Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pascal Mancini : de la quenelle de Dieudonné au racialisme blanc

Pascal Mancini est un sportif suisse, spécialiste du sprint. Il avait fait la une des médias pour une suspension liée à une affaire de dopage, puis il était revenu dans la compétition en sortant par le haut. Il est connu dans l’univers de la dissidence parce qu’il avait assumé sa sympathie pour Dieudonné et Alain Soral sans rétropédalage, contrairement à de nombreux sportifs. Plus récemment, le sportif suisse a retourné sa veste, influencé par un courant de pensée qu’on peut qualifier comme appartenant au racialisme blanc. Il a tourné le dos à Alain Soral en publiant une vidéo où, sous des apparences de respectabilité, se cachent en réalité des influences plus que malsaines. Retour sur ce retournement assez abrupt.

 

La quenelle de Pascal Mancini

Pascal Mancini avait acquis une notoriété soudaine en 2014 parce qu’il avait osé effectuer le geste de la quenelle lors de compétitions sportives en 2014. Ces épisodes lui ont notamment valu des ennuis avec sa fédération. La quenelle, qui est avant tout un geste potache popularisé par Dieudonné et un geste anti-système, est considérée comme subversive parce que certaines associations comme la LICRA ont décrété que c’était un geste à connotation antisémite. Dieudonné avait considéré que le sportif suisse avait fait preuve de courage et il avait salué à plusieurs reprises son clin d’œil, allant même jusqu’à lui décerner une Quenelle d’or.

Pascal Mancini était un beau symbole, une personnalité positive et ne tombait pas dans le piège du racialisme. Il assumait parfaitement son clin d’œil à Dieudonné en disant en même temps dans la presse suisse : «  Je ne suis ni raciste, ni facho… Je n’ai aucune haine personnelle d’Israël. Ceux qui me connaissent savent que l’extrême droite me dégoûte ». Une posture qui avait le mérite de la cohérence car Dieudonné a fait son travail d’antiraciste jusqu’au bout en dénonçant tous les racismes sans en oublier aucun et c’est précisément ce qui lui a valu tous ses ennuis judiciaires et son ostracisation dans les médias.

 

Pascal Mancini et Kontre Kulture

Face aux ennuis rencontrés par le sportif suite à ses prises de position, Kontre Kulture avait accepté de le soutenir et lui avait tendu la main en faisant sa promotion. La maison d’édition fondée par Alain Soral avait également permis au sportif de financer sa saison en produisant un T-shirt à son effigie en lui reversant les gains. Kontre Kulture avait donc fait un geste à l’égard du sportif, sans pour autant vouloir se l’approprier. En effet, j’avais assisté à une conversation à Paris en octobre 2015 entre Pascal Mancini et Alain Soral. Celle-ci portait sur les sponsors. L’essayiste avait clairement dit à Pascal Mancini qu’il ne devait pas se priver de sponsors qui se situaient en dehors de l’univers de la dissidence, s’il en avait la possibilité.

En clair, Pascal Mancini était parfaitement libre de s’associer à Puma, Adidas ou à d’autres équipementiers sportifs. Il n’était résolument pas prisonnier de son image de sportif proche de la dissidence. Plutôt que de se concentrer sur ses performances sportives et de se contenter de pas renier Alain Soral et Dieudonné, Pascal Mancini s’est dispersé et semble avoir fait de mauvaises rencontres ces derniers mois en adoptant une nouvelle posture qui risque de le faire sombrer.

 

Le racialisme incarné par Daniel Conversano

Daniel Conversano est un youtubeur franco-italien qui avait travaillé pour Dieudonné il y a plusieurs années. Depuis un petit moment, il s’est fait connaitre sur Internet pour ses prises de positions liées à l’exclusivisme racial blanc. Il semble essentiellement populaire chez les très jeunes identitaires dont le discours politique est assez limité. Son relatif succès vient du fait qu’il parvient à flatter l’ego de ces jeunes qui se sentent parfois menacés dans leur identité. En novembre dernier, la RTS avait en partie consacré un sujet à Daniel Conversano. Sachant qu’il allait être interviewé par la télévision suisse, l’artiste raté avait laissé une image griffonnée sur son compte Facebook où il résumait son programme politique en une phrase : « J’aime pas les nègres ».

Conversano a beau jeu de dire qu’il ne s’agissait que d’une blague, il avait parfaitement conscience que sa petite provocation serait repérée par les journalistes chargés de préparer un sujet sur lui. Il prétend avoir un discours politique sérieux mais en même temps son discours est ponctué de ces petites provocations, essentiellement dirigées à l’égard des Noirs et des Arabes. Les gens font souvent des blagues racistes en privé et celles-ci agissent le plus souvent comme une sorte de catharsis (guérison du mal par le mal). Ce n’est pas vraiment quelque chose qui pose problème. Le problème survient lorsque de telles prises de positions sont publiques et qu’elles incitent à la détestation. Or, Conversano use et abuse de ces blagues racistes dans ses vidéos visibles sur sa chaîne. Jusqu’à preuve du contraire, cet individu n’est pas humoriste et prétend même avoir un discours politique sérieux.

 

Les attaques et les manipulations contre E&R

Depuis quelques mois, Daniel Conversano a multiplié les attaques à l’encontre d’E&R et d’Alain Soral dans le but d’occuper une position de leadership dans le monde de la dissidence. Dans ses vidéos et sur son compte Facebook, il n’hésite pas à caricaturer la pensée de l’essayiste en prétendant que la réconciliation ne marche pas et qu’Alain Soral s’est simplement soumis aux Maghrébins et aux musulmans. Il suffit de lire les discours de l’essayiste ou même d’écouter ses vidéos pour constater que c’est parfaitement faux. Alain Soral adopte un discours critique et sans concession contre l’immigration incontrôlée et ses effets pervers. Par ailleurs, Alain Soral n’encourage pas l’immigration de musulmans en Europe contrairement au Pape François.

Alain Soral refuse simplement les manipulations à l’égard de l’ensemble des musulmans et qui font le jeu du pouvoir et de certains de ses relais médiatiques. Il propose aux musulmans une main tendue mais ferme. Ils sont appelés à se regrouper autour de valeurs patriotiques, tout ceci dans le but louable d’éviter les tensions horizontales et même une guerre civile. En mettant tous les Arabes et tous les musulmans dans le même panier, Daniel Conversano occulte la réalité des pères de famille et des travailleurs respectables. Ils sont bien plus nombreux que ce qu’il veut faire croire et c’est diffamatoire de les associer aux délinquants de banlieue en poussant des petits cris hystériques tels que « Les gens en ont plein le cul des Arabes, bordel » !

 

La vidéo de Mancini

Pascal Mancini semble être tombé sous l’emprise de ce personnage et de sa médiocrité, probablement par manque d’épaisseur idéologique. En janvier 2017, il diffuse une vidéo où il prétend qu’Alain Soral s’est livré à des mensonges. Il affirme haut et fort son allégeance au racialiste Daniel Conversano. Le plus grotesque dans cette vidéo, c’est qu’il débute pratiquement par ces mots « Big up à tous mes kheys du Forum ». Khey est dérivé de l’arabe et veut dire « frère ». Il commence mal en tant que racialiste blanc européen, s’il n’arrive même pas à se séparer d’un vocabulaire qui est utilisé par certains Maghrébins qui eux, ont plus de légitimité à s’exprimer ainsi. Il ne semble donc pas complètement sorti de l’ethnomasochisme contrairement à ce qu’il suggère quelques minutes plus tard dans la vidéo.

Lire la suite de l’article sur lapravda.ch

Retrouvez Dieudonné fidèle à lui-même, sur Kontre Kulture

 

Pascal Mancini avant son changement de « sponsor » idéologique, sur E&R :

Alimuddin Usmani, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est dommage... J’espère sincèrement qu’il va se "reprendre".


  • On peut choisir ses amis, Pascal.


  • Il me semblait l’avoir aperçu dans la vidéo Niveau Zero où Soral a "bousculé" Conversano, et à son attitude j’avais le sentiment que Mancini était plutôt favorable à Conversano... du coup tout s’explique.


  • Et bin, quelle déception, d’autant que je le connais personnellement. Je ne le soutiendrai plus, mon allégeance va à Alain Soral !


  • #1648195
    le 21/01/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Pascal Mancini : de la quenelle de Dieudonné au racialisme blanc

    L’entraînement sportif, ça doit déjà demander beaucoup d’énergie, alors, s’infliger Conversano de surcroît, c’est trop de fatigue inutile !

    Sauf à instaurer une nouvelle discipline sportive : "supporter Conversano"
    Comme en boxe, par catégories de poids, mais alors là, exprimée en neurones...
    "Et voici l’épreuve Conversano, catégorie 3 neurones !"


  • Utilisation erronée du terme "racialisme". Le "racialisme" est l’admission de l’existence de races parmi l’espèce humaine sans jugement de valeur. Le mot que l’auteur veut utiliser est tout simplement "racisme" ainsi que la sous-catégorie "supremacistes blancs" pour definir les personnes sus-citees.

     

    • Sauf que le discours de Pascal est racialiste, et non raciste. Dans la vidéo il explique justement être sur la ligne Dieudonné, qui ne nie pas les différences entre les races, sans exprimer de ressentiments contre aucune.

      Dieudonné n’est plus sur la ligne de la Réconciliation mais de la Remigration, et en privilégiant son ascendance camerounaise est en train d’organiser la sienne en Afrique.


    • Désolé @Ramir mais E&R n’est en rien opposée à la remigration (sous une forme et de manière apaisée), ce qui n’aurait d’ailleurs strictement aucun sens.


  • J’ai vu l’intervention de ce dernier et c’est vraiment très triste ! Il n’est pas méchant mais n’a tout simplement pas l’intelligence nécessaire pour comprendre pleinement les choses. Il est complètement sous l’emprise du petit filou manipulateur Conversano dont tout l’art consiste à embrigader des jeunes faibles d’esprit.
    Et ces racialistes en herbe ont-ils conscience qu’un jour ils pourraient à leur tour se retrouver dans la peau de l’untermensch ? Savent-ils que le racialisme considère aussi qu’au sein d’une même entité raciale il y a des subdivisions ? Et qu’au sein d’une même ethnie il y a encore des subdivisions (le paysan inférieur à l’ouvrier, l’ouvrier inférieur au petit bourgeois...) Et à ma connaissance le Rital au RSA n’est pas placé très haut dans la hiérarchie ! Qu’ils fassent attention parce que si un jour le racialisme tel qu’il existait au 19e et début du 20e revenait en force ils pourraient expérimenter eux mêmes dans leur chair et dans leur âme cette injustice consistant à se faire classifier, rejeter et humilier uniquement en raison de son appartenance raciale et sociale.
    Et soit dit en passant je pense qu’il y a un racialisme bête et méchant (celui qui classe en inférieur et supérieur et trouve par là une justification à une politique de domination, d’exploitation...) et un racialisme intelligent qui reconnait l’existence de races et de différences entre ces dernières tout en sachant que chaque race est une réponse adaptative réussie, pertinente et respectable aux défis lancés par l’environnement...le racialiste intelligent reconnait aussi l’existence d’une aristocratie de l’esprit capable de transcender l’appartenance raciale et sociale...


  • Wow le virage et le hors-piste de P.Mancini est hallucinant. Bon avec le sport de niveau qu’il pratique il est très certains qu’il n’a pas le temps de se cultiver en lecture, recherche et observation. Ce qui n’exclu pas les sportifs de haut niveau qui ont eue une Education culturelle, familiale, réussie pour garder un sens et un instinct qui les gardent proche d’un chemin idéalement juste.
    Qu’il termine sa carrière avec sa retraite il peux s’appliquer sur les sujets qu’il effleure malgré lui de façon assez ambigu.


  • C’est quand même bizarre ces dissidents qui sont soutenus par E&R et qui tournent la veste du jour au lendemain, suivant un prétexte insignifiant. En règle générale, ils retournent dans l’anonymat et l’indifférence.

     

    • #1648346

      Peut-être qu’il faudrait avertir ces jeunes des pressions et tentatives de récupération dont ils feront l’objet. En l’occurrence, soit ils sont effectivement récupérés, soit ce sont des "volontaires" qui viennent toquer à E&R mais qui se révèlent être en fait des infiltrés.
      L’idéal est donc de former des dissidents, motivés, et prêts à s’engager et à prendre des risques.
      Mancini montre qu’il a des gros muscles mais un sens critique plutôt faible (ce qui renvoie au stéréotype gros muscles/petit cerveau, mais désolé çà y ressemble).
      Il faut les deux, en plus de la loyauté et du courage. Pas facile à trouver en ces temps de confusion.


  • On n’entre pas en dissidence avec la volonté de se faire une place mais avec celle d’être prêt à tout perdre.

     

  • Au suivant au suivant. après tous les autres voilà aussi mancini, qui crache dans la soupe, mais je me demande si ces gens là ont une quelconque fierté, une dignité. Soral après les avoir aidé, soutenu , offert la vitrine du site voilà qu on lui crache à la figure. Mancini est musulman ? Non,Conversano est musulman non , alors moi qui n’ai jamais été pour tous ces mouvements genre gud et Cie, je me pose la question suivante , tous ça c’est pour flinguer Soral et son association, en finir avec cet alerteur de conscience une fois pour toute et tous les moyens sont bons même les plus crapuleux. Et puis on doit lui reprocher de trop se rapprocher de personne comme Imran Hossein de tendre la main aux musulmans patriotes. Moi je soutiens Soral et son équipe depuis le début de son aventure et incha Allah que l’histoire lui donnera raison.
    ,

     

  • Ce qui est bien c’est que toute personne normalement intelligente se rendra compte que le discours de mancini ne tient pas debout et qu’il ne se rend meme compte des betises qu’il énonce. On dirait un enfant qui raconte sa journée à la creche.


  • #1648276

    Une nouvelle défection d’un coureur sans fond parti rejoindre la cohorte des hères inconsistants et sans qualités qui ont pour unique thématique le monde blanc de l’entre-soi et rien d’autres. une nouvelle déception pour E&R, son Président, ses sympathisants et adhérents.

    Il y a de quoi perdre son latin, merde...

     

    • mais non !!! la preuve :
      alea jacta est
      veni vidi Mancini currere ...
      et puis pour l’actualite :
      rosae - rosae - rosas - rosarum - rosis - rosis
      (bonne primaire a tous)

      et puis pour finir ils semblerait donc que ceux qui avait remarqué que Mancini était plutot hostile a A Soral lors de son intervention pendant l’alagarade avaient raison ...
      sinon remarque de hors de propos : c’est pénible de devoir sortir la calculatrice pour pouvoir valider le l’envoi du message (je blague hein ...)


    • À lire certains on pourrait se demander s’ils n’ont pas pour unique thématique la détestation du blanc...En quel nom il ne serait pas permis aux blancs de défendre leurs intérêts ?

      Étrangement ceux qui pleurent quand les blancs font la promotion de leurs intérêts n’ont rien à dire quand les minorités font la même chose....


  • Voilà une prise de position qui va dans le sens de la dernière vidéo de Varg Vikernes ...

     

    • Varg Vikernes étant lui même un racialiste il semblerait que tu n’ais rien compris à ce qu’il a voulu dire... comme quoi ceux qui se prétendent plus intelligent que les autres ne le sont que très rarement.

      Varg Vikernes a pourtant été très clair dans ses textes et ses vidéos, certains ne sont suffisamment pas assez intelligent pour utiliser Google.


    • Il est possible @Mort de rire que ce soit vous qui n’ayez pas compris. En effet, on peut lire le commentaire de @Berrichon comme faisant un parallèle plus que justifié entre deux critiques d’un racialisme bas de plafond, à savoir la critique formulée ici par Alimuddin Usmani et celle exprimée par Varg Vikernes et mise également en ligne par E&R.


    • @Eric

      Le problème réside dans le fait que Varg Vikernes n’a pas critiqué la posture racialiste (l’un des thèmes récurrent c’est sa défense de l’Europe au sens biologique du terme comme il le dit lui même) mais les groupes nationalistes de type skinhead dont l’unique but serait de réunir des blancs et non pas de poursuivre une démarche intellectuelle.

      Affirmer qu’il aurait critiqué les opinions racialistes n’aurait aucun sens car étant lui même racialiste cela irait à l’encontre de toutes ses prises de positions récentes ou passés.


    • " Le problème réside dans le fait que Varg Vikernes n’a pas critiqué la posture racialiste "
      Je ne me suis pas penché sur son " œuvre " intégrale :-) et ne peux donner par conséquent un jugement exhaustif. Cependant, la vidéo mise en ligne, et en regard de ce que vous dites, montrerait au minimum une sérieuse inflexion car il y est critique de la ligne incarnée par les identitaires bas du front. De deux choses l’une, soit il est revenu sur ses bêtises de jeunesse plus sanguines que réfléchies soit il y aurait des " racialismes " pour le moins aux antipodes. La logique inclinerait évidemment pour la première option. D’où le fait de l’incompréhension qui a pu être la vôtre du commentaire initial. Et puis il y a tellement de gens qui tournent casaque pour des raisons négatives qu’il est plutôt notable et réjouissant d’en voir le faire pour des raisons positives, dans cette hypothèse.


  • Conversano, c’est qui, c’est quoi exactement ? Un pauvre type sans vision politique, économique ou sociétale, mais surtout, très certainement sans origine ! Quand on sait d’où l’on vient, on sait où l’on va ...

     

  • Alain a tellement raison sur le fond, que je m’étonne qu’il ne l’ait pas démonté en 2 coups de cuillère à pot sur le terrain des idées et ait cédé ainsi à la provocation. Car sur la forme, et seulement sur celle-ci, Mancini a pour moi raison, le cadre d’un débat d’idée ne permet pas de violence physique et la réaction d’Alain semblait disproportionnée pour la majorité de ceux qui n’ont pas le temps et la volonté de se taper l’historique des vidéos de ce suprématiste. Si une leçon lui était nécessaire, je ne crois pas que cela était souhaitable devant les caméras, en dehors d’un fessée dialectique.

     

    • #1648430

      Ce n’était pas un débat d’idée. Conversano sachant qu’il ne vaut pas tripette sur le terrain de la rhétorique et des analyses sérieuses face à Soral, lui a immédiatement et volontairement manqué de respect de manière à l’entraîner sur le terrain de la violence verbale et physique.
      Conversano a naturellement perdu sur les deux terrains et a montré sa faiblesse intellectuelle et physique.


    • Non !

      Les hommes d’histoires sont morts et sont allés au front pour leurs idées.


    • Bien sûr que normalement "le cadre d’un débat d’idée ne permet pas de violence physique", mais c’est la vie que, étant confronté à une pareille violence verbale ("Je ne te respecte pas..."), on ne puisse maîtriser cette violence que physiquement, c’était "sa" seule réponse possible à ce moment-là, qu’aurait-il dû faire, lui donner rendez-vous dehors ?


  • Je confirme les propos de cet article. J’ai rencontré Pascal Mancini l’année dernière à une conférence ER de Strasbourg. Je suis allé discuter avec lui après l’avoir reconnu. J’ai été décontenancé par les propos de son entourage : un de ses camarades m’affirmant qu’il aimerait tuer tous les arabes et m’agitant le pendentif en forme de croix qui lui sert de preuve de son christianisme… Aussi il m’a semblé que ce fier guaillard de Pascal Mancini est très influencé par les positions idéologiques…de sa demoiselle. On comprend pourquoi il a des affinités avec Daniel Conversano ! Après cette courte rencontre avec le sportif j’ai trouvé que sa tête n’était qu’un support pour ses 2 oreilles…
    Contrairement au niveau des adhérents de ER presents ce jour là !
    Bref, même si ces positions politiques sont mauvaises, le christianisme est intrinsèquement l’acceptation de l’autre. Cette ligne identitaire ne prendra pas chez les français, qui sont effectivement – historiquement et culturellement au moins – des chrétiens. Et, à mon avis, une conversion doit venir du coeur et non de la tête, surtout si cette dernière est de mauvaise foi !

     

    • Merci de votre partage. J’ajoute que je suis en train d’écouter la vidéo de Mancini, je souffre dès la 2e minute, quel manque total d’équité : il dit par exemple que Conversano aime son pays et les siens, il parte d’amour (le mot le plus galvaudé de tous les temps), et que quand on aime son pays bla bla bla, qu’il lui a appris beaucoup de choses. N’est-ce pas exactement ce qu’il pourrait dire de Soral ? En quoi cela fait de Conversano quelqu’un de meilleur ? Ben moi en fait c’est à la connaissance de Soral et de son site que j’ai appris beaucoup de choses. Bref, passons y a rien à voir.


    • Mordicus —> Je crois que vous confondez les Droits de l’Homme universels et le christianisme. Les Droits de l’Homme nous emmènent à la négation des identités, et en fin de compte de l’existence charnelle, des peuples.
      Le christianisme rejette intrinsèquement la haine raciale, mais à aucun moment il ne rejette la conscience ethnico-raciale et la défense de son peuple, ce qui est tout à fait normal. Le christianisme n’est pas le mondialisme.
      A vous lire, avec votre "acceptation de l’autre", on croirait presque que vous allez nous dire qu’on doit accepter l’immigration tout en niant que la France est, avant tout, une nation blanche par essence.


    • @Mattogno
      Veuillez éviter de penser pour les autres.
      Je suis sur la ligne ER et tout à déjà été écrit a ce sujet. Si vous avez des doutes veuillez vous référer à quelqu’un de plus vieux que moi. Je me contentais modestement de relayer l’expérience de ma rencontre avec Pascal Mancini. Pour le reste, je ne commente que rarement les articles afin d’éviter ce genre de discussions futiles et stériles.
      (Je préfère les vraies relations à celles entre ’’kheys du forum’’.)
      Bien à vous,



    • Bref, même si ces positions politiques sont mauvaises, le christianisme est intrinsèquement l’acceptation de l’autre.



      De quoi ? Tu dois confondre avec le socialisme...


    • @mordicus
      c’est bien pratique de préférer les "relations vraies", mais si, quand vous en croisez (par exemple ces types avec une croix qui disent qu’ils veulent tuer tous les arabes, sur un air de crânerie, alors que tout le monde sait bien qu’il n’en feront rien) vous tournez de l’oeil, vous vous pincez le nez, et vous vous répandez en vaine tirade sur la préférence faite aux "autres", l’autre, l’éternel autre (plus réel peut-être ?) ça mène à quoi "chrétiennement" ??
      Votre frère, votre sœur, votre prochain, il était là, devant vous, pas ailleurs. C’est lui qui est à plaindre plus que quiconque. Autrefois Saint Benoit Joseph Labre finissait sa vie en guenilles, parmi les pauvres entassés dans les travées du Colisée. Il ya eu plus récemment ce prêtre qui s’habillait et vivait avec les loubards. Quand verra-t-on des Saints, de saints chrétiens s’en aller vivre au milieu des "racistes", au milieu de cette misère, de cette boue qui prend le masque du racisme comme elle pourrait en prendre un autre, et qui sont les véritables miséreux, les répudiés, les persécutés des temps modernes (du totalitarisme mondialiste) ?
      Quel dégoût assez artificiel avons-nous pour rejeter nos frères ici présents au profit d’amis imaginaires, d’idéaux en carton ? comme si le péché n’était pas toujours le même, et que les carcans idéologiques, racialisme, communisme, libéralisme, n’était que des beaux mots, des panaches derrière lesquels se cacher... et si je vous parlais de cet ouvrier qui a maltraité un cadre de son entreprise par esprit révolutionnaire, vous aurez de la tendresse, de la compréhension, bien que vous condamneriez son acte... alors pourquoi cette colère particulière qu’est le racisme vous désarçonne à ce point ?? quelle crainte ?. est-ce parce qu’elle n’est pas si loin de taper juste, en vous ? est-ce parce qu’elle a un fond très ancien, bien plus profond que les idéologies modernes, un abîme trop réel ? parce que ça sent le sang, le vrai, celui auquel on ne veut plus penser, celui de l’âge des Dieux ou des Héros, mais pas celui des hommes ? Combien de temps pourra-t-on rester avec cette réponse hautaine face au racisme, et croire que le prestige, le courage, l’héroïsme sont de notre côté, et que ce n’est pas seulement une énième victoire du Monde auquel nous livrons nos frères...
      Ce n’est pas parce que l’invasion romaine peut être regardée comme bénéfique que les plus valeureux gaulois du temps n’étaient pas ceux qui y ont résisté.


  • Daniel conversano le gauchiste de droite, dire que j’ai donné un peu de crédibilité à ce type, merci Soral de m’avoir remis en question suite à la bagarre, ce gars n’a rien prouvé si ce n’est que quelques vidéos sur youtube, ce gars milite pour un système de protection à la israélienne.


  • Vu la déferlante migratoire organisée, ce n’est que le début.


  • bien, ça écrème.


  • Non mais là c’est trop quoi : dans sa vidéo, Mancini larmoie du fait que "s’il avait fermé sa gueule", E&R aurait continuer à le sponsoriser à hauteur de 10’000.- euros et qu’il n’a donc rien à gagner de se positionner contre Soral. Mais mon petit père, fallait réfléchir avant ! Il dit aussi qu’il avait déjà beaucoup perdu en se positionnant pour Soral et ses idées, là on touche le fond, car si dans tous les cas c’est de l’argent qu’il voulait, il fallait rester derrière le troupeau de ses potes sportifs et ne jamais se faire remarquer. On se demande si finalement ce n’est pas cela qu’il cherche à tout pris. Quelle déception, j’arrête là la vidéo, c’est insupportable.

     

    • Vous avez bien du courage de vous fader ça. Personnellement j’ai une pensée pour les militants bénévoles qui doivent se les manger en écoutant des conneries pareilles.


    • Il évoque ces 10000€ pour expliquer la sincérité de son choix idéologique contre un opportunisme qui l’aurait invité à se taire afin de récolter cette somme pour son intérêt personnel.


    • @ Patrick : du haut de ses 27 ans, ses choix idéologiques changent un peu trop rapidement pour être sincères, ou alors il va là où le vent l’emporte !
      Quant à son intérêt personnel, c’est d’abord son sport, car depuis qu’il a été présenté sur E&R, qu’a-t-il fait ou dit qui vaille de l’écouter ? Oui, une quenelle, et rien de plus depuis. Comme toujours, Alain Soral se mouille et récolte des jaloux, des envieux, des médisants et j’en passe, ça devient lassant à la fin.


  • Au secours, je suis allée jeter un coup d’oeil sur les commentaires au-dessous de la vidéo de Pascal Mancini, j’en ressort consternée, avec des gens comme ça rien ne sera possible, ni réconciliation, ni la plus petite entente car c’est bien simple, ILS N’EN VEULENT PAS DU TOUT. Les heures les plus sombres ne sont pas celles que l’on décrit dans tous les merdias, mais bien celles que nous feront vivre ces chacals énervés qui veulent casser de l’arabo-musulman. On est très mal, là, soutien total et toujours à Alain Soral.

     

    • #1648667

      Il faut garder espoir, mon amie ...
      Courage !
      Je viens de finir d’écouter la vidéo de Mancini et je suis atterrée par ses paroles ...
      Dire que le Président lui apporte son soutien dans sa vidéo de septembre 2016 !
      Et voit comment Pascal parle de lui !
      Quelle honte !


    • Je ne la trouve pas sur les chaîne(vive l’europe) / site (suavelos) du funeste Conversano.

      J’aimerais y jeter un coup d’oeil, l’argumentaire doit sûrement pouvoir se démonter aisément point par point.

      Il ose dire quoi pour contester qu’avec 10 millions de concitoyens musulmans la réconciliation ne peut se remettre en cause ?


    • Parce que vous pensez que les arabo-musulman ou autres ne veulent pas casser du blanc ? Il faut être réaliste. Alors, on fait quoi ? On tend l’autre joue ? Mais si vous avez une idée qui peut rentrer dans la tête de ces gens-là, et éviter le pire qui est organisé de longues dates, n’hésitez pas à leur expliquer, car ils en ont strictement rien à foutre de la France, des français, de nos valeurs, et tout le reste.


  • Conversano m’a tout l’air d’une arme de plus anti Dieudo et Soral
    Genre sayan.

     

    • Dieudonné a plutôt l’air sur la ligne Conversano, c’est à dire d’estimer que la réconciliation est une belle chose mais qu’elle n’a pas fonctionné. Les deux prônent la Remigration et Dieudonné est très clair à ce sujet dans sa dernière vidéo.

      Pour ceux qui veulent à tout prix éviter une guerre civile il n’y a que deux options : la Réconciliation ou la Remigration.


  • #1648639

    Un bémol, peut-être : je ne crois pas en un magistère venu d’en haut fédérant la "dissidence" ; en gros : chacun devrait avoir sa place, avec ses incohérences et ses doutes.

     

    • Diviser pour régner...

      commentaire pour le moins hasardeux et je me permet de le souligner encore une fois, d’essence républicaine : tous égaux et personne devant, c’est ça ?

      tout mouvement qui ne se base pas sur le principe de la verticale du pouvoir est voué a l’échec, merde !


  • Bien qu’étant également d’origine italienne, je trouve que le physique de Conversano s’apparente plus à celui d’un habitant du pays auquel manu la tremblotte est éternellement attaché plutôt qu’à celui d’un italien, mais bon, ça n’engage que moi.
    En revanche lorsque Conversano demande combien de musulmans ont été convertis au patriotisme français, je dois dire qu’il appuie là où ça fait mal. Rien que sachant que 93% des musulmans ont voté fromage mou, on se demande si le patriotisme ne tombe pas en panne dès qu’il s’agit de décrocher des prestations sociales........


  • #1648768

    Il semble que l’affaire conversano ne soit pas fini et révélateur d’une forme de pression sur E&R pour maintenir sa ligne en refusant le conflit de civilisation.
    La petite correction de(ou du) con(versano) ne semble pas avoir mis tout le monde d’accord et en écoutant la réponse de mancini, celui-ci essaye maladroitement d’aller sur le logos alors que son propos ne vole pas très haut et révèle plus du pathos. Cela finalement montre que E&R devra absolument infléchir ce glissement idéologique sinon elle devra avoir à mener un autre combat face à un courant identitaire qui divisera la dissidence et fera, à terme, mécaniquement l’impasse sur la question sioniste car objectivement et idéologiquement allié sur la question raciale.... Varg Vikernes à raison

     

    • Varg Vikernes a très souvent raison mais la question est de savoir de quel sujet on parle et si la personne qui le fait parler a bien compris ce qu’il a voulu dire, en l’occurrence utiliser Vikernes montre une inculture complete et une méconnaissance du sujet car il n’y a jamais eu plus racialiste que lui(en ce sens il est beaucoup plus proche du courant identitaire car les but principaux de sa posture intellectuelle sont le retour aux anciennes traditions païennes et la défense de la race européenne).


  • Je me demande quels arguments invente-t-il pour nier le projet de réconciliation avec les millions de français musulmans ?
    Après des années à ER il devrait avoir compris que vivre ensemble est la seule option au regard du rapport de nombre et de fertilité.
    Dommage qu’il n’y ai pas le lien de sa vidéo pour contrer ses arguments points par points.


  • Mancini à de gros bras, cours vite le 60 mètres, mais vient pleurer en disant : ’’Bouh... J’ai failli devenir musulman, peut-être islamiste à cause de Soral... ’’
    Il faut qu’il apprenne à choisir et à garder sa place dans la vie, qui sont les 2 choses les plus difficiles à faire...
    Cette vidéo est désastreuse pour lui et lui fait perdre le crédit que son geste de 2014 lui avait apporté partout dans le monde.
    La reprise sera duré, il faut de toute façon qu’il arrête de faire des vidéos, il n’y pas de démocratie en la matière, c’est comme le reste...


  • Avant 35 ans, toutes déclaration politique est a prendre avec un sourire.


  • Je suis déçu de pascal. Comment peut-on suivre conversano alors qu’il n’a aucune ligne politique sérieuse


Commentaires suivants