Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le délire des manifestants anti-Trump

"Il rappelle l’Allemagne nazie et les chambres à gaz"

Entré en fonction le 20 janvier dernier, le président américain Donald Trump fait face à une série de contestations de la part d’activistes aux États-Unis. Bien entendu, les décisions prises par Donald Trump sont critiquables.

 

On peut notamment s’interroger sur les mesures prises à l’encontre des ressortissants iraniens qui mènent à des situations injustes. Néanmoins, il faut aussi avoir la lucidité d’admettre que Donald Trump ne fait qu’appliquer le programme pour lequel il a été élu et que sa côte de popularité frise à l’heure actuelle les 60 %. Il y a des victimes collatérales de cette politique mais Trump ne trahit pas ses promesses électorales.

Mardi dernier, en Pennsylvanie, des manifestants s’insurgeaient notamment contre la suspension temporaire du programme d’acheminement des réfugiés sur le territoire des États-Unis.

 

 

Petit florilège des propos tenus par les protestataires avec une magnifique reductio ad hitlerum :

 

Gigi Williams :

« Trump et Bannon nous emmènent vers une période très sombre en Amérique. Cela rappelle vraiment les débuts de l’Allemagne nazie. Et c’est effrayant. Vous ne pouvez tout simplement pas choisir un groupe de personne et leur fermer la porte. Et les mensonges qu’il dit à leur propos sont incroyables. Ces personnes ont mis deux ans à obtenir leur green card (carte verte de résident permanent). Vous commencez par un groupe de personnes et ensuite vous avez les chambres à gaz. Il faut le stopper. »

Kate Pavelle :

« J’aimerais m’adresser à mes frères et à mes sœurs républicains qui ont voté pour Trump. Ils n’imaginaient également pas que cela allait se passer ainsi. Une vaste majorité d’entre eux sont probablement très confus et bouleversés comme nous les sommes. Car la Constitution est mise en lambeaux et ouvertement attaquée. Lorsque j’ai prêté serment pour ma citoyenneté, j’ai prêté serment de protéger la Constitution des États-Unis contre les ennemis intérieurs comme extérieurs. Je voudrais que nos représentants élus fassent de même. J’aimerais simplement qu’il (Trump) la lise. »

On se demande où étaient ces manifestants lorsque les drones d’Obama faisaient des dégâts considérables sur les populations civiles à travers le monde.

Voir aussi, sur E&R :

Sur la reductio ad hitlerum comme outil politique,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1655715
    le 01/02/2017 par Henri
    Le délire des manifestants anti-Trump

    "Vous commencez par un groupe de personnes et ensuite vous avez les chambres à gaz."...punaise le niveau de connerie...c’est pas permis !

    Pas étonnant que l’establishment ait pu autant prospérer et pendant aussi longtemps quand on voit à quel point les gens peuvent être cons et manipulés...

     

    • #1655768
      le 01/02/2017 par Jean d’Artois
      Le délire des manifestants anti-Trump

      @dixi / je pense que du côté des " nationaux " de toutes chapelles , ça va de soi , ou cherchez l’erreur ! ...


  • #1655717
    le 01/02/2017 par Mandark
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Trump sera arrêté d’une manière ou d ’une autre. Ils mettront toutes les ressources à disposition. Je n’imagine pas qu’il termine son mandat (et lui non plus).

     

  • #1655747

    Qu’on approuve ou non les actions de Trump, il prouve que lorsque les politiciens se libèrent des financements extérieurs, la politique est simple, fluide et efficace ; elle n’est pas aussi compliquée qu’on veut nous faire croire a nous moutons idiots.


  • #1655753
    le 01/02/2017 par Enricomachiasse
    Le délire des manifestants anti-Trump

    On a le droit de critiquer son décret inutile, et déjà sur quelles critères, choisit il les pays dont les ressortissants sont interdits d’entrée aux états unis ?

    Il ne m’a pas semblé que les yemenites et où les iraniens sont plus une menace terroriste que d’autres, un terroriste peut venir d’europe ou du maghreb.

    Si c’est faire pour faire, ça sert à rien, je ne vois pas en quoi, avec ce décret, le sécurité intérieure américaine est plus sûre.

     

    • #1655780
      le 01/02/2017 par Andreas
      Le délire des manifestants anti-Trump

      Mon cher ami ce decret a ete parraine avant tout par Obama pendant son regne et personne n’a reagi. Il faut vous informer, Obama avait precite ces pays (Irak, Afghanistan, Syrie, Lybie et Soudan). C’est toujours la meme chose. Si un mondialiste qui dit quelque chose, les merdias applaudissent et si c’est un Dissident qui dit la meme chose, il est un Antisemite, un Populiste, un malade mental, un Nazi etc...


  • #1655755

    Ce qui est effrayant ,c’est que la démocratie tend à disparaitre au bénéfice d’une oligarchie de la dictature .On ne respecte plus les urnes pour une certaine minorité .Le peuple Américain a choisi Trump ,point barre ! Si Trump ne leur convient pas ,au prochain vote ,ils choisiront un autre candidat , c’est pas plus difficile et beaucoup plus démocratique.

     

    • #1655855
      le 01/02/2017 par louise
      Le délire des manifestants anti-Trump

      Mais ils ont aussi le droit de manifester leur opposition, ou leur mécontentement ..puisque c’est une démocratie. C’est le serpent qui se mord la queue.


  • #1655759
    le 01/02/2017 par émile
    Le délire des manifestants anti-Trump

    "Vous ne pouvez tout simplement pas choisir un groupe de personne et leur fermer la porte."

    Chose que ces nouveaux ’contestataires’ ; du genre qui n’appelle ’démocratie’ que les systèmes dans lesquels se sont eux qui sont au pouvoir, font depuis des années ce dont ils s’estiment victimes désormais. Il faudrait quand même que ces profils psychocomportementaux très particuliers comprennent qu’une démocratie digne de ce nom n’est pas un lieu où on baîllone et diabolise les uns pour laisser les autres monopoliser le discours et l’autosatisfaction, mais au contraire un endroit où tout le monde a sa place et la parole, un lieu où personne n’est baîllonné et évincé (ça ne vous rapppelle rien.. ?). C’est pourtant simple.

     

  • #1655764
    le 01/02/2017 par Domino
    Le délire des manifestants anti-Trump

    De part et d’autre de l’Atlantique, les forces obscures se mobilisent pour que rien ne change... Le parallèle est étonnant


  • #1655775
    le 01/02/2017 par pleinouest35
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Juste des cons, il ne faut pas les prendre en considération !

     

  • #1655779

    Et sinon, ces humanistes à 50 cents, ils en pensent quoi des 3 000 logements que va construire israHELL dans des territoires qui ne lui reviennent pas de droit et cela au mépris de toutes les conventions internationales ?


  • #1655788
    le 01/02/2017 par Mojo Risin
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Ces vieilles personnes sont sans doute d’anciens baba-cool, des associatifs, des retraités qui toute leur vie se sont crues dans le camps du bien, du bon et du beau, des libérateurs de l’humanité, des progressistes guidant l’humanité vers sa totale libération, en chantant Imagine de John Lennon de préférence
    .
    Pour eux, Trump c’est tout simplement l’ultime "Bad Trip" imprévu.

    Dans l’esprit de ces gens-là, des Hipsters de la Beat Generation (années 40), jusqu’à eux, il y a une continuité émancipatrice. Ce qui au passage démontre qu’ils ne comprennent pas ce qu’est l’art et le talent.
    Même s’ils sont pauvres, dégénérés, avec des vies détruites, des comportements destructeurs... peut leur importe : ils sont une petite particule qui contribue au grand-oeuvre rédempteur. En fait, ils ont vendu leur âme dans leur jeunesse contre une promesse de cul et d’un peu de salaire. Et ils mourront dans un monde de chaos jamais vu. Mais rassurés : eux, ils sont dans le camp des gentils !

    Bref, ils piétineront jusqu’à leur dernier souffle devant les portes du "bien et du mal" sans jamais oser les franchir. C’est réjouissant.

     

    • #1655838
      le 01/02/2017 par Pascal Ed.
      Le délire des manifestants anti-Trump

      @Mojo Risin .
      Bravo votre scanner à une formidable résolution . Tout y est , et je vous l’assure , excellente interprétation de l’imagerie .
      Bordel ! j’en connais plein, et de talentueux musiciens parmi eux , si si . Allez comprendre .


  • #1655812

    Il est interessant de constater ce reour de manivelle, car c’est bien la Gauche Anglo-Americaine, le rideau de la ploutocratie de Wallstreet et de la City of London,du clan Sassoon etc, qui pendant tout le XX-eme siecle a elabore toutes les absurdites Dieu sait si sanguinaires de ce siecle. La Frankturter-School de ces mecs comme Marcuse, Fromm, Habermas, Horkheimer... brefs ces source taries et de tares auxquelles s’abreuvent les intelligences depravees et a la derive des BHL et autres nuls...
    Donc que maintenant c’est aux USA que ce chaos mental heurte le pays de plein fouet en retour. Esperons que Trump et les siens auront la poigne pour subjuguer sans etats d’ame toute cette betise infantile accumulee qui refuse de devenir des adultes responsables, la ou ils sont a savoir chez eux.

     

    • #1656092
      le 01/02/2017 par BananazZ
      Le délire des manifestants anti-Trump

      C’est pire que de l’infantilisation, ça confine carrément à la débilité profonde. Ce sont des ânes, des ânes batés.


    • #1656174

      Habermas, un "agent de Wall-Street" ?

      Êtes-vous certain d’avoir lu quelque chose de lui ? Sérieusement ?


  • #1655832
    le 01/02/2017 par Giustizia
    Le délire des manifestants anti-Trump

    La seule réjouissance que l’on ait actuellement, c’est de voir les gueules du camp d’en face, celui qui s’est toujours cru l’unique et seul ayant droit. Par contre ça risque de barder dans pas longtemps


  • #1655869
    le 01/02/2017 par anonyme
    Le délire des manifestants anti-Trump

    il y a l’attitude de Trump (et de sa femme en plus !) sur les vaccins, leur inéfficacité, les intérêts financiers à la DrKnock l’épidémie d’autisme qu’ils ont causé, et il a nommé un vaccinosceptique à la tête d’une commission spéciale de sécurité !
    Il y a beaucoup da’spects de Trump qui suscitent de l’espoir (si on ne l’assassine pas ! vu les intérêts,très très juteux, qu’il attaque de front, et rien que sa politique de paix, si les USA cessent de gerroyer partout dans le monde le consortium militaro-industriel perdra des milliards de ventes en moins, JF Kennedy a été assassiné pour moins que ça .....)
    Rien qu’à voir sa tête je lui trouve une mine plutôt sympa, derrière sa brutalité et son culte du fric ça doit être un brave type. Et il doit être courageux, car il a l’air conscient des risques qu’il prend.


  • #1655886
    le 01/02/2017 par jedgreen
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Cela doit leur donner l’impression d’être des résistants ou je ne sais quoi...
    Après, c’est certain que même si je suis content de voir un homme politique faire ce qu’il dit, je suis bien entendu pour qu’une opposition puisse légitimement dire qu’elle n’est pas d’accord. Mais avec des arguments et des débats et non en piétinant le vote des électeurs quelques semaines seulement après une élection qui ne leur convient pas. C’est trop facile.


  • #1655988

    La vérité c’est qu’il rappelle Israël et Netanyahu.


  • #1656109
    le 01/02/2017 par Guiguidu69
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Point Godwin...


  • #1656145
    le 02/02/2017 par Ifuckcharlie
    Le délire des manifestants anti-Trump

    En fait ces gens ce qu’ ils aiment c’ est le confort de la pensée satisfaite du faux semblant , tant que ça colle au masque de leur vision utopique pas de problème on peut tout casser et tout détruire , mais si ça ne colle plus a la vision bisounours si on flirte trop prés avec le réel en nommant les choses, là ils crient au scandale . Ils sont le pur produit du décervelage de masse, et ils ont vraiment peur de sortir de leur rêve éveillé .
    Avoir du mépris serait prétentieux, ils font juste pitié .


  • #1656223
    le 02/02/2017 par Odile
    Le délire des manifestants anti-Trump

    Marine sait maintenant ce qui l’attend, après Fillon.....Les chiens de garde s’en chargeront. "Patrie, famille, travail, frontières" sont des mots interdits de nos jours.


Commentaires suivants