Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Macron réalise ce que Jacques Attali n’a pas mené au bout"

La gouvernance mondiale en marche

Dans Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait, Anne Fulda retrace le parcours du candidat d’En Marche !, au gré des confidences de ses parents, de ses « parrains » et même du grand rabbin de France. Une plongée intime et captivante au rythme de l’ascension inouïe du favori du second tour de la présidentielle. Rencontre.

 

[...]

À sa naissance, un aumônier aurait expliqué aux parents du jeune Emmanuel la signification de son prénom en hébreu, littéralement « Dieu avec nous ». « Macron, depuis qu’il est enfant, a toujours été l’élu », écrivez-vous dans le prologue. Comment ce sentiment a-t-il affecté sa trajectoire politique ?

Je pense qu’il s’est toujours senti différent. Emmanuel Macron a toujours été celui que l’on admirait, celui devant lequel tout le monde se pâmait lorsqu’il était jeune. À l’école, à Amiens, ses professeurs le donnaient en exemple aux autres élèves. Ses débuts comme lycéen, à Paris, à Henri IV ont été plus difficiles mais il a vite repris le dessus. Il y a probablement, profondément ancrée en lui, une soif intangible d’être reconnu, admiré, aimé. C’est quelque chose d’assez commun chez les hommes politiques, si ce n’est qu’Emmanuel Macron a eu à ses côtés des référents féminins, sa grand-mère d’abord puis sa femme, Brigitte, qui l’ont encouragé dans son ascension.

[...]

 

Parmi ses « pères » qui ont contribué à son ascension, on trouve Jacques Attali. Comment qualifieriez-vous la relation entre les deux hommes ?

Il est vrai qu’il a accéléré son ascension, en le nommant rapporteur général adjoint de la « commission Attali » pour la libération de la croissance française (2007-2008). C’est à ce moment qu’il se constitue un carnet d’adresses en or massif. Mais Jacques Attali n’est pas le seul « père » d’Emmanuel Macron ; d’autres l’ont aidé, comme Jean-Pierre Jouyet qui a beaucoup plaidé pour que François Hollande le prenne à ses côtés.

[...]

Peut-être qu’Emmanuel Macron réalise, d’une certaine manière, ce que Jacques Attali n’a pas mené au bout : devenir le « prince » après avoir été conseiller du prince.

 

Dans les dernières pages du livre, le grand rabbin de France, Haïm Korsia, vous lance : « En fait, Macron, c’est Bonaparte ». Que voulait-il dire par là ?

[...]

Haïm Korsia voit également dans le slogan du mouvement de Macron, En Marche !, une référence à la statue de Giacometti, « L’homme qui marche » mais aussi à la posture d’Abraham. Le grand rabbin est un interlocuteur régulier d’Emmanuel Macron. Il lui a présenté d’autres responsables religieux, ils échangent sur la société civile. Il l’a même invité à la synagogue, lors de l’office du Kippour. Le candidat à la présidentielle y a tenu une réflexion sur le prophète Jonas…

Lire l’intégralité de l’article sur actuj.com

Le vrai Macron, sur E&R :

Macron le golem du Système, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Emmanuel" = "Dieu est avec nous", en hébreu. L’hébreu n’étant pas la langue originelle de l’humanité, on peut penser que le dieu des Hébreux n’est pas le premier dieu de l’humanité et qu’il est avec le peuple élu uniquement depuis sa création par ce dernier ...

     

  • Jérusalem sera la capitale mondiale du règne de Satan comme l’était Sodome et Gomorrhe !!!...


  • #1721096

    Ne pas se décourager face au coup d’état financier sur la France, le combat ne fait que commencer, et nous avons d’ores et déjà gagné la bataille des idées.
    En attendant, on va gagner, on va gagner....et à 20h01 nous ne serons pas déçus, on le savait au départ puisqu’ils trichent. Ils auraont gagné mais nous ne serons pas vaincus.
    Vive la France

     

    • Mais les Français ont-ils envie de mener ce combat ? Visiblement la situation actuelle leur convient très bien et ils semblent même vouloir davantage de mondialisme...


    • #1722031

      Les "français" ou les français ? C’est ça la question. La majorité des gens qui vivent en France ne sont pas français. Si demain il y avait la guerre ils fuiraient tous. Vous les voyez les hordes de bobos dans les tranchées ? Notre pays est en phase terminale, il n’est plus temps de parler il faut agir : faites tut votre possible pour intégrer les groupes médiatiques, pour influencer les groupes décideurs. Regardez, tous les directeurs d’université ont appellé à voter Macron. Si un seul avait appellé à voter LePen il aurait été immédiatement viré. Pourquoi tant de soin à contrôler l’éducation et les média de leur part ? Parce que c’est la clef des cerveaux !
      Nous avons vendu la terre de nos ancêtres et l’esprit de nos gosses. C’est ça qu’il faut reconquérir en 1er : l’esprit de nos gosses. Il faut reprendre le contrôle des médias et l’éducation de nos enfants. Leur faire aimer la véritable histoire de France, leur apprendre la culture française.... Sans ça, nous disparaitrons.


  • Les milliardaires sionistes qui ont fabriqué Macron lui ont assigné un "programme" très simple : leur brader le plus grand nombre possible de belles entreprises françaises dont les sièges sociaux seront délocalisés dans des paradis fiscaux, à l’exemple de ce qui s’est déjà produit pour SFR-Drahi . Coup double : " On gagnera un max de thunes sur le dos des Français grâce aux "restructurations" car on licenciera au maximum, et ils paieront nos impôts à notre place ".

     

    • Contrairement à ce qu’on pense de l’oligarchie, il n’y a pas que le fric qui les intéresse. C’est un changement complet de civilisation qu’ils veulent. Il suffit d’écouter les délires d’Attali le mentor de Macron. C’est ce que révèlent les MacronLeaks sur les mesures de Macron : Apprentissage de l’arabe partout, apprentissage d’une histoire commune à l’Espagne, l’Italie, le Maghreb, mise en place d’un ministère des cultes. Vous allez être surpris c’est sûr.


  • " Macron c ’est Bonaparte " ; la comparaison avait déjà été prise pour Sarkozy ; toujours cette manie des journalasses d ’ aller chercher des géants chez des lilipuciens .


  • Tous les migrants (et futurs migrants ?) qui vont être régularisés français (réécouter le discours de genève de macron..) vont-ils pouvoir obtenir la double nationalité franco/israelienne pour faire alyah ? Non parcequ’ici, on n’a plus une tune pour payer leurs futurs rsa et diverses allocs...heu ha ben si, les propriétaires et la futur taxe loyer pour eux et les résidences secondaires et puis, on pourra faire exploser la taxe foncière aussi et etc etc...comme le smic va être harmoniser au niveau européen (je vous laisse découvrir à quel montant), la sécu et le système de retraite entièrement privatisés, on fera des économies aussi.. Oui, j’ai un peu (le reste est du même acabit) relu le programme macron pour me faire peur...bouhhh je suis un facho ! Demain, enfin dans quelques mois, certains vont avoir très mal au cul..enfin tout le monde.


  • Dans le premier paragraphe, il est écrit : "sa grand-mère d’abord, puis sa femme" : ma réaction est donc : ah bon ? Alors il s’est marié avec sa grand-mère ??? Je... je suis troublé.