.

    La somme ne change pas si 4%

    Lorsqu’elle atteint 5%, le versement diminue.

    Lorsque elle atteint 6%, le versement s’arrête.

    Au delà de 7%, le flux s’inverse sous forme d’impôt supplémentaire.

    Le montant versé doit être actualisé chaque trimestre (ou au moins deux fois par an).

    La planche à billet peut fonctionner de la même façon pour financer les services publics et les grands travaux, en surveillant l’impact sur l’inflation, comme elle le faisait (pour faire simple) avant la période transitoire 1973 - Maastricht.

    Pour ça, il faut bien sûr sortir de l’UE, reprendre le droit de création monétaire et donc avoir un gouvernement honnête et compétant, ce qui est me semble t-il contextuellement de l’ordre du fantasme absolu.

    PS 1 : l’inflation n’est pas forcément un phénomène à fuir lorsqu’elle est maitrisée et stable (donc prévisible). L’indexation des salaires et retraites est un des moyen d’y pallier, tandis que ceux qui thésaurisent (les rentiers) voient leur fortune diminuer. l’inflation revient donc à instituer une sorte de monnaie fondante (qui perd de sa valeur dans le temps) qui favorise relativement plus le travail et moins le capital que dans le système actuel (bon c’est pas Marx mais c’est infiniment mieux qu’aujourd’hui).

    PS 2 : Il me semble que ceux qui visent une sortie du "capitalisme" (qui revêt un grand nombre de configurations possibles) - non pas que cela ne soit pas souhaitable - ne font que contribuer à la pérennité et au durcissement du système actuel.

     

    • Zorg pour aller encore plus loin en fixant la monnaie et des prix indexés sur le travail/production de service/bien pas d’inflation.. Pour ça indépendance du pays et production local adapté a la consommation.


    • L’inflation est la plus grande escroquerie de la création !
      Faire perdre de la valeur à de l’argent... argent même qui est censé être adossé à des valeurs précieuses, qui elles, ne sont pas censées perdre de la valeur même dans 100 ans !
      L’or reste l’or. Le diamant, le diamant...
      Renseignez-vous sur l’inflation à ce qu’en pensent les grandes banquiers et architectes de ce système corrompus... Ils en rigolent :p


    • Mon commentaire est hors sujet mais a l’attention de Er, en particulier de Ian vous avez publié mes commentaires qui paraissent pourtant absurde c’est vrai ils sont fantastiques mais en rapide :
      Prenons un besoin vital par exemple la nourriture dans une ile de 100 habitants, moi le roi je donne 1000 pièce par habitant et même par jours, je dis que la tomate c’est 1.
      vous allez me dire :
      - oui mais personne voudra planter des tomates si on nous donne trop ? si personne veut planter des tomates je vais faire une offre d’emploi aux enchères pour trouver un planteur de tomate, je trouverai un planteur de tomate.. la richesse individuel sera donc créé par la production et l’intérêt commun qui s’orientera donc vers les besoins ou les envies du peuple, un RIC est intéressant pour désigner les priorités.

      En attendant je suis d’accord avec Zorg ou Baume, ils annoncent ce qu’on peut espérer de mieux de ce système en gros un salaire universelle + travail/salaire basé sur l’inflation.
      Les acteurs financiers sont a supprimer pour que les banques créent de la monnaie et la reverse intégralement au peuple ou état sans détournement.. cela relancerait la machine économique comme jamais. L’ennemie de l’économie est la finance.


    • Buvez moi ce doux poison dénommé "salaire universel"


  • C’est surprenant d’avoir un pouvoir qui détruit un peuple qui l’a élu. Il y a une logique qui m’échappe.

     

    • Ils ont été missionnés par la Banque. Et par une infime partie d’abrutis, de bobos et de boomers.


    • C’est dialectique, c’est aussi le peuple qui maintient au pouvoir la même caste qui le détruit depuis des décennies, donc syndrome de Stockholm, syndrome de la femme battue, etc..
      Il semblerait que dans l’idéologie sataniste on t’apprenne qu’à ta volonté de puissance et de domination se réfléchit la contre-partie de masochisme dans celui que tu soumets.
      L’ennuyant c’est que cela semble fonctionner, l’humain est une créature fascinante.


    • #2441133
      le 20/04/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Le gouverneur de la Banque de France menace : "Il faudra rembourser"

      "C’est surprenant d’avoir un pouvoir qui détruit un peuple qui l’a élu"

      lol, le peuple n’a jamais rien élu

      le jeu est truqué dès le départ

      viens voir dans les cités de France, si le peuple a élu quoi que ce soit
      François Villeroy de Galhau
      lol
      le mec,il est dans un autre monde
      Liberté, Égalité, Fraternité
      mais surtout, pognon


    • J’inverserais les choses en disant qu’il est surprenant que les gens votent continûment pour ceux qui les trahissent et gouvernent contre eux, et ça depuis fort longtemps.


  • Diminuer le dette c’est diminuer les revenus du grand capital.
    Le financement de l’économie est une chose trop sérieuse pour la confier à des banquiers


  • #2441017

    Puisque tous nos efforts, depuis l’accouchement, ne servent qu’à rembourser cette put... de dette, que personne ne retourne en esclavage après le confinement.
    Stop confinement et on reprend tout de suite les choses en main !
    Question de vie ou de mort.


  • Espèce de blaireau ! depuis combien de temps êtes vous au pouvoir sans rien faire ! imprimer des faux billets et rembourser votre dette


  • Ouais, on va faire ça, on va rembourser. Pars devant on te suit François. Attention aux coups de 22 perdus sur le chemin ...


  • Rembourser quoi ? Je ne te dois rien canaille.


  • Je te dois rien moi "gouverneur".

    Si on était sûr d’avoir une politique fiable, d’une vision pour la France... mais Macron arrête pas de se contredire !

    Et puis on assez fait d’efforts (en comptant les morts) donc allez tous vous faire’


  • ils créent la dette avec l’argent du travail et menacent le monde de travailler plus pour payer leurs enculeries camouflés sous le mot fourre tout d’incompétence.

    et les gens par peur de se faire montrer du doigt par leurs prochains continuent de se soumettre à des mots faux .

    la soumission à des mots , méme pas encore à des fusils, c’est une conception bien française de la liberté .


  • j’espère que t’as de bons mollets parce que je te réponds "il faudra courir vite !"


  • un singe qui parle à des singes de la monnaie de singe.
    contrairement aux idées reçues la banque de france ne représente pas les intérêts de la france mais représente des intérêts privés. moralité c’est une grosse arnaque depuis napoléon, pour la "fed" c’est pareil depuis 1913.


  • #2441107

    l’europe ! vous en voulez plus ?

    vous voulez descendre plus bas qu’à genoux ?
    méme à genoux ils demandent de ramper !


  • le prétre de la finance qui s’adresse à ses croyants .


  • pour rembourser c’est simple, il faut saisir "l’argent" et l’or là où il se trouve...est-il besoin de faire un dessin ?
    par contre c’est pas dans un pays comme la france qui est une banque déguisée que cela se produira...

     

  • 3 façons de rembourser :
    - inflation, mais avec l’euro les Allemands n’en veulent pas,
    - augmentation des impôts, mais les gilets jaunes n’en veulent pas,
    - prélèvement sur l’épargne, mais les banques n’en veulent pas.
    Alors ?

     

  • Encore un "premier de la classe", celui-là... On en a quelques uns comme lui.


  • Le zig a la pelade. Balzac avait raison, dans certains cas la physiognomonie dit tout.


  • #2441185

    C’est quand même hilarant de comparer Macron et son annulation de la dette africaine à ce que nous dit cet empafé du cac...
    Je reprends juste le travail après 3 semaines d’arrêt... Pas un collègue au travail ne remet en cause la situation ! Pas un !
    A ce niveau d’aveuglement c’est du pur chef d’œuvre ! Comment peut-on ne pas comprendre ce qu’il se passe ?!
    J’en viens à me dire qu’ils méritent ce qui va leur arriver...


  • Les employés s’échinent au turbin pour créer de la croissance pour ensuite ne pas en voir la couleur, ni sur leur fiche de paye, ni dans l’amélioration des services publics. En 25 ans, de 1993 à 2018, le PIB a doublé, passant de 1148 à 2353 milliards d’euros, alors que la population n’est passée que de 59 à 67 millions. Si 1148 milliards de PIB permettent à un pays de 59 millions d’habitants de vivre, alors quand le PIB augmente de 100% et que la population n’augmente que de 13,56%, on pourrait s’attendre à ceux que les habitants du dit pays aient de meilleures conditions de vie.


  • Les africains ont vu leur ardoise rayée d’un coup. Nous non. Ce qui veut dire que chez nous on vaut moins que l’africain...chez nous.


  • Il y a quand même beaucoup de gaspillages dans le budget de l’Etat. Une caste de parasites se sert sur la bête...


  • A ceux qui nous terrorisent en disant "il faudra rembourser" (les mêmes qui disent "dette éternelle"), nous disons :
    "il faudra d’abord rendre des comptes"...


  • C’est Pompidou qui a donné la Banque de France à ses maîtres, les Rothschild !
    Donc , on sait où est l’argent, suffit de leur prendre !

     

  • Ancien Dgi (directeur général des impôts), ancien patron de Cetelem : 2 postes de vampires une constante avec son boulot actuel.
    La meilleure il expliquait en début d’année et sans rire que l’euro qui fête ses 20 ans était un vrai succès, un cyborg T800 affectogramme 0 complètement déconnecté de la réalité, flippant..


  • "cette fameuse dette qui enrichit le secteur bancaire et les assurances privées à hauteur de 40 %."
    Cette fameuse dette qui a appauvrit les économies africaines et que les français vont en tester les bienfaits à leurs dépens ,ne pourra jamais être remboursée. Rappelez-vous, l´endetté ne sort jamais vainqueur du cycle endettement/remboursement.


  • La BCE est détenue par le banques centrales des différents pays de la zone euro. Banques centrales qui sont toutes privées.
    La loi permet aujourd’hui de ne pas rembourser aux épargnants l’argent sur leurs comptes de dépôt : il va de soi qu’il est donc normal qu’il soit prévu de ne rien donner aux actionnaires des banques centrales en cas de problèmes. Ce sera à eux d’assumer les pertes suite à défaut de remboursement (il leur suffit d’effacer des ligne virtuelles de dettes)
    En parallèle, on devrait aussi créer des banques centrales nationales à fonds public pour émettre la monnaie.


  • En quelque sorte, il va falloir croire de manière accrue au système libéral mondialiste
    bien qu’il nous a nous mis le museau dans le gravier dans cette histoire et qu’en plus ça se voit.

    Va falloir bien communiquer les gars, parce qu’un monde paradoxal baigné entre la surproduction, donc le struggle travail, désolé pour l’anglicisme, le travail über allès (mince encore pris par la patrouille), et la jouissance consumériste élevée jusqu’au nihilisme, les 1% vont craindre le séisme parce que les gens normaux, ceux qui bossent et paient, vont peut-être pas mettre beaucoup de zèle pour relancer la machine à rien foutre pour les 1%.

    Sûr qu’en plus la remontée dans les ventes de Comprendre l’Empire doit pas être fait pour les rassurer. Je dis pas que le bouquin c’est l’Alpha et l’Oméga, quoi que, mais ça veut quand même dire quelque chose. Ezra Pound, Hjalmar Schacht entre autres (...),
    la population est en quête de vérités et c’est une bonne nouvelle.

    Le problème du confinement c’est qu’on a du temps, et il semble que les français l’ont passé en bonne partie à bouquiner.
    En espérant que Charly avait pour partie tort et que les veaux sachent s’élever en chien renifleur.


  • Franchement, travailler plus, cela a-t-il un sens avec le nombre de chômeurs qu’il y a ? Ne vaudrait il pas d’abord remettre toute cette population d’oisifs au travail ? Pour travailler plus, il faudrait peut être aussi acheter moins de produits fabriqués à l’étranger et aussi sortir de l’euro. Si cela nous permettrait de produire des masques et des respirateurs, ça serait bien,mais travailler plus pour les salopards qui ne veulent pas que l’on puisse facilement guérir de cette maladie en nous interdisant l’accès aux médicaments efficaces (hydrochloroquine et azytromicine) sûrement pas. Un bon boulot, ça serait de en débarrasser.


  • La conclusion du texte est parfaite, et en acte ce sera sanglant !


  • Les prélèvements augmentent et les dépenses diminuent : chercher l’erreur !

    Où va l’argent ?


  • Avec quoi ? Très simple ! En cédant le patrimoine national ! Du moins ce qui a encore pour l’instant échappé à la curée : terres agricoles, monuments historiques (je verrais bien un McDo bien stylé au château de Versaille !), îles, villages pittoresques (on peut faire de super parcs d’attraction ou village de vacances dans nos bucoliques villages !)...et la vente de la Guyane française pourrait rapporter une somme colossale ! Vous voyez qu’en France il y a encore plein de choses à vendre pour rembourser nos dettes ! En 1500 ans d’histoire nos ancêtres en ont accumulé des richesses !
    Mais que faire de la résistance des autochtones ? Quelle résistance ? La situation actuelle démontre que les Français sont plus dociles que les Grecs ! D’ailleurs toute le plan derrière de ce confinement c’est moins préparer les Français à une campagne de vaccination en masse que de préparer la curée finale où sera dévorée jusqu’à la moëlle la carcasse de la bête France !


  • Villeroy de Galhau, c’est un canasson ?


  • Annonce du micron le 13 avril 2020 :

    « Une aide exceptionnelle de solidarité sera versée automatiquement, une seule fois, à partir du 15 mai aux familles et aux personnes les plus modestes :
    • Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (Rsa) ou de l’allocation de solidarité spécifique (Ass) percevront une aide de 150 euros, à laquelle s’ajoute 100 euros supplémentaires par enfant à charge de moins de 20 ans ;
    • Toutes les familles bénéficiaires des aides personnelles au logement qui ne perçoivent pas le Rsa ou l’allocation de solidarité spécifique (Ass) bénéficieront d’une aide de 100 euros par enfant à charge de moins de 20 ans.
    Les Caf, les caisses de Msa et Pôle emploi sont chargés de verser cette aide qui concernera 4,1 millions de foyers, dont près de 5 millions d’enfants.

    À noter : si vous êtes étudiant(e), des dispositions seront présentées par le gouvernement dans les prochains jours ». (infos de la CAF)

    Voilà comment « la clique de ripoux aux pouvoirs » tente de calmer la colère populaire par le fric, sachant que ces « 100 € » seront récupérés par des augmentations de taxes ensuite ou l’ont déjà été par les amendes-confinement.

    Combien auront rapporté les amendes-confinement à l’État-prédateur ?


  • Si on a besoin d’argent pour rembourser la dette on a qu’à en emprunter.
    Je ne vois pas où est le problème.


  • << Il n y a pas de risques pour les Etats de faire faillite >> déclare ce crétin ... et le Liban qui fait défaut en mars 2020 DUCON ??? t appelles ça comment ???


  • Quand les vampires seront partis, il ne restera même plus de quoi se payer une corde pour se pendre.


Commentaires suivants