Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un ex-officier de la DGSE s’insurge contre la stratégie française en Syrie

Selon un ex-officier des renseignements français, « la crise syrienne a réveillé l’ours russe… Assad tiendra et notre politique doit changer. »

A. D., ex-officier de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure française) parie sur le temps pour rattraper les erreurs commises par le gouvernement français, dans la gestion de la crise syrienne, tout au long de ces deux dernières années. De retour de Beyrouth (il refuse d’avouer s’être rendu en Syrie et y avoir rencontré des responsables de différents services de sécurité), il énumère les erreurs commises par la France :

- Le ralliement à la politique américaine d’alliance avec les islamistes, sans tenir compte des intérêts historiques de la France en Syrie.

- Le renoncement à la précieuse mine syrienne de renseignements que lui fournissaient les services anti-terroristes syriens et qui protégeaient la France du terrorisme depuis de nombreuses années.

- Le pari irréfléchi sur la chute du régime de Bachar al-Assad, un pari qui a réveillé l’ours russe acculé, depuis le précédent libyen, à défendre férocement ses intérêts. Il en résulte une nouvelle guerre froide qui met à mal les fragiles intérêts de la France à travers le monde.

- La perte de la coopération stratégique avec la Syrie, en matière de sécurité et de politique au profit d’une situation dont le dénouement est amer dans le meilleur des cas et dans le pire des cas, un immense chaos qui risque de ne pas épargner les rues de Paris dont les banlieues contiennent une forte concentration de populations musulmanes.

Que fait un ancien officier de renseignement français au Liban et à proximité de la frontière syrienne ?

Réponse d’un autre expert des politiques sécuritaires occidentales : « Chez vous, un officier des renseignements à la retraite devient soit un fermier soit un intellectuel soit un commerçant soit un fou. En France, continue l’expert, il devient chercheur, par engagement personnel ou met ses compétences au service de l’un des nombreux instituts ou cabinets d’experts qui offrent leurs services de consultants au pouvoir en place ou à l’opposition ou bien à des parties influentes dans les deux camps. »

Notre officier retraité A. D., devenu chercheur, estime que la France a commis en Syrie des erreurs stratégiques et stupides, car elle est entrée dans un jeu (contre le régime syrien) dans lequel elle est perdante d’avance et dont les seuls gagnants, s’il en est, sont les Américains. Quant aux pertes, la France en aura la part du lion si le régime triomphe de ses ennemis armés et financés par les pays de l’Otan et des monarchies du Golfe.

À propos de la coopération franco syrienne dans le passé, l’ex-officier français confie : « L’escalade politique entre la France et la Syrie n’est pas un problème en soi, car entre États, il n’y a ni amitié ni animosité éternelles ; seuls les intérêts décident de la nature des relations. La grande perte de la France est la perte de sa coopération sécuritaire avec la Syrie. » Il ajoute : « Les services de sécurité syriens ont épargné à la France, à plusieurs reprises, de terribles catastrophes que des terroristes d’origines arabes s’apprêtaient à provoquer. Seuls les renseignements fournis par les services syriens nous ont permis de les déjouer et de sauver des vies innocentes. »

La parole est toujours à l’ex-officier : « Jusqu’aux débuts de la crise actuelle, la coopération continuait encore et des officiers des deux côtés coopéraient étroitement contre le terrorisme international. Mais la stupidité des politiciens français a acculé les services anti-terroristes syriens à mettre fin à cette coopération. Je ne les blâme pas ! Comment peut-on mettre sur la liste des sanctions françaises et européennes un officier (Hafez Makhlouf) blessé lors d’une opération contre des terroristes qui visaient les ambassades française et américaine à Damas ? ! Imaginez quelqu’un qui sauve nos enfants d’une mort certaine, et au lieu de l’en remercier, notre diplomatie le traite de terroriste et le met tel un criminel sur une arrogante liste de sanctions. »

Et de poursuivre : « Hafez Makhlouf et bien d’autres officiers syriens ont mené à bien des missions dont les retombées positives ne se sont pas limitées à la seule Syrie, mais ont bénéficié au peuple français et à d’autres peuples de l’est et de l’ouest. Je ne divulguerai pas un secret en disant que cet homme a reçu les remerciements de grands groupes pharmaceutiques pour avoir démantelé des fabriques clandestines de faux médicaments et pour avoir arrêté de grands trafiquants de drogues qui utilisaient la filière syro-libanaise pour écouler leurs marchandises de mort en Europe et surtout en France. Au lieu de les remercier, nous les avons mis sur la liste des sanctions ! »

La source française continue : « Nous avons obtenu, grâce à la coopération avec la Syrie, de précieux renseignements qui nous ont conduits à déjouer en 2008 un plan terroriste qui aurait fait des milliers de morts dans le métro de Paris. Les services de renseignement syriens ont obtenu leurs précieux renseignements après avoir arrêté, par le colonel Makhlouf, un groupe des plus dangereux terroristes d’Al-Qaïda dont Aymen el Daher alias Khaled Elkashef, Abdallah Azzam (qui n’a rien à voir avec le célèbre théoricien palestinien, aujourd’hui disparu, qui fut le mentor de Oussama Ben Laden et qui portait le même nom), Ghassan Abou Qassab, Abdelhakim Qassem, Naaman el Mandou, Layth Badran et le plus dangereux d’entre tous, Asaad Hourieh le chef de l’opération avortée du « métro de Paris » qui aurait fait des milliers de morts si elle n’avait pas été déjouée à temps. Cette opération, Al-Qaïda a mis des années pour la mettre au point, et ce groupe a été arrêté sur le chemin de la France, à travers la Syrie et le Liban et son aéroport de Beyrouth. Ils s’y rendaient pour mettre à exécution leur plan terroriste. »

Les officiers des services antiterroristes français avaient presque élu domicile à Damas. Ils s’entretenaient avec les chefs des services de sécurité syriens. « Ces chefs vont-ils continuer à coopérer avec nous contre le terrorisme qui cible nos civils en France, alors que nous les avons mis sur la liste noire et leur avons interdit l’entrée de notre territoire ? ! », s’interroge cet ancien officier français qui connaît sur les bouts des doigts ce dossier ? « Les politiciens français sont-ils raisonnables quand ils croient qu’ils rendent service aux aspirations légitimes du peuple syrien en soutenant des terroristes, ceux-là même que nous avons combattus côte à côte avec nos homologues syriens ? L’État syrien nous a sauvés des attentats terroristes et nous sommes en train de les remercier en finançant des attentats terroristes sur leur territoire ! Est-ce une politique raisonnable ? ! »

Cette analyse désabusée de cet ancien officier français, qui a l’aval d’une écrasante majorité des services antiterroristes français, finira-t-elle par peser sur les décideurs politiques à Paris et les amener à changer d’orientation avant qu’il ne soit trop tard ?

À cette question, l’ancien officier français répond : « Oui ! Il y a beaucoup de gens raisonnables dans les services français. Ils sont capables de peser sur le cours de l’actuelle politique française à l’égard de la Syrie, surtout après le fiasco du scénario libyen conçu et mis en œuvre par Paris et Londres. La position russe finira par conforter le camp des pragmatiques et mettra dans l’embarras les jusqu’au-boutistes qui cherchent à satisfaire les États-Unis. D’autant plus qu’il est devenu clair que le régime syrien tiendra, que le soutien russe au régime n’est pas conjoncturel : il est stratégique, constant et ne changera pas. C’est à nous de changer et il faut qu’on le fasse pour l’intérêt même de la France. »

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hallucinant comme article


  • En gros si ont lit cet article:la Russie soutiendra Assad quoi qu’il arrive parce que son régime est un atout stratégique pour elle.

    Alors pourquoi reprocher aux USA de soutenir des dictatures comme celles de l’Arabie séoudite et du Qatar ?

    Les peuples de la région n’ont pas à choisir entre deux impérialismes.

     

    • oui mais la russie ne détruit pas des pays tous les ans pour les asservir à l’islamisme wahabbite.

      alors à choisir en USA et Russie mon choix est vite fait !


    • Comparer les US à la Russie n’a pas de sens. En termes de nombre de morts déjà. Ensuite parce-que la Russie n’est pas un empire et ne réclame pas une domination hégémonique et n’escroque pas le monde avec une monnaie torche-cul.


    • le probleme pour nous c’est que le pouvoir francais travaille pour les interets americains et contre les interets francais.


    • Parce que la Russie ne bombarde pas des pays en mettant en avant ces concepts mous que sont la "démocratie" et les "droits de l’homme", contrairement aux USA et à leurs vassaux.

      Les peuples de la région ont bien plus intérêt à opter pour un impérialisme soft plutôt de nature commerciale (Russie, Chine) que pour l’impérialisme guerrier anglo-saxon à coup de bombes sur la tronche pour les récalcitrants. D’ailleurs peut-on vraiment parler d’impérialisme dans le premier cas ?


    • La Russie n’a pas besoin de la Syrie sur le plan énergétique mais plus sur un plan géostratégique avec un partenariat avec les pays non alignés que sont entre autre la Syrie et l’Iran (pour des raisons de non ingérence entre autre) . On ne peu donc pas faire cette comparaison. Cette explication peut paraitre angélique, mais elle est simplement le reflet de l’actualité.


    • @ Dan :

      Pourquoi reprocher aux USA de soutenir l’Arabie Saoudite et le Qatar ?

      - Parce que les Etats-Unis sont un Empire qui veut l’hégémonie mondiale, sont les principaux fauteurs de guerre de ces dernières décennies, ont une puissance militaire surdimensionnée, et sont bien plus une menace pour la France et l’Europe que ne l’est la Russie actuelle.
      L’hégémonie américaine est la menace extérieure N°1 sur la France. Et la Russie non, elle joue au contraire un rôle positif de contrepoids, et d’équilibre.

      - Parce que les Etats- Unis pratiquent le double langage et le deux poids deux mesures à un niveau qui n’est plus admissible  : soutien du terrorisme dans les actes / guerre contre le terrorisme dans le discours ; soutien des démocraties dans le discours / soutien de dictatures dans les actes.

      - Parce que L’Arabie Saoudite et le Qatar mènent une influence particulièrement néfaste dans notre propre pays en soutenant en sous main leur vision intégriste islamiste, et la Syrie non

      - Parce qu’à un moment donné il faut faire avec les forces en puissance et choisir son camp, c’est la realpolitik.

      Aussi, jusqu’à preuve du contraire, c’est le camp occidental qui veut imposer ses vues sur le dossier syrien en demandant la chute d’un régime attaqué par des forces extérieures en grande partie,
      la Russie et d’autres grands pays ont soutenu au contraire des négociations et l’arrêt du conflit, à l’instar de ce qui s’est passé en Lybie et on a vu la suite !
      Donc ceux qui violent le droit international et poussent à une guerre confessionnelle c’est le camp occidental et les monarchies arabes !


  • Mon Dieu, mon Dieu..... Je me sens bien fatigué soudain.... Quand on aura gagne la guerre intra-muros contre l’empire et ses sous-groupes est-ce-qu’on pourra livrer nos traitres comme Laurent Fabius par exemple au président Syrien ? Moi en petite prime je lui offrirai aussi jack Lang ....pour raisons personnelles que tout le monde connait...:o).... Tiens je me sens mieux.....

     

  • La photo en tête d’ article nous indique quels sont les intérêts défendus !!! ;)

     

    • Oui,hélas...une photo vaut parfois tout un discours !
      La soumission des z’élites francaoui au sionisme a,pour contrepartie,le sacrifice ignoble et conscient de tout un pan du mur de soutenement qui nous préservait du terrorisme !

      Stupidité,aveuglement ou plus simplement corruption généralisée ?....(des riches plus riches et des pauvres qui se multiplient !)

      La gueule non retouché d’Hollande ou celle affreuse de Sarkozy aurait dû mettre les français devant une évidence certaine concernant les vrais intentions et les projets cachés de ces dirigeants eux mêmes dirigés qui considèrent les nations comme des hotels de passe (attali) ou des provinces d’empire souterrain à 33 degrés en sous-oeuvre !

      Jusqu’à quand le mensonge restera t-il puissant en france ?


  • Le gouvernement francais,si il y a des francais dans ce gouvernement,n’y est pour rien dans les prises de decisions concernant la Syrie.C’est le chef mafieux netenyahou qui a décidé pour eux.Les sbires francais n’ont plus rien a dire puisqu’a force de vouloir faire comme tout le monde,on fini par etre plus personne.


  • Ainsi donc, tout quidam qui lit cet article ne le sait peut être pas mais il doit le fait d’être encore en vie à Bachar et à ses services...

    Il faut être fou pour suivre la politique moyen-orientale Us, elle n’aboutit qu’au chaos...

    Pas besoin d’être un expert reconnu pour comprendre que le monde russe connait infiniment mieux la sphère musulmane que l’oncle sam du fait de son histoire et de sa géographie.

     

  • Le mec il s’insurge comme si cette stratégie était une erreur ou une maladresse des autorités. Pas du tout : c’est voulu, assumé, c’est fait sciemment pour nuire à la France.


  • Cet article c’est du lourd comme on dit, mais pas un seul mot, pas une seule tentative d’explication du pourquoi de cette politique suicidaire, nous savons tous qui est derrière tout cela mais le lobby en question n’existe pas et n’a aucune influence au sein du gouvernement, faire mention de son existence serait faire preuve d’antisémitisme...


  • Y pas de complot russe contre toute l’humanité et contre Jésus Christ...


  • Toutes les catastrophes qui vont nous atterrir dessus dans les années à venir seront, à un niveau ou à un autre, le fait de nos dirigeants...Et comme le peuple va de plus en plus tomber dans la déchéance & la misère, peut-être qu’ils sauront alors tendre l’oreille à ceux qui appellent au nettoyage par le nombre et la colère de tous les nuisibles pédo-sataniques qui se disent être nos maîtres.

    Ce n’est pas d’une révolution dont on a besoin, juste d’une dératisation de nos institutions.


  • Toute cette argumentation est cohérente, et met en avant le fait que : gagner avec la Russie vaut mieux que gagner avec les Etats-Unis. Pourquoi ? Parce que les Russes sont dos au mur, qu’ils ont besoins de reconquérir leurs marches (territoires adjacents), qu’ils en ont les moyens stratégiques (alliances) et logistiques (pétrole, technologies militaires ...).
    Les Russes sont nos voisins et nos cultures sont réciproquement attractives.
    Par contre : les Etats-Unis ne défendent désormais plus les valeurs occidentales. C’est fini.
    Ils continueront à s’attaquer à tous les états arabes ou musulmans via des programmes de longue haleine (20 ans, 30 ans, 40 ans) régulièrement réévalués.
    Ils ne s’arrêteront que lorsqu’ils auront perdu la taille minimale, c’est à dire rencontré une coalition nettement plus forte qu’eux (avec Chine, Asie centrale, Brésil, Indonésie, blocs africains,...), ou bien des défections majeures (du type France, Allemagne, Europe du Nord ou du Sud ...).
    Enfin et surtout, on ne gagne jamais avec les Etats-Unis parce qu’ils ne respectent pas la culture Française ni les autres cultures européennes.


  • depuis quand les agents des services secrets ont une morale ? du point de vu pragmatique, il n’y a rien à craindre puisque la nebuleuse terroriste est sous les ordres ou du moins en accord avec les objectif de l’etat français. donc je comprend pas ce que veut ce monsieur

     

  • l’éternelle méthode du gentil officier et de l’état vassal autiste
    le contre terrorisme et l’anti gang sont des éléments infiltrés dans tous les milieux extrémistes et terroristes et parfois on peut se demander comme pour l’oeuf ou la poule les liens de causalités ; le contre terrorisme ou le terrorisme ou encore l’anti virus ou le virus !

    si l’anti terrorisme français s’est fixé en Syrie pendant 30 ans il ne l’a pas fait par philanthropie mais dans une volonté d’infiltration rusé pour le compte du NWO !
    les services Syriens sont efficaces et on ne le cache pas ne font ni dans la dentelle ni dans la poésie si la Syrie a été infiltré assez rapidement depuis le début de la guerre terroriste c’est grâce à un travail astucieux de noyautage au plus haut niveau la même chose a été faite en Libye et le summum de la Chose s’est déroulé quand Chirac a rétabli les relations avec Assad et Khadafi puis de nouveau Sarkozy a invité comme des amis personnels et avec tous les honneurs Assad et Kadhafi pour mieux les poignarder dans le dos plus tard !
    rappelez vous la passation de pouvoir au quay d’orsay
    les hommes changent les intérêts de la France perdure !
    il n’y a aucun hasard en politique étrangère pour assurer sa sécurité nul ne doit connaitre nos méthodes mêmes nos alliés !
    à cela une maxime intéressante mes ennemis je m’en charge mes amis Dieu m’en garde !
    heureusement pour la Syrie elle a un ange gardien l’axe de la résistance !


  • Bémol : le patron (ex) de la DGSE affirmait qu’Al Qaida n’existait plus depuis 2002 !
    Alors il va falloir que quelqu’un révise ses fiches !


    http://www.dailymotion.com/video/xc...

    Des "repentis" ( anonymes ) de la DGSE sont sans doute à prendre avec beaucoup de recul me semble t il . Même si sur le fond, tout ceci est frappé au coin du bon sens et des intérêts de la France. Mais QUI s’occupe des intérets de la France ? Le CRIF ? La question reste posée.


  • Les services secrets Syriens sont le parapluie anti-AlQaïda-CIA de la France. Si Damas tombe, la France est seule contre l’empire.


  • #297166
    le 05/01/2013 par Meilleursvœuxàvoustouslessubversifs
    Un ex-officier de la DGSE s’insurge contre la stratégie française en (...)

    Hé, hé...
    Ça pète dans les rangs, c’est pas bon pour la suite ça !
    Autrement, cette analyse, pour ceux qui suivent...
    Enfin, c’est l’occasion de souhaiter une bonne année 2013 à Toute l’équipe d’E&R et au Président !
    La canaille lectrice de ce site ne saurait être absente de mes vœux, c’est si bon de la lire !
    Demeurons vivants les amis, surtout sous l’opprobre de putréfiés qui ne cessent de flasher nos yeux et corner nos oreilles, en pensant que tout pasera selon leur plan...
    Franchement, elle est pas belle la vie ?
    Toute cette volaille qui se précipite vers nos couteaux, les ailes déployées, fière comme des paons à la parade et surtout ; arrogante de la certitude d’être nos équarrisseurs... si c’est t’y pas bonheur de voir nos poules nous proposer une autre, bagatelle...
    Moi, j’me poile de les regarder faire, pas vous ?
    N’oublions pas l’refrain du Grand... :
    Beaucoup de vaseline, encore plus de patience, Éléphant encugule fourmi !

    Bonne Année 2013 à tous, sauf aux trolls ça va de soi, tout l’monde le sait, un bon troll...


  • Pas la peine d etre un ancien de la maison, un expert et retraité du renseignement pour une telle analyse...

    a 8000 km...devant mon punch...ancien militaire et chef d entreprise...j avais vu la même chose et depuis longtemps...et mes conclusions a moi..sont même moins optimistes que les vôtres quant au "solde" de ce dossier...

    au lieu d épiloguer sur la quadrature du cercle A QUAND UN COUP D ETAT avec vos pote soit disant bien pensant et restant de notre armée infiltrée et sous main étrangère ?


  • Bonjour.J’aime bien le film de Ridley Scott :"Mensonges d’état" Les agents du service secret français voient bien et comprennent parfaitement que monsieur Hollande et ses ministres sont stupides et dangereux pour les français,ils nous conduisent au désastre.Surtout s’ils font la loi injuste et impie qui permet aux homosexuels de se marier,des terroristes étrangers vont se marier avec des français,ils vont rester en France légalement,et ils vont nous tuer.Les agents français intelligents et bien renseignés,doivent être courageux et renverser les traitres à la France,ils doivent prendre le pouvoir à leur place,comme Vladimir Poutine en Russie !.Que dieu,jésus,vous bénisse et nous sauve du désastre.Salut.


  • Il est clair que "l’ours russe s’est réveillé". L’offensive médiatique de la Russie est bien évidente, particulièrement en France où le mainstream médiatique passe son temps à diaboliser Poutine. Allez voir les publications de Prorussia.tv qui entend "réinformer les français". Du bon travail. Quant à la sécurité des français assurée notamment grâce à une coopération avec les services secrets syriens, elle semble effectivement mal en point. Elle le sera encore plus dès que l’empire américano-wahabite décidera de réaliser des actions terroristes contre la France pour s’assurer de la soumission par la peur de notre pays à son ordre. Il apparaît donc dangereux de renverser brutalement la politique proatlantiste mise en place par Chirac et parachevée par Sarkozy, allant faut-il le rappeler, jusqu’à faire lui-même les basses besognes pour les USA(élimination de Khadafi et tentative d’élimination de Chavez). Espérons qu’Hollande soit bien un vrai faux cul et qu’il soit, en dépit des apparences, en train de réorienter la politique étrangère française et que les attaques virulentes de la Russie contre lui soient destinées à masquer un rapprochement en cours. Mais je crains davantage qu’Hollande ne soit considéré, ni par les Russes, ni par les Américains comme suffisamment fiable. Les Français ont donc du souci à se faire.


  • Bonsoir,

    Un ex-officier de la DGSE qui s’insurge ?
    Pourquoi pas Erzsébet Báthory qui listant le nombre de ses victimes dit :"Oups".


Afficher les commentaires suivants