Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral présente : Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle, de Judith Reisman

Alain Soral présente le livre Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle, de Judith Reisman, publié aux éditions Kontre Kulture.

 

 

Se procurer cet ouvrage indispensable chez Kontre Kulture :

Les Conseils de lecture – Printemps 2017, sur E&R :

 






Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Elle est méga-cool Judith Reisman ...

    Il en faudrait plus dans le style !!!

     

    Répondre à ce message

  • Une des clefs de destruction d’une société, c’est déboussoler gravement les gens au niveau de leur sexualité.
    L’aide d’Alain Soral et d’Égalité et Réconciliation pour présenter Judith Reisman en France et traduire son fameux livre va aider à ouvrir les yeux.
    La présentation du livre par Alain Soral, fait bien la démonstration qu’il existe une stratégie globale de destruction promu par un messianisme satanique (qui se présente avec de nombreuses facettes). Il faut se méfier des apparences...
    Merci beaucoup Alain !

     

    Répondre à ce message

  • Quel est le fil conducteur, le mot clé qui justifie tout ceci :
    — la pédophilie
    — l’inceste
    — mariage contre-nature... voire avec les animaux.
    — GPA-PMA
    — accueil des migrants
    — végétarisme... jusqu’à la persécution des "carnivores".
    — les bombardements (du coup "humanitaires") pour "sauver" des peuples soi-disant persécutés... mais pas les Palestiniens ni les Donbassiens.

    Le mot clé, le fil conducteur est... "Amour" !
    "L’amour" est un procédé de recrutement hautement "abêtifiant" et de décérébration massive pratiqué depuis longtemps par les sectes (entre autres Moon ou l’Ordre du Temple solaire qui poussa ses disciples au suicide collectif) et connu sous le nom de "Love Bombing" (ou "bombardement d’amour", qui consiste, comme son nom l’indique, à submerger émotionnellement les faibles d’esprit en les "bombardant" d’attention et d’affection).

    Et c’est là où intervient la stratégie pour faire accepter même l’inacceptable.
    Si tout ça est de "l’amour", tout ce qui s’oppose ou récalcitrant est forcément.... de la "haine".
    Donc pénalement répréhensible et condamnable.
    Vous avez compris le truc ?
    On peut pas condamner pénalement "l’amour" voyons. Mais la "haine" si.

     

    Répondre à ce message

    • Pour le Chrétien, ce détournement du mot " amour" pue le satanisme rampant.
      La charité et la compassion Chretiennes ayant déjà été dévoyées en " liberté, égalité, fraternité" par les loges et la souffrance du Christ par la religion de la souffrance " de lumière".
      C’est à tous ces marquages que l’on peut aussi comprendre dans quel monde nous vivons : celui de l’anté-christ ou pour d’autres, le massiah.

       
    • L’amour n’a rien à voir avec le sexe.

      Amour : expression ou action en vers d’autre(s) personnes (enfants, ami(e)(es), parents, époux ou épouse, être d’autres espèces, etc. Qui vise à servir, prendre soin, apporter et donner bien être, joie, bonheur SANS ATTENDRE EN RETOUR LA MOINDRE GRATIFICATION QU’ELLE QU’ELLE SOIT !!!

      L’amour n’est pas un business on ne donne pas pour recevoir, le sexe pour le plaisir n’a rien à voir avec l’amour. Le sexe pour le plaisir c’est juste égoïste.

       
    • Drago,

      Je pense sincèrement que votre commentaire est très bon.
      Malheureusement, vous incluez le végétarisme dans votre liste de procédés abêtifiants destinés aux faibles d’esprits : grave erreur qui décrédibilise votre analyse.
      Allez donc dire aux indiens, dont la majorité sont végétariens depuis des siècles, qu’ils sont victimes du "love bombing". Ça n’a pas de sens.
      Tout être humain ayant un minimum de connaissance spirituelle sait très bien que sa nourriture doit être la plus pure et la plus vertueuse possible, et exclue de ce fait toute préparation à base de cadavres.
      Ce n’est pas parce que quelques bobos végans sectaires se revendiquent d’un fascisme végétarien qu’il faut remettre en cause le respect qu’on peut avoir envers les êtres vivants.

       
    • Végétarisme ??
      Vous rigolez ou quoi ?
      Ce mode d’alimentation est hautement recommandé par la plus vieille médecine du monde : L’Ayurveda qui vient d’un temps ou les intérêt financiers n’existaient même pas.
      Faut pas dire n’importe quoi sinon notre dissidence perdra toute crédibilité.

       
  • #1755284
    Le 27 juin à 17:26 par Résistent comme on peut...
    Alain Soral présente : Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle, de (...)

    Je comprend ce besoin de lutter contre cette "démoralisation" (Très bien employé.) de la société.

    Hors je ne suis pas un lutteur comme vous mais j’ ai usé de mes "talents" pour dénoncer (Comme artiste) la pédocriminalité d’état. Les gens ne seront touchés, je crois que lorsque ils seront personnellement victimes. Hors il sera trop tard.

    On m’ a dit quand a un de mes textes "Les gens s’en foutent de ses sujets ; ils ne te comprennent plu"

    C’est effectivement "démoralisant" tant de moutonnage.

    Mais on ne se laisse pas abattre , bravo a vous.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Qu’en est il de la "face lumineuse" de la "révolution sexuelle" ?

    Amour : donner, sans attente de retour.

     

    Répondre à ce message

  • A propos de Rockfeller, j’ai découvert par hasard sur un carnet de vaccination que la fondation Rockfeller était partenaire de l’Institut Pasteur.

    Comment est-il possible que des fondations privées aient pu faire admettre l’idée qu’un virus pouvait être brevetable ?

    http://reseauinternational.net/a-qu...

     

    Répondre à ce message

  • Je disais simplement que Mme Reisman était complément dans le " vrai " sur toute la ligne , mais qu’à part quelques uns de ses congénères , et quelques résistants , qui ne pouvaient qu’aller dans son sens , la grosse majorité , étant née dans les années où ces travaux sataniques avaient fait bien des dégâts societaux , habituée à ces ravages sans même s’en rendre compte parfois , ce travail remarquable passerait quasiment sans grand effet .
    sauf , que dans mon com initial , je donnais davantage de détails , mais ...

     

    Répondre à ce message