Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le dernier stratagème du régime algérien peut-il réussir ?

Paniqué par l’ampleur des manifestations populaires, et craignant de les voir évoluer vers un processus révolutionnaire incontrôlable, les vrais maîtres de l’Algérie viennent de tenter un coup de poker destiné à leur permettre de conserver la réalité du pouvoir.

 

En faisant jouer l’article 102 de la Constitution qui autorise à faire constater par le Conseil constitutionnel que le président Bouteflika se trouve dans l’impossibilité d’exercer ses fonctions, le régime algérien tente en effet de gagner plusieurs mois d’un précieux répit qui va lui permettre de contrôler l’organisation du futur scrutin présidentiel. Explications :

1) Faire constater l’incapacité du président Bouteflika permet de vider l’abcès en donnant une satisfaction à bon compte à une grande partie des manifestants, tout en isolant les jusqu’au-boutistes qui veulent un changement de régime et la fin du système FLN.

2) Cette décision permet de replacer l’armée au centre du pouvoir, mais une armée qui joue la carte de la légalité et qui apparait comme ressoudée, un voile ayant été mis sur ses profondes fractures.

3) Cette reconnaissance d’inaptitude ne changera rien au fonctionnement du pouvoir puisque, quasi inconscient depuis plusieurs années, ce n’était plus Abdelaziz Bouteflika qui gouvernait.

4) Le parlement, sur proposition du Conseil constitutionnel va donc, à la majorité des 2/3, constater l’incapacité présidentielle et, comme le veut la Constitution, l’intérim va être assuré pour 45 jours par Abdelkader Bensalah, le président du Conseil de la Nation. Puis, si au bout de ces 45 jours, l’incapacité présidentielle est confirmée, la vacance du pouvoir sera alors constatée et Abdelkader Bensalah aura 90 jours au maximum pour organiser une élection présidentielle. Donc au total, 45 jours plus 90 jours, un vrai ballon d’oxygène pour le régime alors-que le couperet du 28 avril devait marquer la fin de la présidence Bouteflika.

5) Comme Tayeb Belaiz, le président du Conseil constitutionnel, et Abdelkader Bensalah, le président du Conseil de la Nation, sont deux fidèles du clan Bouteflika, il est logique de penser qu’ils vont tout faire pour gérer la période qui s’ouvre au mieux des intérêts de ce dernier puisqu’ils en sont une composante. Ils vont être aidés en cela par l’appareil du FLN, notamment par Amar Saadani, ancien secrétaire général du mouvement qui, le dimanche 24 mars, a allumé la mèche du processus actuel en déclarant qu’Abdelaziz Bouteflika était le jouet du Premier ministre Ahmed Ouyahia…et que c’était ce dernier qui non seulement dirigeait l’Algérie, mais encore écrivait les lettres attribuées au président.

6) Un bouc-émissaire commode est donc trouvé et désigné à la foule, ce qui devrait permettre de sauver la tête de Saïd Bouteflika, des caciques du FLN, des oligarques et des généraux qui ont gouverné l’Algérie à leur profit, en s’appuyant sur l’ « alliance des coffres forts et des baïonnettes ».

La rue sera-t-elle dupe de la manœuvre ? Va-t-elle se laisser confisquer sa révolution ? L’avenir le dira… Une situation à suivre !

Bernard Lugan

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour comprendre ce qui se passera en Algérie, il faut relire Marx et ses articles sur les continents à temporalité ouverte et ceux à temporalité immobile. Il ne se passera rien de radical en Algérie, tout au plus un changement de nom de dirigeant, tant que l’horizon mental du peuple restera enfermé dans des soumissions diverses religieuses commerciales et autres.

     

    • Je n’en peux plus d’entendre parler de Karl Marx trente ans après l’écroulement du mur de Berlin (comme si en 1975 on était toujours fort occupé à discuter sérieusement des fantasmes racistes nazis comme d’une explication sérieuse de l’histoire et à tenir Goebbels pour une référence académique) : une des plus grandes catastrophes idéologiques du XXème siècle fut la défaite de 1945 aux mains des marxistes principalement. Non que le parti opposé valût grand chose non plus mais il était moins dangereux car moins dans le faux (les races existent contrairement à ce qu’affirme le droit français) et surtout sans prétention sérieusement crue par les peuples, y compris l’allemand, à incarner un cours de l’histoire en direction d’un paradis sur terre : le nazisme se présentait pour l’immense majorité (même si on sait qu’à la tête il y avait des oligarques mondialistes qui visaient autre chose) non pas comme un nouvel ordre mondial mais l’éternel retour de l’ordre le plus ancien dans le cadre d’une simple vengeance raciste du genre dont l’histoire humaine fut toujours faite.

      Karl Marx était un sataniste, comme plus tôt les philosophes des Lumières, et en matière d’appels à écraser, exterminer les peuples qu’il considérait sous-développés il entendait dépasser les pires colonialistes de l’époque (notamment les Anglais en Inde) : de toute façon on sait que ce type travailla toujours comme sayan au sein du mouvement ouvrier pour l’empire mondial de son époque, persécutant en tant qu’hérétiques tous les leaders ouvriers potentiels que ses patrons lui disaient d’écarter de la scène en priorité et vantant l’esprit de sacrifice du peuple allemand pour une révolution qu’il ne verrait pas de son vivant au grand bénéfice de ses grands patrons présents.

      Avant la Révolution industrielle les peuples qui avaient toujours le plus prospéré étaient ceux qui comme ceux de l’Inde, de la Perse et de certaines parties de l’Empire ottoman avaient sur s’accrocher le plus fort possible à leurs civilisations traditionnelles et à se garder des sirènes de toute croyance au progrès. Marx étaient de ceux qui comme plus tôt Voltaire entendaient détruire et réduire à un esclavage aussi infra-humain que possible ces peuples-là en priorité. Que vous ayez réussi en tant que personne aux réflexes encore marxistes à décourager ainsi le peuple algérien est la preuve sans doute que ce peuple s’apprête à s’en sortir quelque peu. Pour le peuple français qui vote encore Mélenchon, moins certain.


    • Excuse moi Marc mais un peu léger ... je partage l’analyse de monsieur fort intéressante


    • à Miville :
      1) Marx n’était pas marxiste, il était même anti marxiste.
      2) Tout ce qu’avait prévu Marx se déroule sous vos yeux, y compris, en Algérie.
      3) Le Sayan dont vous parlez a écrit dans la de question juive :
      « Le dieu des Juifs s’est sécularisé et est devenu le dieu mondial. Le change, voilà le vrai dieu du Juif. Son dieu n’est qu’une traite illusoire…
      … L’ émancipation sociale du Juif, c’ est l’émancipation de la société du judaïsme… »
      J’ai connu des Sayan plus judéophile.

      Ensuite, quand on lance des accusations (sataniste impérialiste etc...) il faudrait se pointer avec deux trois preuves.
      a+ camarade


    • De nouveau à Miville, je ne vote pas Mélenchon, je vote le pen et depuis un moment !


  • #2167307

    L’Algérie me fait penser à Vincent lambert.

     

    • Oh non de non
      C est juste trop juste
      Un Vincent Lambert berbère arabo Turko franco Algeeeeeriennnnnn.
      L Algérie c est un peu un enfant terrible dont la paternité n est reconnu de personnes
      Du coup il se réve plus royaliste que le roi
      Pour résumer la situation
      Bouteflika il repris un pays d occasion très kilomètrés
      Mais avec la chance c était l occasion du siècle
      Sauf que Bouteflika il en avait rien à faire d entretenir cette chance sur le long terme
      Du coup comme une Cigale il a bouffer la grenouille.
      Et comme bouteflika il en a rien à faire du futur comme il a pas d enfant, bah il a tout flambé : ketchup diabètes sucre bagnole diesel construction d immeuble hyper énergivore en climatisation etc
      Du Re_coup pendant 10 ans bouteflika c était Elvis
      Les Algérien en mode groupies
      Les Algériens prenaient de haut toutes les Afrique genre on a du ketchup on est un pays développé
      Bah non
      La y a plus 1 dollars
      La le système hyper nationaliste corrompu et hyper comprador à décidé de quitter le navire laissant le peuple Algérien sans 1 dollars et avec des problèmes diplomatique sur le voisinage direct comme le Maroc le Mali la Libye la Mauritanie le Niger le Tchad etc
      Bref c est la fin
      Voilà à quoi à mener la bande de traitre qui a tous ses bien soit en France soit aux Émirats
      Pauvre peuple Algérien qui va à nouveau souffrir le martyrs


    • El kino, c’est bien beau de critiquer le pays voisin, savoir écrire correctement en français c’est mieux (pour nous en tout cas).
      Si les Algériens sont des "turquo-berbero-francais", sous entendu des batards dans ton propos, saches qu’il est un fait connu et reconnu que le Maroc est une plaque tournante du trafic de drogue et de la prostitution, y compris infantile. Le Maroc exporte massivement du haschich et des prostituées. Elles sont présentes en Europe, dans les harems mafieux des dirigeants italiens, dans les pays du golf etc...
      Je ne veux pas spécialement défendre l’Algérie qui, avec ses voisins tunisien et marocain, excellent.... Dans la médiocrité.
      Ce serait donc bien de ne pas la ramener et de sous entendre que les autres sont des batards, lorsque l’on a que ses filles (voir ses enfants) à offrir en pâture aux étrangers.


    • #2167737

      Et d’ajouter qu’au Maghreb, les traîtres ont été labellisés au lieu du peloton, fait unique dans l’histoire.
      Les prisons européennes sont remplies de ces espèces et demander dans les commissariats ils vous répondront que ces individus prennent une gifle il déballe pour les arrêter il faut une autre gifle car ça fait trop de travail.
      Ce qui fut le grenier de la France est devenu le premier importateur de blé. Les ressources ( pétrole, gaz, phosphate,...) ne servent qu’une caste soumise à l’étranger.
      Ils adorent acheter les armes mais ne sent servent que sur les plus faibles càd leur peuple.
      L’injustice est leur hymne.
      L’islam religion d’état : alcoolisés, shoutés, prostitution, pédophilie, etc...sont légion .
      Les trois pays n’ont aucune différence cultuelle, culturelle, historique, linguistique, ... et ils se détestent les murs de Berlin, Chine, Corée, Méxicain, Israelien réunis ne suffirait pas.
      Ils auraient la bombe atomique il auraient utilisées entre eux.
      Les sionistes et les mondialistes n’ont pas besoin d’intervenir ils font le travail tous seul comme des grands (la preuve à Jérusalem la porte et le quartier qui porte leur nom a été “tunnelisé” et éradiqué pas un bruit sur les radars).
      Quant on sait que nos ancêtres ont conquis la péninsule ibérique, ou bien pendant la dernière guerre mondiale où ils ont été vaillant, pendant les guerres d’indépendances, bref ça a donné ce résultat les tombes de nos aïeux ont dû exploser de regrets.
      En 2010, la Tunisie a donné espoir. 10 ans après toujours rien. L’espérance ils ont atomisé, non excusé moi : le droit de « bouger la langue » le ventre vide mais l’injustice est toujours virulente.
      La justice pilier de toute civilisation pour un avenir prospère.
      La santé, jadis fief des Avicenne et Averroès, les malades demande un visa pour se faire irradier chez leur ennemie.
      Le militaire au détriment de l’éducation ( Budget de l’éducation en France où autre pays de l’OCDE 1er poste) mais non bis repetita placent.
      Ils se disent « berbères » ( trahison car les Turcs où les Asiatiques, les Africains musulmans ont leur culture et leur langue alors que eux leur culture et leur langue est l’arabe) et critiquent les arabes du Moyen-Orient mais eux à minima ont une éducation et, même à cause des guerres venues de l’étranger, ils défendent les intérêts de leur peuple.
      Aujourd’hui c’est l’Algérie, hier c’était la Tunisie, demain se sera le Maroc.
      M. Soral et E&R publié , SVP, pour faire taire ces arrogants prétentieux.


    • #2167823

      @ l’arabe du coin. La haine n’est pas un bon outils pour pratiquée l’analyse, elle vous aveugle et vous mène par conséquence à vôtre propre destruction. Osez le courage ! Sortez de vos traumatismes haineux qui ne reflète que vôtre faiblesse mentale et physique, pratiquez l’échange sans idées préconçus ni discrimination, vôtre esprit en sera plus clair et vôtre environnement plus saint.
      Bonne réconciliation à vous.


    • #2167840

      Comme dans les banlieues ils finiront par se bouffer entre eux.
      J’en étais sûr que ça allait se terminer ainsi...
      Et c’est là qu’ils comprendront...
      Avec la France ils ont raté quelque chose.
      On peut faire le parallèle avec les banlieues, je ne parle pas d’argent mais de transmission de savoir, ce savoir qui permet de ne plus être un sauvage mais un être civilisé.


    • El Kino, vous rendez-vous compte que dans un même message vous dites tout et son contraire, reprochant à l’un de critiquer le pays voisin et faisant pourtant exactement de même en critiquant le Maroc, qui n’est pas du tout concerné en l’occurrence dans le sujet Bouteflika !


    • Excusez-moi El Kino, mon message s’adressait à Inuit et non à vous, merci.


    • @ Inuit : Vous rendez-vous compte que dans un même message vous dites tout et son contraire, reprochant à l’un de critiquer le pays voisin et faisant pourtant exactement de même en critiquant le Maroc, qui n’est pas du tout concerné en l’occurrence dans le sujet Bouteflika !


  • #2167349

    Bernard, parlez nous de la France et de son régime ou du Maroc...
    Ça serait bien de vous entendre sur ces sujets qui nous concerne tous !

     

  • #2167371

    4mois et demi pour apaiser , tromper par n’importe quel stratagème , le peuple en colère ! Avec de l’imagination , toutes les cordes du pouvoir entre leurs mains : ces aspirants dirigeants ont des chances ... regardez en France , comment détourner , affadir , tromper , flouer , une bonne partie d’un peuple légitimement mécontent tout en le dressant contre une autre partie de ce même peuple ! ... de l’autre côté de la Méditerranée, on le vit également !


  • #2167389

    Analyse Très juste de Mr Lugan,comme toujours ! Mais ces centaines de milliers de jeunes Algériens ne s’en laisseront pas conter !ils n’ont peur de rien ni de personne ! La liberté : ni string ni djelbab !

     

  • Ils ont bien arrêté des élections libres lors de la victoire du front islamique du salut..
    Alors gagner du temps ça ils savent très bien faire, mais ils sont à l’image de beaucoup de citoyens de ce pays qui ne voit que son propre intérêt et non l’intérêt général... respecter le code de la route, attendre son tour à une file d’attente, mettre les ordures dans un sac et ne pas jeter les déchets par terre, l’Algérie est une vraie déchetteries, le non respect de ces infrastructures et de son environnement, est ce que les Algériens sont au niveau..... Cela fait plus de 70 ans que l’Algérie végète... Bon courage et que DIEU vous garde...

     

    • #2167540

      Tout n’est pas faux dans votre post,l’incivisme, le manque d’hygiène mais jl s’explique pour une grande part par le sentiment que ce pays ne leur appartenait pas ...depuis toujours.,Soumis aux tracasseries bureaucratiques kafkaiennes ,le racket des "forces de l’ordre" etc..etc...,alors, je voudrais vous y voir, conserver votre bel sang froid de gens civilisés.
      Seulement, voilà, à travers les manifestation massives et les conditions de leurs déroulements,le peuple, surtout les jeunes,a pris conscience de l’impérieuse nécessité de se réapproprier son pays,son destin quoi !


    • @anonyme, très juste. Quant à celui qui explique le phénomène -du chacun pour soi dans l’espace public en Algérie- par le sentiment que le pays ne leur appartient pas, que les gens sont spoliés, c’est hum limite. Déjà dans les interactions sociales peu de gens donnent l’exemple. C’est des magouilles à tous les niveaux de l’échelle sociale. L’algerien moyen accuse l’Etat de voler mais l’Etat c’est aussi lui. Il y a à mon sens un manque d’éducation (des nouvelles générations pourries gâtées filles comme garçons imprégnés de cette frénésie de consommation comme s’ils se devaient de rattraper un certain retard, et des réseaux sociaux, rêvant d’un ailleurs mythique, de "démocratie", "liberté" et tout le blabla autour, des droits jamais de devoirs, et des parents démissionnaires aussi...toutes ces tares que les anciens (nés dans les années 40 et avant) n’avaient pas...ils avaient eux en depit du manque cruel de moyens le goût du travail bien fait, de la propreté avec le respect de son environnement, la modestie et la Foi réelle .


  • Deuxieme coup d etat apres celui de l annulation de la presidentielle .


  • #2167732

    Je comprends surtout que les caisses sont vides.

    Ou du moins, les besoins et les attentes de la nation algérienne ne peuvent être servis parce que le régime au lieu de "servir" , s’est "servi".

    La gloutonnerie est la maladie des élus.

    La cause des causes, c’est certainement cela : 50 ans de pillage des fonds publics.

    Quand la gouvernance algérienne ne pourra plus le cacher à la nation, ça fera ce que ça fait d’habiitude :

    - la révolution puis la guerre civile puis la guerre étrangère ( 1789, guerre de Vendée, guerres napoléoniennes)
    - la guerre étrangère puis la révolution puis la guerre civile ( 1914, 1917, 1921)
    - La guerre civile puis la guerre étrangère puis la révolution ( la longue marche, le Japon, la révolution culturelle)

    Si l’insolvabilité n’est pas la cause de tout , elle est le détonateur de toutes les révolutions et de toutes les guerres.

    Donc 45 ou 90 jours ne sont pas une digue, seulement un faire part de décès.

    L’annonce de la guerre.

     

    • #2167844

      Faux la cause des causes c’est l’explosion démographique comme ici d’ailleurs.
      Ça pose des problèmes pour tout, la santé, le logement, le travail, la redistribution des richesses, les écoles bondées, service-public dépassé.
      Merci la république, merci les allocations familiales, merci l’immigration de masse.
      Aujourd’hui le retraité n’a pas ce qu’il mérite.
      Voilà les conséquences.


    • Vous ne savez pas ce que ça coûte a un etat de financer et subventionner par les importations une population
      désoeuvrée sur le long cours
      Quand l’état doit absolument tout importer..jusqu’aux produits de 1ere nécessité ...imaginez..
      Le caractere algérien est naturellement agressif et destructeur. Un rappel du Maghreb central avant 1830 composé de tribus qui passaient leur temps a se faire la guerre...une anarchie qui nécessita une longue période de pacification de la part de la France. (au moins une dizaine d’années)
      Et comment oublier que le FLN est venu du Maroc en 1962 (indépendance effective) pour liquider les Kabyles qui avaient combattu l’armée francaise. ?
      .


  • "les vrais maîtres de l’Algérie viennent de tenter un coup de poker destiné à leur permettre de conserver la réalité du pouvoir."
    Bernard Lugan doit savoir que le vrais pouvoir c’est plutôt, le pouvoir profond Etats uniens et Français. Le peuple dans son ensemble est pour le départ de tous les anciens du système et son remplacement par des nouvelles têtes et jeunes et là, c’est une opportunité pour ce même pouvoir invisible de concocter une équipe sur mesure qui lui doit obéissance et une soumission totale.


  • #2167898

    Il n’est pas du tout utile de disposer d’une l’intelligence exceptionnelle pour comprendre que le régime algérien qui gouverne l’Algérie depuis 1962 essaye de gagner du temps… C’est une évidence à la portée de tout un chacun.

    Ce régime corrompu, soumis et téléguidé par la France et les USA est pris au dépourvu par l’ampleur de la contestation algérienne. Il attend que ses maîtres occidentaux lui concoctent à la hâte des subterfuges clefs en mains pour changer de forme tout en pérennisant le fond.

    C’est déjà arrivé en 1962 et en 1992 par le sang. Noyer une révolte tranquille dans le sang en 2019 risque de provoquer le chaos dans les pays nord méditerranéens et spécialement la France. Le nombre de réfugies serait par millions à l’assaut de l’Europe du sud. A moins de les mitrailler en haute mer...

    Tel est pris qui croyait prendre.

    Le Meilleur DK

     

    • Vous croyez vraiment vos histoires de fou ?
      Dans les annees 90, au plus fort de votre guerre civile, il n’y a pas eu de tsunami algerien sur la France.
      Dès 1992 la France a pris la précaution de supprimer la libre circulation sur le territoire francais, dont jouissaient jusque lá les Algeriens (Accords d’Evian).
      Et cette fois ci , en cas de besoin, nous suspendrons la délivrance de visas de tourisme.
      Excitė.


  • Les personnes intervenants pour expliquer qu’il ne reste plus 1 dollar dans les caisses de l’état algérien en criant à la catastrophe doivent être cmplètement paniqués en pensant au 6.000 milliards de la dette française en comptant le bilan officiel et le hors-bilan dont personne ne parle jamais. Le complexe de supéririté occidental ne cesse de me faire rire.

     

    • #2168292

      Quand le peuple français reprendra le pouvoir de son pays et chassera les usuriers avec leur ardoise ; la France dispose d’un patrimoine industriel et technologique, des universités, des infrastructures, des centres hospitaliers, etc ... Ce n’est pas le cas des pays arabes tel que l’Irak ou la Lybie, par exemple. Les milliards déposés volontairement et les châteaux en Occident sont saisies et les peuples se retrouvent nus avec un bonus : les famines, les maladies, les guerres, etc...
      Je citerai à mon frère le verset « Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes ! » Sourate 17 verset 37.


  • Pour une fois je suis d’accord avec ce que dit Lugan... Le péril c’est certains clans de l’armée (je dis bien "certains" car l’armée en tant que telle est nécessaire comme ossature de la Nation, défense des frontières et intégrité du territoire ) mais comment séparer le bon grain de l’ivraie ? Ce Gaid Salah n’inspire aucune confiance. Les algériens dans la rue sont trop optimistes.

     

    • le comportement des populations algériennes et maghrébines en général, surtout les nouvelles générations, n’ont pas beaucoup de culture et se confortent dans leur modèle de victime pleurnicharde de la colonisation du pays de leurs parents mais du fait du peu de culture, ces nouvelles générations ne voient pas qu’elles se font manipuler par les mêmes qui ont fait faire coloniser le pays de leurs ancêtres.
      Bref, sans être une langue de vipère, la révolution maghrébine ne changera pas grand chose à moins de mettre le feu aux barils de poudres au maghreb et en Europe surtout (continent en chemin vers le chaos dû aux comportements inadaptés des populations immigrés).


  • #2168074

    Le logiciel de fonctionnement ou l’adn culturel’ des algériens en général, a été toujours marqué par les mots résistance révolte ou rébellion ; son expression et son efficacité ont dépendu du contexte international dans lequel ils évoluent. Actuellement les puissances de type colonial qui y influent font face au retour en force et avènement des puissances dont la volonté de domination dans les rapports avec plus faibles est sans commune mesure avec celle des premiers. Le peuple derrière sa jeunesse s’est engouffré dans une neutralisation réciproque des deux camps, et c’est bonne chance pour lui.


  • Cette analyse est fausse pour plusieurs raisons :
    1)-Le FLN ne dirige absolument rien et il n’est associé a aucune décision ,30 minutes avant l’annonce du chef d’état-major il était a fond pour le plan de Bouteflika ,30 minutes après il était a fond pour pour sa destitution ,ça c’est la position de la direction officiel ,il y a une rébellion a l’intérieur du FLN qui est toujours diamétralement opposée a la direction officielle ,pour résumer le FLN est une horde indisciplinée qui sert de vivier a idiots utiles pour le pouvoir .
    2)-Ouyahia est loin d’être un bouc émissaire ,c’est le régent de l’État profond ,il a survécu a toutes les crises et a deux présidents du jamais vue en Algérie ,son clan est le grand gagnant de se mouvement ,se qui explique les déclarations hystériques de sadani .
    3)- Gaid Salah n’essaie pas de sauver said Bouteflika ,il veut sauver sa peau ,il a réagit brusquement au lendemain du retour du général toufik dont il a emprisonné les proches en 2015 ,il est lui aussi hystérique hier l’un de ses proche ,le patron du grand groupe médiatique echourouk a fait des déclarations fracassante contre les services secrets se qui confirme la panique de l’entourage de gaid Salah.
    4)-La réussite des manifestations est une victoire pour le clan de l’ex-DRS qui a réussi a placer habilement ses pions(RCD ,FFS ,UDS ,Ali benflis ,jil jadid ,djabellah ...) en position favorable pour l’après Bouteflika ,et qui a réussit grâce a ses relais médiatique a diabolisé les deux autres clans (Bouteflika et gaid Salah ) ,le peuple se chargera de porter lui même le DRS au pouvoir et de balayer ses deux riveaux .

    Les visages vont sans doute changer mais l’État profond a réussi sa mue contrairement au clan Bouteflika qui nous présente un mourant comme façade et qui est constitué presque exclusivement des rejetons d’une commune de 30.000 habitants (Nedroma ) ,et qui a réussit a avoir des relais médiatique crédibles contrairement a gaid Salah qui est obligé de passer tout les jours a la télé pour communiquer avec le peuple ,se qui a fait de lui un des symbole de la période Bouteflika et une cible pour les manifestants.

    La seule inconnue c’est les islamistes ,ils sont très divisés et très affaiblis (salafistes ,frères musulmans et soufis ) avec une opposition virulente dans toute l’élite urbaine ,si ils se couchent c’est partit pour 30 ans de règne du clan DRS ,si ils leurs reste un peu de force ,le DRS activera sa base sociale et ethnique (kabyles ) pour les liquider .

     

  • Bernard Lugan ,toujours aussi lucide et juste dans ses analyses .


  • #2170591

    LES ALGERIENS ont réussie a faire reculer le régime (qui est moins soumis que Macron )
    LES FRANCAIS ont les yeux et la bouche ouverte devant ce peuple fascinant qui traverse toute les épreuve (colonialisme , wahhabisme , terrorisme ;guerre civile )

    mais qui restent DIGNE ! PATRIOTE et avec le sens de l’humour EN PRIME !!

    Quelle fierté d’appartenir a se grand peuple

     

Commentaires suivants