Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des organisations juives en guerre contre Donald Trump et Stephen Bannon

Plusieurs organisations juives ont déposé un million de signatures au Capitole contre la nomination de Stephen Bannon au poste de Haut-Conseiller du président élu Donald Trump.

À l’initiative de J Street, Jewish Voice for Peace, Bend the Arc Jewish Action, IfNotNow et d’autres organisations du même genre, cette pétition demande aux membres du Congrès de s’opposer à la nomination de Bannon. Cette pétition est accompagnée d’une déclaration disant qu’il « n’y a pas de place pour un suprémaciste blanc, antisémite, climato-sceptique et misogyne à la Maison Blanche ».

Le Rabbin Jason Kimelman-Block, directeur de l’organisation Bend the Arc Jewish Action, a déclaré que Trump avait « fomenté une agression contre nos valeurs les plus fondamentales en tant que Juifs et en tant qu’Américains ». « Trump a invité les promoteurs de visions et de rhétoriques nationalistes et antisémites, comme Steve Bannon, dans son cercle interne, un comportement inacceptable de la part de quelqu’un qui veut unir et diriger notre pays », a-t-il dit.

Des organisations juives tentent également de mobiliser les musulmans à leurs côtés, comme nous l’avions déjà évoqué.

 

Le judaïsme et ses démons, chez Kontre Kulture :

 

Précédemment, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • le vent tourne AMEN..........

     

    • Ca dépend...

      La seule chose qui est absolument certaine c’est que si Trump est sincère dans sa volonté de rapprochement avec la Russie (et d’apaisement avec l’Iran), c’est que ça ne peut qu’aller contre les intérêts d’Israël, ne serait-ce que dans la région.

      Donc le(s) lobby(s) sioniste(s) démarrent immédiatement leurs manoeuvres pour le faire rentrer dans le(ur) rang.
      Tout comme ils l’ont fait avec Obama, rappelez-vous ses promesses pour la Palestine et ce que ça a donné au final... juste après ont commencé les attaques sur son acte de naissance (pouvant amener sa destitution) et autres vieilles casseroles de sa jeunesse.

      On verra si Trump y résiste, car visiblement ils sont très forts à ce jeu là... (Obama n’étant pas le premier dans ce cas).

       

      • Effectivement ils sont très forts, ils controlent les entrées d’argent (en fait de dette) du gouvernement, un président qui ne se soumet pas fait se fait couler son gouvernement facilement. Cela étant dit Obama en était, pas besoin de conversion. Trump c’est pas sur, l’avenir le dira, pour le moment il marche sur un fil, il doit faire rentrer goldman et cie pour ne pas faire fuire le collège electoral qui peut tres bien encore élire Clinton, il faudra attendre après le 20 Janvier pour savoir, mais le marqueur principal sera la création monetaire, si c’est un vrai il ne pourra pas co-exister avec la fed comme parvient à le faire Poutine par popularite et aussi parce que la banque centrale privée de Russie est beaucoup moins puissante face à son État.


    • Comment est-ce que des musulmans pourraient s’unir avec des Juifs qui sont en train de coloniser la Palestine ?
      J’avoue que j’ai du mal à comprendre la stratégie de manipulation de ces organisations juives.
      Est-ce la fatigue, la fin d’un cycle ? L’épuisement stratégique ? Le manque de lumière en hiver ? L’Apocalypse ?

       

      • attention aux USA, le lobby juif et le lobby sioniste ne sont pas toujours concordants.
        La composante principale du lobby sioniste américain, ce sont les fondamentalistes protestants et autres évangélistes et la plupart des néo conservateurs .
        Alors qu’il existe des juifs américains anti-sionistes, soit des religieux comme les neturei karta, soit des laïcs qui n’aiment pas les juifs religieux et sionistes. Or, je pense que c’est cette dernière composante qui vote traditionnellement démocrate qui manifeste contre Trump .

        Contrairement à certaines analyses faites ici sur E et R, je vois l’équipe de Trump être majoritairement pro israel et même ultra sioniste pour certains de ses membres .


      • Ils demandent l’union avec les chrétiens pour se battre en terre musulmane et l’union avec les musulmans en terre chrétienne. C’est d’une logique imparable, au contraire.


      • Non, vous vous trompez. Je connais très bien les anglo-saxons, ils font juste le constat que les sémites (juifs et les musulmans) travaillent contre les blancs.


    • Et c’est nous les soit-disant "complôôôtistes" qui sommes paranoïaques ?


    • Ils utilisent les Musulmans comme tirailleurs dans leurs combat, comme en France ils utilisent le communautarisme musulman pour justifier le leur.


    • L’effet des derives communautaristes, lobbies, tribales, Quand ça commence, Ca ne s’arrête plus. Et chacun monte sur la furie de sa cause spécifique pour s’imposer à tous, démocratie oû pas, en détruisant ce qui fait le commun.
      ici on n’est plus très loin de cette sutuation.


    • MDR !!! quel lâcheté !!! Les sionistes et les musulmans ensembles contre Trump. Du moins c’est ce qu’ils veulent nous faire croire. Les bourreaux et leurs victimes dans une manifestation pour la liberté. Ca se passe aussi en France avec les noirs et les sionistes. Dès qu’ils se sentent en danger, ils essayent de joindre les noirs dans lutte et la lutte terminée, les retombées positives sont pour eux et les vaillants nègres doivent rentrer dans leurs quartiers. Et ca fait des siècles que le scénario est le même.


    • Je me serais débrouillé pour trouver un Adolf et le nommer secrétaire d’état.


    • Ils ont besoin des musulmans maintenant !!! Elle est bien bonne !!!!

       

    • Comme s’ils représentaient tout le peuple américain la bonne blague, ça me rappel une certaine époque il y a longtemps de cela.


    • #1620541
      le 09/12/2016 par MaxdeCannes (NDT : CatzMan)
      Des organisations juives en guerre contre Donald Trump et Stephen (...)

      "A contrariano", si les Juifs veulent vivre selon leurs principes ancestraux plus ou moins modernisés, et si vous êtes contre le sionisme, comment préserver leur peuple ? Conversion forcée, vous n’y pensez pas j’espère ! Ni à un aller simple pour les îles des Caraïtes !

      Franchement, la vérité, et droit dans le coeur, et sans déconner davantage avec mes jeux de mots, il y a un problème qui engage toute l’humanité et que Trump, par sa fille, ne peut pas ignorer.


    • Des juifs antiracistes ? Mais alors, ils ont cessé de lire le talmud ?


    • la-bas ils parlent de « Muslims + Jews unite against white nationalism », ici ils parlent de civilisation « Judeo-Chrétienne contre la barbarie musulmane »...La capacité de dissimulation ou de metamorphose de ces gens au gré des intérêts est sans limite.

       

    • J’aime beaucoup Stephen Bannon. Pas surprise de voir que des organisations occultes soient contre lui. Qu’il fasse attention à sa sécurité, ces gens ne reculeront devant rien, ils ont un plan pour nos nations, les envahir de toutes parts et Bannon est un obstacle immense pour leur funeste plan.

      Trop bien l’affiche sur la photo.


    • C’est l’occasion historique pour les forces vives de l’Amérique de se mobiliser pour neutraliser les forces centrifuges. Si l’Amérique prévoit de
      demander la reddition des comptes aux responsables de la tragédie du 11 septembre,au nom de quoi les responsables,les vrais,qui ont poussé George.w.Bush à se lancer dans l’autre tragédie ;celle de l’invasion de
      l’Irak en 2003 bénéficieraient de l’exonération d’expier les graves conséquences de leurs agissements ? Rappelons les chiffres de ce désastre,publiés en 2013 :
      - près de 120.000 morts civils irakiens,
      - dans les rangs de l’armée américaine ,un peu plus de 4.400 soldats morts aux combats et près de 30.000 blessés,
      - 4000 milliards de dollars dépensés pour financer cette folie.
      Et le monde,est loin d’être plus sûr,comme le prétendaient les
      responsables américains de l’époque,loin s’en faut.
      Revenons aux vrais responsable de cette tragique et absurde aventure.
      Leurs noms ne sont qu’un secret de polichinelle. Internet mentionne,à
      volonté,les noms de ceux qui ont quasiment forcé la main à Bush. S’il devrait y avoir en Amérique un tournant en épingle de cheveux pour mettre hors jeu les forces centrifuges sombres,qui plongent le
      monde,impunément,dans le chaos,voire l’apocalypse nucléaire,le peuple américain,incarné dans ses forces vives,devrait extirper et mettre hors d’état de nuire ces forces de leurs repaires,où ils se planquent sans la moindre inquiétude.
      L’Amérique,et forcément l’Occident,dans sa globalité,ont besoin d’un sursaut moral et d’un renouveau civilisationnel. Les vérités n’existent que
      par rapport à un groupe humain déterminé. Et ce groupe,qui a confisqué le pouvoir aux USA et en Europe par la sédition,la ruse et le chantage,n’a rien à proposer en dehors du"chaos créatif",c’est à dire toujours plus de
      sang,de larmes et de désespoir.
      En continuant à fermer les yeux sur les vers qui rongent les racines des
      fondements de sa civilisation,l’Occident risque de se réveiller,un jour,agonisant dans le désert...


    • " Lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création de l’ état d’Israël , ils dupent encore une fois les sots goyimes de la façon la plus patente.
      Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État Juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs !"
      Auteur inconnu .


    • D’un côté, un million de personnes signent une pétition disant qu’il « n’y a pas de place pour un suprémaciste blanc, antisémite, climato-sceptique et misogyne à la Maison Blanche ».

      De l’autre, la majorité ou presque des électeurs vient de clairement dire que si. Alors que l’un des hauts conseillers du président le soit aussi... c’est franchement un non-évènement à ranger dans la rubrique des faits divers et autres caniches écrasés.

       

      • En théorie, oui.
        Dans les faits, pas exactement.

        Le risque de dérapage du système américaniste n’est pas à exclure (voir l’affaire Kennedy par exemple, ou les suites de 9/11).

        Ici, on a des indices sérieux en faveur, par exemple de tentatives de régime change (à la maison mère, pour une fois)
        http://www.dedefensa.org/article/hu...
        Voir même d’un début inédit de sécession en Californie par exemple,
        http://www.dedefensa.org/article/le...

        Donc oui, Trump non confirmé dans sa fonction ? Ou à terme, les USA qui commenceraient à singer l’éclatement de l’Empire austro hongrois ? Ce n’est pas tout à fait à exclure.

        A ce propos, le stigmatisme Trump = Hitler, alors même que Trump déclare vouloir protéger la classe ouvrière et arrêter les actions de "régime change" à l’étranger va quand même très loin dans "l’émotion" irraisonné et l’action déraisonnable...

        Bref, toutes ces actions ne sont pas à prendre à la légère.


      • Sécession de la Californie ? Même pas en rêve. Avec les intérêts stratégiques que représentent la situation géographique de l’état et la Silicon Valley, il y a fort à parier que les troupes d’assaut soient déjà sur le qui-vive et prêtes à mater la plus petite tentative d’insurrection. On ne rigole pas avec ces choses-là de l’autre côté de la piscine.


    • Observez bien La duplicité veule et la lâcheté ce ces juifs (comme ils aiment à se déclarer sans cesse et surtout quand ça les arrange de se présenter ainsi (même plus de respect pour le vrai juif)...), sur les pancartes ils mettent en premier les " Muslims"... tout est révélé à qui veut voir et analyser...
      Courageux (et encore...) mais pas téméraires !

      Moi, je suis musulman et ne suis en aucun cas solidaire de ce genre d’initiative racoleuse et anti démocratique, les américains ont choisi leur président !

      Vive la liberté de parole.


    • Quant à M. Bannon , était IL vraiment consultant et autre titre chez Goldman Sachs ? ... la précipitation est la mère de tous les vices ...laissons au moins 1 an à tout ce monde pour en tirer les premières conclusions ?! Pour ce qui est de la fronde inter ethnique qui se joue , c’était à prévoir ( les financiers qui dirigent ce pays depuis 1916 sous couvert de la plus emblématique des démocraties ne veulent pas en rester là ) , mais justement , dans quelques mois on y verra plus clair . ( enfin , c’est un avis d’ancien )


    • « Des organisations juives tentent également de mobiliser les musulmans à leurs côtés, comme nous l’avions déjà évoqué. »

      Ils peuvent en trouver mais sûrement pas du côté de Louis Farrakhan. Au pire, il y a des acteurs et des actrices... On n’est pas à un déguisement de carnaval près !


    • Voilà de grands démocrates ! Ça fait penser au sort réservé à certains référendums en Europe...


    • Il « n’y a pas de place pour un suprémaciste blanc, antisémite, climato-sceptique et misogyne à la Maison Blanche » - en effet, c’est déjà rempli d’amateurs de pizzas et de hot dogs...


Commentaires suivants