Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Russie : la "loi sur les gifles" en passe d’être votée

Une décriminalisation de la fessée "pour éviter la destruction de la famille"

Les violences domestiques sont en passe d’être dépénalisées en Russie après le vote mercredi par les députés russes d’un projet de loi réduisant l’arsenal judiciaire dont disposent les victimes, en dépit de vives protestations des défenseurs des droits de l’Homme.

 

Le projet de loi, voté mercredi en deuxième lecture par la Douma (chambre basse du Parlement), dépénalisera les violences commises au sein d’une même famille, y compris contre les enfants ou le conjoint, tant qu’elles n’ont pas causé de séquelles graves ni eu de précédent.

[...]

« Si vous giflez votre enfant mal élevé, vous risquez jusqu’à deux ans de prison. Si votre voisin fait de même, il n’aura qu’une amende », a écrit sur son blog l’un des auteurs de la loi, la sénatrice Elena Mizoulina, pour justifier la nécessité de changer la législation.

La loi actuelle permet aussi aux enfants en conflit avec leurs parents de les traîner devant la justice, a-t-elle affirmé.

[...]

Le Kremlin a de son côté dit soutenir le projet, son porte-parole Dmitri Peskov expliquant aux journalistes que « qualifier de violences domestiques certains gestes au sein de la famille, c’est dramatiser du point de vue juridique ».

[...]

« Les députés ont décidé de voter cette loi car ils sont influencés par l’Église et le gouvernement qui prônent activement des valeurs familiales traditionnelles », accuse Alexandra, contactée par l’AFP.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

La fessée est-elle fasciste ? Voir sur E&R :

Réfléchir sur l’éducation avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Peu importe ce que l’on en pense, on est tous d’accord pour dire qu’on avance dans deux directions opposées
    J’aurais une tendance à suivre les russes...


  • #1651434

    Est-ce que ça pourrait avoir une influence sur le procès concernant la baffe de Valls ?

     

  • #1651461

    On m’informe que Valls aurait déjà sollicité un visa auprès des autorités russes. Pour la semaine prochaine, vu qu’il n’aura plus rien à f*utre...


  • Cela permettra aux parents de conserver leur autorité sur leurs enfants. Voilà qui va desservir la politique de l’ONU et ses "droits sexuels à la Kinsey" et autres droits en tous "genre".
    Mesure de sagesse qui ne sera évidemment pas comprise par ceux qui vivent au pays des bisounours !


  • #1651473

    Par contre les viols de migrants.... Bref....


  • #1651479

    On a pas beaucoup entendu les ONG s’indigner de l’encouragement à la délation des parents par leurs enfants en Finlande. Toujours cette indignation à géometrie variable...Mesure de bon sens s’il en est, la collectivité n’étant pas prète à prendre en charge les conséquences de la mauvaise éducation d’un enfant il est incompréhensible qu’elle s’imisce dans la relation parents-enfants.

    Satan recule chaque jour dans plusieurs régions du monde, a quand notre tour ?


  • Ce qui importe c’est la finalité. Il est essentiel que les enfants respectent leurs parents, c’est ainsi qu’ils apprennent la vie en société. Evidemment, le respect de leurs enfants s’impose aux parents, mais compte tenu de cela, c’est de leur responsabilité de trouver les moyens les plus appropriés. Il y a tout ce qu’il faut dans le code pénal pour punir les débordements. Les Russes ont évidemment raison de revenir u bon sens qui commande de faire confiance aux parents qui, rappelons-le, sont tout de même censés aimer leurs gamins !
    Les pseudo lois votées en France n’ont qu’un objectif : détruire la structure familiale et abolir l’altérité parents-enfants, après avoir fait de même pour la relation professeur-élève, homme-femme... La défense des droits des supposés opprimés cache une idéologie de l’indifférienciation, du "tous pareils" sous couvert de bons sentiments.
    Or niveler les différences (étant préservée évidemment l’égalité en droit), nier l’altérité, c’est nier l’identité de chacun comme personne unique. Nous avons affaire à un problème civilisationnel. L’enfer est pavé de "bonnes" intentions...


  • #1651503

    Dans " l’Hotel France " , on a pas le droit de les gifler , mais on a parfaitement le " droit " de les découper en rondelles , en les avortants !!!

     

  • la fessee est accessoire, le coeur du sujet c’est l’autorite parentale et le model patriarcal.

    certains politiciens, il n’y a pas tres longtemps, se vantaient de vouloir gerer le pays en "bon pere de famille, reconnaissant ainsi la vertue d’une sage autorite.

    on nous parle aussi d’austerite comme mesure de redressement economique du pays et aussi de limiter la participation et la gestion de l’etat qui jouerait au casino avec les deficits publics, en opposition explicite a une gestion raisonnee et donc sage par le secteur prive.

    donc la sagesse et l’autorite sont reconnues comme des vertues mais la figure qui doit porter cette sagesse et cette autorite doit disparaitre, laissant ainsi le "job" a qui ? a la main invisible qui regule le marche, dixit adam smith, bien sur.

    ou peut etre l’individu, le citoyen, le consommateur, en bref a un sexe et un ventre en recherche constante de satisfaction... ou bien a la masse, a la foule qui comme on le sait est tres sage.


  • "Les députés ont décidé de voter cette loi car ils sont influencés par l’Eglise et le gouvernement qui prônent activement des valeurs familiales traditionnelles", accuse Alexandra

    Ouh les vilains !


  • Très bonne nouvelle, cela va éviter effectivement que des familles n’éclatent à cause de quelques coups perdus ! Rien à voir avec nous ici...


  • " Les Russes adorent la violence " (Bagatelles, 1937) .

     

    • #1651602

      On discute d’éducation parentale, ici. Non pas de boucherie.

      comme on dit(ais)par ici " une bonne volée, c’est assez !" Car administré au moment propice, si besoin est, c’est très efficace et ça dure longtemps. L’enfant apprend le respect du a ses parents : par exemple, ne pas traiter sa mère de menteuse, car mr fantastic, même assis de l’autre côté de la table, a le bras long ! ...

      Par ailleurs, voir des parents négocier avec leurs progéniture est attristant : dans le temps, la réponse était toujours la même :ouais mais pourquoi blablabla...
      - parce que !

      Faut dire qu’autrefois , on savait parfaitement qui était le patron...


  • C’est la Mère Klarsfeld et son beau Serge qui apprécieront cette souplesse politique pour la reconnaissance de la baffe. Baffe qui, pour ce qui les concerne, si j’ai bien compris, relève "du devoir". Et là dans ce cas, et c’est normal, on a la bègne facile. Mais ne confondons pas, il est des gifles qui en vérité sont "bénéfiques" pour l’humanité. Car enfin, quand même merde, on ne peut pas comparer une gifle historique, héroïque, à l’odieux coup de poing du terroriste Nolan, ce monstre hideux plein de haine nauséabonde issu du ventre encore fécond de la Bretagne.


  • Quelqu’un qui considère comme normal de frapper et d’humilier un être dix fois plus faible que lui mérite-t-il le respect ? Je n’en suis pas sûr. Si la survie de la famille est au prix de coups donnés aux plus faibles, sa disparition est-elle une si mauvaise nouvelle ? Et qu’en est-il de ces pères, souvent rampants devant leurs petits chefs et leurs collègues, et qui une fois rentrés à la maison exigent le "respect", qu’ils estiment bafoué à la moindre broutille ? Si l’Eglise est vraiment à l’origine de cette dépénalisation des coups donnés aux enfants, quelle dégringolade depuis les évangiles !

     

    • #1651985

      Calinours !

      pourquoi faire exprès de ne pas comprendre ?

      Les mammifères vivant en groupe utilisent la punition corporelle afin de remettre leurs progéniture sur le droit chemin, selon leurs moyens.

      Il te reste a aller expliquer ton point de vue au singes, au canidés, les félins, les ours, les....

      une correction administrée avec mesure, mais fermeté, peut fort bien éviter a un jeune de devenir un antifa, par exemple, ou toute autres racaille en général.

      bien sur, certains s’opposent a cela, dans un but intéressé.


    • Vous y êtes pas du tout. Les parents sont là pour éduquer leurs enfants, et cela passe par un bon coup de pied aux fesses de temps en temps, sinon, c’est la dictature des bambins et ce n’est bon pour personne, surtout les enfants.


  • En France, ils ont fait interdire la gifle de peur que les parents ne gifle leur enfant pour corriger le tir après qu’il ai dit "j’aime le président Hollande"


Commentaires suivants