Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

“Nous avions un projet d’attentat contre le Bataclan parce que les propriétaires sont juifs ”

 

 

 

Après vérifications, il s’avère que la salle de spectacle Le Bataclan a changé de directeur d’exploitation (Viviane Amar pour Jérôme Langlet) depuis le 17 octobre 2015. Le vrai propriétaire est désormais la société Lagardère SCA.
Si la salle a pu être considérée comme « sioniste » par des « groupes plus ou moins radicaux », selon l’expression du Point, dans ce cas, pourquoi pas le Palais des Congrès, qui a accueilli récemment la 6ème Convention nationale du CRIF ?
Il semble que Le Point cherche à communautariser la tuerie qui a eu lieu dans le désormais tristement célèbre Bataclan.

 

- La rédaction d’E&R -

 


 

Depuis des années, cette salle était la cible de groupes antisionistes. Le groupe de rock qui s’y produisait ce vendredi était en tournée en Israël cet été.

 

« Nous avions un projet d’attentat contre le Bataclan parce que les propriétaires sont juifs.  » Cette phrase, glaçante au regard de la prise d’otages et du carnage qui aurait fait ce vendredi « une centaine de morts », selon des sources policières, a été prononcée dans les bureaux de la DCRI, en février 2011. Les services français interrogeaient alors des membres de « Jaish al-Islam », l’Armée de l’islam, soupçonnés de l’attentat qui a coûté la vie à une étudiante française au Caire en février 2009. Ils planifiaient un attentat en France et avaient donc pris pour cible la célèbre salle de spectacle parisienne.

 

Des menaces à répétitions

En 2007 et en 2008, le Bataclan avait déjà été sous la menace de groupes plus ou moins radicaux. En cause : la tenue régulière de conférences ou de galas d’organisations juives, notamment le « Magav », une unité de garde-frontières dépendant de la police d’Israël.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Terrorisme israélien et ant-israélien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants