Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

9 janvier 2015 : Amedy Coulibaly avait bien les mains attachées... Fake ou pas fake ?

Une simple vidéo en dit parfois plus que de longs discours. Lors de l’assaut des hommes du RAID, ce vendredi 9 janvier 2015, on voit Amedy Coulibaly sortir, les mains en avant...

 

 

Que chacun soit le propre juge de ces images. Il n’est pas question d’infantiliser les lecteurs comme le font les agents médiatico-politiques qui pensent pour nous, qui s’arrogent le droit de penser à notre place.

Comprendre la manipulation « terroriste » avec Kontre Kulture

 

Beaucoup de questions autour des attentats de Paris en janvier 2015,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • S’il avait pu Coulibaly aurait dit comme Lee Harvey Oswald : " I am the patsy " (je suis le pigeon) . Police, chienne de garde du pouvoir sioniste .

     

  • Un peu hors-sujet, mais est-ce que Panamza a des nouvelles concernant le commissaire "suicidé" lors de l’enquête ? Il avait réalisé une interview de la famille, si je me souviens bien.

    Ce que je trouve dingue, c’est que parmi tous les flics présents lors de l’intervention, aucun ne s’est manifesté concernant les poings liés de Coulibaly. Ils l’ont tous vu, ils ne peuvent pas le nier.


  • Il n’a pas les mains attachées. Il a une arme au poing. Comment pourrait il avoir les mains attachées vu qu’il tire sur les policiers , ?

     

  • Voilà selon moi la raison majeure pour laquelle on ne nous montre pas vraiment les images d’attentats ou alors caviardées. Mais évidemment, au nom du respect de la famille, du secret de l’instruction, bla-bla-bla. Regarder une telle réalité n’est pas du voyeurisme car à part pour d’éventuels pervers qui pourrait en effet y voir une partie de plaisir ?! Par contre, regarder la réalité en face est un devoir. Personnellement j’y suis prêt et j’irais même jusqu’a dire en un sens que je le souhaite. Il suffirait juste de prévenir à l’avance histoire d’avoir le temps de sauter un repas.


  • Vous êtes sérieux ? Je sais pas s’il faut rire ou pleurer devant ce genre de sujet scabreux... Passez vous la chute au ralenti, on le voit clairement tenir et lâcher sa kalash d’une main, puis tomber avec les mains donnant l’impression d’être jointes.

    C’est simplement un effet de leur position l’une par rapport à l’autre, et d’une image prise de trop loin pour saisir les détails. Les photos de Coulibaly à terre ne montrent rien d’autre non plus, aucun lien, pas de menottes, juste une position des mains qui permet d’émettre des hypothèses foireuses.

    Tout ça manque ridiculement de sérieux, voire d’honnêteté.

     

    • Il n’y a ni à rire ni à pleurer, pas plus qu’il n’est malsain de s’interroger. Regardez plus attentivement. Vous n’avez pas plutôt l’impression que sa kalach est en bandoulière ?


    • Vous avez raison, mais le contraire aussi !
      Goebbels disait : un mensonge répété une fois reste un mensonge. Un mensonge répété cent mille fois devient une vérité. Plus il est grand, mieux il passe !

      Je vais dire simplement que l’accumulation d’erreurs amène le doute. Les frères Kouachi qui laissent trainer une pièce d’identité et pourquoi pas une adresse et un téléphone avec une invitation pour faire une bouffe, soyons sérieux.

      C’est comme les attentats du 11 septembre, 95 % des américains ne croient pas à un attentat terroriste, alors que fait-on ?

      Le monde n’est que mensonge et manipulation
      Personnellement je procède de la manière suivante, moins on parle d’un fait, d’une situation, d’une personne, plus c’est crédible, c’est mon opinion !

      Les héros sont les personnes dont on ne parle jamais, c’est une certitude.

      Bien à vous


    • #1876475

      Je vous renvoie la question : vous êtes sérieux dans votre délire ? Il se tient les mains jointes de la première à la dernière seconde, vous allez me dire qu’il priait aussi ?
      Les armes tombent de ses mains car il n’arrive pas à les tenir en tombant. D’ailleurs c’est bizarre, quand il arrive on ne les voit même pas.


    • balance toi volontairement au sol, tu verra si tu garde les bras joints où écartés, et ensuite imagine si tu tombe involontairement.


    • et toi tu es sérieux ?
      On ne voit pas grand chose "clairement". On voit une kalash tourner en l’air (sans doute en bandoulière sur son épaule). Une kalash ça ne se tient pas avec les deux mains jointes, et personne ne tombe de cette manière, les deux mains jointes (mais en même temps, son petit demi-tour en l’air n’a rien de naturel non plus, comme s’il s’était pris dans un filet invisible ou on ne sait quoi).
      Le film qui le montre à terre met encore une fois en évidence une position des mains liées (en aucune façon un type mort n’aurait les bras qui resteraient naturellement dans cette position après avoir été déplacé/poussé sur quelques mètres). Il y a un bracelet argenté qui pourrait être interprété comme des menottes. La photo quant à elle est plus sujette à caution, il est si facile de retoucher, sachant que c’est flou, limite grossier.

      BREF : plus honteux que les naïfs, il y a les méfiants qui ne savent même pas comment être méfiant avec pertinence.
      OUI on peut toujours imaginer que les images soient retouchées, mais nier que la chute est irrationnelle, et que la façon la plus rationnelle de l’interpréter, c’est de se dire que ses mains sont attachées à ce moment-là... pour proposer quoi en échange ? qu’il tenait une arme à la main, que celle-ci est tombée, et qu’il s’est gelé dans cette position en tombant, alors que toutes les lois de l’attraction et du mouvement auraient du à minima les lui éloigner de plusieurs centimètres, même s’il s’était un peu crispé ?


    • Tu dois avoir franchement mal aux yeux ! Quel genre de personne utilise une arme à feu les poings liés ? Et je suis d’accord avec Eric, la kalach de Coulibaly est portée en bandoulière. Au sol on voit clairement que ce dernier a des poignets attachés, puis après la position du corps est complètement modifiée, il a désormais les bras écartés.


    • Du coup il est possible que ce soit votre commentaire qui soit ridiculement foireux @Tro, ou qui manque singulièrement d’honnêteté comme vous l’affirmiez très hâtivement. Vous voyez, c’est facile.


    • Messieurs les experts en manipulation politique et autres spécialistes de l’audiovisuel et de la balistique, expliquez moi donc en quoi le fait d’attacher les mains de ce type sur la vidéo aurait pu présenter un intérêt pour qui que ce soit ?

      Si des services ont organisés tout ça, ils doivent bien se marrer en vous lisant. Soyez sûr qu’ils ont plusieurs coups d’avance sur vous,

      que tout effet est calculé, et que vous les sous-estimez de toute évidence.

      Pourquoi mettre des menottes visibles à l’écran aux mains d’un type dont on attend qu’il soit tué à l’issue d’une course filmée de quelques mètres, quand une injection de stupéfiants, par exemple, aurait suffit à s’en assurer la docilité ?

      Si le type n’est pas Coulibaly, et qu’il n’est pas mort parce que les balles sont des fausses etc., les menottes ne servent à rien non plus, à part à faire jaser les pseudo détectives sur tous les réseaux sociaux de la planète.

      Pour ma part je préfère considérer l’absence totale d’évidence, de faits avérés, et de preuves de quoi que ce soit.

      Quelqu’un a écrit plus haut "Il faut bien comprendre une chose : pour avoir des attentats, il n’y a nul besoin d’organiser des faux attentats ou tueries par le Mossad ou les militaires ou je ne sais quoi... Il suffit plus ou moins à "l’Etat profond" de pratiquer une sorte de "laisser-fairisme". Par exemple, en laissant monter la mayonnaise depuis nos banlieues, en bloquant certaines remontées de notes, en laissant les policiers travailler dans de pauvres conditions (pas d’hommes, pas de matos...), ou bien en les orientant sur d’autres pistes. Réfléchissez là-dessus plutôt !"

      Et c’est la remarque la plus sensée de tout le fil de commentaires.


  • Ça semble tellement gros que j’ai du mal à y croire.
    Aucun policier sur place pour valider ce fait ?


  • Mmmm, c’est bizarre et peu crédible cette théorie cette hypothèse. A COULIBALY a téléphoné durant la prise d’otages, il avait accès aux réseaux sociaux si c’était une embrouille il l’aura fait savoir. Sur les images il a les mains jointes mais c’est la façon dont on tient un pistolet pour tirer les amis. Si on est droitier, le pistolet est dans la main droite et la main gauche tient le poignet. L’inverse bien entendu si on est gaucher. Quant à la policière à qui il a mis une balle en pleine tête devant témoins, ce n’était pas lui peut-être ? Je ne suis pas du genre à gober tous les Fake mainstream mais là j’avoue que j’ai du mal à croire à cette histoire de mains attachées.


  • C’est du lourd. J’espère qu’on aura vite éventuellement d’autres confirmations.


  • Evidement, quand on saute et/ou se vautre par terre, on met les mains devant et semi-écartées. Réflexe d’équilibre !
    Si les mains sont jointes, c’est qu’elles sont attachées ou qu’on veut plonger..... dans l’eau.
    ....
    Et un immeuble en béton (armé), ça ne s’écroule jamais par l’action du saint-esprit, même vétuste, brulé ou innondé. Faut le provoquer l’écroulement.

    Gaffe ! Rudy veille !

     

  • Plus que les mains jointes, ce qui m’a toujours troublée personnellement, c’est plutôt le fait qu’il sorte ainsi en courant du magasin, sachant qu’il était évident qu’il se ferait zigouiller à la sortie. Enfin c’était peut-être son but, allez savoir.


  • #1876472
    le 09/01/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    9 janvier 2015 : Amedy Coulibaly avait bien les mains attachées

    L’individu s’est jeté, ou a été jeté sous le tir des policiers.
    Pas très malin.

    C’est une séquence digne des Charlots, ou de Benny Hill.
    Avec Molins qui vient ânonner son texte ensuite, c’est complet.

    "Chef, on a bon, chef ?"


  • c’est Rudy Reichskommandanturstadt qui va pas être content.


  • Je suis scèptique !
    Si je fond dans une porte ou dans une vitre, moi aussi je joindrai mes poings en faisant dos.
    Par contre les policiers qui lui tire dessus a terre...(manque de sang froid ou ordre d’éxecution ? Zèle ?)
    Étrange tout de même..
    Les GG et pascal Praud n’ont pas fini de parler de complotisme. :-)


  • Il ne fut pas oublier que le charmant Amedy Coulibaly a tué la policière Clarrissa JEAN Philippe , ceci explique peut être cela .Si il était allé prier au lieu de faire le terroriste, il serait surement encore de ce monde .

     

  • Au royaume des aveugles & sourds, les témoins sont muets...


  • Je vois dans la séquence - 2min36 secondes - Coulibaly qui se jete vers la sortie, et une arme, une mitraillette qu’il porte qui tombe.. On voit clairement tenir, puis lâcher cette mitraillette, puis il se heurte de la porte et tombe avec les mains donnant l’impression qu’il se défends instinctivement des balles. C’est vrai que cela aussi donne l’impression qu’il tombe les mains jointes/menottées.

    1. Soit on lui a attaché/menotté les mains , lui ont mis la mitraillette et l’ont poussé vers la sortie afin qu’on voie l’arme pour la besoin de la propagande.

    J’ai l’impression que l’arme tombe latéralement de son corps, car il semble qu’il la tient sous les aisselles.

    2. Soit il a vraiment utilisé son arme et que les sois disant mains attachés est en fait la position corporelle de défense, ou bien une simple coïncidence..

    Je me demande pour quelle raison Dieudonné ne dit rien sur cet arme.

    Pourriez vous -E&R , mettre en ralenti cette séquence de 2-3 secondes afin de voir dans quelle partie du corps l’arme se trouve : latéralement, sous les aisselles, et les mains sont attachées, ou entre les mains de Coulibaly ?

    Ces 3 secondes mis en ralenti sont cruciales et nous apporteront la vérité.

     

    • #1876605
      le 09/01/2018 par du Nil à l’Antarctique
      9 janvier 2015 : Amedy Coulibaly avait bien les mains attachées

      Son arme tient sur son épaule avec une lanière... Il n’utilise son arme à aucun moment. La lanière est visible sur plusieurs ralentis (il ne s’agit pas d’une branche comme on pourrait le penser). Son arme balançait du fait de sa course.
      Les mouvement de bras sont toujours symétriques, lors de sa chute également. Et je pense que les dernières photos sont assez révélatrices...


    • @par Mont Blanc
      Peux tu nous expliquer comme cela fait-il qu’il soit menotté à terre dans la dernière séquence ? Ont-ils peur de lui à ce qu’il se réveil ? Et là t’a pas besoin de Dieudonné ou de qui ce soit, y’a que tes yeux et ton intelligence qui peuvent trancher. Amicalement.


  • Moi je me demande comment Coulibaly arrive à avancer vers la sortie malgré toutes les balles qui sont tirées sur lui. Il devrait partir en arrière avec les impacts non ? Or c’est la porte qui le stop. Et même après, au sol, on ne voit pas d’impact sur son corps

     

    • Ça s’appelle un suicide par procuration. Très vraisemblablement Koulibaly n’était pas à la hauteur de ses propes ambitions car sinon il aurait descendu bien plus de gens sur place. Mais, sachant de toute façon qu’il était perdu et qu’il n’arrivait pas à tuer de sang froid (peut-être par refus d’ingérer certaines drogues qu’on certainement pris les Kouachi), la seule option était de tentr une fin glorieuse. C’est ce qu’il a fait. Mais c’était la seule issue de toute façon.


    • Belcame un commandant de police ma préciser , après lui avoir pausé la même question que vous sur le nombre de cartouches utilisées lors de l’affaire du bataclan , et l’intervention dans l’appartement de Jawad , pourquoi tant de tir . Sa réponse ma surpris , pour cette personne , les cartouches ne sont pas suffisamment chargées en poudre pour être efficace en tir d"attaque , donc ont arrose un max , manque de moyens .


  • Très bon travail de journaliste ,Panamza ,chapeau !Bien évidemment si les terroristes criminels du 11 septembre ont pu faire tomber 3 tours avec soit disant 2 avions de ligne,alors ,ces mêmes terroristes sataniques sont tout à fait capable de manigancer tout ça !Effectivement ,on voit très bien que cet homme a les poings liés ,Personne n’échappe à la JUSTICE DIVINE,quand bien même,ils se terreront dans des bunkers en Patagonie et ailleurs !Ils seront ramener face contre terre vers leur Seigneur !Le retour attendu de Jésus sera pour eux !LEUR FIN !


  • A titre informatif à ceux qui disent que la chute est normale, j’ai personnellement percuté un obstacle plus jeune alors que je courrais.
    Ne l’ayant pas vu, en une fraction de seconde, je me suis retrouvé au sol, et.... J’ai quand même eu le temps de mettre mes 2 mains pour amortir la chute.
    Résultat : Mon avant bras était totalement brisé.

    Lorsqu’une personne est en position de tomber, elle écarte les bras tel un avion pour trouver de l’équilibre et met ses mains en avant pour amortir la chute.


  • Bien entendu que tout cela est foireux. Une multitude de points plus qu’étranges :
    Coulibaly a clairement les mains liées . Cela se voit lorsqu’il tombe à terre, et lorsque on le voit étendu dans le reportage de la chaîne anglaise.
    Que fait le premier soldat à droite, qui entre seul dans ce magasin ? Sans aucune assistance, c’est louche... et pas très pro. Comme tout le déroulement de l’assaut ceci étant dit... ( les mecs qui mitraillent à terre le terroriste, pas très glorieux hein )
    On ne voit pas d’impacts de balles sur les vitres
    Pourquoi Coulibaly fonce-t-il ainsi sur ses assaillants ?
    Pourquoi n’est-il pas stoppé par les impacts de balles plus tôt ? Il a une vingtaine de mecs armés qui le mitraillent, et l’on dirait que les balles ne le touchent qu’à bout portant. Soit ils sont très mauvais tireurs, soit ce sont des balles à blanc.
    Mais le plus troublant je trouve, c’est la réaction des " otages" . J’ai le sentiment d’y voir des acteurs jouer la comédie, et l’impression de voir la jeune femme rire en sortant. Il y avait une vidéo où l’on voyait bien mieux les otages sortir. De plus, ils bousculent les soldats, aucun périmètre de sécurité n’est mis en place, aucune fouille, rien. Il pourrait très bien y avoir un autre "terroriste" parmi les otages, c’est quand même la base de procéder à l’évacuation un à un.
    Bref, il manque plus que les applaudissements des gens et on a un remake à bas budget de Wanted Mort ou Vif !


  • Cette vidéo était déjà sur le net juste après les attentats
    je pense d ailleurs en avoir une copie
    Il est évident quand on la passe image par image qu’il a les mains attachés...
    Mais bon chuuut, faut pas troop l’ébruiter, Charlie risque de se réveiller méchamment...
    Elise Lucet n’est pas aussi casse cou que cela. Elle s’est bien qu’il y a des questions qu’on ne peut pas poser ajd pourtant le journaliste lui a tendu la perche mais elle n’est pas tombée dans le piège car si elle avait fait part de ses interrogations c’en était fini pour elle.


  • Sans doute sous la menace du type qui était dans l’hyper casher et qui est parti sans se faire contrôler par la police à l’inverse de tous les autres otages...


  • on peut penser qu’il tenait dans ses mains un détonateur qui aurait entraîné une réaction meurtrière de la part de la police qui aurait eu peur d’une ceinture d’explosif

    par contre a vomir la réaction des journalistes qui ne veulent pas montrer des images de meurtre jusqu’au bout mais qui ne se sont pas gênés pour les filmer , on peut vraiment honnetement se poser des questions


  • Hahaha, on a effectivement le droit de penser (voir d’imaginer) ce qu’on veut. Mais s’il avait un Skorpion en plus de l’AK47 en bandoulière, la position des mains pour le tenir pourrait être une explication. Avec des images pourries il ne vaut mieux pas trop s’avancer...


  • C’est bien simple : quelques membres des services d’intervention ont pénétrés les lieux comme on peut le voit sur les images, ont attrapés Coulibaly, l’ont menotté ou bien Coulibaly s’est menotté puis suicidé, bref trois possibilités :
    - soit une fois menotté par les services d’intervention, Coulibaly veut en finir par une mort au combat et se jette vers la sortie pour mourir en martyr mais cela s’appelle un suicide.
    - soit les services d’intervention lui ont conseillé, une fois menotté, d’en finir en se jettant vers la sortie, sinon c’est la prison à vie.
    - soit Coulibaly s’est lui-même menotté pour se suicider vers la sortie sous les balles.

     

  • Y’a aucun doute la dessus il était bien menotté.


  • flagrant qu’il a les mains attachées . ça pue !


  • La video où on peut écouter quelqu’un en arrière plan donner des indications à Coulibaly au téléphone a disparu. Qui est cet homme à casquette qui se balade librement dans le magasin et puis disparaît discrètement par le trottoir opposé en saluant un flic au passage ?

    Comme il a été dit dans un commentaire, les otages ont une attitude surprenante en gueulant comme des truies, et en se sauvant sans que personne ne leur demande leur identité. On dirait effectivement des acteurs de crisis américains.
    Les cadavres butés par Coulibaly devaient être un peu secs parce qu’il n’y a aucune trace de sang par terre.

    Puisqu’on est dans le doute le plus complet, il faut noter que les victimes des attaques si bien à Toulouse qu’à Paris sont aussitôt empaquetées et enterrées en Israël sans le passage par la case morgue et autopsie Française.

    Il y a comme un air de convergence entre ces deux "attaques" où l’on butte d’abord des Français puis des élus afin de graver dans le marbre le martyr de la communauté de lumière qu’on commémore chaque année maintenant. A chaque fois la communauté sioniste se symbiose soit à des communautés décimées par les nazis comme les homosexuels ou à des victimes comme dans ce cas pour avancer vers son propre "chemin de souffrance".

    Et dans le futur on laissera de coté Charlie, arguant que ça n’intéresse plus personne. Par contre la nouvelle religion de la communauté prend forme chaque année un peu plus fort. On égrène les noms des "victimes" avec des airs de pleureuses et on accumule les agressions antisémites comme autant de pierres pour bâtir un temple de la repentance éternelle pour le peuple goy.

    Pour ma part, ce scénario est monté de toutes pièces et il n’y a pas de morts à l’hypercasher qui a été vendu la veille. Les policiers du raid sont des agents du mossad pour qu’il n’ait aucune fuite. Le type à casquette est un agent israélien qui était là pour organiser la supercherie de l’intérieur.

    On a même réussi à fabriquer un migrant sans papier devenu héros malgré lui. Ces gens cachés ont quand même téléphoné depuis l’intérieur d’une chambre frigo en alu où les ondes ne passent pas.

    Seul Coulibaly a été buté réellement dans cette mascarade.


  • False flag

    Mise en scène

    Mélange de vrai et de faux. Et surtout de supercheries, manipulation et prestidigitation...

    Comment cela se fait-il qu’on tombe toujours dans le même panneau ?

    "Les opinions sont sans pouvoir, tant qu’elles encombrent le cerveau, sans armer la main. Le scepticisme et la liberté de penser, tant qu’ils n’occupent que l’esprit de l’indolent et du philosophique, n’ont causé la ruine d’aucun trône, raison pour laquelle le fanatisme religieux et politique sont les leviers les plus puissants dans les mains des nations. Ce que pensent les gens importe peu à l’homme ambitieux, mais il lui importe beaucoup de savoir comment il va pouvoir se servir d’eux pour exécuter ses projets…
    Ce n’était pas une simple théorie mais une méthode pour enrôler de nombreux dupes, placer des armes entre leurs mains et répandre la Terreur."

    Von Hammer, J.F. (1835). The History of the Assassins.


  • On voit entrer dans l’Hyper un seul homme de RAID.
    Il n’a pas été tué ?


  • J’ai une nouvelle version totalement inédite et plausible à donner.

    La raison de la symétrie du mouvement des bras de la chute est donnée par l’attitude offensive du terroriste.

    Pourquoi un type ayant les mains liés se précipite sur des policiers qui lui tirent dessus ?
    Ca n’a pas de sens et qui l’aurait ligoté ? Le tenancier de la boutique ?
    Pour le vendre aux enchères sur Ebay ?

    Non.

    La seule raison pour laquelle Coulibaly parait avoir les mains attachées lors de sa chute est qu’elles ne sont pas attachées mais rivées sur une grenade qu’il s’apprête à dégoupiller pour se faire sauter au milieu des flics.
    Ce qui rend cohérent l’attitude offensive de son mouvement en direction des flics.

    Dans la bande-son, au moment ou les flics rentrent, on entend le phonème "grenade !".

     

    • Le problème c’est que dans cette hypothèse, alors la version officielle aurait eu tout intérêt à évoquer cet élément, et en tout cas il n’y aurait aucune raison valable pour que cela ait été éludé, bien au contraire. Or, sauf erreur, cela n’a pas été porté à notre connaissance.


    • Le juge ne parle pas de grenade semble t’il...


    • J’ai une autre version : Coulibaly n’a jamais été un "terroriste", n’a jamais tué personne et n’a rien fait d’autre que de dealer de la drogue ; il a simplement été récupéré par le Mossad et les sionistes infiltrés dans la DGSN, placé et menotté dans l’Hyper casher. Pour des raisons que nous ignorons, on lui a suggéré de courir vers la sortie, affirmé que les policiers allaient tirer avec de fausses balles et qu’il serait ensuite libéré, avec un passeport et de l’argent pour se refaire un vie au soleil comme dans les films !


  • Ce qu’il y a d’étrange et qui est encore plus flagrant sur les images aux "couleurs inversées", c’est que Coulibaly ait bien devant lui quelque chose d’attachée, mais sont-ce bien ses mains ? Parce que regardez-bien : il y a quelque chose d’autre qui "sort de sa silhouette" après avoir lâché ce qui semblerait être une mitraillette, au moment de sa chute, en entamant sa "pirouette", comme s’il s’agissait de son bras, qui cherche à se rattraper de sa chute à gauche de l’ouverture de porte (entre 6:02 et 6:04) et en heurtant assez violemment l’encadrement béton de la porte d’entrée. La question est, si Coulibaly cherchait à se rattraper de sa chute avec son bras gauche, que se pourrait-il être qu’il soit d’attaché devant sa poitrine si ce ne sont pas ses mains ?! Car il y a bien quelque chose devant sa poitrine. Mais ce qu’il y a de plus bizarre, c’est qu’une fois à terre, il semble tirer à nouveau avec une petite arme au poing ?! C’est dingue...


  • #1876767

    Vu cette vidéo il y a 2 ans, parmi d’autres.

    Tout a été analysé par veteran today, entres autres.

    S’il y en qui doutent encore il faut changer de lunettes, ou de cerveau.

    Ça pullulait d’agents du mossad sur la place ce jour là, on les voit sur les premières images en plan large des télés, avant que celles-ci n’aient "l’idée" de resserrer le cadre.

    Pour ceux qui veulent aller plus loin, regardez cette place vu de haut et demandez vous à quoi elle ressemble.

    L’hyper casher était un grand bâtiment carré et noir, cherchez la symbolique de cet élément.

    Ajoutez y quelques considérations ésotériques, placez le tout dans le réseau d’énergies de Paris (tour Eiffel, sacré cœur, arc de triomphe, notre dame, etc), et vous comprendrez mieux à quels ennemis on a affaire.

    Yippikaye.


  • je suis un peu hors-sujet mais c’est dingue qu’il ait pu avancer jusqu’à la porte en se faisant autan canarder !

     

  • Le problème, c’est que si on remet tout en question à ce point, ca valide leurs théories sur le complotisme. Selon moi, il ne faut pas tomber dans la paranoïa. Que ce type ait pu être instrumentalisé et qu’on l’est laissé faire, c’est possible. Mais de là à sortir des théories fumeuses de ce style, il ne faut pas exagérer...

     

  • il y avait un second terroriste avec lui , juste avant l’assaut il est sorti du magasin casher et c’est couché au sol , les flics sont venu le prendre et le menotter , j’ai vu la vidéo elle a ensuite disparu de youtube probablement pour conforter la vertion officielle comme quoi il était seul , mais je ne comprend pas , pourquoi vouloir cacher qu’il y avait un second terroriste et que celui c’est rendu avant l’assaut ?

     

  • Bof.

    1. Il se protège le visage en sortant. C’est un réflexe. Tous les mammifères auraient fait la même chose à sa place. Sauf les dauphins parce qu’ils ont pas de mains.

    2. Vu la qualité de la vidéo, la séquence est surtout une reconstruction faite par le cerveau. On y voit ce qu’on veut y voir.

    3. La seule image à peu près claire est celle où il a les mains détachées.

    Bref, c’est un peu grotesque quand même.

     

  • Pour très bien connaître l’un des policiers qui était là au moment de l’assaut (pour ne pas en dire plus), je peux vous dire que vous allez - de nouveau - loin dans le scepticisme, même si vous laissez le lecteur se faire son opinion.
    De mémoire, Coulibaly a été surpris par les policiers (grenades assourdissantes, explosion d’une vitre...) alors qu’il était en train de traficoter ses explosifs. Il s’est réfugié dans le fond du magasin, a arrosé la porte, s’est équipé, puis a fait sa sortie-suicide - un peu en mode panique sans penser à tuer d’autres otages - avec un Skorpion dans les mains ou plutôt dans les deux mains (ce pistolet-mitrailleur pèse 1 kilo et demi chargé). Le but était de tuer d’autres flics avant de mourir en martyr. Ce gars était en pleine forme physique, et il a bien failli réussir sa dernière entreprise...
    Il faut rappeler aussi que les policiers du RAID / BRI ont mené l’assaut à cet instant précis parceque les frères Kouachi avaient tenté leur sortie quelques instants auparavant, et que "le gouvernement" pensait que Coulibaly - plus ou moins coordonné avec les Kouachi - allait tuer tous ses otages dans une sorte de 14 juillet djihadiste.
    Il faut bien comprendre une chose : pour avoir des attentats, il n’y a nul besoin d’organiser des faux attentats ou tueries par le Mossad ou les militaires ou je ne sais quoi... Il suffit plus ou moins à "l’Etat profond" de partiquer une sorte de "laisser-fairisme". Par exemple, en laissant monter la mayonnaise depuis nos banlieues, en bloquant certaines remontées de notes, en laissant les policiers travailler dans de pauvres conditions (pas d’hommes, pas de matos...), ou bien en les orientant sur d’autres pistes. Réfléchissez là-dessus plutôt !

     

    • Vous ne pouvez dire à la fois que cela va « à nouveau » (!) loin dans le scepticisme tout en reconnaissant que le lecteur est en même temps libre de ses analyses sans se voir exposer un verdict que nul ne peut poser. D’autant que même si ce que vous dites est évidemment cohérent, plausible et se tient, une personne moins sceptique encore (puisque c’est ça le truc) vous dirait la chose suivante : « Comment ça ? Il aurait donc un état profond possiblement complice de telles horreurs ? Mon dieu, impossible ! ».
      Si l’on admet cela, on peut admettre dès lors d’autres choses puisque c’est la porte ouverte à toutes les manipulations possibles. »
      Conclusion : Il y aura toujours un moins sceptique que vous pour vous trouver trop sceptique :-) Il faut donc faire attention à l’usage hâtif de ces qualificatifs.


    • Eric, tu frôles le pilpoulisme ! :)
      Il FAUT évidemment être sceptique, mais - sur un cas comme celui-là - inutile d’échafauder des théories abracadabrantesques (comme dirait l’autre), quand les Etats peuvent arriver au même résultat avec des méthodes plus subtiles (et quasi sans risque)...


    • Je ne vois pas ce que vient faire le pilpoul là-dedans, ni de près ni de loin. Mais bon, pas grave, on va dire que c’est en effet une blague :-) Pour le reste, je ne vois pas de quelle théorie vous parlez exactement (si vous parlez de mains éventuellement attachées ou pas, c’est un fait ou pas mais en rien une théorie à soi seul). C’est sûr que le truc pourrait être plus réussi que ça mais en même temps d’une part nous ne sommes pas des américains et en plus de ça la France n’est plus ce qu’elle était :-)


  • On est loin des duels du far west.


  • Mains liées où non c’est une mise en scène, pour plusieurs raisons :

    1- jamais un groupe d’intervention ne laisse un agent pénétrer seul dans une salle où se barricade un forcené

    2- les unités d’élite n’ont pas besoin de vider 2 caisses de munitions pour abattre un homme

    3- quand le forcené est à terre on arrête de le canarder, là on voit un "policier" venir lui en mettre une à bout portant et repartir en sautillant (excitation ? jubilation ?)

    4- le forcené est au sol, un policier tire en l’air ? C’est quoi une sommation ? Il vide le canon par sécurité ? Il célèbre un truc ? Ou il fait du cinéma ?

    5- les otages sont libérés, ils courent n’importe où et ne sont pas pris en charge.

    Regardez l’intervention du GIGN lors de la prise d’otage de l’Airbus à Marseille, c’est pas la même compagnie théâtrale...

    Et pour ceux qui croient que c’est trop gros et que l’on exagére à voir des complots partout, je dirai simplement qu’après ce qu’on nous a fait gober le 11 septembre, ça c’est un numéro de marionnettes en papier mâché, aux US ils sont passés à Spielberg depuis 15 ans !

    Si il y’a bien 2 choses dont on ne peut plus douter,
    1- Nos maîtres ne reculeront jamais devant rien pour rester à leur place.
    2- La connerie des gens élevés à Hanouna et Vallaud-Belkacem ne doit pas être sous-estimée

    Pensez printemps !

     

  • Il y a aussi quelquechose de très simple à comprendre : si l’on veut égarer le commun des gens dans leurs raisonnements afin qu’ils ne comprennent plus rien et qu’ils ne sachent plus vers qui se tourner d’autre que vers les médias et la version officielle, il suffit de mettre en scène ou en évidence quelques incohérences grossières voire même parfois grotesques. Ainsi, devant l’énormité de la chose et leur impuissance à découvrir la vérité par eux-mêmes, lassés, ils se tourneront et se réfugieront derrière la seule réponse possible, confortable et apaisante, c’est-à-dire celle que leur fournit le gouvernement et l’état, celui qui les protège et sait, lui, les dessous de l’affaire mais ne peut peut-être pas les révéler au grand public pour x raisons politiques ou autres, stratégiques, etc.
    Semer le doute sciemment pour ramener les brebis au bercail, au chaud et à l’abri...


  • Je vois rien...
    ou plutôt si !! un gars qui se précipite vers la sortie avec une arme de poing..il me semble.
    Avant d’arriver a la porte automatique il lâche son arme. Il a du se prendre 2 ou 3 bastos (je suppose) ça doit piquer un peu. Il doit pas avoir envie de smurfer.
    arrivé a hauteur de la porte il doit se prendre une ou deux grosses bastos bien placées à bout portant. Je ne pense pas que le groupe d’intervention soit parti avec du petit calibre. A bout portant ça doit envoyer quelques kilos.
    D’ailleurs il s’envole, c’est magnifique qu’elle superbe dernière envolé et il réalise une magistrale vrille qui lui aurai valu un 9,98 au jeux olympique et là au sol dans un dernier râle il lance " i will be back " ....et se prend cette fois 10 bastos à 50 centimètres.
    Allez c’est bon je conseille de ne rien relayer. Avec toutes les histoires sur les fake news c’est détruire le travail réalisé depuis de nombreuses années et surtout leurs donner la possibilité de nous prendre pour des cons.


  • Bonsoir je ne peut exposer mes compétences et au vu des informations et des vidéos la version de la sortie "baroud d’honneur" est justifiée . Au passage il a épargné les autres personnes dans le magasin et ce n’est pas rien ! Sauf pour ceux qui pensent que tous les juifs sont méchants et nuisibles ce qui n’est pas vrai et bien triste ! Les groupes d’interventions de la police française n’ont pas en magasin des armes et des munitions très puissantes ( c’est culturel ) . Au contraire la gendarmerie (GIGN et autres ) ont des armureries de guerre avec des armes et munitions bien plus puissantes . Durant sa sortie suicide Coulibaly a été touché mais son gilet pare balle a été efficace sur le calibre utilisé par le RAID . Certains tirs ont surement visés la tête et aussi les jambes mais grâce à sa vitesse de déplacement il a réussi à ne pas être touché car c’est loin d’être évident même pour un éxécutant confirmé . je pense qu’il a été atteint par un tir latéral que les gilets protègent moins bien au moment ou il arrivait à la sortie par un ou des policiers sur le coté droit voir peut-être aussi sur la gauche . A ce moment là ces tirs l’ont atteint probablement mortellement ce qui explique les bras joints allant vers le haut ce qui est une sorte de réflex du corps lors d’un traumatisme très violent . De la même manière on a vu par exemple des boxeurs recevoir un coup puissant et tomber " les 4 fers en l’air " comme on dit sous l’effet du choc violent et être KO .

     

  • Il y plusieurs paramètres qu’il faut prendre en compte et ne pas se contenter simplement des images. Déjà, qui décide d’autoriser l’assaut ? Le patron du Raid ou les responsables politiques ? Compte tenu de la sensibilité de l’affaire, la décision revient obligatoirement au président de la République qui ne jouera pas l’affaire sur un coup de dé. Or donner l’assaut de façon improvisée c’est prendre le risque quasi certain de la mort d’otages. Face à la situation, le Raid avait 3 options ; 1° négocier tant que le terroriste ne tue pas d’otage (c’est la règle). 2° donner l’assaut, si et seulement si, le terroriste tue méthodiquement les otages et dans ce cas c’est le temps d’intervention qui déterminera le nombre d’otages qui resteront en vie. 3° donner l’assaut sur ordre, alors que l’urgence ne le nécessite pas. Dans ce cas, il faut d’énormes garanties pour que l’opération réussisse sans tuer un seul otage. Or, ce que l’on constate, c’est que le volet métallique met 12 secondes à s’ouvrir avant que le Raid ouvre le feu immédiatement. Ce qui veut dire qu’ils avaient une situation tactique claire sinon, j’imagine si Coulibaly s’était dissimulé derrière les otages ou qu’il ait fallu le chercher ? Et 12 secondes, ça lui aurait laissé le temps de tuer combien d’otages ? Ici, Coulibaly était bien placé et visiblement n’a pas ouvert le feu, ni sur les otages, ni sur le policiers. Les impacts dans la vitrine étant ceux des tirs des policiers et non ceux provenant éventuellement de Coulibaly qui tient une arme de type Kalachnikov. Même avec les protections balistiques, les policiers auraient du accuser les coups vu la puissance de la munition avec des impacts à hauteur d’homme. Et là rien ; comme au cinéma !
    Tout cela montre à l’évidence, que pour le Raid, la situation était claire dès le départ. Donc mains liées ou pas, c’est difficile à déterminer de façon affirmative, mais analysée sous un angle plus large, le déroulement de l’affaire n’est pas clair est semble visiblement cousu de fil blanc ; mains attachées ou pas !


  • Il suffit de regarder la vidéo diffusée sur France 3 image par image pour constater des choses très "troublantes" comme dirait Bigard. La vidéo a été clairement trafiquée. L’arme que l’on a l’impression que Coulibaly tien a la main juste avant de tomber est un ajout,car on voit qu’elle disparait d’un seul coup et à moins que l’on ai affaire au premier terroriste-magicien de l’histoire ça n’est pas possible (ce n’est pas l’arme qu’il a en bandoulière qui elle semble réelle). Ensuite on voit qu’un de ses bras est "effacé" pour faire apparaitre un faux bras afin de donner l’impression qu’il n’avait pas les mains attachées. Cela peut paraitre délirant mais cela se constate facilement. Je conseille vivement a tout le monde de regarder la vidéo au ralentit image par image. Ça semble similaire à la thèse, plus que probable a mon avis, selon laquelle les avions du 11 septembre sont des ajouts en images de synthèses. Voir https://www.egaliteetreconciliation...


  • Ho les gars, vous avez de la merde dans les yeux ou quoi ???

    Les nouvelles images sont à la fin de la video... l’assaut est terminé, il est au sol et il a bien les mains attachées, puis détachées et écartées sur la dernière photo.

    Les mecs connaissent le poids d’un pistolet mitrailleur, sa cadence de tir et tutti quanti mais sont pas foutus de voir une vidéo jusqu’à la fin !!

    Tocards ! Moutons !


Commentaires suivants