Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Première homélie du pape François : l’Église n’est pas une ONG philanthropique

Avec, en prime, une citation de Léon Bloy !

Extrait de l’homélie décapante du pape François :

« Cheminer, édifier, confesser. La première chose que Dieu dit à Abraham : Marche en ma présence et sois parfait. Donc la vie est un voyage et lorsqu’on s’arrête, plus rien ne va. Il ne faut pas cesser d’avancer en la présence du Seigneur, dans la lumière du Seigneur, en essayant de vivre avec la qualité irréprochable que Dieu demanda à Abraham. Édifier ! Pour construire l’Église, il est question de pierres, mais de pierres qui ont une consistance, de pierres vivantes, bénies par l’Esprit en vue de bâtir l’Église, l’Épouse du Christ, dont la pierre angulaire est le Seigneur en personne. Le troisième point est confesser. Nous pouvons marcher tant que nous le voulons, construire un tas de choses, mais si nous ne confessons pas Jésus Christ, rien ne va. Nous deviendrions une philanthropique ONG mais non l’Église, l’Épouse du Seigneur. Si on ne bâtit pas sur la roche il arrive ce qu’il arrive aux enfants sur la plage avec leurs châteaux de sable. Sans consistance, ils s’effondrent. »

Puis le pape François a cité une phrase de Léon Bloy à propos de qui ne confesse pas Jésus Christ :

« Celui qui ne prie pas Dieu, prie pour le Diable, car qui ne confesse pas le Christ confesse la mondanité du Diable... Marcher, construire et confesser aujourd’hui n’est pas si facile, parce qu’il y a des secousses, des mouvements de terrains et des tractions arrière.

Le passage de l’Évangile proposé dans la liturgie se poursuit avec une situation particulière. Le même Pierre qui a confessé en Jésus le Christ, réplique : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Je te suivrai, mais pas sans parler de croix. Que cela voudrait-il dire sans la croix ? Quand nous marchons sans la croix, quand on construit sans la croix et quand nous confessons le Christ sans croix, nous ne sommes pas les disciples du Seigneur mais des serviteurs de ce monde. Nous sommes des évêques et des prêtres, des cardinaux et des papes, mais pas les disciples du Seigneur ! Je voudrais qu’après ces jours de grâce nous ayons tous le courage, simplement le courage, de marcher en présence du Seigneur, avec la croix du Seigneur, d’édifier l’Église sur le sang du Seigneur, qui est a été versé sur la croix, et de confesser la gloire du Christ crucifié. Ainsi seulement l’Église ira de l’avant. J’espère pour chacun d’entre nous que l’action de l’Esprit, la prière de Marie, notre Mère, nous accorde cette grâce de marche, de construire et de confesser Jésus, le Christ crucifié. »

Pour lire Léon Bloy, rendez-vous chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ben... Décidément il a l’air très bien ce pape !... ^_^

    Il ne lui reste plus qu’à déconstruire brique par brique Vatican-2 et ce sera parfait.


  • Début prometteur...en citant Abraham(père des musulmans et des Judéens),il ne peut que fédérer les peuples autour du message de vérité.
    c’est bien,pourvu que ça dure.


  • Le réveil catholique ?

     

    • Ou pas.

      Tout est écrit via les instructions secretes données aux Jesuites (document confidentiel datant de 1614 il y en a eu d’autres aussi) voir "Monita Secreta" qui bien entendu après avoir été decouvert a été pointé du doigt comme étant faux, calomnieux et diffamant "Les jésuites tentèrent de racheter tous les exemplaires qui circulaient, mais c’était trop tard", tiens donc ...
      Voici un exemplaire mis en ligne
      http://fr.scribd.com/doc/16675705/-...

      Le premier chapitre me fait penser au comportement qu’a le nouveau pape. D’ailleurs il y est ecrit.
      De plus les dernieres phrases m’ont pasmal "
      Mais de quel Dieu fait-on mention ici ? Je ne peux vous le dire car mon Dieu n’a pas de cause et n’exige pas de moi que je le serve et lui donne mon argent ou mon énergie. C’est plutôt l’inverse."

      E&R ne vous a pas démontré a maintes reprises qu’ils faut se mefier de ce que l’on nous presente.
      J’ai commencé a me poser des questions lorsque j’ai vu TF1 nous faire l’apologie du nouveau pape comme jamais.
      Faites vous meme vos recherches sur l’histoire des jesuites, il y a de quoi se mettre sous la dents.


    • @anonyme C’est ridicule. Même l’auteur même de ce texte a reconnu que c’était une calomnie.

      Tout ceci est à la base de théories délirantes qui circulent dans les milieux « conspirationnistes » anglo-saxons, les protestants à la Ian Paisley et autres délirants anti-cathos.

      Dans leur vision du monde, Israël n’est qu’une victime manipulée et tout le nouvel ordre mondial est organisé par les jésuites et le Vatican est le centre mondial des réseaux sataniques et pédophiles depuis l’empire romain.


    • Faudra songer un jour à y aller moins fort sur la pédale de la paranoïa.


  • Quelle synchronicité... Le Pape François et le patron Soral qui citent du même livre.


  • Habemus antipapam !

     

    • Le pape n’est pas l’Eglise. Il en est le chef et l’un de ses membres. Si vous êtes baptisé vous êtes un membre de l’Eglise. Et qu’est-ce que vous faites sinon taper dessus et faire le jeu de Satan ? Lui se frotte les mains.
      Oui, l’Eglise est faible parce qu’elle s’appuie sur des hommes, comme nous. Avant de répandre autour de nous le fiel de la critique mal faite, il est nécessaire de nous occuper de notre poutre (celle que l’on a dans l’oeil) et se demander plutôt ce que l’on peut faire pour les autres et rayonner de la présence du Christ.
      Le jour du Jugement, on ne jugera pas nos actes par rapport à ceux du pape du moment. Et on nous demandera : et toi, qu’as-tu fait pour la vigne du Seigneur ?

      Je suis assez déçu des commentaires de certains ici qui nous parlent sans cesse de christianisme authentique mais pèchent par orgueil comme le premier des pharisiens. En nous faisant des instruments de division, nous devenons des instruments du Diabolos (l’accusateur). Il y a des saints dans l’Eglise, qu’on les imite. Il y a des corrompus, qu’on cherche d’abord en quoi on les imite. C’est beau la Foi, mais sans l’Espérance et la Charité, ce n’est rien qu’une chouette croyance.


    • « Le jour du Jugement, on ne jugera pas nos actes par rapport à ceux du pape du moment. Et on nous demandera : et toi, qu’as-tu fait pour la vigne du Seigneur ? »
      C’est très juste ce que tu dis, mais tu interprètes beaucoup mes propos, je n’ai écris que 2 mots !
      L’histoire de l’Église a été une succession de crises, la présente étant la plus terrible.
      Depuis Saint Pierre, il y a eu plus de 40 anti-Papes, et parfois jusqu’à trois Papes en même temps (lors de la période des papes d’Avignon et de Pise notamment), et même des Saints ont pu se faire avoir (pendant un certain temps). Le tout est d’avoir la doctrine traditionnelle de l’église catholique comme baromètre, et s’y tenir fidèlement. Lorsqu’un Pape devient manifestement hérétique voir apostat, il nous appartient de le juger. Celui qui cesse d’être membre de l’église cesse automatiquement d’en être la tête. L’église nous a toujours mis en garde contre notre période ou même les élus, s’il était possible, seraient trompés.


  • Félicitations du peuple élu, Hanouka avec George-marius, une "messe" interreligieuse ou G-M reçoit la "bénédiction" d’un protestant (hérétique), une mignonne nouvelle "messe""...
    Bref, au moins c’est clair, on n’a plus affaire à un faux traditionaliste (Ratzinger) mais à un vrai moderniste...
    Habemus antipapam !

     

    • - Ouverture et tolérance envers une autre religion.
      - Réunion de prières et non prière commune.
      - Messe dans l’air du temps, donc absence de rigidité, le fond étant plus important que la forme.

      Je ne vois aucun problème, juste des intégristes attachés à des broutilles insignifiantes.


    • Le "fond" a bon dos, la foi étant une affaire de précision, la perdition d’approximation et de négligence.
      Simple exemple que la forme compte tout autant que le fond (il y en a des milliers d’autres pour toutes les situations), le Pape St. Pie 5, Quo Primum Tempore, 14 Juillet, 1570 :
      « Pour que tous accueillent partout et observent ce qui leur a été transmis par l’Église romaine, Mère et Maîtresse de toutes les autres Églises, il sera illégal dorénavant et à jamais dans le monde chrétien qu’on chante ou récite d’autres formules que celle conforme au Missel que Nous avons publié... Qu’absolument personne, donc, ne puisse déroger à cette page qui exprime Notre permission, Notre décision, Notre ordonnance, Notre commandement, Notre précepte, Notre concession, Notre indult, Notre déclaration, Notre décret et Notre interdiction, ou n’ose témérairement aller à l’encontre de ses dispositions. Si cependant quelqu’un se permettait une telle altération, qu’il sache qu’il encourrait l’indignation de Dieu tout-puissant et de ses bienheureux apôtres Pierre et Paul ».
      Quand un Pape en contredit un autre, il y a forcément un des deux qui N’EST PAS PAPE....


    • Concernant hanouka et la preuve de l’absurdité d’une telle "tolérance" (valeur qui n’a rien de chrétienne d’ailleurs, lui préférant la charité, dont l’une des œuvres est de reprendre ceux qui sont dans l’erreur).


    • * chrétien désolé


  • En dehors du message, qui semble jusqu’ici très bon, il faut aussi penser aux symboles et à la forme. Ce sont des choses essentielles qui fédèrent et attirent les gens vers la parole du Christ au même titre que l’évangélisation.

    Il est primordial que les rites traditionnels (romain, ambrosien, mozarabe, arménien, ...) soient rétablis dans leur intégralité et soient reconnus comme seuls et uniques rites valides et valables. C’est une connexion, une passerelle entre le monde présent, la parole du Christ et l’héritage du monde. Voilà pour la forme.
    Les symboles sont aussi très important pour renouer le contact et revivre ensemble. La présence affirmée des religieux dans la cité doit être reconstruite. La soutane n’est pas qu’un simple vêtement que l’on trouve ou non à son goût. Combien de gens dans la détresse s’adresseraient spontanément à un prêtre pour demander de l’aide et être reconduit dans la foi s’ils savaient au premier coup d’œil qui ils croisaient dans la rue ? Combien d’églises fermées ? De portes closes ? De presbytères à l’abandon ? Paradoxalement les lieux très actifs (souvent dans la Tradition) ne sont pas connus.
    L’Église se plaint de la crise catastrophique des vocations ... mais pour qu’il y ait vocation encore faudrait-il que les jeunes susceptibles d’être appelés trouvent des modèles et prennent exemple !
    Il faut rétablir les patronages, les groupes scouts, s’ouvrir aux non-catholiques. Il faut réinvestir les calvaires et les chapelles, annoncer le Christ dans les pèlerinages et les processions, former des groupes de chant, des schola.
    Ce n’est pas le Vatican qui fait les Chrétiens, mais les Chrétiens qui font le Vatican... et il faut reconnaitre que ces dernières décennies, les Chrétiens ont eu le Vatican qu’ils méritaient !

    Habemus Papam ! Revendiquons-le !
    Christus vincit, Christus regnat, Chritus imperat ! Proclamons-le !

     

    • Il a du bon.

      Par contre, je ne pense pas qu’il va décricoter Vatican II, et il n’est pas un liturgiste, j’ai été chez les jésuites, j’ai un très mauvais souvenir de leurs messes, à la dernière je pensais qu’on allait avoir à "Dieu m’a donné la foi" de Ophelie Winter.
      Mais il a été le premier a appliqué le Motus Proprio de Benoît XVI, bien que cela ne soit pas très bien passé.
      Il est centriste !


  • Je pense que pour l’instant ce pape est bourré de bonnes intentions, prône et veut représenter le Catholicisme respectable, le vrai. Mais étant tout nouveau, il n’a sans doute pas encore été confronté aux rapports de force au sein du Vatican, dus aux parasites francs maçons et financiers anti-catholiques.
    Il faudra le juger dans la durée, voir si il garde la même ligne, voir si il tient bon ou pas.
    Personnellement je suis septique à ce sujet.

     

  • la toute première missive émise par le nouveau pape, François 1er. Celle ci est adressée au Grand Rabbin de Rome, Riccardo di Segni, et porte sur les relations avec les juifs :

    Très estimé Monsieur,
    Professeur Riccardo Di Segni,
    Grand Rabbin de Rome,
    Au jour de mon élection en tant qu’Évêque de Rome et guide universel de l’Église Catholique, je vous envoie mon salut cordial, en vous annonçant que l’inauguration solennelle de mon pontificat aura lieu le mardi 19 mars.
    Ayant confiance en la protection du Très-Haut, j’espère fortement pouvoir contribuer au progrès des rapports entre juifs et catholiques connus à partir du Concile Vatican II, dans un esprit d’entraide renouvelée et au service d’un monde pouvant être toujours plus en harmonie avec la volonté du Créateur.
    Depuis le Vatican, le 13 mars 2013
    Pape François.

    Suite à cette lettre, le rabbin Di Segni, a répondu au pape en le remerciant de son message personnel :

    « Que toutes les nations louent le Seigneur », (Ps 117,1)
    Je vous remercie pour le message personnel que vous avez bien voulu m’envoyer à l’occasion de votre élection. Je vous renouvelle mes meilleurs vœux de force et sagesse dans la tâche redoutable qui vous a été confiée, comme je l’ai déjà exprimé dans les médias.
    Rome a été dans les dernières décennies un lieu privilégié dans lequel ont été accomplies des avancées historiques visant à améliorer les relations entre les Chrétiens et les Juifs.
    Votre nomination comme Évêque de Rome nous donne l’espoir que ce chemin d’amitié, de respect et de collaboration fructueuse va se poursuivre.
    Dans l’attente de pouvoir vous saluer personnellement,


  • Ce que dit le pape s’adresse aux catholiques pratiquants. Point barre.

     


  • Rappel : l’élection en 1978 du cardinal polonais qui deviendra Jean-Paul II intervient deux ans avant les grèves des chantiers navals de Gdańsk en Pologne, commencées le 14 août 1980, et qui furent un déclencheur essentiel à la destruction de l’URSS et des pays de l’Est. Certes, à l’Est, il s’agissait seulement de pseudo-communisme, mais qui était de toute façon bien mieux pour les gens que le capitalisme qui l’a remplacé :
    http://mai68.org/spip/spip.php?arti...




    Le nouveau pape, l’Argentin Jorge Mario Bergoglio, a dénoncé les prêtres progressistes à la dictature militaire Agentine (1976 - 1983). Il est aujourd’hui considéré comme une opposition solide face au couple Kirchner qui "dirige" l’Argentine. Couple qui a refusé le remboursement des trois quarts des 100 milliards de dollars de dette extérieure :
    http://mai68.org/spip/spip.php?arti...



  • C’est une guerre entre la Révélation divine et la Révolution luciférienne .
    Révélation contre Révolution,la seconde refusant la première et cherchant par tout les moyens à la renverser.
    Il faut comprendre cela,car sans cette grille de lecture spirituelle vous passerez à côté du fond du problème,vous ne pourrez percevoir les causes réelles des évènements,vous ne pourrez pas en comprendre le but, l’essence et la finalité.


  • L’Angleterre de Cameron salue la France de Hollande ! Pardon pour mes fautes dans votre langue belle.

    Lire vos commentaires enthousiastes sur le nouveau Pape me donnait plein d’espoir et vous m’avez fait beaucoup de bien, mais malheuereusement je commence a avoir un peu peur, et mon espoir fait place a une immense deception. Voila pourquoi : J’ai lu pas mal d’articles sur des sites tels que JSS news qui soulignent le fait que le pape entretien d’excellentes relations avec la "communaute organisee" , j’ai meme vu des photos ou on le voit avec une Kippa dans une synagogue. Je ne sais plus quoi penser, est-ce que quelqu’un pourrait m’eclairer dans ma confusion. Oui,je me sens tres confuse subitement et emplie de peur

    Thank You very much

    God Bless You

    Virginia

     

    • Le fait d’avoir une certaine considération pour les Juifs ne veut en rien dire de la soumission. En outre, le fait de mettre la Kippa n’est pas nouveau pour des non Juifs. Quand vous êtes invités dans un synagogue par des Juifs, par exemple pour assister à une cérémonie, il est fort probable qu’il vous invite à mettre une kippa (pour les hommes). JSS news peut donc s’extasier sur la bonne entente du pape avec les Juifs, cela n’a aucune importance tant qu’il ne s’agit pas de soumission au sionisme. Cela n’est que mon humble avis.


    • #360202
      le 16/03/2013 par Mirabeau:Dans ce monde, si l’on n’est pas fripon, on est parmi les (...)
      Première homélie du pape François : l’Église n’est pas une ONG philanthropique

      @Louve de France
      Wait and see.


  • Ce qui est quand-même intéressant, c’est de regarder la bobine des cardinaux écoutant ce sermon (vers la moitié de la vidéo) :

    http://fr.gloria.tv/?media=415012

    On a vraiment l’impression qu’ils se demandent s’ils ont fait le bon choix et s’il ne va pas falloir se débarrasser rapidement de celui-là aussi par un moyen ou un autre.


  • Il va peut-être nous dire qu’il attend les “Gesta Dei Per Francos” ^^


  • Bonsoir a tous,
    Encore une fois pardon pour mes fautes dans votre belle langue de France.
    je me suis plongee toute la journee dans la lecture d’ articles tres interessants sur les jesuites et bien que comme vous , j’etais pleine d’espoir et je partagais votre joie, veritablement je suis de plus en plus sceptique.

    Voici un lien http://www.2012un-nouveau-paradigme...

    Je vous invite a le lire, bien que le ton soit tres different de tout ce qu’on peut lire ici, c’est passionnant .Dans ce lien on apprend des choses sur le role dissimulateur des Jesuites, on apprend aussi que sur le drapau des jesuites on peut lire la citation IUSTUM, NECAR,REGES,IMPIOS qui se base sur INRI et qui signifie "l’extermination des Rois, des gouvernements et des dirigeants impies. On peut lire aussi le Grand serment des fils d’Ignace que doit prononcer tout jesuite. Frissons garantis !

    Comme vous le dites Mirabeau, Wait and see. Nous verrons bien si ce pape sera obeissant ou non a Vatican II.Seule l’histoire nous dira si c’etait un vrai ou un faux pape issu de la secte Vatican II

    God Bless You All

    Merci pour votre vivant et beau site


  • Permettez moi d’ajouter une autre source a propos des Jesuites et de leur role plutot obscur dans l’histoire du catholicisme et du christianisme en general , je suis une anglaise passionnee de litterature francaise que je lis avec acharnement jours et nuits. J’ai une affection infinie pour votre litterature du 19 eme siecle qui est pour moi votre Age d’Or.
    Eugene Sue dans son roman " Le juif errant" parle beaucoup des jesuites et le tableau qu’il depeint est decapant ! Il les presente comme une secte secrete issue de la Maconnerie, secte qui fait tout pour arriver ses fins : La domination mondiale. Beaucoup parlent d’un vrai complot a propos des jesuites.

     

  • "L’homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s’élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu. C’est à tel point que, impuissant à éteindre complètement en soi la notion, de Dieu, il secoue cependant le joug de sa majesté, et se dédie à lui-même le monde visible en guise de temple, où il prétend recevoir les adorations de ses semblables. Il siège dans le temple de Dieu, où il se montre comme s’il était Dieu lui-même.

    Quelle sera l’issue de ce combat livré à Dieu par de faibles mortels, nul esprit sensé ne le peut mettre en doute. Il est loisible assurément, à l’homme qui veut abuser de sa liberté, de violer les droits et l’autorité suprême du Créateur ; mais au Créateur reste toujours la victoire. Et ce n’est pas encore assez dire : la ruine plane de plus près sur l’homme justement quand il se dresse plus audacieux dans l’espoir du triomphe. C’est de quoi Dieu lui-même nous avertit dans les Saintes Écritures. Il ferme les yeux, disent-elles, sur les péchés des hommes, comme oublieux de sa puissance et de sa majesté ; mais bientôt, après ce semblant de recul, se réveillant ainsi qu’un homme dont l’ivresse a grandi la force, il brise la tête de ses ennemis , afin que tous sachent que le roi de toute la terre, c’est Dieu, et que les peuples comprennent qu’ils ne sont que des hommes" Extrait du discours d’intronisation du pape Pie X en 1905.


  • Quand le pape cite Léon BLOY (qui était Franc-mac comme son père), il annonce la couleur dès le début (Que les initiés entendent !), comme l’a fait François XVI Hollande en allant rendre hommage au maçon FERRY et à a juive CURIE juste après son élection...

    Ce faux-pape* est un Luciférien qui a infiltré les Jésuites (un ordre qui a la meilleure réputation d’humilité, et de servir les pauvres). Mais c’est un loup déguisé en agneau !

    En effet, qu’un Jésuite devienne Pape, c’est la ruse absolue de Lucifer : en se présentant sous la forme d’un agneau innocent, humble et inoffensif, le monde entier naïf et aveugle l’acceptera facilement… jusqu’à ce que le loup dévoile son vrai visage, et dévore toutes les âmes qu’il aura réussi à séduire !!!

    * Comme l’explique bien Pierre Hillard, le rite d’ordination a été perverti en 1968 suite à Vatican 2. Alors, selon le dogme catholique originel, tous ceux ordonnés ou sacrés depuis 1968 ne sont que des laïcs déguisés. Bergoglio a été ordonné en 1969 selon le nouveau rite désacralisé, et est donc un simple laïc déguisé !




    De plus, la messe inaugurale du Pontificat aura lieu le 19 mars, jour de la St Joseph (patron de l’Église universelle), mais aussi fête très importante chez les Lucifériens, qui célèbrent la mort sur un bucher de leur ancien grand maitre des Templiers le 19 mars 1314.

    Pile 699 ans plus tard, il retrouvent un nouveau guide, venu pour accomplir la création de leur église œcuménique universelle satanique...

    Tout ça est signé.

    Observez bien ce que le faux-pape fera lors de la semaine sainte et des célébrations de Pâques, et guettez le moindre geste anodin qui pourrait révéler celui qu’il sert réellement...




    PS : D’ailleurs la fin du mois de mars 2013 (période des Pâques chrétienne et juive) pourrait être très chaude, avec peut-être un évènement d’ampleur mondiale déclencheur... A suivre.


  • La version de l’homélie postée sur ER n’est pas la même que l’officielle, postée partout ailleurs sur le net, notamment sur le site du Vatican. Alors j’ai 2 questions. L’une pour ER : Pourquoi avez-vous changé une phrase et inversé son sens ? Et l’autre, que je pose à qui veut l’entendre : Pourquoi le Pape, parlant de l’apôtre Pierre s’adressant au Christ, dit-il dans son homélie, je cite la version officielle : « Je te suis, mais ne parlons pas de Croix. Cela n’a rien à voir. Je te suis avec d’autres possibilités, sans la Croix ; » pour enchaîner avec cette conclusion : « quand nous édifions sans la Croix et quand nous confessons un Christ sans Croix, nous ne sommes pas disciples du Seigneur ». Le Pape veut donc dire que L’Eglise, depuis son origine (St Pierre a fondé l’Eglise), n’est pas « disciple du Seigneur » ? Homélie qui décape à la dynamite si c’est le cas !! 3eme question : à quels textes le Pape ferait-il référence pour faire parler St Pierre de la sorte ?

    La version de ER rétablit la cohérence du discours, ainsi que la démarche qu’on attendrait de St Pierre, en remplaçant la première partie de la phrase par : « Je te suivrai, mais pas sans parler de croix. Que cela voudrait-il dire sans la croix ? ». Le problème, c’est que François a prononcé la version citée en gras.
    http://www.youtube.com/watch?v=w4CV...


  • Vive le pape François !

    Un catholique traditionaliste !


  • Avec Vatican II, les conciliaires ont été demandé aux autres confessions, juive, musulmane, les franc-maçons qu’est-ce qui pourraient bien leur faire plaisir ! Qu’est-ce qu’on enlève - Qu’est-ce que peut bien prôner l’Eglise catholique... Allez on rase gratis. Tout le monde a la parole dans l’Eglise catholique on va vous concocter une religion sur mesure, comme vous l’entendez ! Alors pour les uns. (Brith’ n’bri, les plus perfides ), la liberté religieuse. Et puis,non, on parle plus de l’enfer ! C’est trop triste. Poussière, tu retourneras en poussières pareil, on enlève. La présence réelle, personne ne peut y croire ! Tous ça c’est trop surnaturel ! Allez, on évacue et puis tout ce qui est un peu belliciste, on enlève. L’Eglise n’a pas d’ennemi, juste des amis. Voilà, on nettoie bien le missel, la liturgie deux fois millénaires, pas d’imprécations, pas d’Eglise militante, ni païens, ni hérétiques, ni juifs perfides ! Tous frères, libres et égaux en droits ! - Quand est-ce que les juifs talmudiques et les musulmans s’y mettent, non c’est pas à l’ordre du jour. Juste les catholiques doivent changer leur religion pour plaire à tout le monde. Ah ! bon.


Afficher les commentaires suivants