Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vol MH370 : "C’est évident qu’il y a omerta, que des gens savent, qu’on nous manipule !"

Perdue, la trace de l’avion. Perdus, l’épouse et deux enfants. Perdu, le sommeil. Quatre ans après la disparition des radars du vol MH370 de la Malaysia Airlines, Ghyslain Wattrelos ne peut faire le deuil. Ce Français veut « savoir ce qui est arrivé » et décrit son inlassable combat dans un livre.

 

« Pas de preuve, pas de crash, pas de corps », écrit dans son livre Vol MH370, une vie détournée (Flammarion) celui qui a perdu son épouse, sa fille, son fils et la petite amie de celui-ci dans l’une des plus grandes énigmes de l’histoire de l’aviation. Le 8 mars 2014, 239 personnes ont disparu après avoir décollé de Kuala Lumpur (Malaisie) à bord d’un Boeing en direction de Pékin.

Ghyslain Wattrelos, père de famille de 53 ans, qui n’a plus que son fils aîné, Alexandre, n’a qu’un mot à la bouche : le « combat » pour « savoir ce qui est arrivé ».

« C’est un combat que je vais gagner, parce que je suis persuadé qu’il y a des tas de gens qui savent quelque chose. Un jour, il y a quelqu’un qui va parler ». « Ce combat, il ne m’aide pas à me reconstruire », ajoute-t-il pourtant.

[...]

Voix de radio et élégance sobre, ce quinquagénaire enchaîne les apparitions médiatiques dans l’espoir de « faire parler les gens qui savent ».

Il ne « supporte pas quand on le traite de complotiste », « c’est tellement évident qu’il y a eu une omerta, que des gens savent, qu’on nous cache, qu’on nous manipule ». Dans son livre, il dit s’en être tenu aux faits, sans exposer « ses théories ».

D’après lui, l’avion, dont on sait qu’il a volé au moins une heure, est « tombé » à l’endroit où il a été détecté la dernière fois, « soit parce qu’il est abattu volontairement – il y a quelque chose ou quelqu’un dans l’avion qui ne doit pas arriver à Pékin – soit parce qu’il y a une bavure militaire. En tout cas, ce n’est pas un accident ».

Lire l’article entier sur letelegramme.fr

 

Pour bien distinguer les vrais des faux complots,
lire sur Kontre Kulture

 

Devant l’ignorance officielle, la floraison des théories,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Vol MH370 c’est à la fois de l’ingénierie et un test grandeur nature
    Pour les oligarchie nous ne sommes que des livres de chair
    Ce monde est devenu une parabole de l’infamie



    Shylock la livre de chair que je réclame à Antonio ......
    Le Marchand de Venise



  • Le 8 mars 2014 disparition du Boieng 777 de la Malaysian Airlines (vol MH370) . 17 juillet 2014 : le boeing du vol MH17 de la Malaysian Airlines abattu au dessus de l’Ukraine . Deux "leçons" données à l’antisémite Malaisie . La moitié des journaputes doit être au courant mais ils doivent la boucler sous peine de mort .

     

    • Bien vu.
      Excellente synthèse.


    • Malaisie antisémite ? Expliquez-nous...


    • Il y avait un troisième avion malaisien d’une compagnie bas-prix cette année-là le 27 décembre qui est aussi (peut-être) tombé du ciel. Il avait le numéro de vol QZ8501. Pour les numérologues et celui qui a de l’intelligence : compte le nombre de la bête !


    • @le réchin
      Je n’y avais jamais pensé, mais le vol malaisien abattu au-dessus de l’Ukraine, c’était pendant l’attaque israélienne sur Gaza en juillet 2014. D’ailleurs je me souviens clairement que Norman Finkelstein avait fait remarquer que ça avait totalement monopolisé l’attention des médias alors que les massacres de Palestiniens empiraient. (sans qu’il ne prétende que ça soit un coup monté, évidemment)

      Connaissant l’implication de tous les juifs sionistes (BHL, Glucksmann, etc.) quant aux évènements en Ukraine, je n’écarterais pas un lien... En plus, je peux attester personnellement que les ONG malaisiennes sont très impliquée en Palestine et plus particulièrement à Gaza.


    • C’est un peu fort de dire Malaisie antisémite. Du moins pas politiquement correct.

      Disons que la Malaisie ne reconnait pas l’ état d’Israël.

      Malaysian Airlines était en 2013-2014 une des meilleures compagnies mondiales (avec Emirates), avec des excellentes notations et de très bons prix. J’ai personnellement utilisé cette compagnie pour aller dans l’hémisphère sud à l’époque.

      Depuis...deux avions détruits...la faute à pas de chance ??? Curieux hasard ? Quand on sait qu’un accident d’avion est rarissime et encore moins sur des bonnes compagnies avec des avions récent et en parfait état. Je ne peux pas m’y résoudre.

      Depuis, je sais pas où en est la compagnie mais à mon avis ça doit pas voler bien haut (sans mauvais jeu de mot)...alors qu’elle était en plein boom (sans mauvais jeu de mot non plus...).

      Le monde peut-il tolérer qu’on perde un avion ultra sophistiqué, avec des centaines de passagers à l’intérieur ? Sans aucunes explication ? A l’heure du smartphone ultra connecté et de la géolocalisation au mètre près ?

      Pour ma part, je pense moi aussi qu’il a été abattu, surement par les américains de la base de Diego Garcia.

      En tout cas, je me suis promis de ne plus jamais prendre l’avion tant que ce mystère n’est pas expliqué. C’est intolérable de n’avoir aucunes explications et il y a trop de flous dans cette affaire.

      Je ne comprends pas comment les gens peuvent continuer à prendre l’avion pour leurs déplacement de loisirs après de telles catastrophes. Genre" On passe l’éponge, on oublie, c’est pas grave...continuez à prendre l’avion, c’est très sécurisé..."

      "From the river to the sea...Palestine will be free..."


    • Il va de soi @Bruno que la formule de @le réchin était ironique.


  • Curieux, la série « Lost » entre 2004 et 2010 débute par la disparition d’un avion dont les passagers se retrouvent sur une île qu’ils croient déserte etc...
    Vision d’artiste ou « rituel » ?
    Quand on sait que la destruction du WTC à New-York fut « prophétisée » dans le film « Au revoir à jamais » sorti 5 ans plutôt, l’hypothèse n’est pas idiote.

    Mais ne tombons pas dans le spectacle, la douleur est bien réelle,
    Force & Courage à cet homme, la moindre des choses c’est qu’il trouve vérité et justice dans son combat !

     

  • A une époque où on peut tracer quelqu’un depuis son portable, il paraît difficile de croire qu’on ignore ce qui est arrivé à cet avion. C’est d’autant plus effrayant que si c’est arrivé une fois, ça pourrait se reproduire.
    Quelle que soit la vérité dans cette affaire, il faut qu’elle soit révélée.
    Je souhaite bon courage à Ghyslain Wattrelos et aux autres familles.


  • Abattu, peut-être. Mais il y a aussi l’hypothèse de la prise de contrôle à distance de l’appareil ce qui est moins décelable.
    Car si l’on sait piloter des drones à distance, pourquoi ne pourrait-on pas le faire avec des avions de ligne. Le pilotage utilise nombre de dispositifs numériques sur lesquels quelqu’un peut prendre la main par piratage ou plus complotiste parce que c’est prévu pour.
    Depuis longtemps maintenant il n’y a plus de détournements d’avions, par contre on a toutes ces disparitions ou crashs bizarres. Celui du Paris Rio où des pilotes ne se seraient pas rendu compte que leur avion piquait vers la mer (lol), celui du pilote qui a planté son avion dans une montagne parce qu’il était fou (le livre d’Obertone qui ne m’a pas trop convaincu), etc...
    Dans son livre "le 11 septembre à Paris" Aldo Sterone utilise cette hypothèse.
    Quand aux raisons on a l’embarras du choix.
    Traitement d’un détournement,
    se débarrasser de gens important à l’intérieur de l’avion,
    représailles sur la Malaisie, ...
    Ce monsieur a raison, des gens savent.

     

    • Sur le sujet du contrôle d’un avion à distance, voir ou revoir l’excellent entretien de Rebekah Roth, traduit par ERTV :
      https://www.youtube.com/watch?v=4Dk...

      La thèse des avions du 11/09 détournés par un "piratage numérique" du pilotage est très très plausible...


    • oui c’est possible.
      l’appareil étant un Boeing 777 or cette compagnie a travaillé avec Raytheon et la DARPA pour mettre au point des systèmes de pilotage à distance dont le WAAS(Wide Area Augmentation System) ou bien le Global Hawk.
      Boeing et Raytheon sont aussi connues pour faire usage du logiciel PROMIS qui a joué un rôle majeur dans les attentats du 11 septembre.
      Pour rappel, c’est un logiciel de gestion des bases de données multilingues qui fut conçu pour chercher et compiler de l’information provenant de n’importe quelle base de données de manière à ce que les Procureurs fédéraux puissent tracer les individus au travers le système judiciaire. Au début des années 80, il était révolutionnaire.
      Hamilton son concepteur accusa le ministère de la justice de l’avoir dérobé puis transmis aux agences de sécurité (CIA, FBI, DEA...) puis à des agences de pays étrangers et des entreprises. Hamilton affirme que les voleurs ont modifié le logiciel pour y inclure une porte dérobée permettant de faire de l’espionnage discrètement.

      Il est un secret de polichinelle que la CIA surveille les délits d’initiés sur les marchés grâce à PROMIS. Lors des attaques du 11 septembre, tous les pays étrangers ayant prévenu les USA d’une attaque imminente sont ceux qui avaient acquis le logiciel.
      Après cette date, l’Allemagne et la Grande-Bretagne cessèrent d’employer ce logiciel montrant qu’il y avait un lien clair entre cette attaque et le logiciel.
      Si Boeing utilise toujours ce logiciel, cela peut donc constituer une faille de sécurité pour les systèmes informatiques de pilotage.

      Il peut y avoir plusieurs mobiles derrière cette disparition du MH370. Mais le lien avec le 11 septembre 2001 me semble solide :
      les terroristes d’Al-Qaeda avaient fait des réunions de préparation en Malaisie. le 1er ministre malaisien avait sévèrement critiqué la version officielle des évènements. Le fait que deux avions de ligne aient disparu en Malaisie cette année là est une possible "punition" pour ce pays.
      Ropert Murdoch a twitté à la suite de la disparition que le vol était peut être caché comme Ben
      Laden et pourquoi pas au Pakistan ?
      ce qui peut être également une volonté de l’Empire pointer du doigt certains pays et leur donner une leçon.
      La numérologie est pleine de références significatives :
      1h19 du matin pour le dernier message reçu (soit 911 à l’envers)
      1h22 pour la perte du transpondeur (2*11)
      une accroche radar a 2h22 ( 2*11)


    • Suite :
      MH370 ( 73 a l’envers soit la date d’ouverture du World Trade Center)
      Sa registration 9MMRO
      les dates de recherche dans l’océan avec celle pour la recherche sonar à l’endroit Towed Pinger débutant le 4 avril soit la date d’ouverture du World Trade Center en 1973.


  • Dans le cas du vol MH370, il faut fouiller du côté de la base de Diego Garcia (base militaire US sur sol Britannique), de la profession de certains passagers (de mémoire : électronique militaire), de la nationalité du constructeur de l’avion (Boeing = USA), de la destination du vol (Pékin = Chine) et là on touche à de géopolitique de haut niveau.

    Juste pour comprendre l’importance de la base MILITAIRE de Diego Garcia :
    - Elle se trouve en plein milieu de l’océan Indien, donc une place forte difficilement prenable en cas de guerre "majeure" (genre USA vs Chine).
    - Elle se situe plus précisément sur l’archipel des Chagos. Archipel appartenant à la couronne Britannique. Les Américains ont "loués" cette île en 1966 pour une durée de 50 ans donc le bail se finissait en 2016 mais ils ont ratifiés une clause du contrat qui leur permet de prolonger cette location de 20 ans de plus (soit jusqu’en 2036).
    - Son emplacement stratégique permet à l’armée Américaine de contrôler (verrouiller) le trafic maritime (route de la soie) mais surtout de pouvoir projeter ses forces armées (porte-avions, bombardiers lourds ...) en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient.

     

  • Dans cet avion il y ait des ingénieurs chinois qui possédaint au 3/4 un brevet scientifique très important. Devinez qui possède le dernier quart ? M. Rotchield. Ce brevet est désormais ma propriété de ce monsieur à 100%. Je vous conseill6 detudieer cette thèse. Ça permet de comprendre qui a voulu faire écraser l’avion sachant qu’une base militaire américaine se trouve proche de l’accident.

     

    • Exactement ! J’ai moi même fait des recherches il y a deux ans sur ce crash, et suis arrivé à ce constat. Le brevet en question ( qui était divisé en 4 parts, dont une pour Rotschild ) concernait les puces RFID, investissement qui va rapporter très gros d’ici quelques années. Les trois autres mandataires ( chinois ) étant morts dans ce crash, y en a plus qu’un qui récolte le pactole !
      L’avion a probablement été détourné, a atterri sur une base Américaine, les passagers ont tous été exécuté, et ensuite l’avion dessoudé et revendu en pièces détachées.


    • Cette hypothèse souffre tout de même d’une objection majeure qui peut lui être faite @TruthION. En effet, n’est-il pas infiniment plus simple de faire des assassinats ciblés grimés aisément en accident plutôt que de dessouder des centaines de personnes au milieu desquelles se trouvent les trois cibles ? L’argument du strike étant, je pense que vous en conviendrez, plus que faiblard au vu des moyens dont disposent les services à l’œuvre pour opérer de manière singulièrement plus « fines ». Bref, il y a quand même de sacrés ordures sur terre.


    • On a parlé aussi de la présence dans cet avion d’ingénieurs informatiques chinois qui travaillaient sur le remplacement pour la Chine du système de paiements interbancaire swift qui avait (peut-être a-y-il toujours ?) un quasi monopole international . Le système chinois a pris un an de retard en raison de leur disparition .


    • Bonjour Eric. En réponse à votre commentaire, je me permets de vous rappeler ce fameux adage : plus c’est gros, plus ça passe. Exemples : les deux tours du 11 septembre 2001, la fiole remplie d’antrax par Colin Powel pour partir à la guerre contre l’Irak, mais encore l’histoire ô combien célèbre du Titanic ( faites quelques recherches à ce sujet, vous allez être abasourdi ! ) , l’histoire des rebelles modérés en Syrie....j’en ai un autre en tête mais une lois interdit d’en parler... bref, il y a tant et tant d’autres exemples à citer.
      De plus, il est beaucoup plus pragmatique justement de faire assassiner un groupe d’individu précis, parmi une foule, en faisant passer cela pour un accident, plutôt que commettre plusieurs assassinats ciblés sur plusieurs individus à la fois, ce qui augmente nettement la suspicion et la facilité à remonter une piste.
      _


  • Dans le milieu aéronautique, il n’y a pas de doute sur la destruction militaire de cet avion en approche de Diego Garcia..

     

    • Cher Georges,

      Sauriez vous ce que dit le monde de l’aéronautique du contrôle à distance d’un appareil ?

      Car je me souviens clairement l’un de mes professeurs qui mentionnait la présence d’un "3e FADEC" dans certain modèle, conçu entre autres pour cela. Du style, l’armée pourrait reprendre le contrôle si un taré voulait écraser un avion en plein Paname.


  • Diego Garcia ou Freescale...ou les 2 !


  • Ce qui m’a toujours paru hautement suspect, c’est la découverte de volets appartenant à l’appareil disparu , sur une plage de la REUNION . Ces éléments auraient, nous explique t on parcouru plusieurs milliers de kil. raclant les fonds marins, suivant les courants , pour arriver quasi intacts sur cette plage !....Si ces pièces ont été "déposées " pour orienter l’enquete et les recherches , on peut , en prime y voir une complicité des autorités françaises...

     

    • Votre commentaire ne me paraît pas pertinent.

      Le moreceau de volet d’aile d’avion trouvé n’a pas "raclé le fond des océans", mais a flotté en suivant les courants de l’océan indien qui vont d’Est en Ouest. Je ne vois pas où est le "complot" ou la bizarrerie dans cette affaire de debris trouvé sur une plage de la Réunion.


  • Le meilleur travail à mon avis sur la question est celui de Wolfgang Eggert (mais je n’ai pas lu son livre qui est en Allemand) :
    https://www.youtube.com/watch?v=Ohv...
    Et devinez quel "pays" arrive en tête parmi les suspects...

    Il faudrait sous-titrer en français, mais c’est beaucoup de boulot bénévole, alors les jeunes ?


  • Pour les gens qui ont vraiment fouillé cette affaire, une hypothèse :
    Le jumeau de l’avion disparu (livré en même temps à Malaysin Airlines, avec un numéro d’identification à peine différent) était dans un hangar d’aéroport en "Israël" au moment de la disparition. Il aurait transité par la France avant d’arriver là (merci les "planespotters").
    Ils auraient pu faire mariner des morceaux du jumeau dans de l’eau de mer avec des larves de moules et de pousse-pieds ("couillou quezec" ou bites de cheval en Breton) pendant quelques mois, puis les déposer à la Réunion.


Commentaires suivants