Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quel avenir pour la France ? – Micro-trottoir d’ERTV dans les rues d’Amiens

L’équipe d’E&R Picardie a réalisé un micro-trottoir dans les rues d’Amiens autour de la thématique : « Êtes-vous confiant en l’avenir de la France ? »

 

 

Redécouvrir l’esprit français avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il y a encore du pain sur la planche à Amien pour la "réinfosphère". Si c’est partout pareil on est pas sorti de l’auberge

     

  • Y a encore du boulot... La propagande a fait des dégats, et je trouve ce reportage de ER super interessant, parce que cette fois vous êtes aller à la rencontre des français qui regardent les médias de l’oligarchie et on voit le difference dans leur ignorance (excpeté le jeune "black" du Nord, par contre ce qui fait plaisir c est que la théeorie du genre personne n’en veut...


  • Comme quoi, sans être forcément très politisés, même les plus "gauchistes" des français du quotidien sont à des années lumières des élites françaises...
    Toutes ces histoires de mondialisation heureuse, de progrès, de théorie du genre, ou que sais-je encore, on ne les entend qu’à la TV et dans les autres médias mainstream, c’est tout un petit microcosme qui diffuse en masse une propagande complètement contraire à la décence commune....
    Ce sont des idées décadentes comme le dit si bien un des intervenants, que le peuple d’instinct va rejeter car il a encore un contact avec le réel tandis que ces élites fabulent et dégénèrent complètement à force de s’isoler et de se couper du réel...


  • C’est triste... On est tous d’accord pour dire que nous vivons une période d’effondrement et que nos politiques en sont responsables, mais SURTOUT ne pas sortir de l’UE !!!
    La propagande de la doxa a encore de beaux jours devant elle avec autant de moujons.

     

    • Visionnez sur you tube les vidéos traduite de Yuri Bezmenov...ce sont des vidéos qui ne sont pas recentes...the art of war...


    • @ Phil29,

      oui et en même temps, ce fait que vous dénoncez est me semble t’il, lié au fait que l’incohérence inconsciente des zombis est très développée.
      Du coup, leur actions ne pourront que produire des bugs vis-à-vis du bon sens commun, et de fait, malgré eux, entretenir ce système !

      Je pense aussi qu’il y a zombi et zombi, ceux pour qui l’espoir n’est pas perdu, et ceux pour qui c’est définitivement mort. Bref mon cœur balance entre deux extrêmes, soit produire un génocide de grand envergure (y compris dans les autres systèmes solaire où la vie se loge), ou bien les laisser jouer dans leur bacs à sable sans leur prêter attention tout en subissant les conséquences de leurs actes délirant.
      Je m’attelle a travailler pour que mon cœur puisse faire des amplitudes les plus minimes possible dans ce balancement entre ces deux extrêmes !


  • Z’etes pas objectifs avec les Amiénois interrogés ! Hormis deux trois conneries habituelles genre on doit suivre le marché et rester dans l’UE, ambiguïté sur ce qu’être français, je trouve les témoignages assez justes : impôts mal employés servant à rembourser la dette, vie chère, dégradation morale, responsabilité des banques et des politiques etc...Les intervenants s’en sont pas trop mal sortis...

     

  • C’est une bonne façon de redonner la parole aux Français, cela devrait être fait plus souvent, puisque les médias sont traîtres en vers notre peuple, c’est un bon moyen pour faire battre le cœur de notre chère
    France. Merci.


  • #1690935

    Où va l’argent de nos impôts ? Caisse noire de l’Élysée avec ouverture de comptes dans des paradis fiscaux pour les présidents des gouvernements successifs et largage de bombes sur la Syrie.

    Chapeau bas au jeune lucide qui, en deux phrases, détruit la théorie du genre et les écueils du féminisme. Et bravo à tout ce bon sens populaire qui s’insurge contre l’idéologie paritaire forcenée ou la discrimination positive qui a ôté aux femmes leurs protections sociales à trop vouloir en faire les égales de l’homme au plan physiologique.


  • L’homme au cheveux blanc, avec sa femme, est tout à fait symbolique de la génération d’après guerre, celle qui a profité, qui s’est gavée qui n’a pas pensé au lendemain, à ses enfants, et qui maintenant, au seuil de la mort, joue les fatalistes en mode "c’est trop tard, mourrons tous !". C’est trop tard pour vous c’est sûr, mais laissez-nous en dehors de ça !

     

  • 3’40 : "le changement, c’est maintenant !" En voilà une qui votera Ficron.


  • C’est bien de voir que la propagande occidentale mondialiste a moins d’emprise dans les provinces et terroirs. Ce serait intéressant de poser les mêmes questions dans des grandes villes comme à Paris. Ce serait beaucoup plus difficile de trouver des gens qui ne relèguent pas bêtement le discours dominant je pense.

     

    • Bonsoir,

      Quelle différence cela fait avec les gens des grandes métropoles et notamment Paris ? Je pense ceci, je pense cela et blablali et blablabla ... . Au fait, et si on sortait de l’UE ??!! Heuuuu noonnnn !!!

      La différence entre les provinciaux et les parisiens, dans les fait, c’est blanc bonnet et bonnet blanc.
      C’est pas gagné côté élections.


    • Ton commentaire parle pour ne rien dire Frédéric. Non, dans les faits, ce n’est pas la même chose à paris qu’en province. Tout simplement parce que la propagande à moins d’emprise sur les gens proches de leur culture régionale que sur les gens qui n’en ont pas. Sinon on aurait, par exemple, les mêmes scores électoraux à Paris qu’en province. Ce qui, dans les faits, n’est pas le cas.


    • @Romain,

      Les provinciaux proches de leur culture régional ne sont que dans le paraitre et font intégralement partie de la société du spectacle du consommatisme.
      La propagande a autant d’emprise en province que dans les grandes métropoles : Les résultats électoraux que vous mettez en évidence confirment mes dires : A la place du bobo-gauchisme parisien, on vote UMP dans la province rebelle. Calais, qui est un laboratoire, est une parfaite démonstration de ce que je viens d’énoncer ; et je ne parle même pas des derniers résultats électoraux en Bretagne et dans le sud-ouest.

      Les gens que vous voyez sur cette vidéo sont les mêmes que ceux des grandes villes, seul le discours est différent. Ils ne sont que des consommateurs, rien d’autre.


  • On est pas sorti de la galère...


  • C’est dingue ! L’UE est à 2 doigts de s’écrouler et ils sont tous d’accord à Amiens pour dire qu’on peut pas en sortir ! On n’a pas le même logiciel !
    La fille qui revient d’Angleterre , pfffffffff ! qu’elle y retourne !


  • question : c’est quoi etre français ? réponse : c’est avoir la carte d’identité française,
    attention c’est faux !!!!!!! car bon à savoir , la carte d’identité n’est pas une preuve d’être français seul un certificat de nationalité française prouve que vous êtes français et pour l’obtenir il faut fournir des certificats de naissances : de père ,et mère , de vous même et même vos certificats de mariage si il y à lieu , et des preuves de résidence ce certificat est délivré par le tribunal ,et qui une fois obtenus porte une date et un matricule et il en est fait référence sur vos certificats de naissance postérieur à son attribution alors la oui vous pourrez dire je suis français , la carte d’identité n’est qu’une présomption de nationalité je sais c’est étonnant mais moi j’ai du en faire une demande un jour et je ne comprenais pas pourquoi moi qui suis français depuis toujours tout comme ma famille par filiation sans aucun mariage mixte et ayant toujours résidé en France et avoir servi sous les drapeaux cinq ans mais pour cette administration la carte d’identité ne leur suffisait pas


  • #1691131

    A 4.00 C’est ce que je retiendrai de cette vidéo.Une lumière est venue éclaircir l’obscurité.Clair net et limpide.Merci !

     

  • Impossible de terminer la vidéo alors même que normalement je les termine toutes, même celles des plus indigestes.

    Comment ces gens peuvent-ils hésiter lorsqu’on leur demande ce que c’est d’être Français ?
    Entre ceux qui sont incapables d’apporter une réponse et ceux qui se regardent dans le blanc des yeux, c’est juste décapant.
    Aucun pays au monde ne peut se vanter d’avoir eu Clovis, Charlemagne, Saint-Louis, Jeanne d’Arc, Louis XIV, Louis XIV, Napoléon, Clémenceau, De Gaulle sans compter les grands intellectuels, poètes, littéraires, chercheurs, ingénieurs, guerriers, linguistes ou autres qui ont participé à leur hauteur au rayonnement de l’histoire de France.

    Le grand capital aura finalement réussi à en faire de pauvres citoyens consuméristes attachés à l’Union européenne mais détachés de la France, allons comprendre...

    Heureusement que certains sont là pour remonter le niveau général, merci à eux de laisser une faible note d’espoir

     

    • Le peuple a toujours été majoritairement con, et le restera.


    • Pujadas, il y a quelque temps, avait qualifié les Français dans son "journal" du sobriquet : la masse. Il s’était fait repeindre son scooter en jaune or peu apres en sortant de france 2..."non, faites pas ca....siou plait."


    • C’est le moins que l’on puisse dire, aucune capacité d’analyse, aucun travail de réflexion, c’est d’une tristesse sans fin, ces gens auront passé leur vie sans même la comprendre.
      C’est à se demander où sont passés le génie français et le bon sens populaire...


    • Ce n’est pas en citant un inventaire à la Prévert de grands noms Français que vous définissez ce que c’est d’être Français. Il n’y a pas de rapport direct entre Jeanne d’Arc et Georges Charpak. C’est toute une accumulation de choses (histoire, géographie, culture, patrimoine...) qui forment en dernier recours "l’esprit français", encore incarné il y a quelques décennies, par exemple, par la compagnie Air France, du temps où le transport aérien était une vitrine prestigieuse de chaque pays du monde.
      De là à définir ce que c’est d’être Français... ce n’est ni une question de patriotisme, ni de race, ni de papiers, ni vraiment de culture...


  • @ 4,49, on a quand même un gros demeuré élevé au burger et à la TV poubelle. Triste !


Commentaires suivants