Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un chirurgien déjà condamné accusé d’avoir agressé sexuellement 200 petites filles

 

L’homme âgé de 68 ans est accusé de deux viols commis sur des mineurs et trois atteintes sexuelles. Les journaux intimes retrouvés chez lui décrivent des centaines de scènes pédopornographiques dont plus de 200 noms auraient été recensés.

 

Abominables, glaçantes, nauséabondes... Les lignes décrivant des scènes pédopornographiques sur plus de 200 petites victimes dans des cahiers retrouvés au domicile de Joël Le Scouarnec, un médecin à la retraite à Jonzac en Charente-Maritime, font froid dans le dos.

L’homme aujourd’hui âgé de 68 ans qui est accusé de viols et atteintes sexuelles sur quatre fillettes – pour le moment – et incarcéré depuis 2017, pourrait avoir fait beaucoup plus de victimes.

Il avait déjà été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour détention d’images pornographiques en 2005.

 

Étrange profil

Cette horrible histoire a débuté il y a deux ans. La petite voisine du chirurgien digestif alors âgée de 6 ans confie à son père que le praticien lui a montré « son zizi ». D’une plainte pour exhibition sexuelle au départ, les enquêteurs vont aller de découvertes en découvertes.

Tout d’abord, l’enfant aurait été violée – les constatations médicales l’attestent. Le médecin avoue lors de sa garde à vue son attirance pour les jeunes filles mineures. Mais c’est lors de la perquisition de son domicile que les enquêteurs vont tomber sur des éléments extrêmement sordides et compromettants.

 

Carnets, mais aussi poupées, sextoys et perruques...

De nombreux carnets sont découverts chez lui, des poupées cachées sous le parquet, des sextoys, des perruques, des photos...

Et dans ces fameux carnets servant de journal intime à cet homme, des scènes pédopornographiques sont relatées en détail. Des dessins viennent même illustrer ces « récits pédophiles » aux titres évocateurs comme « mes lettres pédophiles », « petite fille précoce », « petites filles de l’île de Ré »... Plus de 200 noms auraient été recensés.

[...]

Pour l’heure, le médecin a avoué d’autres agressions sexuelles sur ses nièces et une voisine, d’autres sur des enfants hospitalisés. Et la description de ces faits confessés correspond à certaines scènes décrites dans ses cahiers.

[...]

« Des dizaines de victimes potentielles ont été identifiées et entendues, pour des faits parfois très anciens ». Mais « toutes ne se souviennent pas de ce qu’elles ont subi, et certaines n’ont pas encore déposé plainte », a indiqué une source proche de l’enquête à La Charente Libre.

 

Il nie en bloc les viols

Le médecin qui reconnaît quelques agressions sexuelles réfute en revanche les viols. Son avocat, Me Thibaut Kurzawa précise qu’il nie les pénétrations :

« Il ne conteste pas le caractère déviant de son comportement. Il assume ses responsabilités et cherche à comprendre ses actes et à se soigner en prison. »
[...]
« Il y a des noms qui sont donnés. Après, est-ce que cela correspond à des agressions ? On n’en sait rien. On ne peut pas dire qu’il y ait autant de victimes que de noms. »

Lire l’article entier sur midilibre.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tu parles, Charles ! Il aurait des regrets... Ce qu’il veut, c’est sortir !
    A priori, il manque totalement d’empathie ce qui la marque de la psychopathie.
    On ne touche pas aux enfants. La guillotine !

     

  • Il faut que la tête de ce pedophile roule aux pieds de ses victimes.
    R. Badinter a fait le nécessaire pour que cela n’arrive jamais.


  • On parle souvent du harcèlement sexuel, ici à plusieurs reprises il a été rappelé que le harcèlement était en vérité un ressenti très subtil en plus d’être subjectif.
    Une femme n’acceptera jamais qu’un cas sociaux lui mette la main sur les fesses par contre quand c’est un patron, un cadre, un individu issu d’une haute classe sociale cela ne semble pas lui poser tant de contraintes que cela.
    Je pense donc que c’est la même chose avec les agressions sexuelles ou atteinte sexuelle sur mineur donc acte de pédophilie, l’enfant appartenant à la maman cette dernière selon ses envies est prête à tout accepter surtout si elle le choisit.
    Car en effet je ne vois aucune autre explication sur pourquoi les parents et surtout la maman ferme les yeux sur ce genre de fait.
    Rien ne l’explique, beaucoup d’enfants ont dû se plaindre auprès de leur mère et pourtant ces dernières ont certainement fermé les yeux !
    Ça rappel un peu l’affaire Epstein et le jour oû un domino tombe et bien c’est toute la chaîne qui suit et les langues se délient !

     

    • Si vous vous souvenez bien l’affaire d’Outreau c’etait déjà ça !
      Les parents fesaient ce qu’ils voulaient de leurs enfants, notamment les louer contre rémunération financière !
      On y est !
      Telle mère telle fille, tel père tel fils.
      C’est elle qui l’a engendré elle en fait ce qu’elle en veut.


    • Ton post ajoute le dégoût à l’horreur. Clairement, pour moi tu ne vaux pas mieux que l’individu dont il est question dans cet article. Mais peut-être est-ce que tu cherches, après tout ; susciter de l’indignation, jouer la provocation et générer de l’engagement....ca fait bander plus d’un médiocre de nos jours. En tous cas, rien ne justifie la teneur du propos qui est le tien. Tu as beaucoup de chance de ne pas être en face de moi au moment où je découvre ce commentaire. Te fatigue pas à répondre. Tout est dit.


    • Quand cela arrivera à un de vos enfants, vous comprendrez.


    • @Etre et durer

      Je crois surtout que vous n’avez rien compris à son message... Lisez jusqu’au bout la prochaine fois.

      Certes ses phrases pretes à confusion mais uniquement si on s’arrete au milieu...

      @un maitre du temps.

      Je pense comprendre votre message mais par contre, ne confondez pas ce que les feministes actuelles nomment "harcèlement" avec le vrai harcèlement. Schiappa et consorts parlent de drague de rue, rien d’autre mais notre epoque est rempli de fragiles à qui on a raconté que ce sont les autres qui sont responsables de nos emotions. Si un mec te drague, te pose une question... si tu ressens une gene, un malaise insupportable, ce n’est pas du harcelement, c’est toi qui a un probleme et pas l’inverse. Seulement les gens pensent comme des dieux, donc s’ils ressentent un inconfort c’est forcément que leur situation est objectivement inconfortable, ils se prennent pour des dieux.

      Le harcèlement (sexuelle ou pas), le vrai, est très grave et très difficile à prouver. Les gens qui font cela sont autant des femmes que des hommes, il s’agit de pouvoir et dans la majorité des cas, ils sont insoupçonnables et ont un comportement irréprochable avec les personnes qu’ils ne harcèlent pas.

      Ne tombez pas le piège des guignols modernes qui confondent "homme" avec "harceleur", raciste et patriote, homophobe et hétéro, catholique/musulman et antisemite...

      Les mots ont encore un sens.


    • @ Un maître du temps,
      Vous avez tout à fait raison. Dans ce genre d’affaire, il y a presque toujours un gouffre entre les faits purs et durs et le ressenti des "victimes". Je suis au cœur de ces affaires par mon travail et compte en faire un très gros boukin.
      Il n’y a pas que les parents ou tuteurs qui peuvent créer ex nihilo ou étouffer comme par magie une affaire de pédophilie.
      Les différents corps de métier qui interviennent ont une grande importance : police, justice, médecins, éducateurs, professeurs, moniteurs, experts psy de tous ordres, journalistes, militants à "causes".
      Je dirais par mon expérience, que beaucoup de professionnels ratés découvrent que l’agression sexuelle est un merveilleux domaine plein d’avenir, qui confine au magique par son élasticité infinie, et qui peut les nourrir quoi qu’il arrive et quelles que soient les conduites et pratiques sexuelles effectives de la population cible.
      Ce qui aide le plus est que le ressenti des enfants et les souvenirs qu’ils en garderont dans leur vie adulte dépendent presque entièrement de l’attitude de leur environnement vis à vis des faits, bien plus que des faits eux-mêmes.


    • @Etre et durer
      il y a une différence entre montrer sa bite à un gosse, le tripoter et le violer. les trois cas sont répréhensibles moralement mais pas avec la même gravité. le mot agression sexuelle ne veut plus rien dire aujourd’hui. cela peut être aussi simplement des mots.
      Cette affaire d’exhibitionnisme permet de relativiser l’affaire autrement plus grave de viols en réunion sur mineures en cherchant à la mettre au même niveau de perversion (et visiblement ça marche)
      quand j’entends parler de guillotine pour un malheureux exhibitionniste çà me fait penser à ce que me racontait ma soeur quand elle était au cours Mirmont à Cannes (institution de jeunes filles, années 80))
      il y avait tous les soirs un exhibitionniste qui venait montrer sa bite devant les fenêtres du dortoir du pensionnat. et que croyez vous qu’il advint ? nos jeunes filles en faisaient une attraction comique incontournable et n’ont surtout rien dit aux autorités ; ce qui fait que ce petit manège a duré plus d’un an. Et ce pauvre type qui certainement n’aurait pas fait de mal à une mouche continuait sa pratique malgré les moqueries (le vrai exhibitionniste (celui qui se contente de montrer) ne se montre jamais en érection car il a en général un problème avec sa libido.
      Ah si la prédation sexuelle ne pouvait se borner qu’à l’exhibitionnisme,


    • Bon apparemment certains n’ont pas lu l’article du Midi Libre jusqu’au bout et n’ont pas visionné la vidéo qui l’accompagne.

      Pour rappel donc, il y est question de viols, d’attouchements et d’agressions sexuelles sur des mineures (6 ans pour la plus jeune victime) hospitalisées et commises parfois en salle de réveil. Je ne vois pas quelles nuances on peut apporter, quelles circonstances atténuantes on peut retenir et en quoi tout cela serait fonction d’une perception relative des faits influencée par les parents, la mère en particulier, comme indiqué plus haut. Adopter cette lecture des faits revient in fine à valider une formidable inversion accusatoire parfaitement abjecte. Je constate que Le Maitre du Temps n’est pas seul (à moins qu’il utilise plusieurs pseudos pour étayer et conforter son propre point de vue) à défendre l’indéfendable.

      Ce chirurgien est un prédateur, un pervers qui mériterait un châtiment digne de ce nom si nous étions dans un pays garant de l’ordre moral et de la protection des plus faibles. Voilà tout. Le reste relève au mieux de l’élucubration, voire de la confusion, au pire de la déviance et du trouble psychiatrique.


    • Oui mais il y a aussi de vrais harceleurs, sexuels ou pas d’ailleurs, pervers narcissiques, même si ce n’est pas la même chose, ils détruisent de la même façon, le risque de la tendance de la société actuelle et que nous dénonçons tous, est de faire de tout un chacun un harceleur c’est vrai, mais cela existe et des victimes aussi, et d’ailleurs ce n’est pas du tout le sujet ici, de la pédophilie !


    • "Etre et durer" a lu l’article du Midi Libre et a visionné les vidéos adéquates mais il n’a RIEN compris. Il fait partie des talibans obtus de la cause anti-pédophile qui affectent impunément et sans aucune honte, bien au contraire, de confondre les activités glauques et furtives de ce médecin avec les crimes épouvantables de Gilles de Rais ou de Marc Dutroux.
      Comme dans les mesures de radio activité, ils affectent de ne pas comprendre que l’échelle de gravité des "actes pédophiles" est logarithmique, passant de 1 à 1 milliard en "contenu" criminel réel, avec des dénominations restant les mêmes : viol, agression sexuelle, prédation, etc.


    • Ce que je ne comprends pas, c’est où tu veux en venir avec tes contorsions sémantiques et tes raisonnements tordus ? Dans cette affaires, on parle de plus de 200 victimes potentielles. Qu’est ce qu’il te faut de plus ?
      Tu minimises, tu éludes et tu refuses de voir que ce mec est bel et bien une ordure.

      Tu parles de comportements glauques et furtifs alors qu’il consulte régulièrement des sites pédo -pornographiques et que les chefs d’accusation retenus sont des attouchements, des agressions et des viols commis sur de très jeunes enfants.

      Avec ce genre d’individus et de pédigrée, je veux bien passer pour un taliban. Il s’agit de pédophilie, on ne va quand même pas invoquer le droit à la différence et celui d’avoir une sexualité épanouie ! Je te trouve, (toi et d’autres), bien léger dans ta manière d’envisager les faits, leur ampleur, leur fréquence et les dommages causés aux victimes. On sent que ton empathie va au coupable et pas aux victimes. T’explique ça comment toi qui a tout compris ?


    • (...) "Tout d’abord, l’enfant aurait été violée – les constatations médicales l’attestent. " (...)

      => Vous savez lire ? Il ne s’agit donc pas d’exhibitionnisme, d’attouchements ni même d’agressions sexuelles mais bel et bien d’un viol sur mineur, ici sa voisine de 6 ans. Allo ?

      Pour moi, le simple fait de consulter des sites pédo-pornographiques justifierait déjà la perpétuité. Dans l’Ouest américain, le viol et le meurtre étaient synonymes de condamnation à mort. Certains juges se chargeaient eux-mêmes d’exécuter la sentence qu’ils avaient prononcée. L’un d’entre eux rendait sa délibération avec un Colt Dragoon posé sur le pupitre, dont il fit plusieurs fois usage en plein trubunal pour abattre des condamnés cherchant à s’enfuir. Aussi brutal que soit cet exemple, il correspond plus à ma définition de l’Ordre, de la Loi et de la Justice que vos pseudos arguties relativistes qui militent finalement toutes en faveur de la loi du plus fort, ici l’adulte et le professionnel de santé face à l’enfant et au jeune malade sur son lit d’hôpital.


    • D’abord je suis PMJLL et n’ai à voir avec aucun autre intervenant ici. Ensuite je vois que tu n’as aucune idée de la façon dont la justice française s’exprime. Les médecins qui "attestent" d’un viol ne sont certainement pas ici des praticiens ayant examiné si des hymens étaient déchirés ou non, des anus lésés ou pas. Ce sont des psychiatres (toujours systématiquement les queues de promo en fac de médecine) qui ont fait parler l’enfant et en ont conclu que…bla bla bla..., selon leur décodeur brèveté et patenté (par eux).
      On parle de 200 victimes. Qui est "on" ? Que sait "on" ? "On" ira-t-il en prison s’il s’est trompé ? Non. Alors que "on" aille se faire f... chez les Grecs.
      Je me suis trompé en t’assimilant à un taliban borné. En effet les talibans apprécient le "bacha bazi" (voir ce que c’est sur YouTube).
      Je suis personnellement POUR la peine de mort et l’ai toujours été. Je l’appliquerai volontiers avec rigueur contre tout individu prétendant imposer la perpétuité à ceux qui consultent un site pornographique (même une fois dans leur vie). En effet une telle perpétuité reviendrait à enfermer presque 100% de la population, ce qui serait la fin de la société.
      La dure loi de l’Ouest américain était indispensable à la survie du tissu social de l’époque. Il faudra y revenir en 2019, car tout part en couille, en particulier à cause des terroristes comme toi.


  • Tirons un trait sur l’affaire Epstein et concentrons-nous sur cette nouvelle affaire que les médias nous servent ! Merci France3, merci BFMTV...

     

  • Je sais qu’on est sensé réagir avec le cerveau sur E&R mais entre lui et le Epstein j’ai tendance a reagir à l’emotionel.
    Là, je suis en train d’afuter un Opinel N°9...
    Ça m’détend...

     

  • Qu’est-e qu’il s’imagine, ce maudit ?
    Il pense vraiment qu’il va s’en tirer comme ça ?

    Comment ces pauvres fillettes vont-elles pouvoir s’en sortir ?
    Quelles issues possibles pour pouvoir se reconstruire ?

    On ne sort jamais indemne de telles agressions !
    Ces fillettes resteront marquées à vie !

    Cet ignoble individu n’a pensé qu’à sa face d’hypocrite et puis c’est tout !

    Il mérite de creuver et de faire face à un châtiment sans pareil !

    Ce que je voudrais, c’est qu’il paie le prix fort !

    Rien ne justifie un tel comportement, rien, vous entendez et n’essayez surtout pas de lui trouver des circonstances atténuantes, il n’y en a pas !!!

     

    • #2263322

      Il mérite de creuver et de faire face à un châtiment sans pareil !

      Ce que je voudrais, c’est qu’il paie le prix fort !

      Rien ne justifie un tel comportement, rien, vous entendez et n’essayez surtout pas de lui trouver des circonstances atténuantes, il n’y en a pas !!!



      Vous avez raison Clara, je rajouterais même ceci :

      Ces salauds sont des monstres sans cœur ! Il n’y a aucune humanité chez ces gens là !

      Ils sont nés mauvais, démoniaque ! Il faudrait pouvoir les dépister dans le ventre de la Bête ! Les éliminer avant même la naissance, les neutraliser.

      - Tous ! Sans exception !

      Que dieu vous garde Clara. Il est notre seul réconfort dans ce monde devenu fou.


  • Ça fait 2 ans qu’il est en prison, on voudrait allumer un contre-feu pour minimiser le cas de l’élu qui s’est suicidé qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Sur Le Parisien en plus...



  • Il avait déjà été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour détention d’images pornographiques en 2005.



    ah ! donc la pornographie a été déclarée criminelle
    en 2005
    très bonne nouvelle, même si c’est à retardement.


  • rien d’étonnant dans un pays ou on laisse s’exprimer librement un rouquin allemand qui aime se faire déshabiller par des gamines de 5 ans.
    même si ça reste au stade du fantasme et qu’il n’est jamais passé à l’acte ce sont des propos qui méritent des sanctions très sévères.

     

    • @Jaoram
      Qu’est-ce que tu en sais qu’il n’est jamais passé a l’acte, tu le connais personnellement, intimement , tu connais l’affaire des lieux de vie communautaire en autogestion comportant une dizaine de membres chargés de l’accueil de jeunes, l’affaire du Coral, une affaire d’abus sexuels sur mineurs qui éclata en France en 1982, Jack Lang, Philippe Val, Cohn Bendit, Frédéric Mitterrand, Michel Polac, Roger Hanin, etc... ????


  • On sent le contre-feu à plein nez dans cette histoire de loup solitaire pédophile.

    Quid de Norman Lelandais par exemple ? On aimerait bien savoir où ça en est.
    Ah non c’est mieux pas parler car il y a des liens bizarres dans cette affaire.

    Et quid des français dénoncés dans la liste noire d’Epstein ? Brunel, on sait plus où il est. Le Fur, tient, il vient de clamser.

    Hou hou Schiappa ...

     

  • Un pauvre type, prisonnier de ses démons. La corde l’aurait guéri.
    Avec Le Scouarnec plus de problème de prononciation. C’est bien breton.
    Vous voyez bien que ce ne sont pas toujours les mêmes, bandes d’antisémites !


  • Ne tombons pas dans ce piège grotesque, des pédo en France il y en a eus au gouvernement, nous le savons. Si les merdias parlent de pédo chez le citoyen lambda c’est qu’ils allument un contre-feux pour nous détourner de l’essentiel, l’affaire Epstein et l’élite mondialiste pedo-satanique, française inclue.


  • Autant je peux concevoir qu’un type puisse ressentir ce genre de pulsions déviantes, autant le passage à l’acte dépasse mon entendement ! En effet l’apparition de pensées délirantes est plus répandue qu’on ne le croit (les croyants expliquent cela comme étant des suggestions et tentations que Satan propagent dans l’esprit des gens...), mais chez la plupart des individus quand surgit des pensées et pulsions déviantes de ce genre il y a toujours cette petite voix de la raison et morale qui susurre à l’oreille que ce n’est pas normal, que c’est mal et de ce fait l’écrasante majorité des gens ne passeront pas à l’acte.
    Dans une société traditionnelle ceux passant à l’acte se sont en général des gens de manière pleinement consciente bafouent l’ordre naturel des choses pour des raisons mystiques, religieuses, par esprit de subversion et de révolte contre Dieu...
    mais dans le contexte actuel de relativisme moral où l’individu et ses caprices est la mesure de toute chose, où le cul dans son sens le plus crasseux du terme est devenu l’alpha et l’omega de la vie humaine, où céder à ses pulsions et en être esclave est interprété comme la liberté...il n’y a plus cette petite voix de la raison et morale qui vient avertir un déviant qu’il ne doit pas passer à l’acte si bien que des gens sans autres raisons que celles de satisfaire une pulsion passe à l’acte. Désormais ce qui retient les gens c’est la peur de la sanction légale, or dès lors où cette peur disparaît c’est "open bar", les gens se lâchent sans restriction !

     

    • Et bien moi je ne peux pas concevoir que quelqu’un ait ce genre de pulsions... à l’âge de huit ans , j’ai été victime d’un simple exhibitionniste, il ne m’a rien fait heureusement, et je peux dire qu’un exhibitionniste peut être en érection, et bien ça m’a perturbée sérieusement et j’ai eu très peur, je n’ai jamais osé en parler à mes parents, bien sûr, je m’en suis remise, mais ça laissé une trace pas bonne du tout, et encore aujourd’hui je m’en souviens, et l’origine de ma colère est la lâcheté de s’en prendre à un enfant...alors j’imagine en cas d’attouchement ou de viol...


  • avait déjà été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour détention d’images pornographiques en 2005.
    Plutôt image pedopornographique car le porno est légal c’est pas grave c’est la fin des vacances et de l’été


  • Rien de plus normal pour un chirurgien que de nier en bloc.

     

  • Je m’attendais à un "bon attentat" en France aux Usa ou autres pour détourner le peuple du scandale epshaitan ,ses réseaux .. ce sera donc un scandale pedo version personne lambda.. le loup solitaire..

    Dormez tranquilles tout va bien .. d’ici quelques années les accusations de pedocrominalité seront caduques ..les droits sexuels , comprenez droits des pedos à jouir sexuellement avec les enfants ,vos enfants , nos enfants seront autorisés par la Loi .
    Voilà ce que l’Occident récolte en général et en France en particulier depuis 68 ..des fruits pourris ,putrides la soi disante liberté sexuelle , jouir sans entraves .. la liberté sexuelle qui a pour finalité : le sexe avec les enfants ; l’ultime tabou à abolir .. sexe entre adulte et enfant ..on peut rajouter sexe entre père et fille ; mère et fils ; soeur et frère ..sexe intra familial.. On peut tout imaginer ..la boite de Pandore a été ouverte avec kinsey , la mise en pratique a été suivie d’effet..
    l’essence du satanisme n’ est-il pas de souiller l’innoncence que represente l’enfant (l’ange vs démon).
    En Italie le peuple s ’est révolté contre ses droits sexuels .. du pur totalitarisme et la fin de la civilisation quand on ne sait plus proteger les enfants du Mal absolu.

    Il y a une merveilleuse femme exilée en Colombie stigmatisée comme toute personne qui veut alerter les peuples Ariane Bilheran qui a été relayée quelques fois ici mais il y a longtemps ..Elle a fait plusieurs videos qui decortiquent les textes pedocriminels des droits sexuels .promus par les instances satanistes mondialistes que sont l oms , onu ,unesco ..


  • un médecin se tape 200 fillettes ? Epstein plus de mille ! et j’imagine ceux qui sont au-dessus, les anciens ministres, banquiers et autres "capitaines " d’industrie ! Un contre feux cette affaire.

     

  • nos merdias ont trouvé le dérivatif : surtout ne pas parler d’EPSTEIN !!!


  • Suite à l’affaire Jeffrey Epstein, qui "semble" être une tentacule pédocriminelle sur le monde, l’état français commence à donner à la population, un os à ronger, en espérant qu’elle se contentera de ça mais avec internet, la population est au courant de tout. Maintenant il faut totalement nettoyer les écuries d’Augias et donner des noms.


  • Monstrueux !

    Mais qu’est-ce que la société attend pour pendre en place publique ce genre de ténébreux ultra-nuisible ?

    Combien de fillettes faut-il qu’il offense, qu’il avilie et détruise psychologiquement pour que les gens se réveillent enfin ?!

    La seule limite au Mal sont les combats et les coup d’arrêt que lui portent les défenseurs du Bien.

    "Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Albert Einstein.

     

  • Comme prévu malgré le fait que toute cette affaire epshaïtan soit une bombe atomique .. les medias font l’autruche.. des réseaux á travers le monde , des personnalités de divers horizons : presidents, princes , magistrature ,patrons d’industrie, stars de ciné , de la chanson ,des ministres etc etc ..Où sont les medias officiels ? Eux qui sont prompts à hyper mediatiser les curés jugés pédophiles ?

    Il s’agit de reseaux où depuis des decennies ces gens là sévissent, cela fait des milliers de filles passer entre leurs mains ..

    Silence des medias.. la rentrée pointe son bout du nez.. le feuilleton de l’été s’achève..

    Il n ’y rien á attendre de cette affaire epshaitan comme celles précédentes ..tout est verouillé car il s’agit de reseaux , de pedocriminalité , de puissants , d’un -Stein et le pompon ,de mossad.. et d’Israhell !


  • On n’y vient "Le nouvel âge" dont leur idéologie est " Tout le monde fornique avec tout le monde et les enfants sont à tout le monde" et lorsqu’on sait qu’ils organisent des stages dans beaucoup de formations professionnelles, je crains le pire....


  • D’autres sont cardiologue, refourgue a la commission europeenne, d’autres sont deputes. Et rien ne leur arrive.


  • De toutes les façons, si l’on part du principe (certainement vrai) qu’il y a des pervers dans tous les corps de métiers, qu’en est-il de ceux qui ont de l’influence (argent ou psychologique) ou qui ont accès à des produits anesthésiants et autres.
    Il doit bien se passer des trucs régulièrement.
    Alors on voit de temps en temps un demeuré qui a violé des centaines de personnes. Ce qui est inquiétant c’est d’halluciner alors qu’on est juste devant la porte d’entrée de la 4ème dimension.


Commentaires suivants