Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un policier qui avait giflé un migrant condamné à 6 mois ferme

Un policier qui avait giflé un migrant à l’été 2016 dans un centre de rétention près de Calais a été condamné jeudi à six mois de prison ferme, a-t-on appris auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer.

 

Cet agent de la police aux frontières (PAF) assurait l’escorte d’un migrant jusqu’en salle de jugement du centre de rétention administrative de Coquelles, a relaté le parquet. Il lui était reproché d’avoir, juste avant le passage devant le juge des libertés et de la détention, giflé le migrant, sous les yeux d’une greffière qui a ensuite témoigné contre lui.

« C’était un geste malheureux de protection, il n’a pas voulu gifler », a assuré de son côté son avocat Me Antoine Deguines. « Cette personne était assez agitée, elle se relevait tout le temps, il a craint un coup de tête et a allongé le bras qui est allé sur le visage de la personne. »

[...]

Il avait déjà été condamné pour violences sur concubine et le sursis qui avait alors été prononcé, de quatre mois, a été révoqué.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

Qui a décidé d’ouvrir les frontières ?
Lire sur Kontre Kulture

L’immigration de masse est une des armes de contrôle de l’oligarchie
sur des peuples de plus en plus résistants, voir sur E&R :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents