Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La condition des femmes, de la tradition à la modernité – Conférence de Claire Colombi et Youssef Hindi à Reims

L’équipe d’E&R Champagne-Ardenne a reçu Claire Colombi et Youssef Hindi à Reims le 27 novembre 2016 pour une conférence sur la condition des femmes dans l’histoire.

 

L’intervention de Claire Colombi :

 

L’intervention de Youssef Hindi :

 

Pour suivre les prochains événements à Reims et alentour,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Champagne-Ardenne :

Féminisme et féminité, chez Kontre Kulture :

Retrouvez Youssef Hindi chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellente conclusion de Claire, rayonnante, le Christ lui va bien !


  • A propos de l’Ancien Testament, plus précisément la Génèse, lire le bouquin Le mensonge universel de Pierre Jovanovic aux Éditions Le Jardin Des Livres. L’ami Pierrot nous y démontre que la Génèse est une mauvaise traduction misogyne d’un copier/coller d’un texte bien antérieur et sumérien.

    Au moins cherchez sur YouTube une vidéo dans laquelle Pierre Jovanovic présente son livre.You won’t beleive it !


  • Très bien. Un aspect, à peine évoqué, c’est la possibilité commune et reconnue de manière orthodoxe, des hommes et des femmes des deux traditions, chrétiennes et musulmanes, d’atteindre la sainteté.
    En vérité,des juifs, des chrétiens et des musulmans authentiques, il y en a peu.


  • Marguerite Porete est une autre femme renommée du Moyen-âge. Bien que controversée puisque hérétique, son livre Le Miroir des âmes simples a été conservé.


  • Merci beaucoup de cette conférence. Il faut vraiment que je rattrape les livres de Youssef... (j’ai lu uniquement le dernier en date, La Mystique de la laïcité)

    En revanche, il n’y a pas les questions/réponses ?


  • Il ne faut pas confondre entrée dans le dictionnaire et première attestation. Non le mot « patriarcat » ne date pas des années 50.

    Voici ce qu’en dit le Dictionnaire historique des Éditions Robert : « Depuis 1903, par opposition à matriarcat, il est employé en sociologie pour désigner un type d’organisation sociale où l’autorité familiale et politique est exercée par les hommes, chefs de famille. »


  • Merci. J’ai apprécié les rappels historiques de Claire Colombi sur les périodes celte et gauloise. J’ai trouvé ça intéressant. Il me reste à voir la seconde partie.


  • Merci à Youssef Hindi, si seulement la majorité des français et de certains musulmans à coté de la plaque pouvaient prendre connaissance de l’islam clairement exposé de la sorte , ça ferait un grand bien à tous.


  • Rien sur la condition des femmes esclaves sous l’Ancien Régime… et sous la Restauration. Est-ce parce que ces femmes ne valent rien aux yeux des deux conférenciers ? Ou est-ce que ces derniers ont volontairement omis de les mentionner pour ne pas avoir à dire que l’introduction du libéralisme dans la pensée occidentale via les Lumières avait fini par rendre l’esclavage insupportable aux yeux des peuples ? Oui parce qu’avant les Lumières, le monde occidental chrétien n’y voyait aucun problème. Un Bossuet rappelait justement que Dieu imposait à l’esclave d’obéir à son maitre..et l’Eglise n’avait guère montré de réticence à l’introduction du code noir, qui prônait entre autre que l’esclave qui s’enfuit sera marqué au fer rouge et mutilé..

     

    • Peut-être parce que catégoriser les esclaves entre homme et femme reviendrait à limiter l’horreur de l’esclavage en le divisant.
      Un esclave est un esclave et rien d’autre. C’est la seule qualité qu’il convient de discuter pour un être humain, sinon, c’est indécent.


    • Encore un Mélenchonnien persuadé que les "Lumières" sont venues éclairer les Ténèbres de la Monarchie...

      Lisez un peu avant de raconter des âneries. Savez-vous par exemple que c’est l’apogée du Moyen-Âge chrétien qui coïncida avec la quasi-disparition de l’eclavage ? Que Voltaire, lumière des Lumières, fut un heureux bénéficiaire de l’eclavage colonial ? Que ce sont des formes plus subtiles que l’eclavage juridique qui sont aujourd’hui à l’oeuvre (social, financier, politique, ...) ? Regardez-vous, l’esclave idéologique, et en plus avec votre libre consentement ...

      Alors d’accord pour lancer le match : catholicisme vs. libéralisme pour évoquer l’esclavagisme... mais sachez déjà que vous allez prendre une belle branlée (même si l’Eglise est loin d’avoir été irréprochable).


  • Je préfère la condition des femmes d’Europe à celle du reste du monde : incomparable.


  • Arrêter de parler de sujet que vous ne maîtrisez pas ! merci !

     

  • Il n’y a pas une erreur ?
    il ne manque pas une 3ème video avec les questions-réponses ?

    Sinon, remarquable conférence et mise au point générale, bravo, vous formez un sacré duo ! On apprend des tas de choses, c’est du lourd.

    Des fois, j’ai l’impression que le Destin envoie les mondialistes, rien que pour que l’homme exprime sa créativité dans la résistance, comme si l’être humain se réalisait dans l’adversité ?

     

    • Des fois, j’ai l’impression que le Destin envoie les mondialistes, rien que pour que l’homme exprime sa créativité dans la résistance, comme si l’être humain se réalisait dans l’adversité ?

      Toute personne ayant dépassé l’âge bête sait parfaitement qu’ elle avance par paliers, en surmontant les obstacles qui jalonnent son parcours de vie. La raison devrait pousser chacun de ceux qui en surmontent quelques uns à se poser la question du pourquoi de leur présence ici et maintenant.
      Qui sont pour nous ces adversaires croisés dans le couloir de l’adversité ?

      Pour en revenir au propos de M. Hindi j’ai bien compris que la révélation coranique se proposait de réctifier les coutumes barbares des arabes de l’époque. Toutefois je continue de m’interroger sur l’originalité de cette révélation par rapport aux précédentes. Je pense qu’elle se situe dans un contexte de grande rudesse (environnement et moeurs) afin de ratisser large et être en mesure de ramener à la raison ceux des Hommes s’étant éloigné un max du "droit chemin".


  • Bonjour Madame Colombi,

    Je me suis un peu informé sur la condition des femmes celtiques. On dit que même si cette femme était plus avantagée que la romaine ou la grecque, il est dit que la société celtique comme toutes les sociétés indo-européens étaient patriarcales. Il est également dit que ce sont les sociétés autochtones en contact avec les celtes qui étaient plutôt matriarcales.
    Par ailleurs, vous dites que les sociétés méditerranéennes et autres (russes, chinoises) sont patriarcales. Est ce que le fait d’avoir des guerrières ou des reines dirigeantes font qu’une sociétés donnée est matriarcales ? Si c’est le cas, il faut noter la reine de Saba au Yémen, Zénobie en Syrie, sans oublier les peuples anciens d’Afrique du Nord.

    Veuillez agréer, Madame, l’expression de ma parfaite considération.


Commentaires suivants