Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

Adoubé par l’extrême droite, ce vidéaste français multiplie les vidéos polémiques bourrées de clins d’œil destinés aux internautes du forum « Blabla 18-25 ans » de Jeuxvideo.com. Dans son viseur : les manifestants de gauche, les syndicalistes, les féministes...

 

 

« Après six mois d’efforts intenses pour écrire cette vidéo de merde, il est temps de montrer que le FN est en fait le pire ennemi de l’extrême droite, et d’expliquer définitivement pourquoi les gauchistes sont des tarlouzes en plus d’être des cons. » Publiée dimanche 19 novembre sur YouTube, la vidéo titrée Malika LePen : femme de Gauche ne s’embarrasse pas de nuances. Insultes homophobes, dénonciation d’une prétendue « migrantophilie » de l’électorat français... La vidéo enchaîne les prises de position au minimum réactionnaires et les injures plus vulgaires les unes que les autres.

 

 

Pas de quoi empêcher la séquence de se classer durant plusieurs heures en quatrième position des « tendances » de YouTube, et de flirter avec le million de vues 72 heures après sa mise en ligne. L’auteur de cette vidéo s’appelle Raptor Dissident. Discret sur sa véritable identité – il n’a pas répondu aux sollicitations de franceinfo –, il s’est fait connaître au début de l’été 2016 en s’en prenant à une vidéaste féministe, qui a ensuite été victime d’une violente campagne de harcèlement en ligne.

Entre clins d’œil appuyés au forum « Blabla 18-25 ans » de Jeuxvideo.com, virilité exacerbée et encouragement au harcèlement, franceinfo décrypte les méthodes de ce youtubeur dont la chaîne, autoproclamée « la plus réalistiquement haineuse du YouTube français », a réussi à réunir, deux ans après sa création, plus d’un demi-million d’abonnés.

 

« Punchlines » et montage frénétique

Tout youtubeur qu’il soit, Raptor Dissident n’a pas grand-chose en commun avec un Norman ou un Cyprien. Là où ces derniers s’expriment face caméra et condensent leurs vidéos dans des sketchs de cinq minutes, Raptor Dissident n’est incarné à l’écran que par un dessin de dinosaure entouré de caricatures de ses victimes (manifestants de gauche, syndicalistes, militante féministe…).

À l’écran, des extraits vidéo ou des captures d’écran d’articles de presse défilent à toute vitesse, accompagnés de la voix du vidéaste qui étrille avec un débit mitraillette le « délit de bobo-gauchisme aggravé » des opposants à Donald Trump, les « têtes d’imberbes avec duvet de moustache en construction » des lycéens qui manifestaient contre la loi Travail au printemps 2016, ou encore le « pleurnichage » qui serait devenu la norme chez les féministes.

Une forme qui tranche avec le style des polémistes traditionnels d’extrême droite, relève David Doucet, rédacteur en chef aux Inrockuptibles et coauteur de La Fachosphère (Flammarion). « Une vidéo de Raptor Dissident, c’est presque une scène de battle de rap dans le film 8 Mile avec Eminem. Il a un flot de paroles très rapide et un sens de la punchline qui donne presque de la musicalité à ce qu’il raconte. C’est très efficace pour tourner en ridicule et ringardiser ses adversaires politiques ».

« On est bien loin des figures habituelles, comme Alain Soral ou Hervé Ryssen, qui se filment sur leur canapé ou devant leur ordinateur et exposent leurs thèses comme des pères de famille. »

David Doucet relève toutefois que le jeune vidéaste a emprunté à Alain Soral « ce qui lui avait permis de capter l’attention : la multiplication des références ».

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

Le Raptor Dissident, sur E&R :

L’anti-dissident Doucet, sur E&R :

Sur les médias (de l’ancien monde) aux ordres
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1849520

    Du coup, je me suis fait toute la série.
    Merci

     

    Répondre à ce message

  • #1849530

    Quel magnifique coup de pub ! Et tout ça gratuit en plus ! Vraiment généreux de la part de Francetvinfo ! Cet article donne vraiment envie d’aller jeter un coup d’œil sur ce youtubeur !

     

    Répondre à ce message

  • #1849572

    Le raptor et valek ne sont spécifiquement "soraliens", ils sont plus proches d’un De Lesquen, par exemple (pour aller vite, disons).

    Toutefois, ce petit extrait de franceinfo.tv confirme toujours la même idée : la vulgarité et le 2nd degré, c’est pour les pontes du système, pas pour les autres.

     

    Répondre à ce message

    • #1850010

      Pas du tout le Raptor glisse des références de De Lesquen pacque c’est drôle et que ça fait parler.
      Il en glisse autant que Soral.

      D’ailleurs il a déjà dit dans une vidéo en parlant de De Lesquen qu’on pouvait trouver quelqu’un drôle sans être (totalement) d’accord avec lui.

       
  • #1849581

    Insupportable ce style de video.
    Je tiens 15 secondes pas plus. Le débit trop rapide , le coté Ado me gonfle profondément. En plus je comprend rien. Trop d’images, de montage, on sent que le mec a passé des mois à la realisation, bref rien de naturel. Les idées justes s’énoncent clairement.
    Pour moi, le fond égale à la forme.

     

    Répondre à ce message

  • #1849595

    Félicitation à Valek et Raptor, c’est une excellente nouvelle. Ils sont en train de commencer à faire dans leur froc les mecs, non seulement pour leur boulot de journalopes mainstream en voie de disparition, mais aussi pour leur peau ; le lait semblant monter plus vite qu’ils n’avaient machiavéliquement pensé. Quand les youtubeurs font se chier dessus les mainstream, c’est qu’ils font du bon boulot. Alors encore une fois, félicitation, et surtout, longue vie aux trolls, les seuls, vrais et uniques, qui ridiculisent le système et Süss aux escrocs qui collaborent avec lui.

     

    Répondre à ce message

  • #1849629
    Le 28 novembre à 08:39 par Borntogrowl
    Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

    Dieu bénisse l’internet.
    Le seul reproche que l’on peut faire au raptor, c’est par rapport au débit des images. Y a souvent du texte dessus mais on n’a pas le temps de lire.

     

    Répondre à ce message

  • #1849684

    Raptor et Valek font un excellent travail de pédagogie des jeunes. Ils sont très drôles et c’est du bon gros politiquement incorrect comme on l’aime. Leurs discours est en phase en plus avec celui d’ER ( à de très rares exceptions c’est du ER ).

     

    Répondre à ce message

  • #1849696
    Le 28 novembre à 10:22 par votez piquette
    Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

    Récemment françois hollande était taxé d’antisémite inconscient par un vieux shnock de la télé, alors on est pas à ça près.
    Il se passe quelque chose, une sorte de pollen saisonnier qui file des allergies faut croire...

     

    Répondre à ce message

  • #1849893
    Le 28 novembre à 15:24 par L’Etranger
    Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

    Comme quoi même la dissidence en carton à ses djeuns... Avec les mêmes tropismes que leurs semblables progressistes de moins de 35 ans : abrutis, cyniques, inutiles, superficiels, narcissiques.

    Cette farce ne durera que le temps d’un pet cybernétique...

    Marrant tout de même le coup de pub gratuit au "cyberdissident cool et impertinent" par la presse "auzordres"....

     

    Répondre à ce message

    • #1849945

      Et oui, il faut avoir vu au moins une fois la lumière au bout du tunnel et s’apercevoir que c’était un train qui fonçait vers nous pour ne pas se faire berner..

       
    • #1850481
      Le 29 novembre à 14:29 par mais qui es-tu dis donc ?
      Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

      Il y a actuellement une offensive de nouveaux justiciers en charge de réhabiliter la voix du système sous couvert d’impertinence et de pseudo dissidence. L’insulte abondante de tout ceux qui ne pensent pas comme eux semble être une marque de fabrique. Il n’est pas le seul.

       
  • #1852472
    Le 1er décembre à 22:41 par Jjjhhduio67
    Déboussolée, la bobosphère tente de fasciser Le Raptor Dissident

    Les gars, vous avez trouvé une perle là ! Il a un style auquel faut s’accrocher et ça décoiffe ! Sarcasme sur un rythme effréné et appuyé par un logos qui est suffisant pour démonter et déconstruire les symboles de la bobosphère détenant des discours abscons et vide de bon sens. On peut rajouter à cela un boulot de vidéaste assez costaud et une dose de virilité qui remet en place les androgynes qui vivent grâce au portefeuilles de leurs parents. Et le pire c’est que ses détracteurs utilisent uniquement le système pavlovien digne d’un zombie lobotomisé par hanouna et c’est ce qu’il me fait peur, ils sont incapables de construire une idée sur base d’arguments pour arriver à une conclusion.

    Chapeau l’artiste ! C’est ce qu’on appelle la conquête éclair de la webosphère, car 500 000 abonnés avec seulement 16 vidéos le jeunot !

    Et j’avoue avoir bien rit dans pas mal de vidéos ! Un style, de la franchise, du bon sens, de la lucidité et du second degré bien pesé.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents