Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vaste offensive des djihadistes de l’État islamique dans le kurdistan syrien

Les forces de l’État islamique ont lancé depuis plusieurs jours une offensive contre la région de la ville du Kurdistan syrien Aïn al-Arab, dans la région d’Alep.

Plusieurs dizaines de villages, sous le contrôle kurde des unités de protection populaire (la branche armée du Parti de l’union démocratique, PYD), ont été conquis par les djihadistes de l’État islamique, provoquant la fuite de milliers de civils.

Dans un premier temps, l’armée turque a refusé d’accueillir ces personnes, suivant ainsi la consigne donnée par le Premier ministre Ahmet Davutoglu d’établir une zone tampon. Cependant, la masse des civils a forcé les barrages, malgré les tirs de gaz lacrymogènes et les canons à eau. Ankara évalue à plus de 40 000 le nombre de réfugiés qui viennent de pénétrer sur sol, s’ajoutant au 1,3 milion déjà présent.

Des renforts kurdes venus de Turquie et d’Irak font route vers le front afin de contenir la progression des djihadistes, qui menacent de s’emparer de l’ensemble du Kurdistan syrien.

Dans le même temps, les quarante-neuf Turcs détenus depuis trois mois par l’État islamique ont été libérés. On ignore si les otages ont été libérés lors d’une opération des forces spéciales turques ou à la suite d’un accord passé avec leurs geôliers.

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur ces jihadistes qui bousculent les forces en présence au Moyen-Orient, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme c’est bien combiné ! Les "djihadistes" de l’EI, sous commandement crypto-juif (Shimon Eliott), bombardés en Irak pour etre "rabattus" comme par hasard vers la Syrie, l’objectif des sionistes US et "Français" .

     

    • Le hasard sans doute ... pensées et prière pour toutes les innocentes victimes de ces fous manipulés.


    • Vous avez mal lu, il s’agit de Kurdes Syrien qui fuient en Turquie pour échapper à l’EI.
      Déjà je ferai remarquer d’abord que l’intangibilité des frontières est actée : ce sont les Kurdes Irakien et les Kurdes Turcs qui envoient des hommes armés pour stopper la progression des djihadistes... peut-être que Assad à d’autres chats a fouetter.
      Qu’est-ce qui motive les djihadistes ? Les frappes americano-anglo-française sur Mossoul et sa région sont en train de les repousser vers l’ouest donc la Syrie. Dans le Kurdistan syriens, il y a une partie de la production de pétrole syrienne... ils cherchent peut-être à compenser ce qu’ils pourraient avoir perdu ?
      Et qui continu de les armer ? Peut-être qu’ils ont du fric ramasser à Mossoul et des puits de pétrole maintenant mais ils faut bien que quelqu’un leur vendent les armes si les occidentaux ne le font plus, qui c’est ? Le marché noir Turc ? L’Arabie ? La Chine ? L’Iran ?


  • Pas d’états officiellement en conflit, pas d’armées d’état. Pas de déclaration de guerre et pourtant de vastes opérations militaires. Des conquêtes de territoire. Une ’nation’ surgie du néant avec armements, combattants, logistique, et des offensives victorieuses dans toutes les directions. Une pseudo coalition en pseudo lutte avec cette nation fantôme...Une superpuissance installée dans l’agression systématique avec des complices dans son sillage. Une sanglante partie de poker à l’échelle planétaire, dont on est en train de battre les cartes. Guerre d’information. Guerre économique. Guerre sociale. Guerre juridique. Etats terroristes en faillite, en guerres de conquêtes pour le pillage de l’énergie, des matières premières et de domination politique et commerciale sur des populations toutes victimes. Le plus grand hold-up de tous les temps.

     

  • Quels que soient les responsables de cette situation : américano-sionistes, Djihadistes ou je ne sais qui, ces images brisent le coeur !


  • Ils veulent encercler Assad, c’est très clair...


  • Encore une fois la coalition Occidentale va secourir les Kurdes comme ils l’ont fait en Irak . Car la création d’un Kurdistan c’est bon pour Israël . Oui , les offensives de Daech aussi c’est bon pour Israël cependant ces derniers ne sont vraiment pas digne de confiance , ils s’arrêtent pas là ou ont leur demandent de s’arrêter . Les Kurdes sont beaucoup moins violent et plus sûr , ils savent rentrer dans une relation donnant donnant .

     

    • ce qui est bon pour Israel, c’est que les musulmans se tuent entre eux : sunnites, chiites, kurdes, .... J’ai bien peur que ces guerres inter-arabes ou inter-musulmans deviennent inter-minables, Israel ou les américains soutenant et armant les camps les plus faibles, pour prolonger le conflit .


  • Cette fois-ci je crains fort que la fin soit proche pour Assad. Avec Poutine neutralisé en Ukraine, l’Empire à les mains libres en Syrie et une carte maîtresse dans son jeu, l’EI qui a remplacé Al Quaida en fait.



  • Des renforts kurdes venus de Turquie et d’Irak font route vers le front afin de contenir la progression des djihadistes, qui menacent de s’emparer de l’ensemble du Kurdistan syrien.



    Merde alors , moi qui croyait que leur objectif c’était Jérusalem...faut croire que la "libération" de la Syrie est plus importante..


  • L’EI fout le boxon en Syrie, en Irak, au Liban mais bizarrement s’arrête aux frontières de la Turquie, Jordanie, Arabie Saoudite. Et ça ne choque personne.