Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un policier qui avait giflé un migrant condamné à 6 mois ferme

Un policier qui avait giflé un migrant à l’été 2016 dans un centre de rétention près de Calais a été condamné jeudi à six mois de prison ferme, a-t-on appris auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer.

 

Cet agent de la police aux frontières (PAF) assurait l’escorte d’un migrant jusqu’en salle de jugement du centre de rétention administrative de Coquelles, a relaté le parquet. Il lui était reproché d’avoir, juste avant le passage devant le juge des libertés et de la détention, giflé le migrant, sous les yeux d’une greffière qui a ensuite témoigné contre lui.

« C’était un geste malheureux de protection, il n’a pas voulu gifler », a assuré de son côté son avocat Me Antoine Deguines. « Cette personne était assez agitée, elle se relevait tout le temps, il a craint un coup de tête et a allongé le bras qui est allé sur le visage de la personne. »

[...]

Il avait déjà été condamné pour violences sur concubine et le sursis qui avait alors été prononcé, de quatre mois, a été révoqué.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

Qui a décidé d’ouvrir les frontières ?
Lire sur Kontre Kulture

L’immigration de masse est une des armes de contrôle de l’oligarchie
sur des peuples de plus en plus résistants, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1847410
    le 24/11/2017 par communo-national-socialiste
    Un policier qui avait giflé un migrant condamné à 6 mois ferme

    6 mois de prison pour une gifle ! Et après on critique la Corée du Nord...

     

  • Espérons que la ou les filles de cette greffière iront passer leurs fêtes de fin d’année à Cologne, ceci afin de contribuer à l’humanisme de leur mère.......


  • 6 mois ferme ! Si cela avait été un milicien qui avait giflé un spectateur de Dieudonné, le juge ferait les gros yeux et prononcerait un rappel à la loi.
    J’espère que le policier fera appel de ce jugement indigne.


  • Un véritable acte de courage de ce policier car il aurait pu attraper des maladies. Vous savez, ces maladies disparues qui réapparaissent (on se demande bien à cause de qui) et qui nécessitent l’injection de 11 vaccins.....


  • 6 mois pour une baffe à un parasite, rien pour avec une " femme-fille" de 11 ans, consentante. En marche.


  • #1847451

    Chez Macron, un migrant c’est sacré !

     

  • Haziza a mis un coup de pied a un black dans un tribunal et il a même violenté V-Lapierre.

    Franchement, là c’est quand même trop. Une mise à pied de trois jours à la rigueur mais 6 mois ferme et en faire un criminel qui ne retrouvera pas son job à la sortie. Faut pas pousser.

     

    • Condamnation exemplaire pour une bonne leçon, c’est tout ; on obéit à l’état sans broncher, et quand je dis "on", je parle d’un peuple entier dans tous les domaines de sa vie, tous les peuples doivent se plier à la gouvernance globale, ce pouvoir sans partage et sans visage qui nous abuse par ses marionnettes ne représentant jamais que lui-même.
      On ne critique pas, on ne gifle surtout pas qui relève de ses projets, on approuve, on admire, on accueille, on donne, on remercie. La gifle dans ce sens est de trop, justifiée ou pas.


  • Une femme greffière, la justice française...


  • #1847457

    Police des frontières ; ces trucs qui existent plus !!
    Le flic il se prend presque plus pour une gifle à un clando que la racaille antifa qui à essayé de l’enflammer dans sa bagnole....
    Engagez vous dans la police, un métier de corp, un métier de sacrifices et de protection au service de la.....communauté. C’est exactement ça, mais pas la leur de communauté !!
    Le message est passé, les flics aux frontières vous la bouclez, soyez heureux d’encore avoir du taf et ne vous avisez plus d’effrayer les nouveaux locataires.


  • Il a pris quoi le mec de 35 ans qui a violé une gamine de 11 ans ? j’ai bien conscience que gifler un migrant est plus choquant moralement mais je m’interrogeais juste... En tout cas je suis de plus en plus fière des institutions de mon pays. Bon je vais gerber et je reviens.


  • Un migrant, et PAF.

     

  • Il avait déjà UN sursis, oh la la mais c’est grave ça.

    Combien de mecs en liberté avec 15, 20, 25, 30, 37 condamnation au casier ?

    Quelqu’un sait si la sanction est accompagnée d’une mise sous écrou ? Merci ;)


  • #1847472
    le 24/11/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un policier qui avait giflé un migrant condamné à 6 mois ferme

    Voilà, encore un migrant illettré...

    Pourtant, c’est bien écrit dessus : police aux frontières. (PAF) !


  • Bon. C’est quand même un coutumier de la baffe.
    Qu’il en prenne une, ça peut le sauver.

     

    • #1847496

      Oui, oui, oui, sa compagne est une victime(™) et lui un mec violent et sans doute alcoolique, comme les parents qui peuvent donner une gifle à leur enfant : des tortionnaires qu’on vous dit !
      Alors que si vous êtes une femme qui congelez votre bébé pour le cacher, vous êtes dans un déni de grossesse. Pas pareil.


  • 6 mois pour une gifle et non lieu dans de multiples affaires de bavures.Ne marche t-on pas sur la tête ?

     

  • Dénoncé par une greffière qui peut espérer de l ’ avancement pour son zèle délateur idéologiquement très aligné .


  • Devant un tribunal un pédophile de 23 ans qui viole une enfant de 11 ans est acquitté,et un policier de la PAF qui veut se protéger d’un clandestin violent et récalcitrant le gifle pour le calmer et il se voit condamné à 6 mois de prison ferme ! le peuple ne bouge toujours pas, il attend d’avoir les chaînes aux mains et aux pieds pour réagir !??


  • allez ok pour l histoire de la concubine et le sursis. Mais sa premiere condamnation devrait etre caduque durant ses heures d activités professionelles car sa profession est telle qu il peu etre amené a utiliser la force au quotidien ! C est vicieux quand meme....Alors le tzpe qui a embobiné et eu une relation sexuelle avec une gamine de 11 ans etait dans son droit pour la justice, et le flic , qui est un agent de maintient d el ordre , allew hop en taule pour une baffe. Meme Nolan n a pas pris autant sur un acien premier ministre !


  • Dans cette affaire, on peut trouver un point positif. Peut-être que les forces de l’ordre vont enfin comprendre que le délinquant n’est pas le papy qui a oublié d’attacher sa ceinture de sécurité, mais leur hiérarchie qui leur demande de le pruner......


  • Bonsoir,

    Le pire n’est même pas la condamnation ou la greffière mais les collègues de ce policier qui ne le soutiennent pas et le laissent aller en taule. Un seul soutien, la grève jusqu’à sa libération.

    Je sais, je parle dans le vent.


  • Ce n’est pas la PAF qui faut l’appelé c’est plutôt la BAF ,la Brigade Au Frontière je rigole.

    Tu mets des baffes à ta femme et des baffes à un migrants ça donne à la fin : ta femme et le migrant vivent heureux et eurent beaucoup d’enfants et toi tu n’as que les yeux pour pleurer ,je rigole.

    Trêve de plaisanterie ,j’imagine que le policier est à cran avec les migrants dans son boulot et au retour chez lui t’as sa femme qui met la goûte qui fait débordé le vase ,là t’as le flic qui est entre l’enclume et le marteau ,et puis un jour le flic pète un câble.
    Il n’empêche qu’il prend cher.


  • #1847527

    Certains de ces migrants racailleux méritent bien plus qu’une simple baffe ...

    C’est bien là le coeur du problème , la " Justice " s’aligne avec le plan Coudenhove-Kallergi ...


  • Il y a peut-être du progrès, sous l’ancienne dictature quinquénnale, il aurait sans aucun doute été éliminé discrètement.


  • Condamnation complètement délirante ! Le migrant est devenu l’intouchable de la société française !
    Des Français, aussi bien de branche que de souche, ont eu à endurer des sévices et humiliations injustifiées bien pires qu’une simple gifle lors d’une intervention de police ayant dégénérée, et c’est la croix et la bannière pour obtenir justice avec dans le pire des cas après des années de procédures du sursis en guise de condamnation...mais le migrant lui, même une petite gifle pour le calmer c’est prohibé ! La sanction tombe illico presto, prison ferme ! Délirant !


  • Un migrant, c’est à dire un individu illégalement présent sur notre territoire !?

    Cet individu qui aura probablement insulté nos policiers à l’envi a visiblement plus de droits que les forces de l’ordre. Bigre !


  • Qu’attendent les flics pour revendiquer la sanction administrative de leur collègue ainsi que la population de Calais ? Parce que les prochaines baffes dans la gueule, ce sont les Calaisiens qui vont les prendre, et en plus il ne faudra rien dire .La dictature se poursuit et prend de plus en plus d’ampleur , puisque rien ne bouge .maintenant ce sont les forces de l’ordre qui sont envoyées en taule .C’est très grave .Il faut arriver en 2017 pour voir cela .Tous les pans de la société Française se cassent la gueule , partent en miettes. L’horizon commence sérieusement à s’obscurcir.


  • La logique judiciaire veut que pour un même fait répété vous passiez d’une peine de sursis à une peine ferme d’emprisonnement y compris si le contexte est différent.

    La peine de sursis ne lui donnait-elle pas 6 mois pour réfléchir sur lui-même et son rapport au divin donc à la violence du Sacré qu’il porte en lui ?

    Le Politique & la Religion sont épousés. Il était là « le mariage pour tous » :). Le temporel et le spirituel sont liés et mus par une même énergie trinitaire engrammés dans l’ontologie du corps.

    La hiérarchie des Polices ne se préoccupent pas de la vie spirituelle de leurs hommes. Elles les abandonnent à des psy, au médoc, lesquels ne remontent pas à la Cause des causes mais aux conséquences. Francis Cousin aborde ces questions fondamentales.

    En évacuant la violence, ils évacuent le Sacré, jettent ainsi le bébé avec l’eau du bain sauf que le bébé est immortel, icelui dont nous avons la nostalgie. présent dans notre corps où IL crèche !

    L’homme aux pieds d’argile est donc seul, livré à lui-même dans toutes les circonstances de l’existence dans ses fonctions, son entreprise et son foyer ! La méditation, la prière, les lectures vivifiantes ? connais plus ou jamais suscitées par l’édulcoration dénationale..

    Voilà où nous ont mené les Droits de l’Homme sans Devoirs envers le Divin ! Des républiques maçonniques dites « françaises » , surgeons de la royauté divine, plantées hors du jardin du Père, insolentes, provocatrices, dites évolutionnaires ! Quelles évolutions mes aïeux !

    Tu parles pour aboutir à former des hommes claudicants (étymologie d’Oedipe = l’homme au pied boiteux), non structurés :sans statue intérieure ? Comment voulez-vous ensuite qu’ils se comportent selon des valeurs chevaleresques dans un projet qui n’est pas la France mais mondialiste niant l’identité française,« personnation » divine spécifique de la Jérusalem céleste ? L’âme de chaque nation ne se confond pas dans le PÊRE, reliées en LUI, non artificiellement par des usurpateurs de son NOM.

    Ni règlements intérieurs, ni décrets, ni égalités factices hommes-femmes, ni l’fric, ne pourront endiguer la violence du Sacré.

    Il est devenu impossible aux hommes de se reconstruire (et donc « ressusciter », de susciter à nouveau des éveils de consciences en eux par toutes ces thérapies à la mode : rien n’y fera ni pour l’autochtone, ni pour le déporté sorosien !

    Quel devenir pour ce policier ? À lui de se réveiller chez E&R.


  • Arrêter d’utiliser le mot "migrant" !
    Le vrai mot mot a utiliser est clandestin !


  • Rien à ajouter à ce qui a été dit...Si , "quand même" , je pense que l’information serait complète avec le nom des magistrats qui rendent ces décisions qui peuvent heurter ( agresser, humilier ,sidérer, mettre en colère...) le citoyen moyen . Y a pas de raison...On donne bien le nom des condamnés.Si je colle mon pied au c.. à un migrant indélicat , mon nom sera sans doute dans le journal.


  • « Il avait déjà été condamné pour violences sur concubine et le sursis qui avait alors été prononcé, de quatre mois, a été révoqué. »
    Si vous analysez bien cette infos vous aurez remarqué que les médiats ont choisis un sujet très rentable où il est question d’un homme blanc , avec une fonction de policier ,donc ici il représente l’autorité d’un homme blanc on vous le présente en temps que bourreau . « condamné pour violences sur concubine » on est actuellement en pleine opération « dénonce ton porc » ( la victime) , dans l’article on lui reproche d’avoir donné une gifle un migrant ce qui rejoint l’actualité du déplacement forcé des populations (la victime ) . Pour enfoncé ce policier vous avez les féministes et les antiracistes qui ont un point commun ils ont été fabriqués de toute pièce par la franc-maçonnerie (les sauveurs ).
    Le pire est le fait que ce soit les sauveurs n’ont jamais tenu compte qu’il était en légitime défense vis a vis de l’immigrant.
    Comme vous pouvez le constaté vous avez le triangle de Karpman + un angle mort qui distribue les roles : les médiats qui travaillent depuis longtemps pour la loge .


  • Combien de mois de taule pour un journaleux qui "giflote" la fesse gauche de sa collègue...,

     

  • Le migrant est un sous-citoyen de première classe.

    Il y a un an à peu près, j’ai vu rentrer dans la salle d’attente où je me trouvais, un jeune homme noir et une femme européenne. Ils se sont assis et la femme a commencé à expliquer au jeune homme le fonctionnement du système de santé Français et ses droits dans le cadre de la CMU. Elle s’exprimait à voix haute au début puis constatant que je l’écoutais et la regardais a continué à voix basse. A aucun moment, le jeune homme noir n’a ouvert la bouche, il se contentait d’écouter. Il était habillé comme ses migrants que l’on vois à la télé, venait certainement d’arriver et commençait son parcours d’intégration...


  • « A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]


  • #1847706

    Justice inique , corrompue , infiltrée jusqu’à la moelle par la franc-maçonnerie satanique . Justice aux ordres mais ces crétins de juges savent-ils qu’ils seront jugés avec la même mesure qu’ils ont employé pour juger les autres ?


  • 6 mois de zonzon pour une giflette...et la bienveillance béate pour les clandos violeurs !!!...et que la bouffonnerie du système continue !!!...avec un petit peuple zombifié par l’intox et le mensonge ...


  • Comment maitriser un excité qui ne parle même pas français ?

    Réponse : Remplir les formulaires n°2561, 3252 ainsi que 7002-bis destinés à l’emploi de bâtonnets de forme cylindre à usage contondant (dit "matraque"). L’absence de réponse dans les 30 jours ouvrés équivaux à une autorisation implicite.


  • Bonjour,
    Ici, ce sont les policiers, les "intouchables".
    Ailleurs, ce sont les "migrants".
    Une société honnête, impartiale, n’est pas pour demain.
    Pas étonnant que la Justice soit "à l’avenant"


  • bhl et sarko ont détruit la libye , créés le chaos et remis l’esclavage en marche et c’est un crs qui va prendre 6 mois pour une gifle ?

    je crois que l’appareil d’état est en manoeuvre pour exaspérer les citoyens et alimenter la colére , démarche bas de gamme et representative du pouvoir actuel : injuste, sournois et provocateur.


  • Je conseille à tous les gendarmes et policiers de regarder "Magnum force", de lire "Hunter", et de bien réfléchir à tout ça.


  • On peut donc conclure qu’il est moins grave de gifler un premier ministre qu’un migrant...


  • Et PAF.....


  • Mais comment les forces de l’ordre pourrons nous protéger (surtout dans le contexte actuel) si un policier à peur de prendre 6 mois ferme pour une gifle ! Vous imaginez le message que l’ont envoi au monde entier ! L’état Français protège plus un sans papiers que un de ses ressortissants policier ! Putain mais c’est quoi ce pays de malade ! Ont ne peut plus se défendre, plus draguer, plus s’exprimer ! Un flic prend 6 mois ferme pour une gifle et un violeur d’une fillette de 11 ans est acquitté ! La ca devient vraiment chaud, on y est...Le chaos ! Collègues d’ ER, je ne sais pas vous, mais moi je m’expatrie ! Ce n’est pas de la lâcheté, mais je ne peux pas combattre les élites au coté d’un peuple de zombies !


  • C’est son sursis qui a sauté c’est tout. Le gars est violent faut qu’il se calme


Commentaires suivants