Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

 
 

Livres de Alain Soral (85)

 






Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #8680
    Le 11 avril 2011 à 06:14 par Zion
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    Tres interressant ce debat.
    Comme quoid Alain et Oskar sont daccord sur l’essentiel.
    Je penses meme que Alain a complexifie le discour de son oposant.
    chapeau !

     

    Répondre à ce message

  • #8711
    Le 11 avril 2011 à 11:30 par Fred
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    Debat tres interessant.
    Alain Soral, une fois de plus, remarquable par la synthèse, la qualite et la clarte de ses propos. Comme lors de l’emission d’OTVQTV, il surclasse ses adversaires. Oskar Freysinger se debrouille bien meme si on le sent un peu en retrait et moins convainquant par rapport a Alain sur certains sujets (ex : choc des civilisations). Oskar represente finalement un avis sur la question de l’islam qui est plutot "local" (immigration musulmane en Suisse avec une situation historique differente par rapport a la France).

    Dommage qu’ils n’aient pas parle du conflit israelo-palestinien. Ca aurait ete interessant de voir comment Freysinger se serait defendu sur ce sujet sensible. D’ailleurs, bien qu’il se definisse comme sioniste (interview de Robert Menard), il n’est pas insensé de croire que Freysinger est dans le fond plus ou moins d’accord avec Alain sur ce sujet mais etant depute au sein d’un parlement national, il ne peut pas exprimer le fond de sa pensee.

    Enfin, merci a Alain et Oskar d’avoir prouve par les actes que l’on peut discuter et debattre entre adversaires ou mieux entre partenaires pas forcement d’accord sur tout sans se jeter a la figure les insultes habituelles (facho, gaucho, etc).

     

    Répondre à ce message

  • #8796
    Le 11 avril 2011 à 18:37 par Julien Gunzinger
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    Dans le dernier débat qui a opposé Alain Soral à Oskar Freysinger il n’y a pas eu photo. Soral a jeté une lumière vive sur tout ce que Freysinger maintient dans l’ombre, soit délibérément soit pas ignorance.Les deux hommes ne boxent pas dans la même catégorie, c’est évident. Mais cela tient également aux fonctions différentes qui sont les leurs. Soral est un intellectuel qui n’est pas tenu par des logiques d’appareil politique, qui n’a pas à donner des gages de respectabilité à la doxa. C’est un homme libre, alors que le politicien en démo(n)cratie, même quand il a identifié certains des mécanismes qui œuvrent à la destruction de l’intelligence, à la précarisation de la classe moyenne et à la progression de l’insécurité ( comme un Freysinger le fait en critiquant à juste raison l’idéologie du métissage, le constructivisme pédagogique, la domination absolue de la haute finance sur l’économie réelle) n’est autorisé à les dénoncer que pour autant qu’il fasse de l’islam un épouvantail et après s’être vautré devant le vaux d’or moderne : la séparation entre le temporel et le spirituel.

    la suite sur www.wmaker.net/eschaton

     

    Répondre à ce message

    Voir en ligne : Il n’y a pas eu photo

  • #8824
    Le 11 avril 2011 à 20:29 par un lecteur de l’intellectuel dissident
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

    Un combat contre un sparing partner d’occasion.

    Soral vaut mieux, largement mieux.

     

    Répondre à ce message

  • #8895
    Le 12 avril 2011 à 04:04 par anonyme
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    En même temps, il faut bien comprendre que des gens plutôt équilibrés puissent avoir des problèmes fondamentaux avec la vie du Prophète.
    Je ne sais pas comment les Musulmans parviennent à gérer cela, surtout dans la société française, mais il existe des incompatibilités évidentes qui rendent la tâche difficile. Je ne sais pas jusqu’à le soufisme permet de faire des réalités disons historiques et charnelles de l’Islam, mais de mon point de vue, au delà du sort réservé aux apostats dans l’Islam, je ne saurai que trop encourager à la conversion au catholicisme (plus facile à dire qu’à faire je suppose, personnellement je ne suis pas croyant le moins du monde).
    Toutefois, étant donné le niveau de décadence et de conivences dans lequel ce dernier se roule, je comprends que cela n’enchante guère ceux qui pourraient hésiter. Et pourtant, imaginez comment leur vie serait beaucoup plus simple en France, au vu de son histoire et sa culture.
    A méditer.

     

    Répondre à ce message

  • #8912
    Le 12 avril 2011 à 11:07 par Mahmoud
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    En fait, la dialectique de Freysinger vis-à-vis l’islam est de l’ordre du saucisson-pinard répété entre autres par les cul-de-jattes de riposte laïque.

    ça vole pas haut, ça pue la logique pro-sioniste : le "choc des civilisations" pendant que le petit coq compte les morts.

     

    Répondre à ce message

    • #9042
      Le Avril 2011 à 23:55 par ank
      Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

      Ca suffit, arrêtez avec votre "réduction ad conflit-de-civilisation-um’’.

      Il y a des gens qui n’ont pas envie que leurs paysages, culture et autres, soient trop influencés par l’islam.

      Bref en un mot, ne pas voir leur univers quotidien changer.

      C’est leur droit le plus strict et ça n’a rien à voir avec du conflit de civilisation.

      Et de même que les mecs de SOS RACISME ont exacerbé le racisme en traitant de racistes tous ceux qui étaient contre l’immigration, de même c’est les gens comme vous qui exacerbent le conflit de civilisation en niant le droit des peuples européens à ne pas voir leur univers quotidien changer.

      Dans les deux cas on caricature une demande légitime des peuples en plaçant le débat sur le plan des extrêmes.

      Si, au lieu de comprendre les gens qui demandent ça, vous les repoussez en disant qu’ils alimentent le conflit de civilisation, loin de créer la "réconciliation nationale", vous leur tournez le dos !!!!!!!!!

      C’est pas en traitant les gens comme s’ils étaient des cons qu’on les réconcilie.

       
    • #9308
      Le Avril 2011 à 04:48 par anonyme
      Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

      C’est toujours pareil, c’est le français traditionnel qui a tort. Sa fraternité, largement instrumentalisée par l’empire, leur a quand même permis de venir en masse profiter d’un écosystème favorable, et d’un cadre plutôt bien entretenu par ses ancêtres au prix de la sueur et plus souvent du sang.

       
  • #9091
    Le 13 avril 2011 à 10:44 par le gaulliste 79
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    On ne peut pas être asioniste et se battre contre l’empire ?
    Est-on obligé de disserter sur Israël pour montrer un brevet de respectabilité et d’engagement ?
    Est ce un crime d’excommunication de dire que lorsque je prends une bière dans mon frigo, je ne le fais pas en considération du sionisme ou de l antisionisme ?
    logique pro anti-sioniste, arrêter de tout réduire à cela, c’est saoulant et quitte à me saouler je préfère une bière que la "proantisioniste aigüe"

     

    Répondre à ce message

  • #9309
    Le 14 avril 2011 à 06:53 par Mahmoud
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    @ank :

    vous niez la réalité des forces en présence, ce n’est pas mon problème, c’est Freysinger lui-même qui s’est déclaré sioniste devant Soral.

    vous dites :

    — "Il y a des gens qui n’ont pas envie que leurs paysages, culture et autres, soient trop influencés par l’islam."

    - vous vous égarez, je n’ai en aucun cas prononcé de tel propos, il vaudrait mieux pour vous d’arrêter de coller votre logique de saucisson-pinard à tout vos "ennemis musulmans" : c’est vous qui en faites l’étalage et votre dialectique n’implique que vos fantasmes. Je dénonce un danger sérieux qui n’appelle pas de réplique, vous m’invectivez à un niveau digne d’un conflit de bac à sable.

    — "de même c’est les gens comme vous qui exacerbent le conflit de civilisation en niant le droit des peuples européens à ne pas voir leur univers quotidien changer."

    - vous phantasmez : En dénonçant une machination morbide et efficace, dont l’aboutissement serait une guerre civile grâce à des êtres excitables et manipulables de votre genre, je l’exacerbe ?
    Aurais-je prononcé vouloir un changement culturel en Europe ? je ne le crois pas, et je ne le désir pas : votre tentative de manipulation est basse et vos craintes artificielles sont les dernières de mes revendications, c’est à cause des racontars que vous vous plaisez à nous coller sur le dos que vous êtes un ennemi, un fan lambda de zemmour.

    — "C’est pas en traitant les gens comme s’ils étaient des cons qu’on les réconcilie."

    - échec de manipulation, vous ne représentez que vous même dans vos "on", je ne veux rien de vous si ce n’est un minimum d’honnêteté intellectuel dans la lecture de mes propos, ce dont vous n’êtes visiblement pas capable. Et ce site à pour vocation de réconcilier, mais cela ne peut se faire qu’avec un minimum d’honnêteté, c’est loin d’être votre cas.

     

    Répondre à ce message

  • #9448
    Le 15 avril 2011 à 00:20 par anonyme
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    Antisioniste et antimusulman ?

     

    Répondre à ce message

  • #52517
    Le 10 octobre 2011 à 19:56 par iut59
    Débat entre Alain Soral et Oskar Freysinger

    Bravo Soral. Si vous me lisez, je suis heureux de ce débat respectueux avec Oskar Freysinger qui est un vrai signe de reconciliation des oppositions et des nationalismes contre le système, bien que vous ne soyez pas d’accord sur tout.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents