Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Près de 50 morts en 24 heures de violences en Égypte

Au moins 49 personnes sont mortes ces dernières 24 heures en Égypte, où partisans du pouvoir et opposants, notamment islamistes, se sont rassemblés samedi pour le troisième anniversaire de la révolte de 2011, a indiqué dimanche le ministère de la Santé.

En outre, 247 personnes ont été blessées, précise un communiqué du ministère. Le ministère de l’Intérieur a de son côté indiqué que 1 079 personnes avaient été arrêtées en marge des défilés, alors que les nouvelles autorités mènent depuis sept mois une implacable répression de toute manifestation de l’opposition depuis que l’armée a destitué et arrêté le président islamiste Mohamed Morsi.

Depuis le 3 juillet, plus d’un millier de manifestants pro-Morsi ont été tués par les soldats et les policiers, ou par des partisans des nouvelles autorités installées par les militaires.

Samedi au Caire, des manifestations de centaines d’opposants – qui de façon inédite rassemblaient pour certaines pro-Morsi et militants progressistes – ont été violemment dispersées par la police, à coups de grenades lacrymogènes et de tirs de chevrotine, tandis que plusieurs milliers de partisans du régime se sont massés à l’appel du gouvernement sur la place Tahrir, épicentre de la révolte de 2011.

Dans la nuit, les affrontements entre partisans et opposants des nouvelles autorités et forces de sécurité se sont poursuivis dans plusieurs provinces du pays.

Autour du sujet, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Depuis le 3 juillet, plus d’un millier de manifestants pro-Morsi ont été tués par les soldats et les policiers, ou par des partisans des nouvelles autorités installées par les militaires.
    faut pas exagérer, revoir vos sources et puis pourquoi on en parle pas des soldats et policiers tués par les partisans pro-Morsi ?

     

    • morsi etait elu legalement par le peuple je te signale. ce putch est une honte et surtoutr il est fabriqué par nos ennemis. saches que sissi a fermé tout les tuinnels en lien avec gaza. tel aviv s’est ravie de voir les freres musulmans tomber.


  • #701754

    Le coup d’état sanguinaire en Egypte a été un point historique montrant le vrai visage de l’Occident et des monarchies du Golfe. Désormais, sans avoir tué une seule personne, les FM sont considérés par le gouvernement du coup d’état comme étant une organisation terroriste alors que c’est l’armée qui a tué plus de 2000 manifestants et le massacre continue.
    LE Hezbollah et le Hamas sont à leur tour reconnu comme étant une organisation terroriste. L’emirate du diable s’est dit même prêt à aider Israel a se débarrasser du Hamas et le Hezbollah.
    Le Président du Mossad a dit "pour la première fois de l’histoire, nous sommes alliés avec l’Egypte et l’Emirate contre le Hamas". ça promet.
    Les USA et l’UE qui soutiennent religieusement Israel n’ont fait qu’applaudir.
    Il faut être juste même envers ceux ne sont pas d’accord avec nous. Un principe que certains semblent ignorer.

     

    • C’est exactement ça internaute 77 et je dirais plutôt 5000 manifestants mort. L’Arabie saoudite soutient le putch de ce criminel traître Sissi lié à Washington et tel aviv alors que le quatar soutient les frères musulmans. Quoi qu’il en soit c’est une honte ! !!! Pendant ce temps le pharaon moubarak est libéré.


  • #701955
    le 26/01/2014 par matrix le gaulois
    Près de 50 morts en 24 heures de violences en Égypte

    C’est le retour de la guerre froide :

    Dans les années 70, l’occident, outragé d’avoir échoué au Vietnam, a financé toutes les guérillas opposées aux Russes (Afghanistan, Budapest, Ouïghours, Cubains anti-Castristes...) et soumis des peuples entier à la torture & l’intimidation pour les empêcher de passer côté Russe (Chili, Nicaragua, Afrique du sud...)

    Maintenant que la Russie redevient une menace pour l’hyper-puissance, on recommence :
    - à armer y compris les pires crapules (manifestants Ukrainiens, indépendantistes Andalous, anthropophages en Syrie & en Libye...) & à commettre des attentats (Sotchi, Liban, Egypte...) Soros compte déjà monter une révolte en Chine dans les mois ou les années à venir.
    - ainsi qu’à opprimer ceux qui peuvent menacer la soumission à l’égard de l’empire à l’intérieur des états-sattelites (oppressions & humiliations diverses en France, mise en prison des opposants en Grèce, écrasement dans le sang des révoltes populaires en Arabie-Saoudite & au Qatar, carbonisation d’enfants en Palestine, oppression violente des manifestants à New York, mise dans l’illégalité des donneurs d’alerte au Japon, déstabilisation de plusieurs pays Africains (Mali, Centrafrique, Côte-d’Ivoire, Algérie, Tunisie, Égypte, Soudan...))

    L’heure est grave.

     

  • Je suis surpris de lire les commentaires, généralement hostiles, à ce qui se passe actuellement en Égypte.Il faut savoir que l’armée égyptienne bénéficie d’un très large appui populaire. Son intervention pour défaire le système islamo-sioniste des frères musulmans a été la suite logique des manifestations du 30/06/2013.
    Le général Abdelfettah SISSI n’a aucun désir de se présenter aux élections présidentielles, et il ne sera pas le prochain président d’Égypte.
    Les prochains jours montreront que ce que j’avance ici est vrai.
    je développerai mon propos dans le message suivant.

     

    • Voilà pour l vrai(faux ?) naïf que vous êtes.
      Egypte : promu maréchal, al-Sissi se rapproche de la Présidence. L’actuel homme fort de l’Egypte, le général Abdel Fattah al-Sissi, a été promu ce lundi au rang de maréchal, le plus haut grade de l’armée. Une nouvelle étape qui lui permet de se rapprocher de la Présidence. Nouveau tournant dans la vie du général Abdel Fattah al-Sissi. L’homme fort d’Egypte qui a annoncé la destitution du Président Mohamed Morsi en juillet a été élevé ce lundi au grade de maréchal. Le plus haut grade de l’armée égyptienne, a annoncé la Présidence. C’est donc encore une nouvelle étape qui lui permet de se rapprocher de la Présidentielle égyptienne. Depuis plusieurs semaines, l’entourage du tout nouveau maréchal, actuellement ministre de la Défense et vice-Premier ministre, ne cachait pas son intention de se présenter à la Présidentielle prévue sous trois mois. C’est à la mi-janvier que l’homme fort d’Egypte a exprimé ses intentions sur son avenir politique. Il avait alors déclaré qu’il serait candidat à la Présidentielle si le peuple le « réclame ». Il avait ajouté également qu’il se présenterait si l’armée « soutient » sa candidature. Abdel Fattah al-Sissi est aussi ministre de la Défense. Même s’il n’est pas officiellement le chef de l’Etat, il est déjà l’homme fort du pays, car il détient tous les postes clés. Pour beaucoup en Egypte, le Président de transition incarné par Adly Mansour a juste été nommé symboliquement, mais ne donne aucune direction au bateau égyptien.