Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hommage à Hugo Chavez

Samedi 20 avril 2013, à l’initiative de Dieudonné, un grand rassemblement en hommage à Hugo Chavez a réuni différentes personnalités au Théâtre de la Main d’Or.

Avec la participation d’Alain Soral, président d’Égalité & Réconciliation, Dieudonné, Zohra Mahi et Vincent Lapierre.

 

 

 

 

 

Le maillot "Viva Chavez !" par Zéon, chez Kontre Kulture :

 

Retrouvez les derniers ouvrages d’Alain Soral et Salim Laïbi, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #465906
    le 17/07/2013 par miranda
    Hommage à Hugo Chavez

    j’en ai les larmes aux yeux

     

    • #468487
      le 20/07/2013 par Mimosa
      Hommage à Hugo Chavez

      Depuis le 17 juillet, tu n’as pas cessé ?

      Détends-toi, je suis .

      Dans le miroir de Soi, aucun égo n’affaiblit l’Esprit. Je suis le juste retour du concret vaillant pour les consciences auto-connaissantes par là-même éclairées.


  • #465919
    le 17/07/2013 par Salah
    Hommage à Hugo Chavez

    Super ! je me regarde la vidéo en entier ce soir hihi.


  • #465923
    le 17/07/2013 par Sarah
    Hommage à Hugo Chavez

    Merci à l’équipe d’E&R d’avoir mis la vidéo !


  • #466044
    le 17/07/2013 par machin
    Hommage à Hugo Chavez

    Mélenchon a fait l’oraison funèbre de Chavez comme Attali à fait l’oraison funèbre de Coluche.


  • #466067
    le 17/07/2013 par Entre les Lignes
    Hommage à Hugo Chavez

    Mahmoud a embrassé le cercueil de son ami :

    https://www.youtube.com/watch?v=bjSWqeYdrcs


  • #466110
    le 17/07/2013 par nicolas
    Hommage à Hugo Chavez

    Quand on voit ca, on se dit qu’en France on est quand meme dirige par des traitres vendus a l’empire ... Qui a deja vu un president Francais chanter La Marseillaise en direct a la tele ?

     

  • #466119
    le 17/07/2013 par freddo
    Hommage à Hugo Chavez

    Bravo les gars ! Putain d’initiative !!!


  • #466143
    le 17/07/2013 par Leave
    Hommage à Hugo Chavez

    Ce que je préfère dans cette vidéo c’est quand Soral et Dieudonné évoquent l’éventualité d’un coup d’Etat et d’une révolution nationaliste en France. Ce qui est tout à fait jouable dans les années ou les mois à venir.

     

    • #466887
      le 18/07/2013 par MankindFails
      Hommage à Hugo Chavez

      À mon avis tu seras déçue, mais bon je peux me tromper d’autant plus que je ne suis pas français.

      Tu sais dans une société individualiste, tous sont corruptibles et aucun ne sont solidaires. Pas l’idéal pour une révolution, sauf si c’est une autre fausse révolution pour solidifier la main mise des élites sur le peuple.


  • #466166
    le 17/07/2013 par antoine
    Hommage à Hugo Chavez

    Chavez, malgré sa référence à bolivar(fm de la plus grosse instance) je vois un battant, chrétien, voulant aider son peuple, et son âme. courage au Venezuela à mes amis espagnol(latino) je ne reviendrais pas sur certains signature mondia... un homme dont le courage l’as fait partir bien tôt.


  • #466172
    le 17/07/2013 par anonyme
    Hommage à Hugo Chavez

    Bel évenement ! Puisse la France trouver son Chavez et guider les autres Nation.


  • #466230
    le 18/07/2013 par Rahan
    Hommage à Hugo Chavez

    Quelqu’un sait de quoi ils parlaient à 34:00 lorsque Soral dit après "ça fait partie de la règle du jeu" ?

    Merci d’avance.


  • #466276
    le 18/07/2013 par algernon
    Hommage à Hugo Chavez

    populi-electisionnistes da mierda !


  • #466302
    le 18/07/2013 par anonyme
    Hommage à Hugo Chavez

    Super, j’ai vraiment pris plaisir à regarder la vidéo. Très bonne intervention, très bonnes questions du public, dommage que Zéon n’ai pas pris la parole, je le salue pour son talent. En tout cas ça fait plaisir de voir Alain sourire un peu ;-))

    Viva Revolucione !


  • #466303
    le 18/07/2013 par anonyme
    Hommage à Hugo Chavez

    ps : j’éspère qu’on aura le droit à la vidéo de la conférence avec Alain, Cardet et F.Belghoul, merci à E&R pour le gros travail !!

     

    • #466568
      le 18/07/2013 par Sami
      Hommage à Hugo Chavez

      Effectivement pour y avoir été la conférence du Président de Madame Belghoul et du sieur Cardet figure désormais parmi mes incontournables. A mon sens elle marque réellement un tournant !


  • #466344
    le 18/07/2013 par OKaiman
    Hommage à Hugo Chavez

    Pour ce qui est de l’intervention du LLP : la question n’est pas "combien pensez-vous mobiliser de gens pour onorer le décès d’untel", mais plutôt "combien de gens pensez-vous pouvoir mobiliser et leur demander de risquer leur vie en prenant de force l’Elysée pour ramener Sarkozy ou Hollande en cas de coup d’état ?".

     

    • #466654
      le 18/07/2013 par herr_doktor
      Hommage à Hugo Chavez

      un certain nombre quand même, cf les manifs anti-le pen de 2002


  • #466424
    le 18/07/2013 par pff
    Hommage à Hugo Chavez

    Ca fait du bien, merci les gars.


  • #466426
    le 18/07/2013 par Christophe
    Hommage à Hugo Chavez

    Le film hommage annoncé par e&r n’est plus prévu ?

     

    • #466721
      le 18/07/2013 par leon
      Hommage à Hugo Chavez

      ca doit être en cours, ca demande surement beaucoup temps... ils l ont annonce il y a
      a peu pres 2 mois je crois....


  • #466427
    le 18/07/2013 par Le portos
    Hommage à Hugo Chavez

    Très émouvant, je ne suis pas vénézuélien mais Chavez me manque déjà beaucoup.


  • #466474
    le 18/07/2013 par Tek
    Hommage à Hugo Chavez

    sublime hommage, beaucoup devraient prendre exemple sur ce monstre de liberté qu’on a fait, partir malheureusement avec big pharma bien trop tôt !!! monde de vendus !! le t shirt est magnifique je l’achète de suite !!! :)


  • #466481
    le 18/07/2013 par l’anarcho
    Hommage à Hugo Chavez

    Le problème ce n’est pas les droits de l’homme mais les droits l’homme sans Dieu, l’homme 666.


  • #466618
    le 18/07/2013 par maxback
    Hommage à Hugo Chavez

    Zeon a un style et une technique admirable !

    Pour le reste, c’est un juste retour et un rééquilibrage honnête comparé à toutes les saloperies que les médias et politiciens ont balancé sur cet homme. Je maintiens qu’au delà de certains dissidents, c’est le dernier homme d’état dont les discours parlaient directement à mon coeur et à mon âme. Son combat transcendait ses luttes locales et parlait aussi bien à Vénézuelien qu’à un Français. Si tant est que le Français soit suffisamment ouvert et prêt à écouter.

    Ses envolées contre le gouvernement américain étaient magistrales. Toujours très "lyriques", mais jamais haineuses ou agressives. Le coup d’état contre Chavez et le million de Vénézuelien qui prennent le palais présidentiel et font fuir les putschistes c’est juste magnifique. Une vraie leçon d’humanité en donnant de l’espoir à toute la planète.


  • #466625
    le 18/07/2013 par Tremah
    Hommage à Hugo Chavez

    Concernant le nationalisme de chavez qui serait incompatible avec l’idéologie trotskiste, le fdg et le npa expliquent par la dialectique que le nationalisme des opprimés de l’hémisphère sud est par essence progressiste, car s’étant constitué en réaction au nationalisme bourgeois et réactionnaire des oppresseurs et des pays riches de l’hémisphère nord. Il y a donc deux nationalismes : celui du sud, ouvert et antiraciste (ils mettent toujours en avant le fait que chavez était immigrationniste) et celui du nord, recroquevillé et raciste.

    Quant à la religion, ils soulignent que la théologie de la libération, condamnée par l’Eglise catholique, correspond davantage à une imprégnation marxiste du contexte social et religieux de l’Amérique du Sud, et que le Christ, dans les discours de Chavez, devient une figure historique et matérialiste dans laquelle s’incarne l’esprit révolutionnaire du peuple. Malheureusement, ils ont raison, la théologie de la libération est à mon sens bien plus inspirée par une lecture historique des Actes des Apôtres, que par le message bien compris du Christ. Et tout ça, bien entendu, par la seule faute de l’Eglise. Si la papauté ralliée aux "possédants" comme aurait dit Guillemin, n’avait pas cherché à étouffer systématiquement le christianisme social et humaniste qui prenait corps dans la classe ouvrière à la fin du XIXème siècle, ce mouvement aurait pu s’épanouir à l’intérieur de l’Eglise et empêcher que celle-ci ne devienne cette religion de la bourgeoisie, moribonde et très docile, qu’elle est devenue au XXème siècle ; mais le bourgeon a été tué, donc c’est la théorie marxiste qui s’est saisie de Jésus dans les pays d’Amérique du Sud, en dévoyant à mon sens la portée universelle de son message. Dans la Bible, Jésus prend à égalité la défense des pauvres, des malades, des prostituées, des collecteurs d’impôts (romains), sans considération de leur statut social et économique ("je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.") là où le matérialisme historique effectue la trajectoire inverse. Il ne leur dit pas de cesser de se prostituer, de ne plus collecter l’impôt, il ne fait miroiter aucune "révolution sociale".

    Tout ça, est un peu simpliste, mais montre bien qu’il serait un peu vain de vouloir disputer le cadavre idéologique de Chavez aux gauchistes.

    Bravo aussi à Vincent Lapierre, pour son travail, et son compte-rendu probe et contrasté de la situation au Venezuela.


  • #466700
    le 18/07/2013 par révolutionnaire ? pourquoi pas !
    Hommage à Hugo Chavez

    je suis professeur et respecte les gens qui comme dieudo vivent modestement en se permettant de rembourser ses donateurs. Et en plus c’est le seul à nous faire rire du début de ses sketches jusqu’à la fin

    Un grand homme est un homme qui ouvre les consciences tout en se désintéressant du profit

    Chapeau bas messiers


  • #466826
    le 18/07/2013 par Simone Choule
    Hommage à Hugo Chavez

    Belle conférence et bel hommage rafraîchissant ! Oui à E&R nous voulons un Chavez Français (quelle que soit sa couleur ça va de soi) qui comprend le logiciel français et son Histoire, qui souhaite nous libérer de l’occupation atlanto-sioniste, économique et politique et qui élève le peuple à la prospérité, la vraie démocratie (en passant par la case de Despote éclairé, à la Clisthène dans la démocratie athénienne), retrouver un avenir hors des rails du Marché bref tout ce qui pet nous sortir de ce Casino-goulag qu’est en train de devenir la France (l’antichambre du NWO).
    En tout cas très heureux d’entendre parler de coup d’état et d’une éventuelle participation de l’armée à cela (m’en fous d’être lu par le logiciel PRISM en notant cela) : la France ne peut s’en sortir qu’ainsi comme le fut le coup d’Etat du 18 brumaire et celui de 1958 qui nous as permis de sortir de l’influence anglo saxonne dans les deux cas.


  • #467158
    le 18/07/2013 par OLRIC
    Hommage à Hugo Chavez

    Bonjour Monsieur Soral,
    je ne sais pas si vous êtes populiste mais je peux vous assurer qu’aucun homme politique français n’a votre culture et votre élégance (Jean-Marie était quand-même pas mal) ; que Dieu vous garde ! .
    PS : vous me faites découvrir Chavez, bêtement je m’en tenais à la version officielle.


  • #467247
    le 19/07/2013 par anthony
    Hommage à Hugo Chavez

    merci bcp pour cette video tres interressante comme d habitude.. mais un peu decu par l intervention de alain , quand il dit que ceux qui sont au RSA prennent dans le dos des travailleurs... je trouve sa un peu facile et dommage pour la réconciliation entre les travailleurs et les autres .. personnellement je suis au rsa par choix et je trouve que les travailleurs sont vraiment de bon petit esclaves sauf biensur ceux qui aime leur travaille car il ni a rien de mieux que de faire se que l on aime . la seule raison qui me pousserais a travailler serais la culpabilité et les dires des autres et comme je ne suis pas quelquun de lache , je trouve que s est une tres mauvaise raison . de plus , les soraliens sont souvent ceux qui sont hort system plutot que les bons travailleurs qui nourrissent se system pour financer la guerre en libye et sirye et la guerre mondiale.. d ailleur je suis moi meme pro soral , et je n ais que mes 400 euros , mais comme je l ais dit s est par choix , je prefere vivre ma vie que de gagner ma vie . oui la societe me donne 400 euro mais je ne me sens pas esclave d elle car j essaye d apporter mon aide qui vient du coeur au gens que je rencontre dans ma vie et surtout je ne demande rien en retour .. pas 1 centime . quand le RSA n existera plus je ne m affolerais pas car je suis pret ( moi ) a vivre sans argent .. comment ? je n en sais rien mais je sais que s est se qui nous est destinée .. il y a 2000 ans un homme a dit " si tu veut entrer dans le royaume des cieux , ne t inquiet pas de se que tu mangera demain ou de comment tu te vetira .. aujourd hui cette phrase prend tout son sens . ps merci a alain malgré tout car je respecte bcp se que vous faite , le travaille de conscience que vous apporter a tous..

     

    • #467614
      le 19/07/2013 par Une question
      Hommage à Hugo Chavez

      Bonjour anthony,
      ma question est très sérieuse : comment fais tu pour vivre avec 400 euros/mois ?
      loyer + bouffe + facture etc...Et sans bosser au "black"...
      Merci d’avance de ta réponse


    • #467668
      le 19/07/2013 par maxback
      Hommage à Hugo Chavez

      @Une question

      Tu résonne comme un mec qui est dans le système normal avec toutes les charges qui lui sont appliquées. Si tu est logé chez un pote, dans ta famille, ou dans un logement à très bas prix, que tu te nourris de pate et de riz. Il y a moyen de survivre. Seul par contre, faut escompter finir dans la rue.

      C’est comme certains qui ne comprennent pas que lorsqu’on est au RSA on a Internet. Il faut savoir qu’Internet tu le chope par moi pour le prix d’une belle entrecôte charolais. Alors il est parfois plus intéressent de conserver le média à défaut d’avoir un plus dans l’assiette. Le problème c’est pas 400€, le problème c’est les prix de l’alimentaire qui ont pris une giclée après le 11 septembre. On passe à l’euro (2000), on choque le monde (2001 - Théorie du choc), et on lui met par derrière (dernière décennie). Depuis, ça pionce sévère.


    • #467680
      le 19/07/2013 par Mc_Circulaire
      Hommage à Hugo Chavez

      Tu as en partie raison (ce n’est pas en nourrissant la société que l’on va la vaincre), cependant ta logique ne s’applique qu’à un cas particulier. Trouve toi une femme et 2 gosses et tu verras que 400 €/mois ne te suffiront plus (dépend aussi de la région dans laquelle tu habites).
      Un travailleur n’est pas forcément un esclave, même s’il n’aime pas ce qu’il fait. Certains pensent encore que pour avoir un niveau de vie convenable il faut le mériter et qu’un mec qui ne fout rien ne mérite pas d’être nourri et logé sur le dos des autres.
      Une réelle solution serait peut-être de vivre sans argent dès maintenant non ? Je te conseille d’économiser un peu (si tu le peux) et de te procurer Walden ou la vie dans les bois de Thoreau (disponible sur Kontre Kulture je crois), où au pire tu dois pouvoir trouver le livre sur internet puisqu’il est libre de droits.


    • #467985
      le 19/07/2013 par Une question
      Hommage à Hugo Chavez

      @ Max,
      Merci de ta réponse, mais c’est ton raisonnement qui ne va pas plus loin que ta personne...
      Ma question s’adresse à Anthony (je me répète car tu n’as pas compris...) car je suis curieux
      de connaitre SA réponse.
      Voilà tout.
      Quant au système, je le pratique assez pour savoir comment on peut survivre avec un rsa, merci...
      Il me semblait, peut être à tort (on verra si Anthony répond), que ce dernier avait à nous apprendre de sa
      "formule" de survie.


    • #468102
      le 20/07/2013 par anthony
      Hommage à Hugo Chavez

      bonjour a vous ou bonsoir .. je vais essayer de repondre au 3 personnes qui mon repondu en meme temp .. Alor pour commencer , il est vrai que pour vivre avec 400 euro il faut vivre avec se que les gens apel des contraintes mais que moi j appel la delivrance d une vie materiel de désir , de soumission , de peur , et de culpabilité ... ! j ai renoncer a vivre le reve des gens qui consiste a avoir une femme , des goss et un boulot .
      quand on me demande comment je fait pour vivre avec le RSA , j ai envi de repondre que je vie de la meme maniere que quand le rsa sera supprimé .. tout sa pour dire qu il n y a pas de bonne reponse .. je n ai pas la reponse , je sais juste que je ne peu plus continuer a travailler par culpabilité !! car en faisant cela je m éloigne au plus loin de se que " je suis " et donc de ma réalisation interieur . le chemin est rude car il n est pas tracé d avance .. chacun doit tracé son chemin qui est dicté par se qu il est au plus profont de lui meme . son " sois " sa connexion avec dieu ( l enfant qui est en nous ) et comme vous avez pu le constater , " les gens " trouve normal d agir contre leur ressenti .. ! leur ( sois ) contre eux meme , et il se demande encore pourquoi il sont malheureux ... ! je pense qu on " se réalise " le jour ou on arret de se poser la question la plus satanic qui sois ... OUI MAIS COMMENT JE VAIS FAIRE ALOR ? s est la peur qui pose cette qestion... ! comment répondre a la peur ? en y faisant abstraction ... ! LA PEUR est la seul barriere au " sois " a l enfant pur et souriant et heureux qui est en nous .. chacun le sais , mais tel des enfant appeurés , on ne veut pas voir . la lumiere eclaire mais peu éblouir ... et une raison pour laquel j aime ecouter alain s est parce que je le sent guidé par l enfant qui est en lui .. celui qui n as pas peur .. et la vérité se fait entendre de sa bouche et celui qui l entent et qui l ecoute , reconnait la vérité . elle est inscrit en nous , nous n avons qu as la reconnaitre . mais avant d etre soralien , je suis dabord l enfant qui est au plus profond de moi et qui dit : RSA ou pas , je ne culpabiliserai plu .. ! et meme si s est alain qui a dit que les rsa prenne sur le dos des travailleur ( qui me ramene a sarkozy , qui je rapel voulais faire un travail forcé de 7 h de travail par semaines pour les RSA ) et bien je choisis de m accepter et de ne pas en vouloir a alain nomplu car il ma bcp aidé , comme plein de gens ici sur le site ER .


    • #468582
      le 20/07/2013 par Une question
      Hommage à Hugo Chavez

      Bonjour Anthony,

      Merci d’avoir reposté...Mais tu n’as pas répondu à ma question...
      Qui était simple !
      Je comprends ton discours, ton crédo.
      mais ce qui m’intéresse est d’avoir ton exemple de vie.
      Je comprends que tu n’ai pas envie de répondre mais c’est un peu gonflé de ne pas le faire vu ton discours
      bien tranché...
      En espérant que tu nous fasse profiter de la véracité de ton vécu :
      je renouvelle ma question.
      Merci d’y répondre simplement.
      bien cordialement,


    • #468814
      le 20/07/2013 par anthony
      Hommage à Hugo Chavez

      je vais te repondre precisement mais avant tout je t ai expliqué qu il n y avait pas de reponse a ta question car certaines personnes pourront se faire aider par leur familles ou des amis ou nimportequi .. alor quoi ? sa veut dire que pour celui qui n as pas de famille ou d amis pour l aider , tout est perdu ? la meilleure famille et le meilleure ami que nous posedion est l intuition comme je te disait dans le message la " non peur " alor si je te repond précisement tu vas analisé ma situation avec ton mental et te dire " a ben voila , si il peut se debrouiller avec 400 euro s est pour sa .. " il y avait bien une raison .. !! " mais se ne sera qu une excuse et tu te racrochera a l idée que vivre avec rien est impossible ... et a se moment la s est la peur de l inconnu qui te guideras .. et la peur sera ton meilleur ami qui te soufflera que rien n est possible et qu il faut se proteger sous des bunkers si jamais sa pete .. alor pour etre précis , je vie chez ma mere qui est divorcé alor biensur elle as sa retraite mais elle as aussi des dettes . j ai arreter de sortir avec les copains car l alcool coule a flop et sa ne m interresse pas ( je les vois de temp en temp quand meme ) je ne depense pratiquement rien a par la nouriture et quelques livres pour faire travailler ma conscience . sa fait longtemp que j ai mes 4 jeans et quelques t shirt mais je n achete pas bcp d habit . ma mere a une voiture .. nous avon demenager a la campage dans un village loin des villes pour un loyer a 300 euro . enfin voila oui je suis avec ma mere mais se n ais que mon contexte personnel .. ! sa me permet aussi d aider ma mere sur plein de chose au quotidien et le fait de ne pas la laisser seul . Mais biensur un jour si elle n est plus la .. alor oui je suis pret a me liberer de l ordi , la voiture , et j aviserai ... mais la se n est que mon contexte personnel .. tout le monde n est pas dans mon cas alor je pense que sa ne te sert a rien de connaitre mon contexte de vie . j ai 29 ans et quelques fois mes amis m apel le pretre ou le vieu lol oui je ne m interesse pas du tout au meme chose que les personnes de mon age .. dernierement j ai eu portable tactile avec les point carré sfr , mes amis on rigolé quand il mon vu avec car j ais tjr eu de vieux portables .. et d ailleur je pourrais tres bien me passer de portable .. je ne suis plus avec vous , je suis deja ailleur , meme si parfois je doute , je me laisse guider par mon coeur.


    • #469195
      le 21/07/2013 par yousest
      Hommage à Hugo Chavez

      Antony tu as le droit "social" de vivre avec le RSA. En as tu le droit moral ? La réponse se trouve dans les système de valeur de chacun. Tu as aussi le droit social de qualifier les travailleurs d’esclaves. Mais tu es un hypocrite. C’est un fait. Les 400 euros que tu gagnes tous les mois tu les gagnes grâce au travail de ceux que tu qualifies d’esclaves. Donc tout en te présentant comme un spirituel affranchi tu es selon ton propre système de pensée un "esclavagiste" puisque tu profites (fait incontestable) du fruit du travail des esclaves. Si tu veux être totalement cohérent et totalement libre, prépare toi à entrer au royaume de cieux, à toucher le ciel, à vivre d’amour et d’eau fraiche, sans hypocrisie et sans provocation envers tous ceux qui souffrent au quotidien et te permettent de vivre. Je te souhaite malgré tes contradictions d’être heureux et t’invites à ne pas insulter ceux qui font face à une souffrance que tu ne peux/veux supporter.


  • #467309
    le 19/07/2013 par jimmy33000
    Hommage à Hugo Chavez

    commandante chavez ! c’était un grand homme et un tres grand président en comparaison des merdes maçonniques occidentale.sont seul défaut.la naïveté de ne pas avoir était assez prudent des tentacules assassines secretes des états unis.quand j’ai appris ca mort j’était triste.mais c’était inévitable avec un cancer.quand un homme occulte te sert la main.....il te transmet la mort.


  • #467397
    le 19/07/2013 par Grace
    Hommage à Hugo Chavez

    Quand on voit la ferveur des vénézuéliens et la dignité et la force avec laquelle Chavez portait son pays, on se demande comment certaines fiottes politicardes de chez nous peuvent se permettre de donner des leçons à ce chef d’état. S’ils avaient été capables de susciter un tel enthousiasme populaire, ne serait-ce qu’à un court moment de leur vie, ça se saurait !

    Ça me fait penser aux propos de Monsieur Ahmadinedjad qui, dans une interview, soulignait le fait que du côté occidental, aucun chef d’état n’est une source d’inspiration pour son propre peuple... Bel euphémisme !

    Mettre des branquignoles à la tête d’un état c’est aussi un bon moyen de ne plus permettre au peuple de se reconnaitre dans son pays, et de le porter dans son cœur. C’est une humiliation continue qui ferme une des dernières portes encore entr’ouvertes vers une certaine transcendance.

    Quand il n’y a plus de Dieu, plus de patrie, plus d’Homme (mais seulement des individus), et même plus de famille, il ne nous reste plus rien. Voilà, bienvenue chez nous !

    En tout cas, le film sur Chavez a l’air très intéressant. La bande annonce prend aux tripes et j’ai eu du mal à retenir mes larmes.

    Merci à Dieudo pour cette belle initiative, et merci à E&R pour la vidéo ! Longue, longue, longue vie à vous et à votre précieux président (et à Dieudo aussi d’ailleurs) !


  • #467902
    le 19/07/2013 par monteladessus
    Hommage à Hugo Chavez

    de la part d’une beure 2ème génération, donc génération SORAL et DIEUDONNE - j’ai l’impression qu’il n’y a pas beaucoup de femmes dans l’assemblée.....mais où sont-elles BORDEL ! sont-elle entrain de regarder cette daube de "sexe and the city" ou bien sur MEETIC à chercher l’homme idéal (entre nous je vous le confie c’est leur sujet favori !)et là j’abonde dans le sens d’ A. SORAL dans son analyse sur le fait que la politique ait été ouverte vers la sacro-sainte parité justement pour la vider de sa substance....et quand bien même demain il viendrait à manquer de pain, ne comptez plus sur elles (comme à la révolution) elles sont au régime !


  • #468151
    le 20/07/2013 par Godefroi de Javron
    Hommage à Hugo Chavez

    Que Dieu bénisse la révolution anti-impérialiste. Vive le populisme et longue vie aux plus "grands infréquentables" de cette planète !


  • #468313
    le 20/07/2013 par skawiwen
    Hommage à Hugo Chavez

    Houla !! à 1h30’ Dieudo sous les applaudissements réclame un homme providentiel sous forme d’un général , je doute que ce soit un de ses traits d’humour coutumier , rassurez moi , on ne va pas changer une dictature molle pour une dure , Chavez Shankara ça s’exporte pas dans nos civilisations ou alors à coup de canons , on a eu des généraux dans le passé Bonaparte , Boulanger , Pétain , De Gaulle restant l’exception ayant remis le costume 2 étoiles dans la naphtaline , le pouvoir doit etre civil , la fonction militaire restant la défense de la nation. Sans moi sur ce coup là .
    La bourgeoisie a toujours par le passé récupéré les mouvements révolutionnaires à son bon compte , et l’homme providentiel si il est en gestation sera choisi par eux , comme toujours , et on a rien à y gagner.
    Vive l’anarchie ! et vive le Roi ! car ce n’est pas incompatible , la révolution comme le Jihad se fait de l’intérieur .Etre Anarchiste n’est pas un acte politique , c’est une manière d’etre , de penser et d’agir avec le miroir intérieur comme témoin .

     

    • #468468
      le 20/07/2013 par Mimosa
      Hommage à Hugo Chavez

      Tu parles bien toi, je te fais caporal !

      Quand les membres d’E&R appellent un général de leur voeux, c’est de moi qu’il rêvent. J’ai mis du temps à entamer le dévoilement car je ne travaille correctement que dans la parfaite transparence : il fallait un appel officiel par le lieutenant (noir, merde... Quand même !) de l’actuel chef suprême de la révolution, Alain Soral.

      La transmission du pouvoir n’étant qu’une simple formalité, c’est fait.

      Désormais c’est à moi qu’il vous faudra rendre les plus hauts hommages. Croyez-moi, je ne serai pas aussi laxiste que le vieillissant Soral qui se laisse couper la parole en public, nom d’une pipe !

      Caporal, libre à toi de m’appeler Roi si cela te sied.

      Qui rigole, par ici ??!!!!??!!!

      Préparez-vous mentalement (je m’adresse notamment au royalistes), une fois au pouvoir, j’organiserai l’instauration d’une démocratie cybernétique.

      ’epos !

      PS : salutation militaire réitérée aux nombreux véhicules blindés qui m’ont croisé lors d’un pèlerinage pour la libération du jeune Nicolas. Voilà, c’est moi l’homme au parapluie vert !

      PS2 : Valls, tiens-toi tranquille ou je t’envoie "tes" troupes !

      PS3 : il y a un troisième point en post-scriptum, pour saluer les tri-ponctués lorsqu’apparaît le point central du grand basculement. Ceux-là aussi ont droit à une certaine considération, eu égard à la grande déchéance d’honneurs factices qui vient et aux risques insensés qu’ils ont pris depuis des générations pour accaparer tout ce pouvoir que nous reprenons.


    • #469125
      le 20/07/2013 par skawiwen
      Hommage à Hugo Chavez

      Le 20 juillet à 12:05 par Mimosa
      Hommage à Hugo Chavez
      Tu parles bien toi, je te fais caporal !

      trop tard j’ai plus l’age d’etre incorporé , bonne chance quand même :)


  • #468426
    le 20/07/2013 par Amoros
    Hommage à Hugo Chavez

    Superbe conférence hommage à Hugo Chavez !!! J’ai pleuré deux fois à la bande annonce vivement le documentaire. Bravo aux intervenants et continuez comme ça. A voir la dernière interview de Vincent Lapierre sur Chavez, escroquerie Mélenchon et sur égalité et réconciliation pour les Vénézuéliens qui est excellent : http://www.dailymotion.com/video/x1...
    Si E&R pouvait la relayer dans la rubrique vidéo merci !!!


  • #469047
    le 20/07/2013 par KenG
    Hommage à Hugo Chavez

    bonjour,
    j’aimerais connaître les deux ou trois musiques sud americaine présentent dans la vidéo, notamment celle à 13:46

     

    • #473921
      le 25/07/2013 par ed ng
      Hommage à Hugo Chavez

      tu installes SHAZAM sur ton smartphone et tu auras la reponse


  • #469122
    le 20/07/2013 par cellule
    Hommage à Hugo Chavez

    Un bel hommage à Hugo Chavez dans le rassemblement et la dignité.

    Merci à vous tous pour montrer au Vénézuéla (voire au reste du monde qui sait) que la France ne se résume pas à la Hollandie.

    En écoutant Dieudonné et Alain Soral, qui montrent qu’ils sont au dessus du lot, s’il était encore besoin de le démontrer, j’ai éprouvé à la fois de la joie et de la tristesse. Désolé de partir sur l’émotionnel, mais disons que là ce sera l’émotion conséquence de la raison.

    De la joie parce que je suis fier qu’en France certains défendent le sacré, dans une acception large, envers le marchand. Et en ce sens, oui Soral et Dieudonné sont les meilleurs relais d’Hugo Chavez en France, infiniment mieux que cette caricature haineuse du frère Mélenchon la Truelle. En défendant le sacré envers le marchand sur une ligne de la réconciliation, oui, Soral et Dieudonné sont en France les héritiers de Jésus Christ, tout comme Hugo Chavez au Vénézuéla. C’est donc une bonne raison il me semble pour éprouver de la joie.

    Par contre, je suis triste. Triste car comme cela est répété tout au long de cet hommage, tout comme nous avons perdu un Jésus Christ il y a près de 2000 ans, nous avons perdu un Hugo Chavez. Si la comparaison peut sembler blasphématoire, je suis convaincu en mon fort intérieur que le Christ ne l’aurait pas réprouvé. Mais je suis aussi triste car je constate l’absence totale de relève. Je suis triste car Dieudonné, même si personne ne l’en blâmera, et certainement pas moi, ne sera pas notre Hugo Chavez. Je suis triste car cela ne sera pas non plus Alain Soral qui a sans doute raison de s’en tenir à un rôle de penseur et pédagogue des patriotes de France. Je suis triste, car dans un pays qui a connu des Vercingétorix, Clovis, Jean d’Arc, François 1er, Richelieu, Louis XIV, et même Napoléon ou De Gaulle, personne dans avenir proche ne semble capable de s’inspirer d’un Hugo Chavez.

    Est-ce finalement ça la Fin de l’Histoire ? Un pays, une civilisation, qui n’est plus capable de produire ses Géants ?

     

    • #480494
      le 01/08/2013 par Lars
      Hommage à Hugo Chavez

      C’est la fin d’une civilisation qui a besoin d’un homme qui mène la barque. C’est à chaque individu de se prendre en main, et c’est la somme des individualités qui fera bouger les choses. Écoutez le discours de David Icke à Bilderberg ;)


    • #482664
      le 03/08/2013 par Vincent O
      Hommage à Hugo Chavez

      Bonjour,

      Je suis d’accord avec votre comparaison entre le Christ et Chavez...pas avec vos références monarchistes et bonapartistes. Vous vous dites triste de vivre dans une époque où plus rien n’est grand, mais au moins vous vivez. Sous le règne des personnes que vous évoquez, vous auriez plus de chance d’être en train de mourir de faim dans une campagne isolée ou criblé de balles par une armée, que d’être dans un salon en train d’admirer la grandeur de votre pays...

      Sous Louis XIV, le pays a connu deux grandes famines au cours desquelles 2 Millions de personnes ont perdues la vie ! (en plus des personnes qui mourraient habituellement de faim). Louis XIV n’a pas levé le petit doigt pour chercher à approvisionner son peuple, plus préoccupé par le raffinement de Versailles que par la vie des petites gens. En proportion, Louis XIV a tué plus de personnes par la famine en France que Mao ne l’a fait en Chine !
      Napoléon, quand à lui, mis au pouvoir par les banques, a contribué à une guerre à l’origine de centaines de milliers de morts !

      Ce n’est pas parce qu’un homme a marqué l’histoire que nous devons lui rendre hommage et nous sentir triste qu’il ne soit plus aujourd’hui. Chavez était un héros et un géant : c’est lui qui a démocratisé le Venezuela, combattu les inégalités et permis à une grande partie de son peuple de sortir de la pauvreté et de la misère. Comparons donc ce grand personnage aux grands Français qui lui sont comparables : Robespierre ou Jaurès (même s’il n’a jamais régné), et même Blum (malgré son refus de réformer le système démocratique) et de Gaulle (malgré son refus de combattre les inégalités par l’intervention d’Etat).


  • #469366
    le 21/07/2013 par chris de beaumesdevenise
    Hommage à Hugo Chavez

    Ah la la la .. Au début ,on voit bien que tout ce public suinte la haine ;)
    Un grand bravo pour cette initiative :)
    Merci E&R et Dieudo :)


  • #469607
    le 21/07/2013 par theo
    Hommage à Hugo Chavez

    Je suis au Venezuela en ce moment. J aimerais partager quelques experiences vecues la bas : Le premier jour je me suis fais heberger par un gars qui s est taper 12h de bus aller et retour (de Maracay a la frontiere colombienne) pour acheter entre autre du savon et du dentifrice. J ai demande a d autres personnes s il n y avait vraiment pas de savon la, ils m ont dit qu il y en avait, mais que eux ne savaient pas ou ! (sur un ton de rigolade)
    Il y a plein de tags, graffitti pro et contre Maduro et son opposant Capriles (plus en faveur de Maduro quand meme),souvent degrades par les opposants (dans les deux camps). Beaucoup en hommage au commandant aussi (Chavez vive, la lucha sigue ! ou encore Chavez corrazon de mi patria ect ect).
    Pas evident de se ballader ici, enormement de gens me disent que je ne devrez pas voyager seul, que c est dangereux ect ect. (comme partout en amerique du sud)
    Parler de politique est un sujet lourd ici (impression).
    J ai rencontre autant de contre que de pro Chavez.
    Hier, dans le bus pour Merida j ai rencontre un etudiant en ecologie franc-macon, son pere l est aussi et travaille au gouvernement (ministere de l ecologie ou un truc comme ca). il m a demande si je l etais c est pour ca qu on en est arrive la, apparemment beaucoup d etrangers franc macons viennent dans le coin. ca m a fait rire.
    Les gens sont solidaires (ex un gars n avait pas assez d argent pour prendre le bus en 5min une collecte s est organise). Encore beaucoup de misere malheuresement.
    Les gens sont au courant de ce qu ils se passe, plus grande conscience politique que la moyenne je dirais, mais manque d objectivite quand meme car les discours sont trop souvent axes sur les mechants etats unis, yankees ect.
    Sur les paquets de riz (qu on achete dans les supermaches gouvernementaux pas chers) par exemple il y a des articles de la constitution avec des petits dessins qui representent des locaux qui botent le cul a un rat avec le chapeau americain.
    Comme le Venezuela echange son petrole contre des denrees (ex poulets du Bresil) et les revends a 3 fois rien, les producteurs locaux sont mal au points. Beaucoup de gens critiquent ca.
    Des pro chavistes m ont dit que ce n etait pas une colonie ici et pas trop sur le ton de la rigolade, sinon la majorite des gens sont acceuillants, souriants, comme partout.
    Super interessant mais pas pour les mauviettes !


  • #469718
    le 21/07/2013 par Childéric
    Hommage à Hugo Chavez

    Tout d’abord, un grand merci à E&R, qui m’a aidé - et continue de le faire - à ouvrir les yeux sur la réalité d’aujourd’hui. Je n’ai jamais posté sur le site, mais une fois n’est pas coutume, je tenais "quand même" à exprimer mon scepticisme quant à la soi-disant expertise de V. Lapierre.

    Ma femme est vénézuélienne et je m’y rends assez fréquemment depuis plus de 5 ans (je précise qu’elle est issue d’une famille modeste, elle-même profondément divisée sur la question). Mon postulat à propos de Chavez : ce n’est pas parce qu’il est anti-impérialiste et refuse de se soumettre à l’ordre établi qu’il en est forcément admirable. On montre souvent du doigt - à juste titre - ceux qui diabolisent systématiquement les rares braves qui osent aller à contre-sens de la pensée unique ; Il ne faudrait pas tomber dans le processus inverse. Je ne vais pas non plus m’auto proclamer "expert du Vénézuela", je vais simplement relater ce que j’y ai vu.

    1. Quand Vincent Lapierre (et un autre intervenant dans le public il me semble) dit que tous les médias sont de l’opposition, ce n’est pas l’impression que j’en ai eu durant mes séjours. Le dernier remonte à janvier/février justement, donc peu avant la mort de Chavez, et sur TOUTES les chaînes on pouvait voir divers hommages et autres concerts donnés en l’honneur "del Commandante". Lapierre précise qu’en 2005 la principale chaîne d’opposition a été interdite d’émettre à nouveau. Cela ne ressemble-t-il pas à un avertissement pour les autres ? Je ne parle pas des stations radios qui ont elles aussi, été purement et simplement censurées. Je choisis la solution de facilité en vous invitant moi aussi à vérifier sur internet.

    2. Sur la question de la violence au Vénézuela, V. Lapierre n’est pas très convaincant, et pour cause : la violence depuis l’arrivée de Chavez au pouvoir a littéralement explosée ! "Si on vous dit ça, soyez très méfiants"... effectivement, il n’y a rien à dire. L’"expert" dit bien que la pauvreté a diminuée mais que pourtant, la délinquance et la criminalité ont augmentées, et il termine là-dessus... édifiant. donc je pose la question : la pauvreté, la vraie a-t-elle vraiment, ne serait-ce que partiellement, disparue ? Je n’ai là encore, pas eu cette impression.

    3. Oui en effet, le pays dépends essentiellement du pétrole. Il n’y a pas de champs au Vénézuela, il faut le savoir. Pas de "contre-arguments" à apporter, c’est un fait. D’où l’inflation, suite aussi à leur dévaluations incessantes.

     

    • #470583
      le 22/07/2013 par Pto Ordaz
      Hommage à Hugo Chavez

      Enfin un point de vue plus en accord avec la réalité ! Je vis au Vénézuéla et on est loin de dire merci à Chavez.


    • #471590
      le 23/07/2013 par Vincent
      Hommage à Hugo Chavez

      Childéric, je suis Vincent Lapierre, « l’expert auto-proclamé », selon-vous, du Venezuela. J’ai fait une thèse de quatre ans sur les quartiers les plus pauvres de Caracas et plus précisément sur l’impact de la mission Barrio Adentro sur les habitants du quartier périphérique ouest nommé Magallanes de Catia. J’ai interrogé un panel de 500 personnes, sur la base d’un questionnaire à 15 questions soumis en face à face et qui a fait l’objet d’une analyse statistique comparative, puisque j’ai ensuite comparé ces résultats obtenus au Venezuela avec les politiques sociales néolibérales mises en place en Colombie. Afin d’avoir une vision impartiale des choses, j’ai donc réalisé durant de longs mois la même enquête d’immersion en plein cœur de la population pauvre de Colombie, dans le quartier de Potosi, à l’extrême sud de Bogota, où j’ai également interrogé aléatoirement un panel de 500 individus. Voilà pour l’auto-proclamation.

      Par ailleurs, j’ai traduis en français 130 discours d’Hugo Chavez qui ont permis à des dizaines (centaines ?) de milliers de personnes de ressentir dans leur cœur ce que représentait cet homme. Enfin, je réalise en ce moment même un documentaire sur la mort d’Hugo Chavez, dont voici la bande annonce, ayant été sur place pour ses obsèques, comme je l’indique dans cet entretien publié en ce moment même en Une de ce site.

      Ceci étant précisé, je vais maintenant répondre à vos interrogations.


    • #471639
      le 23/07/2013 par Vincent
      Hommage à Hugo Chavez

      1) Vous énoncez plusieurs contre-vérités en une seule phrase.

      - Pour le caractère privé des chaines vénézuéliennes, ce ne sont pas vos « impressions » qui comptent mais les faits : 85% des médias vénézuéliens sont privés. C’est indiscutable, quels que soient les programmes sur lesquels vous êtes tombé au hasard de votre « zapping » : le « phénomène Chavez » occupe sur toutes les chaines vénézuéliennes, bien évidemment, une place prépondérante.

      - Lorsque vous dites que la fermeture de la chaîne RCTV a fait office « d’avertissement » pour les autres chaines, vous avez raison mais vous semblez le déplorer. Le message lancé est effectivement le suivant : « N’appelez pas au coup d’Etat, ni au meurtre du Président, sinon on ne renouvellera pas votre contrat ». Contrairement à vous, je pense que ce message de la part du gouvernement vénézuélien est parfaitement légitime ! Surtout qu’il fait face, ne l’oublions pas, à une opposition violente financée par l’étranger et capable de passer à l’acte comme elle l’a démontré en avril 2002.

      - Vous parlez ensuite des stations de radios que le gouvernement a fait « fermer ». Je vous informe que ces stations émettaient illégalement. Ce qui a eu lieu au Venezuela se serait produit dans n’importe quel pays du monde. Ce n’est donc pas un argument recevable. Faites l’essai en France si vous le souhaitez : prenez un émetteur très haute fréquence et émettez entre les ondes de Skyrock et de France Inter, pour voir ce qu’il se produit.


    • #471686
      le 23/07/2013 par Vincent
      Hommage à Hugo Chavez

      2) Sur le fait que la diminution de la pauvreté n’ait pas permis de juguler la violence, la réponse est donnée dans la conférence : les médias nationaux jouent un rôle très pervers en jetant de l’huile sur le feu et en créant une psychose dans la société vénézuélienne, des groupes armés sont infiltré au Venezuela pour déstabiliser le pays et, plus globalement, Chavez a réagit trop tard. D’autre part, la réduction de la pauvreté, que vous semblez vouloir nier, est admise par les Nations unies et mieux encore : par les vénézuéliens eux-mêmes, qui ont voté cinq fois en 14 ans pour Hugo Chavez et 17 fois sur 18 pour le parti au pouvoir. Les vénézuéliens étaient-ils aveugles sur leur propre sort au point de voter massivement pour un mystificateur qui les trompait, de concert avec les organisations internationales, sur les résultats de sa politique sociale ? Cela me paraît être une hypothèse très forte et hardie, mais c’est votre droit de la défendre.

      3) Sur la dépendance du pays au pétrole, c’est une réalité que personne ne remet en question, mais encore une fois, l’explication est dans la conférence : Chavez, qui n’était pas moins lucide que vous sur ce problème, a fait tout ce qui était en son pouvoir pour sortir son pays de cette dépendance : c’est l’objectif des grandes missions dont vous avez certainement entendu parler, des accords "Sud-Sud" pour accélérer les transferts de technologie, etc. Que ce soit vous, moi, Sarkozy ou je ne sais qui à la tête du Venezuela, le résultat eut été le même au bout de quatorze ans : on ne restructure pas, en moins d’une décennie de pouvoir effectif, l’architecture d’une économie héritée d’un siècle d’exploitation intensive du pétrole.

      Pour conclure, vous avez raison de vous poser des questions sur le Venezuela, mais n’oubliez pas qu’en dernière instance, c’est ni à vous, ni à moi, de nous faire les juges de l’héritage d’Hugo Chavez, c’est aux vénézuéliens eux-mêmes. Et ceux-ci l’ont plébiscité de son vivant, malgré les campagnes médiatiques acharnées de l’opposition. Avec toute l’influence qu’ont les médias sur l’opinion publique, sans compter les multiples tentatives de déstabilisation financées par l’étranger, ce soutien de la part de la majorité du peuple durant 14 ans est une victoire héroïque pour Hugo Chavez.


  • #471443
    le 23/07/2013 par Oyama G
    Hommage à Hugo Chavez

    Dieudo à 1h30 de la vidéo pose une question, je réponds ; un général ? Non, ça m’étonnerais mais je suis caporal, ça compte ?


  • #473270
    le 24/07/2013 par Childéric
    Hommage à Hugo Chavez

    Bonjour Vincent, merci d’avoir répondu à mon commentaire, même si le second que j’avais posté n’a pas été publié. J’y apportai d’autres faits. Bref, je vais rapidement réagir sur ce que vous venez d’écrire. Concernant l’"auto-proclamation" tout d’abord. Je ne remettais pas en cause votre expertise, je voulais simplement souligner que celle-ci était toute relative. Vous êtes un chaviste convaincu, dès lors il me semble complètement déplacé de vous qualifier d’impartial quant à l’analyse de la situation dans ce pays. Interroger en "face à face" 500 habitants, majoritairement chavistes, n’est pas non plus de mon point de vue, gage de crédibilité. J’en suis navré.

    1/ Je ne parlais pas de la répartition chaînes privées/publiques, mais de la répartition chavistes/non-chavistes. Surtout si vous incluez dans ces 85% les chaînes de sports, de documentaires, de tv-shopping... ça ne veut pas dire grand chose. Parlez-moi plutôt de la répartition des chaînes d’informations.

    Pour info, sur le lien que vous m’envoyez, je lis notamment : "En 2005, el presidente Hugo Chávez anuncio la creación de TeleSUR, como una opción homóloga a la de Al Jazeera en el Medio Oriente. Gracias a esto, el estado venezolano ahora posee cuatro estaciones de televisión : Venezolana de Televisión (VTV), Asamblea Nacional TV (ANTV), ViVe y TeleSUR". J’ai aussi trouvé cela :
    http://www.espanol.rfi.fr/americas/...

    - Pour les radios, si j’ai un essai à faire, ce serait celui d’émettre au Vénézuela une station pro-Chavez... on verra si je suis interdit d’antenne.

    2/ Donc, si je vous suis bien, l’augmentation de la criminalité depuis 15 ans au Vénézuéla n’est dûe qu’à l’effet pervers joué par les médias qui ampifient le moindre crime et/ou les groupes armés ? C’est un peu facile je trouve... surtout qu’à l’inverse, on dénonce souvent (sur E&R notamment) la même chose en France, c’est bizarre... Vous tombez une fois de plus dans le piège de la propagande inversée. Ensuite, arrêtez de vous appuyer sur les XX élections de Chavez, les plus pauvres -sans parler des votes- sont les plus manipulables, c’est un (triste) fait. Les amadouer par effets d’annonce est assez aisé. De plus, je considère que c’est en effet Chavez qui a gagné ces élections, et non le PUSV, signe qui ne trompe malheureusement pas.

    Suite et fin peut-être dans mon 2nd commentaire.


  • #473283
    le 24/07/2013 par Childéric
    Hommage à Hugo Chavez

    Enfin, les statistiques sur les taux de pauvreté, vous savez bien qu’il faut toujours s’en méfier. Quand un vénézuélien gagne 2,10$ au lieu de 2$, cela n’améliore pas vraiment ses conditions de vie, par contre il n’est plus considéré comme pauvre. Pratique.

    Pour conclure à mon tour, Chavez a assurément fait des actions louables, je ne le nie pas, mais je regrette simplement cette vision totalement binaire -et très partiale - du système vénézuélien, qui est la vôtre.


  • #476258
    le 27/07/2013 par Legio Expedita
    Hommage à Hugo Chavez

    Bonjour,

    Après avoir visionné ce bel hommage à Chavez, je ne peux que conseiller à E&R de s’intéresser maintenant au cas Louis-Napoléon Bonaparte.
    Nous verrons alors si c’est d’une copie française de Chavez dont nous avons besoin, ou bien d’un digne successeur de notre dernier souverain Napoléon III, calomnié depuis bientôt 150 ans par la bien-pensance républicaine.
    Son action coloniale n’est pas très E&R, mais sa vision de la chose est à des années-lumières de celle d’un Jules Ferry. Au-delà et sous tous rapports, le Second Empire est la dernière fois que le génie français a ensemencé dans le monde entier, ses derniers feux se perdant dans la première moitié du XXème siècle pour finalement sombrer avec De Gaulle en 68.

    Dans l’attente de vous lire et/ou de pouvoir aider à cet authentique "devoir de mémoire"... pour aider à préparer l’avenir.

     

    • #482681
      le 03/08/2013 par Vincent O
      Hommage à Hugo Chavez

      Bonjour,

      Je ne vois pas en quoi NapoléonIII pourrait nous servir d’exemple. Nous avons étudié son cas en prépa cette année pendant trois mois, et j’ai pu lire les historiens qui combattent cette "bien-pensance républicaine" dont vous parlez...

      On peut lui accorder d’être l’auteur de la modernisation industrielle du pays (obtenue par des accords de libre-échange avec l’Angleterre), de la reconstruction de Paris, qui a permis de réduire les épidémies de choléra, de quelques mesures de charité d’Etat (distributions gratuites d’un million de repas chauds par an), et, enfin, de l’autorisation pour les ouvriers d’entrer en grève contre leur patron.

      Mais n’oublions pas que :

      - D’un point de vue social, cette époque fut aussi noire qui les précédentes : malgré les quelques mesurettes, en 1870, 100.000 enfants travaillaient encore dans les usines, et 80% des enfants...mourraient avant l’âge adulte ! Le travail était théoriquement limité à 12 heures par une loi de 1848...mais n’était pas partout appliquée, et certains travaillaient jusqu’à 16 HEURES par jour ! (source : Jean des Cars, historien de droite...).

      - Le Second Empire fut en revanche une époque dorée pour les banques, au cours de laquelle le capitalisme connut une floraison inégalée jusque là en France. Achille Fould, banquier ultra-riche, fut ministre des finances de 1852 à 1860 ; le régent de la Banque de France fut Président du Conseil de 1860 à 1870 ; le capital de la Banque de France a doublé sous Napoléon III ; de nombreuses banques (celle des frères Pereire) ont pu naître et se développer sous ce souverain.

      - Louis Napoléon Bonaparte n’arriva au pouvoir qu’avec le soutien d’Adolphe Thiers et d’autres notables ultra-riches. C’était lui que les banques et les journaux financiers réclamaient au pouvoir dans toute l’Europe (les luttes de classes en France de Marx, contemporain des événements, est très clair dessus).

      - Le Second Empire fut impérialiste, puisque entre la guerre de Crimée et la guerre du Mexique, on estime que plusieurs dizaines de milliers de soldats français perdirent la vie dans ces guerres coloniales...avant que Napoléon III ne laisse attaquer (initiative de sa femme) la Prusse, enclenchant ainsi un cycle de guerre dont nous n’avons connu la fin qu’en 1945.

      En clair, un régime capitaliste et impérialiste, dictatorial cela va de soi, et catastrophique pour le peuple : en quoi, s’il vous plaît, devrions-nous nous inspirer de Louis-Napoléon Bonaparte ?


    • #490252
      le 11/08/2013 par Legio Expedita
      Hommage à Hugo Chavez

      Bonjour Vincent,

      Il est regrettable que trois mois d’étude du Second Empire aient débouché sur une vision si partiale de ces 18 années de développement économique (à marche forcée il est vrai) de réformes sociales (certes inachevées) et de soutien aux nationalités émergeant en Europe face aux Empires "impérialistes" (à notre grand désavantage dans le cas de la Prusse).

      Posez-vous des questions ou avez-vous la prétention de faire le tour du sujet en cinq petits points ?
      Avez-vous bien considéré les plébiscites de 1851, 52 et 70 ?
      Parvenez-vous à faire la distinction entre le capitalisme entrepreneur des Pereire et la haute finance des Rothschild ?
      Les banques populaires et coopératives ouvrières étaient-elles à éviter ?
      En quoi les campagnes de Crimée, d’Italie, du Mexique étaient-elles impérialistes ? Les républicains mexicains étaient-ils des démocrates ? La République elle-même est-elle une bonne chose selon vous ?


  • #482655
    le 03/08/2013 par Vincent O
    Hommage à Hugo Chavez

    Très belle conférence, bravo à Vincent Lapierre pour son travail extraordinaire sur le Venezuela, duquel je serais éternellement tributaire.

    Pour rentrer dans le débat sur la "Révolution" qu’évoquent Soral et Dieudo dqns cette vidéo, il m’est avis qu’il faudrait prendre en compte certaines réalités numériques et idéologiques.
    Je cite Dieuo :

    “"le système nous a opposés tous les uns aux autres"”

    Le problème est que, avec leurs positions ultra tranchées sur le mariage homo, le féminisme, leurs propos provocateurs sur les juifs et les gays, leurs accoitances avec le FN, etc...Soral et Dieudo OPPOSENT propfondément les anti-mondialistes les uns aux autres. Je connais des dizaines, des centaines de personnes au PC qui sont sincèrement révolutionnaires, sincèrement indignées de vivre dans cette société de *****...mais qui sont pour le mariage homo, (est-ce un crime ?) et choquées, par exemple, par la diatribe de Soral sur ce thème.

    J’ai parfois l’impression de voir un sketch. Un coup ils parlent d’UNITé, d’UNION SACREE, etc...un coup ils parlent de DOMINATION JUIVE, de PEDERASTIE, de FEMINISATION, faisant en sorte d’être qualifiés de fachos, d’antisémites, de racistes, etc...puis reparlent d’UNITé ! Ils choquent et ils veulent unir ! Ils divisent inutilement, puis parlent de Révolution ! Soral espère faire mieux que Rosa Luxembourg...je ne crois pas que Luxembourg ait eu la maladresse de faire de la provocation sur des thèmes sensibles et chers à ses partisans à la veille de leur insurrection...

    "Gauche du travail, droite des valeurs : pour une réconciliation nationale !". Théoriquement, vous "réconciliez" un quart de la France. Ajoutez les provocations de Soral : un huitième. Celles de Dieudo : un seizième. Vouloir unir des gens pour combattre l’OLIGARCHIE, la PAUVRETE, l’AUSTERITE, etc...et s’amuser à donner un prix à un historien révisionniste en tenue de juif rescapé d’un camp ?

    Il faut comprendre que des thèmes comme les chambres à gaz, le mariage gay, le racisme, sont des thèmes SENSIBLES et SECONDAIRES (on peut être pour le mariage gay par exemple et sincèrement révolutionnaire, non ?), et que polémiquer dessus est stérile. Croyez vous que Chavez aurait été élu s’il avait parlé de révisionnisme, de domination juive, de féminisation de la société ?

    La vraie sagesse, c’est la GAUCHE DU TRAVAIL et la NEUTRALITé DES VAEURS !

    Un militant FdG, qui se désole de ces divisions funestes sur le superflu, qui empêchent l’union autour du crucial.


Afficher les commentaires suivants