Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Bruno Guigue – Le socialisme chinois et la fable du libéralisme

« La fable du libéralisme qui sauve le monde » : une conférence de Bruno Guigue donnée le 13 juillet 2019 à Paris.

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le succès de la Chine vient du fait que la Chine n’impose en aucun cas et à qui que ce soit ni sa langue ni sa religion. Sa présence ne vient pas gêner la vie des gens en cherchant à obtenir d’eux qu’il quittent leurs traditions et leurs lois qui régissent leur société pour se vêtir à la chinoise, manger à la chinoise, agencer leur société sur des lois chinoises. La France au contraire garde son attitude impérialiste : elle impose sa langue via l’OIF, impose aux gens dans les pays dans lesquels elle est présente à s’habiller comme elle le veut elle, à boire du vin là où le vin est banni, à "libérer les femmes" là où la société a sa propre conception des "droits’ etc... La où la Chine ne s’immisce pas et respecte les peuples chez qui elle s’établit, la France a un comportement qui braque contre elle ces mêmes peuples, et si un Etat lui résiste elle n’hésite pas à à se conduire comme une puissance impérialiste en le détruisant (bombardement ou dislocation de la société). Contrairement à la Chine la France, de par ce comportement colonialiste, arrogant et brutal, s"établit toujours comme une entité détestable et détestée. Et ne parlons pas des USA et de la GB.

     

    • #2265200

      Il y a beaucoup de gens qui vivent sur le territoire français depuis des années et qui ne parlent pas français, le nombre de femmes (et de petites filles) voilées a explosé et pourtant personne n’essaie de les libérer, pas même les féministes. Quant au fait d’inciter les gens à boire du vin, je trouve cela douteux pour un pays qui propose de plus en plus des menus Halal dans ses propres cantines laïques.
      Bref, "ce que vous me dites me laisse dans un doute profond" (Coran)
      Par contre, financer des organisations terroristes et occuper militairement (comme en centre Afrique, à Djibouti ou au Mali), la France le fait je suis d’accord.


    • Va t’installer en Chine, du déchantera très vite .


    • C’est marrant cette volonté de vouloir préserver ses coutumes et ses traditions, ça me rappelle deux communautés qui se détestent et refusent de s’assimiler.

      Si tu faisais allusion à l’empire colonial, effectivement on aurait jamais dû y aller, mais bon, il est dissout depuis plus de 50 ans, va falloir arrêter de nous saouler.

      Si tu faisais allusion à la vie en métropole, je ne peux que te conseiller de remigrer dans un pays où tu pourras pratiquer ton culte sans être oppressé par de vilains Français qui, eux, essaient tant bien que mal de préserver leur mode de vie et qui n’ont pas envie d’avoir l’impression de changer de continent à chaque fois qu’ils foutent le nez dehors.


    • Comme d’autres anciens de Corée, les contemporains Tibétains et les indépendantistes du Cachemire doivent bien se marrer à lire votre commentaire. Quand aux Chinois entre eux, entre nord et sud, ses « deux écoles », tout en passant par la dérouillée des Boxers (qui se marraient beaucoup moins) et autres zigouillages à tout va, nous ne pouvons qu’être rassurés.
      Parfois je me demande même comment ils font, dans le coin jusqu’en Afrique en passant par l’Inde, pour être tant de milliards vu comme il se crêpent le chapeau chinois, le dastar ou autres oga faaji.


    • Tout à fait exacte, moi qui vit à mois pas an en Chine, je trouve - à mon niveau - que ce pays est plus démocratique et patriote que le notre ...


    • Pourquoi déchanter quand on vit en Chine ?
      J’y vis depuis longtemps et je n’ai pas envie de revenir en France.


  • Salut, de mon avis excellent..pourquoi, c’est rempli de faits etc
    la chine pour moi est peut être juste l’autre cote de la meme piece et participe aussi a la destruction de l’humain..pour une ultra minorité , l’occident se suicide, la chine suivra...car son education elle aussi va générer des individualistes forcenés..le vers est déjà dans le fruit..c’est juste un avis et rien de plus, meme pas plutôt une intuition..


  • Il faudrait peu de moyens à Bernie Sanders pour éradiquer la pauvreté aux US ?

    50 000 000 de personnes sont officiellement pauvres aux US, quelques dollars et c’est bon :)

    Huawei 1ère entreprise de téléphonie ?
    CA 2018 100 Mds
    Samsung 200 Mds
    Apple 256 Mds

    Pas d’entreprises privées dans le domaine de l’armement en
    Chine ?
    C’est vrai il n’y en a pas + de 1000 !

     

    • faux archi faux, toute entreprise ayant de près ou de loin une quelconque activité stratégique est obligatoirement une société d’état ou une société d’économie mixte (l’état Chinois gardant toujours la barre) même les banques "privées" chinoises on une capitalisation étatique (minoritaire mais avec droit de véto). et c’est normal puisque le système économique chinois est maintenant un capitalisme d’état qui reste totalement planifié


    • @paramesh

      Et bien si c’est vrai.
      Le fait que l’actionnariat soit à dominante privé, fait justement qu’elles sont privés...
      Et bien évidemment comme partout dans le monde (notamment en France) au niveau de la Défense, l’état a un droit de veto sur l’activité des entreprises privées du secteur qui de toutes façons, comme elles travaillent pour le secteur national, sont déjà sous contrôle commercial de la Défense.


    • #2266515
      le 28/08/2019 par De l’exactitude nauséabonde
      Bruno Guigue – Le socialisme chinois et la fable du libéralisme

      @Bruno



      l’état a un droit de veto sur l’activité des entreprises privées du secteur qui de toutes façons, comme elles travaillent pour le secteur national, sont déjà sous contrôle commercial de la Défense



      Pour résumer :

      - L’État est une illusion.

      Plus précisément, des ramifications "administrative" de la finance apatride.


  • sur la question ethnique : effectivement, l’organisation de l’exploitation de l’homme par l’homme n’est qu’une problématique ethnique (entre autres) depuis le grand tournant du néolithique.


  • L’argument majeur des libéraux en faveur du libéralisme c’est que la libre concurrence entraîne la baisse des prix ! MENSONGE ! Les entreprises s’entendent secrètement pour fixer les prix les plus hauts possibles ! Celles qui refusent de jouer le jeu sont éliminées .

     

    • Ah bon ? Exemple ? La concurrence fait baisser les prix oui, que se passerait-il si on n’avait pas Auchan ou Lidl ? Si on n’avait pas Zara ? Si on n’avait pas 5 banques en concurrence ? Si on avait pas plusieurs cabinets d’audit ?

      Oui la concurrence fait baisser les prix. C’est totalement admis et même démontré. Ca ne veut pas dire que ça baisse virtigineusement, ça vient aussi avec le produit technique, mais ça fait baisser les prix.


  • Un bel exemple de libéralisme : le "Marché commun" . Que les libéraux nous expliquent pourquoi en Espagne un kg de pêche est vendu UN euro, en France 3 ?!

     

  • Depuis 1979 (Deng) la Chine s’en est sortie par la contrefaçon tous azimuths et le travail de ses employés-esclaves . Joli modèle de société . Si Tchang Kaï Chek avait gagné en 1949, la Chine serait une Taïwan géante et depuis longtemps première puissance mondiale . Et il n’y aurait pas eu de merdes d’intellos français, genre Edern Hallier, pour brandir le Petit Livre Rouge du président Mao...

     

    • Voila qui fait du sens


    • Ce que tu appelles de la contrefaçon correspond à deux choses distinctes :
      1) le surplus d’une production qui ne passe pas les tests de conformité (quand on te demande 100 tu produits 120 pour pouvoir trier, le bon part à l’export et le reste est vendu à petit prix sur place. (et ça se passe partout dans le monde) ce sont les vraies fausses contrefaçons.
      2) des contrefaçons commandées par des agents extérieurs qui sont entièrement responsables de leurs commandes.
      une entreprise suit un cahier des charges que lui donne le client. donc le problème de la contrefaçon est ici du ressort exclusif du donneur d’ordre étranger.
      Et surtout la contrefaçon est un infime pourcentage de la production chinoise, tout le reste pouvant passer pour un transfert volontaire de technologie. La Chine a profité d’une demande extérieure, elle ne l’a pas provoqué, ça fait une belle différence.
      quant à l’esclavage : Sur la population chinoise combien sont esclaves du salariat ?, les paysans chinois représentent toujours 47% de la population contre 8% en France. C’est encore l’hôpital qui se fout de la charité.
      Quant à Tchang Kaï-chek, ha ha ha, la chine nationaliste de ce corrompu a été au pouvoir de 1912 à 1949 : tu as assisté au moindre décollage de l’économie chinoise durant ces trente sept années ? Taiwan a décollé grâce au pognon de l’oncle Sam, pas au génie libéral de Tchang Kaï-chek.


    • @paramesh

      Pas du tout, vous dites n’importe quoi !

      1) La contrefaçon ne se limite pas à l’utilisation de marques mais à la copie pure et simple alors même que le produit fait l’objet de brevets. Là dessus les Chinois sont les champions et n’ont pas besoin de demandes extérieures pour produire ces contrefaçons et inonder le monde avec. Et c’est d’ailleurs la contrefaçon la + courante, la copie pure et simple sous une nouvelle marque.

      2) Les transferts de technologie ont été totalement détournés : cad que bien avant l’expiration du contrat entre l’apporteur de technologie étranger et l’investisseur chinois, il est courant que dès que le chinois au bout de 2-3 ans maîtrise le processus de fabrication crée en sous main plusieurs autres usines, en parfaite violation du contrat initial qui prévoyait une non concurrence directe et indirecte des protagonistes pendant au moins 10 ans, pour concurrencer déloyalement l’associé, localement, mais aussi à l’international, ce qui a mis au tapis plus d’une entreprise occidentale. Les exemples de ce type se comptent par milliers

      3) L’esclavage moderne, et particulièrement dans les campagnes, existe puisque la plupart des chinois "paysans" sont ouvriers agricoles pour le compte d’autres, dans des conditions économiques effroyables, ou exploitent des micro exploitations qui ne leur permettent pas de nourrir leur famille la plupart du temps. C’est d’ailleurs la raison principale de l’exode rural incroyable qui a lieu depuis des décennies en Chine, à tel point que dans TOUTES les grandes villes chinoises, il faut avoir un permis délivré par l’état pour venir travailler en ville ou sa périphérie, ou même y vivre ! Cad qu’il n’y a pas de liberté de mouvement pour plus de 70% de la population qui vient du monde rural (paysan ou pas) !!!!



    • Cad qu’il n’y a pas de liberté de mouvement pour plus de 70% de la population qui vient du monde rural (paysan ou pas) !!!!



      Certes, mais au moins, ils restent en famille ah ah...

      - Une dictature pseudo-communiste-ultra-capitaliste, mais patriotiquement propre ;-)


    • #2266453

      @ Bruno - Les brevets sont de l’escroquerie. C’est de la rente déguisée qui favorise le crétinisme et l’immobilisme. C’est aussi un moyen de voler les découvertes technologiques, et donc, de voler des facteurs de puissances potentiels, en se faisant payer pour enregistrer le brevet ! Le comble ! La grosse arnaque ...

      Les Chinois ont donc bien raison de se torcher avec les brevets. Les autres ne se sont pas gênés pour copier le papier, la poudre, la soie, etc ... Je ferais exactement pareil si j’étais à leur place.

      Quant aux propos sur la famine ... C’est grotesque. Regarde les vidéos de Fox news, avec des villes aux USA remplies de tentes pour sans-abris et de seringues qui traînent partout, c’est flippant.

      Mieux vaut une ville de Chine qu’aux USA en terme de cadre de vie. Il n’y a pas photo.
      La liberté n’est pas un but en soi, c’est un moyen. Et aux USA, la liberté est très fortement réduite par le facteur économique. Ils ne peuvent pas bouger aux USA, par manque de fric.
      Alors qu’en Chine, ils peuvent bouger pour presque rien grâce à leur ligne de train à grande vitesse.

      Mais par dessus tout, et comme dit précédemment, les Chinois sont de vrais nationalistes . Ça suffit pour les qualifier de "très respectables".


    • @alderic-dit-le-microbe

      1) Je te laisse ta lecture très personnelle et très simpliste de la propriété intellectuelle : cad que pour toi, il n’y en a pas... intéressant ! lol :)
      Ce qui signifierait à terme l’effondrement de la recherche appliquée dans tous les domaines, y compris le médical, la tech, etc. lol

      2) Les chinois ont pourtant signé la plupart des accords internationaux sur le respect de celle-ci, condition préalable à leur adhésion à l’OMC et à la signature des traités commerciaux, qu’ils violent pourtant massivement et quotidiennement depuis des décennies.
      Je ne pense pas que ce soit un comportement très respectable :)

      3) Les chinois poursuivent massivement les entreprises occidentales qui utilisent leurs brevets : Ce qui montre bien qu’ils sont dans une attitude purement fourbe et prédatrice, et une hypocrisie totale

      4) Sodomiser ses partenaires qui se sont associés avec toi dans la création d’une entreprise, t’ont donc fait confiance, et ont cru dans la valeur de ta signature, n’est pas très respectable, à mon avis. Après, c’est peut être pour toi, dans ta vie, un comportement normal ? :)


    • #2266747

      1) cette escroquerie sémantique à propos du concept de propriété intellectuelle est largement dénoncée à travers le monde, en Inde, aux USA, en Europe, etc ... Ça n’est donc pas qu’un jugement personnel comme tu voudrais que ce le soit. Factuellement, ce concept, c’est une rente camouflée sous du baratin.

      La propriété, c’est lorsqu’on est capable de s’assurer la jouissance d’un bien, la propriété privée, la jouissance pour soi seul, et la propriété intellectuelle n’existe pas, car tu ne peux pas posséder l’intangible, les idées, et leurs retombées, sans construire une société folle hyper-fliquée pire que sous la STASI. Ce que vous avez grandement fait jusqu’à présent. Il n’y a qu’à voir l’occupation des tribunaux et l’état de nos sociétés. Je refuse de payer tes juges, tes douaniers, et institutions pour assurer la survie de votre vaste merdier, qui n’est qu’une immense bombe à retardement.

      Tu fabriques une usine à gaz, tu la payes avec ta tune et la sueur de ton front, pas avec les miennes.

      La recherche est une source de puissance. Elle existera toujours, car c’est la recherche de puissance qui meut les sociétés secrètes depuis la fin du déluge. La plupart des découvertes ont été faites alors que ce concept mensonger n’existait pas. T’expliques cela comment ?

      2) Les USA ont aussi signé des accords avec lesquels ils se sont torchés. Les accords sont comme les promesses, ils n’engagent que les idiots qui y croient.

      3) C’est faux. Les Chinois ne sont pas organisés pour cela, contrairement aux USA qui possèdent des entreprises et cabinets d’avocats spécialisés rien que pour défendre leurs rentes.

      4) Si t’as mal au fion, c’est ton problème pas le mien. Fallait peut-être pas sodomiser les autres auparavant ?

      Les agents de la banque sont toujours aussi grossiers et faibles en capacités d’argumentation. Que de l’esbroufe ... Des bulots avec une grande bouche, comme S.Bannon qui est en mode propagande de guerre ouverte pour le compte de sa banque, très probablement. Alors lui, il veut carrément envoyer la Navy en Mer de Chine. lol - C’est le pinard qui doit lui monter à la tête à mon avis.


    • @alderic-dit-le-microbe

      T’es anti capitaliste ok.
      Mais le système tu te le prends dans le cul autant que les autres mon pote :)
      Ensuite, penser que la Chine n’est pas un état capitaliste, c’est vraiment planer à 10 000 kms. C’est une dictature extrêmement dure, soutenue par des futurs soumis comme toi, qui le jour où les chinois domineront en prendront plein la tête et pas que d’ailleurs.
      Sur ce l’ami bonne route avec les chinois, et surtout bonne chance


    • @alderic-dit-le-microbe

      Je rajoute qu’on voit clairement que tu affabules et que tu ne connais rien au sujet.
      Tes amis chinois déposent environ autant de brevets et marques que les US/Europe/Japon et Corée réunis !

      Tu crois qu’ils les déposent pour en faire quoi, à part assigner les autres ?

      Quelque chiffres, concentre toi, ça t’évitera de raconter des bêtises énormes et t’instruira un peu
      En 2016
      Dépôt chine : 1,3 million
      US 605 571
      Japon 318 381
      Corée 208 830
      Europe 159 358

      Allez, c’est bon reste dans ton univers fantasmé.


  • Evidemment il joue sur du velours : la Chine est moins dangereuse pour la France que l’OTAN/UE, qui l’occupe militairement, la ronge culturellement et la détruit financièrement, amenant sa mort inéluctable. Mais elle demeure un ennemi durable par ses productions à bas coût de médiocre qualité et son alliance commerciale avec la concurrence anglo-saxonne qui impose la délocalisation pour rester compétitifs par une énorme marge bénéficiaire.
    Une grande partie de l’U.E. a ainsi raté l’évolution de la fabrication dans des usines tournevis entièrement automatisées comme on en trouve aujourd’hui à Taïwan pour Samsung par exemple. Ce qui empêche toute perception de taxes et amène un retard technologique immense qui sera difficile à rattraper.
    Pour l’action de ce pays en Afrique, je suis beaucoup plus mitigé sur son analyse, la connaissant en pratique à Madagascar ou en Golfe de Guinée, elle est tout aussi néfaste que celle des blancs, mais différemment. Par exemple par l’envoi de milliers de travailleurs, elle ne créé quasiment pas d’emplois et quand c’est le cas les salaires sont inférieurs à ceux payés d’habitude et les conditions d’exercice encore pires.
    Il joue aussi sur les mots, bien sûr que dans le libéralisme il n’y a aucune liberté. Comme en Chine justement ou tous les merdias sont censurés et où nous ne pourrions pas avoir ces échanges.


  • #2265253

    Je n’ai pas été déçu ! Je m’attendais à de la médiocrité et du conventionnel à la française, j’ai été copieusement servi.

    Venant d’un normalien, énarque de surcroît, ça explique bcp de choses.

    Pas de définitions des termes employés, pas d’analyses, pas de réf. des sources, que des histoires, du baratin, c’est du niveau de qui a la plus grosse et des pifs gadget.

    Il eut été bon de montrer comment, par le choix des mots, en se basant sur les associations d’idées qui se font naturellement dans le cerveau humain, on parvient à faire passer le vol et l’extorsion pour un mouvement de liberté. Le libéralisme se dit philosophie politique, or, il n’y a ni philosophie, ni politique dans le libéralisme. C’est uniquement la liberté donnée aux frères de faire tout ce qu’ils veulent avec le pognon.

    Idem pour le socialisme, aucun mot sur ses limites, ni pourquoi ça fonctionne quand on part de zéro avec des populations quasi analphabètes.

    Le modèle chinois actuel a des limites. Et quand le socialiste bute sur les limites, il fabrique des crétins pour justifier le socialisme, tout comme les labos fabriquent des maladies pour faire du CA.

    Le libéralisme, c’est du socialisme radical, mais qui profite quasi exclusivement aux riches, et qui dessert les dominés en leur plongeant la tête tjs plus profondément dans la merde, jusqu’à ce que ça explose en bains de sang.

    Est socialiste ce qui interfère dans les relations entre les individus, qui est du ressort d’autres individus organisés en communauté, mafia, qui est entaché de vice de consentement, et qui s’applique à la collectivité.

    Le socialiste se nourrit des problèmes pour justifier son action. Le libéralisme use des problèmes pour détourner les attentions. C’est très proche..

    L’escroquerie du socialisme et du libéralisme repose sur 3 piliers : erreur, dol, et violence ( = trinité des en#&lés ). C’est donc sur le vice de consentement dans le contrat social et sur la terreur que repose nos sociétés. Pour l’instant . . .

    Tout cela, ce sera bientôt de la préhistoire.


  • La religion protège des déviants.
    Le reste c’estUe des discourt de bistrot.
    C’est tjr marrant de voir des gens qui connaisse rien à la religion commenter...
    Vive le femmes voilé, fille voile, hommes qui se battent contre ce libéralisme...

    La Chine c’est juste un atelier et uniquement ça.
    Les conditions de vie d hygiène sont exécrables.

     

    • C’est faux. La Chine est très propre. Les rues sont y nettoyées en permanence et comme on dit : "on y mangerait par terre"
      Aujourd’hui difficile de recruter un employé pour moins de 600 EUR/ mois avec les charges sociales. Le patron doit obligatoirement cotiser pour ses salaries maladie et retraite (environ 150 EUR/mois minimum).


  • C’est la première fois que j’entends un occidental qui a compris la Chine moderne. Effectivement la Chine n’a pas de visées impériales, elle ne cherche pas à coloniser ni à imposer un paradigme. Ce pays n’a pas une mission messianique tourné sur l’extérieur mais sur lui même. L’universalisme de la civilisation chinoise reste strictement cantonné à l’intérieur de ses frontières historiques. Ils ont aussi une tradition millénaire de la diplomatie qui privilégie le dialogue, le compromis à la guerre. En vérité si les Chinois étaient un peuple agressif nous parlerions probablement chinois ! Il n’a fallu que quelques dizaines de milliers de cavaliers mongols avec des paires de couilles énormissimes pour mettre à genoux les trois quarts du monde connu de l’époque !

     

    • et oui, et ces mongols et turco mongols ont commencé par envahir la Chine (la grande muraille c’était pas pour le tourisme. l’ethnie Han originaire de la région qui borde le Houang Ho (le fleuve jaune) c’est 90% des chinois et traditionnellement c’était une société "communale" non hiérachisée, agricole et paisible et si elle a migré vers le sud-est asiatique c’est pour fuir les invasions et principalement à cause de l’invasion mandchoue et de la dynastie Mandchoue des Qing (la tombeuse des Ming) qui a persécuté les populations Han (80 millions de morts).
      Goy Pride a parfaitement raison, les chinois ne s’intéressent qu’à leur nombril, c’est un peuple paisible, qui ne pense qu’à bouffer jouer et travailler (redoutables commerçants et entrepreneurs dynamiques et inventifs).
      N’épousez jamais une chinoise le mariage pour les chinois est une relation purement économique.
      Il faut aussi savoir que lors de la politique de l’enfant unique, seule l’ethnie han était concernée par cette politique, pas les autres ethnies minoritaires.


    • L’armée mongole était sous Gengis Khan composée de + de 100 000 archers à cheval, ce qui pour l’époque est une armée d’une taille incroyable et totalement inégalée... A l’époque, une armée de 10 000 hommes était déjà une force gigantesque (Ex : bataille d’Andrinople ou d’Antioche), sachant que la plupart des forces étaient des piétons. Les cavaliers et archers étant très supérieurs en puissance de feu. Ce qui veut dire qu’ils avaient une supériorité numérique totalement écrasante, et ce n’est pas leur courage qui a fait la différence mais simplement leur puissance numérique.

      Après, les ambitions chinoises sont aujourd’hui mondiales, ils ont bien compris que leur tour était probablement venu, et ils comptent bien tout dominer. On le voit très bien dans leur colonisation du reste de l’Asie, de l’Afrique et même de l’Amérique du Sud ou ils achètent à tour de bras. Sans compter leur rachat massif d’entreprises et d’actifs partout dans le monde, on le voit très bien ils sont dans une dynamique totalement prédatrice et expansionniste, et absolument pas centrée sur le marché interne.


    • @goy pride

      N’importe quoi. La Chine est un empire, donc déjà pour le côté "centré sur lui même" et "ne cherche pas à coloniser", c’est raté.

      T’as qu’à regarder une carte chronologique de l’empire chinois, pour voir s’il n’y a pas eu expansion. LOL.

      Je passe sur ton gros manque de culture concernant les mongols. Mais Bruno t’as déjà repris. J’ajoute qu’il est quand même toujours plus simple de venir piller en mode fast food que de cultiver et défendre quelque chose dans la durée.
      Tiens au fait, en ce moment qui colonise qui entre la Mongolie et la Chine ? (conf "Mongolie inférieure" + certains propos de dirigeants chinois qui considèrent la Mongolie comme faisant partie intégrante de la Chine sans le savoir... de même qu’à peu près tous les pays du Sud Asiatique d’ailleurs bref.)

      Enfin ce qui m’a le plus contrarié c’est "N’épousez jamais une chinoise le mariage pour les chinois est une relation purement économique."
      T’as des statistiques ?
      De mon expérience perso, s’il est vrai que quelques gros loosers (mais friqués) d’expatriés qui ne jurent que par l’argent et ne chope que de la pétasse en boite de nuit en sont souvent pour leur frais, une bonne moitié (c’est déjà pas mal) des femmes chinoises que j’ai rencontré ne rêvent que d’un homme attentionné et du grand amour. En plus elles sont peu dépensières. Cependant il est vrai qu’il y a des exceptions, les shangaïennes par exemple et généralement le sud-est sont plus vénales.


Commentaires suivants