Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

« Nous sommes tous nés nus. Le reste, c’est juste du “drag”  », prêche Ru Paul, célébrissime animateur de l’émission Drag Races. Justin Bond, Horrora Shebang et Gaia Callas, trois ambassadeurs de la troupe Drag Syndrome, troupe créée par le collectif londonien Culture Device, incarnent à merveille cette fondamentale et frivole philosophie de vie. À quelques jours de leur prestation sur la scène du Casino de Montréal, dans le cadre de leur passage à Fierté Montréal, nous les avons rencontrés dans un hôtel du centre-ville.

 

Gaia, Justin et Horrora ne se font pas prier pour se faire croquer le portrait, l’art de la performance étant pour eux une seconde nature. À 44 ans, la première est une expansive diva aux costumes et maquillage archicolorés qui bouge dans l’espace comme quelqu’un qui aurait appris à « voguer » avant de marcher. À l’instar de son idole et homologue Justin Bieber, le second et cadet de la troupe (à 19 ans) prend la peau de son personnage de drag king, jouant les « cool guys », complimentant la photographe sur sa chevelure et lui adressant quelques clins d’œil. Horrora, quant à elle, a 31 ans et se déploie avec grâce et panache, exécutant une série de poses à l’image de son personnage de reine de la nuit avec les griffes d’une bitch.

« Prendre le rôle de Gaia me fait sentir importante, unique, intelligente », partage Gaia Callas (Danny Smith). « J’ai commencé à entrer dans mon rôle de drag king il y a six mois. Cela m’a permis de rencontrer plein de gens », affirme quant à lui Justin Bond (Ruby Codiroli), qui rêve d’aller au Drag Races de Ru Paul.

 

Une première

Créée en 2018 par l’artiste britannique Daniel Vais, Drag Syndrome a beau être la première troupe de drags qui réunit des artistes trisomiques, ce n’est pas le handicap de la déficience intellectuelle qui définit ses artistes, assure Vais.

[...]

Le droit à la vie d’adulte

En échangeant avec Daniel Vais et les membres de Drag Syndrome, on comprend très vite que derrière les perruques, le strass et les maquillages, une certaine conception de la dignité humaine précède la formation de Drag Syndrome. Dans une société qui tend à infantiliser les personnes trisomiques, les membres de ce collectif défendent leur liberté d’explorer leur créativité et l’expression de leur sexualité.

[...]

Ignorant les commentaires de leurs détracteurs, les membres de Drag Syndrome se présentent comme des artistes à part entière qui sont loin de subir une quelconque exploitation. Otto, Justine et Gaïa comptent d’ailleurs sur le support indéfectible de leurs familles respectives. « Mes parents et amis me disent toujours “tu es fabuleuse, tu es extraordinaire, tu es sexy…” », rapporte Horrora Shebang.

Leur conquête de la planète est aussi en voie de devenir un documentaire, grâce au travail de la réalisatrice Stéphanie de Sève qui accompagne la troupe partout où elle se produit. Avec l’arrivée dans le décor de Drag Syndrome, l’arc-en-ciel de la fierté et de la diversité vient de gagner une toute nouvelle couleur.

Lire l’article entier sur ledevoir.com

 

JPEG - 270.3 ko
Si les trisomiques ont désormais la liberté de devenir des drags queens, les travestis ont-ils le droit de devenir des trisomiques ?

Tu seras une drag queen, mon fils :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2260421
    le 18/08/2019 par Le gaulois du 31470
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    J’ai comme une soudaine envie de changer de planète tout à coup ...

     

  • #2260426
    le 18/08/2019 par Daniel de Lens
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    "Si les trisomiques ont désormais la liberté de devenir des drags queens, les travestis ont-ils le droit de devenir des trisomiques ?"

    Excellent !

     

  • #2260427
    le 18/08/2019 par L’Incorruptible
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    P... c’est pas possible. Mais qu’est ce que c’est que ce monde de m... ?
    Prévenez-moi quand la liaison vers Mars sera ouverte, je serai le premier à prendre un Aller simple...


  • #2260429

    Yes, j’adore le Québec !
    Avec à Montréal, sur St Catherine, le bar Rock "les foufounes électriques" face à l’église St Jean !
    [ Est-ce que le "Sécurité Maximum" existe encore ou sous une autre forme ? ]
    Là, ils font encore plus fort, bravo ! Bref, c’est quoi les boites à la mode sur Montréal ?
    Amen

     

    • #2260528

      Parler du Québec en évoquant uniquement la cosmopolite/envahis ’’Montréal’’...
      Vous ne savez rien du Québec(Québec profond, le vraie) de toute évidence !


  • #2260433

    L ’humanitarisme : le bien pris en otage par les pervers .


  • #2260435

    C’est à dire que pour la chronologie des « Écritures », quand les archéologues des temps futurs entreprendront les fouilles du troisième millénaire, ils auront du mal à établir le lien entre la « Trinité » des trois monothéismes ancestraux puis les Rois Mages, les Trois Petits Cochons, les Pieds Nickelés, le Bon, la Brute et le Truand et enfin, les trois ambassadeurs de la troupe Drag Syndrome.
    Autant se trouvera-t-il une communauté valant dessus de panier pour la leur mettre à l’envers...


  • #2260440

    Ça me rappel les juges pedophiles dans le sketch de Dieudo !

    - PUB : ACHETEZ VOS LIVRES CHEZ KONTRE KULTURE.

     

  • #2260441

    Comme quoi nos journalistes sont aussi debiles que les vôtres.

    "Une certaine conception de la dignité humaine"... fallait oser.


  • #2260442
    le 18/08/2019 par Cyrill Agouna
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    Divorce : les tribunaux rabbiniques exigent le gel des comptes bancaires des maris récalcitrants
    https://www.torah-box.com/news/actu...


  • #2260450
    le 18/08/2019 par NouvelleFrance
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    On verra certainement Trudeau et ses jeunes enfants à la représentation.....


  • #2260456
    le 18/08/2019 par RIP l’occident
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    Tellement dur d’être né en plein Kali Yuga et de devoir assister, impuissant, à la fin de notre civilisation...
    Et dire que j’aurai pu naître à l’époque de la Rome antique, de Saint Louis et de la construction des cathédrales, des grandes explorations, de l’épopée napoléonienne.... Même la deuxième guerre mondiale ça aurait pu être épique, par exemple avec la colonne Leclerc ou l’escadrille Normandie Niémen.
    Ben non, tout ce à quoi j’aurais assisté, moi, c’est au règne absolu de ces débiles de progressistes soixante-huitards et à l’effondrement intellectuel et moral qui va avec...
    Les quelques moments de gloire (21 avril 2002, Villepin à l’Onu, le Non de 2005, les gillets jaunes...) n’étant que les derniers soubresauts du cadavre.
    Cette fois c’est plié. Que le dernier éteigne la lumière en partant, merci.

     

    • #2260537

      Ah bon t’aurais voulu assister à une guerre ? Et t’en trouves pas une qui te motive pour y aller, sans doute vivre un destin de héros ? Tu aurais pu naitre à n’importe quelle époque, on t’appellera toujours Ducon-Lajoie, et c’est ça ton vrai destin. Tu n’es pas là et maintenant pour rien.

       

      • #2260673
        le 18/08/2019 par RIP l’occident
        Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

        Tu as raison, ne combattons surtout pas, ne soyons pas héroiques, ne vivons pas d’aventures humaines et d’épopées viriles, soyons juste des robots consommateurs dociles et serviles et contentons nous d’être médiocres et soumis... mais en paix. ("l’Europe c’est la paix donc faut voter Juncker", c’est bien mon couillon, tu as bien appris la leçon)
        Toi Copernic, tu n’as pas fini de tourner.


    • #2261016

      Ben si tu t’emmerdes tu peux toujours aller guerroyer quelque part dans le monde, tu as l’embarras du choix ! Du temps de la Rome antique tu aurais fini bouffé par les lions. L’héroïsme et les épopées viriles dont tu rêves ont surtout affaibli l’Europe et décimé sa population.

       

      • #2261082
        le 18/08/2019 par RIP l’occident
        Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

        Quand le sage désigne la Lune, l’idiot regarde le doigt. L’autre je lui parle de construire une civilisation, bâtir des cathédrales et découvrir de nouvelles terres, et il vient me parler de bouffe pour lion.

        Ce que j’essayais de dire et que vous faites tous les deux, très malhonnêtement, semblant de ne pas comprendre, c’est que j’aurais voulu naître à une époque où les hommes étaient encore des hommes et où on pouvait encore rêver d’une aventure collective et d’un avenir meilleur (après qu’il y ait eu des illusions et des ratés on s’en fout, c’est pas le sujet).
        Il y a quoi de si compliqué à comprendre, les grincheux ? Si caresser votre chat seul dans votre salon vous satisfait et que l’aventure humaine vous répugne, grand bien vous en fasse, mais n’en dégoutez pas les autres.


    • Ahhh mais y’en a plein des aventures humaines, des projets communs...ah oui pas la traversée de l’Atlantique pour sûr !
      Qui t’empêche de prendre le micro et de relayer le message d’E&R ? de faire le même travail qu’Alain Soral, a savoir abandonner famille , logis, risquer de perdre son travail confort amis etc, pour parler au grand jour dans les rues, presse, conférences ? Le combat n’est pas fini !

      Il y avait une autre aventure qu’E&R proposait : prouver que l’association était capable d’etre autosuffisant et de créer un "microcosme" une "micro-société", résultat, même s’il est honorable ne le nions pas c’est pour ainsi dire "juste" une ferme qui a vu le jour...qui t’empêchait d’aller bâtir plus pour le bien de toute la communauté E&R, meme si ce n’était juste que pour faire la tambouille ?
      Rien ne t’interdit de faire le pélerinage de St jacques tout les ans ! de t’acheter une vieille chapelle désaffectée et de décider d’en faire une immense cathédrale (Gaudi l’a bien fait)

      Mais avant de s’élancer vers un destin commun de grandes épopées encore faut-il que nous ayons des choses en commun...il faut toujours une plateforme de lancement.

      Ou bien change juste de logiciel...si c’est du "grand " que tu cherches, investis toi dans l’Europe, la destruction, le mondialisme, le gouvernement mondial, ou que sais je, c’est pas ce qui manque et choisis la branche la plus "morale" pour toi et tu verras qu’il y a tellement de choses a faire tu ne seras pas déçu et en plus il y a du monde qui y croit qui s’y active !

      En d’autres termes : là tu as deux choix ou plutôt trois : Resignation, Resistance ou Collaboration...


    • #2261266

      @Peg
      je ne pense pas que Soral n’ait rien abandonné comme vous dites, ni qu’il ait sacrifié beaucoup. Il me semble surtout être dans son axe propre, avec une belle force motrice forgée à la lucidité, au courage, à l’honneteté...et à cette sensibilité puissante qui semble garante de son intégrité. Et donc par delà la dynamique constructive de ses livres et propos qui éclairent tant de monde c’est un exemple et déjà même un symbole. Je dis ça simplement et sans flagorner. Je suis convaincu que chacun se doit d’être fidèle à lui même quite à "trahir" car chacun est unique donc totalement légitime dans ses choix. En ce sens le procès que vous faites aux propos sincères de RIP l’Occident est vain et moraliste non ?


  • #2260472

    Finalement le Déluge...

    Mais on garde que les animaux cette fois, car si l’Histoire ne repasse pas les plats, elle a quand même tendance à resservir le même menu !

     

  • #2260479

    Et pourtant on interdit aux nains de gagner leur vie en faisant des spectacles où ils sont les munitions des tirs de canon , ce qui n’est largement pas plus dégradant à mon sens ....Logique quand tu nous tiens....


  • #2260491
    le 18/08/2019 par Majeur et bassinet
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    Bon... S’ils s’amusent !

     

  • #2260503

    Quelle honte d’exploiter ces braves gens !
    Cela me rappelle que quand j’étais petit j’étais fasciné par les trisomiques ! Dans un square pas loin de chez moi j’en avais rencontré un. Le pauvre je l’avais harcelé de question "philosophique" sur ce qu’il était ! Aucune malice de ma part, absolument aucune moquerie...mais de la pure fascination et curiosité pour un être que je ressentais différent des autres sans que je puisse comprendre pourquoi (à l’époque j’avais 7 ans.) Au bout de 10 minutes il s’était mis à piquer une crise, à hurler...après il s’était calmé et après on est allé jouer à grimper dans un arbre...depuis tout petit j’ai toujours été fasciné par les animaux et tout ce qui est étrange, sort de l’ordinaire. Loin de m’effrayer cela m’attire et excite ma curiosité...
    Entre parenthèse, à l’époque, fin des années 70, les gosses, y compris les trisomiques, à l’âge de 7 ans sortaient seuls pour retrouver leurs potos dans les squares, stades... ! Aujourd’hui c’est inconcevable !


  • #2260512

    C est bien la décadence Néron brulait Rome et Caligula faisait sénateur son cheval, il nous manque plus qu’une drag queen comme députée, mais en Macronie je suis certain que cela va arriver avec le nouveau monde tout est possible.


  • #2260517

    Dans l’inconscient collectif, la trisomie est vue comme une forme de dégénérescence. Symboliquement, le message est clair : l’élite veut nous dégénérer par la révolution du genre.


  • #2260519

    Il semble que l’on soit, actuellement, au terme du cycle de l’humanité que le Véda hindou (Livre Sacré de l’Inde) appelle le Kali Yuga , c’est-à-dire l’âge de ténèbres et de souillures.
    Effectivement, ne sommes-nous pas arrivés à cette époque redoutable où les « castes » sont mêlées, où la famille même n’existe plus ? Il suffit de regarder autour de soi pour se convaincre que cet état est bien réellement celui du monde actuel, et de constater partout cette déchéance profonde que l’Évangile appelle « l’abomination de la désolation ».

     

    • Ma foi on a encore un petit peu de chemin a parcourir...on y entre certes, mais pas encore assez loin...
      Car il y a un déni de cette situation. Ces situations arrivent parce que "le mari ne fait pas son boulot, " "on ne s’entend plus" "on a été trop vite de toute façon" "on était pas d’accord" "j’en pouvais plus" "je faisais tout a la maison" "j’etais trop jeune et lui trop vieux quand on s’est mis ensemble" , les histoires d’adultères, mensonges, etc...

      bref...le déni par des explications et une justification qui tend a se normaliser par les fameuses phrases "ben de toute façon quand ca va pas il vaut mieux se séparer" ...c’est de plus en plus courant qui justifie une rupture de plus en plus rapide,

      Ah mon sens nous ne sommes pas encore passés par les étapes :
      - de GPA a la commande y compris pour homosexuels hommes , et hommes seuls ;
      - ni par les étapes de relations de couples par domiciles séparés, ou on se rencontre que pour la nuit et chacun garde les gosses en fonction d’un planning (pourtant pas divorcés ni séparés) mais le jour ou ca se fera pas besoin de déménagement au moins ce sera déjà fait ;
      - par l’euthanasie
      - par la reconnaissance du mariage entre animal et humain (non non je ne plaisante pas)

      Je pense que j’en oublie encore...mais tout cela dans un déni total...l’abomination de la désolation sera surtout quand les individus d’un coup prendront conscience que plus rien n’est possible et se seront perdus. A se chercher une normalité dans les chimères, ils s’apercevront qu’il n’y aura plus de "normes" de nature ou de structuration car tout aura été détruit.

      On est donc loin du kali yuga...il y a juste des gens conscients d’une réalité du divin et du mortel, du spirituel et du mortel, ou qui se disent juste "et si tout cela était vrai ?"et d’autres qui disent mais taisez vous !


  • #2260534

    Le cirque Barnum avait déjà eu de ces idées-là.
    https://allthatsinteresting.com/p-t...
    Mais ce fut mal jugé par la suite. Les handicapés sont désormais respectés.
    Ici de quoi s’agit-il ici ? De voyeurisme ? De recyclage de débiles plus ou moins légers ? Qui profite ?
    Il est vrai que les trisos, qui sont souvent cabotins et conviviaux, ont l’air contents. Mais cela devrait rester dans la sphère très locale de leur institution pour handicapés, sans bénéfice autre que psychologique pour les acteurs et leur famille, sans médiatisation louche.


  • #2260536

    Maltraitance sur personne vulnérable. Dans un monde normal les commanditaires de cette merde finissent en taule.


  • Arrêtez donc de vous moquer !
    C’était leur unique chance de se faire inviter sur l’île d’Epstein.

     

  • #2260554

    Précisons que c’est le côté trisomique qui me choque le moins.....


  • #2260579

    les travestis ont-ils le droit de devenir des trisomiques ?
    Ça, c’est déjà fait depuis longtemps , mais ils ne le savent pas .Tant qu’au reste et bien nous arrivons au plafond du guignolesques, carnaval, une troupe de clowns maquillés à la truelle .Le ridicule dans toute sa splendeur .


  • #2260581

    Faire croire à un amoindri qu’il se grandit en se ridiculisant c’est le tromper comme le fait Macron avec son électorat .


  • #2260584

    J’anticipe déjà le changement de sexe de Greta Thunberg...Le système a absolument besoin d’un tel jouet surmédiatisé !

     

    • #2260637
      le 18/08/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

      Vous n’avez jamais remarqué que les travestis ou transexuels sont toujours des hommes ?
      Essayez voir de trouver une femme qui voudrait changer de sexe ou simplement se travestir en homme.... Ça n’existe pas.
      Encore un odieux privilège masculin qui, à mon avis, ne sera jamais revendiqué... Bizarre, non ?


    • #2260818

      Bah non ça doit exister... on a juste perdus la capacité de le voir ?

      Les travesties n’imitent pas la femme mais la féminité... Ils trasvestisent la réalité... et tournent en dérision les attributs féminins car ils ressentent la nécessité de forcer le trait. Beaucoup de femmes se présentent avec des traits masculins mais elles n’ont pas besoin de forcer le traits car ça passe crème.

      Chez les jeunes, les lesbiennes que j’ai rencontré plus jeune, lorsque j’étais étudiant, je voyais une volonté de se présenter différemment de ce qu’elles sont en leurs fort intérieur. Un peu comme les jeunes hommes d’ailleurs... mais les jeunes hommes imitent les hommes plus âgés alors que les lesbiennes imitent les jeunes hommes... Voilà, c’est bien plus qu’un pressentiment...

      De toute façon l’androginité et l’homosexualité vont littéralement exploser avec l’homosexualité féminine.. La cage aux folles, c’était tellement marginal et loufoque que ça a beaucoup fait rire.. le lesbianisme ça va casser la baraque*... D’ailleurs sans entrer dans la sexualité, rien que sur le terrain de la féminisation et la masculinisation (que tout le monde semble oublier..) un homme agressif c’est gérable... une femme agressive comme un homme c’est ingérable...

      *La famille, le foyer familial.


    • #2260899

      Bonjour,



      un homme agressif c’est gérable... une femme agressive comme un homme c’est ingérable...



      Un mot précis existe pour définir cela : l’hystérie.


  • #2260585

    on ne peut descendre plus bas que l’affaire des enfants drag queen... qui se trémoussent dans les gay prides .les spectacles scéniques où les gays leur jettent de l’argent.. pédophilie déguisée.
    L’Occident phare de la civilisation qui veut imposer ces souillures au monde entier , non merci !

    J ’ai mis longtemps à comprendre une prophétie islamique qui dit : le soleil se lèvera à l’Est. je l’avais compris au premier degré jusqu’à récemment , en fait la signification est métaphorique : le monde occidental sera le modèle à suivre ..un monde inversé ( la decadence). l’Est ou l’Orient représentait le berceau de l ’humanité les grandes civilisations ..
    aujourd’hui c ’est tout l’inverse c’est l’occident ou l’ouest qui se veut le modèle à suivre ..qui éclaire ..l’aube : le soleil qui se lève.. monde de décadence de dégérescence la plus absolue.
    aujourd’hui

     

  • #2260607

    A force de racler le fond, il n’y a plus de fond. On peut donc continuer à descendre... ah l’espèce humaine...


  • #2260704
    le 18/08/2019 par Arya de Shastra
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    Aujourd’hui sur E&R que de l’insupportable , vous le faites exprès ? Moix et Jardin en apéro, Racket chez les teutons en salade , Diplomatie a la Française et là le plat de résistance Bienvenue en enfer .
    "l’arc-en-ciel de la fierté et de la diversité vient de gagner une toute nouvelle couleur."
    Je suis terrassé , quel choix nous reste-t-il ? La vie d’ermite radicale et définitive ? Le suicide ? Ou les armes ?

     

    • #2260828
      le 18/08/2019 par Pierre hilaire
      Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

      Les armes. Des 3 propositions c’est celle ci qui fera de toi un homme. Même avec un kilt !


    • #2261194

      Pourquoi "que de l’insupportable" ?
      Moi la photo avec les 3 trisomiques DRAG QUEEN m’a vraiment fait rire. Faites comme Dieudo, riez de ce monde.
      En l’honneur de cette minorité de chez minorité (Trisomiques Travelo), je propose de renommer le lobby LGBT en LGBT3.


    • #2261237

      Bonne réponse faut rigoler hein, c’est jubilatoire au contraire ce niveau d’outrance ! N’oublions pas que plus on touche aux paroxysmes de la décadence plus les dénouements sont proches..


  • #2260710

    "Une "Norme" générale plus qu’importante, et qui a déjà fait ses preuves au début de ce présent siècle dans la construction, et la mise en place du [Système Communiste] par les regrettés Hauts Officiers de nos loges, est la rentabilité de "l’Exception".
    En principe, nous le savons, l’Exception prouve la Règle générale qui lui est contraire. Mais dans notre vocabulaire, l’Exception c’est ce qui doit être imposé à tous. Nous devons faire en sorte de faire des "Exceptions" dans différentes sphères de la Société, comme devant être de nouvelles "Règles" générales
    applicables à tous, un objectif premier de toutes les futures contestations sociales menées par la Jeunesse des Nations.
    Ainsi l’Exception deviendra le détonateur par lequel toute la société historique s’effondrera sur elle-même dans un essoufflement et une confusion sans précédent."
    [Protocoles de Toronto, cf. Serge Monast]


  • #2260715

    Quelle horreur, cette manipulation sur des handicapés mentaux est profondément honteuse. Faire porter des faux cils et perruques drag queen à des triso, franchement... Faut être possédé nan ? J’espère qu’ils ne sont pas capable de ressentir la honte (je sais qu’ils sont incapable de gérer un budget)
    Je suis en train de lire Maurice Bardèche et un passage sur l’idéologie fait écho lorsque je vois cet article...
    Forcer la nature par l’idiologie (je voulais marquer "idéologie" mais je vais garder ma faute de frappe) produit que des aberrations.
    Il y a aussi cette connerie que j’ai pu lire concernant les drag queen, pour ceux qui veulent péter un cable je mets le lien :
    https://www.actualitte.com/article/monde-edition/une-manifestation-encourage-la-lecture-aux-enfants-par-une-drag-queen/95142.


  • #2260740

    « Nous sommes tous nés nus. Le reste, c’est juste du “drag” »

    Et les bébés se font dessus, donc les WC c’est du conditionnement culturo-fasciste ? Le niveau de connerie de cette phrase est phénoménal.


  • #2260748

    Je n’ai jamais rien vu d’aussi vulgaire, immoral et surtout pervers ... Honte à ces manipulateurs diaboliques !

     

    • Dans une interview accordée à une antenne régionale de ABC, Mark Newton et Peter Truong avaient expliqué combien il était difficile d’adopter pour un couple homosexuel.

      Ils sont allés jusqu’en Russie pour adopter un garçon de deux ans à peine, dans le but de le violer à plusieurs reprises. Ils ont payé une mère porteuse 8000 dollars et ont falsifié des documents pour récupérer l’enfant à l’âge de deux ans.

      Le garçon a ainsi été violé à plusieurs reprises par Mark Newton et Peter Truong, qui ont également « offert » leur enfant à plusieurs pédophiles à travers le monde. Selon la police australienne, alertée par les autorités néo-zélandaises qui enquêtaient sur des réseaux pédophiles, au moins huit hommes sont impliqués dans cette affaire à grande échelle. Le petit garçon a été emmené en France, en Allemagne, en Australie et aux Etats-Unis pour y subir les pires sévices...

      Mais l’arrestation de Mark Newton et Peter Truong n’est que le début de l’affaire selon la police australienne qui compte faire appel à Interpol pour découvrir toutes les personnes impliquées dans cette terrible affaire de pédophilie. Des vidéos ont en effet été tournées avec l’enfant, âgé à l’époque entre 2 et 8 ans. Sur ces vidéos « particulièrement choquantes », qui n’ont même pas pu être diffusées durant le procès, le garçon semble livré à lui-même, contraint de s’exécuter sous peine d’être frappé.


  • #2260780

    Je crois que c’est un probleme amene a disparaitre. En effet il est relativement rare de nos jours que les trisomiques soient autorises a naitre.
    Ce n’est pas un jugement de valeur de ma part, juste un constat.
    L’avortement minute et generalise a, de facto, euthanasie ces variants genetiques.


  • #2260917

    Un cauchemard

     

    • #2261186
      le 19/08/2019 par To bi or not to trans.......
      Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

      Parent 1, parent 2 et parent 3 ,mais qui a dit que le progressisme c’est pas beau, non de non ?
      Quel enfant n’aimerait pas vivre dans une famille si fonctionnelle et aimante , qui respire la concorde et l’efficience , l’intellect et la noblesse d’amour
      Faut vraiment être très tordu et replier sur soi, pour ne pas voir l’avenir de l’humanité, dans ces trois truc (je dis truc, pour pas les stigmatiser, en leur attribuant, une catégorie ou un genre, qui pourrait ne pas leur convenir ,donc truc, je trouve que c’est bien, mais je reste ouvert a machin ou bidule, au choix)
      Putain de monde de merde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • #2261128

    faite cela à des chiens la S P A et trente millions d’amis porteraient plainte à coup sur mais là bof c’est le progrès du cul posé sur la commode , et l’association perce neige elle en pense quoi ????


  • #2261169

    Le problème du travestissement c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres comme disaient les connus.
    1/ liberté d’être travesti (s’il faut on se sent pizza non binaire)
    2/ Et pourquoi pas un garçonnet en robe, puis en jupe puis en string - Et pourquoi pas sur une barre de strip
    3/ Pourquoi pas les triso. On pourra pas reprocher de penser à tout le monde.
    3/ et contre le sexisme bien-sûr, pourquoi pas les fillettes.
    La boucle est bouclée.

     

  • #2261820

    Il y a 2 ou 3 commentaires humbles ou on ressent du vécu. Tous les autres sont..(je m’auto censure). Peut -être à cause de la spectacularisation ou la marchandisation dans ce cas précis ? C’est un bon prétexte. Je ressent plutôt de la peur et c’est bien normal. Si la vie nous amène, de grès ou de force à partager le quotidien de ces personnes, pour la plus part d’entre nous c’est absolument insupportable et si nous ne voulons ou ne pouvons pas fuir, petit à petit, ou en un éclair, les différences s’estompent. Paradoxalement, le nouvel ordre-mondial, qui vient (la guerre de tous contre tous, chacun dés sa naissance, seul, dans sa bulle, paranoïaque, médicalisé, entre autre, par la seringue des vaccins, hyper-individualisé) nous rapproche de ces personnes, apparemment closes dans leur monde. Ce qui nous fait peur. Qui est "normal", l’écolo-fachisme mondialisé du G20, du GIEC ou autre Grand messe au nouveau dieu, avec Greta, l’autiste, comme nouvelle Madone ? ou le triso qui porte des couches parcequ’il chie partout mais qui rigole bien en faisant comme ce qu’il voit et entend sur son smatrphone ? Comme nous, bientôt avec des couches ... Qui veut parier me rendra riche.


  • #2261881
    le 20/08/2019 par Roger Populiste Français
    Progressisme : un trio de trisomiques drags queens

    Progressisme l’homme occidental 2.0


Commentaires suivants