Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aulnay-sous-Bois : des "jeunes" attaquent et désarment des policiers

Le chaos n’est pas loin

Jeudi vers 18 heures, un équipage de trois policiers locaux a voulu procéder au contrôle d’identité du premier jeune homme « dans un secteur susceptible d’être un point de deal » dans la Cité des 3.000, où a éclaté en février l’« affaire Théo », a indiqué la source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien.

Le suspect a refusé de se soumettre au contrôle. Il « s’est rebellé, a pris la fuite », aidé par quatre autres jeunes présents sur place, a détaillé une source policière. Selon la source proche de l’affaire, il a porté « un coup de poing » au visage de l’un des fonctionnaires. Deux des trois agents sont ensuite partis à sa poursuite, laissant la troisième fonctionnaire surveiller le véhicule.

Cette dernière a à son tour été prise à partie. Une « trentaine de personnes » se trouvaient près de son véhicule, a détaillé la source policière : « Certains ont tenté de lui porter des coups » et l’un d’entre eux en a profité pour s’emparer de deux armes qui se trouvaient dans le véhicule. Il s’agit d’un LBD40 qui, comme le flash-ball, tire des balles en mousse ou en caoutchouc, et d’un pistolet à impulsion électrique de type Taser.

« Un individu a tiré à une reprise avec le LBD40 contre le véhicule de police que la fonctionnaire avait pu regagner », a poursuivi la source proche de l’affaire. L’enquête a été confiée au commissariat d’Aulnay-sous-Bois. Les armes n’avaient toujours pas été retrouvées samedi.

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

 

Revoir l’analyse d’Alain Soral sur le drame de Collobrière et la féminisation de la police (extrait de l’entretien de juin 2012, à partir de 6’07) :

La gouvernance par le chaos, un projet bien réel, voir chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est rien, c’est des jeunes...


  • Les "jeunes" en question font les canards lorsqu’ils se retrouvent face aux policiers des pays du Maghreb.

     

    • ah donc ils sont originaires du Maghreb ? vous m’avez l’air bien informés. Bref, toujours cette obsession maladive des maghrébins qu’on voit partout pour certains. Cela dit je ne défends pas les racailles (quelque soit leur origine), je trouve que ce laisser aller est à l’image du j’men foutisme général qui règne dans cette société décadente.


    • #1787876

      Quand les journalistes écrivent "des jeunes", ça veut dire des magrébins, c’est connu.
      .
      Quand c’est un Français, le nom est affiché en gros titre.


  • Bienvenue dans Guerilla d’Obertone !

     

  • #1787367

    Ne vous inquiétez pas, le gouvernement enverra sa police de proximité pour s’occuper des jeunes, les faire jouer au foot, les emmener au parc d’attraction ou en vacances à la neige, et tout rentrera dans l’ordre...comme dans bisounours land...


  • Les fameuses """zones sensibles où les flics ne vont plus""" c’est évidemment une énorme escroquerie. Un état souverain digne de ce nom se doit de contrôler l’intégralité de son territoire. La vérité c’est que ces zones sensibles où seuls les caïds, nous dit-on, feraient la loi sont parfaitement contrôlées par l’état profond et ses sbires nombreux dans les services de police, de gendarmerie, de justice, ... Les fameux caïds présentés par les médias comme des chefs de gang indépendants ne sont en réalité que des seconds couteaux qui obéissent à des supérieurs dont vous n’entendraient jamais parler. A partir du moment où un état décide d’intégrer les activités illicites (drogues, prostitution, ...) dans don PIB, il est de son intérêt de voir ces activités se développer et de les contrôler (tout en feignant lutter contre, vaste hypocrisie).

    http://www.geopolintel.fr/article94...

     

    • #1787470

      Ca n’a rien à voir avec le PIB et d’ailleurs cette idée est saugrenue : une activité illicite est par nature cachée et donc non quantifiée officiellement

      Non, la vérité est plus prosaique : l’Etat profond vit des activités illicites.

      La drogue, le crime, le trafic financent leurs activités.

      C’est cela : A... est un trafiquant de drogue et M...a financé son parti sur des activités criminelles


  • Une bonne recette pour le chaos programmé :

    Prenez une bonne politique d’immigration menée depuis au moins 5 décennies , ajoutez une bonne pincée de chômage puis mixez le tout en ajoutant les 2 tiers d’SOSracismes (indispensable) et de victimisation .
    Saupoudrez le tout copieusement de produits stupéfiant puis laissez reposer le temps d`une garde à vue .
    Assaisonnez avec un empilement d`erreurs des policiers locaux pas très futés et vous obtiendrez une affaire comme celle-ci .
    à consommer froid .

    J`ironise bien entendu mais je trouve cette affaire tellement pathétique , que ça en est presque cocasse ...

     

    • Pourquoi "pas très futés" ?

      Tu peux développer ?


    • #1787473

      @Harold

      la force d’une armée résidant dans sa discipline, la seule faute justifiant la radiation d’un fonctionnaire est de réfléchir.

      Jurisprudence constante depuis Cro Magnon.

      De ce point de vue, l’E.N.A. n’est pas une école de l’excellence au sens de l’innovation, de l’invention, ou des solutions inédites mais au sens de la discipline.

      On ne demande pas à Macron , Hollande ou Chirac d’avoir des idées mais seulement d’apprendre et d’obéir à celle des autres.

      l’intelligence est chez eux un vernis mais non un état.

      Un vernis fait pour vous faire passer le toc pour de l’or.


    • #1787880

      Herold, tu veux qu’on développe quoi ? Ils (elles) se font tirer leurs armes dans la bagnole.
      .
      C’est pas la preuve que se sont des flèches non plus ...
      .
      Autant nos forces de l’ordre méritent le respect, autant quand y a des cons(nes), et que c’est flagrant, faut le dire aussi, sans quoi, ça ne s’améliorent pas.


    • Tu as oublié l’ingrédient essentiel de ton bouillon : plusieurs cuillères à soupe d’allocations familiales...


  • #1787438

    Pour que les policiers retrouvent leur autorité, il faut les autoriser à se défendre avec leurs armes à feu. Ça devient une urgence vitale.

     

    • #1787882

      Bof ...
      Plutôt virer les mecs à l’autre bout du monde avec astreinte, en Guyane.
      .
      Toutes les racailles ==> en Guyane.
      .
      Autant que ce bout de jungle serve à quelque chose. Et puis j’avoue que ça me ferait marrer de savoir tout ces petits connards aux prises avec les truands du coin.
      .
      Toutes petites peines d’un mois à 24 mois ==> direction l’autre bout du monde avec un tente queshua. héhéhé
      .
      RSA divisé par 3. ( Y a plein à bouffer dans la jungle, tout pousse.)


  • 3 flics et un vehicule pour controler une zone de deal !!c est bien suffisant , les autres ayant mieux a faire en surveillant le pekin qui bosse en exces de vitesse

     

    • En fait le nombre de 3 est forfaitaire chez les flics, qu’ils soient en appel pour contrôler une zone sensible ou pour arréter un cycliste ayant grillé un feu rouge.
      Et là encore, il peuvent béneficier de renfort, au cas ou l’individu en question opposerait résistance..j’ai pu assister a cette scène complétement médusé !
      Tous cela montre bien qu’il s’agit d’une vaste pantalonade, orchestrée avec nos impots, pour donner une illusion de sécurité...la réalité est bien différente


    • Tu en vois beaucoup des flics sur les routes ? Moi jamais. Et pourtant, je roule beaucoup.

      Je crois qu’il faut arrêter avec les discours de type "café du commerce".


    • Tu serais surpris de l’efficacité de la police quand ils ont les moyens et par moyen j’entends le droit de faire respecter la loi et l’absence de corruption. Si ces policier se font désarmés si facilement c’est parce qu’ils ont peur pour leurs carrière. Je les connais bien ces trouillards, sans vouloir les insulter car ils nourrissent leurs famille avec leurs salaire de misère, ils ont encore plus peur de tirer sur les "jeunes" car ils seront traité de raciste que de se faire prendre leurs armes avec ce que cela peut impliquer.
      Un policier qui peut frapper si on l’insulte, dégainer si l’on s’enfuit et qui est soutenu par l’administration s’il fait cela est extrêmement efficace. Si la mafia se cachait dans la Rome fasciste des années les plus sombres ce n’est pas parce qu’il y avait plus de policiers.


    • Un conseil si j’ose "demandez à Menard comment il a éradiqué le plateau des poètes des dealers" On y dealait en plein jour devant cygnes, poissons rouges, jeunes et vieillards.Comme quoi apparemment la volonté seule suffit....


  • #1787480

    Si vous étiez l’Etat profond

    Vivant des trafics

    Mais pas pour votre argent de poche : pour toutes vos activités illicites et extrêmement nombreuses (guerres, révolutions, sacrifices d’enfants, propagande, corruption à tous les étages, empoisonnement des masses etc)

    Donc toutes vos activités

    Vous ne voudriez pas que votre classe ouvrière des trafiquants soit empêchée de travailler.

    Non plus que les cas sociaux que vous avez fait embaucher dans la police pour faire tout sauf de la police (et empêchent les vrais policiers de travailler) , fassent justement un métier de policier : seulement qu’ils jouent à la police et empêchent leurs collègues de travailler sérieusement.

    Donc vous mettrez dans les effectifs des femmes haute comme trois pommes, des gus limite obésité, mélangés à vos pistonnés attendant la retraite, vous les armerez avec des pistolets à eau et vous les équiperez de voitures qui démarrent les jours pairs. Une police façon salade niçoise, la mayo en plus.

    Vous les paierez mal et injustement : mal pour qu’ils soient toujours dans un état d’anxiété alimentaire et ainsi n’aient pas les moyens de vous foutre une grève ou pire de réfléchir. Et injustement entre eux pour qu’ils se jalousent, la jalousie devant les empêcher de s’unir contre vous.

    Que votre classe ouvrière puisse enfin remplir ses quotas.

    Et vous financer vos activités criminelles : les vraies.

    C’est vital pour vous.

    Et c’est VOTRE argent.

    A ... qui vous a proposé des présidents (pas seulement le dernier...) et M qu’il l’est devenu dans un pays que je ne connais pas, son cadres supérieurs de cette organisation criminelle : trafiquants.

    Criminels.

    Je ne vous dis pas cela pour vous désespérer ou vous faire regretter vos orientations professionnelles, elles largement plus honnêtes donc plus risquées et moins lucratives que celles de nos "cadres", mais pour vous faire voir les choses telles qu’elles sont c’est-à- dire à l’endroit

    Ce n’est pas graaaaaaaaaaaave : c’est éternel.

    Après vous tirerez sur qui vous voulez : les crouilles, les cas sociaux, les obèses, les pistonnés nos diseurs de bien penser ou nos élus.

    Mais un jour vous tirerez.

    Et pas avec des pistolets à eau : la vérité finit toujours par se savoir.

    Cela aussi c’est éternel.


  • Une journée ordinaire au Rakaillistan ...


  • Puisque l’Etat profond se fiche complètement des idiots utiles (policiers), qu’il paie chichement, qu’ils changent de métier. La sociétés de sécurité et de surveillance (autre arnaque de ce même Etat profond) paient autant et sans risques ... Il m’est d’avis que beaucoup de policiers pensent réellement faire un travail utile et cela est une faute très grave ! La gendarmerie oui, la police non !!


  • #1787565

    Des sauvageons......


  • #1787848

    Pour se faire piéger aussi facilement, ces policiers doivent être très inexpérimentés... mais il s’agit sans doute d’une vilaine blague, les "jeunes" vont rendre le matériel "emprunté" car ils sont bien éduqués, respectueux et honnêtes...


Commentaires suivants