Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hollande veut protéger la campagne électorale des cyberattaques

Toutes, ou seulement celles qui dérangeraient le pouvoir ?

L’Élysée a annoncé son intention de protéger la campagne présidentielle d’éventuelles attaques informatiques. Une bonne nouvelle pour les patriotes ! À moins que...

 

Dans un communiqué daté du 15 février 2017, le président François Hollande annonce avoir demandé un rapport sur « les mesures spécifiques de vigilance et de protection, y compris dans le domaine cyber, prises à l’occasion de la campagne électorale » :

 

 

Excellente nouvelle pour les patriotes : l’Élysée envisage donc de protéger E&R, premier site politique de France, contre les cyberattaques de Grégory Chelli (Ulcan) et autres hackers israéliens, dont les nuisances se sont multipliées ces derniers mois. Et contrairement aux attaques dont a soi-disant été victime le parti démocrate américain l’année dernière et qui inspirent ces mesures, les attaques israéliennes contre des médias français, elles, sont clairement revendiquées... Réjouissons-nous donc que Hollande souhaite mettre fin à tout cela pour préserver la liberté de la presse durant la campagne !

À moins que le pouvoir illégitime qui soumet la France à Israël et aux néoconservateurs américains ait pour unique objectif, une fois de plus, de nuire au rapprochement franco-russe souhaité par tous les patriotes français, au premier rang desquels les électeurs du Front national ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit ici : c’est la Russie qui est accusée (sans aucune preuve) par toute la classe politico-médiatique d’avoir piraté la campagne américaine et de vouloir faire de même durant la campagne française.

Une étonnante focalisation sur la Russie dans la mesure où il n’y a pas si longtemps, le monde entier apprenait le piratage des téléphones d’au moins 35 chefs d’État par le renseignement américain... François Hollande prévoit-il aussi une protection contre les officines de Renseignement à la solde des néo-cons ou d’Israël (c’est la même chose), qui ne lésineront sur aucun moyen pour éviter qu’un gouvernement souverainiste, non-atlantiste et non-sioniste soit formé en France en 2017 ?

À noter que dans leur obsession antirusse, certains s’emmêlent quelque peu les pinceaux. C’est le cas d’Emmanuel Macron, qui a de son côté accusé la Russie de lui nuire non pas par cyberattaques mais via... deux médias parfaitement légaux, RT et Sputnik. On ne comprend pas très bien le raisonnement : M. Macron veut-il interdire les médias qui ne sont pas d’accord avec lui ? Ou avec son principal sponsor, le milliardaire israélien Patrick Drahi, lui-même à la tête d’un empire médiatique ?

Des attaques pas toujours « cyber » et aux conséquences dramatiques :

 

Pourquoi les antirusses sont-ils majoritairement pro-israéliens ?
Des réponses chez Kontre Kulture :

 

Pour soutenir E&R pendant la campagne présidentielle :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La belle excuse que voilà ! Désormais, quand ils vont perdre à chaque fois une élection, ils vont accuser internet et les russe (après tout, vu qu’il n’y a pas d’attentats tous les jours, il faut bien trouver un autre motif d’accusation du bouc-émissaire).
    Vu qu’il y a tout plein d’élections qu’ils vont avoir à perdre de plus en plus ... j’espère que les russes ont bon dos. ^^


  • Nouvelle ficelle , grosse forcément de la Propagande : " en ce qui concerne les vérités dérangeantes dire et faire dire qu ’elles sont russes et s ’en scandaliser , ils sont si méchants , nous si innocents . . . des anges quoi !


  • "Flamby" c’est "l’hopital qui se fout de la charité". Au passage, c’est tout à fait "socialiste" comme attitude, ce sont des professionnels du mensonge. Il n’a pas été foutu de protéger les Français contre des d’attaques sanglantes, et il vient faire le mariole pour nous faire croire qu’il peut nous parer contre des cyber-attaques soit disant d’origine russe ?


  • L’URSS possédait jadis quantité d’espions assez efficaces pour infiltrer au plus haut niveau tous les états occidentaux.

    Il est donc très étonnant que devenue la Russie, elle ait perdu toute son efficacité d’espionnage direct et soit en conséquence obligée de recourir à un espionnage électronique si peu fiable que l’entourage de Macron l’a détecté malgré ses faibles moyens techniques.


  • Ce qui m’inquiète le plus concernant cette affaire : Obama, après avoir orchestré toute cette propagande sur les sois disant hackeur Russes, a demandé à ce que les futures élections soient placées sous contrôle des services de renseignement. Et si toute cette propagande c’était justement pour en arriver la. Placer les élections sous contrôle des services de renseignement. Et le rôle réel des services de renseignement dans cette histoire : S’assurer qu’un candidat anti-système ne puisse jamais arriver au pouvoir, en bourrant les urnes, et en manipulant les machines à voter si il le faut

     

  • Ne croyez pas qu’un Hollande et un Sarkozy ne branle rien ! Non , ils travaillent à une seule chose et peut être même de concert , détruire la France et tous ceux qui peuvent éventuellement nuire au règne sioniste ! Comment traiter avec des bandits , on ne traite pas honnêtement ou démocratiquement avec des bandits parce que tous les bandits renoncent , mais uniquement par la force !