Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Hitler contre les francs-maçons

Peu d’historiens se sont penchés sur la haine que le IIIe Reich vouait à la franc-maçonnerie. Arnaud de la Croix propose un ouvrage, complet et fouillé, sur les relations entre nazis et « frères ». Extraits.

Il n’existait à ce jour que très peu d’ouvrages retraçant les rapports entre le nazisme et la franc-maçonnerie. L’historien Nicholas Goodrick-Clarke s’y était frotté. Puis plus rien, ou presque. Ce qui a laissé le champ libre à des auteurs pas toujours très fiables. Arnaud de la Croix vient de combler ce vide : l’auteur s’est nourri d’une documentation foisonnante, a analysé archives et journaux intimes. Il en a tiré Hitler et la franc-maçonnerie [1].

Qu’y a-t-il donc dans cet ouvrage ? Tout. Il éclaire l’avant-guerre, remonte aux sources de l’idéologie nazie, abordant aussi la question de la passion des nazis pour l’ésotérisme et les sociétés secrètes. Il montre aussi que cette « chasse » aux francs-maçons résulte d’une décision politique. Et pour justifier leur haine antimaçonnique, les nazis débitent qu’une « direction juive » est à la tête de la franc-maçonnerie. Selon eux, la franc-maçonnerie ne serait que le vecteur de la pernicieuse influence des Juifs. La boucle est bouclée : « L’antimaçonnisme joue un rôle-clef dans l’idéologie nazie car il a partie liée avec l’antisémitisme », écrit Arnaud de la Croix. C’est en substance ce que dit Adolf Hitler dans Mein Kampf. Résultat : les nazis prennent rapidement des mesures pour faire disparaître l’organisation.

Car l’Allemagne nazie, rappelle l’auteur, ne peut supporter la « concurrence intolérable » de sociétés secrètes, qui menaceraient l’ordre et la « civilisation chrétienne ». C’est la seconde raison pour laquelle Hitler combat la maçonnerie. C’est exactement le thème central des Protocoles des sages de Sion, un des plus fameux faux de l’histoire, fabriqué au tout début du XXe siècle par des antisémites russes. Bien sûr, les nazis les ont lus et y ont puisé leur détestation du « frère ». Mais Arnaud de la Croix – c’est l’un des apports majeurs de cet ouvrage – nous apprend qu’Hitler s’est alimenté à bien d’autres sources. Mais il s’est affranchi de ses maîtres à penser pour produire une idéologie originale. Surtout, il est l’homme qui est passé aux actes.

Cependant, Hitler ne développe pas à l’encontre des maçons la même fureur exterminatrice que contre les Juifs. On en voudra pour preuve la présence d’un franc-maçon, le docteur Hjalmar Schacht, à la tête de l’économie du IIIe Reich – qui mettra en œuvre l’exclusion des Juifs de la fonction publique. « Peu de maçons ont finalement été exécutés par les nazis ou leurs alliés uniquement à cause de leur appartenance à l’ordre. (…) C’est essentiellement l’ordre qui eut à souffrir de la répression nazie. Les loges furent dissoutes et l’ensemble de leurs biens confisqués, les archives furent pillées, les anciens membres, marqués au coin de l’opprobre et mis sous surveillance », explique Arnaud de la Croix.

Comment les francs-maçons allemands ont-ils réagi à la prise de pouvoir par les nazis ? Arnaud de la Croix revient, sans concession, sur l’attentisme des francs-maçons allemands, voire même leurs sympathies nazies. Il faut se rendre à l’évidence : contrairement à la légende officielle d’une maçonnerie allemande ayant souffert du national-socialisme (y compris pour nombre de maçons), une grande partie des loges, promptes à adopter une thématique nationaliste et antisémite, se sont montré très serviles. Reste à écrire la version allemande de cet épisode…

En épilogue de son enquête, Arnaud de la Croix interpelle son lecteur avec la simplicité du devoir accompli : « Une génération découvre, à l’aube du XXIe siècle, que Juifs, francs-maçons et Illuminés de Bavière se seraient alliés pour imposer un “nouvel ordre mondial”. C’est à cette présumée conspiration planétaire que nous devrions la globalisation de l’économie et les crises financières qui frappent les nations. Les sentiments de vulnérabilité et d’impuissance ne sont pas de bon conseil, nous apprend l’histoire des années 1930 en Allemagne… Et les deux contextes se ressemblent étrangement. »

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Notes

[1] Hitler et la franc-maçonnerie, Éditions Racine.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #328254
    le 11/02/2013 par pff
    Hitler contre les francs-maçons

    Un historien qui semble éclairer d’une lumière assombrissante l’histoire qu’il se propose d’étudier. M’ouais.
    .
    En gros, les antisémites au cœur chrétien inspirés par un faux notoire (et pourtant si utile pour comprendre et prévoir ce qui se passe) ont développé une certaine animosité à l’égard des maçons qui leur faisaient de la concurrence (donc : sociétés secrètes = civilisation chrétienne, rien que ça) mais rien de comparable à LA SAINTE "fureur exterminatrice" qu’on subi les juifs (6 quadrilliards on vous dit !!).
    .
    Et, nous. Des conspirationnistes affublés d’un sentiment de vulnérabilité et d’impuissance. Historien ou psychologue.
    .
    Et, ben. Faudrait lui dire que TOUS les invulnérables et les puissants de ce monde ont faits des déclarations concernant ce NOUVEL ORDRE MONDIAL, pas du tout présumé, de façon claire et nette.
    .
    Le nom de ce grand historien ? Arnaud de la Croix...inversée.

     

    • #328952
      le 12/02/2013 par lauburu
      Hitler contre les francs-maçons

      Il n’y a pas d’antisémites chrétiens : le chrétien croit que c’est un Rabbin qui est le "Sauveur" (de quoi grand Dieu ?). Ce sont les Juifs qui le lui a fait croire, précisément pour le vacciner contre l’antisémitisme . C’est pour cela que les antisémites cathos de Rivarol peuvent poursuivre leurs imprécations : ce sont des antisémites en peau de lapin, ils n’ont pas de soucis à se faire . Les chrétiens prétendument antijuifs ont monté 8 croisades pour permettre aux sionistes de l’époque de rentrer à Jérusalem . Les cathos sont des sionistes sans le savoir, dans la nef de leurs églises, debout, ils prient en direction de Jérusalem...


  • #328271
    le 11/02/2013 par Arsonist
    Hitler contre les francs-maçons

    « Les loges furent dissoutes et l’ensemble de leurs biens confisqués, les archives furent pillées, »
    Il serait intéressant de mettre la main sur ces archives saisies. Mais on imagine que les vainqueurs ont dû faire le ménage...
    En tout cas il nous reste quand même dans les archives de la Maison royale de Bavière l’essentiel : les manuscrits des Illuminés de Bavière qui contiennent les plans du Grand Complot mondialiste. ^^


  • #328359
    le 11/02/2013 par maximebossis
    Hitler contre les francs-maçons

    Hitler, ce génie du mal que l’on apprend à détester hystériquement dès l’âge de 3 ans serait-il, en réalité, un génie du bien ??

    Plus le le temps passe, plus je m’informe (grâce à ce genre d’articles notamment), plus je me rends compte que 90% de ce qu’on nous raconte sur cet homme ne sont que des mensonges monstrueux !!

    C’est vraiment flippant...

     

  • #328373
    le 11/02/2013 par Strato
    Hitler contre les francs-maçons

    Bonsoir,

    A nouveau on comprend pas très bien ce que la journaliste veut dire, Hitler est haineux par rapport à la maçonnerie et aux sociétés secrètes mais en même temps il ne les a pas liquidé ; les maçons nationalistes eux ont été laissé tranquille ...

    De quoi s’embrouiller.

    Il faut savoir qu’ Hitler faisait encore partie d’une société secrète peu avant la seconde guerre mondiale comme le mentionne Philippe Valode dans son livre.

    http://www.nouveau-monde.net/Resour...

    Extraits :

    "La plupart des biographies et études sur Hitler passent sous silence un aspect fondamental de sa personnalité : sa fascination pour l’occulte, les sociétés secrètes et le paranormal"

    "Nous le découvrons, jeune artiste à Vienne et membre d’un ordre néo-templier qui prêche la violence, la haine de l’Eglise et des juifs. Après la guerre de 1914-18, ancien combattant, il rencontre un journaliste adepte du satanisme qui deviendra son mentor et un théoricien du national–socialisme. Il découvre la mystérieuse société de Thulé, païenne et raciste, qui prône l’éradication des juifs et des gitans et veut dominer le monde par la connaissance des grands secrets de l’histoire. Son symbole, la croix de Wotan, préfigure la croix gammée. Les maîtres de la Thulé vont manipuler Hitler, jeune homme déséquilibré et sans attache, pour servir leurs ambitions. Ils organisent des cérémonies magiques où il devient l’orateur-clé : sa voix rauque fait déjà merveille. "

    "Une fois au pouvoir, il se débarrasse de ses anciens mentors, interdisant même les sociétés secrètes en 1937. Toutefois, il continue à consulter un astrologue réputé, Karl Ernest Krafft et crée même un comité secret d’astrologues pour orienter la propagande nazie"

    Je crois que cela reflète mieux la réalité sur Hitler et les ordres secrets. Il est vrai que le Vif n’est pas vraiment un journal de réferrence. C’est ce journal qui traitait Régina Louf(X1) de folle et Michel Nihoul d’homme d’affaires ....

    De toute façon il y a eu tellement de mensonges sur Hitler qu’il serait sain de refaire une étude sérieuse sur son cas.

    Comme je le mentionnais récemment c’est seulement maintenant que l’on admet dans les médias mainstream ( Jerusalem Post ) qu’Hitler ne s’est pas suicidé et est mort en Amérique du Sud .

    http://www.egaliteetreconciliation....

     

    • #328434
      le 11/02/2013 par lauburu
      Hitler contre les francs-maçons

      En mai 1939 les Anglais publient le " Livre Blanc " à propos de la Palestine : toute nouvelle immigration de Juifs y est désormais interdite ; dès l’or les Sionistes décident de détruire l’empire Britannique, de le démembrer pour transformer le "Foyer National Juif " en Etat d’Israel . Pour détruire l’empire britannique, il vont lui faire affronter un "client" sérieux l’Allemagne Hitlérienne : on sait que sortie très affaiblie du conflit ,l’Angleterre devra renoncer à son empire et bien sur à la Palestine. Pendant la guerre les "terroristes" Juifs du groupe LEHI et STERN sont entrés en contact avec les allemands pour obtenir leur aide contre les Anglais en Palestine : pour en avoir le coeur net, tapez LEHI sur votre ordi, vous serez édifiez. Les Allemands n’ont pas donné suite peut-etre pour des questions de logistique et peut-etre de ...cohérence. Mais cela reste troublant .


    • #328454
      le 11/02/2013 par fredo
      Hitler contre les francs-maçons

      En effet je m’étonne de voir que l’on minimise le poids, je devrais dire les origines du nazisme dans les ordre secrets tels que la La Thule-Gesellschaft (Société de Thulé) fondée le 17 Aout 1918, par Rudolf von Sebottendorff et plus encore la VRIL-Gesellschaft et des liens étroits que celle-ci entretenait avec les sectes satanistes du centre Europe. Mais surtout le maintient des cadres de la SS dans les rituels ésotériques et l’enseignement de la GNOSE.
      Le "baptême " des jeunes SS et le cérémonial d’initiation ressemblait étrangement à certains rituels sataniques pratiqués dans le fameux ordre maçonnique de l’OTO (Ordo Templi Orientis). Voilà un sujet qu’il faut développer pour bien comprendre l’essor mystérieux voir surnaturel de celui que certains mystiques catholiques ont nommés comme l’un des précurseurs de l’antéchrist : Adolf Hitler. Alors au travail...


    • #328728
      le 12/02/2013 par Réveillez-vous
      Hitler contre les francs-maçons

      Ah la grande littérature à la Bernadac...toute une époque



      Les Médecins maudits, septembre 1967
      Les Médecins de l’impossible, octobre 1968
      Les Sorciers du ciel, octobre 1969
      Le Train de la mort, novembre 1970
      Les Mannequins nus (Auschwitz, tome 1), octobre 1971
      Le Camp des femmes (Ravensbrück, tome 2), septembre 1972
      Kommandos De Femmes (Ravensbrück, tome 3), 1973
      Les 186 marches (Mauthausen 1), septembre 1974
      Le Neuvième cercle (Mauthausen 2), septembre 1975
      Des jours sans fin (Mauthausen 3), septembre 1976
      L’Holocauste oublié, le massacre des Tziganes, octobre 1979
      Le Rouge-Gorge, novembre 1980

      Le Glaive et les Bourreaux Aux Éditions France-Empire : I. - La Toile d’araignée - La montée du nazisme
      II. - Les Trompettes de Berlin
      III. - L’Ordre S.S.
      IV. - La Gestapo - L’état-prison
      V. - La Luftwaffe
      VI. - La Kriegsmarine
      Les Assassins - Le front de l’Est, 1984

      Essais historiques Aux Éditions France-Empire : Le Mystère Otto Rahn - Du catharisme au nazisme (Le Graal et Montségur), août 1978
      Train 7909 destination Dachau, Michel Lafon
      Les Victorieux, Michel Lafon, 1994
      Les Possédés de Chaillot, en collaboration avec S. Fourcassié, J.-C. Lattès
      La libération des camps. Le dernier jour de notre mort
      Dictionnaire du Désespéranto, le langage des camps, Michel Lafon, 1999



      Moi qui croyais que les daubes genre Bernadac le "grand spécialiste" du sujet étaient finies mais non , c’est reparti pour un tour ...je vais te donner un petit conseil , si tu veux vraiment SERIEUSEMENT étudier et comprendre le sujet , évite tous les livres que tu peux trouver à la Fnac


    • #328924
      le 12/02/2013 par Strato
      Hitler contre les francs-maçons

      @labubru

      "les Français qui se placent d’eux meme sous hypnose télévisuelle ne comprennent plus rien"

      J’aime bien cette phrase elle est de toi ? Elle résume bien la situation du peuple sous influence.

      Concernant Stern et l’Irgun je connaissais un peu le truc par contre j’avais zappé sur le LEHI fondé justement par Stern suite à sa séparation de l’Irgun.

      Vladimir Jabotinsky qui est considéré comme le père spirituel du Likoud (le parti de Bibi) et dirigeant de l’irgun (organisation terroriste sioniste ) fut l’éditeur du journal Jeune Turc du mouvement des jeunes turcs qui renversa le Califat turque. Les dirigeants des jeunes turcs tout comme son chef Ataturk était des sabbatéens (donmehs) des crypto-juifs.
      On comprend mieux l’intérêt d’infiltrer l’empire ottoman pour les sionistes lorsque l’on sait que la Palestine était ottomane à lépoque !!!

      Donc rien ne m’étonne venant des sionards psychopates ,en grande partie aschkenazes,( plus Khazars que sémites).

      Je fais également partie de ceux qui pensent qu’à des degrès divers les Nazis (AschkeNAZIS ?) ont collaboré avec les sionistes. L’une des preuves flagrandes est la présence de près de 200 000 soldats allemands d’origine juive (de 25 % à 100 %) au sein del’armée allemande dont plusieurs généraux.


  • #328381
    le 11/02/2013 par lauburu
    Hitler contre les francs-maçons

    Pétain aussi a fait fermer les loges . Une question me semble plus importante : pourquoi Hitler a-t-il laissé partir les savant atomistes Juifs en 1933 , qui allaient fabriquer la Bombe aux USA ? Et pourquoi a-t-il empèché les savants atomistes "Aryens" restés en Allemagne de fabriquer la Bombe ? Un carambar à celui qui ose comprendre .

     

    • #328467
      le 11/02/2013 par pépé
      Hitler contre les francs-maçons

      Mais est-ce que Hitler aurait utilisé cette bombe comme les américains ?
      Lors de la seconde guerre mondiale, la bombe nucléaire était recherché dans le but de l’utilisé juste après et non par dissuasion (les missiles intercontinentale existaient pas en plus).
      Il est d’ailleurs possible que la bombe nucléaire entre les mains du IIIeme reich, les allemands n’auraient pas tenté de l’utilisé car n’étant pas en adéquation avec leur manière de procédé (elle est seulement efficace, lancé dans une grande agglomération, donc quand il s’agit de tuer uniquement des civils). Dans ces conditions possible que les nazis, même face à une arme aussi puissante, s’en soit délaissé, pensant que ç’aurait été le cas de tout les autres nations dans le cas où elle n’est pas utilisable dans la guerre purement militaire.


    • #328478
      le 11/02/2013 par joseph
      Hitler contre les francs-maçons

      c’est sûr qu’un troisième Reich doté de la bombe atomique aurait été inattaquable ! Hitler a fait de grosses erreurs- mais il ne pouvait guère penser à tout...peut-être a-t-il sous-estimé la détermination des anglo saxons à lui faire la guerre et à soumettre son pays....mais avec un peu de sagacité, il aurait dû comprendre que si Wall street avait financé sa carrière politique, c’était pour que son régime offre, plus tard, l’occasion rêvée au déclenchement d’un conflit mondial et à l’écrasement de l’Allemagne ! alors, dès son accession au pouvoir, le Führer aurait tout fait pour acquérir la bombe atomique- sans compter la mise en place d’une défense anti aérienne de choc....il est paradoxal de constater qu’une petite nation maritime comme l’Allemagne ait su se doter, très tôt, de sous-marins performants( et surtout du premier sous-marin furtif de l’histoire), mais que, monstre continental, a été très vite dépassé par l’aviation anglo américaine...


    • #328483
      le 11/02/2013 par Benu
      Hitler contre les francs-maçons

      Je comprends pas trop le sens de la question.
      Pourquoi le premier d’une course arrive premier ?
      Si on savait qui arrive premier avant même la fin de la course soit on annulerait la course soit on parierait une grosse somme d’argent sur le vainqueur.
      Les allemands ont été très proche de réaliser une bombe atomique avant les américains, le seul problème s’est qu’ils n’avaient plus la logistique pour réaliser un bombardement vu l’invasion totale qu’il subissait en 45.
      A l’inverse les américains eux avaient largement les capacités (c’était même la facilité pour eux de l’utiliser).

      Je ne vois pas trop en quoi Hitler aurait empêché le développement de l’arme atomique bien au contraire.
      L’invasion de la Norvège a été stratégiquement justifié entre autre par l’acquisition de l’usine d’eau lourde de Vermok, élément essentiel pour fabrication d’une bombe.


    • #328570
      le 12/02/2013 par Tremah
      Hitler contre les francs-maçons

      Primo, Hitler voulait désenjuiver l’Allemagne, pas sélectionner les Juifs en fonction de leur utilité pour le Reich. Que des savants juifs aient décidé de quitter l’Allemagne de leur propre chef, avant de subir des persécutions, n’a pas dû lui poser un grave cas de conscience...

      Secondo il n’a rien empêché du tout. Les Allemands travaillaient bien sur la bombe atomique dans une usine située en Norvège qui produisait du deutérium, élément indispensable à la fabrication d’une bombe. Les Alliés avertis de ce projet ont tout simplement fait sauter l’usine... par la suite les Allemands ont tenté de transférer le stock d’eau lourde en Allemagne, mais le bateau a été coulé par les Alliés, mettant fin aux recherches.

      Il faut également préciser qu’Hitler était davantage convaincu par le potentiel des fusées (V1, V2 dont le développement ultérieur devait donner aux américains un pas d’avance dans la conquête de la lune) et par les progrès rapides effectués par les ingénieurs allemands dans ce domaine. Le potentiel de l’énergie atomique devait lui sembler plus lointain, d’autant que selon certaines sources, le savant atomiste Heisenberg, resté en Allemagne, l’aurait délibérément enfumé en lui expliquant que la bombe atomique était irréalisable.
      Cela explique donc le désintérêt relatif d’Hitler pour l’énergie atomique et la poursuite marginale des recherches en Norvège.

      Aucun mystère.


    • #328598
      le 12/02/2013 par Blop
      Hitler contre les francs-maçons

      Par gentillesse ? :-p


  • #328400
    le 11/02/2013 par Protis
    Hitler contre les francs-maçons

    Que les élites juives se servent de la francmaçonnerie ne veut pas dire qu’ils en sont les responsables de cette association politique fasciste secrète , moi je pense plutôt qu’à la tête de la francmaconnerie il y a la couronne d’Angleterre , d’ailleurs ne retrouve t’on pas le logo maçonnique sur les billets de 1 dollar Américain ? avec l’oeil de la couronne d’Angleterre au dessus de la pyramide des bâtisseurs francmaçons ?

     

    • #328529
      le 11/02/2013 par maximebossis
      Hitler contre les francs-maçons

      @Protis

      Ce logo célèbre (oeil et pyramide) remonte aux traditions de la civilisation Egyptienne (elle même héritière d’un savoir ésotérique bien plus ancien).

      C’est l’oeil du dieu Horus. Et le sens de la pyramide est, entre autres, celui de la création originelle du monde.

      Les très grands maîtres Francs Maçons sont ils les héritiers du savoir occulte des Egyptiens, puis des Templiers ? Difficile a dire....Perso j’en sais trop rien. Mais ce qui est certain, c’est la FM s’est appropriée beaucoup de symboles de l’Egypte antique.


    • #328718
      le 12/02/2013 par Arona
      Hitler contre les francs-maçons

      @ maximebossis

      Il semble en effet que les initiés des plus hauts grades de la Franc Maçonnerie utiliseraient les pouvoir occultes de la pyramide afin de rentrer en communication avec des démons comme le faisait le sataniste franc maçon Aleister Crowley .


    • #328904
      le 12/02/2013 par maximebossis
      Hitler contre les francs-maçons

      @Arona

      Ce qui est scandaleux, c’est que des givrés occultistes du genre A.Crowley (et bien d’autres avec lui) se sont appropriés les mythes et les légendes Egyptiennes qui, à la base, n’avaient absolument rien de maléfiques ou de sataniques !

      Les pyramides, au contraire, sont la pour prévenir les êtres humains des dangers naturels futurs !! Leur rôle est d’aider les hommes !

      De même que les Hébreux , pour justifier leur culte monothéiste, ont diabolisés des Dieux et des anges en réalité généreux et bienveillants (Baal, Belenus, Lucifer etc...).

      On présente aujourd’hui Hitler comme le diable (Car ca arrange le pouvoir en place), comme on a présenté, lors de la rédaction de la bible, Moloch ou Belphégor comme des monstres, car ca arrangeait les élites religieuses de l’époque !!

      Mensonges quand tu nous tiens......l’histoire ne fait que se répéter !!


  • #328493
    le 11/02/2013 par romeohk
    Hitler contre les francs-maçons

    ils aurait combattu les francs macs, alors que tous les faiseurs de roi de wall street qui l’on mit au pouvoir en sont surement , c est pas tres credible.
    El le protocole des sage de sion serait un faux ?? bizarre, pourtant il dit vrai, ceux qui disent le contraire refusent de le lire et l’interdisent aux autres


  • #328525
    le 11/02/2013 par Kurt Tucholsky
    Hitler contre les francs-maçons

    Hitler en Vélib.

    Hitler en Moonwalk.

    Hitler et les Indiens.

    Hitler se pochetronnant avec Judas, avant que celui-ci ne mette fin à ses jours.

    Hitler discutant avec Moïse.

    Hitler serait responsable de l’avalage de travers d’Adam et de sa pomme.

    Hitler aurait dit Big.Un inconnu aurait dit Bang.

    Vraiment plein le cul d’Hitler.

    Pierre B.

     

    • #328771
      le 12/02/2013 par moussa83
      Hitler contre les francs-maçons

      Dommage que Mel Brooks n’ait jamais adapté ce "projet" qu’il y avait à la fin de "la folle histoire du monde" :

      "Hitler on Ice"

      Avec des nazi en patin à glace...


  • #328605
    le 12/02/2013 par Tambour des lance-quenelles
    Hitler contre les francs-maçons

    J’aimerais faire une remarque sur les "Protocoles des Sages de Sion" parce que c’est un sujet qui revient souvent et qui est souvent utilisé par ceux qui cherchent à paralyser un débat plutôt que d’avancer.

    On entend tout le temps que c’est un "faux avéré", que c’est pas des juifs qui l’ont écrit, et blablabla. C’est un "faux" comment ?

    Bon, reprenons la question avec un autre exemple. J’aime pas... disons Dominique Strauss-Kahn (j’ai été le chercher loin, mon exemple), alors j’écris la Marseillaise en bidouillant les paroles, dans lesquelles je vais énumérer ses affaires de viol, de corruption, de détournements de fonds, présenter son action au FMI d’un œil très négatif, etc, peu importe en fait.

    Et là tu auras toujours un con qui viendra avec son costume cravate, qui mettra ses grosses lunettes et qui dira d’un ton très solennel : "Voyons voyons, ceci est bien évidemment un faux, car ce n’est pas Monsieur Strauss-Kahn qui l’a écrit, et d’ailleurs on voit bien un plagiat éhonté de la Marseillaise".

    Non ? Sans déconner ? Ainsi donc un pamphlet accusatoire n’est pas écrit par l’accusé ? Impossible ! C’est tout mon univers qui s’effondre !

    Une seconde... mais si on va par là, alors... les tirades d’Alain Soral contre BHL ne sont pas écrites par BHL lui-même ? On a découvert le pot-aux-roses, les gars ! C’est la preuve qu’il nous fallait pour savoir que ce dont Soral accuse BHL est faux !

    La deuxième partie est encore plus ridicule : il a utilisé un document déjà connu pour avoir davantage d’impact et donc c’est un plagiat ? Pour un produit commercial, je veux bien. Pour un pamphlet, je suis pas sûr que ce mot ait un sens.

    Parler de "plagiat" est encore plus con si on se rappelle que "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu", qui a servi de base aux Protocoles, était déjà un pamphlet accusatoire, saloperie de putain de bordel de merde d’enculé de chiotte de pourriture de connerie de bon-sang, c’est pas possible d’être aussi aveugle.

    Bon, je m’emporte un peu moi, c’est une tempête dans un verre d’eau, mais je n’ai quasiment jamais vu les Protocoles considérés comme un "vrai" ou ayant les "juifs" pour auteurs. Le texte, d’emblée, ressemble à une accusation satirique, pas à un plan secret récupéré par James Bond. Encore des accusations bidons, c’est plus facile d’écrire soi-même les arguments que l’on doit affronter.

    Si quelqu’un vous sort le coup de "blablabla un faux, blablabla un plagiat"... gratte-moi l’dos.

     

  • #328634
    le 12/02/2013 par Dead
    Hitler contre les francs-maçons

    oé bof ..
    Hitler etait Catholique et anti clerical ( voir Degrelle )
    l’Ordre de Thulé remonte bien plus loin dans le temps qu’en 1912 . l’hyperborée, la terre Aryenne , premiers peuples indo-europeéns sur les terres d’Europe ( Europa la Deésse Grecque )

    Aryen en Sanskrit Arya qui signifie " Noble " . peut etre sagissait il d’une guerre interne entre les deux peuples " fondateurs de l’Europe " comme les Aryens d’un coté et les Grecs de l’autre... allons savoir ..

    a savoir aussi que le prenom " Adolf " signifie " Edle - Wolf " en vieux Germanique et qui veux dire " le Loup Noble " . peut etre y a t il une correllation ? ou les anciens Mythes Nordique citent souvent le Loup . " Fenris " ou " Fenril " selon les traductions, "qui avalera la lune au Ragnarok " ?. ( l’apocalypse )

    " paganisme " a deux vitesses, les peuples Nordiques et/ ou Celtiques avaient leur propres cultures et croyances. il n’etaient pas plus " paien " que les Indiens d’Ameriques massacrés en nombre ..tout bon Gaulois devrait s’en souvenir .
    n’oublions pas non plus camarades que c’est la France qui a declaré la guerre a l’allemagne sous couverts d’accord caduques de protection de la pologne . ( voir les videos de Reynouard )

    ya un peu a boire et a manger dans cet article ....

     

    • #334262
      le 18/02/2013 par bongaillard
      Hitler contre les francs-maçons

      Hitler croyait en une hiérarchie de races avec comme base "scientifique" le darwinisme.
      Ceci est juste la belle négation du catholicisme.


  • #328677
    le 12/02/2013 par Gaston
    Hitler contre les francs-maçons

    Une info comme ça...
    dans une video sur youtube nommé "Le zapping du sionisme - partie 2" on y explique à un moment que Nazi est un acronyme de NAtional sotialist + ZIonist
    bon, ça vaut c’que ça vaut.... et bien sur wiki à une autre opinion

     

    • #328937
      le 12/02/2013 par †..mais mon p’tit coeur, lui, restera FRANCAIS !†
      Hitler contre les francs-maçons

      N’importe quoi...
      National Sozialismus... Première syllabe du premier mot et seconde syllabe du second mot. Ce type de contractions est propre à la langue allemande il me semble, bien qu’ils fassent aussi avec les première syllabes de chaque mots : StaSi Staats Sicherheit.

      Les gars qui commencent à sortir des théories sur tout et n’importe quoi, là ça devient effectivement du complotisme bas de gamme niveau reptiliens. Allez donc faire copain avec le fourrée.


  • #328680
    le 12/02/2013 par tranchilbam
    Hitler contre les francs-maçons

    Selon les Védas la période actuelle, qui durera encore quelque 200 ans, est tellement peu claire qu’il est impossible de savoir la vérité.
    Merci de l’avoir confirmé.

    P.S. : Les Védas sont les livres hindous anciens qui parlent entre autre des Aryens, qui étaient en ce temps les érudits, les sages, les adeptes de la connaissance.
    Mais c’est une autre histoire hein, je ne voudrais embrouiller personne.

     

    • #328919
      le 12/02/2013 par maximebossis
      Hitler contre les francs-maçons

      @Tranchilbam

      Connais tu bien les Védas ? Je suis personnellement assez ignorant....

      Les Aryens, dans les livres Hindous, étaient ils les survivants du grand déluge (-10 000 av JC env) ? Les savants qui, grâce à leurs connaissances, ont relancé le développement de l’humanité ?


  • #328727
    le 12/02/2013 par lauburu
    Hitler contre les francs-maçons

    Réponse à Trémah : Hitler était un agent des Juifs ; ils se sont servis de son charisme pour mobiliser le peuple Allemand et le préparer à la guerre contre l’Angleterre, cette Angleterre qui empèchait en 1939 les sionistes d’immigrer en Palestine, cette Angleterre dont ils voulaient détruire l’Empire et le démembrer pour s’emparer définitivement de la Terre Promise, donc transformer le Foyer National Juif en Etat d’Israel . Céline, que l’on ne lira jamais assez, fait remarquer dans " D’un chateau l’autre " qu’il y avait bizarement beaucoup de Juifs très bien placés dans les allées du pouvoir nazi .


  • #328768
    le 12/02/2013 par moussa83
    Hitler contre les francs-maçons

    Pourquoi ne mentionne-t-il pas le fait que Goering était franc-maçon ? Et que c’est peut-être ça qui lui a permis de se suicider dans sa cellule plutôt que d’être pendu.


  • #328769
    le 12/02/2013 par Leader price
    Hitler contre les francs-maçons

    Pour comprendre le nazisme, il faut répondre à la question : "A qui obéissait Hitler ?"
    Hitler obéissait à ceux qui lui ont interdit d’entrer en Suisse (en contradiction totale avec la doctrine pangermaniste d’annexion de tous les territoires germanophones).
    Pourquoi a-t-on interdit à Hitler d’entrer en Suisse ?
    Parce qu’on n’attaque pas son maître, en l’occurrence Zürich et le pays autour, qui est un des centres névralgiques de la haute finance bancaire et cosmopolite.

     

    • #328978
      le 12/02/2013 par JOSEPH
      Hitler contre les francs-maçons

      c’est une question centrale , en effet : pourquoi avoir toujours épargné la Suisse ? et si les alliés voulaient paralyser l’Allemagne, il suffisait, dans un premier temps, de l’exclure des accords bancaires mondiaux( comme actuellement les Usa le font avec l’Iran)...existe-t-il une vie hors de la sphère mondialiste et franc-maçonne ? il semble que depuis la révolution industrielle et l’internationalisation des échanges bancaires, la réponse soit non...


    • #329212
      le 12/02/2013 par Tremah
      Hitler contre les francs-maçons

      Oulala ne posez pas les questions qui dérangent, comme "Qui a financé les nazis ?" (surtout avant 33...)

      Ceux qui avalent l’histoire mythifiée (y compris par Hitler lui même) du petit peintre raté qui parvient en quelques années à subvertir une société entière après avoir pris le contrôle d’un parti de désœuvrés comptant, quoi... 5 personnes ? - et qui ensuite s’en va défoncer sans difficulté toute l’Europe, tue 15 millions de Russes mais n’ose jamais envahir - pour des raisons jamais vraiment explicitées - un petit pays sans défense regorgeant de richesses - n’ont rien compris au film.

      Les explications officielles :
      - respect de la neutralité suisse
      - Hitler aurait renoncé à ses projets d’annexion après avoir reçu une mystérieuse lettre avertissant que les Suisses lui livreraient une résistance acharnée en exploitant le relief.


  • #328778
    le 12/02/2013 par lauburu
    Hitler contre les francs-maçons

    Tous les "hommes politiques" sont des pantins manipulés par les Juifs : regardez De Gaulle : il lui a fallu attendre d’avoir 77 ans pour se rebiffer contre les Juifs, en 1967 . Et Mitterrand : c’est à l’extreme fin de sa carrière qu’il aurait parlé à d’Ormesson du "role néfaste du "lobby Juif". Une fois leur carrière pratiquement terminée, et faite par les Juifs, ils se soulagent et disent " Merde " à leurs employeurs . Aujourd’hui les choses sont encore plus simples : depuis 2007 les Juifs sont carrément au pouvoir, ils n’ont meme plus besoin de fantoches, les Français qui se placent d’eux meme sous hypnose télévisuelle ne comprennent plus rien .

     

    • #329172
      le 12/02/2013 par jeanvaljean
      Hitler contre les francs-maçons

      Tu m’as l’air de pousser le bouchon un peu loin. A t’entendre, quasiment tout le monde est "manipulé par les juifs". Mais avec de tels dérapages tu valides les thèses les plus néfastes qui soient : les non-juifs sont tous des manipulés (soit des imbéciles ) par des juifs (soit des intelligences supérieures qui manipulent ).
      Or cette distinction ontologique entre éternels imbéciles et éternels manipulateurs n’est pas très porteuse, à mon sens, d’"égalité et de réconciliation". Elle est même à la limite du racialisme.


    • #329885
      le 13/02/2013 par anonyme
      Hitler contre les francs-maçons

      Le politique n’est que la partie émergé de l’iceberg.
      En l’occurrence l’iceberg est le pouvoir économique. Quiconque veut jouir du pouvoir politique doit composer avec ce pouvoir. Les récalcitrants ne sont tout simplement pas sélectionné pour l’exercice des plus hautes fonctions.
      Pas de question de race la dessous. Enfin je crois ...


    • #330701
      le 13/02/2013 par jeanvaljean
      Hitler contre les francs-maçons

      Salut anonyme !
      Je ne sais pas si l’image de l’iceberg est adaptée pour cela (à moins que tu ne parles de "la" politique, et non du politique). Car si c’était le cas, le politique ne pourrait avoir aucune influence sur l’économique : ni le contenir, ni l’influencer (de même que la partie émergée n’a aucune influence sur la partie immergée). Toute perspective de véritable socialisme est dans ce cas-là illusoire.
      En fait, je répondais surtout à laubouru qui dans plusieurs messages disait que tous les hommes politiques (non juifs) n’étaient que des pantins manipulés par des juifs : or ce me semble être une catégorisation judéocentrée qui se résume à du sionisme à l’envers. Ce ne sont pas les origines des personnes qui peuvent les déterminer à être d’éternels rusés ou d’éternels manipulés.
      Mes salutations pour ta réponse intelligente néanmoins !


  • #328811
    le 12/02/2013 par Nrv
    Hitler contre les francs-maçons

    Voici un court extrait de la correspondance entre un Waffen SS Français et sa femme en 1942 :

    "Tu me dis que les Toulousains ne sont pas contents, je m’en doute, la défunte vieille IIIème République avait assez pourri de bien‑être, ces messieurs qui étaient Socialistes, Anarchistes et Communistes, ils se gavaient comme des cochons à l’engrais et maintenant ils se plaignent. Qu’ils demandent ce qui leur manque au sanguinaire Staline, aux juifs francs‑maçons Che­valier Kadosh et Prince Sublime du Royal Secret Churchill et Roose­velt, ils leur donneront tout par l’intermédiaire de la mort, leur fidèle ambassadrice. »

    Preuve s’il en est du haut niveau de connaissance qu’avaient les soldats politiques du Reich sur leurs ennemis. Peu de monde en effet est capable de citer le titre exact de maçons du 30ème et 32ème degrés....


  • #328918
    le 12/02/2013 par Daje Lazio
    Hitler contre les francs-maçons

    Pour tous ceux qui disent National-Socialisme = Sionisme, jetons un coup d’oeil dans Mein Kampf directement :

    Page 169, Chapitre 11 Section K :

    "Car lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un Etat palestinien (NDLR : dans le contexte de l’époque, lire "Israël" à la place de "Palestine"), les Juifs dupent encore une fois les sots goïm de la façon la plus patente.

    Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un Etat Juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres Etats ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs. "

    De plus, il faut consciencieusement lire Evola et Guénon pour distinguer les anciennes doctrines ésotériques traditionnelles à la franc-maçonnerie qui est une secte moderne, donc farouchement anti-traditionnelle.

     

    • #328979
      le 12/02/2013 par lauburu
      Hitler contre les francs-maçons

      Erreur : aujourd’hui plus de la moitié des enfants Juifs de moins de 14 ans sont nés et vivent en Israel ou ils ne risquent pas de se métisser avec de belle goyes . Adolph a écrit cela à l’époque du Foyer national Juif sous controle Britannique . C’est précisement pour se libérer du controle Britannique qui interdit toute immigration juive en mai 1939 que les Juifs vont déchainer la 2 eme guerre mondiale pour détruire l’empire Britannique et s’emparer enfin d’une partie de la Palestine .


  • #330656
    le 13/02/2013 par osman
    Hitler contre les francs-maçons

    Hitler un agent des juifs , voyons c’est ridicule . Certes il a reçu le soutient financier des juifs Rothschild pour se lancer dans la politique et prendre le pouvoir "légalement" c’est à dire démocratiquement ensuite je pense qu’il c’est émancipé du joug de ses financiés juifs un cas similaire a celle de Poutine sans vouloir faire une comparaison.

    En tous cas le juif c’est vengé férocement contre l’Allemagne , 8 millions d’Allemands ont péris pendant la guerre et 13 millions après la guerre au total cela fait 21 millions de morts du côté Allemand sans parler des 2 millions de femmes Allemandes violées et souillées par les alliés donneurs de leçon . Une volonté d’exterminer le peuple Allemand et briser sa fierté allant jusqu’à stériliser les hommes allemands pour qu’ils ne puissent plus se reproduire .

    Je crois que les Allemands ont retenus la leçons si bien qu’ils ont payé 70 milliards d’Euros aux prétendus victimes de la Shoananas et ils continuent à fournir des armes de haute technologie à Tsahal gratuitement. En vérité la victime c’est bien l’Allemagne.


Afficher les commentaires suivants