Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Droite des valeurs et tradition française

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #264818
    le 19/11/2012 par Alexandre Bonnassieux
    Droite des valeurs et tradition française

    Merci, l’art du trait nous purifie l’oeil de la pornographie ambiante.


  • #264851

    Tradition française certe, sauf que ça se passe en Suède.
    L’art du trait a culminé au XVIème siècle avec Philibert Delorme. Il a perdurer jusqu’au milieu du XXème. Depuis il décline.
    Quelques passionés, et en effet surtout chez les compagnons du tour de France, le maintienne vivant. Mais en réalité il se perd, tout simplement parce qu’il n’y a pas de demande. Donc l’offre se tari.
    A part quelques gros chantier de prestige, sur l’immense majorité des chantiers il y a déjà longtemps qu’on n’a plus le temps de travailler dans les règles de l’Art. Tous ce qu’on nous demande, c’est que ce soit propre au moment du démontage de l’échafaudage, de façon à ce que le client soit content. Peu importe le temps que ça tiendra. J’exagère à peine. La pression économique, le stress permanant, l’incompétence des conducteurs de travaux payé à coup de peid dans le c.. (par rapport au nombres d’heures effectuées).
    L’amour du bel ouvrage, qui personnellement m’avait attiré vers le métier, a été dévoré par l’avidité materialiste de notre temps.
    Merci pour ce mini reportage. Mais n’allez surtout pas vous imaginez qu’il soit représentatif du monde du bâtiment d’aujourd’hui. Vous tomberiez de haut.
    Bonne journée à tous !

     

    • #265095
      le 19/11/2012 par Adekwatt
      Droite des valeurs et tradition française

      C’est d’une complexité assez inouïe.
      Mais je suis bien d’accords avec toi Denis, ce genre de pratique ce marginalise de plus en plus et ne reflète en rien le travail quotidien de travailleur du bâtiment.
      Ceci dit c’est toujours bien que de vielle tradition aussi prestigieuse soit conservé, car les pièces de charpente qu’il fabrique ne peuvent pas ce faire autrement.
      Mais oui le travail au de gamme, de précision, n’a pas vraiment la cote dans notre société du toujours plus vite et toujours moins chère. Enfin je pense que ce genre de travail de haute qualité a toujours été un domaine d’initiés, réservé aux passionnés.


    • #265120

      Effectivement,aujourd’hui sur les chantiers le plus important est le placo et surtout la peinture qui bien utiliser cache toute la misère. Des chantiers qui prenait avant 5 mois aujourd’hui il faut les faire en 2 et cela avec beaucoup d’heures payer en récup ou en soit heureux toi tu bosse.Dernièrement j’ai travaillé avec un tailleur de pierre,qu’il sont aller chercher a pétin au chnoc parce qu’il y en a plus un seul dans ma région.A force de tirer les salaires vers le bas on se retrouve plus qu’avec des entreprises dont la moitié des ouvrier ne parle pas un mot de Français(Turc et pays de l’est)


  • #264862
    le 19/11/2012 par Jean Til
    Droite des valeurs et tradition française

    Merde, à 1mn04, sur le sceau du maître compagnon, l’équerre et le compas des franc-maçons... Mais alors, ils sont partout ! En fait, il semblerait que cette organisation soit l’organisation des organisations ou la communauté organisée des communautés organisées car si on trace les parallèles entre les pointes des deux symboles, on obtient l’étoile ordinairement attribuée à David mais qui représente bien le Nouvel Ogre Mondial. Finalement, le mondialisme est plus en rapport avec le haut de la pyramide maçonnique qu’avec le sionisme qui n’aura été qu’un passage obligé par la case Shoah, ce qui a permis le racket financier que l’on connait et la mise en place des lois mémorielles imposant le silence car en touchant aux agissements des uns on remet en question l’authenticité de l’autre et comme ça marche dans les deux sens tellement tout est enchevêtré, c’est interdit. En fait, c’est très simple et une fois de plus lorsque ces couillons de juifs se rendrons compte qu’ils se sont fait baiser par le niveau supérieur qui les a copié en créant et en exploitant leur souffrance des souffrances, il sera trop tard pour eux. Le comble, c’est que tout en haut de la pire amide qui ronge tout de l’intérieur, on retrouve la liste de Schindler et c’est ici que l’on commence à comprendre la notion de laïcité chère à notre élite apatride et apostatique, CQFD.

     

    • #265448
      le 19/11/2012 par Leovigild
      Droite des valeurs et tradition française

      En réalité, les symbôles maçonniques ont été repiqués aux corporations de métiers du moyen-âge dont les compagnonnages sont les dignes descendants mais dont la franc-maçonnerie se veut symboliquement l’héritière. Ils ont ainsi vampiriser le compas et l’équerre alors que les seuls à pouvoir revendiquer ces symboles sont ceux qui se crèvent vraiment le cul pour les autres, les artisans et pas les perruches de salon.


  • #264904
    le 19/11/2012 par souzanxio78
    Droite des valeurs et tradition française

    Oeuvrer pour le bien commun en créant de ses main et avec sa tête voilà le vrai sens du travail, parce que la création élève l’homme spirituellement et donc apporte du sens à sa vie. À l’opposé le travail d’exécutant du tertiaire, secteur majoritaire aujourd’hui, on obtient que frustration et stress, bref un sentiment d’inutilité... Quitte à créer une boîte par exemple, autant créer un centre de formation pour relancer l’artisanat ce genre de truc plutôt qu’une start-up dans l’informatique, hein, c’est juste un exemple...


  • #264934

    Magnifique expression d’un savoir faire complexe auquel nos esprits javellisés à coup de secret story ne font malheureusement plus attention. Je ne sais si le compagnonnage et le tour d’un pays se pratique dans d’autres contrées, mais ces gens sont les héritiers et gardiens d’un véritable savoir ancien qu’il faut absolument préserver. Leurs connaissances valent de l’Or (et vaudront d’autant plus d’ici quelques années). Ca fait chaud au coeur d’y voir des jeunes :)


  • #264968
    le 19/11/2012 par Pierre Angolère
    Droite des valeurs et tradition française

    Chers amis

    Au début de la vidéo, à 1:03min, on perçoit un symbole maçonnique, sur la canne de ce vieux monsieur. Pensez-vous vraiment que cet homme soit au service du diable et du nouvel ordre mondial ?

    J’attire votre attention sur le fait que le Compagnonnage, tradition française de l’excellence et du génie artisan de notre pays, est la première source d’émanation de la Franc Maçonnerie actuelle, sur laquelle la plupart des membres d’E&R (comme tant d’autres personnes aujourd’hui) n’arrêtent pas de cracher...

    Les querelles et basses conspirations de la maçonnerie, qui existent bien évidemment, concernent les hauts dignitaires maçonniques, dans des strates secrètes et qu’aucun maçon "normal" ne croisera jamais au cours de sa vie. Cela n’enlève rien au travail et à la rigueur dont tous les maçons font preuves dans leurs vies. La science du trait, de la géométrie, la droiture et l’analogie entre matière et esprit (choses que nous apprenons en loge) sont autant de qualités parfaitement en accord avec d’une part le compagnonnage et l’artisanat français, et d’autre part avec la spiritualité chrétienne, qui forge la France depuis bientôt 1500 ans (grand bien lui en a fait d’ailleurs).

    Les hautes instances maçonniques, corrompues jusqu’à la moelle et bourrés d’hommes de pouvoir, n’ont absolument aucun contact avec les loges "classiques", où des tas de gens comme vous et moi se rendent pour travailler, écouter, parler, comprendre et progresser. J’ajoute que le contact entre ces hautes instances et les loges basiques ne sont pas sans rappeler l’écart abyssal entre les français, comme vous et moi, qui se lèvent tous les matins pour aller bosser, et leurs "représentants" qui bien évidemment représentent juste leur cul en or et leurs gueules bien maquillés.

    Je ne me sens pas vraiment représenté par François Hollande, et pourtant en tant que Français, il me représente auprès des regards extérieurs, que je le veuille ou non, et portent à penser que tous les français sont comme lui.
    De même, je ne me sens pas non plus représenté par Gilbert Collard ou Mélenchon, et pourtant en tant que maçon, ce sont des personnalités publiques qui amènent une image totalement dégradée et corruptrice de la maçonnerie

    J’ai dit ce que j’ai sur le coeur... Je m’attend à ce que ce commentaire soit supprimé... J’espère juste que le modérateur qui le lira se rendra compte que moi, humble ouvrier et franc-maçon, ne suis ni un homme de pouvoir, ni un enfant du diable.
    Merci

     

    • #265134

      Merci pour la mise au clair, je n’avais jamais vu les choses sous cet angle


    • #265158
      le 19/11/2012 par lacomédiehumaine
      Droite des valeurs et tradition française

      Merci pour cette utile mise au point qui introduit un peu de nuance dans notre appréhension de ce qu’est la maçonnerie. Nous disons simplement que le sceau du secret et la solidarité indéfectible, qui sont consubstantiels de la maçonnerie, autorisent tous les dérapages y compris les plus délirants. Nous constatons que les hommes corrompus trouvent dans les loges des lieux protégés, à l’abri des regards, forts pratiques comme vous le signalez vous-même.

      De même, Nous ne doutons pas qu’il y ai aussi des personnes honorables dans les syndicats et chez nos "ennemis politiques". Mais nous sommes beaucoup, plus sceptiques pour ceux qui se situent en haut de la pyramide (si vous me permettez ce vilain jeu de mot)

      Je suppose enfin que beaucoup de sympathisants d’er distinguent entre les juifs de base qui veulent vivre en paix avec tous les hommes et les sionistes va-t-en-guerre.


    • #265208

      Merci pour ton message Pierre.
      Comme tu peux le voir il a été publié, lu et maintenant je vais essayer d’y répondre, pour faire vivre le débat.
      Encore une fois nous avons la preuve que l’amalgame entre un peuple, une société et ses élites gouvernantes, dominantes, n’est pas possible. Nous sommes témoins du pourrissement de la beauté et de la pureté par le pouvoir monétaire et politique. Tout ce qui était censé unir et guider les hommes, les groupes, c’est fait manipuler, détourner de son but premier. Je pense que nombreux d’entre nous sont conscients que beaucoup de francs-maçons, qui plus est, réellement maçons et avec assez de coeur pour être franc comme tu l’as été, ne sont pas les affreux que nous connaissont et discréditons.
      Salut à toi !


    • #265220

      bien sûr qu’il y a eu des francs-maçons bons et des petits gens. Il y a même eu des libéraux francs-maçons monarchistes, comme le célèbre Général Lafayette qui a fait la guerre d’indépendance de l’Amérique, contribuait à la Constitution puis revenu lors de la Révolution en instaurait une en France mais tout en voulant toujours garder la monarchie. D’ailleurs je suis proche de sa pensée, j’aurais mille fois préféré une monarchie constitutionnelle avec un Roi qui a des pouvoirs et une assemblée et une constitution du peuple qu’une République. Mais enfin, avouons que la franc-maçonnerie, que ce soit dans ses idéaux et actions a grandement contribué a détruire la monarchie et la France en imposant les idées et pratiques que nous subissons aujourd’hui.


    • #265570

      "la première source d’émanation de la Franc Maçonnerie actuelle", c’est faux !

      La Franc-maçonnerie, toutes loges confondues, qui a court depuis le 18 ème n’a aucun rapport légitime avec les bâtisseurs de cathédrale, ce n’est qu’une vieille couverture pour limiter les soupçons, ça a marché... leur forfaiture séculaire contre l’église le prouve. N’oubliez pas d’où vient la franc maçonnerie, de la perfide Albion (william schaw). les pairs de Villard de Honnecourt n’ont rien à voir là-dedans... Quand à la fayette voilà notre idiot utile n°1 de son temps (les US nous doivent toujours les frais militaires, avec les intérêts on rembourse 3 fois notre dette). Les compagnons du devoir sont les seuls dignes descendants des bâtisseurs. Les petits FM ne sont que des gros bêtas, c’est déjà trop.


    • #265603

      Oulla ! Arrêtons le tire ici et rendons à Caesar ce qui est à Caesar.

      Je suis moi-même artisan (tailleur de pierre) et vous signale à ce titre que toute la symbolique des francs-maçons vient de ce que vous venez de voir c’est-à-dire des artisans du bâtiment et plus précisément de ses corporations. Et non pas uniquement des compagnons comme le veut le mythe. Les compagnons ont gardé les traditions qui dans les années 1000 à 1300 était très répandu chez les corporations de ville et itinérantes. Le principe de secret n’avais alors rien de mystérieux il consistait seulement et simplement à garder au sein des corporations les secrets de fabrication. Sur cela s’est construite toute une spiritualité ouvrière qui était suffisamment forte et profonde pour attirer les foudres de l’Eglise.

      Donc arrêtez de voire des Fran-mac partout. De plus les Fran-mac n’ont pas forcement la cote chez les différente obédiences compagnonniques (ils nous ont piqué notre symbolique)
      Sinon pour reconnaitre un compas et une équerre Fran-mac de l’original c’est relativement simple. Chez les Fran-mac un apprenti à l’équerre devant le compas, un compagnon ils sont entremêlés et le maitre a le compas devant l’équerre. Chez les compagnons le compas et l’équerre sont toujours entremêlés car sans la main l’esprit n’est rien.


    • #266114

      je suis heureux que sur ce site nous ayons enfin un éhange de vues qui gràce à ce reportage sur les Compagnons du Devoir nous puissions recadrer les franc maçons. Ce qui vient d’être dit par Anonyme entre autre est très juste. Je signale aussi à nos amis musulmans qu’une source de ce savoir provient du Proche Orient . Savoir reccueilli par les Templiers près des "fotowatts""nom d’origine persane pour désigner les confréries d’artisans dans les cités arabes.
      Il ne faut pas rêver, l’esprit du compagnonnage va à l’encontre de l’idéologie libérale de l’économie de marché. Par contre cet esprit du Devoir devrait trouver plus d’écho près des écologistes sincères de la décroissance, de nos amis qui prennent le chemin comme "Au bon sens" . Le principal demeure que ce savoir initiatique qui n’a rien d’occulte, même s’il est détenu par peu de monde puisse être transmis à quelques uns . E&R doit se faire l’écho de cette réelle spiritualité du Travail.


  • #264980
    le 19/11/2012 par Gerard John Schaefer
    Droite des valeurs et tradition française

    Jean-Auguste-Dominique Ingres.
    "faites des lignes" aurait-il dit au jeune Degas...


  • #264988

    Voilà le plus belle exemple de la Tradition vivante ,les Compagnons du DEVOIR que la Révolution de 1789 a voulu supprimer au nom des DROITS dits de l’Homme... Vieille et toujours jeune Tradition qui remonte aux tailleurs de pierre du temps de nos cathédrales , compagnonnage à l’époque soutenu par l’imposant ordre du Temple et des Cisterciens. REmarquez la présence du compas et de l’équerre qui sont là l’origine de ces symboles franc maçons , symboles pervertis par les loges libérales protestantes d’Angleterre et d’Ecosse au XVIIIè . Voilà l’authentique doctrine du travail de l’Eglise catholique ; c’est eux le noyau charnel de la vraie maçonnerie qui devrait revenir non seulement dans le giron de l’Eglise mais être la pierre angulaire de l’Education Nationale ...
    Alliance du travail manuel et du spirituel quand on entend"Même l’Invisible est Reel" savons nous , nous "formatés" par la modernité encore entendre le sens de cette phrase ?
    Avez vous entendu aussi le remerciement à ST Joseph ?
    Avec eux on peut rester droit au mileu d’un champ de ruines

     

    • #265604

      l’Église aussi voulais les détruire !


    • #265975

      J’ai passé 3 mois chez les compagnons, à Anglet... après 3 mois de travail au ""black" les week-end avec un sandwich en guise de remerciement j’ai dit STOP !
      Ils ont menacé mes parents par téléphone pendant 2 mois ensuite, leurs réclamant des frais d’hébergement, de cours, de nourritures, que mon patron avait déjà payé bien sur. A la présentation de mon avocat, il ont remis à jour leurs comptes comme par hasard...


  • #264993
    le 19/11/2012 par Maître d’Oeuvre
    Droite des valeurs et tradition française

    ancrés, enracinés, indélocalisables..A nous d’agir intelligemment pour notre survie et notre salut, par l’apprentissage et la transmission alternative du savoir avant qu’ "ils" ne tracent un trait sur le pourtour de notre prépuce


  • #265040
    le 19/11/2012 par Laurent Jamer
    Droite des valeurs et tradition française

    Excellent, excellent, excellent !


  • #265223
    le 19/11/2012 par holatruelle
    Droite des valeurs et tradition française

    j’hallucine ou on voit clairement un pentacle avec un homme devant comme "crucifié" à 1:50 ?!?


  • #265316

    Merci pour cette video qui donne un aperçu de la grande valeur du travail des ouvriers (ou compagnon).
    Ce serait bien de voir ça plus souvent plutot que des cas socios cliniques dans leurs vie de merde depgravées. Les ouvriers, artisants et petits patrons donneny leurs vies pour sauvegarder des savoir faire millenaires


  • #265347
    le 19/11/2012 par nanothermite
    Droite des valeurs et tradition française

    Revisionnez Ardéchois coeur fidèle. Feuilleton tv sur le compagnonnage. Ces compagnons n’exercent quasi plus, aujourd’hui, que sur les monuments historiques, églises en particulier. Comme elles sont appelées à disparaître, ils suivront aussi.


  • #265361

    Alors là !...
    Intituler cela "Droite des valeurs et tradition française" c’est gonflé !
    A croire qu’il y a chez vous que des gens qui n’ont jamais travaillés aussi avec leur mains (c’est-à-dire les mains et la tête ensemble pour obtenir un "chef d’oeuvre").
    L’amour et le respect du travail bien fait n’a rien à voir avec les notions de droite et de gauche, lesquelles sont d’un autre champ.
    Si l’on se replace dans le concept de la tradition, alors ceux qui travaillent aussi avec leur mains pourront vous le dire : c’est clairement la recherche du profit - notion traditionnellement de droite, eh oui ! - qui empêche de produire du travail bien fait.
    Hors de la tradition, d’accord ; ni la gauche ni la droite ne le favorise : le système actuel l’empêche tout simplement.
    Pourquoi diviser là où il devrait avoir union de l’artisan ou de l’ouvrier, qu’il soit de gauche ou bien de sensibilité de droite sur la bonne "facon de faire" ?
    Un conseil : faites un stage de travail manuel (c’est-à-dire encore une fois de travail avec les mains et la tête). Cela devrait à mon sens être un préalable avant de vouloir philosopher.
    Sinon, vous finirez par parler sans savoir, avec le pédantisme de sachants propre sur eux !

     

    • #265433

      T’as rien compris. Tu confonds droite des valeurs conservatrice et traditionnelle issue de la Noblesse, de la chevalerie, des corporations de métiers, avec droite libérale progressiste et bourgeoise issue des Lumières et de Mai68.
      Revoir les conférences d’Alain Soral qui a défini ses concepts.


    • #265875

      @Titus : cazimir n’a pas tort ds le sens ou le titre n’a limite aucun sens pour cette vidéo. même si nous avons très bien compris la différence entre droite libérale et droite à l’ancienne.


    • #265966

      Réponse à Titus :
      Non, non je ne confonds pas les deux "droites". Je dis juste qu’appliquer ces concepts politiques en dehors de leur domaine, celui de la technique, du bel ouvrage, tel qu’il s’est développé bien avant que la droite et la gauche soient inventées, est hors-sujet et même une escroquerie. Voilà ! La technique est certes utilisée au profit de la droite et de la gauche, mais elle est néanmoins le fruit d’une dialectique qui leur échappe. Il me semble que c’est une approche marxiste qui plus est.


  • #265528

    Le respect du travail bien fait est le respect de Dieu et cela dans toutes les métiers.
    Les navires voguent sur la mer grâce à Celui qui a crée les lois.

    Réflexion :
    Vous vous plaignez de voir les rosiers épineux, moi, je me réjouis et je rends grâce à Dieu que les épines aient des roses.
    Alphonse Karr


  • #265707

    Bonjours a tous je vous recommande sur ce sujet "les étoiles de Compostelle "et "le pape des escargots"de Henry Vinceneau .

     

  • #265890

    Oui, super boulot.....mais qui peut se permettre d’aquerir une telle oeuvre de nos jours ? Notre elite a qui nous reprochons bcp de choses ici ?


  • #265924
    le 20/11/2012 par nicocable
    Droite des valeurs et tradition française

    Esotérique : connaissance de l’ intérieur (des initiés) autrement dit, l’ élite, les gouvernants.

    Exotérique : connaissance de l’ extérieur (profanes) autrement dit, le peuple.

    Depuis le début de l’ humanité jusqu’ à aujourd’ hui, les sociétés sont dans l’ absolu cela et l’ ésotérique a eu le pouvoir.

    A décharge des hommes qui sont dans les compagnons ou les petits francs maçons,
    c’ est qu ils ne sont plus le centre dans la pratique de l’ économie du pays.

    Aujourd’ hui c’ est ce qu’ on appelle "grosses industrie" ou "entreprises du CAC" qui les ont remplacé.

    Et tous cela ne doit en rien remettre en cause leur connaissance de la main qui forme l’ idée.


  • #266089
    le 20/11/2012 par MonsieurP
    Droite des valeurs et tradition française

    Pause @ 1:49 : Voila le pourquoi de tout ce baratin ésotérique... mais c’est juste de la géométrie les gars !!! Je sais calculer des différentielles et faire des intégrales triples de tête mais franchement autant utiliser Maple. Donc pour vos plans, passez à Autocad les gars ça vous libérera des contraintes techniques et vous permettra d’exprimer encore plus votre potentiel créatif.
    L’important dans la technologie c’est ce que l’on en fait ! Faut il que ce soit réalisé au silex pour que vous trouviez ça beau ? Un tableau est il plus beau si il a 500 ans ou si un collectionneur l’a acheté 1 000 000 d’euro ? Le défaut de jugement, voila la faille principale qu’utilisent ceux qui savent ce qui est bon pour vous. Le règne des conseillers s’est bâtit sur l’ignorance et l’idolâtrie, et les commentaires ésotériques présent dans ce reportage les font reparaitre.

     

    • #268903
      le 24/11/2012 par Augustin
      Droite des valeurs et tradition française

      En tant qu’ingénieur et étudiant en architecture je tiens à répondre à votre affirmation quant à la libération de l’esprit créatif par la technologie.
      Le parallèle que vous faites à propos des Maths n’est, de la façon dont vous vous en servez, pas justifiable. Il aurait fallu se poser la question de la découverte scientifique, id est : "Maple (ou tout autre logiciel de calcul) est-il un outil favorisant la recherche mathématiques ?". La réponse est non. Pour souligner mon propos, je vous renvoie, ici, à Henri Poincaré grand défenseur de l’intuitionisme. N’oublions pas que les travaux de Gödel (incomplétude des mathématiques) ne permettent plus d’espérer en une machine permettant de remplacer le chercheur mathématicien (et son génie créatif). Juste retour vers les belles vues de Poincaré.. ?
      Cependant, tout parallèle entre deux systèmes est entaché d’erreurs (cf. Wittgenstein : au moins de celles du au langage). En effet, une projection d’un système sur un autre ne forme pas assurément une juste représentation du premier (cf. géométrie : le noyau de la projection disparait alors de la description projetée).
      Mais si l’on se passe de ces considérations métamathématiques, et que l’on s’appuie sur la simple expérience. Je peux vous affirmer qu’en matière de réalisation de plans, élévations et coupes (pour ma part de bâtiments dédié au public ou bien de logements) le dessin à la main est indéniablement plus libre lorsqu’il est réalisé à la main. Pour une raison majeure : les logiciels (Autocad, Archicad, Sketchup,...) souffrent de leur raideur à laquelle notre esprit est obligé de se soumettre. Tandis que nos mains peuvent être en harmonie (par l’éducation physique) avec notre âme. Je crois que l’exemple de tableaux magnifiques répondant à certains de nos états d’âme en sont une preuve.


  • Afficher les commentaires suivants