Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Soral – Pourquoi les autres éditeurs ne sont pas persécutés comme Kontre Kulture ?

Troisième extrait gratuit de SAPTR #17

Le dix-septième épisode de Soral a (presque toujours) raison est disponible !

 

En exclusivité, un troisième extrait gratuit de Soral a (presque toujours) raison – Épisode 17 :

Soutenez E&R avec lbry.tv

 

Comment visionner l’émission en intégralité ?

 

en vous rendant sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !

(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

 

en vous procurant
Le judaïsme dans la musique
de Richard Wagner :

Pour tout achat de Le judaïsme dans la musique chez Kontre Kulture, SAPTR #17 vous est automatiquement offert !

 

en contribuant au financement participatif d’Alain Soral

(cliquer sur l’image)

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est très clair : la popularité !

    Grâce à un travail collectif (tout seul on fait rien), au talent de son chef, et à un objectif supérieur...

    Pourquoi ne pas envisager un double pouvoir ou plutôt un pouvoir à deux têtes, avec Soral et Dieudo, présidents à vie ? Ça serait une première ! Parce que Bigard, bof quoi...


  • Il est temps que le navire amiral de la résistance se replie hors de France, comme l’a fait le général de Gaule, afin d’éviter le goulag Macronien.
    Dieudonné pourrait aider E&R à installer ses bureaux au Cameroun par exemple.
    Une branche E&R aux USA, une autre en Russie, en Iran, en Corée du Nord, au Japon, etc., toutes les branches travaillant en réseau.
    Faites jouer vos contacts.
    Une branche temporaire pourrait rester à Paris, prête à partir au cas où.

    Mon intuition me dit qu’ils vont bientôt venir vous arrêter en masse avec une armée de CRS en vous accusant de "terrorisme intellectuel". Pensez à la survie du réseau à l’étranger dans des pays sûrs. Jouez à fond la carte de dissidents politiques, commencez à faire des demandes d’asile sinon vous risquez de finir comme Assange.

    Organisez-vous comme la rébellion dans Star Wars, bien cachée à l’abri et mobile, prête à changer d’endroit au dernier moment et aidée par un réseau international.

     

  • D’ailleurs on pourrait se demander si Chouard n’a pas "infiltré" les GJ ....


  • Dans une de ses lettres de 1939, LF Céline expliquait que s’il était persécuté, si "Bagatelles" avait été retiré des vitrines des libraire, c’était parce que " Je suis le seul qui tire " - le seul dont les tirages pouvaient inquiéter Israël .

     

  • Il est bon ce Chouard ! Comme si c’était aux dits fascistes de faire le chemin plutôt qu’à lui. Faudrait lui dire de lire Bardèche, à supposer qu’il ne l’ait pas déjà fait et que ce ne soit en effet que le trouillomètre qui parle. Misère.

     

    • Comme si on allait être "moins fascistes" ça veut rien dire... il n’a pas compris que le "fascisme" est un moment de l’histoire, le moment où le peuple emmené par un leader charismatique (condition sine qua non - indispensable) ont décidé de renverser la table.
      C’est ce que veut Chouard mais lui a décidé de passer par la voie légale, réformiste. Il est à l’image des Gilets jaunes, je le regrette.
      D’abord la révolution, le coup d’État, ensuite on voit ce qu’on peut faire ! Y’a pas à tortiller.
      Donc il faut être radical et j’ai bien peur que ce 12 septembre ne soit qu’un énième samedi, avec plus de monde, plus motivés, requinqués, mais toujours sans avoir pigé quel est la nature de l’Ennemi, quémandant toujours un geste du Président !
      L’Étoile sera fermée (une quinzaine de stations de métro fermées alentour), les black bloc seront là dès 9h, ça va partir en couille et terminé.

      Ce qui m’inquiète pour moi et mes proches puisque j’en subis les conséquences, c’est ce blocage "gauchiste" qui fait que la plupart n’arrive pas à dépasser leurs croyances.
      Si on doit compter sur le nombre pour un vrai changement/basculement, c’est un vrai problème. Et ça, malgré les réseaux sociaux, la réinfo etc. la bêtise persiste !


    • Avant de connaître Étienne, j’étais arachnophobe : toujours la peur de me faire serrer sur la toile.
      Depuis que j’ai écouté Chouard et que je fais des atelier constituants avec d’autres insectes (alors pas tous, parce que mon entomophobie liée aux cafards n’est pas encore passée), je sais que je peux regarder Spiderman sauver le monde sans trop tressaillir, même si je lui préfère Spider-Woman (celle de Manara) : on laissera Spidergirl aux plus jeunes, des fois que, dans l’avenir, l’on me pose la question : est-ce que tu crois en l’existence de chambres pédocriminelles ?


  • Absolument d’accord .E&R dérange et KK dérange aussi .Ce n’est pas de l’actualité de propagande, elle est étayée comme les bouquins de KK dérangent de la même manière Alors pour discréditer E&R et KK ils emploient le terme éculé d’extrême droite .Qui est à mon sens une manière de vouloir insulter les lecteurs du site .Ce serait actuellement plutôt la poêle qui se fout du poêlon car la politique actuelle serait plutôt la référence d’un régime bien connu jadis .


  • Logique. Comme (presque) toujours ;)


  • Pauvre Chouard ! Il est pitoyable ! Je ne connaissais pas ces interviews mais, comme Soral l’explique fort bien, Chouard ne se rend pas compte qu’on cherche à l’éliminer du paysage politique par tous les moyens dans la mesure où trop de gens lui prêtaient l’oreille. Cela ne lui sert en rien de ramper et cela d’autant plus qu’il se discrédite auprès de ses anciens suiveurs. Pourquoi n’est-il pas resté droit dans ses bottes et répondu que c’est aux historiens et aux historiens seuls de trancher ?


  • La 17e, excellent. Plus « La Grande Lessive » en hommage à Jean-Pierre Mocky, d’actualité. Merci E&R et courage à Alain Soral.


  • Depuis qu’il s’est couché, Etienne n’a plus aucune audience & plus personne ne le prend au sérieux. Mais le travail a été fait, il a démoli les gj à lui seul. A méditer.

     

    • Il a démoli les GJ à lui seul lol. Il s’agirait de ne pas lui donner plus d’importance qu’il n’en a réellement. Chouard est un gentil gars qui n’a simplement pas les épaules ou surtout les c..... de se dresser face à une oligarchie prête à tout pour garder le pouvoir.

      Ses idées ont été reprises par une partie des GJ à un moment donné du mouvement, mais le mouvement s’est surtout essouflé car il n’y avait pas de débouché politique, ni de leader avec un programme rassembleur, surtout que le mouvement a été ensuite infiltré par l’extrême gauche nihiliste. Bref, le système a fait le boulot pour se débarasser des GJ, sans compter que les répressions étaient sévères et que le soutien du peuple a franchement diminué avec la propagande médiatique.

      Maintenant, étant donné que rien n’a réellement changé depuis le grand enfumage de l’après GJ, et qu’au contraire la répression a augmenté, la démocratie et la liberté d’expression s’est encore réduite, et que pire encore, la violence a augmenté dans la société de manière visible, et que la grande dépression approche, je ne vois pas ce qui empêchera ce mouvement de reprendre avec une ampleur très largement supérieure.


    • @gigi a parfaitement raison @marc, vous êtes dans l’excès total. Et comment imaginer une seule seconde qu’un problème pourrait être réglé alors qu’aucune solution n’a été apportée et qu’en plus les choses se sont aggravées par la violence et le mépris. A l’inverse et logiquement, la pression ne fait que monter, comme la petite bête immonde.


  • Pour information : les éditions Le Retour aux Sources ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire après le décès de son gérant en 2019 (ce n’est pas Michel Drac). Le catalogue a été racheté en partie par Omnia Veritas, et l’autre partie est désormais aux éditions Culture et Racines.

     

    • Quelqu’un en sait plus sur cette maison d’édition Omnia Veritas ? On dirait qu’ils rééditent les bouquins de toutes les maisons dissidentes, y compris KK.

      Quelqu’un a déjà commandé sur leur site par exemple ?


    • Salut Lucien,

      J’espère que ce n’est pas cette liquidation qui a poussé Michel à arrêter temporairement sa chaîne You Tube pour gérer les droits.
      Je voyais plutôt la chronophagie de gérer des cons qui surréagissent à ses propos.
      J’espère qu’il est plutôt sur un nouveau bouquin.

      En tout cas, on attend son retour de pied ferme. Il a du se régaler sur les infos depuis le Covid 19.
      Si tu le vois, tu lui fais la bise de notre part !!!

      Un petit guest star avec Maurice Gendre et toi sur une prochaine vidéo serait très apprécié.


  • Chouard est un bisounours comme la plupart des profs qui ne sortent jamais vraiment de l’enfance et croient que la non violence, les sittings,les ateliers constituants, la gentillesse face aux matraques vont l’emporter.
    Gandi a emmené l’Inde vers l’indépendance parce qu’il avait quand même face à lui un peuple britannique encore "civilisé" (malgré ses aspects violents) et qu’il n’a pas eu pour le contrer des divisions SS !
    Moi aussi je suis un type "gentil" dans mon quotidien mais je sais que le pouvoir ne se gagne pas dans une pochette-surprise et quand "il faudra y aller, on ira"...

     

    • Chouard croit en une idée complètement erronée : le caractère hautement humaniste dans le sens noble de la civilisation athénienne ancienne et le bien-fondé absolu de la démocratie directe. Il faut effectivement être très bisounours et fait de la même pâte qui naguère crut à la constitution stalinienne de l’URSS dont le libellé était le plus démocratique du monde pour s’enticher d’un idéal politique pareil. Il faut aussi comme les gens d’après 1968 qui ne font plus ni latin ni grec avoir négligé de lire les auteurs pertinents en grec et dans le vrai sens grec des termes. Si on sait bien le grec on sait que le sens du mot du mot démocratie voulait dire tout le pouvoir non pas au peuple (laos, ethnos...) mais à un parti (de:mos) unique, au sens des démocraties populaires de l’ancien bloc de l’est où effectivement un parti regroupant 5% de la population mâle active discutait de tout cependant qu’un politburo non officiel décidait de tout.

      À cette différence près qu’à Athènes le parti des ayant droit totalisait 2% de la population concernée par le pouvoir de cette ville et que l’idéologie officielle était fondée sur le mépris des travailleurs productifs au point que de:miourgos (artisan au service de la cité) qui a donné le mot démiurge était une des plus cinglantes injures : absolument toutes les écoles d’art dramatique et de philosohie de cette période malgré l’amplitude de leur gamme communient dans le mépris du peuple productif et dans le fatalisme absolu à l’effet que ni l’individu ni le peuple ne peut rien contre un sort décidé d’avance.

      Plus près de nous toutes les expériences de démocratie directe montrent que la masse ainsi consultée s’en prend toujours aux pauvres en premier lieu, aux programmes sociaux et aux études universitaires trop accessibles au fil des référendums.

      Gandhi put amener l’Inde vers l’Indépendance parce qu’il avait pour sponsors les grandes compagnies judéo-britanniques (Sassoon, Lipton...) mêmes qui avaient autrefois appelé les anglais à leur service, étant donné que le peuple britannique, pour combattre la délocalisation vers l’Inde de son industrie, avait exigé que cette colonie eût droit aux mêmes programmes de sécurité sociale. Gandhi, de caste bourgeoise spéculative, était plutôt d’avis que la loi du karma exigeait la pleine soumission du travailleur né sans propriété au libre marché absolu. La non-violence promue par Gandhi, apôtre de l’austérité de style FMI pour tous, était à ce sens unique là. Pas de mystère.


  • L’évidence même ! Merci M. Soral pour ce recadrage de couilles molles.


  • Question/réponse incontestable venant de Tonton Soral. Son constat est, une fois de plus, indéniable. C est juste un libre penseur avec une envie profonde de paix, de dignité, d honneur, de prospérité et de liberté pour le peuple français (et celle du Monde). C est honorable, sain et vertueux, alors où est le danger chez E&R ? Seulement celui de rétablir les vérités ? Ah ça, les fourbes de politicards et médias ne veulent surtout pas qu on découvre leurs sombres supercheries souterraines.

    La vérité finit tôt ou tard par éclater que mon père me disait !


  • Bonjour, en ce qui concerne Michel Drac, il y a bien longtemps que je ne vois plus de nouvelle vidéo de sa part, espérant qu’il se porte bien.

    En ce qui concerne la différence de traitement par YT et CIE, des vidéos d’AS, Dieudo par rapport à d’autres qui disent plus ou moins la même choses, c’est évidemment par le nombres de personnes "touchées" par ces personnes, mais aussi par la haine vicérale des loobies à l’encontre d’AS et Dieudo, à titre personnel.
    Un bon exemple est le procés intenté pour un dessin qu’il n’a pas fait sur un site où il n’est pas responsable de la publication, mais aussi la censure de certains ouvrages sur KK disponibles partout ailleurs.

    Bref on ne s’y trompe pas, nous savons tous où se situe la réelle résistance.
    Une bonne caméra caché lors d’un procès (public) serait assez extraordinaire pour montrer l’état de notre institution judiciaire !
    Quitte à être condamné, autant l’être pour quelque chose de réel...


Commentaires suivants