Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Facebook va interdire la publicité aux auteurs de "fausses informations"

La cible réelle : non pas les "fake news", très marginales, mais la réinformation

Le réseau social Facebook va interdire de publicité les pages renvoyant régulièrement vers de fausses infos, les désormais célèbres « fake news », a-t-il annoncé lundi.

« Si des pages partagent de façon répétée des articles considérés comme des fausses infos, ces pages ne seront plus autorisées à faire de la publicité sur Facebook », selon un billet posté sur le blog de l’entreprise. « Les “fake news” font du mal à tout le monde (...). Elles rendent le monde moins bien informé et elles entament la confiance », poursuit Facebook.

Les fausses informations sont devenues un sujet de débat avec l’élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis fin 2016. Ces « fake news » ont été accusées d’influer sur le vote des électeurs.

« Nous avons relevé des exemples de pages utilisant les pubs sur Facebook pour élargir leur audience et diffuser des informations de façon plus large », dit encore le réseau social.

Accusés de ne pas assez lutter contre les contenus litigieux – fausses informations ou contenus faisant l’apologie du terrorisme en particulier – les géants d’Internet Facebook, Google ou Twitter ont multiplié ces derniers mois les annonces illustrant leur lutte contre ces contenus.

L’antidote aux « fake news » du pouvoir, chaque mois sur E&R :

 

La réinformation, c’est aussi chez Kontre Kulture :

 

Une offensive tous azimuts contre la liberté de penser hors des clous,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Heureusement qu’on peut vivre sans Facebook. On peut aussi créer nos propres canaux de diffusion.

     

  • L’arbitraire revient en force car ne comptez pas sur facebook pour censurer CNN et consorts pour leur propagande anti-Trump et anti-Poutine...Seules les Cassandres seront exécutés...Mais ça,on le sait depuis la haute antiquité !!

     

    • A titre personnel, j’ai été bloquée à plusieurs reprises pour avoir défendu famille / lutter contre le gender. Il faudra à l’avenir s’organiser en dehors d’internet. Le LOBBT LGBT a les faveurs de FB, donc à terme, il sera inutile de ces réseaux sociaux pris en otage par ces idéologies franc maconne porno lgbt


  • « Nous avons relevé des exemples de pages utilisant les pubs sur Facebook pour élargir leur audience et diffuser des informations de façon plus large »
    Comme la page de CNN ? Celle de Jss news ? Aaaaah ok ! Pas ces "fausses nouvelles-ci". Je comprends


  • Et quand le gamin présidentiel annonce qu’il va baisser les impôts, ce n’est pas une "fake news" ?


  • "fausses informations ou contenus faisant l’apologie du terrorisme en particulier".

    Donc, Lolo ne pourra pas dire sur face de bouc qu’Al Nosra fait du bon boulot ?


  • La liberté de diffusion de "fausses informations", c’est l’essentiel de la liberté d’expression ! Fausses ? on verra bien.

    Le public est le seul juge de sa vérité ou de sa fausseté des informations, mais encore faut-il qu’il en soit saisi pour en juger


  • #1791876

    «  Les “fake news” (...) entament la confiance  »

    Laissez à Facebook et leurs potes le monopole de "la confiance", svp.

    Les matons d’une prison voulue planétaire...

     

  • Mais qui decide de la veracite des news ??


  • Facebook, le plus grand ramassis de conards égocentrés de la planète.

     

    • Absolument d’accord . Jamais je ne m’inscrirais à "Facederaie" qui est d’une bêtise sans nom.Il y a d’autres façons de communiquer ,sans étaler sa vie .La discrétion n’a jamais fait de mal ,mais je sais que, de nos jours, il faut être populaire ,c’est la mode .


    • Je n’ai jamais eu de compte d’aucune sorte. Peut-être parce que... il y a des murs.
      Et donc par conséquent... aussi des miradors.
      On s’envoie alors des p’tits messages d’une cellule à l’autre pour que les autres puissent les lire.
      Mais attention aux matons quand même.


    • ah ouais ??? alors explique donc pourquoi alain soral a un page et un mur su FB ?avec beaucoup d’abonnés ? Perso, je crachais et je crache encore sur FB, et me suis fais bloquer et insulter plusieurs fois, il n’empeche que c’est là que j’ai eu le plus de contacts anti systeme, et de gens aux yeux ouverts sur les mensonges d e l’oligarchie !! Au point que je prefere discuter avec les "amis" de FB que les bobos ideologisés qui peuplent mon departement de l’aveyron...majoritairement des "insoumis" ou des socialistes, voire des antifas (que j’ai pu voir a l’oeuvre quand Marion Sigaut est venue faire une conference à Verfeil...Alors certes, il ya des egos centrés qui se croient devant un miroir, mais c’est la que j’ai eu les plus importantes revelations sur la domination d’une certaine elite, avec force de liens et livres non re-edités qui etayent categoriquement ces "revelations"... au point que E&R faisait figure d’amateur sur le sujet (car il est espionné et racketté, certes, mais aussi quelque peu d’auto censure que je constate depuis de smois, puisque je suis regulierement non publié sur ce site.. et pourtant adherent depuis 3 ans...


    • Facebook n’est que ce que tu en fais...Cet outil a des fonctions très utiles, à toi de les utiliser sans laisser des infos sur ta vie privée (en utilisant un pseudo ou un faux nom par exemple)...


  • Ben voyons !...
    Profane en la matière, je me pose une question toute bête. A quand un réseau social libre et indépendant, basé sur du peer to peer par exemple, libre de droit à l’instar de Linux et qui détrônerait une fois pour toute ce "fesse de bouc" de merde ?. les ordis des utilisateurs remplaceraient les "datas center" de stockage de l’info.Cela doit être possible quand même !!

     

    • Techniquement, ca existe déjà.

      Ca existait même déjà avant les "réseaux sociaux", et même avant que les sites web n’abritent des forums de discussion.

      Ca s’appelle usenet. Il n’y a pas de serveur central, mais de multiples serveurs qui s’échangent les nouveaux contenus à la manière du peer-to-peer. L’utilisateur lambda se connecte à l’un de ces serveurs avec un "usenet reader". Les fournisseurs d’accès internet comme free ou wanadoo faisaient tourner de tels serveurs, mais rien ne vous empêche de faire tourner un "usenet server" sur votre machine linux. Il faut juste vous mettre d’accord avec quelques autres gérants de serveur pour échanger les contenus publiés. Vous pouvez aussi payer un redevance à une entreprise spécialisée (giganews, eweka) qui vous donnera accès directement à une très grande partie du trafic mondial usenet.

      Cela dit, ces forums usenet étaient passionants il y a 20 ans, mais en quelques années ils sont tombés au niveau de ceux de Libération. Faut dire qu’il n’y avait aucune modération pour la plupart d’entre eux.

      Mais bon, il est bien de savoir que les moyens techniques de réseaux alternatifs existent déjà.



    • ""A quand un réseau social libre et indépendant,




      ca existe deja, l’equi valent de Fb en non censuré, ca s’appelle VK et c’est russe... nombre de gens de FB qui oeuvre pour une veritable information alternative y ont deja un compte et ca se developpe.


    • @ ipso facto

      Des logiciels pour établir des réseaux sociaux à base de logiciel libre, de façon décentralisée et fédérée, ça existe déjà.

      — > Diaspora* se veut une alternative à Facebook

      - Présentation sur Wikipédia
      - Voici une page à partir de laquelle on peut créer un compte et l’utiliser : https://framasphere.org/ (framasphere.org est un "noeud" Diaspora*, mis en oeuvre par l’association française Framasoft qui promeut de nombreuses alternatives libres aux logiciels et services des GAFA, cf. https://degooglisons-internet.org/ pour voir la liste des autres alternatives)
      - Voici la page rassemblant tous les contenus associés au mot-clé « dispora » sur le site Linuxfr.org : http://linuxfr.org/tags/diaspora/public (le contenu est souvent technique).

      — > il y a d’autres logiciels comme Hubzilla / Retroshare / Mastodon / etc. (chacun ayant ses spécificités, tous n’étant pas compatibles avec Diaspora*)

      - Présentation de RetroShare sur Wikipédia
      - Présentation de Mastodon sur Wikipédia
      - Voici une tribune libre sur Agoravox (datée du 28 octobre 2015, or le domaine évolue vite), ayant pour titre « Réseaux sociaux alternatifs » https://www.agoravox.fr/tribune-lib... (à noter que dans cet article, Redmatrix est l’ancien nom de Hubzilla)
      - Voici la page rassemblant tous les contenus associés au mot-clé « réseau_social » sur le site Linuxfr.org : http://linuxfr.org/tags/réseau_social/public (le contenu est souvent technique).


  • allez sur framasphere ! réseau social libre décentralisé....

    https://framasphere.org

     

  • J’ai un faux profil Facebook que j’utilise de temps en temps quand je veux poster un avis sur un site qui n’offre que cette solution la. Sinon que dalle, hors de question d’utiliser cet outil de fichage de masse et de surveillance de nos moindres faits et gestes, paroles, idées, pensées, orientations x y z, et j’en passe.
    Surtout que paradoxalement Facebook ne permet pas de rencontrer les gens, chacun se cantonne chez soi à regarder ce que fait ou raconte l’autre, son "ami" ...
    Je préfère personnellement la discrétion à l’étalage de ma vie.
    Défendre son petit jardin secret c’est aussi garder une part de liberté et d’indépendance qui me sont chers.
    Prochaine étape de ces firmes sans aucun frein ? Le puçage pour tous. Avec le Deep Learning (IA) ça va faire de nous du véritable bétail.

     

  • Et si Zuckerberg ou un de ses agents se lancent dans la prochaine élection présidentielle... Petit conflit d’intérêt ? Qui tiendra l’information ?


  • vous vous rappelez de l’article sur les clients juifs d’un hotel suisse qui ne passaient pas par la douche avant d’aller a la piscine ? le petit panneau posé par la patronne de l’hotel et invitant ses clients juifs a faire comme les autres avait fait un gros scandale, colporté par le crif et les merdias soumis qui accusait les suisses d’etre antisemites... j’avais relevé l’article de E&R sur mon mur en commentant : "faut les comprendre, les douches, c’est un putain de traumatisme pour eux !" moins de 5 jours apres avoir publié ce commentaire, j’ai subi a la suite de cette pique humoristique un blocage de mon compte FB de 8jours (j’avais deja subi des blocages de 48h, puis 3jours, pour avoir denoncé l’appartheid d’israel...). par contre vous pouvez insulter ouvertement les chretiens, menacer de mort les musulmans, absolument aucun blocage vous ne subirez...


  • Etant un ancien de Facebook, j’ai tenu à peine un an et demi. J’ai juste été dégoutté par les personnes qui y sont, y compris dans ma propre famille. Facebook, c’est dun nombrilisme à outrance où la liberté d’expression n’existe pas. Pour rappel, la liberté d’expression fait appel au bon sens. Et le bon sens, il n’est pas sur Facebook. C’est un nouveau moyen d’uniformiser les gens. Je prédis que la délation sera de mise dans quelques temps et les pseudo-justiciers de FB vont s’en donner un cœur joie pour bien passer auprès de leurs pseudo-amis. La loyauté n’existe pas non plus sur FB, tout est question d’image.


  • Le mensonge est une institution d’informations : il a même été justifié par Voltaire dans sa lettre à Thériot : « Le mensonge est une grande vertu quand il fait du bien... Soyez plus vertueux que jamais : il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours. » (21-10-1736.)


  • en mème temps facedebouc appartient à un sioniste notoire,ces gens là ne supportent pas qu’un média qui n’appartient pas à la "communauté" puisse s’exprimer librement et donner son opinion sur l’actualité.


Commentaires suivants