Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre dénonce le dollar et plaide pour une monnaie mondiale

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a dénoncé vendredi le rôle « déstabilisateur » du dollar dans l’économie mondiale et déclaré que les banques centrales pourraient devoir s’unir pour créer leur propre monnaie de réserve de remplacement.

 

La domination du dollar sur le système financier mondial a augmenté les risques de situation de trappe à liquidité avec des taux d’intérêt ultra-bas et une croissance faible, a dit Mark Carney aux banquiers centraux du monde entier réunis au symposium de Jackson Hole dans l’état américain du Wyoming.

« Alors que l’économie mondiale se réordonne, le dollar reste aussi important qu’à l’effondrement (du système de l’étalon-or) de Bretton Woods » qui a consacrée le dollar comme monnaie de référence au début des années 1970, a-t-il souligné.

Lire la suite de l’article sur fr.reuters.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Voici la contre-attaque des mondialistes. Vu que les USA ne sont plus tout à fait sous leur contrôle alors ils veulent se débarrasser du $ mais creer un super euro mondial= esclavage puissance infinie.

     

  • Avec leur nouveau premier ministre sioniste qui ne veut plus du Brexit, les anglais sont en train de se faire BZ. Tu comprends l’Empire par l’exemple.


  • Bonne idée, la monnaie mondiale indépendante de tous les États, c’est l’or.


  • Le dollar est déjà de facto la monnaie mondiale dès lors il ne peut que s’agir d’une fake news.

     

    • C’est plus lié au fait qu’ils viennent de se rendre compte que les États-Unis sont tout à coup devenus un grave problème à leur projet mondialiste depuis l’arrivé de Trump et que grâce à la suprématie du dollars, Trump à une arme redoutable pour ces bras de fer internationaux du coup ces fumiers veulent la monnaie mondiale au plus vite pour que plus aucune nation ne puisse vraiment s’émanciper ou tenter de s’émanciper à terme.
      Car il y à aussi le contexte en Italie avec la clique à Salvini qui ont déjà commencé un processus de sortie de l’euro à terme....
      Ils sentent le réveil des nations et que la Tour de Babel est en danger ;-) !


  • C’est exactement ce qu’a annoncé Valérie Bugault. Il s’agit d’aller vers une monnaie mondiale, le phénix qui correspondra à un panier de monnaies des pays les plus forts économiquement (dollard, euro, livre, yen et huan).

    Il fallait faire accepter à l’oligarchie américaine qui se goinfrait de sa position, l’ option anglaise (Rothschild). Ce que nous voyons se passer depuis un moment est la partie visible de cette lutte.
    Brexit qui se concrétise maintenant, affaire Epstein pour avoir les moyens de contraindre l’oligarchie américaine réticente de se lancer là-dedans, tout de suite après, Trump qui annonce que le dollar n’a pas vocation à être la monnaie mondiale. Nous y sommes.
    Comme l’explique Mme Bugault le pourcentage dans le panier de monnaie dépend de la puissance économique dont la possession de réserves d’or, de pétrole et minières. Les manipulations des US pour mettre la main sur le Venezuela, puis sur le Groenland sont de cette nature certainement.
    La disparition de la monnaie liquide est proche.
    La suite c’est le puçage électronique et l’esclavage mondial.


  • Et voilà !

    Le phénix renaitra des cendres des monnaies locale.


  • Le rôle de ces parasites mondialistes, dénoncer la peste pour mieux introduire le choléra puissance 6 millions.


  • Parmi les Gilets Jaunes beaucoup aussi estiment que la lutte est mondiale ("soutien à Hong-Kong")....... c’est pas faux, mais on les entend pas défendre la France et ses valeurs chrétiennes (la nation c’est facho).

    Donc voilà, on y va. Trop de crétins déboussolés qui préfèrent le communisme mondial à la terre de leurs ancêtres (je parle des Français, pas des importés).


  • On y est. Après une monnaie mondiale pour stabiliser le monde face au dollar, ils vont bien trouver quelque chose comme un gouvernement mondial pour stabiliser le monde face à la Russie, la Chine, le Venezuela, l’Iran et La Corée du Nord (les derniers prétendus pays de l’axe du mal qui ne se sont pas détruits ou soumis aux sionistes).


  • Ils savent très bien que ce n’est pas possible à l’échelle mondiale donc en vérité ils parlent d’une monnaie à l’échelle Européenne qui sera de facto plus faible que l’euro donc travailler plus pour gagner moins !
    Esclavage moderne en puissance !
    Les seuls gagnants seront les banques.
    En nous enlevant l’euro on nous enlève tout !


  • Le $ monnaie de singe depuis 1971, reposait sur les hydrocarbures et la puissance de l’US - Army à casser la gueule des dirigeants qui voulaient vendre dans une autre monnaie (Saddam, Khadhafi, ...). Cela ne fonctionne plus car la Russie a mis un stop aux invasions plannifiées (Syrie, Iran, Vénézuela, Liban, Russie...), la Chine est partie prenante et achète en yuans.

    Le Phoenix est plannifié par les Rothschilds depuis longtemps, mais les autres (OCS) ne veulent plus d’une participation de ces banksters qui réclament 8% du panier pour continuer à semer la m*rde grâce à l’argent gratuit. Le bras de fer en est là en ce moment...


  • Les commentaires qui ont si rapidement trouvé le fin mot de l’histoire ont bien de la chance.
    Pour ma part je trouve :
    - que les questions monétaires sont parmi les plus difficiles à penser sans se tromper et exigent donc de ne pas se précipiter pour conclure.
    - que cette annonce ne peut que faire du riffifi
    - qu’il y a donc probablement un conflit interne à l’élite mondiale
    - qu’il faudrait donc d’abord identifier les alliances et les parties en conflit. La position énoncée, à l’heure du brexit, semble néanmoins plus proche de celles de France et Allemagne, que de celle des US...
    - qu’il faudrait savoir, au delà du petit extrait de Reuters, ce que le gouverneur a dit, au total, vu que son discours faisait 23 pages dont voici, petits veinards, le pdf tout chaud en direct de la Banque d’Angleterre : https://www.bankofengland.co.uk/-/m... dans lequel on découvre au moins un détail très "conspi" (mais Libre A vous de l’y chercher en profitant de l’indice/jeu de mot)
    - et qu’à l’exception du détail conspi, la conspiration est si bien camouflée que le discours ressemble exactement à celui aurait été tenu, de toutes façons, s’il n’y avait pas de conspi.
    Autrement dit je ne crois pas qu’on puisse, juste avec l’extrait de Reuters, renforcer la thèse "conspi". Car on pourrait aussi bien, avec le même extrait, renforcer autant la thèse officielle. Et les deux peuvent être en partie vraies (le complot aurait des partisans et des opposants au sein de l’élite).

    Car la réalité est réellement telle que le décrit ce gouverneur (quel rusé ! Il se camoufle derrière le réel). Le dollar sera remplacé, c’est historiquement normal et c’est pour bientôt. Il y a un graphique historique assez connu dans la dissidence US, les images sont googlables avec "reserve currency history". Mais le gouverneur rappelle que l’histoire montre que cela ne se passe jamais en douceur. Il s’agit donc d’éviter rien moins qu’une 3ème guerre mondiale et/ou une crise économique encore bien pire qu’aujourd’hui (j’ai parfois évoqué Braudel là dessus). Et il faudrait aussi trouver une solution pour l’entre-deux, sachant qu’à son avis le yuan n’est pas encore prêt à prendre la relève.

    En tous les cas, c’est possiblement une déclaration d’importance historique, qui demandera probablement du temps avant d’être comprise.

     

    • @JP
      Merci pour ces commentaires stimulants et le lien. Il faut compléter en révélant que les Rothschild (R), partie prenante de toutes les Bank of England, BCE, FeD mènent la danse des monnaies sous leur contrôle. Le scénario initial était différent mais les autres parties (OCS) ne veulent pas de ces faux-monnayeurs. Cette création (Libra) arrive pile poil au moment où les USA déclinent, le $ est un pestiféré (extra-territorialité abusive, monnaie de singe, supériorité des armes russes empêchant de l’imposer pour la vente de l’énergie, etc...) et le Brexit qui laisse la City gérer la prochaine crise sans impliquer la GB, sa chemise de donjon. Je ne sous-estimerais pas la capacité de l’OCS à imposer une monnaie concurrente basée sur l’or, métal qui manque relativement aux R (12%) pour s’imposer mondialement.
      A priori, le début des festivités pourrait être programmé juste après la ré-élection de Trump (roule pour R), soit début 2021... A suivre.


    • Il n’y a absolument rien de compliquer avec la monnaie. Ceux qui disent le contraire font cela pour masquer l’escroquerie du système monétaire actuel.

      1) La monnaie actuelle est une fausse monnaie qui ne repose sur la puissance, l’escroquerie, l’intimidation. C’est une monnaie de terroristes. C’est une monnaie socialiste car il y a un tiers étranger au contrat qui s’incruste au sein des échanges entres les individus : la banque. La banque est donc un organisme socialiste qui s’ingère dans les relations inter-personnels via la monnaie comme proxy, et qui prétend régenter nos relations. C’est le projet de Yahvé. Probablement un cousin de Mérové. Dans la famille "Vé", ils sont assez "brise-burnes".

      2) Ceux qui l’impriment veulent garder la main sur ce privilège indu, et ceux qui sont obligés de souffrir pour en avoir afin de survivre veulent détruire ce privilège.

      Il n’y a rien de compliquer. Prétendre au compliqué ne sert qu’à occulter ces faits et cette escroquerie.

      Les banques sont des cancers qui détruisent toutes les formes de vie, par proxy interposé : la monnaie.

      La première mesure écologique intelligente, c’est de détruire ces banques, et de revenir à un système monétaire plus équitable, soit avec une monnaie possédant une valeur en soi, soit avec une monnaie complètement déconnectée de toute emprise extérieure, comme la reconnaissance de dette entre parties contractantes, sans aucune intervention de tiers dans la transaction. Ce qui élimine d’office les crypto-monnaies qui sont tributaires de l’énergie, des fabricants de composants électroniques, des programmeurs, etc ...

      Comme à leur habitude, pour sauver leurs privilèges, les banques vont nous servir exactement le même discours qu’à chaque fois que leur emprise sur le monde tourne au vinaigre à cause d’elles :
      1) elles vont se dégager de toutes responsabilités en accusant Pierre, Paul, les politiciens, la faute à pas de chance, tout ça ...

      2) elles vont nous dire qu’il faut de nouvelles structures d’investissement. Ce qui sur le fond ne changera rien en mieux. Les économies sont saturées. Elles vont donc créer des besoins artificiels pour créer des besoins de liquidités, par exemple en réduisant les durées de vie des produits manufacturés.

      3) elles vont profiter du merdier pour avancer leur pion en exigeant encore plus de privilèges, dans le but d’étendre toujours plus loin leur domination.

      Le système monétaire est une escroquerie. Seule la domination du monde justifie son existence.


    • @Sizygy
      Oui, c’est l’OCS (chine russie) qui a priori risque de tiquer sur le projet. Ce n’est pas une opposition de principe (il faut bien une monnaie de référence commune) mais ils voudront en même temps conserver leur souveraineté monétaire, avec le contrôle étatique. Et même du coté des Européens, ce n’est pas clair. Car même s’ils veulent la mise commun du système, chacun à son idée personnelle de la part légitime du gateau (bénéfices et pouvoir), qui devrait lui revenir.
      Et quant à la proposition du libra/facebook, dans l’ensemble les banquiers centraux s’inquiétaient déjà de leur capacité à conserver la maitrise du truc : https://news.bitcoin.com/how-countr...

      Le conflit ne sera jamais étalé dans les médias ; Mais les médias lâcheront de ci de là des pièces du puzzle (celles qui font vendre du papier) et à la longue la réalité devrait transparaitre aux yeux des esprits analytiques ; Car il n’y a pas tant d’acteurs et leurs intérêts sont devinables.

      @alderic
      Vous n’avez pas démontré que la monnaie c’était simple, vous avez argumenté que la monnaie était mauvaise, une escroquerie, et que pour y remédier le programme était simple (sur ce dernier point vous m’avez déjà à moitié convaincu, car il n’est effectivement pas compliqué de réaliser la première moitié du programme, détruire)

      Je maintiens que la monnaie c’est compliqué, ça ne contredit pas le vol par la banque, au contraire, c’est la complexité réelle qui permet de faire durer l’escroquerie
      - la plupart des gens ne comprenant rien, ils ne voient jamais le vol
      - quant à ceux qui poseraient des questions, on leur tient un discours paradoxal, en leur disant presque simultanément
      - 1)que c’est compliqué et qu’ils ne sont pas équipés pour penser par eux-mêmes (ce qui est vrai)
      - 2)que c’est assez simple et qu’ils sont suffisamment équipé pour estimer le sérieux des réponses qu’on leur apporte. Et donc, s’ils ne sont pas vu d’enfumage, alors la réponse apportée est valable (alors que ils ont pas le niveau et vont donc gober une réponse trafiquée)


    • @ JP
      Mais si voyons. Je viens de vous faire la démonstration que "compliqué" ça relève du jugement et non du fait. C’est vous qui n’avez pas compris. Ramené au niveau du fait, votre affirmation devient : " je ne comprends pas le fonctionnement du système monétaire". Ça, c’est un fait. La monnaie est une escroquerie, c’est aussi un fait.

      Des sociétés tradi utilisent des coquillage en guise de monnaie pour leurs échanges quotidiens. Quand ils n’ont plus une tune, ils vont en bord de mer ramasser des coquillages. Ça ou la fausse monnaie sous contrôle des encravatés coincés du fion, au niveau de l’échange, ça change quoi ? Absolument rien.

      La différence provient du fait que dans un cas, des individus organisés en mafia ont le contrôle sur les coquillage disponibles et usent de ce contrôle pour asservir la tribu, et dans l’autre, c’est la nature qui gère.

      Le système monétaire actuel n’est pas un instrument d’échange, c’est avant tout un instrument de domination.

      Il est conçu, construit, d’abord dans ce but. C’est simple. C’est un proxy, un intermédiaire à la violence des psychopathes qui se prennent pour des lumières, ceux-là même qui se disent être l’Alpha et l’Omega, et qui veulent décider de tout, avec qui on baise, ce qu’on dit, ce qu’on ne dit pas, ce qu’on mange, etc ...

      Et quand on retrace l’historique de l’implantation de ce système d’asservissement, il est précédé par
      0) une religion qui fabrique de la naïveté et de la docilité.
      1) la privatisation de tous les moyens de subsistances auxquels avaient accès les populations ( champs, forêts, rivières, etc ...)
      2) l’instauration de paiement d’impôts obligatoire, en monnaie
      3) l’asservissement de tout le monde, au système monétaire

      Pourquoi aurait-on besoin d’une monnaie mondiale ? On est en train de démontrer le contraire en faisant du troc avec l’Iran ... Sans monnaie mondiale, pas de déficits de balance commerciale, puisque c’est du troc quasi au cul du camion. Les comptes s’équilibrent naturellement, quasi sans dette.

      Là, leur système à la con, ça revient à faire une grosse ardoise au bar, et tirer la gueule quand le taulier annonce le montant en fin d’année. C’est créateur d’embrouilles. La monnaie est source de déséquilibres puisqu’elle permet de fabriquer de la dette. Pas le troc. Si personne ne veut de tes produits, t’es obligé de changer ta prod., d’évoluer ou disparaître. Le troc incite le progrès, la monnaie incite la rente, la dette, les cons

      La banque est donc un parasite


    • Vous confirmez ce que je disais déjà : vous argumentez pour dire que la monnaie est une escroquerie. Vous esquivez la question de sa complexité.

      Vous affirmez que puisque la monnaie bancaire est une escroquerie, ce n’est pas un instrument d’échange. Quelle logique vous fait croire que ça ne peut pas être les deux ?

      Ensuite, si la monnaie est émise par une banque centrale contrôlée par le vote du peuple, où pourrait être l’escroquerie ?

      La réalité est que vous n’avez jamais cherché à étudier la théorie. Sinon vous ne prétendriez pas l’inverse de la réalité. La monnaie est complexe. Même lorsqu’une banque centrale est pilotée dans l’intérêt de la population, on recrute pour la gérer des bacs plus 10 et pas des collectionneurs de coquillage.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Hjalm...

      Essayez de piger le schema IS-LM et ensuite au choix :
      - prétendez que c’est simple
      - montrez que c’est faux
      - montrez que ça fait partie de l’escroquerie
      La réalité, c’est que c’est pas simple, c’est pas faux, et y a pas d’escroquerie là dedans.
      Et ce n’est que la version simplifiée des concepts à maitriser avant de pouvoir piloter une monnaie sans planter l’économie du pays


  • La monnaie mondiale est un ver dans une pomme , le but c’est l’auto-engendrement : c’est a dire qui est tout contrôle tout et se nourrit de lui-même , s’auto-cannibaliser . Si j’essaie de comprendre le but à très long terme ; c’est de faire en sorte que les peuples sous forme unique , se nourrissent d’eux même via en déviant des lois , y compris le système monétaire qui fut inventé pour facilité les échanges s’il y a divers monnaies physiques c’est pour garantir la confiance et la liberté des échanges .
    Donc tout est bon pour réduire la démographie sous entendu l’humanité .


  • Le gouverneur de la banque d’Angleterre tente de sauver son cul et celui des banquiers en essayant de trouver une parade avant que tout se casse la gueule..


Commentaires suivants