Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – La manifestation des motards contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Le 5 mai 2018, des centaines de motards ont manifesté dans le centre de Lyon pour protester contre la mesure gouvernementale visant à réduire la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Les reporters d’ERTV étaient sur place.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

L’État français ou le mépris du peuple, à lire chez Kontre Kulture :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Aux détracteurs des motards : Quand vous aurez gouté à la liberté que confère la moto, en ville particulièrement (plus d’embouteillage, traverser vite fait un bout de voie bloqué par un chantier, se garer où on veut...) vous changerez d’avis ! C’est ce qui est insupportable dans un Etat jacobin et socialiste. L’Etat me casse les couilles ! Il empile lois sur lois, impôts sur impôts, on peut plus faire 2m dans la rue sans en enfreindre une 10aine ! Franchement je deviens progressivement anarchiste (de droite) face à ces lois de bobos de centre-villes

     

    Répondre à ce message

  • Journées sans plaque d’immatriculation et sans aucun papiers d’identités reconductibles indéfiniment , le gouvernement change sa politique en moin de 24h garantie sans haine ni violence.. Pas d’identité, pas de pv.. Garde à vue ? Droit au silence. Le gouvernement se fortifie de nos faiblesses. Face au fléau il adapte les lois car il ne peut pas lutter.

     

    Répondre à ce message

  • Ce que personne ne dit c’est que le gouvernement est trop lâche pour imposer au constructeurs des véhicules avec une vélocité limitée : il s’en prend toujours au citoyen !
    Vous vendez des véhicules qui montent à 300 km/h et vous lui demander de restez à 80 : c’est du masochisme ou je ne m’y connais en rien !
    En plus j’ai conduit depuis des décennies sans aucun accident à mon actif bien que j’ai très souvent fais du 170 et du 180 sur l’autoroute !
    La vitesse n’est pas le déclencheur d’accidents, ce sont : l’état des routes, l’état du véhicule les compétences et le civisme des conducteurs !
    ceci dit j’ai vu les motards, ils se croient tout permis sur le périf. et sur les autoroutes !

     

    Répondre à ce message

  • Je me console toujours en me disant que ces abrutis qui ne respectent jamais les règles sont les premiers à mourir.

     

    Répondre à ce message

  • Elle a tort la petite dame qui traîte de ptit con macron, car elle dit qu’il est pas capable de gouverner la France, mais elle est dans l’erreur, Macron gouverne très bien la France en tout cas il obéit bien aux ordres qui lui sont donné de plus haut, et il sait se qu’il fait au contraire avec toutes les mesures qu’il prend, les envahisseurs qu’il laisse venir et ceux qui sont déjà là depuis plusieurs décennies et qui n’arrêtent pas de se reproduire et vont permettre à plus ou moins longue échéance de changer la population française en rendant minoritaire les blancs, on ne peut que le constater déjà à l’importance qui est donné à un immigré qui se fait agressé ou tué par rapport à un blanc pour lequel çà a moins d’importance, mais là aussi c’est un peu la faute des blancs qui ne sont pas solidaires les uns des autres car ils ne sont pas communautaires, c’est plutôt le chacun pour soi, il n’y a pas de conscience raciale chez la plupart des blancs car on leur a inculqué sans cesse qu’il ne faut pas être raciste !!! Evidemment, maintenant on peut comprendre pourquoi il ne faudrait surtout pas s’opposer à notre propre génocide....

     

    Répondre à ce message

  • Mon père a 75 balais. Quand il évoque son enfance, il me parle des vacances passées (systématiquement) à la ferme. Les deux sorties hebdomadaires se faisaient en char à banc : la messe du dimanche, à quelques kilomètres, mais surtout pour aller vendre au marché. 15 bornes aller-retour, plus la durée du marché, ça prenait la journée.
    Alors 90 ou 80 km/h... tout ça pour dire que je crois qu’on est devenus en quelques décennies au moins aussi accros à la vitesse qu’au sucre ou autres saloperies.
    Je suis pas sûr qu’on soit capables d’épanouissement dans un contexte de vitesse omniprésente, que ce soit d’un point de vue biologique, psychique ou social. Juste abrutis par la cadence, et grisés dès qu’on a un ruban de macadam sous les yeux.

     

    Répondre à ce message

  • Il faudra bien admettre que cette société se devra, un jour ou ’autre, de "décélérer" ne serait ce pour des raisons d’économie et là, c’est la responsabilité des constructeurs qui est en ligne de mire, pas celle des conducteurs

    en 1950 un paysan allait a la vitesse du cheval de traits, soit 5 km/h, 2 ans plus tard la 2cv le véhiculait à 35 km/h de moyenne ( 7 fois plus vite ) et cela a été identique pour une multitude de petits artisans et commerçants qui s’en allaient travailler avec une charrette tirée à a main ou par un cheval les abandonnèrent pour une modeste 2CVAU, et a 40 km/h il abattaient du "boulot", el le dimanche ils allaient se promener

    alors oui, cette limitation est un pretexte facile à l’heure ou les véhicules de gamme moyenne ( segment M1/M2) développe entre 110 et 150 cv ?
    autant de puissance pour aller aussi lentement est une aberration

    j’ai connu les diesel de 60 CV , les r12 de 54 CV ( et autres ) et avec ces voiture la messe était dite, 80/90 sans ennuis et sans soucis, au delà , les choses se gâtaient
    rapidement

    mais aujourd’hui la vitesse absolue est toujours un facteur de liberté et de rentabilité
    le marché du "gros cube" a beaucoup de mauvais sang a se faire, celui de la "125" va par contre reprendre tout son intérêt car maintenant je privilégie la vitesse relative, ce qui est encore légal, et sans soucis

     

    Répondre à ce message

  • Il faut quand même noter que les motards sont principalement représentés par la FFMC (Fédération des Motards en Colère, historiquement de gauche) et que celle-ci lors des dernières élections présidentielles a appelé à voter CONTRE le FN et Dupont-Aignan, c’est à dire les deux seuls programmes proposant de stopper ce délire répressif mis en place chez nous depuis Sarkozy (répression routière inique, liberté d’expression etc.). CONTRE le FN ça veut dire POUR Macron.
    La plupart des pleurnicheurs d’aujourd’hui ont contribué à faire élire Macron, hé oui.

     

    Répondre à ce message

  • Les motos consomment-elles vraiment plus à 80 km/h qu’à 90 km/h ?
    Je pensait que plus on va vite, plus on consomme, non ?
    Merci la foule.

     

    Répondre à ce message

    • #1972324

      Bonjour,
      L’explication est simple : c’est le régime moteur qui compte (le compte-tour !). Plus le moteur gueule, plus il consomme. Donc le meilleur rapport distance/consommation est forcément le plus haut rapport de boite (5ème en voiture, 6ème en moto en général) combiné à une "faible" vitesse. Et à ce jeu-là le meilleur compromis se trouve à 90km/h. Le régime moteur est le plus bas possible et on avale quand même correctement du kilomètre.

      Regardez les pubs de bagnoles sur la consommation genre "seulement 6 litres/100km" et vous verrez marqué en petit "testé à 90km/h sur circuit" (un anneau de vitesse le plus souvent car vitesse constante sans freinages ni relances).

      Bref les moteurs et l’étagement des rapports de boite de vitesse sont réglés pour être en conso optimale à 90km/h. J’espère avoir été clair.

      Salut motard V

       
  • Je crois que tout cela fait partie du plan final de domination mondiale sur les peuples.
    Rendre l’utilisation privée de véhicule insupportable dans tout les sens du terme pour forcer les gens à emprunter les transports en commun. Afin de rendre leur mobilité dépendante du service public, tout en les rackettant jusque là. Comme de pousser nos agriculteurs au suicide, afin de récupérer toutes les terres agricoles pour le grand Léviathan. Et obtenir ainsi les leviers nécessaires pour pouvoir un jour affamer les populations désobéissantes. Voilà ma vision.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents