Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Glenn Greenwald, authentique défenseur de la liberté d’expression

Pour Charlie, mais aussi pour Dieudonné et tous ceux que le pouvoir veut faire taire

Voilà bientôt un an que plus d’un million de personnes — menées par les tyrans les plus répressifs de la planète [1] — défilèrent ostensiblement à Paris en faveur de la liberté d’expression [2].

Depuis lors, le gouvernement français, alors qu’il avait, dans le sillage des meurtres de Charlie Hebdo, ouvert le chemin en claironnant l’importance vitale de la liberté d’expression, à plusieurs reprises poursuivit différentes personnes pour les opinions politiques qu’elles avaient exprimées, et exploita la peur du terrorisme pour écraser les libertés civiles en général. Il l’a fait en recevant à peine un regard de protestation furtif de la plupart de ceux qui, partout dans le monde occidental, agitaient les drapeaux de la liberté d’expression à l’appui des dessinateurs de Charlie Hebdo.

C’est pourquoi, beaucoup de ces croisés de fraîche date pour la liberté d’expression, exploitant les meurtres de l’Hebdo, n’étaient pas, comme je l’avais souligné à l’époque [3], des partisans authentiques en cohérence avec la liberté d’expression — au lieu de cela, ils invoquent ce principe seulement dans les cas les plus faciles et les plus égoïstes, à savoir la défense des idées qu’ils soutiennent ; mais quand les gens sont punis pour avoir exprimé des idées qu’eux détestent, ils restent silencieux ou appuient l’interdiction : tout le contraire d’un plaidoyer sincère pour la liberté de parole.

Quelques jours après la marche de Paris, le gouvernement français arrêta le comique Dieudonné M’bala M’bala « pour être “un apologue du terrorisme” d’après la suggestion sur Facebook qu’il éprouvât de la sympathie pour un des bandits armés de Paris » [4]. Deux mois plus tard, il fut reconnu coupable, recevant une peine de prison de deux mois avec sursis [5]. En novembre, pour des charges séparées, il fut reconnu coupable par un tribunal belge « de racisme et de commentaires antisémites dans un spectacle en Belgique » et reçut une peine de prison de deux mois [6]. Il n’y a pas eu de hashtag #JeSuisDieudonné à la mode, et pour cette attaque à la liberté d’expression il est à peu près impossible de trouver des dénonciations par les voix les plus fortes des croisés de la liberté d’expression post-Hebdo, à l’égard des gouvernements français et belges.

En France, dans les semaines qui suivirent la marche pour la liberté d’expression, des dizaines de personnes « furent arrêtées pour discours de haine ou autres actes insultant les croyances religieuses, ou acclamation des hommes ayant perpétré les attaques [7] ». Le gouvernement « ordonna aux procureurs à travers le pays de réprimer le discours de haine, l’antisémitisme et la glorification du terrorisme ». Il n’y avait pas de paliers dans la défense de leur droit à la liberté d’expression.

Au mois d’octobre, le plus haut tribunal français confirma la condamnation pénale de militants qui prônaient le boycott et les sanctions contre Israël en tant que moyen pour mettre fin à l’occupation [8]. Qu’avaient fait ces criminels ? Ils « sont arrivés au supermarché en portant des maillots arborant les mots : “Vive la Palestine, Boycott d’Israël” » et « également distribuèrent des tracts qui disaient que “l’achat de produits israéliens signifie la légitimation des crimes contre Gaza” ». Parce que le boycott contre Israël était considéré comme « antisémite » par le tribunal français, le préconiser était un crime [9]. Où étaient tous les croisés post-Hebdo lorsque ces 12 personnes furent condamnées en pénal pour avoir exprimé leurs opinions politiques critiques d’Israël ? Introuvables.

Lire la suite de l’article sur larevuedesressources.org

Notes

[1] http://www.theguardian.com/world/ng-interactive/2015/jan/13/charlie-hebdo-attack-world-leaders-paris-press-freedom

[2] http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/11/charlie-hebdo-rassemblement-paris-marche-republicaine_n_6450634.html
http://www.cbsnews.com/videos/millions-gather-in-paris-for-free-speech-demonstration/

[3] https://theintercept.com/2015/01/09/solidarity-charlie-hebdo-cartoons/

[4] N.d.T. L’article lié par l’auteur, intitulé « Dieudonné arrested over Facebook post on Paris gunman » dans le Guardian, du 14 janvier 2015, a été supprimé bien qu’on le trouve également cité dans les réponses aux requêtes sur Google.

[5] http://www.jpost.com/Diaspora/Dieudonne-convicted-of-condoning-terrorism-394419

N.d.T. Dans fr.wikipedia à l’article éponyme de l’artiste on peut lire : "Après les manifestations des 10 et 11 janvier, Dieudonné poste sur Facebook et Twitter des statuts commentant avec ironie les défilés, auxquels il indique avoir participé, et concluant « Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, Je me sens Charlie Coulibaly », faisant allusion à la fois à l’attentat contre Charlie Hebdo et au terroriste Amedy Coulibaly, auteur de l’attentat antisémite Porte de Vincennes. [...] Le 14 janvier 2015, Dieudonné est interpellé dans sa résidence du Mesnil-Simon par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), puis placé en garde à vue. Il est ensuite renvoyé en correctionnelle. [...] En mars 2015, Dieudonné est condamné à deux reprises en l’espace de 48 heures : tout d’abord à deux mois de prison avec sursis pour son commentaire sur les attentats de janvier, puis à une amende pour les propos tenus dans Le Mur [c. a-d son spectacle].

[6] http://www.bbc.com/news/world-europe-34921071

[7] https://news.yahoo.com/charlie-hebdo-sells-dawn-muhammad-cover-080255447.html#

[8] http://forward.com/news/breaking-news/323207/france-court-upholds-bds-is-discrimination-ruling/

[9] https://theintercept.com/2015/10/27/criminalization-of-anti-israel-activism-escalates-this-time-in-the-land-of-the-charlie-hebdo-free-speech-march/

Glenn Greenwald sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • « Le pilonnage obsessionnel des Musulmans auquel votre hebdomadaire se livre depuis une grosse dizaine d’années a des effets tout à fait concrets. Il a puissamment contribué à répandre dans l’opinion « de gauche » l’idée que l’islam est un « problème » majeur de la société française. »




    la liberté d’expression c’était juste une arme utilisée par quelques occidentaux tribaux

    pour essayer de contraindre les gens à applaudir l’islamophobie et les caricatures anti-musulmanes



    Tout est dit merci !

     

    • Oui, et en plus Greenwald est juif. Perso je m’en tape complètement, mais c’est juste une remarque au passage pour ceux qui croient que les juifs font toujours preuve de double éthique.

       

    • Bien sûr !

      Partout dans le monde, la plupart des gens sont de bons. Il y a des connards partout et en même proportion, je pense. Même s’il n’y a pas de statistiques sur la connerie.

      Chez les Français, les Congolais, les Japonais, les Australiens, les Mexicains, les chrétiens, les musulmans, les bouddhistes... et les juifs.

      Ils ne font pas exception.


    • Reponse à Requiem for a Dream :

      Dans ce cas montrer, demontrer apporter des exemples au lieu de simplement affirmer ... Sinon je peux dire le contraire de vous et "exiger" qu’on me croit... sur parole...
      Et à cheque demonstration à nous de vous demontrer que l’origine "du mal" n’est pas l’Islam mais ceux qui manipulent cette religion....


  • « Il a puissamment contribué à répandre dans l’opinion « de gauche » l’idée que l’islam est un « problème » majeur de la société française. »

    L’islam est bel et bien un problème majeur de la société française, mais il doit être réglé par une votation nationale (précédée de débats contradictoires dans les médias) et non par l’oligarchie républicaine (pléonasme).

     

    • Les Romains pensaient la même chose du christianisme, cette religion venu d’Orient.
      Puis l’empire est devenu chrétien à son tour.


    • Éric tu es le clone de Philippe Tesson regarde la vidéo de Soral il pense comme Glenn,toi soit tu es un troll soit un ignorant. Vive égalité et réconciliation pour une union franche et sincère entre musulmans et chrétiens de France et bien sûr tous les autres.


    • Si déjà vous voyez la religion d’une frange de vos concitoyens comme un problème, alors les carottes sont cuites.

      Je n’ai pas envie de parlementer avec quelqu’un qui me voit comme un blème !

      Monsieur, le problème c’est une classe de salopards qui agitent les marionnettes avec l’opium de la démocratie et autres conneries de liberté à deux balles pour mieux contrôler les esprits des idiots que nous sommes.

      Monsieur, la religion qui pose problème est celle de l’argent roi, du capitalisme qui détruit l’Homme. La religion du matériel, l’hédonisme, le consumérisme.

      Voilà, toutes les idoles qui posent problème. Pour ma part, je vénère un Dieu Unique Plein de Miséricorde et de Compassion. Et c’est exactement le problème des idoles ci-dessus citées !!


    • Je ne vois pas en quoi des votations devrait venir régler quoique ce soit en ce qui concerne l’islam en France. Ce qu’il faut c’est mettre fin à l’immigrationnisme, virer tous les délinquants ne possédant pas la nationalité française hors du territoire national (et pas seulement les musulmans d’ailleurs.), punir sévèrement l’emploi de clandestins...interdiction aux blédards d’occuper la fonction d’imam dans un lieu de culte musulman, cela ne devrait être autorisé qu’à des Français de confession musulmane né en France. Interdiction des financements des mosquées en provenance des pays étrangers. Autorisation de construction de mosquées uniquement si l’architecture est parfaitement conforme à la tradition locale sans aucune référence à la tradition architecturale orientale (il faudrait une loi similaire pour les églises qui dorénavant sont hideuses avec ces architectures modernistes...), et enfin la France doit établir des rapports politique et économiques équitables avec ces anciennes colonies afin que dans ces dernières la vie y devienne agréables et que cela devienne incitatif à d’éventuels projets de remigration. Si prospérité et paix civile règne en Afrique de nombreux Français d’origine africaine et maghrébine seraient tentés de refaire leur vie là bas. Toute l’Afrique a un énorme potentiel qui pourrait très rapidement être attractif pour non seulement les Européens d’origine africaine mais aussi de souche. Tout ceci ne nécessite pas spécialement de votation, ce sont des mesures de bon sens qui devront être appliquées par un gouvernement raisonnable.


    • #1370948

      Je pense comme Eric sur la question musulmane en France et on vient ici pour en parler. Voyez le comme une main tendue, pas comme une agression parce que l’heure est venue de parler. La situation est on ne peut plus grave, alors parlons avant que cela ne soit impossible. C’est marrant, la moindre critique sur les musulmans suscite toujours des réactions virulentes (t’es un troll, etc...), et ce, sur tous médias confondus. Je remarque qu’en France on peut rien dire sur le problème majeur de l’Islam et de sa présence importée en France par la Gauche inconsciente et la Droite indulgente.

      Farid, faut-il absolument penser tout comme Soral et le citer comme on récite un catéchisme pour s’exprimer ici ? A t’on d’ailleurs le droit de s’exprimer en France ? Pourquoi se faire traiter de troll quand on pense différemment ? Ca fait plusieurs fois que je lis des com pareils, je vous rappelle que c’est un article sur la liberté d’expression.


    • "Je remarque qu’en France on peut rien dire sur le problème majeur de l’Islam"
      Tu remarques très mal, il en est tous les jours question dans les médias traditionnels de droite (le figaro, valeurs actuelles,...) et même de gauche !


    • #1371213

      @ Tariq,

      Ne sont-ce pas les actuels occupants de l’elysée avec leurs hordes de journalistes qui nous répètent à longueur de journées que ’ L’Islam c’est pas ça, pas d’amalgame ! L’Islam est une religion de paix et que les musulmans sont une chance pour la France’ ? Attali, Cazeneuve et Taubira ressassent toujours ce discours. Qu’ils fassent attention, le cri de notre colère risque d’être assourdissant.

      C’est aussi pour ça que , de fil en aiguille, j’ai été amenée vers les videos de Soral. Nous devons trouver une solution qui ne sera en rien notre soumission. Action Francaise a des solutions mais elles ne sont pas entendues, ni par nos élites, ni par la communauté musulmane de France.

      Je persiste, on peut rien dire sur le communautarisme rampant qui régente la France (et l’Europe). La moindre critique sur le multiculturalisme et le vivrensemblisme est sévèrement puni. On peut le dire ici que c’est l’immigration qui a créé l’entassement, la grande et la petite délinquance, la peur du peuple de souche et j’en passe ? Non, on peut pas car on peut plus rien dire sur les communautés importées par des politiciens véreux. Comment peut- on accepter ça ? Comment vous pouvez accepter ça ?